Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
13 juin 2020 6 13 /06 /juin /2020 08:35

Des filaments aéroportés apportent
des perturbateur endocriniens

 

"Il faut prévenir les êtres humains qu'ils sont en danger de mort...
la science devient
criminelle."
- Albert Einstein -

 

"Des filaments aéroportés apportent des perturbateur endocriniens. Cela est susceptible d'affecter la surface entière du globe terrestre et la chaîne alimentaire."

Telle est la conclusion du rapport Analytica.

 

Dossier: Filaments aéroportés

Présence de perturbateurs endocriniens, métaux lourds et fortes teneurs en aluminium, baryum et strontium

Les filaments aéroportés sont de longs fils fins, collants et blanchâtres qui tombent du ciel.

Leur origine est très probablement liée aux traînées visibles au passage de certains avions à réaction ("chemtrails" en anglais).

Interpellé par plusieurs témoins de retombées de tels filaments, le centre Analytika étudie depuis 2012 la composition chimique organique et inorganique de ces filaments.

 

Des Résultats préoccupants pour la santé publique

Les connaissances scientifiques acquises depuis 2012 (cf. rapports téléchargeables sur cette page) démontrent que ces filaments aéroportés constituent bel et bien une nouvelle forme de pollution, dont l'observation (de plus en plus fréquente dans le monde entier) demeure encore officiellement inexpliquée.

Comme en attestent les différents rapports analystiques téléchargeables sur cette page présentés ci-dessous, la présence de nombreux composants toxiques est dorénavant avérée dans ces filaments synthétiques: 

  • perturbateurs endocriniens 
  • aluminium 
  • baryum 
  • strontium 
  • métaux lourds.

Cette nouvelle forme de pollution atmosphérique
soulève une problématique de santé publique
qui nécessite la réalisation rapide d'une étude plus approfondie
de la part des autorités publiques.

Partager cet article
Repost0

commentaires