Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 12:13

 

Epandages Chimiques:

L'évidence des faits

 

  Les-chemtrails-ca-n-existe-pas.jpg

 

Les chemtrails?, ça n'existe pas!!!

 

 

Pour y voir plus clair:

Apprenez à "tracker" (tracer)

les avions qui passent au-dessus de vos têtes:

 

http://www.radarvirtuel.com/

 

  (A utiliser avec un autre navigateur que Internet Explorer)

 

 

 

CASE ORANGE: Résumé


Circonstances


Case Orange est le nom d’un rapport scientifique, élaboré par une équipe ‘d’experts‘ (internes), qui ont estimé qu’il est temps de dévoiler au public les faits réels concernant ces traînées de condensation des avions que l’on nomme chemtrails.


L’identité des auteurs n’est pas dévoilée, mais toutes les données peuvent être contrôlées via les renvois en bas de page et toutes les affirmations sont étayées par des annexes détaillées.


Ce rapport prouve essentiellement et sans démenti possible que des épandages sont réellement effectués partout dans le monde, depuis de nombreuses années et mis en action par les Etats-Unis.


Case Orange a été présenté au Symposium International de Gand, organisé par le Belfort Group, le 29 mai 2010. L'on peut écouter les orateurs sur le site suivant:


http://www.ustream.tv/channel/belfort-test


Le document comprend un texte de base de 70 p. et de 230 p. d’annexes. Il peut être téléchargé sur le site suivant:


http://www.belfort-group.eu/sites/default/files/page/2010/05/COpart1.pdf


Ci-dessous, un résumé du texte de base:


Définition des termes

Contrails (condensation - trails = traînées de condensation): il s’agit de la condensation de la vapeur d’eau émise dans les gaz d’échappement des avions.


. Leur formation dépend et de l’altitude et de la température (aussi pour les moteurs à hélice)


. Caractéristique: EPHEMERE


. Les avions actuels, équipés de moteurs plus puissants génèrent des traînées plus persistantes sur des longueurs de 30 à 40 km.


Distrails (dissipation – trails = dispersion): ce sont des tunnels qui se forment lorsqu’un avion vole à travers un nuage. Les gouttelettes d’eau se transforment en vapeur d’eau.


Chemtrails (chemical – trails = traînées chimiques) : il s’agit de traînées d’avion délibérément provoquées par épandage à des fins militaires ou politiques.


. Elles sont plus persistantes (durent des heures et se déploient)


. En quadrillant, de grandes surfaces peuvent être couvertes.


. Officiellement, les Etats nient leur réalité sauf l’URSS el la Chine


. Justification : influencer le climat et plus particulièrement favoriser ou éviter les précipitations = ‘ cloudseeding ‘ (ensemencement de nuages )


Contrails


Les météorologues, climatologues, météorologistes et Responsables dans le milieu de l’aviation nient l’impact des contrails sur le climat.


Il n’existe que des ciels voilés ‘naturels‘. Ces traînées n’ont, selon eux, aucun effet sur le temps et ne sont que des phénomènes ‘esthétiques’.


Composition des contrails: dioxyde de carbone (CO2) – vapeur d’eau - Oxydes d’azote (NOx) - dioxyde de soufre (SO2) – suie.


Composition des carburants


. Civil: +/- 50 substances chimiques dont l’éthylène, le formaldéhyde, l’acétylène et le propène.


. Militaire: Le carburant est différent et breveté parce qu’il contient des additifs en relation avec le ‘point d’inflammabilité’ (point plus élevé), la stabilité thermique, l’encrassement par des résidus de coke, etc… Il contient un lubrifiant supplémentaire.


Ce carburant provoque plus d’émissions de gaz.


Réclamations de la part du personnel: maux de tête, nettoyage laborieux des éclaboussures.


Il existe des limitations aux émissions, mais:


. Elles s’appuient sur des rapports, établis par les firmes mêmes qui construisent les moteurs.


. L’instance qui centralise ceci n’est pas contrôlée par les pouvoirs publics.


. Les avions militaires sont exclus des normes.


. Les recommandations ne sont pas toujours traduites en lois et sont donc non contraignantes.


. Les avions-citernes KC135 (= équivalent du Boeing 707) et les bombardiers posent problème. Leurs émissions de gaz sont 1200% supérieures pour le CO2 et 30% supérieures pour le NO si on compare ces valeurs aux normes de référence!


En d’autres mots: les contrails ("normaux") sont déjà source de pollution sérieuse!


Effets des contrails sur le climat.

Les cirrus = sont des formations de nuages à 26 .000 pieds /8 km (au Pôle Nord, formation à plus haute altitude, à l’Equateur à plus basse altitude). Ils sont constitués de vapeur d’eau transformée en cristaux de
glace. Ils apparaissent comme une brume légère et immobile, pourtant ils se déplacent à 100 km/h.


Le climat = les résultat d’un bilan énergétique entre:


. le réfléchissement ou non de la lumière du soleil (effet Albedo), dépendant de la nébulosité sur terre +/- 40%, sur Venus 70%, sur la lune 7%.


. et la perte du rayonnement de la chaleur dans l’espace (effet de serre).


Il est important de souligner que l’activité humaine joue un rôle important dans cet équilibre.


. ce qui est déterminant n’est pas la couche nuageuse inférieure mais la couche nuageuse en voile (les cirrus).


. les études sur ce sujet sont TRES CONTROVERSEES!


. L’OMI (Organisation Météorologique Internationale, WMO) ne reconnaît que les cirrus.


. Il existe pourtant des cirrus causés par l’activité humaine: les gaz d’échappement des avions contiennent des aérosols = des particules microscopiques qui agissent comme des noyaux sur lesquels les molécules d’eau ou bien s’y attachent/coagulent ou bien condensent/gèlent. De ce fait, des nuages se forment.


Au plus l’air contient des ‘saletés’ au plus la formation nuageuse est épaisse.


. En général, la formation de cirrus est en baisse sauf dans les régions avec un trafic aérien intense. (hémisphère nord).


. Les émissions de gaz par les avions (y compris l’aviation civile) ne sont pas repris dans le protocole de Kyoto.


. L’impact de l’aviation sur le climat n’a pas été assez étudié mais les études réalisées ont donné des résultats très significatifs avec preuves à l’appui:


- 3 jours après le 11/09/2001, il y a eu une hausse de la t° de 1,1°C et, dans les régions à trafic intense, cette hausse a même doublé.


- En Europe, pendant les jours d’interdiction de vol lors de l’éruption de l’Eyafjallajökull, le même phénomène s’est produit (cf. étude du Kings College London).


Conclusion: Les cirrus – naturels ou artificiels – ont un effet refroidissant sur la température, mais ceci n’a pas encore été suffisamment étudié.
Les aérosols ont une double action:


. d’une part, ils forment un écran/filtre de la lumière du soleil (assombrissement global- global dimming). Il fait plus froid et plus sec.


. d’autre part, ils forment des gouttelettes d’eau et donc précipitation.


Quand il y a trop de poussières dans l’atmosphère (éruption volcanique, pollution humaine), la précipitation diminue parce que il y a trop de poussières dans l’air par rapport à l’humidité présente et la lumière du soleil est réfléchie. Autrement dit, il y a un effet de refroidissement et d’assèchement de l’air.


La même conclusion est donnée par l’éminent professeur Rosenberg (Université de Jérusalem): si on ajoute des aérosols, il y aura dans une première phase plus de précipitation,, MAIS A PARTIR D’UNE CERTAINE CONCENTRATION, il y aura une diminution de la précipitation.


En d’autres termes:

. LA QUANTITE D’AEROSOLS INFLUENCE LE CLIMAT.


. CECI DONNE LA POSSIBILITE DE MANIPULER LE CLIMAT.


La question se pose alors: Se sert-on de cette possibilité pour effectivement influencer le climat?


Ici intervient le phénomène des chemtrails, démarré à la fin des années 90, cf. L’article de William Thomas, qui a un succès phénoménal sur internet et est toujours très fortement sollicité surtout ces 5 dernières années.


Les Instances Officielles nient fermement ce phénomène en argumentant que:


. Il n’y a pas de preuves ‘scientifiques’


. Ces révélations émanent de sphères où l’on parle de complot, d’OVNIS, de Nouvel Ordre mondial, d’Illuminatis, de dépopulation , de contrôle des esprits etc… Le phénomène y est donc assimilé et rabaissé comme de la stupidité ‘ésotérique et conspirationniste. Certains
sites conspirationistes sur internet ne sont pas articulés ‘scientifiquement’ et toute information émanant de ces sites est jugée d’office comme non crédible.


CONCLUSION de Case Orange: Le terme ‘chemtrail’ doit être évité, parce que il est associé à la ‘théorie du complot’ et de la ‘pseudoscience‘.


La recherche doit être de nouveau menée et basée sur:


. des programmes militaires et scientifiques existants, des études sur la modification de l’atmosphère et du climat basées sur des notions telles que ’ensemencement’, ‘géoingéniérie’, etc…


. des faits concrets comme des brevets, des licences, des contrats.


La suite de ce rapport est une première approche.


Question: Y a-t-il eu modification dans le passé?


La réponse est incontestablement: oui.


. Tesla: produisait au siècle passé des éclairs.


. WWI: Les avions créaient des écrans de fumée comme camouflage ou pour disperser du gaz moutarde.


. WWII: Plaquettes de brouillage (aluminium) pour servir de contre-mesure radar. (CHAFF)


. Projet ‘Cirrus’ = est le premier programme d’ensemencement de nuages par General Electric, mais, dès le début, effectué dans un contexte militaire et donc en collaboration avec l’US Air Force, l’US Navy…


C’était un essai pour provoquer ‘artificiellement’ la pluie. Ces tentatives n’étaient pas toujours couronnées de succès Cf.1947: tentative de neutraliser un typhon par des cristaux de glace. Ceci a provoqué un déluge dans la savane. Dégâts estimés à 20 millions de dollars (‘Acte de Dieu’).


. Continuation des projets d’ensemencement via ‘Storm Fury’ 1962 et ‘Popeye’ 1967. But: affaiblir des cyclones tropiques avec de l’iodure d’argent.


C’est ainsi que pendant la guerre du Viet-Nam, la mousson a été prolongée de 35 à 45 jours.

IMPORTANT et avec des preuves qu’on ne peut nier.


1. A partir de cette époque, divers programmes d’ensemencement ont été réalisé aux Etats-Unis.


En Russie et en Chine, ces programmes sont effectués par les autorités: beaucoup sur commandement ou commande.


Tchernobyl: Moscou a été protégé de la radioactivité par des précipitations artificiellement provoquées.


2. A partir de cette époque, la modification du climat est devenue une arme!


Conclusion: La modification du climat par manipulation de la couche de nuageuse est une technique employée depuis de longues années mais présente certains problèmes: coût élevé et succès mitigé… jusqu’au moment où des scientifiques découvrirent une technique différente:


La solution!


En 1974, on découvre une autre possibilité pour influencer les conditions atmosphériques à savoir, modeler la magnétosphère (la couche au dessus de la ionosphère) avec des ondes mégamétriques (ELF – extreme low frequency, ondes inférieures à 300 Hz ou des longueurs d’ondes supérieures à 1.000 000 mètres).


. On découpe pour ainsi dire un ‘trou’ dans la ionosphère.


. Les ondes ELF génèrent un courant de particules qui sont capables de passer l’horizon et de retomber en tant qu’ondes à fréquence extrêmement haute (EHF – extreme high frequency - ondes entre 30 et 300 gigahertz ou de 1 à 10 millimètres ).


. Elles influencent les conditions atmosphériques et peuvent provoquer la pluie ou la sécheresse.


En 1995, création en Alaska, d’une entreprise commune (militaire, civile) avec la création de HAARP (High Active Auroral Research Project).


Officiellement, uniquement une entreprise pour la recherche scientifique mais en réalité HAARP estdevenu une arme puissante et redoutable et fonctionne actuellement à pleine capacité: 1 gigawatt!


On peut ainsi concentrer 1 watt sur 1cm3 cf. Russie, seulement un millionième de watt…


Ceci permet de provoquer des séismes (cf. les brevets et la hausse du magnétomètre 2 jours avant le tremblement de terre à ’Haïti ).


Avec cette technologie, l'on peut donc aussi influencer le temps: ‘La Guerre des Fréquences‘.


HAARP est aux mains de la Raytheon Corporation, un des principaux fournisseurs de l’armée américaine et de la NASA…


Conclusion:

 

La manipulation du climat est un fait!


 

Lire la suite...

0

0

Partager cet article

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article

commentaires

CATTIER 21/06/2015 03:46

comment faire pour commander svp merçi

Art de Vivre Sain 24/08/2016 15:10

Commander quoi?

click 06/08/2014 14:15

The chemicals that are used as pesticides or for any other purposes are the reason for major food poisoning and pollution of the nature and it adversely affect the health. But the people are less concerned about it and keep on polluting the nature which is the worst deeds.