Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 20:23

De l'écologie à base de mercure!
Du tape à l'œil!

Les lampes dites "fluo-compactes" sont, dans la grande distribution, parce qu'elles consomment nettement moins que les traditionnelles lampes à incandescence, généralement qualifiées d'écologiques: Faites "Un geste pour la planète" nous/vous dit-on...

Mais avec les rayonnements nocifs qu'elles émettent et le mercure toxique (comme s'il n'y avait pas assez de celui des amalgames dentaires et des vaccinations!) qu'elles contiennent (gare à la casse!), elles ne sont, en fait, pas du tout écologiques! Bien pire, elles sont même fortement nuisibles à la santé, et en particulier, aux yeux!


S'il en était besoin, pour vous-mêmes vous en convaincre:

- Un petit film, fort instructif, à télécharger ICI.

- Un dossier PDF à télécharger ICI.

- Une image choc à télécharger ICI.

- L'article à lire ci-dessous:

Lampe Fluo Compacte (LFC)
et Dégénérescence Maculaire

<<La problématique sanitaire des LFC par rapport aux enfants:


A la naissance les yeux sont très sensibles à toutes les longueurs d’ondes du spectre, ce n’est que dans le temps qu’il se produit progressivement un jaunissement de la lentille qui protègera dans une certaine mesure l’œil des dommages de la plupart des longueurs d’ondes du spectre. Cette protection est issue du violet et du bleu qui provoque une oxydation par des réactions chimiques graduelles: la lentille jaunie, tout comme par exemple un matériau vernis qui exposé à la lumière du soleil (UV) prend peu à peu une couleur jaune pour la même raison.


 

La problématique étant maintenant qu’avec la généralisation rendue obligatoire des LFC par les décideurs politiques, ces mécanismes naturels d’oxydations qui s’effectuaient en plus d’une décennie vont être confrontés brutalement à un nouvel environnement totalement artificiel, hors normes, avec impossibilité d’adaptation en ce qui concerne la rétine à ces nouveaux types d’émissions spectrales massives. Par comparaison il y a similitude avec l’introduction de la pollution artificielle par les rayonnements HF micro-ondes dans l’environnement en ce qui concerne les fonctions endoctrines.


En conséquence, ce jaunissement très progressif qui offrait une protection efficace qu'à partir de la fin de l'adolescence ou au début de la vingtaine va être quasiment inexistant pour les irradiations nocives du bleu-violet nocifs des lampes Fluo Compactes qui vont irradier sans entrave la rétine des jeunes.


Les parades des protections filtrantes dites mécaniques placées sur les tubes n’offrent pas une garantie suffisante aux blocages de longueurs d’ondes nocives, surtout pour les plus jeunes.


Il faut aussi savoir que c’est dans cette période que s’effectue la détérioration de la capacité de renouvellement des photorécepteurs de la rétine, ceci étant la base d’une bonne vision pérenne ultérieure. En effet, la déficience de cette capacité de renouvellement est souvent liée à l'accumulation de débris des photorécepteurs endommagés, ce qui est un facteur de la dégénérescence maculaire.


L'accélération de cette accumulation étant directement liée au prorata de la quantité (dose) de lumière parasite qui atteint la rétine et avec la généralisation des LFC dans le milieu domestique, ce rapport dose/durée sera maximum. Les constatations actuelles ne peuvent donc que s’amplifier, en d’autres termes, c’est une masse encore plus importante de la population qui va se trouver confrontée à une dégénérescence maculaire, voire pire, par la généralisation des Lampes Fluo Compactes hors du cadre normal d’utilisation de type industriel.


L’urgence est vitale, car, depuis peu, des alertes d’évaluation sont sans appel, comme aux USA face à l’épidémie subite constatée de lésions oculaires chez les prématurés et nouveaux-nés appelés rétinopathie du prématuré: le développement des vaisseaux sanguins de la rétine ne suivent pas leurs cours normaux, mais la croissance est "désordonnée", ce qui peut ainsi aboutir à un "détachement" de la rétine, qui est, à ce stade, aussi fragile que du papier absorbant humide.


C’est d’ailleurs la même apparition amplifiée qui se répète suite à l’introduction non contrôlée dans certaines zones de vie, après la deuxième guerre mondiale en Europe et dans d'autres pays dans les années 50 des tubes fluorescents industriels.


De toute évidence, la technologie LFC n'est pas la voie à suivre pour un usage domestique d’éclairage de proximité, avec les progrès réalisés dans la technologie LED, nous devrions certainement considérer cela comme une alternative sérieuse pour une véritable économie d’énergie, ceci étant sans appel, car à équivalence la consommation énergétique [des lampes à LED] est divisée par 5 par rapport aux LFC.


Malheureusement, les évolutions technologiques sont souvent plus rapides que les connaissances et l’enseignement de la médecine qui, par réflexe, a longtemps attribué ces pathologies à des causes essentiellement génétiques, tout en y associant un discrédit de l'eugénisme des lanceurs d’alertes par la vulgarisation du terme à la mode de pseudo-science.


Si, à ce jour, la preuve scientifique formelle n’est pas encore établie, toutefois, la preuve circonstancielle existe que l’exposition à la lumière des Lampes Fluo Compactes endommage la rétine et peut provoquer une dégénérescence maculaire précoce non seulement des jeunes, mais également elle contribue à long terme pour toute la population à des dommages (cécité).

 

Une politique axée sur l’économie d’énergie, de plus à vocation ouvertement commerciale concernant et privilégiant les LFC par rapport aux LED, ne doit en aucun cas supplanter une politique de salubrité publique; de plus ces ampoules ne méritent absolument pas le terme de "produit écologique".


Force est de constater qu’au lieu de sauvegarder la santé et l’environnement, l’introduction massive des Lampes Fluo Compactes accélère sa destruction, un comble!

Pour un dossier complet au format PDF, cliquez ici.>>

Source: Next-Up

Alors, bon pied
et surtout...
bon œil!



Partager cet article

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article

commentaires