Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 19:53

 

Un avant-goût Quantique...

Inédit et passionnant! 3 thérapeutes de renom révèleront les nouvelles avancées de la science dans la découverte des liens subtils qui unissent le monde du vivant: 3 interventions remarquables au coeur du 2ème Congrès International des thérapies quantiques, qui aura lieu à Lyon les 19 et 20 Novembre prochain.


Plantes, animaux, hommes, sommes-nous tous interconnectés?
La Réponse du biologiste...


.
Au terme d'une étude de cinq années, Rupert Sheldrake, biologiste célèbre, prouve l'existence d'un lien invisible unissant les humains, les animaux et l'environnement. Les animaux ont incontestablement de l'intuition. Une grande partie de cette intuition, comme celle des humains, est biologique. Celle des animaux est plus intense... Dans le monde entier, des milliers de propriétaires d'animaux témoignent: des chiens retrouvent le chemin de leur maison alors qu'ils en étaient séparés de centaines de kilomètres. Des chevaux sentent l'imminence d'une catastrophe. Des perroquets, des pigeons, des moutons et même des poussins démontrent des facultés hors du commun: télépathie, voyance, télékinésie, don de guérison. Comment expliquer ces phénomènes? Les champs morphiques pourraient aider à expliquer la télépathie. Ils éclairent les liens à distance entre les gens et entre les groupes vivants.

La forêt, notre avenir santé? La réponse de l'immunologue...

Sur les pas du docteur Donatini, gastro-entérologue hépatologue, cancérologue et immunologue, pleins feux sur la mycothérapie : ces mycelia qui stimulent nos globules et notre immunité pour booster notre santé! Immunostimulantes, anti-tumorales, anti-virales, anti-ulcéreuses, les vertus médicinales des champignons, et en particulier de leur mycélium qui concentre leurs principes actifs, sont désormais reconnues.


Les plantes peuvent-elles créer chez l'homme une émotion?
La réponse de l'homéopathe...

.
Exploration avec le docteur Vial des liens entre l'affectivité du monde végétale et l'affectivité humaine... Cette science affective explore les analogies entre la sexualité végétale et les affects et désirs humains. La botanique se transforme en mode d'explication des remèdes homéopathiques d'origine végétale. La proteionique devient le support objectif des affects, révélé par les profils protéiques informatisés du CEIA. Vous allez découvrir le stress du proteion.
.
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Agenda
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 17:45

 

Permis à points

 

Points restitués

 

La question de l'application de la loi relativerment au permis à points a déjà ici été évoquée. Certains ont alors dit que cela ne fonctionnait pas; voici ci-dessous un témoignage qui affirme clairement le contraire. Nul doute qu'il y en aura quelques-uns à apprécier une information leur permettant de récupérer quelques-uns des précieux points... Naturellement, la transmission de cette information (la loi, c'est la loi!) ne fournit aucune stimulation à l'imprudence!

 

 

Un témoignage:

 

"Bonjour, je viens de recevoir une lettre de Rennes, en laquelle il est écrit que mes points me sont restitués, car j'ai un permis qui date d'avant la loi des points. J'ai payé mon PV normalement et ai envoyé un "pli" recommandé avec accusé de réception, car une lettre ne suffit pas, car ils déchirent la lettre à l'intérieur de l'enveloppe, contrairement au pli où ils ne peuvent pas dire que l'enveloppe était vide.

 

Ma lettre en pli demandait qu'ils me restituent les points, en raison du fait que mon permis date de 1983. Cela marche, pas besoin d'avocats ... Seulement une feuille en pli recommandé avec la date de parution au journal officiel de la loi de 1992... C'est un pote gendarme qui m'a donné l'astuce du pli recommandé. Je viens de faire cela cet été. - É."

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Divers
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 12:51

 

A la Découverte de la Santé Naturelle
.
http://www.lasantenaturelle.net/administrer/images/pageslibres/Socrate_par_David.jpg .
Socrate enseignant - Peinture de David

 

Socrate, le père et patron des philosophes, a dit:
 
 "Il n'est qu'un mal: l'ignorance!" 

Alors, si l'on s'informait? Si l'on s'instruisait mutuellement? Et si l'on prenait sa vie et sa santé en main en pleines autonomie et responsabilité personnelle, chacun pour lui-même? Et si l'on apprenait la Santé Naturelle ensemble?
 
Sûrement êtes-vous intéressé(e) par l'un ou plusieurs de ces sujets:


Un remède universel et peu coûteux à tester sans tarder:
http://www.lasantenaturelle.net/133/la-sante-naturelle.html

Serait-ce la fin du diabète? Le Dr Cousens, possiblement, dit oui:
http://www.lasantenaturelle.net/132/la-sante-naturelle.html

Pourquoi les animaux ne font-ils pas d'attaques cardiaques?
Il se pourrait bien que le Dr Matthias Rath ait la réponse:
http://www.lasantenaturelle.net/129/la-sante-naturelle.html

Découvrir les merveilleux bienfaits de la vitamine C:
http://www.lasantenaturelle.net/129/la-sante-naturelle.html

La Cure du Foie du Dr Hulda Clark devient scientifique:
http://www.lasantenaturelle.net/126/la-sante-naturelle.html
http://www.lasantenaturelle.net/117/la-sante-naturelle.html

L'Eau est-elle le Miroir des quatre Eléments?
http://www.lasantenaturelle.net/122/la-sante-naturelle.html

Faut-il boire de l'eau alcaline ou de l'eau légèrement acide?
http://www.lasantenaturelle.net/80/la-sante-naturelle.html

Pourquoi tant de nouvelles maladies ou de maladies en recrudescence?
http://www.lasantenaturelle.net/109/la-sante-naturelle.html

Souffririez-vous, par hasard, d'un manque de vitamines?
http://www.lasantenaturelle.net/99/la-sante-naturelle.html
http://www.lasantenaturelle.net/93/la-sante-naturelle.html

Connaissez-vous les microzymas/symbiotes/symbiontes/nanobes?
http://www.lasantenaturelle.net/92/la-sante-naturelle.html

Comment se protéger naturellement des émissions radio-actives?
http://www.lasantenaturelle.net/45/la-sante-naturelle.html

Les autres vous influencent-ils? Exercez-vous une pression sur autrui?
http://www.lasantenaturelle.net/89/la-sante-naturelle.html

Comment soigner naturellement et efficacement l'arthrose?
http://www.lasantenaturelle.net/103/la-sante-naturelle.html

Et, pendant que l'on y est, si l'on soignait aussi l'ostéoporose?
http://www.lasantenaturelle.net/107/la-sante-naturelle.html

Secret de Jouvence: Manger moins pour vivre sain et longtemps:
http://www.lasantenaturelle.net/100/la-sante-naturelle.html

Soulager efficacement et rapidement les brûlures d'estomac:
http://www.lasantenaturelle.net/57/la-sante-naturelle.html

La planète Terre tout entière serait-elle devenue toxique?
http://www.lasantenaturelle.net/64/la-sante-naturelle.html

Est-il possible de vaincre naturellement l'acidose?
http://www.lasantenaturelle.net/83/la-sante-naturelle.html

Découvrir la pierre de shungite et l'eau de shungite:
http://www.lasantenaturelle.net/88/la-sante-naturelle.html

A part la jeter aux orties qu'est-il possible de faire avec l'ortie?
http://www.lasantenaturelle.net/111/la-sante-naturelle.html

Que faire lorsque, dans l'intestin, cela "gaze" un peu de trop?
http://www.lasantenaturelle.net/101/la-sante-naturelle.html

Découvrir un remède naturel hyper-simple contre la grippe:
http://www.lasantenaturelle.net/101/la-sante-naturelle.html

Découvrir un protocole naturel pour soigner la sclérose en plaques:
http://www.lasantenaturelle.net/55/la-sante-naturelle.html

Soulager naturellement une rage de dents (sans aspirine!):
http://www.lasantenaturelle.net/91/la-sante-naturelle.html

Faire naturellement disparaître une mauvaise haleine:
http://www.lasantenaturelle.net/85/la-sante-naturelle.html

Tendance à l'iracibilité? Essayez ce secret d'Hildegarde de Bingen:
http://www.lasantenaturelle.net/98/la-sante-naturelle.html

Problème de prostate? Découvrir un remède simple et efficace:
http://www.lasantenaturelle.net/97/la-sante-naturelle.html

Besoin de maintenir vos cheveux? Crainte des produits chimiques?
Essayez une laque 100% naturelle, efficace et des plus économiques:
http://www.lasantenaturelle.net/81/la-sante-naturelle.html

Bouffées de chaleur dues à la ménopause? Essayez ce moyen naturel:
http://www.lasantenaturelle.net/56/la-sante-naturelle.html

Vos enfants ont des poux? Pas de panique Dame Nature a la solution:
http://www.lasantenaturelle.net/65/la-sante-naturelle.html

Cœur fragile? Ce vin des cardiaques de Hildegarde fait merveille:
http://www.lasantenaturelle.net/68/la-sante-naturelle.html

Etc., etc.

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 23:43

Les chemtrails dénoncés
sur "Principes de Santé"

Depuis le début de son existence L'Art de Vivre Sain dénonce les chemtrails...

Enfin, de plus en plus de citoyens commencent à sérieusement "se mouiller" sur la question...!

Il est vrai que dans "Principes de Santé" c'est encore Michel Dogna - qui n'a pas habitué ses lecteurs à la langue de bois - qui aborde la dite question...

Au moins la rédaction ne s'y est-elle pas opposé et a accepté que MD aborde ce sujet sous son pavillon, ce qui, bien évidemment, l'engage aussi...:

 

Chemtrails : la peur qui descend du ciel

On peut s’étonner, vu la haute qualité de nos universitaires, que personne ne soit encore sorti du rang pour s’intéresser au phénomène des chemtrails. Les chemtrails, ce sont ces traînées blanches persistantes que certains avions banalisés laissent dans notre ciel. Il suffit pourtant de taper «chemtrails» dans Google et l’on obtient de la lecture sur le sujet pour un week‑end.

On lit un peu partout que ces traînées ne sont pas constituées de vapeur d’eau condensée mais de dangereux cocktails bactério-chimiques. On les observe surtout au-dessus des grandes villes (dont le survol est pourtant strictement réglementé). Les citadins ne regardent pas souvent le ciel, fébrilement absorbés par leurs préoccupations quotidiennes, tels des fourmis automatisées. Et ils ne risquent pas d’être alertés par la télé ou les grands journaux, qui n’y croient pas, ni par les porte-parole du gouvernement qui affirment qu’il s’agit d’affabulations. Cela fait pourtant des années que l’affaire existe et tout le monde dort sur ses deux oreilles…

Il faut aller en Serbie pour voir un homme, le président du mouvement écologique serbe Novi Sad, se lever et accuser son gouvernement de complicité de génocide par empoisonnement collectif. Il s’appelle Nicola Aleksic. Il veut savoir qui sont les traîtres qui ont donné le feu vert à l’organisation de cette intoxication planifiée. Nicola Aleksic en appelle à l’armée pour abattre ces avions épandeurs de maladies et de mort. Et il demande au procureur général de Serbie d’engager immédiatement des poursuites contre les responsables de cette autorisation qui viole une Constitution censée protéger le peuple (vidéo de son discours sur www.lapressegalactique.com).

En France, aucun chercheur, aucun organisme de surveillance de notre espace aérien, aucun homme politique, aucun Nicola Aleksic, n’a voulu s’intéresser au sujet. Il n’y a que les fous qui en parlent, mais des fous de plus en plus nombreux à penser que l’on nous traite comme de simples insectes nuisibles, avec la bénédiction de ceux qu’ils ont élus. Il faut que cela cesse sans délai!

 

Source: 

http://www.principes-de-sante.com/article/alertes-chemtrails-avions-pollutions.html

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 22:49

Message relayé

 

Nouvelle étude de l'Anses sur pesticides et cancers


+ Générations Futures dénonce des pulvérisations aériennes illégales!

Une nouvelle étude française montre un lien entre exposition aux pesticides et tumeurs
Après l’étude de l’Observatoire Régionale de Santé de Poitou Charente (début septembre) qui montrait une « surmortalité significative » des adultes par lymphomes (19 %) dans certains territoires agricoles, voici le rapport (1) du Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (rnv3p) qui lui montre une présence importante de tumeurs en lien avec l’exposition aux pesticides dans la profession agricole. 

Qu’est ce que le RNV3P et que nous montre son nouveau rapport? Depuis 2001, les 32 centres de consultation de pathologie professionnelle (CCPP) de France ont constitué un réseau d'experts médicaux, nommé Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (rnv3p), coordonné par l'Anses. Le but est d'exercer une activité de vigilance sur les principaux risques professionnels, de détecter les maladies professionnelles émergentes et de favoriser la prévention de ces pathologies. Le réseau a publié le 4 octobre son rapport scientifique. Il dresse un bilan des données recueillies depuis sa création. Il est a noté que toutes pathologies et professions confondues, les tumeurs sont parmi les pathologies en relation avec le travail les plus fréquemment signalées, en 5ème position avec 7.6% des signalements et chez les hommes, les familles de pathologies les plus souvent rapportées sont en premier les tumeurs. Ces données sont intéressantes parce qu’on constate ensuite dans le rapport que les responsables « mettent en relief une association entre les tumeurs et le secteur Agriculture et pêche. Dans ce secteur, les tumeurs représentent 12 % des pathologies en relation avec le travail selon le rnv3p, dont les 2/3 (64%) sont associes à une exposition professionnelle aux pesticides. ». De même, le rnv3p met en exergue des phénomènes émergents avec des relations entre des pathologies et des activités ou expositions particulières. Sur le site de l’ANSES on peut lire que les cas de lymphomes et leucémies en milieu agricole font partis de ces phénomènes.

«Ces éléments nous montrent qu’il y a bien lieu de focaliser notre attention sur certaines expositions (pesticides), de certaines populations (utilisateurs) et la survenue de certaines pathologies (certains cancers). Ce qu’Agrican aujourd’hui ne fait pas. » commente François Veillerette, porte parole de Générations Futures. « Nous constatons que ces données ne font que confirmer les éléments que nous collectons depuis des années sur ces risques sanitaires accrus liés à l’exposition aux pesticides. Il est maintenant plus que temps de prendre des mesures de réduction de l’usage des pesticides et de bannir tous ceux suspectés d’être cancérigènes. Il s’agit là d’une question majeure de santé publique.» conclut-il.

1 : le rapport du rnv3p :
http://www.anses.fr/Documents/RNV3P-Ra-Septembre2011.pdf
le com de presse de GF sur ce dossier Actions juridiques : Pour en finir avec les pulvérisations aériennes de pesticides toxiques !
Générations Futures et des particuliers, dont F. Micouraud, Président d’Allassac ONGF, ont porté plainte lundi 17/10 contre des pulvérisations aériennes, faites dans le Limousin, sur des châtaigneraies et dénoncent les risques liés à l’usage d’un pesticide dangereux pour la santé et l’environnement. 

Rappel des faits. Début août 2011, le préfet de Corrèze accorde, à une entreprise locale, des dérogations ponctuelles pour l’épandage d’insecticides (du Lambda Cyhalothrine et du Bacillus Thuringensis) par voie aérienne sur des châtaigneraies pour lutter contre les carpocapses. Les traitements sont à réaliser entre le 15 août et le 5 septembre et les dérogations accordées pour 12 communes .

Rappel de la loi. Depuis la directive européenne du 21 Octobre 2009, le principe est l’interdiction des pulvérisations aériennes des pesticides sauf dérogation. Ces dérogations sont strictement encadrées par l’arrêté ministériel du 31 mai 2011.

Or des irrégularités ont été recensées à l’arrêté du 31 mai 2011 ce qui a incité des particuliers, soutenus par Générations Futures, à porter plainte. Il a été noté notamment que :

L’avis de dérogation du préfet portait sur 12 communes, or 2 autres communes non listées ont aussi été concernées comme en témoigne l’avis du maire de la commune de Beyssenac datant du 16 aout.

Dans les communes où les épandages étaient autorisés, les avis indiquaient que ces pulvérisations auraient lieu le 18 ou 19 août conformément à l’obligation d’information des riverains, or de nombreux témoins attestent du fait que ces pulvérisations ont eu lieu le 20 août. 

De même, les donneurs d’ordre étaient dans l’obligation de réaliser un balisage du chantier sur les voies d’accès à la zone traitée, ce qui, d’après témoin, n’a pas été fait. Enfin, le donneur d’ordre est dans l’obligation « d’informer les syndicats apicoles concernés » ce qui n’aurait pas été le cas.
Etc. 

Une question de santé publique. Au-delà de ces multiples infractions, les riverains et Générations Futures s’inquiètent de l’usage d’un insecticide neurotoxique, du Lambda Cyhalothrine, considéré comme un perturbateur endocrinien certain par l’UE, insecticide qui inquiète jusqu’au ministère de l’Agriculture lui-même qui l’a considéré comme l’une des 47 substances les plus dangereuses . 

Alors que la directive cadre européenne sur l’utilisation des pesticides stipule clairement dans son article 14 que « La pulvérisation aérienne de pesticides est susceptible d'avoir des effets néfastes importants sur la santé humaine et l'environnement, à cause notamment de la dérive des produits pulvérisés. Il convient donc d'interdire d'une manière générale la pulvérisation aérienne » pourquoi la France déroge-t-elle à cette règle claire ?

Plus de détails dans le Communiqué complet :http://www.generations-futures.fr/pdf/CP181011_epandage_aerien_final.pdf 
Focus sur la Greenpride
Le 23 octobre se tiendra la Greenpride à l’initiative de l’Appel de la jeunesse. Le concept de cet événement ? « Faites la fête en vous informant sur les liens environnement/santé. Engagez-vous de façon ludique en participant au défilé et au concert au Trianon le dimanche 23 octobre 2011. Enfin, à partir du 7 novembre, découvrez l'impact de votre environnement sur votre qualité de vie à travers un cycle de conférences. » Générations Futures soutient l’initiative et vous invite à participer à l’événement. Plus d’infos sur :http://www.greenpride.me/
pour nous soutenir Soutenez nous !
Soutenez nous !
Vous pouvez maintenant adherer ou faire un don a Generations futures en ligne !
Pour continuer notre travail de maniere independante nous avons besoin de vous !
Vous pouvez maintenant adherer ou faire un don a Generations futures en ligne !
Vous avez envie de nous aider dans notre travail : les choses vont maintenant etre beaucoup plus simple. Vous pouvez adherer de maniere totalement sécurisee en cliquant sur le bouton orange "Adherer en ligne" situe en haut a droite de la page d'accueil de notre sitehttp://www.generations-futures.fr

Vous pouvez meme aller directement a la page :

http://mdrgf.cotiserenligne.fr/
C'est rapide, sur et vous recevrez votre recu fiscal directement bien plus rapidement qu'avant car le temps de traitement de votre adhesion se trouve raccourci.

Merci de votre generosite !!

Lettre d'infos de Générations Futures  Plus d'infos sur notre site

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 20:54

 

Jacques Daudon parle du Dr Rath
et du Dr Klinghardt

 

 

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 21:28

 

Les pestiférés des temps modernes

 

Extrait du livre de Gunilla Ladberg

 

Chapitre 10 Méfiance et ennuis avec les autorités

Comment sont traités les EHS quand ils demandent l'aide des médecins, des autorités, des fonctionnaires, etc.? Cela varie évidemment d'un cas à l'autre.

Certains ont fait de bonnes expériences. Ils ont reçu de l'aide – ou du moins on a fait preuve de compréhension à leur égard.

Kenneth: J'ai eu la chance de rencontrer un médecin qui connaissait les problèmes des EHS et j'ai eu droit à son respect.

Maria: Mon médecin m'a crue quand je lui ai dit que j'étais électrosensible mais il n'a pas pu m'aider. Il m'a dit que notre société ne possédait pas les ressources nécessaires pour le faire.

Pourtant, la plupart du temps, il en va tout autrement.

Inger: Je suis allée consulter les services sociaux concernant mes problèmes de logement. Après avoir exposé ma situation, on m'a hurlé au visage: “Aucune preuve scientifique n'existe au sujet de l'EHS. Et si vous soumettez une demande de soutien, soyez certaine que je ferai en sorte qu'elle soit rejetée!”

“Idées délirantes”

Avant de rencontrer les réfugiés EHS, je connaissais un jeune homme de 25 ans qui souffrait également d'électrohypersensibilité. Ses symptômes étaient essentiellement des douleurs dans différentes parties du corps. Il a finalement fait le rapprochement entre ses problèmes physiques et l'électricité et les téléphones portables et il en a parlé à son médecin. Celui-ci lui a immédiatement prescrit des médicaments psychotropes. Lorsque plus tard il a pu jeter un oeil sur son rapport médical, le diagnostic du médecin était:

“Imagination délirante”.

Elisabeth: Le médecin n'a fait preuve d'aucune compréhension:

“L'électrohypersensibilité n'existe pas!” Comment pouvait-il dire une chose pareille? Mes symptômes se déclenchaient de façon si évidente quand j'étais devant l'ordinateur. Il ne voulait tout bonnement pas m'écouter. Il m'a simplement prescrit une semaine de congé maladie pour “vertiges étranges”.

Il m'a aussi envoyée chez un autre médecin. J'étais ravie. J'espérais enfin tomber sur quelqu'un de compétent. Mais ça a été encore pire. La temps de la consultation, qui a été longue, a été utilisé pour me faire la leçon:” Tout le monde a toujours été effrayé des nouvelles technologies. Lorsque les trains ont fait leur apparition, les gens ont pensé que la vitesse du train pouvait être dangereuse. Aujourd'hui, ils pensent que les ordinateurs sont dangereux.”

Après ça, il s'est lancé dans un discours sur ce qu'il a appelé une psychose de masse, semblable à la “frog illness” apparue au 19e siècle, quand les gens croyaient qu'ils avaient des grenouilles vivantes dans leur estomac. Il a comparé la “frog illness” aux empoisonnements dus aux amalgames au mercure et l'hypersensibilité électromagnétique. Pour lui tout ça tient de la psychose.

Il m'a également demandé si mon job me déplaisait. J'adorais mon travail. Il ne m'a accordé aucun congé maladie mais il a insisté pour que je poursuive mes travaux sur ordinateur, au moins à temps partiel. Le seul soutien qu'il m'a offert a été de m'envoyer voir un psychologue. Quand je l'ai poliment prié de bien vouloir éteindre les lampes fluorescentes de son bureau car elles m'indisposaient sérieusement, il a purement et simplement ignoré ma demande.

J'étais allée voir un médecin car j'avais désespérément besoin d'aide. Je n'arrivais plus à saisir les réactions de mon corps. Ça a été une véritable humiliation que de se voir soumise à un interrogatoire et de ne pas être crue.

Cette expérience m'a purement anéantie.

Des poupées et de petites chaussures d'enfant

Mia: L'Assurance maladie voulait que je me rende à Nynäshamn pour un examen de 4 jours et que je réside dans un hôtel qui était situé à 50 mètres d'une antenne 3G. C'était absolument impossible. Comme alternative, ils ont contacté un cabinet de conseils pour l'évaluation des emplois. Sont alors arrivés un médecin, un physiothérapeute et une psychologue. La psychologue avait apporté des poupées et une paire de chaussures d'enfant. Elle a commencé son discours en laissant supposer que des choses qui se seraient passées dans mon enfance pourraient avoir un lien avec mon problème. Je n'y comprenais plus rien. Je luis dis: “Je croyais que le problème était de savoir pourquoi je n'arrivais plus à travailler. Avez-vous lu mon rapport?” Non, elle ne l'avait pas reçu. “Que savez-vous de moi?” “Que vous avez vécu dans cette cabane pendant quelques années, que votre mari est mort et que vous êtes veuve.”

Elle ne savait absolument rien de mon histoire. Elle pensait qu'il s'agissait d'un problème psychologique lié à mon enfance et à la mort de mon mari...

“Vous ne vivez pas dans la réalité”

Eva: Il faut être psychologiquement très fort pour supporter tout ça. Même après toutes ces années, on fait encore face à beaucoup d'incompréhension, de méfiance et d'incrédulité.

Quand les médecins ne peuvent poser de diagnostic, ils nous envoient chez des psychologues ou des psychiatres. Je me suis retrouvée chez un psychiatre au comportement plutôt étrange. Il était assis, les pieds sur la table et m'a jeté d'un air provocateur: “Alors, vous ressentez les courants électriques?

Décrivez-moi ça!” Je me suis exécutée. Il a tout à coup tapé du poing sur la table et s'est écrié:”Vous ne vivez pas dans la réalité. Cela fait plus de cent ans que nous possédons le courant électrique!”

La Swedish Association for the ElectroSensitive (aka FEB) a été créée en 1987. Notre système de soins de la santé est consternant. Que les médecins nous témoignent du mépris lui semble parfaitement normal. Même aujourd'hui je ne dis à aucun médecin que je souffre d'EHS. Ça devient trop compliqué. J'ai été convoquée pour faire une mammographie, je ne leur en parlerai pas non plus. Plutôt supporter. Et pourtant, il n'est pas bon de réagir à ces séances d'intimidation par le silence.

Et c'est exactement ce que je pense.

Peur de la nouvelle technologie? Non, au contraire!

Une croyance commune à laquelle mes nouveaux amis sont constamment confrontés est qu'ils ont peur de la nouvelle technologie, que leurs symptômes sont d'ordre psychologique. Mes interviews révèlent une tout autre histoire.

Nombre d'entre eux ont été complètement immergés dans la nouvelle technologie. Comme Inger qui a passé maintes nuits devant un ordinateur ou Klas qui a été producteur multi-media. C'est peut-être pour cela qu'ils sont tombés malades.

Elisabeth raconte comment tout a commencé pour elle.

J'étais enseignante en préscolaire et j'avais un métier formidable mais assez pénible. J'avais des douleurs aux épaules et à la nuque et j'ai dû réduire mon travail à 50%. J'ai assez vite réalisé que je ne pourrais plus reprendre ce job à 100%. J'ai donc entrepris un cours en conception graphique. Je travaillais sur ordinateur et j'étais ravie de la nouvelle carrière que je venais d'embrasser.

Lorsque j'ai terminé ma formation, j'ai obtenu une place d'apprentissage à Enköping. Mais après trois semaines, je me sentais épuisée. J'avais des vertiges et je ressentais une grande fatigue. J'avais des problèmes cardiaques, des problèmes de peau et oculaires, ainsi que des maux de tête. J'avais le sentiment d'être complètement déconcentrée. Un matin, j'ai ressenti ces symptômes dès que j'ai enclenché l'ordinateur. Je n'en pouvais plus. Je suis rentrée à la maison où j'ai passé quelques jours au lit avec des frissons.

Je me sentais vraiment mal mais je n'avais aucune idée qu'il pouvait s'agir d'EHS. A l'époque, je ne savais pas ce que c'était.

Une phobie? Bien au contraire!

Il n'est pas rare que l'électrosensibilité soit considérée comme une phobie. Pourtant, pas un seul de mes interlocuteurs n'a affiché de réaction phobique. Un patient souffrant de phobie évite par tous les moyens les situations et lieux qui pourraient représenter des dangers pour lui, souvent au-delà de la raison.

Mes amis ont prouvé qu'il n'en était rien. Ils ont délibérément testé des lieux où ils ont fini par remarquer que leurs symptômes empiraient. Ils ont bravement approché des antennes de téléphonie mobile et des clôtures électriques afin de vérifier leurs symptômes. Ils ont ainsi pu découvrir où se situaient pour eux les limites du supportable, les causes des symptômes de malaises et de leurs handicaps.

Nombre d'entre eux ont continué à faire des choses qu'ils savaient pertinemment devoir éviter. Tel se rend dans des magasins bien qu'il sache qu'il s'y sente mal, tel autre se rend à un concert ou au restaurant tant cette forme d'isolement continu lui pèse. Ils visitent des connaissances même  si ce moment de plaisir leur coûte une fatigue extrême. Ces comportements sont en parfaite opposition avec un comportement phobique.

Eva: Parfois je m'entête. Je refuse de me laisser envahir par l'EHS. Je veux être normale! C'est alors que je fais des choses que je ne devrais pas faire, comme me rendre n'importe où juste pour le plaisir de me mêler aux gens.

C'est là que les choses se gâtent.

Nombreux sont ceux qui ont des symptômes sans savoir pourquoi, l'explication leur vient par la suite.

Eva raconte comment son mari a pu détecter d'où provenait son malaise alors qu'ils visitaient une petite maison de campagne et qu'elle pensait que c'était le jeu de son imagination.

La méfiance dont font l'objet les personnes que j'ai interviewées est d'autant plus incompréhensible qu'elles sont parfaitement lucides et s'expriment clairement. Elles parlent de leur vécu avec une sagacité remarquable. Si bien que je me demande comment un seul être humain, un médecin ou quiconque les écoute, puisse en arriver à considérer que leurs symptômes sont dus à une faiblesse d'ordre psychique ou à une imagination délirante. C'est absolument incroyable. Ça m'amène à penser, avec un brin d'ironie: l'ensemble de la profession médicale aurait-elle perdu le sens de la réalité?!?!

A qui sert le déni?

Björn: Nous ne sommes pas traités comme des êtres humains normaux, en possession de leurs pleines facultés, puisque les expériences que nous vivons et relatons ne sont pas prises en considération.

Je ne cesse de me demander pourquoi le reste de la société a tant de peine à prendre au sérieux les expériences de ces personnes. J'imagine qu'il s'agit d'un ensemble de facteurs.

L'une des raisons est vraisemblablement les puissants intérêts économiques générés par l'industrie de la télécommunication, elle-même soutenue par notre gouvernement. Ce n'est pas un phénomène nouveau. Il en a été de même avec l'industrie du tabac, de l'amiante, certains médicaments, des pesticides, ainsi que des herbicides. L'industrie utilise la désinformation pour résister à la propagation de faits avérés jusqu'à ce qu'ils deviennent trop évidents pour être ignorés.

Conséquences

En ce qui concerne la famille et les amis, ils ont d'autres raisons pour choisir de nier la réalité. L'accepter pourrait signifier pour eux la nécessité de changer radicalement leur mode de vie. Nombre d'entre eux sont si habitués aux gadgets électroniques, téléphones portables et téléphones sans fil qu'ils 50sont peu disposés à s'en passer. Cela aurait de graves conséquences sur leur routine, leurs relations et tout leur mode de vie.

Mia: Ma famille est bien disposée à m'aider mais je ne suis pas persuadée qu'elle saisisse réellement ce qui se passe. Ce n'est pas uniquement à l'industrie que nous en voulons mais aussi aux gens qui nous entourent. Peu d'entre eux acceptent de se séparer de leurs gadgets sans fil. La plupart de nos proches refusent et c'est dur pour nous. Tout le monde flanche devant les tendances du marché. Je ferais probablement pareil si je n'étais pas électrosensible. Je serais probablement aussi empêtrée dans le même bourbier.

Provocations

Björn: Avant d'acheter cette maison, nous avons parlé à notre futur voisin qui possède une maisonnette de week-end proche de celle qui nous intéressait.

Nous lui avons fait remarquer que nous n'achèterions cette maison que si personne dans le voisinage n'utilisait de téléphone portable. Nous l'avons fait afin de connaître son opinion sur le sujet. Nous lui avons demandé:” Seriezvous prêt à laisser votre portable chez vous quand vous vous rendez dans votre maison de week-end?”. “Bien sûr, sans problème.” Après tout, il y a déjà installé le téléphone fixe. Et nous d'insister: “ Vous en êtes sûr? On ne veut pas faire preuve de harcèlement...” “C'est sans problème aucun!” nous a-t-il assuré.

Aujourd'hui, quand il arrive avec sa famille, c'est toujours avec leurs téléphones portables. Quand nous avons tenté de lui rappeler sa promesse, il a dit: ”Oui, mais bon, ça fait déjà bien trois ans. Ça serait peut-être le moment d'en finir avec ces conneries!” Maintenant, dès qu'ils arrivent, nous devons fuir.

On est toujours sur nos gardes et dès qu'ils arrivent, on s'en va immédiatement. Aussitôt qu'on entend une voiture, on va voir qui c'est.

Quelques minutes après leur arrivée on se sent si mal qu'on a intérêt à être prêts à partir. Un jour, notre voisin est arrivé avec sa famille alors que j'étais parti faire une balade en forêt. Quand je suis rentré, j'ai trouvé Siv gisant sur le sol à côté d'une pile de bois. Elle s'était évanouie.

Des voisins et amis deviennent des “ennemis” parce que nous ne savons jamais s'ils sont porteurs de quelque objet que nous ne pouvons tolérer. Il arrive aussi que des gens traversent notre propriété avec leurs portables enclenchés juste pour nous tester et voir si nous réagissons réellement!!! On a l'impression d'être des cobayes.

Siv explique, alors qu'elle détecte mon appareil photo numérique: Diverses études de provocation ont été entreprises où des personnes souffrant d'EHS ont été confrontées à des portables. Ce genre de tests est censé révéler si l'on peut détecter quand les portables sont enclenchés ou non. Le problème est que ces études de laboratoire sont effectuées dans des endroits déjà fortement irradiés pour des gens comme nous. Lorsque je me rends en ville, je ne réalise pas immédiatement si quelqu'un a enclenché son portable, car je suis déjà indisposée par la radiation ambiante.

C'est comme si l'on devait détecter une personne allumant une nouvelle cigarette dans une pièce enfumée.

D'autres études ont cherché à identifier d'éventuelles différences psychiques entre les personnes souffrant d'électrosensibilité et d'autres insensibles à ce phénomène. Comme on pouvait s'y attendre, aucune différence n'a été décelée.

Concept mondial menacé

Les électrosensibles ne correspondraient-ils pas à la vision du monde des pays développés? C'est peut-être la raison pour laquelle les médecins en arrivent à nier le problème ou à dire que l'EHS est une forme d'aberration. Cela semble très difficile à accepter que des êtres humains puissent être affectés par des signaux électromagnétiques, alors que notre corps, le coeur, le système nerveux et le cerveau, fonctionne grâce à d'infimes pulsions électriques. Avec l'ECG et l'EEG on a encore affaire à des phénomènes électriques. Et bien qu'il ait été démontré que d'autres ondes électromagnétiques émises par les rayons-X, la radioactivité et le radar sont extrêmement nocives, les gens persistent à croire qu'elles sont inoffensives.

Il reste que les fonctions physiologiques chez les être vivants sont contrôlées par de faibles pulsions électriques jusqu'au niveau des cellules. Les champs électromagnétiques ayant entre eux un effet d'induction, il va de soi que notre système électrique physiologique puisse être affecté négativement par des champs électromagnétiques artificiels, particulièrement par la radiation de micro-ondes. Aujourd'hui, chacun de nous est soumis à une radiation un billion de fois supérieure à la radiation naturelle dans laquelle notre corps a évolué.

Des experts non qualifiés

En août 2007, le programme des nouvelles de la télévision suédoise Aktuellt a clairement illustré le scepticisme que soulève cette question dans ce pays.

Cela a commencé avec l'argumentation selon laquelle les municipalités avaient dépensé des millions pour l'assainissement électrique afin d'aider les personnes souffrant d'EHS, bien qu'aucune preuve scientifique n'existe établissant que ces efforts seraient effectivement utiles. (Une déclaration étrange si l'on tient compte du fait que rares sont les municipalités qui ont démontré un quelconque intérêt à cet égard.)

Commentaire: Extrait du livre suédois Sur l'électrohypersensibilité (Hélène Aastrup-Samuels): A la Clinique de santé environnementale de Dallas, Texas, le Dr W. Rea et ses collègues ont effectué des recherches sur la sensibilité individuelle vis-à-vis des fréquences électromagnétiques. Ils ont examiné les réactions pupillaires de personnes électrosensibles soumises à des expositions de fréquences variées et ils ont identifié celles auxquelles les sujets réagissaient. D'autres tests de provocation ont confirmé ces résultats. Evaluation of the Anatomic Nervous System Response by Pupillographical Study in the Chemically Sensitive Patient.

Professor Bengt Arnetz, Chief Physician, Centre for Occupational and Environmental Medicine, Huddinge Regional Hospital: “Le modèle explicatif psychologique ou l'hypothèse selon lesquels les personnes électrosensibles seraient plus sujettes à des troubles psychiatriques ont été réfutés par nos propres recherches”. Cancer & Allergy Foundation Magazine, N° 1, 1996. 

Dans un article, Madame Lena Hillert, Professeur et experte autoproclamée, déclare, sans la moindre preuve scientifique, que les personnes souffrant d'EHS peuvent être traitées grâce à une thérapie cognitive. Il est intéressant de noter qu'en 2000, elle a été disqualifiée par le Bureau du vérificateur général étant donné ses relations professionnelles avec l'industrie des télécommunications. Lors de l'interview télévisée, on lui a posé la question suivante: “Existe-t-il des dangers quelconques pour que des mesures telles que l'assainissement électrique soient nécessaires?” Elle a répondu, et je cite:

“Il pourrait y avoir danger si l'individu s'imposait des restrictions; qu'il ou elle ressente de plus en plus le besoin de s'éloigner de la société, de sa famille et de ses amis. Le danger de la propagation du doute existe également: d'autres individus pourraient commencer à s'inquiéter et à se demander si tel environnement n'est pas soumis à des radiations dangereuses puisque des mesures de précaution ont été prises pour des personnes apparemment malades. On peut se poser la question: ”Est-ce également dangereux pour moi?”

En d'autres mots, les mesures de précaution pour la santé et la sécurité sont des menaces pour les individus...  Je n'en croyais pas mes oreilles.

Dans tout le pays, les électrosensibles passent leur temps à chercher des logements acceptables. Certains d'entre eux, réunis sous l'association Frivolten (sous tension), ont passé quelques années à localiser des lieux où le rayonnement global était suffisamment faible pour y construire des logements pour les EHS. Des lieux propices ont été dénichés et certaines municipalités ont même démontré un intérêt au projet. Cependant, selon les lois en vigueur, il est très difficile de protéger ces endroits contre l'imposition de la technologie sans fil. Mais malgré les nombreux obstacles, Frivolten poursuit ses recherches inlassablement.

Un immeuble qui semblait adéquat pour des EHS a été trouvé dans la ville de Degerfors. Un plan d'assainissement électromagnétique a été mis sur pied avec le soutien financier de la SBO (Société nationale d'hypothèques et de logement). La commune a réagi positivement au projet et 150 personnes ont manifesté leur intérêt pour des appartements. C'est alors qu'est intervenue, par e-mail, l'industrie de la téléphonie mobile en la personne du Chef de la direction de MTB (l'Association de l'industrie Telecom), Mats Holme. Ce dernier a fait pression sur la Municipalité en affirmant qu'il n'existait aucune preuve que de telles mesures d'assainissement amélioraient la santé de qui que ce soit. Malheureusement, la Municipalité a modifié sa position et les travaux d'assainissement ont été interrompus. Le bâtiment qui aurait pu améliorer la vie des EHS ne verra pas le jour dans cette ville.

Et cela n'arrive pas qu'en Suède.

Il est erroné de croire, comme on le prétend dans certains débats, qu'on ne trouve des électrosensibles qu'en Suède (insinuant par là qu'il s'agit de maladie imaginaire). C'est absolument faux. Dans tous les pays où des Dans le cadre de l'enquête RALF, 1997 (Council for Work Life Research) recherches ont été menées les mêmes symptômes sont apparus: vertiges, sévères maux de tête, nausées, troubles de mémoire, confusion, acouphènes et problèmes de sommeil.

En Autriche, 3,5% de la population souffre d'EHS, un nombre qui a doublé dans les dix dernières années. En Allemagne c'est 9% et en Suisse 5%. On trouve des groupes de soutien pour les EHS en Allemagne, en Autriche et dans plusieurs autres pays. Les personnes souffrant d'EHS franchissent les frontières pour s'entraider, l'enjeu principal étant de trouver des lieux de vie tolérables.

Des médecins irlandais, américains, autrichiens et japonais ont émis des mises en garde. Nombre de médecins allemands se sont engagés en la matière. Cela a commencé en 2002 avec l'Appel de Fribourg. 60 médecins allemands ont publié un appel qui commence de la manière suivante:

L'Appel de Fribourg 9.10.2002

Nous, médecins exerçant dans toutes les disciplines, particulièrement en médecine environnementale, nous tournons vers le corps médical et les autorités responsables de la santé publique, de la politique, ainsi que vers le public afin d'exprimer notre profonde inquiétude pour la santé de nos semblables.

Ces médecins avaient remarqué ces dernières années “une hausse

spectaculaire des maladies chroniques et graves”, dont:

 chez les enfants, dans l'initiation à la connaissance: troubles de la concentration et du comportement (troubles déficitaires de l'attention)

 Extrêmes fluctuations de la pression artérielle ne répondant pas de manière satisfaisante aux traitements pharmaceutiques

 Arythmies cardiaques et accidents vasculaires cérébraux parmi une population de plus en plus jeune

 Maladies cérébrales dégénératives (la maladie d'Alzheimer) et épilepsie

 Cancers: leucémie, tumeurs du cerveau

 Maux de tête, migraines

 Fatigue chronique

 Agitation, anxiété

 Insomnie, somnolences diurnes

 Acouphènes

 Vulnérabilité aux infections

 Douleurs névralgiques et musculaires non spécifiques

Les médecins allemands concluent dans leur Appel que la cause de ces maladies est due aux micro-ondes. Ils ont entre autres remarqué une amélioration ou une disparition relativement rapide des maladies de longue durée ou des affections après la réduction ou l'élimination des radiations micro-ondes dans l'environnement du patient.

L'Appel poursuit:

Nos efforts thérapeutiques pour restaurer la santé de nos patients deviennent de moins en moins efficaces. La pénétration libre et continue des radiations dans les lieux de vie et de travail – particulièrement les chambres à coucher, une place essentielle pour la relaxation, la régénération et la guérison – cause un stress ininterrompu et empêche le rétablissement complet du patient.”

Plusieurs milliers de médecins allemands ont, à ce jour, signé l'Appel de Fribourg.

L'Appel de Bamberg: “Nous exigeons une action immédiate” Quelques années plus tard, des médecins de la ville de Bamberg ont réalisé une étude plus systématique sur l'effet des radiations des antennes de téléphonie mobile sur la population. Suite à cette étude, une lettre a été adressée au Ministre de la santé de l'environnement de l'Allemagne, en 2006:

La lettre commençait par ces mots:

Les antennes-relais de téléphonie mobile font encourir aux personnes vivant dans leur proximité un risque grave pour leur santé. Il est nécessaire que les autorités agissent immédiatement.

Autre extrait de la lettre:

D'octobre 2004 à janvier 2006, plus de 900 individus ont été interviewés dans 184 lieux abritant des antennes-relais de téléphonie mobile. Des mesures ont été réalisées dans des maisons ou des lieux de travail.

Résumé des observations cliniques des médecins:

On observe un nouveau profil complexe de maladies avec un ensemble de symptômes relatifs aux champs électromagnétiques de hautes fréquences pulsés avec une intensité bien inférieure aux standards de sécurité actuels en provenance, entre autres, des antennes-relais, des téléphones numériques sans fil DECT et du WiFi.

A cette description suit une liste de symptômes semblables à ceux mentionnés dans l'Appel de Fribourg.

Les effets nocifs sur la santé nous concernent tous, vos enfants comme les nôtres. Nous ne pouvons plus continuer à nous boucher les yeux. C'est pourquoi nous vous demandons d'agir immédiatement.

 Le rapport BioInitiative

En septembre 2007, le rapport BioInitiative a été publié par des chercheurs indépendants qui ont examiné des milliers de rapports et articles sur le sujet et en sont arrivés à la conclusion que les champs électromagnétiques sont la cause de nombreux problèmes de santé. Extrait du rapport BioInitiative:

Il y a peu de doutes que l'émission de champs électromagnétiques par les téléphones portables et l'utilisation des téléphones cellulaires affectent l'activité électrique du cerveau.

Mises en garde officielles

 En août 2007, le Ministre allemand de l'environnement a publié un avertissement sur l'installation de réseaux internet sans fil dans les écoles.

 Se basant sur le rapport BioInitiative, l'EEA (European Environmental Agency) a également publié un avertissement sur les effets de la technologie sans fil sur la santé. L'EEA exige qu'une action immédiate soit entreprise pour réduire les risques encourus par les téléphones portables, les antennes et les systèmes sans fil.

Et en Suède, qu'en est-il?

 

Sourcehttp://www.alerte.ch/images/stories/documents/publications/les_pestiferes_des_temps_modernes.pdf

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 10:41

Les maladies de peau

Dr Jean-Loup Dervaux


Maladies de peau: étes-vous "boomerang" ou "iceberg"?  

S'il est vrai que les maladies de la peau peuvent souvent être directement appréhendées "à la vue", aussi bien par le médecin que par le malade, et que le diagnostique, de ce fait, en soit apparemment facile… une fois une étiquette mise sur une "dermatose", le plus important reste à faire : en déterminer le mécanisme et si possible la cause ; de ces deux éléments dépend en effet la possibilité d'institution d'un un traitement "en profondeur", tant il est vrai que les maladies de la peau ne font très souvent que refléter les dysfonctionnement des organes ou fonctions de ceux qui en sont atteints. D'où la question fondamentale : 

Pourquoi et comment apparaissent-elles? 

C'est une vérité d'ordre général en médecine qui ici, comme partout ailleurs, trouve sa vérification: en présence d'une cause identique chaque organisme réagit différemment, d'une façon qui lui est bien particulière.

Il en est ainsi pour les maladies de la peau, qui traduisent la réaction propre de l'organisme face à des affections qui viennent de l'extérieur (germes, parasites, champignons, etc.) ou de l'intérieur (intolérance alimentaires, auto-intoxications de l'organisme…)  

On peut donc, dans cette optique et selon leur mode de survenue, distinguer deux sortes de dermatoses :

 

Des dermatoses réactionnelles.

La peau, étant alors un miroir de l'environnement et répondant aux agressions extérieures selon le principe de l'action et de la réaction : c'est une dermatose de défense.

La cause en est extérieure, physique ou psychologique.

On pourrait aisément leur attribuer la dénomination de dermatoses "boomerang". 

Des dermatoses d'émergence.

La peau devenant alors le reflet des désordres profonds de l'organisme, agissant de la profondeur vers la  superficie et dont la dermatose est la partie émergée : c'est une dermatose de drainage.

Elles sont liées à un mauvais fonctionnement métabolique  ou psychologique de l'individu.

On pourrait aisément leur attribuer la dénomination de dermatoses "iceberg". 

Peau et facteurs externes. 

Les facteurs externes, simples stimuli ou véritables agresseurs, capables d'induire une dermatose réactionnelle sont légions.

On peut toutefois en faire ressortir quatre groupes, responsables des dermatoses réactionnelles les plus courantes : 

Les facteurs physiques, météorologiques ou induits, surtout s'il sont durables :

Chaleur, par contact direct ou effet de radiation : brûlures, lucites...

Sécheresse, froid ou humidité prolongés : peau eczémateuse, engelures…

Irritants ou pollution : dermites irritatives non allergiques.  

Les allergies, domestiques ou professionnelles.

Allergies immédiates, humorales, déterminant eczéma ou urticaire.

Allergies tardives, cellulaires, déterminant l'eczéma de contact ou solaire. 

Les infestations organiques, germinatives ou parasitaires.

Virales : herpès, zona.

Bactériennes : furoncles, impétigo, acné…

Levures ou champignons : mycoses,  candidoses.  

Le stress, sous toutes ses formes et dans tous ses contextes, induisant alors :

Des manifestations dermatologiques directes : psoriasis, certaines urticaires.

Une baisse des défenses naturelles, en tant que grand dévoreur d'énergie.

  
Peau et de désordres internes.  

Les désordres internes à l'individu capables d'aboutir à l'émergence d'une dermatose sont de multiples natures.

Toutefois, quatre thèmes sont, eux aussi, émergents : 

La nature du profil psychologique de l'individu.

Le terrain anxieux favorise :

      la crainte de survenue de la dermatose

      la focalisation sur la dermatose

   la majoration du ressenti

Le terrain dépressif constitutionnel favorise :

      la pérennisation d'une dermatose, par manque de réactivité 

      la multiplication de la succession des poussées. 

Ces états mentaux peuvent aussi influer sur l'état des défenses immunitaires, le premier en les rendant excessives (allergies), le second insuffisantes (infections).  

Les dérèglements digestifs.

- Le retentissement des troubles digestifs fonctionnels au niveau de la peau est fréquent, surtout au niveau des deux organes que sont :

     le foie en tant que "grande usine à détoxifier" de l'organisme

  le colon en tant qu'émonctoire des déchets solides de la digestion.:

- Certains de ces troubles vont influer sur la couleur de la peau, sans qu'on puisse vraiment parler de maladie de peau :

      teint gris terreux des constipés

      ou jaunâtre des hépatiques

- D'autres aboutiront au développement d'une véritable dermatose :

      poussée eczémateuse en cas de problème de colite

crise d'urticaire en cas d'intolérance alimentaire liée au foie. 

- Cet environnement digestif concerne essentiellement 3 tableaux : 

Le foie fatigué.

Intéresse ceux que l'on appelle les "petits hépatiques" : il existe une insuffisance de sécrétion biliaire,  

Le côlon irritable.

Il s'agit d'une hyperréactivité de celui que certains considèrent comme le baromètre de nos humeurs,  

La constipation.

Définie comme étant une diminution globale du transit colique: 1 à 2 selles par semaine,  

La répétition de ces épisodes et leur corrélation avec la  survenue des poussées de dermatose vont permettre de les rattacher à leur origine digestive. 

Le mode de vie.

Mise à part les soins d'entretien spécifiques à la peau, les erreurs d'hygiène générale, en perturbant les métabolismes et les défenses organiques, favorisent grandement la survenue et l'entretien des dermatoses.

Sédentarité, malnutrition, surmenage, usage de substances toxiques pour l'organisme…

Ces erreurs d'hygiène de vie sont plus souvent associées qu'isolées ; leurs effets défavorables vont donc avoir tendance à s'additionner, en un véritable cercle vicieux, créant ainsi  de multiples fragilités organiques… cutanées, entre autre et à l'origine de nombreuses dermatoses. 

Certaines maladies générales. 

En effet, la peau, comme nous l'avons déjà souligné, n'est pas un organe isolé, même si certaines de ses manifestations lui sont spécifiques.

Certains signes dermatologiques peuvent être la conséquence ou un des éléments constitutifs de multiples affections :

    Par dérèglement métabolique comme le diabète

     Par production d'auto anticorps (collagénoses) comme le lupus 

     Sexuellement transmissible, comme le sida.  

… Il en est bien d'autres, qui nous font ainsi toucher du doigt le danger à vouloir s'autonomiser sur le plan du traitement, en l'absence de tout diagnostic précis, posé par un professionnel de santé compétent et habilité.  

Cette distinction entre dermatoses boomerang et iceberg n'est pas qu'académique ; elle aura des conséquences pratiques au niveau de la prise en charge, puisque qu'elle amènera

      Dans le premier cas à un certain nombre de conseils de prévention, concernant la protection et l'hygiène de la peau.

      Dans le second à une prise en charge organique, classique ou alternative, adaptée et salutaire.

 
 
 
 
 
 
Dermatoses

Réactionnelles.

("boomerang")

Lucites.

Eczéma solaire.

Allergies cutanées.

Engelures.

Herpès.

Erythème fessier.

Candidoses.

Mycoses.

Erysipèle.

Furoncle.

Gale.

Impétigo.

Panaris.

Verrues.

 
 
 
Dermatoses

D'émergence.

("iceberg")

Hypersudation.

Acné juvénile.

Prurit essentiel.

Psoriasis.

Urticaire.

Chute des cheveux.

Aphtes.

Eczéma.

Zona.

*
 Huit facteurs comportementaux qui fragilisent votre peau. 

1. La fumée de cigarette : par augmentation du stress oxydatif au niveau de la peau.

2. L'exposition au soleil : par les rayons ultraviolets du soleil, surtout les UVB.

3. La sédentarité : elles met en veilleuse les métabolismes d'élimination des toxines

4. L'exposition au froid : prolongée, elle favorise la déshydratation la peau.

5. La consommation excessive d'alcool : perturbe la circulation superficielle de la peau.

6. Le stress prolongé : dévoreur d'énergie, aux dépens des défenses immunitaires.

7. Le manque de sommeil : il fragilise organisme et rend sensible aux agressions.

8. Une alimentation riche ou déséquilibrée : elle perturbe le renouvellement cutané.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 16:08
Avancée de la recherche cellulaire
dans la lutte contre le cancer
et les maladies cardiaques
Pour les patients des résultats inespérés
  

Information importante

 

Le jeudi 22 septembre 2011 est parue dans le New York Times – au début de ce journal, dans la partie politique – une annonce concernant le nouveau livre du Dr Rath et du Dr Niedzwiecki. Le titre original en anglais de cet ouvrage est: "Victory over cancer" ["Victoire sur le cancer"].

Au même moment se tenait l’Assemblée générale de l’ONU durant laquelle les représentants des gouvernements du monde entier ont séjourné à New York. Chacun d’entre eux a donc lu le New York Times.

Le monde entier est, de ce fait, désormais au courant de la percée qui a été faite en matière de lutte naturelle contre le cancer: Le cancer n’est plus une condamnation à mort.

Personne ne peut donc dorénavant dire qu’il n’était pas au courant.

Toute personne qui continue à ignorer ces connaissances commet une faute grave.

Il est possible de consulter ce livre en anglais sur le site: www.victory-over-cancer.org.


Nous venons de recevoir, ce jour même, de la part du Dr Matthias Rath, docteur en biologie moléculaire, plusieurs livrets dont les titres suivent:
  • Avancée de la recherche cellulaire dans la lutte contre le cancer,
  • La solution de la médecine cellulaire aux troubles du rythme cardiaque,
  • Succès de la Médecine Cellulaire face à l'ostéosarcome,
  • Substance nutritives thérapeutiques dans le traitement du cancer,
  • Cancer: Un exposé général et une découverte capitale .....,
  • Vidéo éducative sur la médecine cellulaire.
En résumant à l'extrême, les recherches biologiques de l'équipe du Dr Rath démontrent que la propagation du cancer peut être bloquée par la vitamine C, la lysine, la proline et les polyphénols (expérience sur les cellules cancéreuses de la société Rath, inc).

Cette avancée de la recherche cellulaire contre le cancer - les livrets relatant les expériences faisant foi - devrait vous permettre d'attirer l'attention - si vous en avez un - de votre "médecin traitant".
Vous pourrez vous procurer ce ou ces livrets auprès de la société Rath. Livrets gracieusement distribués en petit nombre. Merci à la Fondation Rath.
A noter que dans le volume 4 de "Savants maudits, chercheurs exclus" Pierre Lance consacre l'une de ses mini-biographies au courageux Dr Matthias Rath, la dernière du livre étant consacrée à la non moins méritante Hulda Clark.

Ces documents gracieusement offerts par la société Rath peuvent nous permettre de diffuser auprès de nos médecins désinformés sur ces sujets et faire échec à la désinformation actuelle, particulièrement dans les méthodes de soins. Le Dr Rath et son équipe, le Dr Klinghardt et ses  laboratoires de pointe aux USA, possèdent près de 20 ans d'avance sur leurs homologues français. Seules nos actions peuvent apporter de notables changements dans les thérapies en vigueur pour les maladies chroniques et inflammatoires.

E.Mail:  info@rath-eduserv.com.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 16:01

La Serrapeptase 

 

La Serrapeptase est une enzyme.

Propriétés: 

Douleurs,  anti-inflamatoires, anti-œdèmes,  pathologies ORL chroniques, élimination des sécrétions bronco pulmonaires (le mucus),   obstruction nasale,  occlusion des carotides,  blocages artériels,  œdèmes post opératoires,  sinusite chronique, kistes, caillots sanguins, Hydrosel. 
 

1- La Serrapeptase digère les tissus morts, les caillots sanguins, les kystes et la plaque athéromateuse. Le médecin allemand Hans Nieper l'a utilisée avec succès pour traiter les blocages artériels après avoir remarqué la proximité chimique des couches fibreuses superposées formant la plaque avec la soie que la serrapeptase peut dissoudre. Le Dr Nieper conseille notamment d'utiliser cette enzyme dans les cas d'occlusion des carotides lorsque les techniques chirurgicales traditionnelles sont trop risquées pour être appliquées. Les examens Doppler réalisés après un an de traitement ont montré d'excellentes améliorations du flux carotidien.  
 
2- La Serrapeptase possède des propriétés anti-inflamatoires similaires à celles des salicylates, de l'Ibuprofène et des anti-inflammatoires non stéroïdiens, mais sans inhiber la production de prostaglandines et sans effets secondaires gastro-intestinaux. La Serrapeptase a été utilisée pour traiter les œdèmes consécutifs aux traumatismes et pour faciliter l'effet thérapeutique des antibiotiques sur les infections. Dans une étude en double aveugle réalisée à l'hôpital d'Ulm, il a été constaté sur le groupe traité à la Serrapeptase une réduction de 50% des œdèmes post-opératoires après 3 jours, aucune réduction n'étant constatée sur les contrôles. (Esch, V.P. et al. Post operative Schewellungsreduktion, Fortschr. Med. 4: 115-121, 1989) .
 
3- La Serrapeptase permet d'obtenir d'excellents résultats dans le traitement de la sinusite chronique et pour améliorer l'élimination des sécrétions bronco-pulmonaires (le mucus). Dans une étude en double aveugle récente portant sur 140 patients avec des pathologies ORL chroniques, le groupe traité à la Serrapeptase a constaté une diminution nette de la douleur, de la quantité des sécrétions, de leur purulence et de l'obstruction nasale après 3 à 4 jours de supplémentation. Cette amélioration a été effective sur 97,3% des patients traités (Mazzone et al., Evaluation of Serratia Peptidase in acute or chronic inflammation of othorinolaryngology pathology : a multicentre, double-blind, randomized trial versus placebo. J. Int. Med. Res. 18(5): 379-388, 1990).


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 10:11

Message relayé


Aide au Dr Vercoutère de Pau

Daudon
Serres le 1 octobre 2011


Amis correspondants,

Je vous ai adressé les 23 et 24 septembre dernier un appel de soutien en faveur du Dr Marc Vercoutère de Pau. Aujourd'hui 1 er octobre, trois seules personnes ont répondu à cet appel en copiant et collant les Conseillers Régionaux du 64 dans la première fenêtre (A :) et en envoyant le message (il fallait supprimer, après avoir copié et collé les emails des Conseillers, le début du message jusqu'aux XXXXX en vert) et me mettre en Cci, me faisant ainsi une idée de l'ampleur de la réaction.

Les trois personnes qui ont envoyé ce mail ont oublié de me mettre en Cci! Bien que chacun soit libre de participer ou non, n'aurais-je pas mérité de savoir si vous étiez d'accord ou pas? Lorsque notre entreprise provençale de graines (par exemple) nous a demandé de faire connaître ses différentes actions soit en leur faveur, soit pour d'autres associations ne suis-je pas intervenu? J'ose espérer que, cette fois, vous ne lirez pas en diagonale et que vous ne me déc evrez pas. Sans cela je crains par notre manque d'unité et de courtoisie que nous allions au désastre. Veuillez accepter ma franchise et mon respect. Jacques Daudon. 

Les Basques parlent aux Corses, aux Flamands, Bretons et aux gens du Nord pour sauver du déshonneur et de la misère morale ce médecin de famille humaniste et dévoué Dr Marc Vercourtère. 1600 mails aux mairies, 50 coups de téléphones courtois aux Conseillers Généraux et Régionaux du 64 pour tenter de les faire réagir, aidez-nous. L'Ordre des médecins devant la pression de nous tous doit céder. MERCI A TOUS

Serres le 30 septembre 2011

Serrois, Alliance pour la santé, correspondants, aidez-nous. Tentons une avalanche de mails informationnelle sur les Conseillers Régionaux du 64, seule cette invasion par emails est capable de favoriser la réinsertion de notre médecin qui n'a agit que pour le bien de tous. Par avance, merci de cette action citoyenne. J'atteste, sur l'honneur, de ma bonne foi sur les informations données ci-dessous.

A tous mes correspondants désireux que les mouches changent d'ânes. Que chacun, si vous appréciez la teneur de ce message et le Dr Vercoutère soit en mesure de l'envoyer aux Conseillers Régionaux du 64 dont les noms suivent:


alaux.sylviane@wanadoo.frmathberge@gmail.com;anne.bernard@laposte.netpierre.cheret@educagri.fr;

patrice.laurent@orange.frbentaxuria@orange.fr;lipsoslawyers@gmail.com; françois.maitia@wanadoo.fr;

fnihous@cpnt.frbernard.uthurry@aquitaine.frveunac@numericable.fr;

mathieu.berge@aquitaine.frmarie-pierre.cabanne@aquitaine.fr;david.grosclaude@aquitaine.fralain.lamassoure@aquitaine.fr;

jean-jacques.lasserre@aquitaine.frdenise.saintpe@aquitaine.fr;sylvie.salabert@aquitaine.fr;


Je leur ai envoyé cet email et j'ai reçu, en apparence, un fort bon accueil car je parle le Béarnais et je crois avoir convaincu l'homme, il faut convaincre par le nombre, l'élu. Bien à tous. Soyez aimables pour me dire si vous le faites ou pas, mettez-moi sur votre envoi en Cci. Merci. J.D xxxxx

------------------------------
-----------------------------------------------------

Mesdames, Messieurs les Conseillers Généraux et Régionaux des Pyrénées-Atlantiques 

Il vous est possible d'aider, si vous le voulez bien après lecture attentive du document qui suit, un médecin homéopathe de Pau, "suspendu" par sa corporation pour avoir appliqué intelligemment et professionnellement la loi du 3 mars 2002. Chaque patient est en droit d'attendre de son médecin des informations, claires, loyales, précises. Il est à noter que ce même médecin est d'un humanisme peu commun, excellent homéopathe et qu'aucune plainte n'a été déposée par un malade à son encontre. N'aimant ni les mensonges, ni la mauvaise foi, ni les façons ordinales qui rejettent couramment les médecins qui assument leurs responsabilités. Je défendrai cet homme quoiqu'il puisse m'arriver.

J.Daudon ancien candidat à plusieurs législatives, Professeur à la retraite. 04.92.67.05.48 - Aturin de naissance. 
--------------------------------------------------------------------------------


N-B Je me permets de vous informer que dans les plus brefs délais, vous sera adressé par mails de ma part, un texte élaboré par plusieurs médecins et biologistes étrangers, démontrant d'une manière formelle et scientifique les 15 ans de retard pris par la médecine, avec en résultante peu de succès probants lors de thérapies, aujourd'hui largement dépassées,(voire redoutées par chacun d'entre-nous). Ces précurseurs américains, néerlandais, suisses et allemands nous redonnent espoir et méritent largement de multiples prix Nobel. A la clef des redressements spectaculaires bien plus qu'encourageants sans emploi de chimie pertubatrice à leurs dires et expériences. http://dai.ly/e40IA4 
------------------------------------------------------------------------------------


Le Dr Marc Vercoutère, homéopathe uniciste, demeurant à Pau, 3 bis rue H. Faisans, après avoir été interdit pendant 2 ans (89/91) se voit depuis lors systématiquement refuser l'inscription au tableau de l'Ordre. Le Conseil de l'Ordre des médecins considère le caractère "dogmatique" de sa position sur les vaccinations pour lesquelles il ne retiendrait que le risque potentiel, le Conseil de l'Ordre considère que le Dr Vercoutère n'entend pas assurer des soins consciencieux, dévoués et fondés sur les données acquises de la science. 

En donnant raison à l'Ordre, le Conseil d'Etat ignore délibérément le devoir d'informations claires, loyales et appropriées auquel est tenu tout médecin avant toute investigation, prescription médicale (loi du 3 mars 2002 sur les droits des malades, ainsi que l'article 19 paragraphe 1 de la déclaration universelle des droits de l'homme pour lequel >. 

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 09:08

"Poudres et potions de l'industrie alimentaire"

 

Un visiteur/lecteur du blog L'Art de Vivre Sain nous écrit en nous signalant un film important récemment passé sur Arte (merci à lui!):

Documentaire sur l'industrie alimentaire sur ARTE
H. R.


Vous avez dit "NATUREL" ???????????????

"Poudres et potions de l'industrie alimentaire" est, d'après moi, le meilleur film sur la face cachée de l'industrie alimentaire

A VOIR ABSOLUMENT !!!

[Remarque de LADVS: A ce jour et à cette heure le film est toujours en ligne sur Arte. Alors, si vous êtes intéressé(e), allez-y tout de suite!]

"Si hier soir vous n'avez pas vu le film "Poudres et potions de l'industrie alimentaire" sur ARTE, allez vite sur le site ci-dessous où vous pourrez re-visionner l'émission encore pour quelques jours. Elle vaut la chandelle. Vous apprendrez que l'industrie alimentaire nous cache un maximum d'éléments et qu'elle peut utiliser plusieurs milliers d'additifs alimentaires chimiques dont elle n'a pas besoin d'en faire mention sur les étiquettes. Sans commentaires…….!!!

Les mélanges que l'on nous fait avaler deviennent de plus en plus toxiques, alors que ceux qui nous gouvernent ferment gentiment les yeux sous la pression des industriels qui refusent de répondre aux enquêteurs qui veulent en savoir plus.

Dans ce film plusieurs scientifiques de haut niveau tirent la sonnette d'alarme alors que personne ne les écoutent. Le lobbies et les gains réalisés par les actionnaires sont ENORMES alors que nous devenons de plus en plus malades à la suite de leurs agissements. Il EST TEMPS D'AGIR et de divulguer au maximum ces abus. L'homme est entrain de creuser sa tombe avec ses dents alors que des solutions simples sont à notre disposition. 

Pour ceux qui en ont la possibilité vous pouvez aussi regarder la rediffusion de ce même reportage en français sur ARTE le vendredi 14 octobre 2011 à 10 H 05.

Bon appétit avec les aliments transformés par l'industrie alimentaire ……….. !!!!

Pour rester en bonne santé il n'existe qu'une seule et unique solution: CONSOMMEZ "SIMPLE" et "BIO".

A diffuser le plus largement possible.

R."

http://videos.arte.tv/fr/videos/poudres_et_potions_de_l_industrie_alimentaire-4174122.html 

(Cliquez ou faites un copier-coller)

Présentation du film: Poudres et potions de l'industrie alimentaire

À l'heure où la production alimentaire est devenue un processus de haute technologie visant les plus bas coûts, les aliments sont-ils aussi sains et naturels que les industries agro-alimentaires voudraient le faire croire? C'est à coup de publicités mensongères que les marques persuadent les consommateurs des prétendues vertus de leurs produits pour la santé. Non seulement celles-ci sont rarement prouvées par des analyses sérieuses, mais, quand la science s'en mêle, ses conclusions font froid dans le dos: vitamines de synthèse nocives à trop haute dose, recrudescence des réactions allergiques, addiction au sucre...

Des artifices législatifs permettent également aux agriculteurs de multiplier les pesticides sans réel contrôle. Malgré les protestations des associations de défense des consommateurs, les législateurs font souvent passer l'industrie et ses lobbies avant la sécurité alimentaire du citoyen...

(Allemagne, 2011, 60 mn)

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
10 octobre 2011 1 10 /10 /octobre /2011 00:28

Message relayé

 

LA MALADIE N'EST PLUS CE QU'ELLE ÉTAIT…

dixit Jean-Jacques Crèvecœur

(ARTICLE TIRÉ DU NUMÉRO 1 DE NÉOSANTÉ)

 

Depuis près de trente ans, j'expérimente et je teste de nombreuses approches de santé, en posant un regard critique et réfléchi sur chacune d'elles. Depuis quelques mois, j'ai accepté de participer à une nouvelle aventure passionnante, en animant une chronique mensuelle dans un tout nouveau magazine créé au début de cette année 2011: Néosanté (voir présentation du magazine ci-contre).

Au sein de cette chronique intitulée «Sentiers de santé», non seulement je partage mon vécu et les enseignements que j'en ai tirés, mais surtout, j'encourage mes lecteurs à emprunter, à leur tour, ces sentiers de santé…

En accord avec Yves Rasir, le fondateur et rédacteur en chef de ce magazine entièrement dédié au sens des maladies dans une approche globale, je vous offre chaque mois l'intégralité de l'article que j'ai publié quelques mois plus tôt. Un cadeau que je vous encourage à diffuser à vos amis et à vos connaissances. Car aujourd'hui, plus que jamais, nous avons le devoir de créer un nouveau monde, fondé sur des valeurs de respect, de partage et d'autonomie. Nous ne pouvons plus subir le diktat des compagnies pharmaceutiques, médicales et agroalimentaires qui cherchent à confisquer ce que nous avons de plus cher: notre santé!

L'article de ce mois, intitulé  «La Maladie n'est plus ce qu'elle était…»
 a été publié dans le numéro 1 du magazine, paru en mai 2011.

L'intention de ma démarche, c'est aussi de vous faire connaître Néosanté, ce magazine d'excellente qualité, qui a le courage de traiter des questions qui sont devenues taboues en matière de santé : la Médecine Nouvelle de Hamer, les approches de décodage biologique, l'imposture de la vaccination et ses dangers, les fraudes scientifiques… Mais au lieu de dénoncer, cette revue se veut constructive. Elle propose aux lecteurs, mois après mois, une vision de plus en plus large des maladies, en leur redonnant un sens, dans la lignée des travaux de la médecine psychosomatique, depuis Groddeck, Henri Laborit et R.G. Hamer.

Financée exclusivement par les abonnements et les ventes en kiosque, Yves Rasir a fait le choix courageux de ne pas dépendre des annonceurs publicitaires pour soutenir sa revue. Vous ne trouverez donc, dans cette revue, aucune publicité. Un choix que je salue pour son audace, mais aussi pour sa pertinence. Car même dans le domaine «alternatif», les pressions sur les contenus rédactionnels existent parfois…

Si le sens des maladies vous intéresse, vous préoccupe ou vous passionne, je vous encourage à vous abonner à ce magazine, à le lire, à le faire connaître autour de vous. À une époque où une chasse aux sorcières sans merci est engagée par l'élite corrompue contre les promoteurs d'une approche qui redonne le pouvoir à l'individu en matière de santé, votre geste, une fois de plus, pourra faire la différence…
 
Au plaisir de partager avec vous cette grande aventure!

 

Depuis près de trente ans en effet, j’ai fait de mon corps et de ma vie un laboratoire expérimental autofinancé et multidisciplinaire. L’objectif des expériences que j’y mène? Avoir la meilleure santépossible! Et quand je parle de santé, je ne parle pas uniquement de la sphère physique. Je parle aussi de la dimension émotionnelle, relationnelle, sexuelle et spirituelle. Car l’être humain ne peut être découpé en rondelles ou cloisonné en compartiments étanches. Ma quête, depuis le début des années 1980, a toujours été globale. Et l’expérience m’a confirmé que l’être humain est un être unique, unifié, global qui se manifeste à travers différentes facettes. Mais chaque facette reflète un même état d’équilibre ou de déséquilibre. Comment concevoir par exemple que l’on puisse avoir une sexualité épanouie si notre corps souffre de blocages physiques, si nous sommes coupés de nos émotions ou si nous sommes enfermés dans des tabous religieux, culturels ou familiaux? Cest impossible! Je mattacherai donc à vous faire réfléchir de la manière la plus globale possible, afin que cette rubrique élargisse la vision que vous avez de vous-même et vous aide à gérer votre capital-santé de manière autonome et responsable!



Alors, en guise de première étape, commençons par le commencement et posons-nous LA question fondamentale: « La santé, la maladie, cest quoi?» Moi qui avais été malade sans arrêt depuis l’âge de trois ans jusqu’à l’âge de vingt-trois ans, je savais que j’étais malade lorsque javais de la fièvre, lorsque j’avais mal quelque part, lorsque mon corps exprimait quelque chose de désagréable, comme des boutons, des éruptions, des écoulements, des vomissements, des diarrhées, des abcès… Et je croyais être en bonne santé lorsque mon corps n’exprimait rien de tout cela. En fait, ma vision était très similaire à celle de la médecine d’école et je ne l’avais jamais remise en question. Jusqu’à ce que je compare mon corps à une maison que j’occuperais. L’idée initiale m’était venue de cette phrase de Platon qui disait: «Le corps est la demeure de l’âme».

Explorons cette métaphore…

Si j’occupe une maison, je vais y générer de manière continue des détritus, des déchets, des saletés. Je risque aussi, de temps en temps, de casser des objets, de briser une ampoule, de mouiller un plancher ou un mur. Imaginons que je ne prenne jamais la peine de sortir mes poubelles. Imaginons que je garde tout à l’intérieur. Et que je ne répare aucun des dégâts occasionnés. Au fil des jours et des semaines, la dégradation de mon logement ira en empirant! Pourtant, du point de vue de mes voisins qui observent ma maison de lextérieur, japparaîtrai comme quelquun de très propre. Pour eux, ma maison respirerait la santé!

Cette situation insalubre peut durer des semaines, des mois, des années. Jusqu’à ce que la situation devienne intolérable, insupportable, nauséabonde et même dangereuse. À ce moment, je ne pourrai plus faire autrement que de sortir mes poubelles, d’évacuer mes gravats, par toutes les ouvertures de la demeure: portes, fenêtres, soupiraux, cheminées. En faisant cela, j’assainirai ma situation intérieure, je retournerai vers l’équilibre. Mais du point de vue de mes voisins affolés, c’est alors que j’apparaîtrai comme quelqu’un de sale et de malpropre. Selon eux, ma maison serait tombée malade!

En pratique, qu’est-ce que ça a changé pour moi?

Cette métaphore du corps maison a changé énormément de choses dans la gestion de ma santé et de mon équilibre. Je dirais même que cette vision a profondément influencé toutes les démarches, toutes les expériences que j’ai faites à partir de là. D’où mon choix d’inaugurer cette rubrique avec ce sujet.

Tout d’abord, mes conceptions de la santé et de la maladie ont été inversées. Depuis ma découverte, chaque fois que mon corps manifestait des symptômes, je ne l’ai plus considéré comme malade, mais comme évacuant ce qui l’empoisonnait et l’intoxiquait. Même si ces passages sont souvent difficiles et douloureux, je savais que je tendais à nouveau vers l’équilibre et je m’en réjouissais. C’est ainsi que j’ai pu comprendre cette célèbre phrase du psychanalyste Carl Gustav Jung qui disait: «La maladie, cest leffort que fait le corps pour retrouver son équilibre». Lorsque mes filles étaient petites, il leur arrivait de vomir ou davoir la diarrhée de temps en temps. J’ai toujours veillé à les féliciter chaleureusement pour cela, les invitant à remercier leur corps d’avoir pris la bonne décision en éliminant ce qui aurait pu être toxique pour lui. Ainsi, mes filles ont grandi avec la conviction que sortir ses poubelles, pour un corps, est une preuve de sa réactivité et de sa capacité à se maintenir en équilibre. Pas un signe de dysfonctionnement.

La deuxième chose que cette métaphore a changé, c’est mon attitude face à ce qu’on appelle «la maladie». Au lieu de chercher à tout prix à supprimer mes symptômes le plus vite possible, j’ai appris à les accueillir, à les comprendre et à les voir comme les indicateurs d’un processus de rééquilibrage. C’est à partir de là que j’ai entrepris, patiemment, de me mettre à l’écoute de mon corps.

Ce qui a engendré le troisième changement: apprendre àme poser les bonnes questions pour comprendre mes maladies. Pour ce faire, souvenons-nous que les poubelles ne peuvent sortir que si, dans un premier temps, je les ai accumulées. Autrement dit, ce qu’on appelle la maladie symptomatique est toujours le second temps d’un processus binaire.

Première phase: La perte ou l’éloignement de l’équilibre, celle où jaccumule les toxines, les émotions bloquées, le stress… Deuxième phase: le retour vers l’équilibre, celle où je libère, où j’évacue ce qui était emmagasiné. Prenons un exemple concret. Si jattrape la grippe, il ne sert à rien dincriminer les virus que ma cousine Francine maurait transmis. Il sagit plutôt de se demander: «Comment me suis-je déséquilibré jusquil y a peu? Quai-je vécu comme stress physique ou émotionnel qui vient de se relâcher enfin?»

Comme le disait Antoine Béchamp, le grand adversaire des théories de Louis Pasteur: « On tombe malade parce que notre terrain s’est déséquilibré. Pas parce qu’un virus nous a agressé!» À l’époque où je travaillais comme un forcené, je tombais malade systématiquement aux alentours du 21décembre et du 14juillet. Ces dates correspondaient aux deux périodes où je m’arrêtais de travailler pour prendre des vacances. Autrement dit, c’est parce que je prenais des vacances que mon corps pouvait enfin libérer le stress accumulé et sortir ses poubelles pour retrouver un équilibre dont je m’étais dangereusement éloigné! Je n’étais pas malade. Je vivais un grand nettoyage rééquilibrant!

À vous de jouer, à présent.

Souvenez-vous de trois épisodes de maladies où vous avez sorti vos poubelles. Recherchez en quoi vous vous étiez éloigné de l’équilibre dans les semaines, les mois qui précédaient. Viviez-vous un stress physique que vous ne pouviez éliminer? Viviez-vous un conflit oùvous naviez pas la possibilitéde «vider votre sac?
» Aviez-vous une alimentation déséquilibrée depuis un bout de temps? Une fois que vous aurez trouvé, identifiez ce qui s’est amélioré après cela. Car c’est cette amélioration qui aura probablement donné à votre corps le signal et l’autorisation d’ouvrir ses portes et de vider ses poubelles. Vous verrez: vos maladies ne vous apparaîtront plus du tout de la même manière .

Bonne réflexion et rendez-vous dans un mois.

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 22:26

Un nettoyeur de foie
satisfait de sa cure

 

La page ci-dessous reproduite est extraite du site agirsante.fr, qui présente un très intéressant et biern documenté témoignage d'un pratiquant (Denis, âgé de 47 ans) de la cure du foie.


Bilan - Nettoyage du foie


Résultats après 16 nettoyages du foie: 


Digestion 
 

 

Avant: depuis plusieurs années j'avais des digestions difficiles, mon repas du soir même léger me laissait un poids sur l'estomac. Malgré plusieurs séances chez mon ostéo ça ne s'arrangeait pas, du coup inconsciemment j'avais réduit la quantité de nourriture que je prenais pour en atténuer les effets. 


Maintenant: dès le premier nettoyage j'ai senti une amélioration. les lourdeurs d'estomac ont maintenant disparu et n'ont jamais réapparu.

Transit 
 

Avant: tendance à la constipation, colon capricieux. selles qui flottent.
 

Maintenant: une horloge...selles qui coulent. Une sensation de bien-être qui vient du ventre que je n'avais jamais connue.


NB: un foie engorgé ne produit pas assez de bile pour décomposer les graisses contenues dans les aliments, d'où des selles qui flottent, ce qui est un bon diagnostic de cette pathologie.

Articulation des doigts: 
 

 

Avant: douleurs aux phalanges, simplement replier mon petit doigt en appuyant me faisait mal, idem pour les autres si je forçais un peu. Je ressentais aussi une douleur si je pinçais l'articulation de mes phalanges avec le pouce et l'index de l'autre main.
Après: plus de douleurs aux doigts

Douleurs dorsales: 
 

 

Avant: je visitais deux fois par an environ mon ostéo pour un point entre les omoplates, une cervicale "coincée", ou bien une sciatique.
 

 

Maintenant: RAS, tout va bien, je n'y suis pas retourné depuis plus d'un an.

 

Témoignage complémentaire:
 

Ma femme souffrait de lombalgies très douloureuses qui la réveillaient la nuit, la faisaient souffrir la matinée, et lui tenaient compagnie le reste de la journées. La cause était claire sur ses radiographies: tassement bien visible de deux disques au niveau des vertèbres lombaires + dépot d'arthrose. Après avoir fait le tour des anti-inflammatoires aux effets secondaires pas sympas, et des potions magiques de toutes sortes, elle en était au stade où son médecin préconisait des anti-dépresseurs et des infiltrations. Après le quatrième nettoyage du foie ses douleurs ont commencé à diminuer. Au huitième nettoyage un gros calcul de 2 centimètres de long et 12 mm de diamètre est sorti et ses douleurs ont encore diminué d’un cran. Après 12 nettoyages et plus de 7000 calculs évacués elle n’a quasiment plus de douleurs dorsales et ne prend plus aucun médicament. Contrairement à ce qui semblait évident, ses deux disques tassés n’étaient pas suffisants à eux seuls pour produire ses douleurs.


Respiration: 


Avant: impossible de respirer à fond. Depuis plusieurs années je ne ressentais plus la sensation qu’on éprouve quand on gonfle ses poumons à bloc, je ne parvenais plus à les remplir suffisamment. Je commençais même à me demander s’il ne se passait pas quelque chose de ce côté-là. Une des raisons que j’ai pu trouver, toujours en relation avec le foie, c’est qu’un foie saturé de calculs augmente son volume, puisqu’il cherche malgré tout à pouvoir remplir son job.

Un foie qui gonfle va donc:

1) Repousser les viscères, ce qui donne un petit ventre même chez quelqu’un de plutôt mince ( tu peux toujours faire des exercices et des régimes, il n’est donc pas prêt de partir ).

2) Bloquer la course du diaphragme, ce qui ( entre autre ) empêche les poumons de se remplir complètement.

Maintenant: plus de difficulté pour inspirer à fond. 


Taches "de vieillesse" sur les mains:

 
Avant: apparition depuis quelques années de taches de vieillesse sur la main gauche et la droite commençait aussi à être atteinte. Je pensais que c'était du à mes 50 ans qui approchaient.
Maintenant: on ne voit plus de tache sur mes mains. En fait de "taches de vieillesse" c'était bien des taches hépatiques qui ne font que traduire un dysfonctionnement du foie. Certaines ont carrément disparu et pour les autres leur pigmentation s'est tellement estompée qu'on ne les voit que de près.


==> Ça, mine de rien, c'est un résultat qui vaut le coup: Des tâches de vieillesse, ça semble signifier vieillesse et ça ne fait pas plaisir du tout.

Lire la suite:  http://www.agirsante.fr/bilan.html.

 

En savoir plus: L'étonnant nettoyage du foie et de la vésicule bilaire.

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nettoyage du Foie
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 10:32

La Carnosine

Anti-Vieillissement - Super Antioxydant


LCarnosine est un puissant anti-oxydant pour l'anti-vieillissement et combat les changements dus au vieillisement de la peau, du cerveau, du coeur, des muscles, des yeux et d'autres tissus. La Carnosine a fait l'objet de recherches scientifiques et a été reconnue comme supplément alimentaire naturel et non-toxique.

C'est un Supplement Essentiel Pour Ceux Qui Ont Plus de 40 Ans.

L'intérêt pour la Carnosine a nettement augmenté au cours des dernières années et beaucoup d'experts prévoient qu'elle deviendra le traitement fondamental quotidien pour les gens de tous les âges, mais en particulier pour ceux qui approchent de la quarantaine et plus.

La grande valeur de la supplémentation en carnosine a été reconnue depuis environ dix ans maintenant, mais la population n'est au courant que tout récemment depuis ces deux dernières années. Ceci n'est pas surprenant car cela se produit tout le temps avec des produits aussi salutaires. Il y a habituellement un grand délai entre la découverte d'un supplément naturel efficace dans les cliniques et quand le grand public commence finalement à le prendre. C'est aussi vrai pour le bêta glucane, le beta sitosterol, la pregnenolone, la curcumine, la quercétine, la melatonine et beaucoup d'autres produits.

La dégradation des protéines est l’un des principaux mécanismes du vieillissement. Les protéines sont essentielles au fonctionnement de l’organisme et elles sont détruites soit par l’oxydation (les radicaux libres) soit par la glycation (réaction avec des molécules de sucre).

Lvieillissement de la peau est le signe le plus visible de la dégradation protéique et il se manifeste par des rides, une perte d’élasticité et une capacité de cicatrisation réduite. Mais la peau rend visibles des changements qui affectent tout l’organisme et touchent aussi les muscles, les vaisseaux, les yeux, le cerveau et bien d’autres organes. Lorsque trop de protéines deviennent non fonctionnelles, le corps devient la cible des maladies dégénératives et vieillit prématurément.

Les études montrent que l’acide aminé carnosine est l’antioxydant le plus efficace contre le radical hydroxyl (ennemi numéro un des protéines) et le plus puissant inhibiteur connu du processus de glycation qui caramélise nos protéines par des «liaisons croisées».

Les études montrent aussi que le taux de carnosine décroît de plus de 63% dans les muscles à l’âge de 70 ansce qui pourrait expliquer une partie de la fonte musculaire associée au vieillissement. La réduction de la présence de carnosine dans l’organisme, associée à un stress oxydatif croissant et à des habitudes alimentaires privilégiant les glucides, rendent souhaitable voire indispensable la supplémentation.

Il est considéré que la mise sur le marché de la carnosine est la nouvelle la plus importante de l’année en matière de nutrition. Elle fait partie des rares nutriments dont l’activité est puissante, versatile et démontrée.

En effet, elle:

  • Protège les protéines de l’œil de la dégradation causée par le malondialdehyde (MDA) et empêche le MDA d’induire des liaisons croisées. C'est notamment pourquoi elle est vivement conseillée par le Docteur Klinghardt.

- Sconcentre dans le cerveau et le protège de la glycation, des liaisons croisées, de l’oxydation et de l’excitotoxicité. Elle protège les capillaires cérébraux des dommages induits par l’amyloïde bêta (que l’on retrouve en grande quantité dans la maladie d’Alzheimer), les lipides oxydés et le métabolisme de l’alcool.

- Accroît la longévité des cellules sénescentes et leur permet de se diviser pendant plus longtemps comme des cellules jeunes. Une étude in vitro sur des fibroblastes (un type de cellule cutanée) a permis d’accroître leur longévité de 67%.

  • Est encore un meilleur agent anti-glycation que l’aminoguanidine et peut empêcher le développement de liaisons croisées dans le collagène.

  • Est efficace dans le traitement des cataractes séniles et pour ralentir le développement des cataractes.

Fait partie du petit groupe de substances capables d’allonger la durée de vie des mammifères: les souris traitées à la carnosine ont vécu 20% plus longtemps que les contrôles. Elles avaient aussi une apparence plus jeune, et leurs cerveaux présentaient des niveaux significativement plus bas en malondihaldehyde (MDA) et monoamine oxydase B (MAO-B) que les contrôles, indiquant un métabolisme juvénile de la dopamine.

  • Permet de réduire de 85% la péroxydation des lipides cérébraux chez des souris soumises à un stress provoqué intense et de multiplier par six l’activité antioxydante protectrice de la superoxyde dismutase (SOD) dans leur cerveau.

La carnosine est sans doute la plus prometteuse découverte de ces dernières années dans le domaine de la nutrition anti-vieillissement. Elle agit sur la longévité au niveau de la cellule et à celui de l’organisme.

Les études scientifiques ont montré qu’elle aidait à préserver l’intégrité structurelle, fonctionnelle et génétique de l’organisme d’une manière naturelle et sans aucune toxicité. Bien que beaucoup d’études aient démontré une activité significative de la carnosine à des dosages relativement faibles, de l’ordre de 150 mg par jour, d’autres études montrent une activité supérieure avec des dosages plus élevés, de l’ordre de 1000 à 1500 mg par jour, qui permettent de saturer l’enzyme carnosinase (qui dégrade la carnosine) pour que la carnosine libre soit disponible en quantité adéquate dans tout l’organisme.


Bénéfices de la Carnosine

Anti-oxydant - Protection contre les Radicaux libres

Premièrement, c'est un antioxydant, protégeant nos cellules contre les dommages des radicaux libres. Pris avec la vitamine E et d'autres antioxydants, il a un effet optimum.

Elle empêche la Glycosylation-Ce qui prolonge la durée des cellules. Cela signifie qu'il peut réduire la destruction des protéines importantes et de l'ADN par les molécules de sucre, un processus connu sous le nom de glycosylation. La signification de ce processus a été reconnu tout récemment. Des combinaisons anormales de sucre et des protéines sont très toxiques, contribuant à plusieurs maladies relatives à l'âge telles que le diabète, la maladie de coeur, l'accident vasculaire, la maladie d'Alzheimer et le vieillissement de la peau. La Carnosine peut aider à empêcher les dommages de la glycosylation, débarrassant le système de toutes les substances anormales et le laissant libre pour fonctionner de façon optimale.

Métaux Chélatés dans le Corps, c'est comme une couverture métallique contre les toxiques. Elle réagit avec les sous-produits toxiques de notre métabolisme et les élimine du corps. Elle stabilise les cellules, les rendant plus résistantes aux dommages, et amplifie le système immunitaire.


Protection contre la maladie d' Alzheimer

De nouvelles recherches montrent que le cuivre et le zinc stimulent nettement la formation sénile de plaque dans la maladie d'Alzheimer. Des chélateurs de ces métaux dissolvent ces plaques en laboratoire. La Carnosine peut également empêcher la production absolue de bêta-amyloïde qui conduit à la formation de plaque. Un signe de la maladie d'Alzheimer est l'affaiblissement de microvascularisation du cerveau. La Carnosine protège les cellules des vaisseaux sanguins du cerveau (cellules endothéliales) des dommages par bêta-amyloïde (formation de la plaque senile).


Autisme

Il y a une percée potentielle dans le traitement de l'autisme venant de la région de Chicago. Sur une période de huit semaines, l'étude du Dr Chez a prouvé que la carnosine a amélioré le comportement et la communication par 16 pour cent. L'interaction sociale s'est améliorée par 27 pour cent et, juste en quatre semaines, les parents ont rapporté une amélioration globale qui est plus que doublé au fur et à mesure de la longueur de l'étude. De plus en plus de recherches prouvent que les lobes frontaux et les lobes temporels dans le cerveau commandent l'émotion, l'activité épileptique, le discours cognitif et expressif, et la pensée abstraite. Le Dr Chez a indiqué que la carnosine travaille apparemment dans la partie avant du cerveau. Jusqu'ici, il l'a employé sur environ 1.000 enfants, avec un taux de succès de 90 pour cent. Selon le Dr Chez, les enfants dans son étude se sont améliorés en langue réceptive, traitement auditif, socialisation, conscience des environnements, bon comportement moteur et langue expressive. Des réponses à la supplémentation peuvent s'apercevoir en 1 à 8 semaines après le début de la supplémentation.


Energie et Endurance

Donné aux athlètes et aux nageurs russes pendant de nombreuses années la Carnosine apporte de l'énergie et de la résistance de manière remarquable avec beaucoup d'utilisateurs qui proclament une augmentation quotidienne d'énergie considérable.


Autres Bienfaits

La Carnosine a la réputation d'apporter beaucoup de bienfaits comprenant: l'Anti-vieillissement, la longévité, le rajeunissement de la peau, le vieillissement des muscles, les troubles musculaires, la puissance sexuelle, les cataractes, le diabète, les problèmes cardiovasculaires, neurologiques et psychiatriques et d'autres bénéfices de santé.


Aide pour trouver de la carnosine: Cliquer ici.

 

Avertissement d'usage: Dossier proposé à titre uniquement informatif et éducatif. Ne remplace pas la consultation d'un médecin ou d'un professionnel de santé.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 18:49

 

Le Zappeur, un courant
contre les parasites

 

Hulda-Clark-et-David-Amrein.jpg

Dr Hulda Clark & David Amrein (Dr Clark Zentrum)

"Principes de Santé" [anciennement "Pratiques de Santé", anciennement"Vérités Santé Pratique", etc., alors dirigé par  Michel Dogna], le journal bien connu de la plupart de ceux qui s'intéressent à la santé naturelle alternative, dans son numéro 37 de Septembre 2011, publie, sous la signature de Francine Gaspari, page 17, un article intitulé "Le Zappeur, un courant contre les parasites".

Cela fait déjà plusieurs années que L'Art de Vivre Sain a présenté à ses visiteurs lecteurs cette technique de santé naturelle destinée à  faire s'éclater les parasites et dont de nombreux utilisateurs se déclarent très satisfaits - y compris le chamane amérindien  Aigle Bleu - mise au point par la Doctoresse américaine Hulda Clark, de sorte qu'il est réjouissant de voir la presse de santé naturelle francophone enfin commencer à sérieusement s'y intéresser...

Voici quelques extraits de l'article de "Principes de Santé" [N.B.: Les commentaires ou remarques additionnelles de LADVS sont entre crochets; les liens hypertextes proviennent aussi de LADVS]:

"Pourquoi tombons-nous malades? Selon la théorie d'Hulda Regher Clark, à cause de deux perturbateurs, les polluants et les parasites. Si de nombreuses méthodes existent pour nettoyer l'organisme des premiers, nous oublions, en revanche, les seconds, fauteurs de troubles omniprésents. Or il serait possible de les éradiquer de façon simple et rapide grâce au courant électrique produit par un petit appareil le "zappeur".

"De la fatigue chronique à la stérilité, du petit refroidissement à une pathologie plus grave [NDLR: par exemple, la grippe] rien ne résiste à une arme: le "zappeur". Une dénomination originale pour un appareil inventé à la fin des années 1980 par une brillante chercheuse Hulda Regher Clark." (...) La question de la santé dentaire lui semble particulièrement importante, d'où son intérêt pour les métaux lourds, les solvants, la radio-activité et les parasites. Très vite, elle se rend compte que ce sont des envahisseurs du corps humain à l'origine de nombreuses maladies. (...) Hulda Clark découver la possibilité d'analyser des parasites grâce une technique de tests électroniques [NDLR: le Synchromètre]. Comment? Elle part du constat que chaque élément vivant émet sa propre forme d'énergie à haute fréquence: notre corps, nos cellules, mais aussi les virus et les bactéries - la bio-émission. (...)"

"Mais la grande invention de Hulda Clark c'est le zappeur: un boîtier équipé d'une batterie (5 à 10 volts) [NDLR: en général, c'est une batterie de 9 volts qui, conformément au voltage conseillé par Hulda Clark, donne le meilleur résultat] qui génère des f'réquences (entre 10 Hz et 500.000 Hz) capables de tuer électriquement les parasites, bactéries, virus, moisissures et champignons (que nous absorbons via des aliments souillés ou gâtés) [NDLR: il est possible de voir une vidéo montrant comment le zappeur agit sur les parasites en cliquant ici; de plus, le zappicator - autre invention de Hulda Clark - permet d'éliminer parasites et moisissures des aliments, avant même qu'ils ne soient ingérés par le corps humain."] (...)

"Hulda Clark  recommande le zappage [NDLR: ou "zapping"] pour tous types de maladies. En effet, ses recherches ont démontré que certains parasites sont plutôt associés à telle ou telle maladie. Fasciolopsis buski - la grande douve intestinale - dans les cancers, le sida, Alzheimer, la maladie de Crohn, le sarcome de Kaposi, l'endométriose; la douve du pancréas des animaux dans le pancréas des diabétiques; des ascaris dans les poumons des asthmatiques."

"Si les parasites sont des êtres vivants qui nous chargent de  leurs déchets métaboliques les polluants ne sont pas en reste puisqu'ils portent préjudice à l'activité fonctionnelle de nos organes... Certains d'entre eux encouragent, d'ailleurs, le développement parasitaire. C'est pourquoi Hulda Clark conseillait en parallèle d'évacuer les calculs [NDLR: calculs hépato-biliaires ou rénaux, grâce à la célèbre cure du foie (voir aussi, sur la cure du foie, cet excellent site) ou à la cure des reins], sécrétions et perturbateurs cellulaires, par un nettoyage approprié du corps et/ou des organes atteints. Elle recommandait également d'éviter toutes les moisissures, les métaux et les produits chimiques dans l'alimentation et soins quotidiens [NDLR: Selon elle il est très important d'utiliser des produits cosmétiques et des produits d'entretien dont l'on est absolument certain qu'ils ne contiennent pas de dangereux polluants tels que, par exemple, l'alcool isopropylique (utilisé pour désinfecter les flacons) ou le benzène (polluant provenant des chaînes de conditionnement graissées avec des produits pétroliers)."

 

"Trois zappages pour supprimer les parasites"

"Chaque traitement nécessite trois séances de "zappage". D'une durée de 7 minutes chacune elles sont séparées par une pause de 20 à 30 minutes [NDLR: Dans le dernier modèle appelé "VariZapper Dr Clark" tout est automatique: trois séances de 7 minutes de zapping sont séparées par deux séquences de 20 minutes de pause]. La première sénace attaque les parasites (...) La deuxième utilisation écarte les nouveaux virus et bactéries libérés. Après le troisième zappage on ne trouve ni virus ni bactéries ni parasites. (...) "La guérison est possible" de Hulda Regher Clark. Editions Dr Clark Zentrum., 648 pages, www.drclark.net/fra."

 

 

En savoir plus sur le zapping:

http://santenaturelle.over-blog.net/pages/Le_Zapper_par_la_Doctoresse_Clark-1130354.html

http://santenaturelle.over-blog.net/pages/Presentation_du_Zapper-942921.html

http://santenaturelle.over-blog.net/pages/Ne_zappez_pas_le_Zapper-1472307.html

http://santenaturelle.over-blog.net/article-lorsque-zapper-soulage-83449675.html

http://santenaturelle.over-blog.net/article-zappez-aussi-vos-aliments-75849297.html

http://artdevivresain.over-blog.com/article-comment-neutraliser-une-bacterie-tueuse-75754883.html


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
2 octobre 2011 7 02 /10 /octobre /2011 10:31

Message relayé

 

bandeauxnlcoquelicots.jpg
Courriel de septembre 2011
.
Fukushima, votre engagement peut faire la différence
Si vous voulez agir pour l'avenir de notre planète, lisez ce courriel jusqu'au bout,
transmettez-le à votre carnet d'adresses et publiez-le sur vos blogs… Merci !

 

Avertissement: C'est de ma propre initiative que je vous envoie ce courriel, parce que j'estime que son sujet est d'une importance vitale pour notre avenir et pour l'avenir de nos enfants. Dans ce courriel, je vous invite à participer au financement d'un documentaire qui est appelé à jouer un rôle majeur dans l'éveil des consciences des peuples à propos du nucléaire. Si vous n'avez pas reçu ce courriel directement de ma part, veuillez vous inscrire à ma liste d'envoi pour recevoir la suite des informations sur ce documentaire, ainsi que les informations relatives à mes conférences, mes séminaires et mes publications. Cordialement. Jean-Jacques Crèvecœur.


messageinbottle.jpg           fukushima4-3-2-1.jpg

 

 

Bonjour,


Vous vous souvenez probablement du courriel que je vous avais envoyé en juin dernier. Ce courriel s'intitulait : Fukushima - grippe H1N1: une même logique médiatique. Si vous voulez le relire, il vous suffit de suivre ce lien. Dans ce courriel, je vous partageais une série de questions que je me posais (et que je me pose toujours), dont la première était:


Pourquoi les médias ont cessé de nous informer dix jours après la catastrophe nucléaire de Fukushima, alors que la situation là-bas ne cesse de s'aggraver?


Plus de six mois après le début de cette catastrophe qui est toujours en cours (je vous rappelle que la situation n'est toujours pas maîtrisée là-bas et que la contamination des eaux et des sols se poursuit quotidiennement), je suis extrêmement frustré de ne pas disposer d'informations fiables à propos des conséquences que Fukushima a sur ma vie quotidienne. Mon entourage peut en témoigner. Les gestes les plus simples de ma vie quotidienne deviennent source de questions sans réponse :

  • Lorsqu'il pleut sur Montréal, sur Paris ou sur Genève, quel est le niveau de radioactivité contenue dans l'eau de pluie que je reçois dans les cheveux?
  • Puis-je boire l'eau que je filtre de mon robinet? Quand je lave mes fruits et mes légumes avec cette eau, ne suis-je pas en train de déposer des particules radioactives sur eux? Quand je fais de la soupe, est-elle radio-active?
  • Quelle est la provenance du poisson que ce marchand me propose? Vient-il du Pacifique ou de l'Atlantique? Les eaux océanes dans lesquelles ce poisson a été pêché sont-elles déjà contaminées ou pas encore?
  • Ces raisins et ces fraises en provenance de Californie, récoltés dans une région où les taux de radioactivité sont élevés, sont-ils dangereux pour ma santé?
  • Ne ferais-je pas mieux d'arrêter de manger du fromage et du beurre, quand on sait que l'herbe consommée par les vaches est contaminée par les pluies depuis six mois (tant en Amérique du Nord qu'en Europe) et que cette contamination se retrouve concentrée dans le lait de ces mêmes vaches?
  • Où puis-je trouver une réponse à toutes mes questions? Suis-je le seul à me poser ces questions? Et vous, Jean-François, vous posez-vous les mêmes questions? Pourquoi mes concitoyens semblent-ils si insouciants face à ces questions?

À cette dernière question, ma réponse, c'est qu'ils se croient informés alors qu'ils ne le sont pas. Nos médias dominants se rendent de plus en plus coupables de diffuser une propagande mensongère à propos des questions vitales qui concernent notre vie quotidienne, notre avenir, notre santé et notre survie économique… En 1986, les médias ont-ils avertis les citoyens français du passage du nuage radioactif de Tchernobyl au-dessus de leurs têtes ? Non. Ils ne voulaient pas nous affoler!!! Et même si le taux de cancers de la thyroïde a augmenté dans les régions touchées, la justice française vient de rejeter l'ensemble des actions qui réclamaient des indemnisations pour les conséquences de cette tromperie politico-médiatique. Alors, pensez-vous réellement que cette fois-ci, nous serons prévenus? Permettez-moi d'en douter…


À l'heure où je vous écris, vous êtes plus de 20.000 destinataires francophones de cette lettre. D'après vos localisations géographiques, plus de 90 % d'entre vous vivent à moins de 200 kilomètres d'une centrale nucléaire. Autant dire que nous avons presque tous une centrale dans notre jardin. La distance qui sépare Tokyo et Fukushima est de 240 kilomètres ! Et la contamination de l'eau et des sols de Tokyo est catastrophique. Mais même en Amérique du Nord et en Europe, à des distances comprises entre 5.000 et 15.000 kilomètres, le lait et les fromages de nos vaches sont contaminés. Avez-vous réfléchi à ce qui se passera lorsqu'une nouvelle centrale connaîtra un accident majeur? Combien de centrales devront encore pêter avant que nous nous levions pour dire à nos gouvernements que nous voulons pouvoir boire de l'eau sans nous poser de questions?


Ces derniers mois, je me sentais impuissant face à l'inertie de mes concitoyens. La question qui me hantait était : comment réveiller les consciences ? Comment faire en sorte qu'une frange beaucoup plus large de la population comprenne les dangers réels que nous courons au quotidien avec le nucléaire?


En ce mois de septembre, j'ai une réponse qui me redonne espoir. Et c'est du concret. Mais pour que cet espoir devienne une réalité, votre implication est nécessaire, Jean-François. Je m'explique.


Si nous voulons qu'un large mouvement citoyen exige des gouvernements la sortie du nucléaire, il faut que les citoyens ne soient plus désinformés. Et si nous voulons que les citoyens soient informés par des canaux non manipulés, il faut leur donner des informations indépendantes de tout conflit d'intérêt. Mais qui dit information indépendante, dit nécessité d'un financement indépendant.


LE PROJET QUE JE VOUS PROPOSE EST DE CONTRIBUER À FINANCER LA PREMIÈRE ÉTAPE D'UN DOCUMENTAIRE SUR FUKUSHIMA, EN FAISANT UN DON DÈS AUJOURD'HUI DE 10 EUROS MINIMUM, en cliquant sur ce lien.


Ce projet de documentaire qui sera produit en français, en anglais et en japonais s'intitule « Message in a bottle from the kids of Fukushima to the world », ce qui veut dire «Une bouteille à la mer, des enfants de Fukushima adressée au Monde».


messageinbottle.jpg           alain-de-halleux_tchernobyl1.jpg

.

Je connais personnellement le réalisateur de ce projet, Alain de Halleux, un belge vivant à Bruxelles. Il n'en est pas à son coup d'essai. Depuis qu'il a découvert brutalement en 2006 que la centrale de Forsmark en Suède était passée à quelques minutes du meltdown, il s'est engagé dans des films destinés à alerter l’opinion sur les dangers de l’atome (dont RAS : NUCLEAIRE RIEN A SIGNALER, CHERNOBYL 4 EVER). C'est l'idée qu'un deuxième Tchernobyl soit possible, même dans les pays avancés technologiquement, qui l'a décidé à mettre toutes ses énergies et tout son talent à cette mission d'information.


Depuis la catastrophe de Fukushima, le dernier documentaire d'Alain de Halleux, CHERNOBYL 4 EVER a été vu par plusieurs dizaines de millions de personnes (dont plusieurs millions de Japonais sur la chaîne NHK) et contribue déjà, à son niveau, à faire bouger les consciences endormies.


Malgré le fait que sa situation financière est très difficile (ceux qui travaillent dans le documentaire savent de quoi je parle !), celui-ci a décidé de consacrer toutes ses énergies dans la production et la réalisation d'un nouveau documentaire de 75 minutes consacré au message que les enfants de Fukushima pourraient envoyer au monde pour leur parler du nucléaire. Vu la notoriété et la réputation de sérieux d'Alain, il ne fait aucun doute que des télévisions coproduiront le film. Mais pour l'instant, le réalisateur a besoin de 10.000 euros pour partir à Fukushima fin octobre pour effectuer les repérages, pour choisir les familles qui témoigneront, pour prendre des contacts sur place.


Ces 10.000 euros, Alain ne les a pas. Moi non plus. Par contre, si vous, Jean-François, donnez 10 euros (ou plus) maintenant, et si vous transmettez ce message à votre liste d'envoi ou si vous le publiez sur votre site Internet, je suis certain qu'avant le 15 octobre 2011, nous aurons réuni cette somme. Pour effectuer le don maintenant, suivez ce lien.


Sous ma signature, vous trouverez toutes les informations qu'il vous sera utile de consulter pour vous rassurer sur le sérieux du projet. À nouveau, je ne vous demande pas de me croire sur parole. Je précise que je n'ai aucun intérêt dans cette opération. Le temps que j'ai passé à rédiger ce courriel, l'argent que j'ai payé pour envoyer ce courriel aux 23.000 personnes qui font partie de ma liste d'envoi, je les offre à Alain de Halleux parce qu'il le mérite. Mais je le fais surtout, parce que je veux offrir à mes filles et à mes petits-enfants futurs une planète où il sera moins dangereux de vivre qu'aujourd'hui.


Alors, je compte sur vous! Pensez-y. Dix euros ou plus pour contribuer à un éveil massif des consciences, c'est dérisoire. Dix euros ou plus pour contribuer à ce que nos enfants aient une planète viable, c'est infime. Mais en donnant cette somme, vous ferez la différence!


Restons debout, conscient et sans peur!


jjc-2008-nl04.jpg

Jean-Jacques Crèvecoeur, Montréal (Québec)

www.jean-jacques-crevecoeur.com


PS: Je vous autorise à reproduire, à diffuser, à traduire, à publier sur vos sites et vos blogs le présent courriel. Merci, simplement, de le publier intégralement et d'en citer la source. Vous recevrez dans quelques jours la version anglaise de ce texte que vous pourrez transmettre à vos contacts étrangers.


Si vous voulez prendre connaissance du projet : MESSAGE IN A BOTTLE et si vous voulez faire un don de 10 € ou plus, cliquez sur ce lien.


Si vous souhaitez visionner le dernier documentaire d'Alain de Halleux: CHERNOBYL 4 EVER,  cliquez sur l'affiche:

chernobylforever.jpg

 

Si vous voulez entendre l'entrevue qu'Alain de Halleux a accordée à la chaîne de télévision ARTE, à la sortie de son documentaire, en plein début de crise de Fukushima, cliquez sur l'affiche:


interviewalaindehalleux.png


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 22:05

 

Résiste!

.

.
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 23:07

 

Rajeunissement de l'A.D.N.

Réactivation de la télomérase par l'ASTRAGALE



Présentation des télomères:


Les télomères, du grec telos (fin) et meros (partie) constituent la structure coiffant l'extrémité du double brin d'ADN des chromosomes.


Les chromosomes sont faits de filaments d'ADN, généralement en forme de X. Ces filaments d'ADN sont eux-mêmes formés d'acides aminés, qu'on appelle des «nucléotides» qui contiennent les informations génétiques.


Or, l'ADN est une substance qui a tendance à se coller un peu partout, en particulier lorsque passe à proximité un autre bout d'ADN, ce qui cause ensuite des problèmes à la cellule qui peut dégénérer et devenir cancéreuse.


Pour éviter cela, chaque branche du X de nos chromosomes est ornée d'un capuchon protecteur, lui-même fait également de nucléotides, que l'on appelle «télomère».


Ces télomères protègent donc notre information génétique, au cœur de nos chromosomes, mais ils ont aussi une autre fonction importante : ils aident notre ADN à se répliquer plus facilement, pour permettre la division cellulaire, et donc la naissance d'une nouvelle cellule.


Plus nos télomères sont longs, mieux nos cellules sont protégées contre le risque de cancer, et plus elles peuvent se reproduire facilement et ainsi régénérer nos organes.


A chaque division cellulaire, nos télomères perdent quelques dizaines ou quelques centaines d'acides aminés. Les télomères humains sont programmés pour se raccourcir d’environ 100 paires de bases par division cellulaire.


Ce qui veut dire que, lorsque les années passent, nos télomères deviennent de plus en plus courts.


Nos cellules mettent de plus en plus de temps à se diviser, jusqu'à ne plus y parvenir du tout. Elles entrent «en sénescence», un terme médical poli pour dire qu'elles sont vieilles et rabougries. C'est alors que nous nous apercevons que nos organes vieillissent rapidement.


De plus, les télomères ont un rôle protecteur pour nos gènes. Lorsque nos télomères raccourcissent, notre matériel génétique est de moins en moins bien protégé. Augmente alors le risque de mutations anarchiques dans nos chromosomes, et le risque de cancer.


On a en outre observé que des télomères courts sont des facteurs de risque d’athérosclérose, d’hypertension, de maladie cardiovasculaire, d’Alzheimer, d’infections, de diabète, de fibrose, de syndrome métabolique, de cancers et influent sur la mortalité globale.


La découverte du télomérase fut une révolution qui valut à Elizabeth Blackburn et Carol Greider le Prix Nobel de médecine en 2009.



L'ASTRAGALE stimule la production de «télomérase», l'enzyme qui favorise l'allongement des télomères.


C'est un anti-inflammatoire, un antifibrotique et un antioxydant. Il est connu pour avoir des propriétés cardio-protectrices et vasodilatatrices. Il est neuroprotecteur et protège le myocarde.


L’astragale (Astragalus membranaceus) plante, de la famille des légumineuses, pousse au nord de la Chine, de 1 500 à 3 000 m d’altitude. Son habitat préféré est le bord des forêts car elle aime le soleil et un climat sec. On utilise les rhizomes avec les radicelles.


Mentionnée il y a plus de 2000 ans dans le «Shen Nong Ben Eao Jing» comme tonique supérieur et dans la thérapie «Fu Zhen», cette plante de saveur douce est utilisée en médecine traditionnelle chinoise pour tonifier les méridiens de la rate et du poumon. De nombreuses prescriptions chinoises incluent l’astragale dans leurs formules. Avec le ginseng, c’est la plante la plus utilisée pour stimuler l’énergie et renforcer les défenses naturelles du corps.


Les ingrédients actifs: saponines, polysaccharides.


Action:

 

Système immunitaire:


Par son action immunomodulatrice, stimule le système immunitaire de différentes façons. Il augmente le nombre de cellules souches dans la moelle osseuse et le tissu lymphatique et favorise leur développement en cellules immunitaires actives.


Augmente la résistance aux effets immunosuppresseurs des médicaments de chimiothérapie.


Augmente la formation des anticorps, en particulier les IgA et IgG dans la muqueuse nasale des personnes sensibles aux refroidissements.

 

Système cardiovasculaire:


Des principes actifs de l'astragale ont des effets bénéfiques sur la fonction cardiaque parce qu'ils inhibent la formation de lipides oxydés dans le myocarde et diminuent la coagulation sanguine


Abaisse la pression sanguine et améliore la microcirculation.

 

Foie:


Hépatoprotectrice, prévient la perte de glycogène hépatique.

 

Sur le contrôle de la glycémie:


Diminue le taux de sucre dans le sang mais sans effet hypoglycémique préjudiciable.

 

Sur la respiration cellulaire:


Améliore la tolérance des cellules à l’anoxie, inhibe la croissance des cellules tumorales.

 

Sur les glandes surrénales:


Favorise leur bon fonctionnement et s’oppose aux états de fatigue chronique, L’astragale fait partie des plantes adaptogènes qui rééquilibrent le système d’adaptation au stress de l’organisme, tout comme le ginseng, l’éleuthérocoque, l’ashwagandha, le maïtaké ou le schizandra.

 

Recommandations:


Fatigue chronique avec manque de résistance à l’effort, transpiration excessive avec asthénie, convalescence.


Infections chroniques, boutons avec suppuration.


Mauvaise résistance au froid avec tendance aux refroidissements, faiblesse pulmonaire surtout pendant la période hivernale.


Effets secondaires de la chimiothérapie et de la radiothérapie.


État de stress.


Asthme bronchique, allergies saisonnières.


Insuffisance hépatique.

 

Les polysaccharides de l'astragale ont aussi un effet positif sur le réveil des cellules souches, qui ont la faculté de réparer les organes endommagés.

.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 15:22

 

Menaces sur nos neurones

 

 

 

Source: http://www.actes-sud.fr/menace-sur-nos-neurones

.

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article