Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 15:29

Article relayé

 

 

De la momie égyptienne à la dent dévitalisée

 

 

 

La civilisation égyptienne était jadis la civilisation la plus prospère du monde, ce qui lui a permis de bâtir des constructions, que l’on qualifie d’ailleurs de pharaoniques. Mais pourtant elle a disparu, toute grande civilisation qu’elle fut. Vous allez découvrir ici une théorie qui pourrait bien expliquer cette disparition et être aussi en même temps la clef de votre santé.

 

La disparition de la civilisation égyptienne s'est produite parce que les Egyptiens ont été progressivement de plus en plus malades. La cause principale de leurs maladies pourrait se résumer en un mot, la momie.


Un jour, les Egyptiens se mirent à momifier les morts. Au début, seuls les pharaons bénéficiaient de ce traitement «de faveur» mais, avec le temps, tout le peuple voulut bénéficier de cette «avancée de civilisation» afin que leurs parents puissent aussi revivre, un jour, enfin c'est ce qu'ils croyaient.

 

Il y eut donc une démocratisation de la momification, pourrait-on dire, et chacun faisait momifier ses parents défunts, en conservant parfois les momies dans sa propre habitation. Le problème est que les sarcophages des momies n'étaient pas toujours étanches. Les momies constituaient alors de véritables bombes bactériologiques avec des moisissures qui empoisonnaient l’air des habitations et donc leurs occupants.

 

Les Egyptiens devinrent ainsi de plus en plus malades sans que personne ne comprenne vraiment les raisons mystérieuses de cette «malédiction» qui les frappait. Un jour, ils ne purent résister aux envahisseurs qui détruisirent leur civilisation.

 

Aujourd’hui, notre civilisation est confrontée à une situation qui est assez similaire à celle de la civilisation égyptienne sur le déclin, car nous avons nous aussi, de plus en plus de malades. Et là encore, c'est parce que nous avons transgressé la loi de la vie qui demande de ne pas laisser la mort au milieu de la vie.

 

Il s'agit, plus précisément, pour nous, d'une pratique particulière, qui ressemble fort à la momification mais qui est encore plus grave que la momie égyptienne, car la momie dont il s'agit ici est carrément implantée dans la tête. Il s'agit d'une pratique dentaire qui existe depuis le début du vingtième siècle. Pour être plus précis, il s'agit de la dévitalisation dentaire qui produit la dent dévitalisée.

 

Quand la carie est trop avancée, le dentiste dévitalise la dent en enlevant autant que faire se peut, la pulpe dentaire c'est à dire les nerfs et les vaisseaux sanguins de la dent. Puis il obture l’espace vide par une pâte antiseptique, fabriquant ainsi la dent dévitalisée. Il persiste toutefois toujours un peu de pulpe dentaire qui pourrit alors inéluctablement avec le temps. La dent dévitalisée est donc une véritable momie dentaire qui produit des bactéries toxiques directement dans le sang.

 

La dent dévitalisée est bien plus grave, généralement, que les produits chimiques actuels, car elle est carrément une usine à produire des bactéries toxiques et des produits chimiques toxiques que sont les toxines bactériennes. De multiples études scientifiques ont prouvé cette réalité, mais personne ne s'y intéresse vraiment dans le monde médical ou, plus généralement, dans une société où les apparences et s'enrichir sont devenues nos principales préoccupations.

 

La dent dévitalisée est le seul organe mort qui a été introduit dans les corps vivants par la médecine moderne, qui, normalement, sait bien que tout organe mort doit être éliminé du corps sous risque de septicémie. Mais avec la dent dévitalisée, cette septicémie se fait à bas bruit de façon si sournoise que quasiment personne ne fait le lien entre toutes les maladies qui apparaissent aujourd’hui et la dent dévitalisée.

 

Certains médecins qui se sont penchés sur le sujet et ont guéri des milliers de malades, pensent que la dent dévitalisée serait la première cause de mal de dos, de maladies graves et de cancers aujourd’hui dans notre pays.


Quand on analyse des tumeurs cancéreuses ont observe des cellules mortes au milieu des tumeurs. C'est comme si les cellules cancéreuses voulaient séparer la mort du vivant. Lorsque le système immunitaire ne peut plus éliminer les cellules mortes, des cellules cancéreuses les entourent alors pour les isoler du vivant afin que l'information de mort ne fasse pas trop de dégâts dans l'organisme.

 

Le cancer comme la fièvre et les symptômes des maladies en général, est donc une solution que l'organisme a trouvé pour se protéger. Mais si rien n'est fait, on peut toutefois en mourir car cette solution cancer consomme énormément d'énergie et comprime parfois des organes vitaux. Certaines cellules de l'organisme meurent, car elles se mettent en harmonie vibratoire avec les dents dévitalisées qui leur donnent l'information de mort.

 

Cette information de mort peut certes aussi venir d'autres sources d'empoisonnement comme d'une alimentation dévitalisante, de pensées toxiques sur lesquelles le Dr Hamer s'est beaucoup penché, des vaccins, de la radioactivité, de poisons métalliques ou chimiques ou de parasites sur lesquels la doctoresse Hulda Clark s'est beaucoup penchée etc...

 

Mais la dent morte ou dévitalisée est toutefois bien aujourd'hui la cause la plus fréquente de cancers dans notre civilisation occidentale et notre grande erreur est de ne pas vouloir le comprendre.


La dent dévitalisée est aussi la première cause de maladies génétiques des enfants dont les parents ont des dents dévitalisées. La maladie génétique la plus fréquente étant aujourd'hui les problèmes d'orthodontie, dus à un os de mâchoire malade donc ne pouvant grandir car les dents dévitalisées empoisonnent tout d'abord l'os de la mâchoire.


Certains diront qu'ils connaissent des gens qui ont des dents dévitalisées et qui pourtant ne sont pas malades, ce qui prouve bien que toute cette théorie ne tient pas debout. Moi aussi j'en connais d'ailleurs, comme je connais des gens qui fument trois paquets de cigarettes par jour et qui n'ont pas de cancer du poumons et ne toussent même pas.


Le lien entre maladies et dents dévitalisées est assez facile à faire, car il suffit parfois d’enlever les dents dévitalisées pour obtenir des guérisons stupéfiantes sur des malades que la médecine n'arrivait pourtant pas à guérir. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait pendant des années sur des centaines de patients avant d’être interdit d’exercer par les membres du Conseil de l’Ordre des dentistes qui étaient contrariés d'une telle pratique.

 

La dévitalisation dentaire est en effet une pratique courante chez tous les dentistes aujourd'hui et on peut comprendre que guérir en enlevant ce que d'autres ont fait, puisse être contrariant. D'une certaine façon nos dentistes pourraient être qualifiés de thanato-dentistes quand ils dévitalisent des dents car la dévitalisation est plus un acte de thanatopracteur qu'un acte médical.


Proposer à ses patients d'enlever leurs dents dévitalisées était toutefois une façon d'exercer assez compliquée parfois à gérer. En effet, tous les patients ne guérissaient pas de tout en enlevant simplement leurs dents dévitalisées. Il fallait parfois aller plus loin en traitant les mémoires toxiques laissées par les dents dévitalisées, et parfois cela ne suffisait pas non plus. Certains pouvaient alors parfois être très mécontents d'avoir perdu des dents pensaient-ils, même si ces dents n'étaient, en réalité, que des cadavres de dents.

 

Bref, c'était l'exercice idéal pour un dentiste, pour avoir des procès et les perdre d'autant plus que les experts dentistes confirmaient toujours que cette pratique était discutable. Mais j'ai obtenu ainsi plus de guérisons que toute la médecine ne peut en obtenir, enfin proportionnellement au nombre de patients que j'ai soignés.

 

Comme tout cela est assez prétentieux et incroyable, je le conçois, j’ai mis une centaine de témoignages vidéo de guérisons sur le site www.sante-dents.com que même des médecins ont trouvé stupéfiantes.


Une enquête m’a aussi fait comprendre que les Français ont bien plus de dents dévitalisées que tous les autres Européens grâce à des remboursements qui favorisent cet acte. C’est ce qui expliquerait pourquoi les Français sont aussi les plus malades d’Europe. 80% des Français pourraient être porteurs de dents dévitalisées.

 

Mais comme pour le cas des Egyptiens en quelque sorte, la population pense majoritairement, aujourd’hui, que la momification est un progrès de civilisation, même s'il s’agit, bien sûr, aujourd’hui, de la momification dentaire. La momification dentaire ou dent dévitalisée a, en effet, permis d’éviter d’extraire des millions de dents, comme l'expliquent tous les dentistes.

 

Ce n’est pas faux, certes, mais on pourrait prouver aussi que la dévitalisation dentaire a fabriqué des millions de malades. Des malades qui auraient souvent préféré qu’on leur extrait leurs dents plutôt que de les dévitaliser, s’ils avaient eu conscience de ce qu’ils risquaient vraiment en introduisant la mort dans leur organisme. Enlever ces dents plutôt que les dévitaliser et mettre des dentiers aurait été alors un moindre mal.

 

Le sujet est complexe, car, une fois que les dents sont dévitalisées, elles ne font plus mal et on a du mal à croire qu'elles provoquent des maladies très éloignées parfois de la bouche. Il faut en plus beaucoup de courage, même lorsqu'on a compris le problème, pour les faire enlever et les remplacer généralement ensuite par un dentier, même s'il existe d'autres solutions comme les bridges et les implants.

 

La dent dévitalisée est donc un piège terrible dont il est difficile de s'extraire lorsqu'on est concerné. C'est d’autant plus vrai que quasiment personne dans le monde médical officiel ou alternatif ne soutient cette idée austère qu'en enlevant des dents dévitalisées on peut généralement mieux que tout retrouver la santé.

 

Il faut dire qu'aucune corporation n’y trouve d'intérêt financier. C’est ainsi que la situation sanitaire de notre civilisation empire depuis un siècle et continuera à empirer jusqu’à détruire la civilisation si il n’émerge pas une réelle prise de conscience de la gravité de ce problème.


Nous devons considérer notre corps comme un temple. En conservant des dents mortes donc de la mort en nous, nous souillons ce temple très gravement. Les maladies sont souvent la conséquence de cette souillure. Souiller notre corps traduit un manque de conscience. Nous devrions penser au contraire à le purifier par du jeûne et des cures notamment dont la célèbre cure du foie est probablement la plus importante en général.

 

La vie est lumière, la mort est ténèbres. Par la dent morte, nous introduisons l'information mort dans nos corps de lumière et contribuons ainsi à éteindre la lumière de vie dont le sens est au contraire de briller toujours plus.

 

La dent morte est, aujourd'hui, généralement, la plus grande souillure que nous ayons introduite dans nos organismes vivants et seule la radioactivité pourra les souiller encore plus, s'il arrivait un accident nucléaire. Ces informations sont aujourd'hui essentielles à considérer. Mais l'être ordinaire trouve généralement ordinaire ce qui est extra-ordinaire.

 

Fin


Bruno Darmon, Dr en chirurgie dentaire - drbrunodarmon@yahoo.fr.

 

 

 

NDLR: L'article original complet est disponible en cliquant sur le lien ci-dessous:


Momie égyptienne et dent dévitalisée

 

Partager cet article

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article

commentaires