Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 08:20

Bis repetita non placent!

 

Au péril de sa vie (cela lui a quand même valu huit coups de couteau dans la poitrine!) Jean-Michel Jacquemin a courageusement dénoncé ("Cachez ce nuage que je ne saurais voir!") le mensonge des autorités suite au passage du nuage de Tchernobyl sur la France. L'on n'aurait pu penser qu'avec le gravissime accident de Fukushima (c'est pire que Tchernobyl!) un langage de vérité allait désormais prévaloir en France... Il n'en est rien!

 

Message relayé

 

A DIFFUSER LARGEMENT !!!

De :
 CRIIRAD [mailto:asso@criirad.org] 
Envoyé : mercredi 25 mai 2011 16:25
À : 'CRIIRAD'
Objet : CRIIRAD - TCHERNOBYL BIS REPETITA?
TCHERNOBYL BIS REPETITA?

La CRIIRAD publie ce jour la carte qui prouve que la France a été contaminée dès le 22 mars 2011:

1/ les masses d’air contaminé par les rejets radioactifs de la centrale nucléaire de FUKUSHIMA DAIICHI sont arrivées 2 jours avant la date indiquée par l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN);

2/ elles ont affecté les trois quarts de la France (et non pas le seul sommet du Puy-de-Dôme);

3/ l’activité de l’iode 131 particulaire était plus de 20 fois supérieure à celle annoncée pour le 24 mars.

Ni l’IRSN, ni les grands exploitants du nucléaire, ne pouvaient l’ignorer. Omission involontaire (mais invraisemblable) ou délibérée… mais dans quel but?

La CRIIRAD a saisi ce jour, le Premier ministre et le président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire d’une demande d’enquête sur la chronologie des faits et les différents niveaux de responsabilités.


 
 
Vous pouvez diffuser largement cette information, car il faut que nous soyons nombreux (associations, citoyens) à nous mobiliser pour demander au Premier Ministre et à l’Autorité de Sûreté Nucléaire l‘ouverture d’une enquête. Merci d’avance.

Bien cordialement,
 
Le Service Adhérents
Marie-Christine Pachoud
 
CRIIRAD
471 Avenue Victor Hugo
26000   VALENCE
Tél.: 04 75 41 82 50 -
adresse messagerie: asso@criirad.org
Venez visiter notre site web: www.criirad.org
.
*   *   *   *   *   *   *
Colloque "Nucléaire: nous voulons avoir le choix"
Jeudi 23 juin 2011 de 8h30 à 18h
Palais-Bourbon - 126, rue de l'Université - Salle 6217 - Paris 7ème
 

A l'invitation d'Yves Cochet, député de Paris
A l'initiative d'Agir pour l'Environnement
En collaboration avec le Réseau Action Climat et le Réseau Sortir du Nucléaire 

 

La catastrophe de Fukushima nous rappelle que le nucléaire n’est pas seulement potentiellement risqué mais une technologie réellement dangereuse, vectrice d’accidents majeurs.

 

A la suite de ce drame humain et écologique, de nombreux pays ont ré-interrogé l’option nucléaire et décidé d’en sortir. A contrario, la France s’enferme dans un unilatéralisme énergétique, renvoyant celles et ceux qui militeraient pour un abandon du nucléaire à l’impossibilité théorique d’une sortie immédiate ou progressive.

 

Prisonnier d’une technologie qu’il n’a pas choisie, le peuple français est-il condamné à assister passivement à la multiplication de catastrophes sans envisager d’options alternatives? L’unilatéralisme énergétique promu, contre vents et marées, n’entraîne-t-il pas une dépendance extrême à l’égard du nucléaire? Dans un cadre démocratique, avons-nous encore le choix de sortir du nucléaire?

 

> S'inscrire au colloque

> Consulter le programme complet

.

Partager cet article

L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article

commentaires