Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
4 novembre 2021 4 04 /11 /novembre /2021 23:03
Comment savoir s'il y a de l'oxyde de graphène
dans votre sang?
 

Comment savoir s’il y a de l’oxyde de graphène dans votre sang

 

Par Orwell City

 

Traduit par Apolline.

 

Lors de l’interview la plus récente de La Quinta Columna, le Dr José Luis Sevillano a parlé des examens et des tests sanguins que l’on peut réaliser pour déterminer si de l’oxyde de graphène est ou non présent dans le sang d’une personne inoculée.

Le médecin a spécialement souligné le fait qu’une seule batterie de tests ne suffit pas, il faut suivre le patient pendant plusieurs mois car l’élimination totale de l’oxyde de graphène par l’organisme peut demander jusqu’à un an pour une personne n’ayant reçu qu’une seule injection.

Fernando Vega: J’ai une question pour José Luis. Disons que j’ai été injecté. Prenons cet exemple, j’ai été vacciné et je dis: "Ok, voyons, j’aimerais vérifier comment je vais pour savoir si je subis peut-être la conséquence d’avoir été injecté avec du graphène ou quoi que ce soit d’autre." Voyons au niveau sanguin ce que je devrais demander avec un hémogramme. Comment obtenir un compte-rendu de mon état ? Que me conseilleriez-vous au niveau des tests sanguins ? Je pense que c’est la manière de faire.

Dr José Luis Sevillano: En médecine, la première chose qu’on fait, c’est l’historique médical du patient. On demande aux gens comment ils se sentent, comment ils vont. C’est l’anamnèse. On les examine ensuite pour vérifier s’ils ont un type de lésion cutanée qui pourrait suggérer un problème de coagulation. En bref, vous les examinez et voyez si quelque chose capte votre attention.

Si le patient semble bien aller, ce que je ferais – en plus de l’examen habituel - est d’ajouter un examen du point d’injection, du haut du thorax, du dos et de la tête pour vérifier s’il existe un magnétisme. S’il n’y a pas de phénomène de magnétisme, cette personne n’a peut-être pas reçu de matériel et a été injectée avec un placebo.

Il est également nécessaire de s’enquérir de la date de l’inoculation parce qu’avec le temps, ce magnétisme peut disparaître. Donc, on examine le patient, on recherche un quelconque magnétisme et si besoin, on ajoute des tests complémentaires. Dans le cas où il n’y a aucun soupçon de quoi que ce soit, on peut faire une recherche sur la coagulation du sang.

L’hémogramme ne prend en compte que les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes et par exemple, les facteurs de coagulation demandés habituellement. Le temps de prothrombine, le fibrinogène, le temps de céphaline et aussi les D-dimères… [Les D-dimères sont des molécules résultant de la destruction de la fibrine, une protéine produite essentiellement lors de la coagulation du sang]

Fernando Vega: Dites-m’en plus là-dessus. Nous avons vu beaucoup de vidéos sur les D-dimères. Pouvez-vous expliquer comment ça fonctionne ?

Dr José Luis Sevillano: Ce n’est pas le seul facteur qui est perturbé dans ce cas. Les plaquettes peuvent l’être aussi, je veux dire qu’on peut avoir une idée sur la question. Mais en réalité cet élément introduit dans le sang est modulable de l’extérieur, selon la proximité avec des champs électromagnétiques extérieurs. Ce nanomatériel possède une toxicité. Il est possible que vous vous sentiez parfaitement bien, que vous ayez à peine de molécules de D-dimères, par exemple, et quand un jour vous mangez une glace près d’une antenne… Salut.

Tout commencera à vous perturber. Il n’y a pas de constante ici. C’est pour dire que ce n’est pas un toxique habituel que vous prenez, qu’on vous injecte, et voilà. Ce n’est pas quelque chose qui peut vous agresser ou pas. Non, non. C’est ce qu’on vous a injecté. Et vous pouvez vivre parfaitement bien jusqu’à ce qu’un jour, vous vous approchiez d’une antenne, par exemple – ou qu’ils l’aient activée – et vous êtes exposé à ces fréquences. Nous savons que ces gens les contrôlent d’une manière ou d’une autre parce qu’elles créent des ondes. Et ils les créent par le biais de ce nanomatériel. Si ce n’était pas le cas, ils ne l’auraient pas introduit dans le vaccin contre la grippe ces deux dernières saisons.

En d’autres mots, ce nanomatériel peut être modulé de l’extérieur. Vous pouvez donc vous sentir bien un jour et mal le lendemain selon l’endroit où vous êtes et le genre de signal auquel vous êtes exposé.

On peut faire des tests mais je ne me sentirais tranquille qu’au bout de six mois. Parce que nous savons que ces gens pensent ou planifient de vacciner tous les 5 ou 6 mois. Et cela veut dire qu’il faudrait au moins un an au corps pour éliminer ce nanomatériel dans son intégralité. Alors, avant que ce nanomatériel ait été éliminé, ces gens donnent des doses pour qu’il y en ait toujours un taux dans le sang. Nous savons donc qu’il disparaît avec le temps. Mais tant qu’il y en a dans le corps, il y a un risque, même si vous vous sentez bien. Cela dépend probablement de l’endroit où vous vous trouvez, de votre lieu d’habitation et ainsi de suite.

**************************

Sources d’Anti-Oxydants pour Détruire la Couronne Nécro-Moléculaire d’Oxyde de Graphène

 

Source: https://bistrobarblog.blogspot.com/2021/09/comment-savoir-sil-y-de-loxyde-de.html

 

Partager cet article
Repost0

commentaires