Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 21:59

 

Les chemtrails, malheureusement
que trop réels!

 

Voilà déjà des années que L'Art de Vivre Sain dénonce les chemtrails, polluants et illégaux. Les premiers à le faire passaient pour des "conspirationnistes illuminés". Mais de plus en plus d'acteurs de la société civile s'aperçoivent enfin de la réalité du problème et le dénoncent à leur tour... Une lueur d'espoir apparaît peut-être au bout du tunnel...

 

Géo-ingénierie: un projet ou une réalité?

MODIFICATIONS CLIMATIQUES PAR DES MOYENS TECHNOLOGIQUES, L’AUTRE LUTTE CONTRE L’EFFET DE SERRE

mercredi 19 juin 2013, par Daniel Hofnung.

 

L’essentiel de cet article porte sur un sujet objet de vives polémiques: les traînées persistantes laissées dans le ciel certains jours par des avions, attribuées par certains groupes à des manipulations volontaires. A l’origine, je pensais, comme presque tous, qu’il s’agissait d’un phénomène lié à une persistance de traces de vapeur d’eau dans des conditions atmosphériques particulières. Ceci, jusqu’à ce que je voie un film sur le sujet tourné aux Etats-Unis, ainsi que des mesures de la quantité énorme d’aluminium dans l’eau de pluie de lieux situés surtout aux Etats-Unis. Le fait que certaines traînées s’interrompaient puis reprenaient m’a convaincu qu’elles n’étaient pas "normales". J’ai assisté, au Parlement européen de Bruxelles, à une conférence le 9 avril dernier, sur ce sujet.

La conférence au Parlement européen de Bruxelles du 9 avril 2013 était intitulée
«Derrière les théories de modification climatique – société civile versus géo-ingénierie –»

Cette conférence avait été organisée par un groupe d’associations de divers pays européens (France, Espagne, Italie, Grèce), avec le soutien des Verts européens et la participation de trois députés verts européens. 

La députée estonienne Tatiana Zdanoka était le soutien principal, les autre députés présents étaient un allemand (Werner Schulz) et un français (François Alfonsi). 

 Un ancien député européen italien (Guiletto Chiesa) était parmi les organisateurs.
Soixante personnes d’une quinzaine de pays ont assisté à la conférence, avec une traduction assurée en 4 langues.

L’intervention de présentation générale a été faite par Wayne Hall, membre de l’association grecque Enouranois qui a réalisé une vidéo sous-titrée en anglais, visible sur ATTAC-TV http://www.attac.tv/en/2012/06/17755; Wayne Hall est militant à ATTAC Grèce.

Le point principal traité a été la question controversée des épandages chimiques faits par des avions partout en Europe.

Est-ce expérimental ?
Certains le pensent comme un des organisateurs de la conférence, Guilietto Chiesa: http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/giulietto-chiesa-reunion-a-133885
D’autres comme Wayne Hall, indiquent que le phénomène se développe à grande échelle.

De quoi s’agit-il ? 
Les avions lorsqu’ils volent, laissent une traînée de condensation, qui se dissipe en général un peu après (contrail). Les vols commerciaux ne restent à altitude constante qu’en régime de croisière (à 10.000 m et plus) sinon ils sont en montée ou descente.

D’autres traînées, elles, ne se dissipent pas : elles s’élargissent – parfois rapidement – se rejoignent, pour, après quelques heures, former un voile blanc sur le ciel (la rapidité dépend des conditions météo).

Les avions qui sont à l’origine de ces traces volent à altitude constante, plus bas que les avions de ligne, on distingue clairement leur forme, leurs réacteurs (ce qui n’est pas le cas à 10.000 m). Le plus souvent, ils sont plusieurs en activité, à la même altitude.

Ces traînées ne sont pas quotidiennes, on les remarque plus facilement dans les régions ensoleillées. On peut avoir un dimanche un beau ciel bleu, avec les seules traînées fugitives des avions de ligne, puis, pendant plusieurs jours, avoir, en plus de celles des avions de ligne, des traînées persistantes, la météo étant identique ou non.

Parfois, il arrive qu’une traînée s’interrompe, puis reprenne ensuite (ce qui ne serait pas possible pour un réacteur!). L’aspect parallèle ou perpendiculaire des traînées est caractéristique, on peut assister à un quadrillage du ciel.

Ce phénomène a été constaté en France, dans l’Union Européenne et les pays de l’OTAN depuis une dizaine d’années, et depuis une vingtaine d’années aux Etats-Unis.

 Lire la suite sur le site d'Attac


Partager cet article

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article

commentaires

microsoft fix it 25/03/2014 13:21

Les traînées sont grands pour regarder sur un ciel lumineux mais la persistance de ces traînées grâce aluminium est une cause majeure de préoccupation. et ce n'est pas seulement l'Europe leur certainement preuve de chemtrails travers les États-Unis. Quelque chose doit être fait