Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 12:45

Touche pas à ma prostate!

Manifeste pour un moratoire

sur le dépistage du cancer de la prostate

Des médecins s'élèvent contre le dépistage systématique
du cancer de la prostate

L'occasion a déjà été donnée de mettre  ici en garde, en ce qui concerne les femmes, contre le dépistage systématique du cancer du sein, qui, en fait, génère plus de cancers qu'il n'en évite!


Il n'en va pas différemment du cancer de la prostate chez les hommes. Le dépistage systématique du cancer de la prostate n’est pas, non plus, une bonne stratégie de santé.


Ce dépistage aboutit dans de nombreux cas à découvrir dans la prostate des cellules cancéreuses qui n’auraient jamais provoqué de cancer. La moitié des hommes de 60 ans ont des cellules cancéreuses dans leur prostate, c’est un phénomène quasi "normal" et c’est le cas de près de 100% des hommes de 90 ans.


La seule grande étude scientifique ayant évalué l’impact du dépistage du cancer de la prostate a constaté que les hommes incités à pratiquer un dépistage sont plus souvent morts d’un cancer de la prostate que ceux qui n’y ont pas été invités. Cette étude a porté sur 46000 hommes suivis pendant 11 ans.


Cette situation a conduit la Haute Autorité de Santé à ne pas recommander ce dépistage en routine.


Malgré ces incertitudes, tous les ans, des milliers d’hommes sont inquiétés, opérés, irradiés, rendus impuissants ou incontinents pour un bénéfice hypothétique.





Cette vidéo illustre le manifeste "Touche pas à ma prostate", signé en quelques jours par plus d'une centaine de médecins.

Le médecin qui s'y exprime y fait preuve d'un grand bon sens. S
ur ses propos juste une réserve: La notion de "métastase", courammement admise, est, toutefois, totalement récusée par la Médecine Nouvelle du Docteur Hamer.

Page du manifeste:

http://www.atoute.org/n/article108.html

Son but est d'expliquer comment l'on peut en arriver à contester quelque chose qui paraît aussi évident qu'un dépistage de cancer, et aussi pourquoi des opinions aussi tranchées et contradictoires peuvent coexister sur ce sujet.


Les sources des données citées:
L'étude canadienne n'est pas en accès libre. Voici une copie du tableau de résultat:

http://www.mmt-fr.org/article207.html

L'étude sur le devenir des hommes opérés, dont est tirée la courbe de survie:


http://content.nejm.org/cgi/content/full/347/11/781

La position de la Haute Autorité de Santé française:



Le position de l'Organisation Mondiale de la Santé:

http://www.euro.who.int/HEN/Syntheses/prostate/20040518_3?language=French

Dédésinformation des médecins de La Réunion:

http://www.atoute.org/n/article99.html
http://www.urml-reunion.net/ddi/index-ddi.html

Formindep

http://www.formindep.org/spip.php?article182


Partager cet article
Repost0

commentaires