Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 15:02
Celui dont l’âme a été nourrie…

Eloge de la Frugalité 2/2

Suite de la page Eloge de la Frugalité 1/2

«Celui dont l’âme a été nourrie n’a pas besoin de nourrir son corps

- Jésus de Nazareth, dans «Le Livre de Jésus, l’Amour de Dieu». -

 

«Ne cherchez pas la Santé, mais recherchez la Vérité,
et la Santé vous sera donnée par surcroît. – Dr H. M. Shelton[1] -

«Ton Cœur doit être comme un Jardin secret… Garde-le plus que toute autre chose que l’on garde; car c’est de lui que procèdent les Sources de la Vie  -  (Bible - Proverbes VI, 23) -

«Un tiers de la nourriture que nous absorbons sert à nous nourrir; les deux autres tiers servent à nourrir … les médecins!» - Proverbe égyptien retrouvé gravé sur les murs des pyramides -

«L’on creuse sa tombe avec ses dents.»  - Proverbe -

«Depuis que je suis sobre, j’ai toujours été sain.» – Luigi Cornaro, auteur vénitien -

«Qui mange peu, mange beaucoup– Luigi Cornaro –

«Voulez-vous que le Verbe et la Force du Dieu vivant puissent se déverser à flots en vous? Dans ce cas ne salissez ni ne profanez votre corps ou votre esprit, car le corps est le Temple de l’Esprit et l’Esprit est le Temple de Dieu. Purifiez le Temple afin que le Maître du Temple puisse y demeurer et y trouver un Lieu digne de Lui.»

 - évangile de Jésus-Christ par le Disciple Jean -.

«Dieu ne vient pas demeurer dans un tabernacle malpropre ni dans un temple bâti de main d’homme.» - Hanisch –

«La fin de toutes choses est proche. Soyez donc sages et sobres, pour vaquer à la Prière  - épître de Pierre IV - 7.


C'est Luigi Cornaro qui parle:

«II n'y a personne qui ne puisse espérer une semblable Félicité, s'il veut vivre comme moi; car, enfin, je ne suis ni un saint ni un ange; je suis un homme, et le serviteur d'un Dieu, à Qui la vie réglée est si agréable qu'Il récompense dès ce monde ceux qui la pratiquent.

Quand un médecin désintéressé va voir un malade, qu'il se souvienne de lui recommander la diète. Il est certain que si tout le monde vivait sobrement et frugalement il y aurait si peu d'infirmes que l'on n'aurait presque point besoin de remèdes. L’on serait soi-même son médecin et l'on serait convaincu que l'on ne peut en avoir de meilleur.»

C'est encore l'avis de tous les adeptes des Lois Naturelles et de tous ceux qui se sont donné la peine d'étudier impartialement et sans parti pris les Lois de la Vie.

De tout ce qui précède se dégage la déjà irréfutable conviction que la vie humaine peut être entretenue et prolongée par la pratique de la Sobriété en toutes choses, par la diète rationnelle et par le respect des immuables Lois de la Création.

*   *   *

Le Docteur édouard Berthollet de Lausanne, lui aussi adepte de la Frugalité, après avoir, lui aussi, cité Luigi Cornaro, de son côté, écrivit :

«L'homme ne réalise pas assez que ce capital vital dont il a reçu la gestion ne lui appartient pas en propre, que, tôt ou tard, le Créateur nous demandera compte de l'emploi que nous en aurons fait pour le bien ou pour le mal; notre premier devoir, le plus direct, le plus impérieux, c'est de transmettre intact à notre descendance ce capital sacré, sans l'amoindrir en aucune façon par nos débordements. Combien peu de pères et de mères modernes sont conscients de cette énorme responsabilité? Le nombre de tares et de dégénérescences héréditaires, par blastophthorie ou blastotoxie que l'on relève à l'heure actuelle chez les enfants, démontre à l'évidence quelle inconscience préside à l'Acte sacré de la procréation.»

Et encore :

«Il est bon de ne jamais l'oublier : en matière d'hérédité et de santé, la Nature est inexorable ; tôt ou tard elle nous demande compte de la façon dont nous avons utilisé notre capital vital, et - sachons-le bien - toutes les fautes contre la morale et l'hygiène se payent un jour ou l'autre en entier ; l'échéance peut en être plus ou moins retardée, mais elle n'en est pas moins fatale et inéluctable ; il n'y a là aucune exagération ou vue mystique de l'esprit, mais un fait brutal dont pourra se convaincre toute personne voulant se donner la peine d'observer et de réfléchir.»

«Celui dont l’âme a été nourrie
n’a pas besoin de nourrir son
corps.»

-         Jésus de Nazareth, dans «Le Livre de Jésus, l’Amour de Dieu». –

Cette si importante Parole de Jésus nous donne à comprendre qu’une âme suffisamment nourrie suffirait aussi à nourrir son corps

Cela semble incroyable et pourtant… Il est des cas connus de personnes ayant vécu des décennies sans presque rien manger.

Au delà des jeûnes de longue durée décrits par la littérature (et dont certains dépassent les 100 jours) des cas sont décrits de personnes ayant vécu sans nourriture matérielle, tels Thérèse Neumann, Marthe Robin, Catherine de Sienne, Joseph de Copertino, Padre Pio et d'autres mystiques (souvent stigmatisés) chrétiens. Il apparaît que le développement de leurs facultés spirituelles s'accompagnait d'un besoin de nourriture de plus en plus réduit, voire même quasi-inexistant.

Se nourrir de Lumière?

Il est aussi des personnes, comme Jasmuheen, qui affirment uniquement «se nourrir de Lumière».

Jasmuheen, depuis 1993, dit se nourrir de lumière. Elle explique que nous sommes des êtres de lumière et que, par conséquent, nous pouvons obtenir de la lumière tous les nutriments dont nos organes ont besoin pour fonctionner. Par un processus de purification physique, émotionnelle et mentale elle affirme s'être libérée de toute dépendance envers la nourriture. Se nourrir de lumière correspond pour elle à  se consciemment relier aux Flots d'énergie lumineuse qui coulent vers nous, venant des Plans supérieurs de la conscience et des Mondes spirituels. En des temps reculés, les êtres humains auraient connu cette capacité à se nourrir de lumière et, progressivement, leur fausse identification au corps gros-matériel leur aurait fait perdre cette faculté.

Mais des personnes comme elle et d’autres ayant suivi la même orientation auraient surmonté leurs limites mentales pour explorer les immenses ressources du potentiel humain et développer leurs capacités psychiques. Lorsque l’on entend parler Jasmuheen, dont l'aspect physique est celui d'une femme mince et élégante, nous avons le choix de penser soit qu'elle est une mythomane, qui ment et affabule pour attirer l'attention sur elle, et se rendre célèbre comme gourou d'un nouveau style, soit qu'elle ouvre la voie à une nouvelle conscience.

Côté hypothèse «gourou new age», il est vrai que son langage est, hélas, souvent mystique, que son site, plutôt bariolé, est très orienté sur le commerce de ses livres, cassettes et autres produits dérivés, que certains affirment l’avoir vu, au cours de ces dernières années, manger du chocolat et qu’elle avoue elle-même avoir eu, donc après 11 années de «régime purement lumineux», un cancer («carcinome mortel») en 2004.

Il n’en reste pas moins que, depuis quelques années, sur la Terre, quelques milliers de personnes auraient entrepris de se nourrir de lumière ou d'énergie. Certains parlent d’« alimentation pranique», d'autres se nomment «respiriens», mais tous seraient parvenus à vivre sans nourriture solide tout en gardant un poids stable et un corps en parfaite forme. Cela mérite, assurément, plus ample examen, mais surtout, au-delà de toute préjudiciable mystique, il importe de découvrir, en cela aussi, la Voie véritablement juste. Est-il possible, à cet égard, de déjà vivre sur Terre comme dans les Plans lumineux?

Certes, le corps humain fonctionne, lui aussi, avec l'énergie solaire, nécessaire, par exemple, à la synthèse de la vitamine D antirachitique. Par le processus de la photosynthèse, les plantes stockent l’énergie solaire, dans des molécules organiques que notre organisme va ensuite consumer ou consommer pour en extraire l'énergie dont il a besoin. Certains scientifiques pensent que plusieurs éléments nutritifs ne peuvent pas être fabriqués par le corps lui-même, comme la vitamine C ou les acides aminés essentiels. D'autres pensent que les cellules de notre organisme ont la capacité de tout fabriquer (les «transmutations biologiques» de Louis Kervran) à partir de l'air que nous respirons et de la lumière qui nous inonde.

Il y a encore quelques décennies, de nombreux diététiciens croyaient qu'il était indispensable de manger des aliments d'origine animale pour ne pas souffrir de carences en acides aminés essentiels. Les progrès de la recherche ont montré qu'ils avaient tort. Non seulement l'être humain peut vivre sans viande ni produits laitiers mais une alimentation végétarienne assure une bien meilleure santé du corps.

Pour ce qui est de celle de l’âme il convient, par contre, de vérifier, à chaque fois, qu’elle n’est pas privée des irradiations, en provenance de son environnement gros-matériel extérieur, nécessitées par son développement.

Pourrions-nous, déjà maintenant, faire un pas de plus et ne plus « manger » que de la lumière? Tel est l’interpellant défi que ceux qui prétendent le faire lancent aux scientifiques. Si nous n’étions que des êtres de matière, nous ne pourrions pas nous passer d'aliments matériels. Si nous sommes des êtres d'origine spirituelle, des « germes d’esprit en cours d’évolution, ayant, tels des grains de blé, pour cela besoin d’incarnations répétées dans la matière terrestre la plus grossière », alors se nourrir de lumière – ce qui, dans l’évolution de l’humanité représenterait un « saut quantique » sans précédent - deviendrait quelque chose d’envisageable. Nous sommes là au cœur d'un débat fondamental sur notre nature d'êtres humains! Si le Troisième (ou Septième?) Millénaire est celui du Réveil spirituel, alors la porte est ouverte pour de prodigieuses prises de conscience...

Importance de la Radiation

Pourtant, il n’en reste pas moins que :

«Tout ce qui est fondamental, propulsif, édificateur,
tout ce qui maintient et entretient, est Radiation

Il ressort de là que ce n’est pas la matière des aliments que nous absorbons qui nous nourrit mais la radiation dont ils sont porteurs. C’est bien pourquoi la fraîcheur est l’une des premières qualités de toute nourriture, car c’est bien la fraîcheur d’une salade qui garantit que la radiation dont elle est porteuse est à son plus haut niveau, tandis qu’un fruit ou un légume cueilli ou récolté depuis longtemps en a déjà perdu une grande part.

De ce point de vue il serait presque idéal que de manger le fruit directement sur l’arbre ou aussitôt après avoir été cueilli ou, comme le font les animaux herbivores avec l’herbe, de manger la salade, encore plantée en terre en la «broutant» dans le jardin.

La matière dont notre corps est composé est elle-même constituée à partir d’une gradation inférieure de l’énergie vivante et spirituelle. Comme l’a dit Albert Einstein, il y a équivalence entre masse et énergie. Nous sommes toujours et partout en présence de phénomènes énergétiques, en ce sens que la matière est une organisation particulière de l'énergie. Dans un proche futur, la médecine s'occupera, avant tout, des énergies et de leur circulation dans toutes les enveloppes de l’être humain. Délivrée de la si réductrice domination de l’intellect, elle retrouvera le lien avec les anciennes Traditions médicales, et, tout en intégrant les nouveaux acquis de la science, redécouvrira les immuables Lois spirituelles de la Vie.

Autres faits d’apparence miraculeuse

Dans son ouvrage "The Future of the Body", Michael Murphy a rassemblé une longue liste de cas de transformations corporelles hors du commun, comme la capacité de léviter, de spontanément changer de forme (!?!) ou de réaliser d'incroyables exploits physiques. Depuis des siècles, l'Occident est totalement stupéfait pas ces pouvoirs. La Bible, dans le Nouveau Testament, raconte que Jésus accomplit de nombreux Miracles, marcha sur l'eau, etc. Mais après que Newton et les premiers scientifiques matérialistes aient comparé l'Univers à une sorte de grande Horloge, de telles capacités furent rejetées comme magiques ou mythiques plutôt que comme une réelle capacité que des êtres humains pourraient reproduire. L'Église catholique, en expliquant que ces pouvoirs étaient un signe de Divinité, a affirmé que tout cela était inaccessible au commun des mortels. Pourtant les exemples de capacités transcendantes abondent aussi bien dans l'histoire de l'Occident que dans celle de l'Orient.

Jésus n’a-t-Il pas dit :

«En Vérité, en Vérité, Je vous le dis, celui qui croit en Moi fera aussi les Œuvres que Je fais, et il en fera de plus grandes, parce que Je m'en vais au Père.»  (évangile de Jean XIV-12) ?

 

Jean

 

Références:

Livre: «Santé, jeunesse, vitalité à la portée de tous – Guérison et régénération par les procédés les plus simples», par Stone, chez Dangles.

Livre: «Le Retour à la Santé par le Jeûne», par le Docteur édouard Berthollet. Pierre Génillard éditeur – Lausanne.

Site : http://www.ffjr.com/Bertholet.htm.

Partager cet article

L'Art de Vivre Sain L'Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article

commentaires