Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 16:59

 

Se protéger face
aux petits écrans

 

Se pourrait-il que l'on mette sa santé en péril en travaillant (ou jouant!) devant un écran? La pollution électromagnétique (découverte par le  Docteur Jean-Pierre Maschi) est maintenant bien connue pour les antennes relais et les téléphones portables, mais qu'en est-il dles écrans d'ordinateur et de télévision? La question mérite d'être posée.

 

 

 

 

A ce sujet, extraits d'un Communiqué de Jacques Surbeck - Chercheur-Trouveur à Genève (Suisse).


 

Jacques-Surbeck-copie-1.jpg

 

Jacques Surbeck

 

 

<<Bon-Jour,


Le  Docteur Luc Bodin, cancérologue français, a tenu à faire publier un article dans son magazine, sur nos recherches, résultats, publications scientifiques, dont vous trouverez le fac-similé en annexe, et dont je vous souhaite bonne réception, (avec intérêt, j'espère). Je vous remercie de le faire suivre à vos propres contacts et liste d'adresses e-mail pour les informer sur un sujet qui fait l'objet d'une "omerta" (dont on ne parle pas..) en dépit de son importance.

Principes de Santé mai

 0
Page-14-copie-1.jpg
0
0
Page-15.jpg
0
0
Je crois utile de vous y joindre la prise de position des assureurs qui ne "couvrent plus" les sinistres provoqués par les pollutions électromagnétiques et l'avis officiel des risques prochains de procès-à-venir sur CE sujet.. (...)>>

 

<<Bon-Jour, 

Pour la première fois, un organisme "officiel" français met les employeurs "en alerte" et les avise d'une probable et prochaine cascade de procès pour ne pas avoir "protégé" leurs collaborateurs, contre les effets bio-physio-neuro-psycho-logiques engendrés par les conséquences des pollutions électro-magnétiques de leurs lieux de travail... ET que leurs assurance RC ne les couvrent PLUS.. (cf.PJ)

 

Alors que des "protections"  (à efficacités scientifiquement établies..) existent, pour moins de 0,20 €uro /jour..... (Ce que NOUS avons mis en évidence depuis plus de 20 ans... par nombreux travaux SCIENTIFIQUES internationaux). Voyez les pièces jointes... elles sont éloquentes.. et engagent DES "responsabilités...".


Meilleures salutations de Jacques SURBECK (©JS/Genève)>>


------------------------------

 

 

Extrait d'un article cité par Jacques Surbeck dans son communiqué:

 

<<Les employeurs peu conscients des risques électromagnétiques sur le lieu de travail


Dans le sillage du Grenelle des ondes, la question de l'impact des ondes électromagnétiques sur les conditions de travail se pose. Malgré leur obligation juridique de protéger la santé de leurs salariés, les employeurs se mobilisent timidement. 

 

Il y a quelques mois, au Tribunal des affaires de la sécurité sociale de la Roche-sur-Yon (Vendée), les juges ont dû se prononcer sur un dossier inhabituel émanant d’un salarié. Motif invoqué par celui-ci? Le «syndrome d’intolérance au champ électro-magnétique», reconnu comme maladie par le tribunal. Le plaignant a donc eu gain de cause face à son employeur, tenu responsable, par la loi, de l’exposition de ses salariés aux ondes électromagnétiques. «A l’avenir, de plus en plus d’employeurs vont être confrontés à ce type de plainte». (...)

 

Le débat engagé lors du Grenelle des ondes sur les antennes relais et la téléphonie mobile risque donc de faire tâche d’huile dans les entreprises où les salariés sont de plus en plus soucieux de leurs conditions de travail. Il faut dire que les effets des ondes électromagnétiques sur la santé ne sont pas à minimiser: «En l’absence de mesures préventives prises par les employeurs pour limiter les expositions, les salariés peuvent être sujets à des troubles variés, tels que des fourmillements, des migraines, des nausées, des rougeurs, des arythmies, des vertiges ou des troubles de la concentration».

 

Or, toutes ces sources de fatigue favorisent l’absentéisme.» Avec l’explosion des nouvelles technologies sur le lieu de travail, certains équipements sont dans l’œil du cyclone: téléphones DECT, bornes WIFI et antennes relais, claviers et souris d’ordinateurs, téléphones portables…. (...).>>

 

Auxquels il faut, bien évidemment, ajouter toutes les sortes d'écrans...


<<Les employeurs tenus de protéger la santé de leurs salariés 

 

Le problème est que, pour l’heure, trop peu d’employeurs ont conscience des dangers liés aux ondes électromagnétiques (...). Pourtant, même si les scientifiques sont encore divisés sur la question, il apparaît que les radiations émises à des fréquences même très basses seraient cancérigènes. Cette conclusion a déjà été confirmée dès 1998 par l’Institut national des sciences sanitaires de l’environnement, aux Etats-Unis. Autre obstacle lié à la prévention des risques électromagnétiques: les employeurs connaissent mal le cadre légal. Or, ils sont juridiquement tenus de protéger la santé physique et mentale de leurs salariés.


(...) En cas de dépassement des valeurs limites, mesurables à l’aide de sondes, tout employeur est tenu de prendre des mesures sur le champ. «En cas d’incident, les employeurs pourraient alors engager leur responsabilité civile, voire pénale» (...). >>


Lire l'article complet sur:

 

http://www.novethic.fr/novethic/entreprise/impact_local/sante/les_employeurs_peu_conscients_risques_electromagnetiques_lieu_travail/122788.jsputm_source=newsletter&utm_medium=Email&utm_content=novethicInfo&newsletter=ok


**********


<<Bon-Jour,


Travaillant sur CE grave problème des conséquences de la pollution électromagnétique sur la santé, depuis avril 1980 ... nous avons un back-ground d'informations et d'expérimentations scientifiques internationales.. assez considérable sur ce sujet (...).


C'est à la suite d'un "incident-de-laboratoire" que nous avons "pris conscience de la nocivité bio-physio-neuro-psychologique des radiations électromagnétiques pulsées générées par les écran cathodiques d'ordinateurs et récepteurs TV.. (en avril 1980...)

 

En 2002, nous avons PUBLIÉ une étude scientifique (X° Congrès Européen de la Santé au Travail d'Amsterdam) montant qu'une exposition de 24 heures d'ADN humain "in-vitro" aux REMP d'un écran d'ordinateur y provoque un accroissement important de cassures, "susceptibles" d'entraîner des dysfonctions dans la reproduction cellulaire... MAIS que les éléments de "protection" que nous avons développées éliminent cet effet.

 

En 2006, le Ministère de la santé du gouvernement espagnol publiait une étude scientifique de 212 pages impliquant la pollution électromagnétique du lieu de travail dans l'augmentation significative des cancers du sein, chez des femmes de + en + jeunes.

 

Au 01/01/2007, la plupart des assurances européennes ÉLIMINAIENT la couverture RC des entreprises en matière de nuisances électromagnétiques laissant les chefs d'entreprises SEULS et NUS face à leurs responsabilités civiles, légales, juridiques, pénales, et financières..  (cf. avenant AXA).

 

La plupart des médias ont refusé de publier nos "avis d'alerte" sous le fallacieux prétexte que "cela pourrait porter ombrage aux intérêts commerciaux de leurs annonceurs", laissant les chefs d'entreprise dans l'ignorance de l'épée de Damoclès pendue au dessus de leur tête... (sans tenir compte du FAIT que l'ignorance est PIRE..)

 

Depuis 20 ans, j'ai lancé les premiers "avis d'alerte"... J'ai fait vérifier nos recherches, expérimentations, résultats, publications scientifiques par des chercheurs (officiels) de très haut-niveau, de 7 pays différents: Allemagne, Etats-Unis, France, Hongrie, Italie, Russie, Ukraine, lesquels en ont fait 49 communications scientifiques internationales, qui ont été retenues et publiées par les comités de sélection de 18 congrès scientifiques internationaux majeurs, leur donnant une crédibilité scientifique incontestable, et montrant que pour moins de 0,20 €uro/jour, il est possible d'éliminer ces nuisances, et les risques qui en découlent.


Plusieurs "bonnes âmes" (désireuses, sans doute, d'échapper à LEURS responsabilités) ont alors lancé "le bruit" que nous cherchions à inquiéter le public pour vendre ces éléments de protection et en faire une "affaire de profits." (il est difficile d'être plus lâche et pervers).

 

D'autres ... plus pleutres ... se sont contentés de refuser une "collusion" entre la commercialisation d'éléments (à efficacité pourtant "scientifiquement" prouvée)  et une prétendue "pureté" de la recherche scientifique.


Comme si celle-ci n'est pas destinée "in fine" à créer "un produit" qui inévitablement sera VENDU (exemple: les vaccins...).

 

Alors que nous avions eu le COURAGE d'investir nos fonds propres pour trouver une parade  à une nuisance "découverte pas hasard" AVANT d'avertir les utilisateurs d'écrans des risques auxquels ils étaient exposés... (justement pour éviter des procès aux employeurs).


Dès qu'ils ont été avertis, "quelques patrons" conscients et responsables ont pris l'option de protéger leurs collaborateurs contre ces nuisances (pour 1/10 du coùt d'un café quotidien..)


Qu'en sera-t-il quand CE problème explosera, comme celui de l'amiante, après 30 ans de mises-en-gardes et d'informations "étouffées"...    LÀ,  les assureurs NE LES COUVRIRONT PAS!!!!

 

(...)


Veuillez trouver ici mes meilleures salutations

 

© 20/02/10 -  Jacques SURBECK*,  Directeur de recherche / S.E.I.C.sa*

*Membre-actif de la Commission Internationale de la Santé-au-Travail

(**qualifiée ISO.9001/2008/TÜV-Suisse : recherche, production).>>

 

Jacques-Surbeck-2.jpg

 

Jacques Surbeck

 

 

Le système de protection de Jacques Surbeck, mis au point après des années d'expérimentation, utilise les propriétés particulières des lanthanides (terres rares).

 

 

 En savoir plus sur l'EMF-Bioshield de Jacques Surbeck

 

Télécharger un Dossier Informatif

0

0

Partager cet article

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article

commentaires

http://www.carpediemfrance.fr 20/06/2014 06:27

Merci beaucoup pour cet extrait de littérature. Continuez.

medical coding and billing salary 18/03/2014 10:14

Electromagnetic pollution is such serious issue and as you mentioned here, people working in the concerned field are more susceptible to this issue. You have discussed some serious points here and the solution is supposed be with the authorities.