Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 09:53

 

La bromélaïne et ses pouvoirs

 

Actuellement le codex alimentarius (on se demande bien pourquoi! ou, plutôt, on craint de le savoir!) interdit de dépasser 30 mg de co-enzyme Q10 dans une gélule (alors que le dosage efficace est souvent de 400 mg). Cependant, grâce a la bromélaïne qui a la faculté de décupler l'effet des compléments alimentaires pris simultanément, le dosage d'anti-oxydants peut être inférieur à ce qui serait nécessaire sans l’apport de la bromélaïne, tout en offrant une efficacité optimale.


D’autre part, la bromélaïne naturelle et gastro-résistante est beaucoup plus efficace, même à plus faible dosage, que la bromélaïne synthétique et non gastro-résistante.


La bromélaïne est un ensemble d’enzymes (dont le principal se nomme broméline) extraites de l’ananas frais, du fruit ou de la tige. Ces enzymes permettent de dissocier les molécules de l'amidon et des grosses protéines.

  • La bromélaïne agit d’abord au niveau de la digestion en suppléant aux faiblesses éventuelles du pancréas.

  • Elle aide à résorber les œdèmes et à calmer les réactions inflammatoires excessives des rhumatismes et des inflammations liées aux processus de guérison en général.

  • La bromélaïne aurait également une action directe sur certaines hormones sexuelles dont elle activerait le catabolisme.

  • Comme nous allons le voir, accompagnées de vitamine C en particulier, ses effets sont extraordinaires sur d’innombrables pathologies, même très graves et très avancées.

 

Un morceau de 100 grammes d'ananas frais contient 100 mg de bromélaïne.


L'ananas en conserve n'en renferme pas, le procédé de transformation utilisé détruisant ses enzymes sensibles à la chaleur. Il n'est pas certain que le jus d'ananas du commerce en contienne, étant donné qu'il est lui aussi chauffé en vue de la conservation.


On trouve des comprimés de bromélaïne dans le commerce. Dans ce document il est souvent question d’extranase, comprimés qui dans un premier temps ont été beaucoup prescrits et utilisés. Or l’extranase contient des adjuvants qui ne sont pas tous anodins, en particulier une pellicule de titane. Il faut se procurer de la bromélaïne (extrait d'ananas) en gélules, d’origine naturelle, ce qui n’est pas toujours le cas, sans adjuvant et si possible gastro-résistante.

 

Sous forme gastro-résistante, la bromélaïne résiste au passage dans le système digestif; dans le cas contraire elle est détruite à 50 %, voire plus encore pour les personnes qui souffrent d’acidité stomacale. De plus, sous la forme gastro-résistante, la prise est moins contraignante puisqu’elle il est possible de prendre les comprimés au cours des repas.


La bromélaïne est utilisée traditionnellement dans des pathologies variées.


Le Père Duterte, auteur de «L'histoire générale des Antilles habitées par les Français», ouvrage publié en 1667, reconnaît les multiples qualités de l’ananas et le mentionne comme «le roi des fruits, car Dieu lui a mis une couronne sur la tête».


Originaire d'Amérique du Sud, l'ananas était employé en application externe par les autochtones des Caraïbes pour accélérer la guérison des plaies. Les Mexicains l'employaient pour traiter la bronchite, les Vénézuéliens pour soulager l'irritation de la gorge et, dans certaines tribus brésiliennes, l'on s'en servait comme décongestionnant. Aujourd'hui encore, on l’utilise à Hawaii, au Japon et à Taiwan pour nettoyer les plaies et les brûlures et accélérer leur guérison, pour faciliter la digestion et pour traiter certains cancers. Et l'ananas est connu depuis longtemps pour son effet anticellulite.


Attention!, l'on évite de consommer les «yeux» de l’ananas qui ont la réputation d’être cancérigènes.


Le catalogue de ses indications est immense

  • La bromélaïne est utilisée en Europe pour favoriser le rétablissement après une opération ou des blessures sportives, des contusions, des foulures et entorses, des tendinites. Elle a aussi un effet sur lescartilages et un effet anti-crampes.

  •  Se fondant sur l'expérience clinique et sur des essais menés sur des animaux l'Union européenne a accordé un brevet à une préparation destinée au débridement des escarres (l'élimination de la croûte d'une plaie). L'application topique de bromélaïne a permis d'accélérer le débridement (deux jours au lieu de dix jours et demi) au cours d'essais cliniques effectués sur des rats. 

  • Non seulement la bromélaïne stimule l'immunité (toutes maladies bactériennes et virales), mais elle empêche de nombreuses bactéries d'adhérer à la surface des muqueuses. Elle peut être prise au cours des gastro-entérites infectieuses, mais elle se montre particulièrement utile dans les infections respiratoires aiguës. Elle réduit l'épaisseur du mucus, ce qui bénéficie aux personnes souffrant d'asthme, de bronchite chronique, de sinusite. (Pour l’asthme, la prescription était habituellement de 10 comprimés d'extranase, 3 fois par jour).

  • Elle est particulièrement utile dans les cas de fibrose cystique.

  • Elle agit contre la sclérose en plaques et contre les maladies auto-immunes.

  • Parmi les enzymes protéolytiques étudiés pour leurs effets anti-inflammatoires, ceux de l'ananas ont montré des effets certains, dont l'action peut être intéressante pour le traitement de la polyarthrite chronique.

Leur action la plus remarquable semble être de réduire l'enflure des articulations atteintes par la maladie en favorisant l'élimination des immuns-complexes localisés à leur niveau. (Afin d'avoir une meilleure réponse thérapeutique, leur prise est recommandée loin des repas). L'association thérapeutique des flavonoïdes, des enzymes protéolytiques et de la vitamine C 100 % naturelle s'est montré plus efficace que les anti-inflammatoires non-stéroïdiens. Pendant les poussées inflammatoires, la consommation de jus d'ananas frais, qui peut être mélangé à du jus de gingembre frais, pourra se montrer très bénéfique.

La bromélaïne contribue au traitement de l'arthrose lorsqu'on la combine avec la SOD.

  • La bromélaïne est un enzyme protéolytique qui favorise l'élimination des sucres et des graisses. Elle est donc indiquée pour réduire un poids excessif. Son pouvoir anti-œdémateux la fait recommander en cas de cellulite associée à une rétention d'eau.

Cet enzyme, en fractionnant des protéines, provoque la dépolymérisation de la fibrine, ce qui se traduit par une augmentation de la perméabilité et un drainage facilité dans tout l'organisme.


Diminuez les effets dévastateurs d'un repas riche et copieux en absorbant un jus d'ananas frais avant de commencer ou avec un sorbet à l'ananas au milieu du repas ou en mettant des tranches d'ananas dans votre assiette-dessert; c'est simple et efficace.

  • La bromélaïne agit contre l’artériosclérose.

  • Elle a une action utile dans les cas d’artérite.

  • On l’emploie dans certains cas de déficiences du pancréas (elle joue le même rôle que certains enzymes pancréatiques), elle régule la montée du taux d’insuline. Elle est employée dans les cas de dyspepsie, de colopathie, de colite ulcérative et divers troubles de la digestion. Riche en cellulose, la pulpe régularise l'intestin.

  • Selon certaines théories, non prouvées cependant, de nombreuses allergies seraient dues à des protéines non digérées, et l'absorption de bromélaïne réduirait les symptômes allergiques.

  • Des expériences sur modèles animaux ont montré que la bromélaïne agit favorablement contre les ulcères gastriques.

  • En combinaison avec myrtille elle peut soulager les symptômes d'infection de l'appareil urinaire.

  • Elle est utile dans les dysménorrhées.

  • La bromélaïne est également un fluidifiant naturel du sang et elle prévient d'une agrégation plaquettaire excessive. Cela pourrait expliquer en partie les résultats de différentes études cliniques démontrant une incidence entre la prise de bromélaïne et une réduction d'angines de poitrine et de thrombophlébites. Des observations cliniques ont montré que la prise quotidienne de 400 à 1000 mg de bromélaïne faisait diminuer le nombre de crises d’angine de poitrine. Ces crises reprenaient peu de temps après l’arrêt du traitement. On a également remarqué que la prise de bromélaïne associée à du potassium et du magnésium entraînait une diminution du risque d’infarctus.
    Une étude portant sur 73 sujets atteints de phlébite aiguë a montré qu’un traitement par de la bromélaïne et des analgésiques permettait de réduire tous les symptômes de cette maladie du système veineux. Elle a une action fibrinolytique (destruction des caillots sanguins).

  • Elle combat la goutte.

  • Elle soulage le zona.

  • Il est également attribué à l'ananas des vertus cosmétiques, diminuant les problèmes d'acné. La bromélaïne balaye les cellules mortes de l’épiderme.

  • Elle accroît également l’absorption de différents médicaments. Cf. paragraphe Interactions.

  • Cancer. Dès 1972, une première observation clinique avait permis de constater que chez 12 patientes atteintes de cancer des ovaires ou du sein qui avaient été traitées à long terme (six mois à plusieurs années) à la bromélaïne, les masses cancéreuses avaient régressé et les métastases avaient diminué. Bien que les mécanismes d'action anti-cancer de la bromélaïne ne soient pas entièrement élucidés, les chercheurs estiment que plusieurs processus entrent en ligne de compte, permettant à la fois d'enrayer les métastases et de faire régresser les tumeurs existantes.

Les cellules cancéreuses sécrètent une substance mucoïde dont elles s'entourent pour se protéger. Il est indispensable de détruire cet écran de mucus, rôle réservé à une vitamine naturelle, le bêta-carotène. L'on peut faire appel également aux propriétés enzymatiques de substances naturelles, telle que la bromélaïne extraite de l'ananas.


A l'inverse, les laitages renforcent la couche mucoïde, c'est une raison de s'en abstenir.

 

 

Évolution des observations sur l’action de la bromélaïne dans le cancer

 

Michel Dogna écrivait il y a une dizaine d’années: «L'extranase a un effet anti-cancer, mais pas si le cancer est trop avancé et en aucun cas s'il y a des métastases».


Plus tard, en janvier 2004, Alain Scohy a publié dans sa revue ("La Revue de l'Institut Paracelse") les premiers résultats des constatations faites pour des malades avec l’utilisation de l’extranase dans des cancers très avancés


Puis, en janvier 2005, Michel Dogna a publié ces résultats dans sa revue.


Cela a entraîné de très nombreux naturopathes à mettre en pratique les avancées des découvertes sur les pouvoirs de ce merveilleux produit: même lorsque le cancer est très avancé et métastasé, la bromélaïne peut encore participer à son traitement.


Cependant, pendant toutes ces années, il était désolant de voir que dans 15% des cas environ, il n'y avait aucun effet avec la bromélaïne dans le cancer.


Une explication peut être donnée aujourd’hui: il s'avère que la bromélaïne est une véritable "chimio douce", elle transperce la membrane de la cellule cancéreuse, puis fait exploser cette dernière, alors qu’elle n’attaque pas la cellule saine. L'on peut prendre la comparaison d’un enfant qui gonfle un ballon. Avant que celui-ci soit gonflé, la membrane a une certaine épaisseur, puis, plus elle est gonflée, plus elle s'amincit. Il en est de même pour nos cellules, la cellule cancérisée est énorme comparée a une cellule non cancérisée ce qui fait que sa membrane protectrice est fragilisée.


La membrane des cellules des personnes qui consomment des acides gras «trans» se rigidifie progressivement, elle devient comme du carton. La bromélaïne peut traverser la couche mucoïde qui enveloppe les cellules cancérisées. Mais lorsque la membrane des cellules ne contient pas les bons acides gras, elle devient impénétrable. Est «trans» tout ce qui est caramélisé, ainsi que les huiles trop chauffées. Dès qu'une huile chaude fume, il y a production de graisse trans: les pommes de terre frites, les charcuteries fumées - andouille, saucisson, saumon - la plupart des fritures trop chauffées, les barbecues, les huiles hydrogénées contiennent des graisses trans. Afin de rendre sa normalité à la membrane, il faut éliminer la consommation des graisses «trans» et consommer des omégas 3.


Véritable chimio douce contre le cancer, mais aussi traitement de base pour toutes pathologies


- Bromélaïne NATURELLE gastro-résistante - 1 gélule, 1 à 3 fois par jour

- Eau avec oxygène, magnétisée  - 1 goutte dans de l'eau - une fois par jour

- Complexe antioxydant Melon+OPC+Q10 - 1 gélule 1 à 3 fois par jour en même temps que la bromélaïne

- Vitamine C naturelle - 1 à 3 g par jour

- Omega 3 DHA+ EPA judicieusement dosés - 1 à 3 gélules - 2 fois par jour

- Sélénium organique - 1 gélule le matin

- Glycinate de zinc - 1 gélule le soir. Sélénium et zinc ne doivent pas êtres pris au même moment.

- Germanium Catalyons

- Argent colloïdal - 1 cuillère à café 4 fois par jour


La dynamisation (magnétisation) de tous ces compléments alimentaires renforce beaucoup leur efficacité.


La chimiothérapie détruit les cellules cancéreuses, mais attaque les cellules saines, prédisposant ainsi aux récidives. Concentré de melon et bromélaïne sont des protecteurs des cellules saines, leur utilisation en parallèle d’une chimiothérapie classique est très utile.


 

Cancers hormonaux-dépendants et emballages en plastique


Patrik Holford, dans son livre «Dites non au cancer» fait un lien direct entre les cancers hormonaux-dépendants (prostate, testicules, seins, ovaires, utérus) et les aliments et boissons contenus dans des emballages en plastique. Il est avéré que les nonyphénols suintent du plastique ont un effet oestrogénique. Ils suintent particulièrement dans les aliments gras (comme le fromage et les chips).


Il préconise de ne jamais chauffer la nourriture dans des récipients en plastique, supprimer tout ce qui est contenu dans des emballages en plastiques souples, y compris boissons en brique, lesquelles ont un revêtement intérieur plastique.


Mode d’utilisation de la bromélaïne: quelques précisions

  • La bromélaïne a un effet choc, immédiat, mais très court, ce qui veut dire que la prise doit être renouvelée à intervalles relativement rapprochés.

  • Même à très haute dose la bromélaïne n'a aucun effet négatif connu.

  • Pour soulager les troubles digestifs, pour bénéficier de son action protéolytique, prendre la bromélaïne au cours des repas. Dans ce cas précis, défaire la gélule si celle-ci est gastro-résistante.

  • Pour l'œdème postopératoire et post-traumatique, le traitement dure classiquement une dizaine de jours.

  • Conseils pour la cellulite: prendre les gélules matin et soir, avec un grand verre d'eau au moment des repas. Associations recommandées: Konjac - Orthosiphon - Thé vert - Guarana.

  • Il existe dans le commerce des préparations à base de bromélaïne (crèmes,  onguents, pansements médicamenteux, etc.) destinées à accélérer la guérison et la cicatrisation des blessures cutanées.

Mode d’action de la bromélaïne: quelques remarques

  • Les enzymes qui se trouvent dans l'ananas (Ananas comosus) ont la propriété de digérer les protéines et l’amidon des féculents et de faire cailler le lait.

  • Contrairement aux autres enzymes qui sont dégradées dans le système digestif, la bromélaïne est partiellement absorbée par l'organisme et passe dans le sang.

  • Dans son livre: «Le secret des peuples sans cancer» p. 51-52, le Dr Willem évoque l'efficacité de la castration par ablation des deux testicules dans le cancer de la prostate. Quelle magie hormonale permet ainsi de faire disparaitre des cancers et leurs métastases? Comment se fait-il que nous puissions nourrir notre cancer avec nos propres hormones, celles-ci stimulant respectivement la multiplication du cancer du sein et de la prostate? En fait, leur rôle est si important, qu'en leur absence les cellules cancéreuses cessent de se multiplier et meurent pour la plupart. Or il est avéré que l'extranase (bromélaïne, tirée de la tige d'ananas) a entravé et même supprimé la production de sperme lorsqu’il a été donné à haute dose: 30 comprimés en une seule prise.

Effet de potentialisation par la bromélaïne

  • L'on a observé que la bromélaïne favorisait une meilleure absorption des antibiotiques (dont l’amoxicilline et la tétracycline), et des sédatifs.

  • La potentialisation des antibiotiques et d’autres médicaments par la bromélaïne pourrait être due à une stimulation de l’assimilation aussi bien qu’à une augmentation de la perméabilité des tissus malades qui renforcerait l’accès des antibiotiques au site de l’infection.

  • Les bioflavonoïdes ont un effet sur le cartilage des articulations et sur l'inflammation d'origine histaminique. La biodisponibilité de la quercétine qui est un des bioflavonoides les plus actifs est accrue par l'adjonction de bromélaine.

  • On a observé que la bromélaïne faisait augmenter l'absorption de la glucosamine.

Effets indésirables

  • Rarement, de légers malaises gastro-intestinaux passagers.

  • De nombreux cas d'allergie ont été rapportés. Les personnes qui sont allergiques à l'ananas ou à d'autres plantes de la famille des broméliacées, aux piqûres d'abeille et au pollen d'olivier, risquent également d'être allergiques à la bromélaïne.

Précautions d’emploi

 

En l'absence de données toxicologiques complètes permettant d'établir l'innocuité de la bromélaïne en cas de grossesse ou d'allaitement, certains recommandent aux femmes enceintes et à celles qui allaitent d'éviter de prendre des suppléments, bien que l'on n'ait signalé aucun cas d'effets indésirables pour celles-ci.


Témoignages


L’histoire de Christelle et de la petite chatte Rosie qui présente des tumeurs visibles

En 2003, Christelle, une petite cousine, vient passer quelques jours avec nous. Elle aime les animaux.


Mais elle a un gros chagrin, car sa petite chatte Rosie va être opérée dans une semaine de deux tumeurs, l’une de taille moyenne, l'autre vraiment importante.


Conseil lui est donné d’appeler sa maman pour qu’elle lui donne de l'extranase à acheter en pharmacie, en lui disant de calculer la dose en fonction du poids de Rosie, sur la base de trois comprimés trois fois par jour pour une personne de 70 kilos.


La maman n’a finalement donné l’extranase à la petite chatte que 24 heures avant l'opération et elle lui a donné un comprimé entier.


Rosie a donc eu une seule prise, mais dix à quinze fois la dose conseillée pour son poids. Le lendemain la plus petite tumeur avait disparu. L’opération a eu lieu et la plus grosse tumeur ne contenait plus que de l’eau.


En 2010, Rosie est toujours en très bonne santé


Les chats et les chiens fabriquent la vitamine C dont ils ont besoin, à partir du sucre, dans une quantité correspondant à environ 10 grammes par jour pour les humains. Pour ceux-ci, il semble donc logique d’ajouter de fortes doses de vitamine C à la prise de bromélaïne en cas de cancer, étant donné que nous sommes en carence permanente de vitamine C.


Après que le chat fut sauvé par une seule prise de bromélaïne, une personne a fait une expérimentation en prenant 30 comprimés d'un coup afin de savoir ce que le chat avait pu ressentir. Or il ne s'est rien passé si ce n’est un sentiment de bien-être digestif.


Une autre fois cette personne a pris 130 comprimés d’extranase  en 2 prises, l’une de 50 et l'autre de 80, tout cela en moins de 24h. Il ne s'est à nouveau rien passé, pas de maux de tête, pas de maux de ventre, pas de palpitation, pas de reins bloqués, mais au contraire, à nouveau un immense bien-être digestif. Et le plus important, son intolérance au gluten semble avoir disparu, depuis ce jour (c’est-à-dire depuis 7 ans) cette personne digère tous les aliments sans problème, même le pain au froment.


Témoignage de Charlotte: allergie au gluten et au lactose, kystes au sein


J'ai fait un essai, il y a 2 semaines, en mangeant de tout, viande, aliments contenant du gluten et du lactose,  la totale!!! J'ai ensuite pris, en une seule prise10 gélules de bromélaïne dosées à 500 mg, je n'ai pas été malade, rien de rien!!! d'habitude bonjour les dégâts, lorsque je mangeais de cette façon, j'en avais pour un mois à m'en remettre... c'est la première fois de ma vie que je n'ai pas eu d'aphtes après avoir mangé des aliments contenant du gluten, au contraire j'en avais un qui s'est guéri en 3 jours au lieu de 3 semaines parce que je prends actuellement 5 gélules de bromélaïne, 3 fois par jour,  pour réduire les kystes au sein, leur taille a réduit de moitié!!!  la bromélaïne a la particularité aussi d'aider à la cicatrisation.


Je vais essayer la prochaine fois en ajoutant des gélules de papaïne et en réduisant la dose de bromélaïne au prochain repas où je mangerai de tout sans restriction. Amicalement. Charlotte.


 

Pertes de sang dues à des hémorroïdes

 

Pendant 1 an, un homme de 60 ans perdait beaucoup de sang en raison d’hémorroïdes internes. Il n'a pas consulté de médecin, cherchant des solutions naturelles, et il prenait du chlorophyllum pour refaire son sang ainsi que de la poudre d'ortie pour le fer. Le jour même où il a pris la bromélaïne, les hémorragies ont cessé. Il a observé ensuite qu’en arrêtant la prise de bromélaïne le problème revenait, et il a refait le test plusieurs fois de suite.


Il a fait une cure continue, plus longue, avec 3 comprimés trois fois par jour, et il n'a plus jamais saigné. A l'époque on ne savait pas que la dose pouvait être multipliée par dix, son problème aurait pu être résolu plus rapidement.


Liane: nodule thyroïdien

 

Une bonne nouvelle à verser dans ton dossier "témoignages". Je viens de faire une échographie thyroïdienne, le nodule bénin de 32 mm que j'avais, l'année passée, sur le lobe droit de la thyroïde a totalement disparu et l'endroit est cicatrisé....(le radiologue était scotché!!!). MERCI de m'avoir conseillé la bromélase, je continue à prendre une gélule par jour. LIANE


Cancer du chien Tagado


Nathalie ne se laissait pas convaincre de donner de la bromélaïne à son chien «Tagadou» atteint d'un cancer avancé. Il a finalement eu une seule prise de bromélaïne à haute dose, et ça n'a eu aucun effet. Pourquoi?


Voici la raison: 3 semaines plus tôt, il a été traité avec de l'extrait de cartilage de requin, or les produits anti-angiogéniques, induisant une néo vascularisation, s'opposent à l'effet de tous les autres produits anti-cancer. Il en va de même pour certaines chimiothérapies, qui agissent par néo-vascularisation.


Maintenant, avec le recul, il semble évident que Tagadou n'a pas eu la dose qu'il lui convenait, normalement il faut prendre 1 comprimé de bromélaïne par kg de poids et doubler la dose s'il y a eu prise de produit agissant par néo vascularisation.


Un vieux chien a des grosseurs en forme de pyramide de 7 cm d'épaisseur, ses maîtres ne veulent pas le soigner, vu son âge. Ils ont finalement été convaincus de lui donner de l'extranase à haute dose.


10 jours après, les grosseurs avaient disparu, le chien a commencé à les mordiller et il en sortait comme de l'eau. Il s'est passé 1 mois, ce chien va très bien, plus aucune trace de grosseur.


Un homme, 37 ans, fumeur depuis l'âge de 15 ans, tient un bar

 

La ventilation étant insuffisante, il respire la fumée de tabac 12 heures par jours, 6 jours par semaine. Il avait trois grosseurs, l'une au bras, les deux autres dans le dos. La prise de bromélaïne et de vitamine C à haute dose a eu rapidement raison de la première, les deux autres grosseurs ont disparu en prenant 30 gélules de lapacho en plus de la bromélaïne pendant 3 semaines environ.


Les cancers d’Emy


Claudine à Nice, est très généreuse, elle a pour habitude d'aider les gens. Dans la rue, elle a ramassé un pauvre homme de 50 ans, «Emy», complètement démuni, malade, presque grabataire. Elle l'a hébergé, nourri, lui a offert tout ce dont il avait besoin. Or on lui décèle 3 cancers: aux poumons, à la thyroïde, et au bras. Il parle très difficilement, arrive péniblement a manger 2 tartines de pain et fromage, il ne pèse que 40 kg.


La médecine dit qu'il n'y a plus rien à faire, pourtant depuis le 11 novembre il subit tout de même une chimio dont le but est de le prolonger. Il reçoit de la morphine à dose maximum mais il souffre quand même. Il a un regret: ne pas pouvoir prévenir ses 2 filles qui sont mariées et à l'étranger, il ne connaît pas le nom de leurs époux.


Le 12 novembre il prend de l'extranase, 30 comprimés en une seule prise puis, 10 comprimés 3 fois par jour + 5 g de vitamine C Acérola par jour (il a beaucoup de peine à prendre cette dernière).


Le 16 novembre, il va mieux.


Le 18 novembre, les médecins n'en reviennent pas, ses résultats sanguins restent bon malgré la chimiothérapie (ils ne sont pas au courant de ses prises d'extranase), il recommence à manger, il s'est même levé et est sorti de la maison.


Le 21 novembre le malade parle bien, il a tellement d'appétit qu'il a pris 4 kilos en quelques jours, il est sorti se promener toute la matinée, il a écrit à sa sœur afin de contacter ses filles, il prend toujours la morphine mais ne souffre plus.


Dans le but de pouvoir annoncer une bonne nouvelle, Claudine lui fait passer un scanner.


Résultat du scanner: la tumeur de la thyroïde s'est tellement réduite que l'on peut à peine l'apercevoir, la tumeur au bras malgré l'apparence n'est plus un problème. Par contre les poumons sont atteints à 90% et il a deux tumeurs au foie Les médecins sont formels, il n'a plus que quelques jours à vivre.


À ce moment Claudine commence un traitement supplémentaire: 20 gélules/jours de lapacho, (dose normale 4 à 6 gélules). Emy accepte facilement ce complément.


Le 23 novembre Emy va pour le mieux, il ne pense qu'à manger, il a visiblement encore pris du poids. Il est toujours sous morphine.


Le 25 novembre, levé à 7h, il ne tient pas en place, sorti à 7h1/2, rentré à 10h 1/2, avec un appétit féroce, un tonus extraordinaire, il s'estime guéri, fait des projets, veut chercher du travail, il veut partir de chez ma cousine.


Le 27 novembre, visiblement Emy continue à prendre du poids, tout va bien, il bricole, répare du matériel ménager. Aucune douleur, il va vraiment bien. Il a toujours le patch de morphine, il continue la chimio. Et il prend 30 comprimés de bromélaïne et 20 comprimés de lapacho par jour.


Le 28 novembre Emy va de mieux en mieux. Depuis qu'il prend la vitamine C, il est excité et dort très mal, il doit prendre un somnifère. Il apparaît donc que la vitamine C qu’il prend, bien qu’achetée en magasin diététique, n’est pas entièrement naturelle. J'expédie ce jour de la vitamine C de l'acérola 100% naturelle. Prise le matin et à midi, la vitamine C naturelle ne doit pas empêcher de dormir. Emy teste avec un pendule tout ce qui lui est proposé, c'est ainsi qu'il a refusé de prendre du Noni, en disant "ce n'est pas bon pour moi, de plus c'est de l'arnaque". Il était réticent depuis le début sur la vitamine C chimique, il s’était rendu compte qu’elle n’était pas bonne.


Le 30 novembre l'amélioration se poursuit.


Le 1er décembre Emy va bien. Depuis le 12 novembre (jour de la première prise d'extranase) il a repris 9 kg, il pèse maintenant 49 kg.


Le 6 décembre au matin, Emy a fait un voyage de 1000 km en Italie, il avait oublié le patch de morphine et n'a eu aucune douleur. Il a toujours un appétit féroce, il mange comme dix.


Le 10 décembre, déception. Emy en a assez d'absorber des quantités de comprimés et gélules, il refuse de prendre le lapacho. Cela se comprend, les gélules sont de grande taille, plus grosses que les comprimés d'extranase. Du coup la dernière séance se chimio a été mal supportée, il a perdu son appétit. J'ai suggéré qu’il prenne en une seule prise 60 comprimés d'extranase afin de redresser la situation: il semble que pour contrer les effets négatifs de la chimio, il faille une dose trèsimportante de bromélaïne ou de lapacho, l’un pouvant éventuellement remplacer l’autre.


La régression des quatre cancers d’Emy était reconnue par ses médecins.


Mais pour des raisons qui lui étaient propres, Emy a décidé d’arrêter le traitement extranase + lapacho, et il est décédé.


A ce jour, le Lapacho est interdit par le codex alimentarius. Mais les vertus de la Bromélaïne et ses pouvoirs de potentialisation des compléments alimentaires assimilés en concomitance nous offre une aide précieuse. Le lapacho est aisément substitué par le coenzyme Q10, l’OPC, les Oméga 3, la vitamine C, l’H2O2 et des micronutriments spécifiques. (Voir tableau des posologies).


Jean

 

Jean, "multi-récidiviste" du cancer prend 3 comprimés de bromélaïne 3 fois par jour depuis 2 mois, il me fait savoir qu'il ne s'est jamais trouvé en aussi bonne forme, il a retrouvé l’espoir.

Jean est toujours en vie.


Jean-Claude: cancer du rein


Jean Claude est à l'hôpital pour un cancer au rein gauche, les médecins décident l'ablation. Jean Claude refuse catégoriquement cette solution. Il refuse tout médicament, sauf la morphine, il souffre tellement qu'il ne peut pas faire autrement que d'accepter, mais la morphine ne suffit pas à le soulager.


A 18 heures il appelle, sort de l'hôpital pour acheter de l'extranase, il a beaucoup de difficultés à marcher, il souffre terriblement. Il rappelle 1h 30 après avoir pris 60 comprimés d'extranase, il souffre nettement moins, il se sent en meilleure forme.


Le lendemain à 9H30, Jean-Claude a bien dormi, il n'a plus aucune douleur se sent très en forme. (Jean-Claude n'a eu ni lapacho, ni vitamine C. L’extranase à elle seule a eu un effet anti-douleur plus puissant que la morphine).


Mais la bromélaïne et la vitamine C ayant été supprimés pendant quelques jours, les douleurs ont repris. Finalement l’opération a eu lieu, Jean-Claude a repris bromélaïne et vitamine C par cures, et reste sans récidives depuis 7 ans.


Un gros chien avait une très grosse boule sur le coté de la tête. Il pèse 40 kg environ. Il a reçu 1 comprimé de bromélaïne par kg de poids en une prise unique, donc 40 comprimés. La boule a disparu. Cependant elle est revenue quelques années plus tard. Le chien n’a pas été sauvé par une nouvelle prise de 40 comprimés.


Michelle souffre de fibromyalgie. Le 15 décembre, elle prend 20 comprimés de bromélaïne.


À 21H elle écrit: J’avais sommeil à 17h, prête à tomber sur mon ordinateur, et là je suis en forme, pas fatiguée et je sens de la fraîcheur dans mes genoux (c'est toujours là que j'ai le plus mal ainsi qu’aux bras, aux épaules et aux pieds) (arthrose).


16 décembre à 8H: Hier soir je craignais le pire car je commençais un mal de tête qui annonce la migraine. (Je suis très migraineuse). J'ai très bien dormi, j'avais du sommeil en retard et c'est la première fois depuis des lustres que je fais une nuit complète sans me réveiller toutes les heures ou 1/2 heures, et sans me lever agacée ne pouvant plus rester au lit. Je me suis réveillée ce matin 6h45 avec une barre douloureuse à la racine des cheveux, j'ai encore eu peur de l'annonce d'une migraine, mais une fois levée, tout va bien. Mon corps me gêne moins malgré les douleurs persistantes aux cuisses (fibromyalgie) dans l'ensemble je me sens comme plus légère malgré les douleurs plus diffuses.


Témoignage de Simone, qui a une tumeur thyroïdienne froide


2 mai 2005. Vers le mois de juin 87 j’ai découvert, sur le côté gauche de mon cou, une petite masse de la grosseur d’un petit pois.


Celle-ci ayant pris un peu d’ampleur pendant l’été, j’ai décidé d’aller consulter un médecin et accepté divers examens (analyse de sang; scanner; scintigraphie). Le diagnostic a été: fonctionnement normal de la thyroïde, mais tumeur froide susceptible d’évolution maligne.


Malgré les suggestions bien intentionnées des uns et des autres et les incitations pressantes de certains (du corps médical entre autres) d’aller vers une solution chirurgicale, j’ai résolu de chercher ailleurs, n’acceptant pas que l’on porte atteinte à mon intégrité physique.


Au fil des années, j’ai donc «essayé» un bon nombre de traitements non agressifs, malheureusement sans efficacité sur cette pathologie. Au cours de ces 17 années, ma tumeur a grossi de façon inexorable, bien que irrégulièrement, au point que l’on ne distinguait plus du tout le cou, surtout du côté gauche, le côté droit n’ayant été pris que plus tard.


Pour tenter de dissimuler cette difformité impressionnante, je portais en permanence des foulards (j’en ai toute une collection !). Mais le plus gênant, qui finissait par me préoccuper, c’était l’impossibilité que j’avais d’avaler le moindre petit comprimé et l’éventualité d’étouffer au cours d’une simple affection rhino-pharyngée, ce dont je n’avais pas été loin à quelques reprises, ou au cours d’une fausse route alimentaire.


Jusqu'à ce que, dans la revue n° 48 de janvier 2004 du docteur Alain Scohy «Des clés pour vivre», je lise son article sur «l’ananas» et les récits, témoignages d'un ami à lui.


L'essai étant à la portée de ma bourse et peu contraignant, j’ai entrepris de le faire et, ô surprise, en quelques jours, j’ai cru voir s’amorcer une certaine diminution de la tumeur (surtout dans l’impression que je ressentais intérieurement). Cela m’a motivée pour poursuivre l’essai, et ô merveille, en deux mois, la tumeur a disparu (mars 2004).


Seule la peau distendue de mon cou, pendant quelque temps, a témoigné encore de la présence réelle, à cet endroit, d’une énorme grosseur.


Cela a ressemblé à un miracle. Mes enfants et mes amies en ont été les témoins.


Pour ma part, bien que m’étant habituée très facilement à mon nouvel état (!), à ma normalité (!), j’en reste profondément étonnée et reconnaissante envers les inventeurs et les propagateurs de ce soin si facile et si efficace. MERCI. Simone


Utilisation

 

L’expérience acquise depuis des années par l’emploi de la bromélaïne et des compléments qui peuvent l’accompagner en synergie, conduit à faire un schéma simplifié utilisable par tous: 

 

Pour toutes les pathologies

  • Magnésium et potassium, comme des aliments, tous les jours de la vie 
  • Bromélaïne naturelle gastro-résistante - 1 gélule /jour
  • Eau avec oxygène, magnétisée  - 1 goutte dans de l'eau - une fois par jour
  • Constellation, complexe antioxydant - Melon+OPC+Q10 - 1 gélule/jour
  • Vitamine C naturelle - 1 à 3 g par jour répartis dans la matinée
  • Perles d'océan, Omega 3  DHA+ EPA dosés - 1 à 6 gélules/jour, en 2 prises, matin et soir
  • Sélénium organique - 1 gélule le matin
  • Glycinate de zinc - 1 gélule le soir. Sélénium et zinc ne doivent pas êtres pris au même moment.
  • Argent colloïdal - 1 cuillère à café 4 fois par jour
  • Les apports de toutes les vitamines et oligo-éléments ne doivent pas être négligés non plus, les algues, les graines germées et une alimentation consciente en général sont des solutions à privilégier si l’on veut éviter la prise de quantités de compléments.

 

La dynamisation (magnétisation) de tous les compléments alimentaires renforce beaucoup leur efficacité.


 

DOSAGES 

 

Actuellement le codex alimentarius interdit de dépasser 30 mg de co-enzyme Q10 dans une gélule.


Cependant, grâce a la bromélaïne qui a la faculté de décupler l'effet des compléments alimentaires pris simultanément, le dosage d'anti-oxydants peut être inférieur au dosage qui serait nécessaire sans apport de bromélaïne, tout en offrant une efficacité optimum.

 

La bromélaïne naturelle et gastro-résistante est beaucoup plus efficace, même à  plus faible dosage, que la bromélaïne synthétique et non gastro-résistante.

 

En cas de cancer, la prise de bromélaïne naturelle gastro-résistante devra être de 3 gélules par jour, ce qui aura un effet de chimiothérapie douce. Ce dosage sera à respecter sous forme de cure pendant une semaine au début, puis à renouveler un jour par semaine par la suite.


La chimiothérapie détruit les cellules cancéreuses, mais attaque les cellules saines, prédisposant ainsi aux récidives. Concentré de melon et bromélaïne sont des protecteurs des cellules saines, leur utilisation en parallèle d’une chimiothérapie classique est très utile.

 

 

Avertissement: Comme toujours, sur ce blog, les informations ici données n'ont qu'une valeur informative et éducative,  elles n'ont aucune valeur médicale ou de diagnostic. et demandent à être scientifiquement vérifiées. Elles ne dispensent pas de la consultation d'un médecin ou d'un naturopathe reconnu. Si vous avez un problème de santé, veuillez consulter un médecin ou un thérapeute reconnu.

 

Remarque:

 

Il est assez facile de trouver de la Bromélaïne synthétique non gastro-résistante. Bien qu'elle ait déjà une certaine efficacité, il n'y a, toutefois, que la Bromélaïne naturelle gastro-résistante, dont le coût est sensiblement plus élevé (deux ou trois fois), qui ait une pleine efficacité.

 

(Les molécules naturelles ont toujours une efficacité supérieure aux molécules chimiques; si un produit n'est pas gastro-résistant, détruit par les enzymes de l'estomac, il perdra une grande part, voire la totalité, de son efficacité.)


Si vous cherchez de la Bromélaïne naturelle gastro-résistante vous pouvez éventuellement demander où en trouver en cliquant ici.

0

0

Partager cet article

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article

commentaires

le bert 18/03/2017 18:54

Atteinte d'un lymphome soigné par la chimiothérapie, mais qui récidive, mon médecin m'a prescrit de la Bromélaïne. J'ai suivi aveuglément son conseil. Il m'avait prescrit 3 comprimes par jour (dosé à
650 mg. Au début j'ai eu des problèmes d'estomac et n'ai pris que 2 comprimés par jour, et devant son insistance, j'ai tenté 3 par jour. Au bout de quelques jours, j'ai été prise de violents maux de ventre qui ne me quittent pas. Diarrhées, vomissements, le médecin est absent. Je ne sais plus comment faire, car le médecin traitant (ordinaire) va bien se moquer de moi. Je suis très inquiète. Les douleurs ne diminuent pas, l'appétit est complètement absente. J'ai pris juste du Spasfon, et de l'imodium, mais cela n'y fait pas grand chose.

Art de Vivre Sain 19/03/2017 14:35

Bonjour,
Seul votre médecin connaît votre situation. Vous ne pouvez vous en remettre qu'à lui, non pas aveuglément mais tout de même dans la confiance. Si vous ne lui faites pas ou plus confiance, alors prenez-en un autre. Mais un médecin qui prescrit de la bromélaïne devrait logiquement savoir ce qu'il fait... La dose est peut-être trop forte pour vous et, en ce cas, devrait peut-être, par lui, être revue à la baisse. Si vous le souhaitez, faites part de la suite sur cette page..., cela sera sûrement apprécié des lecteurs. Bons vœux de rétablissement!

hamadou 18/06/2015 03:14

bonjour
S'il vous plait, quelle peut être la quantité de la bromelaïne dans un comprimé d'Extranase 900 nk?

Monteil 04/03/2015 21:27

Ou peut-on se procurer la Bromélaine naturelle gastro-résistante , ainsi que les tarifs . Merci

Art de Vivre Sain 24/08/2016 13:16

http://www.vivrenaturellement.com/autres-complements-dr-clark/492-bromelaine-gastro-resistante-dr-clark.html

fancat 21/10/2014 14:24

J'ai pris durant 6 mois 3 fois par jour 3 gélules de bromélaïne pure d'excellente qualité et gastro-résistante. Je n'ai constaté AUCUN effet. J'attendais une amélioration de mon artérite des m. i., et
la disparition de mon petit kyste bénin au rein droit notamment. Rien ! Je suis déçue.

Jacques Plompteux 24/11/2013 19:01

Bonjour à toute l'équipe.

Convaincu depuis longtemps de l'efficacité de la Bromélaïne, j'ai commis l'erreur d'en parler à l'épouse de mon meilleur ami, qui est atteint d'un cancer du poumon, tout en n'ayant jamais fumé. Son épouse en a parlé à l'oncologue, qui lui a formellement interdit de faire prendre à son époux de la Bromélaïne, cette dernière étant, selon elle, antagoniste des traitements chimio. Tous mes arguments, articles et témoignages que je leur ai envoyés n'ont servi à rien. Pour eux, les médecins sont omniscients et ils y croient dur comme fer.
J'ai écrit à plusieurs centres hospitaliers universitaires pour savoir s'il y avait la moindre contre-indication à la Bromélaïne: je n'ai pas reçu la moindre réponse!!!
Pouvez-vous m'en fournir ou me donner une méthode ou des arguments pour convaincre mzes amis de renoncer à leur décision de ne pas prendre de Bromélaïne?
Je vous remercie.

Jacques Plompteux 24/11/2013 18:23

Bonjour,

Mon épouse et moi utilisons la Bromélaïne depuis plusieurs années et nous sommes convaincus de ses extraordinaires propriétés. Npus l'achetons en Autriche chaque année. Voici le problème qui me préoccupe: un de nos meilleurs amis souffre d'un cancer du poumon (tout en n'ayant jamais fumé!). Nous avons expliqué, à lui-même et -erreur de ma part - à son épouse, les effets bénéfiques et anti-cancer de la Bromélaïne. (Je leur ai envoyé plusieurs articles et témoignages sur le sujet). Cette dernière en a stupidement parlé à l'oncologue qui lui a catégoriquement interdit de prendre de la Bromélaïne, cette dernière étant absolument incompatible et antagoniste des chimios qui étaent administrées à son époux. Elle m'a dit que de ce fait, son mari n'en prendrait pas, et que les médecins avaient certainement raison. Je me suis heurté à un mur, à tel point qu'il n'y avait même plus moyen d'aborder le sujet. J'ai alors tenté d'obtenir des informations de plusieurs centres de cancérologie, hôppitaux universitaires etc, leur demandant s'il y avait des contre-indications à la consommation de Bromélaïne. Je n'ai pas reçu une seule réponse!!!
Je peux être un propagandiste convaincu, mais il me manque les armes pour convaincre les incrédules qui croient encore dur comme fer en l'omniscience de la médecine allopathique traditionnelle.
Pouvez-vous m'apporter votre collaboration et me fournir des attestations incontestables?
Je vous remercie d'avance.

fabrice 20/06/2016 16:55

Bonjour,

avez vous trouvez réponses à vos questions de 2013 ?si oui je serais intéressé d'en avoir aussi

je suis à la recherche d'une solution qui éviterait à ma femme de se faire opérée d'un méningiome qui comprime son cerveau ,j'ai donc lu des articles parlant de la bromélaine.
Ma question est y a t'il une personne qui aurait utilisé ce produit sur une tumeur et qui aurait été efficace (diminution voir disparition de la tumeur)si oui pourriez vous me contacter (urgent Merci)