Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 20:59

 

Les cavitations

 

2ème partie

Suite de la 1ère partie


Suite et fin du texte “Les cavitations”


Mais si je pense que le sujet traité ici c’est à dire l’élimination des dents dévitalisées, puis ensuite la guérison des cavitations est bien souvent la première action individuelle à réaliser pour retrouver la santé, je pense aussi qu’il existe un autre sujet encore plus grave pour notre santé. C’est le danger du nucléaire civil et militaire et je ne peux m’empêcher d’en parler, d’autant plus que les deux sujets présentent des points communs. Je vous conseille donc fortement pour en prendre conscience de visionner le film «La bataille de Tchernobyl», qu’on peut se procurer par la société playfilm à l’adresse suivante: http://www.playfilm.fr/rubrique.php?id_rubrique=1&page=4.

 

C’est probablement le film le plus édifiant sur le danger du nucléaire qui existe aujourd’hui. Il fait prendre conscience de la folie nucléaire dans laquelle s’est engagée l’humanité en pensant qu’il est une bonne idée de s’amuser à séparer les atomes pour en retirer de l’énergie.

 

Dans ce film on voit comment les plus grands physiciens russes avaient assuré aux politiciens que la technologie nucléaire, notamment celle de la centrale de Tchernobyl, ne présentait absolument aucun danger. Cela me rappelle tout à fait que les instances officielles dentaires disent toujours aujourd’hui que la technologie des dents dévitalisées est sans danger pour la santé humaine, bien que des milliers de personnes ont retrouvé la santé après avoir enlevé des dents dévitalisées en apparence parfaitement saines pour ces mêmes instances officielles.

 

Sachez que le plus grand scientifique ou le plus grand médecin au monde n’est pas au dessus des lois de la vie, notamment celle qui veut nous faire prendre conscience du danger qui existe à séparer ce que Dieu ou la nature ou la vie si on préfère a naturellement réuni comme c’est le cas des constituants des noyaux atomiques que l’on divise dans la technologie nucléaire ou comme c’est aussi le cas des constituants de l’organe dentaire que l’on divise dans la dévitalisation dentaire.

 

Et cela même si c’est très pratique d’avoir une petite centrale nucléaire qui fournit beaucoup d’électricité, tout comme c’est aussi très pratique de dévitaliser les dents pour éviter de les extraire quand il n’y a pas d’autre choix.

 

Mais ce pratique d’apparence est aussi terriblement pervers et nous conduit ensuite à des situations terriblement complexes à résoudre. Et ,en matière de nucléaire, la France, tout comme pour les dents dévitalisées d’ailleurs, est encore une fois le pays d’Europe le plus concerné. La France possède des centrales nucléaires qui possèdent elles aussi des failles qui ne les mettent pas à l’abri d’un accident comme celui qu’à connu la centrale nucléaire de Tchernobyl, comme en atteste un document mis à le fin du texte en annexe.

 

La France veut même, plus que quiconque, vendre cette technologie ultra-dangereuse à des pays en voie de développement qui ne pourront jamais pallier aux éventuels accidents comme a pu en partie le faire en 1986 l’ex-URSS en évitant ainsi une catastrophe encore plus grave qui aurait pu rendre invivable une bonne partie de l’Europe. Quelle inconscience!

 

Les considérations très à la mode sur la problématique du réchauffement planétaire me paraissent tellement dérisoires à côté de la problématique du nucléaire. Non seulement nous avons le plus de cancers d’Europe à cause de notre plus grand taux de dents dévitalisées mais nous risquons plus qu’ailleurs en Europe de voir sur notre territoire ou d’être directement responsable à l’étranger, d’un accident nucléaire qui pourrait se révéler dramatique pour la vie pour des milliers d’années et des millions de personnes. C’est aussi en France que pour la première fois en Europe a été interdit d’exercice un dentiste pour la raison qu’il proposait à ses patients de retirer leurs dents dévitalisées pour les guérir. Pas de chance, c’est tombé sur moi…. En France, on est vraiment les champions d’Europe de l’inconscience sur la protection de la vie sur Terre …. Ma foi à défaut d’être champion de football, c’est déjà ça….


Séparer ou diviser ce que Dieu (ou la Nature, si les athées préfèrent) a uni est une interdiction donnée à l’être humain et inscrite dans les Ecrits religieux et notamment la Bible. Pour les athées qui croient que le singe s’est transformé tout seul en homme et qui croient en Darwin en général, cela n’a aucune valeur, certes. Mais qu’ils revoient un peu leurs croyances à la vue des nouvelles découvertes de la biologie génétique et ils s’apercevront peut-être, comme de plus en plus de scientifiques, qu’elles comportent une bonne dose d’absurde.

 

Le mot «diviser» qu’utilise la Bible, nous ramène au terme du Grec ancien «diabolein» qui signifie "diviser" et qui a donné les termes "diable" et "diabolique". Étymologiquement parlant, il est donc diabolique de vouloir diviser les atomes naturellement réunis, comme le fait l’industrie nucléaire. De même, diabolique pourrait aussi qualifier l’action de vouloir diviser le nerf de la dent du reste minéral de la dent, que la vie a naturellement réuni.

 

C’est pourtant ce que fait la dentisterie moderne dans la dévitalisation dentaire. Une dentisterie qui installe ainsi la mort dans les organismes vivants. Laisser des organes morts dans le corps est pourtant une interdiction majeure en médecine en raison du risque de gangrène qui pourrait advenir ensuite. On pourrait qualifier pour cela cette dentisterie de thanato-dentisterie ou dentisterie diabolique aussi - pourquoi pas -, compte tenu de l’étymologie du mot diabolique. En opposition à cette dentisterie qui rend malade ses patients, il existe la bio-dentisterie, qui n’accepte de garder que des dents vivantes en bouche et propose donc l’élimination des dents mortes ou dévitalisées. Une dentisterie qui représente un espoir considérable pour la santé de millions de personnes malades.


Bruno Darmon Dr en chirurgie dentaire

 


Annexe


Complément sur certaines analogies entre nos centrales nucléaires et celle de Tchernobyl.


Des notes confidentielles d’EDF attestent de la dangerosité du réacteur EPR et de tous les réacteurs nucléaires en France.


Le Réseau “Sortir du nucléaire” a reçu le lundi 27 septembre 2010 des documents internes à EDF qui démontrent que la conception et la fabrication d’éléments du couvercle de la cuve de l’EPR de Flamanville sont de nature à provoquer un accident de type Tchernobyl.


Plus grave encore, selon une note rédigée par le Chef du Département combustibles nucléaires d’EDF en 2001 (1), un accident de type Tchernobyl est possible sur tous les réacteurs nucléaires français. L’EPR est également concerné.


Plusieurs documents EDF démontrent que le nombre de soudures et le type d’acier utilisé dans certaines parties du couvercle de la cuve du réacteur EPR à Flamanville peuvent provoquer une fuite de cette cuve.

 

EDF juge que cette fuite peut, à son tour, dégénérer en un accident de type Tchernobyl. L’acier défaillant et les soudures font partie du système d’arrêt d’urgence du réacteur nucléaire EPR et concernent 89 points d’entrée dans la cuve du réacteur.


Les documents EDF reçus par le Réseau “Sortir du nucléaire” démontrent que les ingénieurs d’EDF ont conçu des parties du couvercle de la cuve de l’EPR qui mettent en péril la sûreté du réacteur EPR et violent, en toute connaissance de cause, la réglementation française (2) relative aux équipements nucléaires sous pression.


Pour le Réseau “Sortir du nucléaire”, la conclusion s’impose: en toute conscience des problèmes, EDF persiste dans une politique qui sacrifie la sûreté aux impératifs économiques! Au regard des conséquences catastrophiques d’un éventuel accident, cette légèreté est impardonnable.

Failles de conception, toxicité accrue des déchets, atteinte de limites technologiques, vulnérabilité à des attentats (voire au cyber-terrorisme)…

 

Avant la remise par EDF du rapport de sûreté sur Flamanville, le Réseau “Sortir du nucléaire” souhaite rappeler la liste de tous les problèmes du réacteur. En France, en Finlande et ailleurs, il est urgent de mettre définitivement fin au programme EPR, et d’engager la transition vers un futur sans nucléaire.


Interrogée par l’AFP, EDF n’a pas démenti ces informations alarmantes. Le Réseau “Sortir du nucléaire” prépare donc une lettre à l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN).


* Lien vers les documents EDF et notre analyse détaillée:

http://www.sortirdunucleaire.org/dossiers/EPR-revelations2.html


* Soutenir le Réseau “Sortir du nucléaire”:

http://www.sortirdunucleaire.org/dossiers/soutien.html

0

0

Partager cet article

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article

commentaires