Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 12:21

 

Communiqué de presse du Centre d'Information et de Conseil des Nouvelles Spiritualités (CICNS)

Santé: A quel moment est-on victime d'une "dérive sectaire"?

Montpezat de Quercy - 07/01/2011 - 16H45 (CICNS) -


Sur le site du Ministère du Travail, de l'Emploi et de la Santé, dans la section «Que faire en cas de problème avec une pratique non conventionnelle?», on peut lire, entre autres recommandations:

 

«Si vous pensez avoir été victime d’une exigence financière exorbitante, d’une déstabilisation mentale, ou si un discours dénigrant la médecine conventionnelle vous a été tenu, il est possible que vous ayez été victime d’une dérive sectaire».

 

Cette remarque suscite quelques interrogations: 


La médecine conventionnelle étant de plus en plus onéreuse, à partir de quel montant une prestation de médecine non conventionnelle est-elle considérée comme «sectaire» (c'est-à-dire, semble-t-il, contraire aux intérêts du lobby médical et pharmaceutique)?


Un patient à qui l'on a prescrit le fameux Mediator (ou autres médicaments parmi les nombreux présentant de sérieux risques pour la santé)  pourra-t-il se retourner contre son médecin, ou le laboratoire, pour cause de «déstabilisation mentale», l’autorité morale du premier pouvant être comprise comme un abus d’influence et le matraquage publicitaire du second comme une manipulation insidieuse?

 

En établissant les chiffres selon les lois de la statistique scientifique, combien de morts ont provoqué la médecine conventionnelle et les médecines alternatives en raison d’erreurs de traitements?

 

Un diplôme «reconnu» est-il également une licence pour un quota toléré de pertes et, du côté des médecines naturelles, l'absence de cette reconnaissance doit-elle autoriser une mise à l'index des praticiens au moindre incident? 


À partir de combien de «désaccords ou critiques» vis-à-vis de la médecine conventionnelle devient-on un dangereux «gourou»?


Malheureusement, le reste de l’article sur le site du Ministère ne répond pas à ces questions, laissant le soin du diagnostic à la MIVILUDES (et autres organismes antisectes), qui ne se priveront pas d’appliquer les méthodes arbitraires de jugement qui les caractérisent. 


Contact: Service Presse du CICNS - Denis Mathieu - 06 34 11 49 58 - Presse@cicns.net - http://www.cicns.net   Tous les communiqués de Presse du CICNS

.

.

 

Partager cet article

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article

commentaires