Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 14:07

  Message relayé

 

Chers amis d'ELIANT,


Nous collectons un million de signatures et nous nous mobilisons pour obtenir, en Europe, la liberté et la possibilité de choisir, par un fondement juridique solide. Car l'Union Européenne restreint le choix des consommateurs:


Exemple: L'alimentation pour nourrissons: Selon la directive européenne 2006/125, transposée dans les droits nationaux, même l'alimentation pour nourrissons Demeter, fabriquée selon les règles de l'agriculture bio-dynamque, doit contenir des vitamines artificielles! Ainsi, ces aliments perdent leur qualité de produits entièrement naturels.


ELIANT demande donc un changement de cette directive.

 
Exemple: Le médicament: En Hollande, depuis 2009, les patients ne peuvent plus obtenir l'ensemble de leurs médicaments anthroposophiques, qui sont pourtant en vente libre dans les pharmacies allemandes.


Pourquoi? Parce que la directive européenne 2001/83/EC ne prend pas en compte les spécificités du médicament anthroposophique. ELIANT intervient pour que la réglementation intègre ces spécificités.

 
Il s'agit vraiment d'obtenir maintenant les 5000 dernières signatures - et l'objectif sera atteint!


Voici donc notre demande urgente:


Transmettez ce message, accompagné d'un petit mot, à un ami ou à une connaissance qui n'a pas encore signé.

 

 

 

Vous pouvez également aider de chez vous:


Faites circuler une feuille de recueil de signatures lors de fêtes de famille et distribuez en aux endroits qui s'y prêtent: La fête d'automne de l'école, les crèches, les magasins bio, les magasins de produits diététiques ou le cabinet de consultation médicale et retournez-nous la liste complétée dans les prochaines semaines. Vous pouvez télécharger cette feuille sur www.eliant.eu.


C'est également très volontiers que nous vous envoyons des informations pour expliquer le projet.


Écrivez à: info@eliant.eu ou bien par fax au: +49 7621 168 18 63.

 
Merci beaucoup!


Au nom des partenaires de l'Alliance ELIANT :

Dr rer. nat. Andreas Biesantz, Dr jur. Jürgen Erdmenger, Nikolai Fuchs, Dr med. Michaela Glöckler, Thomas Göing, Günther Schulz, Heike Sommer, Christof Wiechert.


Contact:


Action ELIANT
Postfach 1180
79501 Lörrach
Allemagne

 

 

Jean-Marie Pelt, Pierre Rabhi, Albert Jacquart, Lylian Le Goff soutiennent la Démarche d'Eliant:

 

Jean-Marie Pelt enseigne la botanique et la physiologie végétale à l’Université de Metz. Pharmacien agrégé, né en Lorraine en 1933, il est un botaniste-écologiste-toxicologue français bien connu. Il a fondé l'Institut européen d'écologie en 1972 à Metz. Il Cofondateur en 1999 du CRII-GEN( Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le génie GENétique ), il est aujourd’hui très sollicité par les médias au sujet des organismes génétiquement modifiés (OGM) auxquels il s'oppose fermement.


Il a écrit de nombreux ouvrages traitant du monde des plantes ou de l’écologie.

 

Parmi les  plus récents:


La Solidarité chez les plantes, les animaux, les humains,  avec Franck Steffan, éd. Le Livre de poche


Nature et Spiritualité,  avec Franck Steffan, éd. Fayard 2008 

 

Introduction à l’entretien avec Jean-Marie Pelt (15 juin 2008)


Le mouvement anthroposophique publie la pétition ELIANT* pour recueillir un million de signatures. Objectif: peser sur l’Union européenne pour qu’elle ne lamine pas ses démarches “différentes” comme l’agriculture et les produits biodynamiques ou l’enseignement des écoles Waldorf. Cette initiative citoyenne devrait intéresser toutes les approches originales respectueuses du vivant, comme l’homéopathie ou l’agriculture biologique.


* http://www.eliant.eu/new/lang/fr/


L’évolution des législations européennes menace l’existence des contributions originales issues de l’anthroposophie, mais pas seulement. En effet, cette évolution passe de plus en plus du «ce qui n’est pas interdit est permis» à «ce qui n’est pas expressément permis est interdit».

 

Cela change tout! Car, désormais, seuls les producteurs ou les acteurs (publics et privés) bien représentés auprès de la Commission ont droit de cité. Ce qui risque d’écarter nombre de groupes et d’intérêts peu ou pas reconnus par les instances nationales — mais dont l’action peut être bénéfique à la société.


Deux exemples:


• Les médicaments spécifiquement anthroposophiques qui ne relèvent pas des catégories reconnues par les directives sur les médicaments risquent à terme de disparaître.


• Demeter International a perdu le droit de diffusion sous sa marque d’aliments pour nourrissons (directive UE 96/5/EG) parce que le cahier des charges Demeter n’autorise pas l’ajout de vitamines artificielles, alors que cette directive UE l’exige!


• De même, on se souvient du tollé soulevé par la répression mise en oeuvre par les pouvoirs publics français contre le purin d’ortie....


Les organisations internationales anthroposophiques (producteurs pharmaceutiques, thérapeutes, pédagogie Waldorf, patients, consommateurs de produits biodynamiques, médecins ainsi que Demeter International) se sont regroupées en une Alliance européenne d’initiatives issues de l’anthroposophie, Eliant. Objectif: Réclamer des cadres législatifs pour que «les innovations anthroposophiques dans tous les domaines puissent survivre et continuer à jouer leur rôle dans la civilisation. L’anthroposophie et les initiatives qui en sont issues sont au centre de la tradition européenne de dignité humaine, de développement individuel et de liberté de choix dans une société multiforme».


Les initiateurs de la démarche souhaitent que soit créé un cadre juridique permettant à l’anthroposophie de se développer comme en Suisse et en Hollande. En 2004, l’Allemagne a été victime d’un recul dans le domaine de la médecine et des médicaments en raison de la législation européenne. Elle pourrait, et d’autres pays avec elle, retrouver de meilleures perspectives grâce à une réglementation européenne plus favorable.

 

Le soutien de Jean-Marie Pelt et de Pierre Rabhi 

Les initiatives issues de l’anthroposophie sont mises en œuvre dans de nombreux pays d’Europe. En France, un comité de soutien a été instauré en juillet 2007 pour soutenir Eliant, l’anthroposophie ayant eu à se défendre d’accusations calomnieuses de sectarisme.


Y figurent notamment Jean-Marie Pelt, président de l’Institut européen d’écologie et professeur à l’université de Metz et auteur de nombreux ouvrages traitant du monde des plantes ou de l’écologie; Pierre Rabhi, écologiste, écrivain; Albert Jacquard, scientifique, essayiste et généticien; Lylian Le Goff, médecin, auteur et formateur, etc.


Interrogé par Christina Nidecker, responsable de l’action Eliant en France, le 15 juin 2008, Jean-Marie Pelt déclare:

 

«L’anthroposophie s’inscrit dans ce courant de pensée remontant à Gœthe et qui est un courant de pensée holistique qui envisage les choses dans leur totalité et non en les segmentant. Il n’a pas d’équivalent en France. Dans ce courant on a un rapport très fort avec la nature. L’Evangile dit: “On juge l’arbre à ses fruits”.  Pour moi, les fruits sont indéniables, parmi lesquels la médecine d’orientation anthroposophique (à laquelle j’ai eu  recours plusieurs fois avec des résultats positifs) et l’agriculture biodynamique, qui est en quelque sorte un échelon au-dessus de l’agriculture biologique et qui donne des produits de grande qualité.


Il est certain que la vision spirituelle arrache à un matérialisme trop étroit, étouffant, caractérisé par la recherche du superflu, par le gaspillage des ressources de la terre. Dès lors qu’un courant spirituel n’est pas sectaire — et l’anthroposophie ne l’est pas du tout car elle donne une grande place au libre arbitre, — ce courant spirituel est recevable».

 

Nature et Progrès et Biocontact accompagnent également le mouvement.


D’après Jean-Luc Martin-Lagardette


 «Ouvertures», la Lettre de l’honnête homme du XXIe siècle

http://ouvertures.mywebnewsletter.be/img/custom_pics/antroposophie_20081004.jpg

 

 

Interview sur l’art de la coopération. CHN: JMP:

 

CHN: Vous ne vous lassez pas de dire que nous devons changer de concepts – dans la vie politique et dans le quotidien; que nous devrions comprendre que rien n’est isolé du tout.


JMP : Pour nous autres Français, un regard et une pensée globale ne sont pas évidents. L’écologie qui pense les choses globalement est une idée partie du monde germanique : bien avant qu’elle ne commence à se propager, l’Allemagne a inventé et promu l’écologie avec von Humboldt qui a été un grand explorateur de l’Amérique du Sud, où il allait chercher ce qui fait l’unité de la nature. Il s’agit donc de ce même courant initié par Gœthe, où l’on a un sens aigu que tout se tient.  

Cela n’est pas présent dans la science cartésienne qui est réductionniste dans la mesure où l’on étudie les phénomènes isolément les uns des autres et où ensuite on ne retourne pas à  la totalité.


CHN: L’écologie met en avant les liens d’interdépendance entre les êtres, les symbioses, comment voyez- vous cela ? 

 

JMP: Nous les écologistes le savons: la vie donne la vie. Des recherches datant de l’année dernière  montrent qu’une coopération se fait entre les arbres par un filament de champignons entre leurs racines: ce filament de champignons véhicule des nutriments depuis un arbre fort vers un autre arbre sous-alimenté. La nature ne connaît pas seulement la compétition, mais aussi l’art de vivre et de travailler ensemble.


Le Darwinisme enseigne la survie du plus fort – cette vue a favorisé la philosophie du Capitalisme. Aucun des deux ne s’est aperçu d’un autre principe de la nature: celui de la symbiose; l’humanité ne survivra que si nous apprenons à apprécier nos différences et à nous en servir pour donner à la vie des qualités de beauté et de bonheur et nous sentir responsables de  la terre.


CHN: Partout on parle des dangers qui menacent la  biodiversité. 


JMP: Il s’agit surtout de la destruction massive des écosystèmes. Le terme «biodiversité» est mal  choisi : on aurait bien mieux fait de garder l’expression «protection de la nature» car, quand une espèce disparaît, cela peut ne pas paraître trop grave, mais quand on détruit un écosystème — si on bousille les océans, si on assèche des marécages — cela concerne aussi la biodiversité, c’est la destruction de la nature. Si les gens croient que la biodiversité, c’est  perdre un insecte qui n’intéresse personne, c’est différent que si on explique que ce sont les grandes forêts qui brûlent et que des indiens se perdent dans l’alcool.


CHN: Quelles solutions voyez-vous? 

 

JMP:  C’est un problème de culture, nous avons besoin d’une éthique différente, comme dans la vie quotidienne. Un de mes très bons amis est parti en vacances à Tahiti — il aurait aussi bien pu aller dans le Massif central. Peut-être que vous vous dites qu’il ne faut pas empêcher les gens d’aller où ils veulent. Mais les avions polluent l’environnement beaucoup plus que les bagnoles. Il faut se poser la question s’il est juste d’aller à Sidney pour faire du shopping ou bien à Tahiti sur un coup de tête. Si nous ne nous posons pas de telles questions, notre génération aura créé  des problèmes épouvantables. Il faut un changement de culture: on peut parfaitement aller dans les Alpes et voir Tahiti à la TV, où l’on a des images superbes.


CHN: Qui, à votre avis, peut apporter de tels changements, qui sont les acteurs possibles? 


JMP: Beaucoup de gens et d’initiatives dans tous les pays se battent pour ce changement — il y a donc beaucoup d’acteurs du changement qui se manifestent beaucoup plus vite qu’à l’époque, il y a 20 ans. CHN: Quel est pour vous le rôle du gouvernement dans ce changement de mentalités?


JMP: Le gouvernement  est sous l’influence énorme des lobbys: Monsanto, OGM, les paysans pro-pesticides, etc. Des initiatives civiles doivent s’opposer au monde politique.


CHN: L’économie dirige la vie politique. Comment imaginer que notre monde passe d’un monde  socio- économique à un monde socio-solidaire? 


JMP: Par la pression des associations: il faut des associations extrêmement puissantes et présentes dans le débat public afin qu’un parlementaire puisse s’opposer aux pressions des lobbies. Il faut un mouvement civil citoyen assez fort pour renforcer l’assise des politiciens intéressés par l’écologie, afin qu’ils puissent agir. CHN: Avez-vous  remarqué une influence de l’anthroposophie dans ce processus?


JMP: Le ‘Grenelle écolo’  n’aurait jamais marché sans un lobby qui s’est engagé pour certaines valeurs. En pratique tous les écolos seront là, ce n’était jamais arrivé avant,  c’est un élément très important et très nouveau.


CHN: La France est un pays laïc, où il est n’est pas toujours ‘permis’ de mentionner des concepts (()) spirituels ;; pourtant, vous osez établir un rapport entre des valeurs spirituelles et le changement de paradigme dans le sens de l’écologie.


JMP: L’écolo les porte, ces valeurs, que ce soit l’équité, la diversité, la solidarité, l’alliance Homme -nature - l’écologie porte ces valeurs-là, il faut en être conscient.


CHN: Ces valeurs écologiques entrent maintenant dans un monde qui était dirigé par l’économie. 


JMP: Cela peut basculer, c’est en train de se faire. Je pense qu’il est très important que le mouvement écolo soit très puissant. Chaque fois qu’on me demande: « Qu’est-ce qu’il faut que je fasse, moi?», je réponds toujours qu’il faut adhérer à un mouvement tel que Greenpeace : des millions de personnes, cela représente un poids considérable.


CHN: Les initiatives anthroposophiques y sont-elles présentes? 


JMP: L’Anthroposophie est très peu connue en France, elle est connue plutôt par les écoles Steiner-Waldorf et la biodynamie, mais très peu connue par sa médecine.


Si vous lisez des livres de R. Steiner, vous avez du mal à faire un lien entre ce qu’il présente et ce que dit la science de nos jours. Les symboles et métaphores sont incompréhensibles pour un scientifique pur et dur, donc ce scientifique conclut: «C’est de la connerie».


L’anthroposophie devrait faire le même travail que les églises: expliquer ce que sont les métaphores, mythes et symboles  pour qu’ils puissent être compris. Par exemple, quand Steiner  parle de l’ancienne lune, les gens ne doivent pas penser qu’il y avait deux lunes. Ce serait bien que ce déchiffrage soit l’une des premières orientations  de l’Anthroposophie.


CHN: Être compris sur le plan intellectuel? 


JMP: Non,  mais on devrait expliquer que les métaphores et symboles de Steiner ont la qualité des anciens mythes – il s’agit d’images de réalités spirituelles et non pas de descriptions drôles d’événements réels. Adam et Eve n’ont jamais existé réellement, ils sont une part d’un mythe qui a une puissance forte et révélatrice.


Il est très important de commencer ce travail du côté du courant de pensée Steiner: les dimensions spirituelles dont les images sont porteuses devraient être expliquées pour que le  monde scientifique les comprenne. La science d’aujourd’hui a un langage positif qui ne porte pas de sens  - c’est pour ça que le monde scientifique ne sait pas comment ‘lire’ des images, comprendre des métaphores.


En conclusion, je souhaite que l’Anthroposophie soit mieux accessible aux scientifiques pour qu’ils puissent voir les profondes connaissances cachées dans le langage d’images de Steiner et pour qu’ils puissent en faire profiter l’humanité, pour la nature et la recherche.

 

 

Pour plus d’informations et signer la pétition: www.eliant.eu, chr.nidecker@gmail.com


Pour recevoir par La Poste des listes vierges de recueil de signatures:

Daniel Vialleville — 2 rue de Saumur - 37300 Joué-lès-Tours

CCP N° 7 060 04 X Limoges

Chèques au nom de VIALLEVILLE Daniel

IBAN: FR 78 20041 01006 0706004X027 38 ; BIC: PSSTFRPPLIM

daniel.vialleville@orange.fr

Tél: +33 2 47 67 46 79.

 

Autres informations:

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 09:09

Une réflexion originale sur l'homéopathie est ci-dessous proposée, une réflexion qui n'est  certes pas un discrédit (nous considérons, pour notre part, Samuel Hahnemann comme un grand esprit et nous sommes sûrs qu'il y a d'excellents homéopathes, en particulier  ceux qui pratiquent l'homéopathie dite "uniciste", faisant quotidiennement un excellent travail!) mais une réflexion qui permet sans doute d'aller plus loin dans la compréhension des processus...

 

Sans pour autant en approuver tous les termes, elle nous semble, toutefois, en vue d'un meilleur usage de l'homéopathie (elle devrait, sans doute, être davantage utilisée dans les cas d'urgence, en privilégiant en dehors de cela les assainissements de fond), mériter d'être soumise à la réflexion des lecteurs de L'Art de Vivre Sain...

 

 

Analyse critique de l’homéopathie

 

Loin de moi l’idée de penser que l’homéopathie n’est pas efficace et n’agit que comme un simple placébo, ce serait vraiment être de mauvaise foi.

 

Une mauvaise foi que j’ai rencontrée auprès des membres du Conseil de l’Ordre des dentistes qui nient les nombreuses guérisons (en voir une centaine sur www.sante-dents.com) obtenues après extractions des dents dévitalisées, car cela les dérange trop.

 

Non, l’homéopathie est une médecine très efficace et qui peut même parfois sauver des vies, je n’en ai aucun doute. L’homéopathie est efficace, (...) et tout comme le fait de dévitaliser des dents a permis de sauver des millions de dents et même de sauver des vies.

 

Nier cela serait ridicule. Il peut vous sembler incroyable que moi, le grand pourfendeur de la dent dévitalisée, je dise que dévitaliser des dents peut même sauver des vies, même si c’est rare à vrai dire. Et pourtant, une pulpite aigue due à une carie très profonde provoque une très violente douleur dentaire qui est suicidogène. Il vaut donc mieux dévitaliser une dent que de laisser une pulpite aigue qui pourrait provoquer le suicide du patient, tant la douleur est insupportable. Bien sûr, le mieux serait d’extraire la dent car la dévitalisation de l’organisme qui arrivera ensuite sera terrible mais à défaut, ma foi, il vaut mieux la dévitaliser.

 

Pour les vaccins idem, les personnes anti-vaccins nient généralement leur efficacité et ainsi décridibilisent tous les discours sur la dangerosité des vaccins [Note de ADVS: Nous sommes, pour notre part, plutôt réservés en ce qui concerne cette assertion, dont nous laissons la pleine esponsabilté à l'auteur]. Non les vaccins permettent de diminuer les maladies pour lesquelles ont vaccine, je n’en ai aucun doute, seulement voilà ils fabriquent des autistes, des leucémies, des handicapés mentaux notamment donc des maladies bien plus graves encore que celles qui sont sensées être évitées par la vaccination. Et cela, la médecine qui vaccine refuse de le voir comme elle refuse de voir d’ailleurs toutes les catastrophes que la plupart de ses médicaments chimiques provoquent sur le long terme et donc que la plupart du temps il aurait mieux valu s’abstenir de les prendre, tout comme il aurait mieux valu s’abstenir de vacciner, tout comme il aurait mieux valu s’abstenir de dévitaliser les dents et tout comme, nous allons le comprendre ici, il aurait mieux valu éviter aussi l’homéopathie..


Mais que nous reste-il alors à nous, pauvres malades, me direz vous? Eh bien tout le reste, toutes les autres médecines, qui sont en accord avec le fonctionnement du corps et ne l’empoisonnent pas. Des médecines qui ne s’opposent pas à son fonctionnement enzymatique comme c’est souvent le cas de l’allopathie ou ne lui introduisent pas des poisons reconnus comme tels, comme c’est le cas de la vaccination, de la dent dévitalisée ou de l’homéopathie, car ces pratiques sont, en fin de compte, toutes à mettre dans le registre des médecines des poisons.

 

Il reste donc pour en citer quelques unes, la phytothérapie, l’aromatérapie, la psychologie, et toutes ses branches avec notamment l’analyse transactionnelle, les thérapies émotionnelles, la reprogrammation cellulaire etc… , la spiritualité, avec, elle aussi, toutes ses branches, dont les mantras, la méditation, l’analyse de ses croyances et la prière, mais aussi l’ayurvéda, la diététique, le yoga, le tchi kong, la respiration, le rebirth, l’ostéopathie, la méditation, le jeûne, amaroli, les aimants, les élixirs floraux, les ondes magnétiques pulsées, la chromothérapie, l’ozonothérapie, les cures d’Hulda Clark, l’acupuncture (la bonne, celle avec les aiguilles qui tournent dans le bon sens), la cristallothérapie, l’hygiénisme, la naturopathie, les appareils de piezo-électricité (avec un petit appareil nommé biopiezo), les appareils d’ionisation, la médecine quantique en général etc…

 

Et, bien sûr, la dentisterie holistique avec surtout l’extraction des dents dévitalisées qui - on le comprendra un jour - est plus qu’une médecine douce, car il s’agit là l’extirper du corps des tissus morts qui empoisonnent l’organisme, généralement plus que tout.


Il existe donc de nombreuses méthodes pour se soigner qui n’auront pas d’effets secondaires toxiques sur votre santé, mais, je vous le concède, ces méthodes ne sont généralement pas remboursées par la sécurité sociale et ceux qui les pratiquent sont de plus en plus difficiles à trouver, alors que l’on trouve surtout en France des allopathes et des homéopathes….. et des dentistes qui dévitalisent des dents. Et cela plus qu’ailleurs en Europe.

 

De là à penser que c’est la principale raison qui fait que les Français sont les plus mal en point d’Europe, et que les jeunes y sont aussi les plus pessimistes, il n’y a qu’un pas... Les Conseils de l’Ordre médicaux ont ici une certaine responsabilité dans la mesure où ils se sont appliqués depuis toujours à détruire tout ce qui rentrait en concurrence avec la pensée majoritaire, tandis que la sécurité sociale a toujours soutenu les options empoisonnantes.

 

Les homéopathes ont d’ailleurs aussi été persécutés pendant des années par les conseils de l’ordre avant de finir par être aujourd’hui reconnus. En France, la seconde grande médecine reconnue et remboursée par la sécurité sociale est donc l’homéopathie. La plupart des Français choisissent donc de se soigner soit par l’allopathie, soit par l’homéopathie, qui sont nous allons le comprendre, toutes deux des mauvais choix d’une certaine façon.


Si on devait résumer les effets secondaires de l’allopathie, notamment des molécules qui inhibent le fonctionnement de nos enzymes (la plupart des médicaments allopathiques), je dirais qu’elle vous déglingue un organe ou une fonction pour vous en guérir une autre. Et cela parce que l’allopathie s’oppose généralement à des fonctionnements naturels de l’organisme et ses enzymes qui ont pour fonction d’auto-guérir vraiment l’organisme.

 

Mais comme cette auto-guérison passe généralement par des symptômes divers (douleur, fièvre, inflammation, allergie, hypertension notamment) et gênants, les malades sont bluffés par ces molécules chimiques pratiques d’utilisation qui suppriment rapidement leurs symptômes et leur apportent un certain confort très rapidement sans avoir à changer leurs mauvaises habitudes.

 

Les malades n’ont pas conscience que les maladies toujours plus graves qui arrivent ensuite sont la conséquence de cette démarche chimique anti naturelle. C’est ce qui fait tout le succès de l’allopathie. L’allopathie s’inspire généralement des plantes médicinales, mais n’utilise dans un médicament qu’une molécule active alors que la plante médicinale en possède de multiples afin de palier justement aux effets secondaires que produiraient l’utilisation exclusive du principe reconnu comme actif par la pharmacologie moderne. L’allopathie a voulu faire mieux que la Nature…. Elle est certes parfois plus efficace et plus pratique à court terme mais, à long terme, elle fabrique des pathologies que la phytothérapie n’aurait jamais fabriquées.


Pour l’homéopathie, le mécanisme d’action est très subtil mais aussi très différent de l’allopathie. L’homéopathie est une médecine énergétique qui ne vous déglinguera pas un autre organe ou une autre fonction mais vous dévitalisera sournoisement l’organisme. En gros, avec l’allopathie vous finirez généralement avec un cancer ou un diabète, mais avec l’homéopathie vous finirez avec une fatigue telle et un froid interne tel que votre cœur s’arrêtera de battre et que vous mourrez bien plus tôt qu’il ne l’aurait fallu, en passant par des années de fatigue intense parfois, mais, bien sûr, et c’est cela qui explique tout le succès de l’homéopathie, sans aucune maladie.

 

L’homéopathie aura soigné toutes vos maladies. Avec l’homéopathie vous mourrez donc en bonne santé en quelque sorte mais bien trop prématurément, ce qui est quand même un problème…… Je connais, par exemple, des cas d’adolescents en parfaite santé morts dans leur sommeil et dont les parents étaient des adeptes de l’alimentation saine, de la non vaccination mais aussi de l’homéopathie.


Pour résumer, dans un premier temps le principe de l’homéopathie, je dirais que l’on absorbe un poison fortement dilué, voire tellement dilué qu’il ne reste plus de poison du tout mais juste la trace du poison dans l’eau qui a servi à le diluer.

 

Ensuite, on imprègne en général cette eau chargée d’information sur des granulés de sucre, qui ne sont d’ailleurs pas sans effets cariogènes (fabriquant des caries dentaires) en plus. Ce poison non dilué provoquerait les mêmes symptômes que ceux que l’on souhaite voir disparaître par le traitement homéopathique.

 

L’homéopathie utilise le principe de similitude «Le semblable guérit le semblable» ("Similia similibus curentur"). A mon avis il serait plus judicieux de dire surtout que l’on soigne le mal par le mal, car c’est un poison, dilué certes mais un poison, que l'on utilise comme médicament dans l’homéopathie.

 

On retrouve un peu ce principe aussi dans la vaccination. Ce qui distingue la vaccination de l’homéopathie est que, contrairement à l’homéopathie, dans la vaccination on pourra mettre en évidence dans l’organisme, dans le sang plus précisément, l’apparition de protéines particulières. Ces protéines appelées anticorps auront été produites par le système immunitaire après que celui-ci ait été stimulé par l’introduction de cadavres de bactéries ou virus toxiques pour lesquels on désire obtenir une certaine immunité en vaccinant.

 

Ainsi lorsque l’organisme sera en en contact avec des bactéries et virus toxiques bien vivants, ceux ci seront tout de suite stoppés par les anticorps spécifiques. Le système immunitaire enrayera ainsi tout de suite la maladie qui, sinon, aurait pu se développer avec le développement des bactéries et virus le temps que l’organisme élabore ses défenses immunitaires. Mais le problème est que la vaccination comme l’homéopathie abaissent l’énergie globale de l’organisme et donc le dévitalisent.

 

Certes on n’aura pas la maladie pour laquelle on vaccine ou pour laquelle on traite par l’homéopathie, mais les effets secondaires seront peut-être pire que la maladie qu’on aura évité ou guérie et c’est là tout le problème. Je rentrerai par la suite encore plus dans les détails pour vous expliquer en profondeur, comment agit l’homéopathie d’un point de vue énergétique, mais, avant cela, rappelons un peu comment nous est parvenue l’homéopathie.

 


L’homéopathie est une médecine assez récente, elle date de deux siècles environ. L’inventeur Samuel Hahnemann pratiquait le spiritisme et c’est au cours de séances de spiritisme qu’il a reçu par révélation le principe de base de l’homéopathie: “Guérir le mal par le mal”. Un religieux m’a dit une fois que la Bible interdit la pratique du spiritisme. Le spiritisme permet probablement d’entrer en contact avec des mondes subtils mais pas toujours bienveillants. Des mondes certes, auxquels la majorité de la population ne croit généralement pas mais qui n’en existent pas moins pour autant.

 

L’homéopathie est une deuxième fois en contradiction avec la Bible notamment un principe thérapeutique édicté dans la Bible. La Bible donne en effet une logique thérapeutique quand elle dit dans Romains 12:21: «Surmonte le mal par le bien»). C’est aussi tout à fait la philosophie de lAyurvéda, la médecine traditionnelle indienne, qui est d’origine céleste, et qui consiste à donner ce qui, justement, provoque le contraire des symptômes.

 

Pour prendre deux exemples très simples, à quelqu’un de frileux on donnera des épices réchauffantes, à quelqu’un de gros on conseillera des aliments qui font maigrir. L’homéopathie, et par son principe et par son origine spirite, est donc doublement en contradiction avec la Bible. Une information qui pourra intéresser les croyants mais je sais bien que pour les athées cet argument n’a pas vraiment de valeur. Pour les athées, je vais donc fournir d’autres arguments.

 


Tout, dans l’univers, est matière ou énergie, c’est ou l’un ou l’autre. Si quelque chose agit à l’évidence sans utilisation de matière, c’est donc que ce quelque chose utilise de l’énergie.

 
L’homéopathie est une médecine qui n’utilise quasiment pas de matière. Elle ne peut donc utiliser que de l’énergie. L’homéopathie étant donc une médecine que l’on peut qualifier d’énergétique, il est donc inutile de vouloir comprendre son fonctionnement en explorant les arcanes de la matière. C’est plutôt en explorant les arcanes de l’énergie que nous avons une chance de comprendre comment elle fonctionne.

 

D’abord, qu’est-ce que l’énergie? L’énergie c’est ce qui permet le mouvement et, dans une moindre mesure, la chaleur, qui découle du frottement de la matière contre la matière donc d’un mouvement aussi. Dans l’atome, la particule énergétique par excellence est l’électron. Est donc énergétique l’électron et tout ce qui est dérivé de l’électron comme les différentes ondes électromagnétiques. Mais si on sait qu’il existe la bonne et la mauvaise matière, il faut savoir aussi qu’il y a de la bonne énergie et de la mauvaise énergie. Par exemple, on sait bien qu’il existe des ondes électromagnétiques qui sont bonnes pour la santé, notamment les fréquences correspondant au spectre visible, voire des infrarouges qui réchauffent mais on sait aussi qu’il existe des ondes toxiques, notamment celles qui correspondent à la radioactivité, qui détruisent la vie jusqu’aux chromosomes. On peut donc dire qu’il existe de la bonne énergie et de la mauvaise énergie, pour la vie, en tout cas la nôtre, tout comme on peut dire qu’il existe de la bonne matière, la bonne alimentation par exemple, et aussi de la mauvaise matière, les poisons notamment.

 

Il faut aussi savoir que toute matière comporte aussi de l’énergie tout comme toute énergie comporte de la matière. Les physiciens connaissent bien d’ailleurs la théorie corpusculaire de la lumière constituée de ces grains de matière appelés photons, même si ils savent que la lumière répond aussi à des critères ondulatoires caractéristiques des ondes, donc des éléments purement énergétiques.

 

Les poisons matière comportent donc inévitablement aussi une partie énergétique poison. Eh bien, c’est cette fraction énergétique qui va être exploitée par l’homéopathie. Cette fraction énergétique poison est récupérée par l’eau, qui sert d’accumulateur énergétique grâce à des procédés de dilution et de dynamisation propres à l’homéopathie.

 

Ces procédés permettent, en même temps, de se débarrasser de la fraction matière du poison utilisé. Lorsque le médicament homéopathique est alors absorbé, comme il ne reste plus de poison matière, il ne reste plus rien qui soit susceptible de provoquer la maladie. Mais comme il reste, toutefois, le côté énergie du poison, l’organisme reconnaît la vibration poison et réagit en développant des mécanismes de défense contre le poison, un peu comme dans le cas du vaccin d’ailleurs.

 

Et si le poison est sensé provoquer un ensemble de symptômes spécifiques, l’organisme développera alors une réaction spécifique visant à s’y opposer en vertu de mécanismes d’autodéfense subtils prévus dans l’organisme. Des mécanismes qui, en fin de compte, aboutissent à la disparition des dits symptômes, donc à la guérison de la dite maladie. Des mécanismes que notre science n’a pas encore mis vraiment en évidence, sauf pour les vaccins, comme je l’ai expliqué précédemment.

 

Mais, pour l’homéopathie, il semble que ce soit bien plus subtil encore à mettre en évidence. Le patient guérit, par conséquent, avec l’homéopathie si on lui donne la vibration poison qui correspond à la maladie. Jusque là, ma foi, cela semble très bien, on ne fait que stimuler les réactions d’autodéfense de l’organisme, un peu comme le fait d’ailleurs l’organisme lui même lorsqu’il est malade. Le problème est que pour que l’organisme réagisse ainsi, on y introduit un poison énergétique et donc il va être obligé de baisser son niveau d’énergie, car rien de bon ne lui est donné de l’extérieur pour obtenir une telle réaction. C’est ce que nous allons comprendre maintenant grâce à des enseignements issus de l’acupuncture.

 


L’acupuncture est la médecine énergétique de référence par excellence. Elle existe depuis des milliers d’années et est d’origine céleste. Elle va nous aider à comprendre le fonctionnement de l’homéopathie, qui, à l’évidence,  est aussi une médecine énergétique, comme nous l’avons déjà compris.

  


En acupuncture on sait qu’il n’existe que deux sortes d’énergies: les chenns et les kweis. Les chenns se sont les bonnes énergies qui viennent du ciel, qui sont anabolisantes, constructives pourrait-on dire, et qui tirent l’énergie de l’organisme vers le haut, vers un plus de vitalité. Les kweis sont les mauvaises énergies catabolisantes, destructives, qui viennent du sol et qui tirent l’énergie vers le bas, vers la mort.

 

Les poisons contiennent du kweis, bien sûr, sinon ils ne seraient pas des poisons. Les médicaments homéopathiques sont donc obligatoirement des kweis, car ils sont issus de matières poisons, ils ne peuvent donc que baisser l’énergie.

 

Lorsqur l’on est malade, c’est qu’il y a une attaque de kweis en général, même si un excès de chenns peut aussi rendre malade, mais ce sont des cas plus rares (insolation, par exemple). En acupuncture on sait, par exemple, que l’aiguille d’acupuncture disperse les kweis tandis que l’apport de chaleur par la combustion de l’armoise (les moxas ou cautérisations), apporte des chenns.

 

Maintenant, l’idéal serait que je vous fasse un petit schéma, mais je ne sais pas faire cela sur mon ordi, donc je vais vous l’expliquer par des mots. Imaginez que les chenns sont des forces qui tirent vers le haut et les kweis des forces qui tirent vers le bas. Si on imaginait la vitalité comme le fléau d’une balance qui coulisse sur l’axe vertical de l’énergie, dans la maladie ce fléau de balance serait tiré vers le bas d’un côté par des kweis. Le fléau de balance déséquilibré traduirait la maladie et le fléau de balance descendant en même temps sur son axe d’énergie traduirait aussi une baisse d’énergie.

 

C’est tout à fait ce que produit la maladie, une baisse d’énergie vitale et un dérèglement de l’équilibre schématisé par un fléau de balance qui n’est plus horizontal. L’aiguille d’acupuncture dispersant les kweis permet le retour à l’horizontale du fléau de balance qui conservera, toutefois, son niveau d’énergie de malade. Dans un second temps, l’apport de chaleur sur le point d’acupuncture (technique des moxas ou cautérisations) permet de remonter le niveau d’énergie.

 


Maintenant, dans cette vision de fléau de balance, voici comment on pourrait schématiser l’action de l’homéopathie. L’homéopathie apporte des kweis de l’autre côté du fléau de la balance. Ces derniers rétablissent certes l’horizontalité du fléau de balance donc la santé mais en tirant vers le bas le fléau de balance, on l’abaisse encore un peu plus qu’il ne l’est sur son axe énergétique. Le patient est alors guéri mais aura ensuite moins d’énergie. Ceci est inévitable, car les kweis ne peuvent que baisser l’énergie de l’organisme.

 

Mais cette baisse d’énergie n’est pas obligatoirement visible de façon évidente. Le patient traité par l’homéopathie peut donc même retrouver une certaine vitalité apparente après un traitement homéopathique parce qu’un déséquilibre du fléau de balance fatigue et peut même tuer. C’est comme la fièvre qui est un mécanisme de défense et d’auto-guérison mais qui fatigue et dans certains cas peut tuer lorsqu’elle trop forte. Le patient retrouve donc alors de la vitalité ce qui fait dire que l’homéopathie lui a quand même fait du bien. Il retrouve de l’énergie mais moins toutefois que s’il avait guéri sans avoir recours à l’homéopathie. Là est toute la subtilité du sujet, comme c’est d’ailleurs aussi le cas pour l’allopathie. L’allopathie sauve des vies même si elle aussi enlève de la vitalité aux patients. Dans les deux cas ils sont guéris mais en ressortent énergétiquement amoindris.

 

Tout cela est donc très subtil et des patients peuvent passer leur vie à se soigner par l’homéopathie en étant très satisfait de cette médecine sans jamais s’apercevoir qu’elle les dévitalise sournoisement. C’est un peu comme la dent dévitalisée ma foi qui parfois ne donne jamais de maladies mais dévitalise juste les organismes.
 

L’argument classique des homéopathes disant que si cela ne vous guérit pas, cela ne vous fera pas de mal au moins est donc faux car tous les médicaments homéopathiques font réagir l’organisme en l’affaiblissant même si la réaction ne permet pas la guérison. Maintenant je veux bien croire aussi que le mal fait par l’homéopathie est moins grave que celui fait par l’allopathie mais dans les deux cas du mal est fait indéniablement, même s’il est moindre pour ces deux médecines que celui fait par la dent dévitalisée en général. La putréfaction intrinsèque à la dent dévitalisée est en effet en général pire que la chimie allopathique et les poisons homéopathiques.

 

Il existe une autre thérapie plus ou moins énergétique qui ressemble un peu à l’homéopathie mais qui en fait est très différente, car, cette fois-ci, elle extirpe non pas des kweis mais des chenns de la matière. Elle apporte donc des chenns à l’organisme, comme le font souvent toutes les bonnes médecines énergétiques. Il s’agit des élixirs de fleurs. On fait tremper des fleurs non toxiques dans l’eau et au Soleil. L’eau se charge alors de vibrations bienfaisantes pour les psychopathologies, notamment. Les élixirs de fleurs ne provoquent pas une réaction de l’organisme à la suite d’un empoisonnement, comme le fait l’homéopathie, mais utilisent un autre mécanisme. Il s’agit d’apporter la vibration qui fait défaut à l’organisme ou plutôt qui est insuffisamment développée. Cette dernière entre en résonance avec celle apportée par l’élixir de fleurs et se remettra à croitre jusqu’à une amplitude correspondant à l’état de santé mentale recherché.

 

Ni les élixirs de fleurs ni l’homéopathie ne traitent les causes des maladies, contrairement à ce que certains prétendent. Mais la thérapie par les élixirs de fleurs est quand même très différente de l’homéopathie, qui utilise juste un mécanisme réactionnel de l’organisme qui est mis face à un poison, ce qui, malheureusement, contribue à abaisser l’énergie de l’organisme, donc, à terme, à l’épuiser.

 

Les homéopathes disent que, pour que l’action soit puissante, il faut beaucoup diluer, jusqu’à 30 CH au moins, éventuellement jusqu’à 100 CH! D’après Hahnemann, les substances alors “se réduisent à leur nature la plus pure, qui est spirituelle”. Il faut agiter longuement les préparations, pour que “leurs vertus soient intensifiées”. (C’est dans son maître-ouvrage, "L’Organon ou l’Art de Guérir" qu’il écrit cela.) Au cours de ce rituel de préparation, “une force se transmet du fabricant au médicament, de façon mystérieuse…”

 

Hahnemann affirme que son procédé est spirituel, mais je trouve que le terme spirituel n’est pas du tout juste, car on confond ici énergétique et spirituel. Le terme spirituel n’est pas adéquat avec un domaine qui travaille pour ôter de la vitalité. L’homéopathie n’est en rien spirituelle, d’une part parce que l’esprit n’a rien à voir dans son fonctionnement mais en plus par ce que le seul esprit qui soit intervenu pour donner l’idée de faire de l’homéopathie à Hanneman est très certainement un esprit issu de mondes qui n’ont rien à voir avec les mondes qu’on pourrait qualifier de spirituels.

 

Si l’homéopathie est spirituelle, la magie noire l’est aussi alors…. Nous avons, par contre, des éléments qui nous montrent que les Mondes Spirituels sont intervenus pour bien d’autres médecines, comme la phytothérapie, avec Hildegarde de Bingen par exemple, mais aussi pour l’Ayurvéda et l’acupuncture. Des médecines douces qu’il faut donc préférer.

 

L’homéopathie soigne, certes, mais pourtant elle contribue à dévitaliser les organismes. Mais il en est de même de l’allopathie, des vaccins et de la dent dévitalisée et cela même si les trois sauvent aussi des vies. Seule une analyse approfondie peut permettre de le comprendre, car tous font partie de ce qu’on pourrait appeler des poisons.

 

Nombre de personnes dans les milieux spirituels ont compris le danger qu’il y avait à faire confiance à l’allopathie et aux vaccins et souvent elles se tournent alors vers l’homéopathie, pensant y trouver une médecine plus en accord avec la spiritualité. Qu’elles sachent que ce n’est absolument pas le cas, pas plus que de garder en soi de la mort comme c’est le cas de ceux qui ont en bouche des dents dévitalisées. Car tout ce qui dévitalise l’organisme même si c’est pour guérir de maladies aboutit à terme à des situations de handicaps énergétiques pires que les maladies que l’on soigne.

 

Certes, quand on est malade, il faut consulter un médecin et recueillir son avis, car certaines pathologies risquent d’évoluer dangereusement et, dans ces cas-là, il faudra intervenir, malgré tout, par l’allopathie ou l’homéopathie, si on ne sait vraiment rien faire d’autre.

 

Mais c’est très rare et, très souvent, lorsqu’on est malade, et qu’on ne sait rien faire, on ferait mieux de ne rien faire c’est à dire de se coucher, de jeûner et de laisser le corps au repos se guérir par lui mêm,e tout en se demandant quelles peuvent être les causes à éradiquer. Car la recherche puis l’éradication des causes est toujours la meilleure chose à faire pour se soigner véritablement. Et si on ne les trouve pas, l’organisme, par ses mécanismes d’autoguérison, finira en général à se soigner seul. Et même s’il n’y arrive pas, on fera en général de plus vieux os en supportant sa maladie qu’en la soignant par l’homéopathie ou l’allopathie.

 

Je sais bien que c’est un discours que peu de personnes vous tiendrons dans le monde médical mais c’est ainsi, c’est ce que je pense, c’est mon intime conviction et elle n’est pas que le fruit de réflexions mais aussi d’observations. J’ai constaté de nombreuses fois que les patients que je voyais avec des pathologies très graves étaient des patients qui avaient fait confiance à ces deux médecines, outre le fait qu’ils possédaient aussi des dents dévitalisées.

 

Choisir de se soigner entre l’homéopathie ou l’allopathie revient d’une certaine façon à choisir en la peste et le choléra, même si ces mots sont un peu extrêmes, je le concède, mais je n’ai pas trouvé d’autre expression aussi bien imagée. Bien sûr, dans les situations d’urgence, il vaut mieux avoir recours à ces médecines empoisonnantes si on ne sait rien faire d’autre, car cela peut nous sauver la vie, mais sinon il vaut mieux laisser la maladie suivre son cours, laisser la Nature faire les choses par elle-même, pourrait-on dire aussi.

 

Car la maladie a un sens et, très souvent, ce sens est de restaurer l’énergie de l’organisme afin que la vie sont plus longue et plus énergétique. Traiter des symptômes bénins par la chimie allopathique ou l’énergétique homéopathique fait apparaître ensuite des maladies et des états de dévitalisation bien plus graves et cela même si on peut momentanément avoir des améliorations de santé notables.

 

Il faut développer les médecines douces, qui n’agressent pas l’organisme, certes, comme c’est le cas de l’allopathie, mais on devrait aussi préciser, les médecines douces qui n’empoisonnent pas l’organisme. L’homéopathie ne rentre pas dans cette catégorie. Elle est une médecine des poisons, sans l’ombre d’un doute. C’est donc une médecine avec, bien évidemment, des inconvénients qui peuvent se révéler à terme pires que les maux qui sont censés être soignés, et qui entre en contradiction avec le premier principe médical «primum non nocere», c’est à dire premièrement ne pas nuire.

 

Mais, bon, dans l’univers des poisons, l’homéopathie n’est pas ce qu’il y a de pire. La dent dévitalisée est bien pire encore. La dent dévitalisée est un bouillon de culture, une véritable usine à toxines bactériennes, qui fabrique, 24 heures sur 24 et tous les jours de l’année, de redoutables poisons issus de la putréfaction de tissus organiques restés dans la dent dévitalisée.

 

Inutile, en tout cas, vous l’aurez compris, de vouloir s’affranchir de la toxicité des dents dévitalisées en se soignant par l’homéopathie. On ne fera ainsi que se dévitaliser un peu plus, tout en bloquant les mécanismes naturels qui essaient d’éliminer les poisons issus de la dent dévitalisée. L’allopathie les bloque généralement par des poisons chimiques, tandis que l’homéopathie les bloque par des poisons énergétiques. Et toutes les deux affectent ainsi à terme, la vitalité de l’organisme, sans l’ombre d’un doute pour moi.

 


Et la vitalité, l’énergie, est aussi notre bien le plus précieux.

 


Mais, bon, il y a pire encore que l’allopathie, l’homéopathie et la dent dévitalisée, c’est la radio-activité, ne l’oublions pas, et elle pourrait un jour gravement nous contaminer si on ne s’y intéresse pas sérieusement. Dernièrement, en Novembre 2010, alors que des milliers d’Allemands se mobilisaient pacifiquement pour manifester contre un train bourré de déchets radio-actifs, seuls sept Français faisaient de même. Ces personnes probablement plus que toutes, par la prise de conscience qu’elles pourrait induire, pourraient, un jour, nous éviter de connaître un équivalent national du drame écologique qui a eu lieu jadis à Tchernobyl. Au lieu de les mettre sur le piédestal de la conscience nationale, que croyez vous qu’il leur fut fait? Un juge français voulut les mettre en prison…:

 

http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/train-d-enfer-transport-la-hague/article/action-de-blocage-du-ganva-a-caen.


La "justice" aime parfois persécuter ce qui va dans le sens de la protection de la vie, surtout lorsque ça sort des sentiers battus et que très peu de personnes en ont conscience. J’en sais quelque chose.

 

Bruno Darmon, Docteur en chirurgie dentaire.

 

Source: http://dent.devitalisee.free.fr/?m=201011

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 17:28

 

LES LAVEMENTS AU CAFE

 

Beaucoup de pathologies se déclarent suite à une surcharge hépatique. Pour de multiples raisons, le foie est souvent intoxiné, et n'arrive plus à correctement assumer son rôle essentiel dans l’organisme (plus de 400 fonctions différentes!). Les lavements au café sont donc très utiles dans beaucoup de pathologies, pour ne pas dire toutes.

 

Pour décharger le foie, le recette la plus efficace demeure, sans doute, la bonne vieille Cure du Foie, connue depuis (au moins) les anciens Egytiens et remise à l'honneur, au XXème siècle, par la célèbre Doctoresse américaine Hulda Clark.


Très complémentaires au grand Nettoyage du Foie et de la vésicule biliaire de la Doctoresse Clark sont les lavements au café, qui rendent la Cure du Foie, déjà très performante, encore plus efficace. Ainsi,  même si ce n'est pas indispensable, il est vivement conseillé de terminer sa cure du foie par un lavement au café.

 

Passons à la recette. Ce qui est recommandé c'est 3 cuillères à soupe de café - bien évidemment Bio -  par litre d'eau. L'Arabica est un bon choix.


Donc l'on filtre le café normalement et on l'introduit dans le rectum à température ambiante du corps, soit  37°C. La rétention du café, qui dure seulement quelques minutes, favorise la dilatation des voies biliaires et donc l'élimination des toxines par la voie rectale et non par le sang.


Le café (qui est excellent "par en bas" mais très mauvais "par en haut"!) empêche la reprise par le sang au niveau de l'intestin des toxines libérées par le foie. La rétention du café est multipliée jusqu'à 650 ou 700 fois, c'est un effet de dialyse du sang. La qualité du sang dépend du bon travail de l’intestin.


Il ne faut pas, non plus, surcharger l’organismeen phase de détoxification, il convient donc de manger léger, de ne prendre aucun sucre, très peu de protéines, mais l'on peut consommer des fruits et des légumes bio à profusion, quasi crus ou très peu cuits.


Des jus de fruits et légumes frais également pour avoir un apport important en potassium.

 

 

En cas de cancer:

 

Ces lavements doivent être pratiqués toutes les 4 heures, afin de détoxifier un maximum, jusqu’à nette amélioration. Boire également, toutes les heures, un verre de jus de légumes (méthode Dr Gerson).

 

Il faut que le corps puisse évacuer toutes les toxines libérées par le cancer. Dans bien des cas le foie est tellement submergé que le patient décède non pas à cause du cancer, mais suite à une terrible surcharge hépatique.

 

Le café favorise la dilatation des voies biliaires, et permet l’élimination des toxines par les intestins et non pas par le sang.

 

Après, l'on peut diminuer jusqu’à 2 ou 3 fois par jour, mais certainement pas arrêter, jusqu’à nette amélioration. Il faut environ 9 ou 12 mois pour complètement renouveler ses cellules hépatiques.

 

Les personnes qui pratiquent les lavements au café disent aussi qu'en quelques jours il y a une très nette - voire même complète - disparition des douleurs.

 

 

 

A noter aussi que Ty Bollinger, dans son célèbre best seller "Cancer, sortez de la boîte!", insiste aussi beaucoup sur l'importance du Nettoyage (détoxination, détoxification) {de l'intérieur} du corps en général et du foie en particulier.

 

 

RECETTE DU LAVEMENT AU CAFE

 

 

Faire bouillir trois quarts de litre d'eau de source. Ajouter trois cuillers à soupe de café (100% arabica),

 

Faire bouillir à feu doux pendant 3-4 minutes,

Puis laisser infuser cinq minutes.


Filtrer et verser dans un bock à lavement dans lequel a été ajouté 1,25 litre d'eau de source à température ambiante et dont la tubulure a été purgée.

Vérifier que la température de l’eau mélangée au café soit autour de 37°C.

Lubrifier l’extrémité de la canule, mettre le bock sur le tablier de la baignoire ou accroché au support de la douche et faire le lavement de préférence dans un bain, lui-même à 37°.

 

Pendant le remplissage lent, faire de légers massages circulaires du ventre. Ne pas hésiter à interrompre le lavement en cas de coliques.


Dès que des envies impérieuses d’évacuer se manifestent, évacuer dans un seau, ce qui évite de sortir de la baignoire.

N.B.: Il est parfaitement possible d’effectuer plusieurs lavements au café dans la même journée - autour de la pleine Lune ou de la nouvelle Lune notamment - en associant la prise d’un jus de légumes ou de fruits frais toutes les heures, selon la technique préconisée par le Dr Gerson.

 

N.B. 1: L'on peut injecter par voie rectale avec une fine sonde urinaire ou d’aspiration adaptée à une seringue de 20 ou 40cc, le soir avant le coucher:

- une à quatre fois par mois, deux cuillers à soupe de vitamine C + Lysine * diluée dans un demi-verre d’eau de source ou de sérum de quinton.

- deux à trois fois par semaine, deux cuillers à soupe d’huile de lin, ou de carthame, de sésame, de noix…..

Court-circuitant l’estomac, la voie rectale permet d’injecter beaucoup de remèdes, anti-oxydants notamment, en réduisant les doses nécessaires par voie buccale …

 

N.B. 2: L'on peut avantageusement ajouter une cuiller à café de l’huile pour bains du Docteur HAUSCHKA (lavande, romarin, pin, citron ou rose) dans l'eau du bain (ou bien utiliser les bains WELEDA).

 

Voir aussi: http://artdevivresain.over-blog.com/article-lavements-au-cafe-61435323.html.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 11:11

 

 

Les preuves:

 

ICI

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 22:30

 

Regardez vers le ciel!

 

Comment pouvez-vous dormir si tranquilles?

 

 

 

 

0
0
Le sol, la terre et l'eau sont empoisonnés
par les chemtrails!!!

 

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 20:50

 


"Je préfère 100 fois un avertissement loyal largement étayé par des scientifiques indépendants, qu'un consensus orchestré sur un même sujet, arguments pour le moins dogmatiques, voire mensongers, démentis chaque jour par les plaintes étouffées de dizaines de milliers de victimes des dogmes pasteuriens qui subsistent portés à bout de bras par le profit.

Je préfère 1.000 fois  gueuler seul une partie de la vérité que de suivre, sujet, les effets d'annonces pour amener mon peuple à à la déchéance physique et financière."

Le complexe virus+ lymphocytes immunisés entraîne la maladie.

 

Il est aujourd’hui parfaitement établi que la stimulation des processus immunitaires est loin d’être sans danger et, bien que beaucoup de choses reste à découvrir dans ce domaine, on peut affirmer que ces processus sont à l’origine de manifestations pathologiques graves complètement inconnues il y a quelques années. La formation d’anticorps, que les vaccinations cherchent à multiplier, n’est donc pas forcément un facteur bénéfique, tant s’en faut. En particulier l’interaction entre le virus et le système immunitaire peut induire des altérations tissulaires se traduisant par des lésions rénales, vasculaires, articulaires ou autres.


Il est classiquement admis que lors de l’attaque d’une cellule par un virus, les anticorps induits par cette pénétration virale peuvent empêcher l’extension de l’infection. Mais on sait maintenant que dans un certain nombre de cas, ce n’est pas le virus qui affecte directement la cellule, lors de sa multiplication mais bien la réaction immunitaire déclenchée par la présence du virus.


Sur le livre du Dr Quiquandon, "12 balles pour un véto", page 209 on note dans l'extrait d'une des conférences du Professeur Raoul Kourilsky Directeur à cette époque de l'INSERM, membre de l'Académe de médecine (1966) la déclaration suivante:


1 – Toute vaccination quelle qu'elle soit, entraîne inéluctablement des troubles de l'organe atteint électivement par la maladie.


2 – Toute vaccination entraîne une aggravation anatomique ou fonctionnelle des organes les plus faibles. Facteurs visés: foie (alimentation); système nerveux (mode vie).

 

Les travaux de W.P. Rowe (National Institue of Health, U.S.A, 1950, puis de Gilden, en apportent la démonstration dans une étude sur le virus de la chorio-méningite lymphocitaire (virus CML).


Si l’on infecte des souris par le CML, il se multiplie activement pendant 5 jours, sans provoquer de troubles apparents. Le 6ème jour, apparaît la réaction immunitaire anti-virale. 

 

C’est alors que se déclare la méningite, rapidement mortelle, notamment souligné par le Dr Vercoutère, regrettablement suspendu par ses pairs!


Si avant l’inoculation on supprime le système immunitaire par irradiation avec des rayons X, les virus se multiplient de la même façon mais la méningite ne se produit pas. Enfin, on infecte deux groupes de souris ayant subi un traitement supprimant les réactions immunologiques. On injecte au premier des anti-corps anti-virus chorio-méningite, il survit. Au second, on injecte des lymphocytes provenant d’animaux immunisés contre ce virus: la méningite se déclare, les animaux meurent.


C’est donc bien le complexe virus + lymphocytes immunisés qui entraîne la maladie.


Ces chercheurs font de la recherche pure. Ce ne sont pas des médecins ou des épidémiologistes, les vaccinations ne sont pas leur affaire et pourtant…!


On sait fort bien que tout virus «atténué» est capable d’un retour à une virulence normale; que sa nature même n’est pas modifiée dans le vaccin puisqu’on attend que son introduction entraîne les mêmes processus immunologiques que s’il était «sauvage». Dès lors, toutes les observations ci-dessus concernent bien les vaccinations et, en particulier celles qui sont pratiquées à l’aide de virus vivants (cf. Pr R. de Long, «La rançon des vaccinations»).


Qu’est-ce que les vaccinations, sinon une «stimulation répétée et intense des organes lymphoïdes»? Pense-t-on qu’on soumet habituellement les enfants à 20 ou 25 «stimulations»?


Docteur Marc Vercoutère

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 06:32

 

H1N1 OU LE REVEIL SALUTAIRE DU CITOYEN (Vidéo)


Ce film représente plus d'un an de démarches, d'actions en justice, de confrontations rigoureuses du discours officiel avec la réalité des faits... 

 
Dans cette vidéo de synthèse, vous pourrez découvrir ou redécouvrir la position de différents médecins sur le sujet, voir ou revoir des extraits de JT, des extraits de nos conférences de presse mais aussi la réaction de plusieurs citoyens interrogés au cours de différents microtrottoirs. Ce film, c'est nous, c'est vous, c'est le reflet fidèle et rigoureux d'un ras-le bol généralisé face aux mensonges et à la manipulation. Enfin, c'est la preuve de l'impérative nécessité de structures citoyennes de vigilance, viables et fonctionnelles.

H1N1 OU LE REVEIL SALUTAIRE DU CITOYEN:

Partie 1: http://www.dailymotion.com/video/xf2jjg_h1n1-ou-le-reveil-salutaire-du-cito_news

Partie 2: http://www.dailymotion.com/video/xf2kau_partie-2h1n1-ou-le-reveil-salutaire_news

Partie 3: http://www.dailymotion.com/video/xf2kx8_h1n1-ou-le-reveil-salutaire-du-cito_news

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 15:49

 

ALIMENTATION, SANTE
ET ECOLOGIE

 

Il est six heures du matin. Dans les rues de Tuléar, la grande ville du Sud de Madagascar, les enfants vont à l’école. Pas un seul n’est obèse, pas plus que les adultes d’ailleurs… spectacle impressionnant d’une population qui ne mange presque pas de viande et de produits laitiers car ces aliments sont trop onéreux!

Au marché, fruits et légumes sont bios, non par choix philosophique mais parce que les engrais et pesticides chimiques coûtent trop cher dans ce pays qui est l’un des cinq pays les plus pauvres du monde. Étrange revanche des pays défavorisés qui sont moins pollués que les pays riches par une alimentation industrielle et dont la santé est moins compromise par une alimentation trop riche, trop grasse, trop chimique, trop destinée à faire grandir les profits des multinationales plutôt que la santé des populations!

Quand on y pense, la civilisation occidentale, ou «civilisation du bœuf», est une gigantesque catastrophe sanitaire et écologique:

Dans les pays riches, la consommation de viande a passé de 47 millions de tonnes en 1950 à 260 millions de tonnes en 2005. Une augmentation de cinq fois en cinquante ans! Le bétail accapare les deux tiers de la production mondiale de céréales, volume qui suffirait amplement à nourrir les 850 millions d’êtres humains qui souffrent de malnutrition. Quel gaspillage! Sur un hectare de terre qui produit 250 kilos de viande on pourrait cultiver 20.000 kilos de pommes, 30.000 kilos de carottes ou 50.000 kilos de tomates!

Aux Etats-Unis l’industrie de la viande est responsable de 85 % de la perte de la couche fertile de terre. Pour un kilo de viande il faut sept kilos de céréales et 10.000 litres d’eau. C’est à cause de la viande que plus de trente hectares de forêts sont détruits chaque minute sur la terre. Les excréments du bétail représentent 110 tonnes par seconde pour les Etats-Unis et l’Europe, ce qui entraîne 50 % de la pollution des nappes phréatiques du monde. 90 % de tous les résidus de pesticides se retrouvent dans les produits animaux alors que les aliments végétaux en recèlent moins de 10 %. On a fait plus de dégâts en trente ans que depuis que l’homme existe sur la Terre. Alors que plus de 50 millions d’enfants meurent de faim chaque année, un Américain sur trois et un Français sur quatre est obèse.

L’une des preuves de la supériorité d’une alimentation végétale nous est donnée par le sport.

En 2006, pour une course au Mont Blanc de 158 km avec un dénivelé de 8500 mètres, Marco Olmo, un végétarien de 57ans, remporte la course devant 2500 coureurs. Pour la course des 100 miles de Western States aux Etats-Unis, Scott Jurek, un végétalien de 27 ans gagne l’épreuve pendant sept années consécutives. Et, en 2005, quinze jours après cette course il gagne la «Badwater», course extrême de 217 kilomètres dans la célèbre «Vallée de la mort» où la température grimpe jusqu’à cinquante degrés centigrades!

En Chine, Lu Zijan, un homme de 93 ans, végétalien, est vif et alerte comme un jeune homme. Il participe à des compétitions d’arts martiaux! D’ailleurs Bruce Lee et Jacky Chan, les acteurs des films de Kung-Fu sont végétariens comme l’étaient les moines de Shaolin.

Des centaines d’études montrent les bienfaits d’une alimentation différente, comme celle faite par le «New York City Board of Education» qui a testé pendant quatre ans un régime alimentaire pauvre en sucres, additifs, conservateurs et colorants (donc un régime plus équilibré que le régime carné habituel) sur plus d’un million d’enfants. Leurs notes moyennes ont progressé de 16 %! Le programme n’a pas été renouvelé sous la pression de l’industrie agro-alimentaire.

Hérodote, l’historien grec qui vécut entre 480 et 420 avant Jésus-Christ, a étudié de nombreuses populations de son temps. Il observe que «Les nations à l’alimentation carnée sont enclines aux querelles et aux guerres. Les cultures végétariennes surpassent les cultures se nourrissant de viande quant à l’art, la science et le développement spirituel».

Albert Schweitzer a écrit: «Jadis le fait de croire que les hommes de couleur étaient vraiment des hommes et devaient être traités humainement passait pour une folie. Aujourd’hui on considère comme exagéré de prétendre qu’un des devoirs imposés par l’éthique rationnelle est de respecter ce qui vit même dans ses formes inférieures Mais un jour on s’étonnera qu’il ait fallut autant de temps à l’humanité pour admettre que des dépréciations insouciantes causées à ce qui vit sont incompatibles avec l’éthique».

Joel de Rosnay a calculé que si les Américains diminuaient de 35 % leur consommation de viande, 32 millions d’hectares seraient libérés. 5% de cette surface suffirait pour produire les protéines végétales nécessaires à la population et le 95 % restant pourrait produire une biomasse capable d’alimenter près de 300 centrales thermiques de 1000 mégawatts, soit la puissance totale en électricité utilisée en un an dans ce pays ! Bien sûr ces chiffres pourraient être adaptés aux pays européens.

A la question: «Comment réduire la masse de violence dans le monde?» Gandhi répondit: «Que manges-tu?».

Combien de temps encore, sous prétexte de prétendus «habitudes ancestrales» ou de «nécessité physiologique» les êtres humains faisant partie de la «civilisation du bœuf» continueront-ils leur «cannibalisme» envers leurs petits frères du monde animal?

Jeremy Rifkin (auteur du bestseller Beyond Beef) a écrit: «L’élite intellectuelle des pays développés trouve parfaitement normal de s’inquiéter de la surpopulation dans le monde mais elle oublie ce fait: LA VRAIE SURPOPULATION C’EST CELLE DU BETAIL!»

Nous sommes tous les acteurs de la «comédie humaine». Chaque fois que nous participons à la folie destructrice de la civilisation occidentale en consommant des protéines animales, nous apportons de l’eau au moulin de cette guerre anti-vie qui nous mène vers les maladies et la mort, tant au niveau individuel qu’au niveau collectif. Nous sommes responsables de la faim de millions d’êtres humains et de la destruction des forêts.

En mangeant des végétaux, nous sauvons notre santé et sauvons la planète. Nous devenons les artisans d’une société délivrée des mythes toxiques du passé, une société de respect de la vie, celle de notre corps et celle de tous les êtres vivants.

 

Transmis par Dr Tal Schaller

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 11:11

 

Pluie de filaments chemtrailesques

 

 

 


 
Envoyé par ActuChem.
0
0
La vidéo ci-dessus se passe de commentaires,, car la pluie n'est vraiment plus ce qu'elle était!!! Et ça fait quoi de recevoir ça sur la tête? Et de le respirer? Respirer Bio est-il encore possible sans masque à oxygène? Et ça fait quoi, aussi, lorsque cela retombe sur son petit jardinet amoureusement cultivé en Bio!?! 
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 20:03

Message relayé

 

Artemisia Collège communique l'information suivante, que nous estimons suffisamment grave pour devoir être relayée, mais qui reste à vérifier...

 

Qu'au moins le militant russe ne soit pas disparu pour rien!


Comme toujours, à chacun de faire preuve de son propre discernement:

 

 

 

Alexander Goncharov

 

 

Alexander Goncharov est un militant russe qui a dévoilé le programme mondialiste d’eugénisme et en particulier un programme de vaccinations qui devrait débuter en 2011, a disparu après avoir récemment reçu des menaces de mort. Il est porté disparu depuis la nuit du 30 octobre 2010. Il était environ 22 heures quand il a été vu pour la dernière fois alors qu’il quittait son bureau à la Société Russe de Bienfaisance. Il n’est jamais rentré chez lui comme il était prévu. 

 

Alexander Goncharov avait fait le serment de diffuser autant d’informations que possible sur le programme d’eugénisme des mondialistes destiné aux professionnels de santé comme au public. Il avait découvert un plan destiné à stériliser les femmes par des programmes de vaccinations en Russie, en Ukraine et en Biélorussie. 

 

Comme il venait, le même jour, d’être menacé de mort, il avait demandé protection auprès d’amis parachutistes. Malheureusement cette aide ne lui parvint pas suffisamment tôt, car il disparut la nuit même.


Ci-dessous la dernière déclaration d’Alexander Goncharov rédigée le 22 octobre 2010


«Moi, Alexander Goncharov, Président de la Société Russe de Bienfaisance, déclare avoir reçu des informations de médecins honnêtes qui ne voulaient en aucun cas prendre part au MEURTRE de concitoyens, ni aux préparatifs envisagés pour LA DESTRUCTION MASSIVE D’ENFANTS, sous le prétexte d’un «nouveau vaccin», prévu pour le début de 2011.


Je ne puis confirmer ou infirmer cette information ou me porter garant de la crédibilité de cette information. Je demande en conséquence à tout un chacun de bien vouloir vérifier personnellement la chose.

 

«Une personne» qui avait  pu découvrir que je possédais cette information, m’a d’abord offert de l’argent pour me faire taire et m’a menacé de mort si je continuais à divulguer cette information sur le MEURTRE de nos enfants. J’ai rejeté cette «proposition» car je n’accepterai jamais la destruction délibérée de mon propre peuple – J’estime avoir un devoir sacré envers ma patrie, en accord avec la Constitution de la Russie. Je connais aussi le pouvoir que possèdent les ennemis de notre peuple et je me suis juré de diffuser les informations concernant le MEURTRE DES ENFANTS EN RUSSIE. Je vais faire circuler cette information par tous les moyens possibles.


Je fais tout spécialement appel au personnel du Ministère, ainsi qu’au Service Fédéral de Sécurité pour qu’ils prennent en compte mon appel et puissent lire ma correspondance – ILS VEULENT TUER VOS ENFANTS. C’est pourquoi, il vous reste ce choix: celui de tout mettre en œuvre pour sauver votre peuple ou alors préparer les petits cercueils de vos propres petits-enfants.


CE QUI SUIT VOUS PRENDRA DEUX MINUTES DE LECTURE ET POURRA SAUVER LA VIE DE VOS PETITS ENFANTS.


Les vaccinations sont de deux types:


1. La vaccination destinée aux filles de 12 à 20 ans.


Cette dernière sera présentée comme pouvant prévenir le cancer du sein ou le cancer en général*.


Cette vaccination ressemble à celle qui a été mise au point pour stériliser les filles au Mexique, au Nicaragua et en Irak.


EFFETS SECONDAIRES


Provoque des fausses couches à 3 ou 4 mois de la grossesse .Outre les effets directs de la vaccination, cette dernière peut aussi avoir un important impact psychique vu que de nombreuses fausses couches en fin de grossesse sont susceptibles de créer peur et panique chez les femmes à l’idée de tomber à nouveau enceintes.


2. La vaccination destinée aux femmes de plus de 45 ans.


CONTENU 

Immunoglobulines et produits OGM


EFFETS SECONDAIRES 

Brusque excitation sexuelle, augmentation de l’immunité pour une période de 2 à 5 ans, mais ensuite forte chute jusqu’à ce que l’immunité soit totalement anéantie, ce qui veut dire qu’à ce moment le corps ne pourra plus lutter contre la moindre infection. 

Président de la CBR 22.10.2010».


http://newspark.net.ua/politics/poslednee-zayavlenie-predsedatelya-rbo-a-goncharova-rasprostranite-po-vsem-vozmozhnym-istochnikam/ 

http://via-midgard.info/news/6294-poslednee-zayavlenie-predsedatelya-rbo-agoncharova.html


*Ressemble au "vaccin-poison", le Gardasil, trompeusement annoncé contre le cancer du cal de l'utérus, et qui fait tant de dégâts...


Et à cette info: L’UNICEF et Pampers s’unissent "contre" le tétanos à Madagascar, ils espèrent vacciner des millions de femmes enceintes ou en âge de procréer 

 

UNE SEULE CONSIGNE A RAPPELER:
N'ACCEPTEZ
AUCUN VACCIN-POISON!

0

0

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 15:27

 

 

VACCINS ET PROGRAMMES
DE VACCINATIONS:

 

UNE PRESENTATION SCIEMMENT DEFORMEE

 

Paul G. KING, PhD  - (Notes et extraits)


 

 

 Pendant combien de temps encore le public américain restera-t-il aveugle à la propagande quotidiennement diffusée par ces serviteurs de la cupidité qui ont et qui persistent sciemment à sacrifier notre santé et notre prospérité pour que l’Establishment qu’ils servent puisse continuer à prospérer sur tous les plans alors que notre santé et notre argent nous sont purement et simplement volés?

 

 

 

«LES VACCINS SONT SÛRS»

 

[ …]   Si les vaccins étaient vraiment sûrs, aucune législation ne serait nécessaire pour protéger les fabricants de vaccins ou les personnels de santé par rapport à des poursuites judiciaires pour dommages causés.


 

«LES VACCINS SONT EFFICACES»

 

Aucun Etat ne se verrait dans l’obligation de rendre des vaccinations obligatoires, car tout un chacun aurait à cœur de les réclamer pour lui-même et pour ses proches.

 

Il ne serait nullement nécessaire de faire appel à la notion d’«immunité de groupe» parce que les vaccins n’assurent nullement une immunité générale (même pour ceux qui ont reçu tous les vaccins recommandés.).

 

Etant donné ces observations, il devient évident pour toute personne de bon sens que des affirmations comme «les vaccins sont sûrs», «les vaccins sont efficaces» relèvent essentiellement de propagande et de slogans publicitaires constamment répétés par les fabricants de vaccins, les officiels de santé et autres partisans inconditionnels des vaccinations pour conditionner, formater et contraindre le public à accepter les programmes de vaccination que ces gens ont, à un moment donné, jugé «bons» pour le public, sans vraiment s’occuper ou très peu des conséquences physiques ou économiques que ces programmes peuvent avoir sur les individus, alors qu’ils sont susceptibles dans certains cas d’estropier, d’handicaper ou même de tuer.

 

 

«LES BENEFICES L’EMPORTENT SUR LES RISQUES»

 

L’Establishment n’arrête pas de raconter aux américains que pour chacun des nouveaux programmes de vaccinations les bénéfices l’emportent sur les risques.

 

Malheureusement de nombreuses maladies chroniques ont atteint le stade épidémique. Par exemple l’asthme, qui, chez les enfants, était évalué à 1 cas pour 1.000 dans les années 1970 est passé à 1 cas sur 10 dans les années 2000.

 

Les anciennes maladies chroniques que l’on détectait uniquement chez les adultes (par exemple le diabète de type 2), sont maintenant devenues des maladies chroniques des enfants, à un tel point que, en 2006, plus de 26% des enfants américains souffraient d’une ou plusieurs maladies chroniques (jusqu’à 12% en 1994), maladies qu’ils traîneront toute leur vie.

 

Donc, «le plus grand bien» pour lequel chacun d’entre nous est supposé se sacrifier, est en réalité le «plus grand bien» de quelques parties de l’Establishment qui prospère sur notre compte et ne cesse de croître et de se fortifier au fur et à mesure que de plus en plus d’entre nous s’affaiblissent et deviennent malades chroniques ou physiquement et économiquement ruinés en tentant de se soigner.

  

 

«LES OBLIGATIONS MEDICALES SONT EXIGEES
POUR LE PLUS GRAND BIEN»

 

Chaque fois que l’auteur de ces lignes apprend qu’un partisan ou un fanatique des vaccinations recommande que des personnes abandonnent  à quelque «autorité supérieure» (employeur, état, nation) leur droit de prendre des décisions éclairées en ce  qui concernent leur santé, l’auteur de ces lignes sait qu’il a affaire à des fascistes médicaux, qui cherchent à nous enlever notre liberté d’effectuer des choix médicaux pour nous-mêmes et pour ceux dont nous avons la responsabilité.

 

Ces gens se réclament en fait d’un «culte religieux», le culte des vaccinalistes de «la santé publique», qui cherchent à obliger tout le monde à sacrifier ou à risquer de sacrifier sa propre santé ou celle de ses enfants sur l’autel du «plus grand bien» - le bien de ... l’Establishment

 

Ceux qui demandent cet abandon du droit au choix éclairé et au consentement personnel sont en fait des membres bien payés dont le statut, la position, les moyens dépendent de la promotion qu’ils font de ces sacrifices.

 

[…] Combien de temps les Américains vont-ils continuer à tolérer les épidémies de maladies chroniques et des taux épidémiques de maladies chroniques qui, comme pour l’asthme, touchent plus de 10% de nos enfants?

  

Pendant combien de temps encore le public américain restera-t-il aveugle à la propagande diffusée quotidiennement par ces serviteurs de la cupidité, qui ont et qui persistent sciemment à sacrifier notre santé et notre prospérité pour que l’Establishment qu’ils servent puisse continuer à prospérer sur tous les plans, alors que notre santé et notre argent nous sont purement et simplement volés?

 

[…]  Les efforts déployés par l’auteur de ces lignes témoignent du fait qu’il ne peut plus admettre le statu quo. Il souhaite ouvrir les yeux de tous sur ce qu’il a pu découvrir pour pouvoir, avec un public informé et averti, changer les choses aux Etats-Unis, non pour «le plus grand bien», mais pour un retour à un système législatif qui respectera les droits de chaque citoyen de pouvoir choisir librement ou de rejeter tout programme de vaccinations sans être stigmatisé, pénalisé ou critiqué de la part de ceux qui ne partagent pas les mêmes vues…

 

 

Source:


http://dr-king.com/docs/101001_VaccinesVaccinationProgramsAndKnowingMisrepresentationsb.pdf

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 19:00

 

Qui seront les derniers à reconnaître l'évidence?

 

 

 

Introduction 

 

Un symposium sur la "géo-ingénierie" à San Diego
présente au monde des naïfs comme de simples projets

ce qui, à l'évidence, depuis des décennies,
appartient déjà aux faits avérés.

 

 


 
Ça devient de plus en plus difficile de continuer 
à soutenir le gros mensonge officiel..
0
0
Notamment, les parlementaires néo-zélandais n'aiment pas
être pris pour des imbéciles ou des demeurés...

De plus, la question de l'aluminium, dont l'environnement
est de plus en plus lourdement chargé, devient un point crucial
  au moment où l'Alzheimer ne cesse d'accroître ses ravages...
0
0


 

 


 Avis aux amateurs, en tout il y a sept vidéos, en plus de l'introduction...,
  donc encore cinq après celles qui précèdent...
0
0
0
0
Voir aussi l'"actualité des chemtrails":
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 11:11

 

 

LE SIOUX LAKOTA

A ÉTÉ REMPLI

DE COMPASSION

ET D’AMOUR

POUR LA NATURE

 

 

Chef-wanduta-Sioux-Lakota.jpg 

 

Sioux Lakota

Il a aimé la Terre et toutes les choses de la Terre, et son attachement a grandi avec l’âge. Les vieillards ont été - littéralement - épris du sol et ne se sont assis, ni ne se sont reposés à même la Terre, sans le sentiment de s’approcher des Forces  maternelles. La Terre a été douce sous leur peau et ils ont aimé ôter leurs mocassins et marcher pieds nus sur la Terre Sacrée. 

 Leurs tipees se sont élevés sur cette Terre dont leurs autels étaient faits. L’oiseau qui a volé dans les airs est venu s’y reposer et la Terre a porté, sans défaillance, tout ce qui a vécu et a poussé. Le sol a apaisé, a fortifié, a lavé et a guéri.

 

C’est pourquoi les vieux Indiens se sont tenus à même le sol plutôt que de rester séparés des forces de vie. S’asseoir ou s’allonger ainsi leur a permis de penser plus profondément, de sentir plus vivement; ils ont alors contemplé avec une plus grande clarté les Mystères de la Vie et ils se sont sentis plus proches de toutes les Forces vivantes qui les ont entourés…


Ces relations qu’ils entretenaient avec tous les êtres sur la terre, dans le ciel ou au fond des rivières étaient l'un des traits de leur existence. Ils avaient un sentiment de fraternité envers le monde des oiseaux et des animaux qui leur gardaient leur confiance. La familiarité était si étroite entre certains Lakotas et leurs amis à plumes ou à fourrure, que tels des frères, ils parlaient le même langage.


Le vieux Lakota a été un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la Nature devient dur; il savait que l’oubli du respect dû à ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’être humain. Aussi a-t-il maintenu les jeunes gens sous la douce influence de la Nature. 

 
«Pieds Nus sur la Terre Sacrée»
Textes rassemblés par T.C. Mc Luhan.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 22:07

 

Remédier à l'insomnie 

 

Par les acides aminés: Ornitine + Thyrosine + Tryptophane + Taurine.

 

Le sommeil est très important pour notre équilibre physique, mental et psychique. Son rôle principal est de restaurer et récupérer les fonctions cérébrales. La durée et la profondeur du sommeil varient d'une personne à l'autre. La durée moyenne de sommeil pour l'être humain  "standard" est de 7 heures.


L'alternance veille-sommeil résulte de l'action des différentes substances liées au rythme circadien (horloge interne de notre organisme sur un cycle de 24 heures). Ces substances sont la noradrénaline, l'acétylcholine et la sérotonine. De cette dernière provient  la  mélatonine ou hormone du sommeil, dont le précurseur est un acide aminé essentiel (le tryptophane) qui se trouve dans le lait, les œufs, la viande et les céréales de notre alimentation. Sous effet de l'obscurité, la glande pinéale (située au centre du cerveau) libère de la mélatonine et la sécrétion est maximale entre 1 H et 5 H du matin
 
Remédiation naturelle de l'insomnie:  Mélatonine + DHA et EPA  +  complexe vitamines B + acides aminés:   ornitine + taurine + thryptophane + taurine.

         
Manger légèrement le soir, réduire les gras et les sauces, éviter les excitants (café, alcool).  Après le dîner, prendre une infusion légère d'oranger, de tilleul.


Utiliser les plantes du sommeil (valériane, houblon, avoine, aubépine, etc...).

 

Neutraliser les pollutions électromagnétiques, présentes dans la chambre et l'environnement du dormeur, si besoin avec une tente spéciale.

 

 

Ornithine:


L’insomnie est liée avant tout à la toxicité de l’ammoniaque  présent dans le cerveau, cette présence étant elle-mêrme liée à la présence de parasites dans le corps mais aussi à l'acidose.

 

L'ornithine contribue à la détoxication cellulaire de l’ammoniaque, en particulier dans le foie mais aussi dans le cerveau, et elle régule l'équilibre acido-basique C'est pourquoi la prise d'ornithine, le cerveau, et elle régule l'équilibre acido-basique. C'est pourquoi la prise d'ornithine   permet un bon repos nocturne . 

 

Elle peut être prise de manière prolongée sans avoir d’effets nocifs ni créer de dépendance, elle contribue à renforcer le système immunitaire et à stimuler la formation des globules blancs.

 

Elle protége le foie des dommages causés par les médicaments et les substances chimiques, et  elle stimule sa régénération.


Prendre  l’ornithine, au coucher, 1gramme le  premier soir.  2 grammes deuxième soir. Puis  3 grammes et ensuite 4 grammes. Continuer à 4 g rammes au coucher tous les soirs jusqu'à ce que vous ayez un bon sommeil.


Ensuite, vous pourrez diminuer et rester en permanence a 1 gramme chaque soir, ou plus ou moins, à votre convenance.


Lornithine du soir va vous donner beaucoup d'énergie le lendemain matin. Même si vous en prenez 2 heures avant de vous lever, vous n'avez pas la «gueule de bois», vous êtres très en forme.


Il n'y a pas d'effets secondaires connus à ce jour ni de dépendance. Si vous prenez 4 grammes un jour et zéro le lendemain, il n'y a pas de d'effet indésirable.


Autres vertus de l'ornithine:


Transformer les graisses en énergie. Augmenter la masse musculaire. Pour la bonne santé des ligaments et tendons. Stimuler le système immunitaire. Augmenter la rapidité de la cicatrisation. Diminuer le niveau d’urée dans le sang et les urines. Diminuer les manifestations attribuées au vieillissement. Réduire les raideurs aux articulations. Améliorer la mémoire. Agit aussi contre l'herpès.


Bonne santé du foie. Régule le taux d’acidité de l’organisme (or, le cancer ne peut se développer uniquement que sur un terrain acide).  Stimulant. Anti-dépressif. Anti-fatigue .

 

Ajoutons ou rappelons que l'Ornithine est un composant important du Programme Anti-parasitaire et du grand Nettoyage du Foie de la Doctoresse Clark.


Taurine: Puissant anti-oxydant, indispensable à la régénération des tissus.


C’est un acide aminé soufré que l'organisme peut produire à partir des acides aminés Méthionine et Cystéine.


La taurine est un acide aminé antioxydant important pour la régénération des tissus fatigués du système visuel. Des concentrations élevées de taurine sont observées dans la rétine, particulièrement dans les cellules photo réceptrices qu’elle protège des dommages causés par les ultraviolets, jouant ainsi un rôle important pour le maintien de la vision. Mais la taurine diminue avec l’âge, des déficiences en taurine sont connues pour être responsables de lésions de la rétine et de détérioration de la vision, réversibles par une supplémentation nutritionnelle en taurine.


Dans une série d’études réalisées par des chercheurs de l’université du Maryland, des cristallins de rat ont été mis en culture avec un puissant oxydant, appelé ménadione. L’addition de quantités physiologiques suffisantes de taurine pour créer une concentration pratiquement équivalente à celle existant dans des cristallins sains atténue les effets néfastes de l’oxydant. Une autre étude a montré que les cristallins de rats diabétiques étaient protégés de la cataracte par des niveaux physiologiques de taurine.

 
C'est l'acide aminé le plus concentré dans la rétine: certaines études ont montré que la supplémentation en Taurine peut prévenir les cataractes et contribuer à enrayer leur évolution.  
La Taurine agit également comme régulateur de l'activité électrique dans les muscles, le cœur et le cerveau.


Avant une compétition, les sportif prennent jusqu'à 5 grammes afin de bien dormir. 


Les sportifs l'utilisent pour réduire la production d'ammoniaque pendant l'effort, ce qui limite
 crampes et courbatures, parce qu'elle "mime" l'insuline dans les muscles, ce qui leur permet de stocker davantage de glucose.

 

Elle a la propriété d'extraire et de chasser l'excès de sodium des cellules.


Les cellules cancéreuses ont besoin de sodium pour vivre. Privées de cet élément, elles s'affaiblissent et dépérissent. Cette propriété fait de la taurine un adjuvant utile dans le traitement du cancer.


La taurine associée au zinc se révèle indispensable au fonctionnement des yeux, une carence en ces 2 substances induit des problèmes de vision.


Elle est également active contre l'épilepsie, les migraines, la cirrhose du foie, les maladies cardiaques, les œdèmes.


Pour fonctionner la taurine a besoin de vitamine B6, l'on peut en trouver dans le sésame, surtout dans l'enveloppe, donc ne pas prendre le sésame blanc (émondé).


La taurine est un constituant majeur de la bile.


Effets que l’on peut en attendre:


Anti-fatigue, stimulation de l'immunité aux microbes et bactéries, prévention de crises d'épilepsie,  convulsions, anxiété, anti vieillissement, anti oxydant, prévention des cataractes et autres problèmes de vision dont la DMLA, augmentation de la capacité respiratoire, soulagement de l'hypoglycémie, malaises cardiaques, hypertension, artériosclérose, œdèmes, stimulation d'un foie paresseux, protection du cerveau ,(notamment la déshydratation), prévention des arythmies cardiaques, meilleure utilisation du calcium, potassium, magnésium, bénéfique chez les diabétiques, maintient le niveau de solubilité du cholestérol. En liaison avec le magnésium, stimule l’action de la sérotonine.


Réduit la surconsommation des glucides par les cellules cérébrales et diminue la glycémie, aide à éviter les courbatures et crampes, agit comme apaisant pour des nuits paisibles, élimine les toxines de l’organisme. Bénéfique dans la dystrophie musculaire.


La carence en taurine est associée à une hausse de l'obésité.


La taurine est nécessaire au maintien d'un niveau satisfaisant du H.D.L. (bon cholestérol) dans le sang.


Tryptophane


Prévention de carence en sérotonine et mélatonine, induction au sommeil, tonique cardiaque, plus grande tolérance à la douleur, soulagement de migraines et de douleurs dentaires, effets d'un antidépresseur sans induction de dépendance, soulagement de l'anxiété  (anxiolytique), soutiens dans le combat contre la dépendance a l'alcool et drogues, prévention de spasme artérielles ou cardiaques, soulagement de l'hyperactivité chez l'enfant, baisse du dosage de lithium chez les maniaco-dépressifs, baisse du taux de cholestérol. 


 

Tyrosine


La Tyrosine active la thyroïde les surrénales et l'hypophyse, est un antidote de la fatigue, augmente la mémoire et la vivacité d'esprit, combat l'impuissance masculine et féminine, élimine certains effets attribués à l'hypothyroïdie, constitue un traitement de l'hyperactivité, est un remède très efficace contre l'hypertension, allège les suites d'accouchement, aide à récupérer à la suite d'une opération chirurgicale, fait diminuer  les douleurs musculaires, contribue à l'inversion des états de stress, soulage suite aux traumatismes psychologiques, soulage aussi les états dépressifs et anxieux, les troubles de la mémoire, les effets résultant du sevrage de drogues, les excès d'appétit, elle concentre l'immunité malgré la fatigue (rhume et grippe), soulage Parkinson, constitue un élément d'une thérapie antivirus Epstein-Barr. Elle améliore aussi la circulation du cuir chevelu, d'où  le fait qu'elle favorise la croissance des cheveux.


La tyrosine contribue à la production de sérotonine et de dopamine dans le cerveau et favorise un état de bien-être, elle aura des répercussions sur l'humeur et le sommeil  et agira même comme régulateur de l'appétit, tout en stimulant le métabolisme.

 

Les acides aminés peuvent aussi avantageusement être pris en complexes d'acides aminés ou associés à des vitamines et des minéraux.

 

Pour savoir où ou comment se procurer ces acides aminés il est  éventuellement possible de cliquer ici.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 17:02

 

Les décès et les victimes causés
par les vaccins sur orbite
pendant que le secret implose

 

 

Par Paul Joseph Watson – Le 30 août 2010

 

La révolte mondiale contre les vaccins mortels s’étend, parce que les cas de maladies débilitantes, les effets secondaires de morts lentes et même de morts instantanées se généralisent.
 
Les cas de maladies débilitantes, d’effets secondaires de morts lentes et même de morts instantanées à la suite des vaccinations dans le monde entier montent en flèche, pendant que le secret des inoculations mortelles implose et que de plus en plus de gens deviennent soupçonneux au sujet de ce que les autorités de la santé, qui ne sont pas fiables, leur injectent.


L’implosion de la couverture vaccinale est assurée de décourager plus de parents de faire vacciner leurs enfants dans les prochains mois, avec les vaccins de la grippe porcine étant maintenant combinés avec le vaccin contre la grippe saisonnière. Un récent sondage Rasmussen a révélé que 52 pour cent des Américains étaient préoccupés par la sécurité des vaccins à l’approche du début de la nouvelle année scolaire et collégiale où de nombreux enfants et adolescents devront «obligatoirement» accepter les vaccins avant de pouvoir débuter l’année scolaire.


Une révolte mondiale contre les vaccins dangereux se prépare à la suite d’une série de cas où des enfants ont été tués en conséquence directe avec les vaccinations.


Un programme de vaccination contre la rougeole en Inde a été interrompu après la mort de quatre enfants presque immédiatement après avoir reçu les vaccins. « Quatre enfants sont morts dans les minutes qui ont suivi la réception d’un vaccin pour la rougeole suivie par des gouttes d’une solution de vitamine A, ce samedi », rapporte MedGuru.


Les journaux indiens rapportent des témoignages visuels de ce qui s’est passé. «Les quatre enfants ont été signalés en évanouissement peu après avoir été vaccinés et des témoins ont signalé avoir vu le roulement des yeux des enfants lorsqu’ils ont commencé à avoir des convulsions», rapporte Blitz.


Les villageois furieux ont réagi à la tragédie en saccageant et en attaquant les agents de la santé et en tenant en otage les médecins du gouvernement.

Les professionnels de la santé et les médecins ayant des liens avec le gouvernement ont également été mis en cause en Finlande et en Suède après qu’un programme de vaccination H1N1 ait été interrompu suite à une augmentation de 300 pour cent des cas de troubles neurologiques de narcolepsie chez les enfants et les jeunes qui avaient reçu le vaccin au cours des six derniers mois.


Selon Kari Lankinen, médecin-chef de l’Agence finlandaise des médicaments, les médecins ont été complices pour camoufler le lien entre le vaccin contre la grippe porcine et la narcolepsie, et ils l’ont fait pour faire avancer leur carrière.


Pendant ce temps, les mères préoccupées dont les filles ont été victimes ou tuées par le vaccin Gardasil, ont mis en place un site web qui documente la vérité sur la façon dont le vaccin a tué et blessé des milliers de jeunes filles depuis qu’il a été introduit en 2006. Des milliers d’adolescentes ont subi des effets indésirables et au moins 71 jeunes sont mortes du vaccin contre le VPH puisque que le programme a été lancé il y a quatre ans.


Le camouflage mondial du vaccin a reçu un coup de massue après qu’il ait été confirmé que l’épidémie de grippe porcine de 2009, comme nous l’avions prévu dès le départ, n’était qu’une escroquerie artificielle autour des profits immenses pour les entreprises pharmaceutiques en mettant en danger la santé du public.


Comme signalé plus tôt cette année, l’enquête du président du Conseil du Sous-comité européen de la Santé en 2009, Wolfgang Wodarg, au sujet de l’éclosion de grippe porcine, a constaté que la pandémie n’était qu’un faux canular fabriqué par les sociétés pharmaceutiques en ligue avec l’Organisation Mondiale de la Santé.


Wodarg a déclaré que les gouvernements avaient été «menacés» par des groupes d’intérêts spéciaux au sein de l’industrie pharmaceutique ainsi que de l’Organisation Mondiale de la Santé pour leur faire acheter les vaccins et les injecter à leurs populations sans aucune raison scientifique raisonnable pour le faire, et pourtant, dans des pays comme l’Allemagne et la France, seul environ 6 pour cent de la population a reçu le vaccin, malgré la suffisance des vaccins pour couvrir 90 pour cent de la population.


Wodarg a dit qu’il n’y avait «aucune autre explication» pour ce qui s’est passé excepté le fait que l’OMS ait travaillé en connivence avec l’industrie pharmaceutique pour fabriquer la panique dans le but de générer des profits immenses, en accord avec Alex Jones que toute la farce n’était qu’un canular.


Il a également expliqué comment les autorités de la santé étaient «déjà en attente pour que quelque chose se passe» avant que la pandémie ne commence, puis, ont exploité le virus à leurs propres fins.


Le professeur Ulrich Keil, directeur du Centre de Collaboration pour l’épidémiologie de l’Organisation Mondiale de la Santé, a également critiqué l’épidémie de grippe porcine comme une campagne «exagérée» d’angoisses, conçue en collaboration avec les grandes sociétés pharmaceutiques pour augmenter les bénéfices pour les fabricants des vaccins.


Comme l’a rapporté Mike Adams de Natural News, plusieurs membres du panel d’experts du Comité d’Urgence qui a conseillé l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au cours de la triste crise de la grippe porcine ont été soutenus financièrement par les laboratoires pharmaceutiques, soit avant ou pendant l’épidémie.


Les deux vaccins contre la grippe H1N1 et la grippe saisonnière ont été associés à un certain nombre différent d’effets secondaires à travers le monde, y compris le syndrome de Guillain-Barré ainsi que la dystonie, un trouble neurologique paralysant.


Le vaccin contre la grippe saisonnière a également été associé à des convulsions et à de nombreux problèmes pour les moins de 5 ans.


De nombreux lots du vaccin contre la grippe porcine contiennent du squalène et du mercure parmi leurs ingrédients, deux substances qui ont été directement reliées à l’explosion d’autisme chez les enfants ainsi que d’autres maladies. Des individus au sein du gouvernement et parmi les militaires ont eu le privilège de recevoir gratuitement des vaccins sans additif qui ne contenaient pas ces substances. La chancelière allemande, Angela Merkel, et les ministres du gouvernement, ainsi que les soldats allemands, étaient parmi ceux qui ont eu accès à la version soi-disant «amicale» du vaccin.


Afin de parer aux actions en justice pour les effets secondaires causés par les programmes de vaccinations contre la grippe porcine, le gouvernement américain a fourni aux fabricants des vaccins une immunité générale avant que les vaccins commencent à être distribués.


Invoquant des préoccupations sur la sécurité, le Premier Ministre Donald Tusk et le Ministre de la Santé Ewa Kopacz, avec le large soutien du public, ont assuré que la Pologne soit le seul pays au monde à rejeter totalement le vaccin H1N1.


«Nous prenons cette décision seulement dans l’intérêt des patients et des contribuables polonais», a déclaré M. Tusk. «Nous ne prendrons pas partie parce que ce n’est pas honnête et pas sécuritaire pour les patients.»


Dans une poursuite de 2008 pour un vaccin contre la grippe aviaire, trois médecins et six infirmières polonaises ont fait face à des accusations criminelles après que le vaccin ait tué 21 personnes sans-abri qui participaient à l’essai.


La République Tchèque a rejeté un vaccin contre la grippe porcine produit par la pharmaceutique Baxter après que la compagnie ait été prise à livrer des vaccins contaminés par le virus mortel vivant de la grippe aviaire H5N1 à 18 pays par un laboratoire d’une branche autrichienne de Baxter.


Compte tenu de l’objectif régulièrement déclaré au nom des très riches fondations qui financent les programmes de vaccination à travers le monde, comme la Fondation Bill et Melinda Gates et la Fondation Rockefeller, afin d’utiliser les vaccins comme un moyen de stériliser la population de la planète dans le cadre d’une attaque mondiale d’eugénisme pour une mort lente de l’humanité, il n’est pas surprenant que plus les gens prennent conscience de ce programme, les taux d’acceptation des nouveaux vaccins aussi bien que les vaccins contre la grippe saisonnière continuent à baisser.

Comme récemment documenté par Jurriaan Maessen dans son exclusivité sur Infowars, dans son rapport annuel de 1968, la Fondation Rockefeller a reconnu son financement du développement de soi-disant vaccins « anti-fertilité » et leur mise en œuvre à l’échelle mondiale.


Ce programme a ensuite été lancé par un groupe qui a été créé sous les auspices de l’Organisation Mondiale de la Santé, de la Banque Mondiale et du Fonds de la Population des Nations Unies intitulé, « Groupe de travail sur les vaccins pour la régulation de la fécondité ». Dans les années 1990, l’OMS a été entachée par une polémique après avoir distribué un «vaccin contre le tétanos» pour les filles et les femmes pauvres du tiers monde qui était contaminé par la gonadotrophine chorionique humaine (hCG), une hormone qui provoque involontairement l’avortement.


Lors d’une conférence TED plus tôt cette année, Bill Gates a ouvertement déclaré que les vaccins seraient utilisés pour diminuer la population de la Terre afin de lutter contre les changements climatiques. La Fondation Bill et Melinda Gates est un des principaux bailleurs de fonds pour les recherches et la production des vaccins dans le tiers monde.


En avertissant que la population mondiale se dirigeait vers les 9 milliards d’habitants, Gates a dit: «Si nous faisons un très bon travail sur les nouveaux vaccins, les soins de santé, les services de santé de la reproduction (avortements), nous pourrions peut-être baisser la population de 10 ou 15 pour cent.»


25_02_Avortement.jpg


 

Comment une amélioration des soins de santé et des vaccins qui sont censés sauver des vies pourrait-elle conduire à une baisse de la population mondiale? À moins que ne Gates fasse allusion à des vaccins pour stériliser les gens, ce qui est précisément la même méthode préconisée par le conseiller scientifique de la Maison Blanche, John P. Holdren, dans son manuel de 1977, Ecoscience, qui exige un régime dictatorial «planétaire» afin d’appliquer des mesures draconiennes de réduction de la population par toutes sortes de techniques d’oppression, incluant la stérilisation.


Avec la population mondiale devenant de plus en plus consciente du rôle des vaccins dans l’agenda pour réduire la population mondiale, le camouflage des maladies débilitantes, les effets secondaires pour une mort lente et les décès instantanés à la suite des vaccinations continueront d’imploser, jusqu’à ce que les autorités soient forcées par la loi de mettre en œuvre des procédures de contrôle beaucoup plus rigoureuses et de supprimer les additifs toxiques des vaccins qui sont à l’origine de ces décès et de ces maladies.

 

Traduit par Oscar Blais

 

Source: http://pleinsfeux.com/deces-victimes-causes-vaccins-orbite-pendant-secret-implose/


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 21:11

Message relayé

11 milliards d'excédents!!!

 

Il est recommandé, par l'expéditeur, de faire circuler le message ci-dessous (lequel circule depuis déjà des mois...), afin que, en France, chacun qui veut le savoir puisse savoir ce qu'il en est réellement du fameux "trou" de la "Sécu".


Evelyne DUBIN est passée sur France Bleue mais pas sur une chaîne de télévision nationale, pourquoi?

 

"Objet: SECURITE SOCIALE, on le croit ou pas!!!!!!!!


La sécu n'est pas en déficit mais en excédent.... 50 secondes pour comprendre pourquoi. Depuis le temps qu'on bouche le trou de la sécu.....


Il faut à Evelyne DUBIN, la signataire de ce document, une bonne dose de courage pour avoir écrit ce texte en se nommant (voir la fin du texte).

 

A TRANSFERER AUTANT DE FOIS QUE VOUS POUVEZ!!!!!!!


L'ASSURANCE MALADIE: 50 secondes de lecture à couper le souffle. Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé que le mieux, c'était encore de nous faire payer...

 

a - Dorénavant, sur une consultation médicale, nous versons 1 euro.


b - Nous sommes restreints lors de nos arrêts maladie ... 

 

c - Nous devons consulter un généraliste avant de voir un spécialiste ...

 

d - Pour tout traitement de plus de 91 €uros, nous en sommes de 18 €uros de notre poche.

 

e - Taxe de 0,50 centimes sur les boites..

 

f - etc...

 
Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards.


Or, savez-vous que:

 

1) Une partie des taxes sur le tabac destinée à la Sécu, n'est pas reversée: 7,8 milliards.

 

2) Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu, n'est pas reversée: 3,5 milliards.

 

3) Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu, n'est pas reversée: 1,6 milliard.

 

4) La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu, n'est pas reversée: 1,2 milliard.

 

5) La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée: 2 milliards.


6) Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés: 2,1 milliards.

 

7) Retard de paiement par les entreprises: 1,9 milliard.


En faisant une bête addition, l'on arrive au chiffre de 20 milliards d'€uros.


Conclusion: Si les responsables de la Sécu et nos gouvernants faisaient leur boulot efficacement et honnêtement, si chacune des institutions reversait ce qu'elle doit chaque année, les prétendus 11 milliards de trou seraient, aujourd'hui, 9 milliards d'excédent!!!!


Ces chiffres ne sont pas inventés; vous pouvez les consulter sur le site de la sécu; ils sont issus du rapport des comptes de la Sécu.

 

Si les pouvoirs publics, qui nous harcèlent au quotidien de messages publicitaires afin de consommer des fruits et légumes, étaient vraiment convaincus qu'il nous faut consommer 5 fruits et légumes par jour pour sauver notre santé et donc l'assurance maladie, ils supprimeraient la TVA sur ces produits!

 

N'oubliez pas d'avoir une petite pensée sur l'achat, à la hâte, des 90 millions de doses de Tamiflu par le ministère de la santé publique, quand on sait que la grippe A n'est pas plus mortelle et dangereuse pour vous et moi que la grippe saisonnière classique. Hélas on ne peut en dire autant des dommages collatéraux potentiels qui existent réellement dans les adjuvants que contiennent les vaccins!!! Quel sera le coût de cette opération, que la sécu va supporter une nouvelle fois, lorsque le gouvernement sera décidé à dédramatiser la situation!!!


Cordialement.

 

Evelyne DUBIN

Secrétaire Générale Adjointe au Directeur Général

Institut National du Développement Local

Avenue Michel Serres

B.P. 32

47901 AGEN Cedex 9

Tél.: 05.53.48.06.74

Fax: 05.53.48.06. 71

Mobile: 06.72.19.53. 50

E.Mail: e.dubin@indl.fr


VOUS AUSSI, SOYEZ RESPONSABLES: TRANSFEREZ CE MESSAGE A TOUS VOS CONTACTS, ILS ONT LE DROIT DE SAVOIR!!!


A force de tourner, il s'affichera peut-être un jour sur l'écran d'ordinateur d'une tête pensante, d'un député, d'un ministre censé passer son temps à gérer l'argent des contribuables et à le dépenser de manière responsable, sans créer de déficit. Alors, avec courage, il pourra (pourquoi pas ne pas rêver...) dénoncer au parlement ces débordements connus, aujourd'hui, de toutes et tous!!!> > > >"

 

- Fin de citation -

 

Remarque de ADVS: Comme le font pertinemment remarquer certains lecteurs du blog, le texte ci-dessus est présenté par "hoaxbuster" comme un "hoax" [= canular]. Donc, comme toujours, à chacun de vérifier et de faire preuve de discernement. Certes, vérifier dans les faits mais aussi être à l'écoute de son propre ressenti intuitif. En considération du fait que, pour "hoaxbuster", par exemple, les "chemtrails" sont aussi un "hoax", et que le Dr Marc Girard, qui a vigoureusement dénoncé le vaccin anti-H1N1, serait un gros menteur, la crédibilité de ce site "chasseur de canulars", dont l'on se demande, en passant, pour qui il "roule", doit aussi être fortement relativisée...

ERe0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 15:15

 

Mais t'es haut ou mais t'es bas?

 

Le plus souvent la météo est complice:

 

 


  

 


 

 

 

Mais, dans le concert de langues de bois, il arrive qu'il y ait des "dérapages"... (apparemment ici censurés au bout d'une minute!), à moins que ce soit une langue de vérité:

 

 



0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 20:59

 

Les cavitations

 

2ème partie

Suite de la 1ère partie


Suite et fin du texte “Les cavitations”


Mais si je pense que le sujet traité ici c’est à dire l’élimination des dents dévitalisées, puis ensuite la guérison des cavitations est bien souvent la première action individuelle à réaliser pour retrouver la santé, je pense aussi qu’il existe un autre sujet encore plus grave pour notre santé. C’est le danger du nucléaire civil et militaire et je ne peux m’empêcher d’en parler, d’autant plus que les deux sujets présentent des points communs. Je vous conseille donc fortement pour en prendre conscience de visionner le film «La bataille de Tchernobyl», qu’on peut se procurer par la société playfilm à l’adresse suivante: http://www.playfilm.fr/rubrique.php?id_rubrique=1&page=4.

 

C’est probablement le film le plus édifiant sur le danger du nucléaire qui existe aujourd’hui. Il fait prendre conscience de la folie nucléaire dans laquelle s’est engagée l’humanité en pensant qu’il est une bonne idée de s’amuser à séparer les atomes pour en retirer de l’énergie.

 

Dans ce film on voit comment les plus grands physiciens russes avaient assuré aux politiciens que la technologie nucléaire, notamment celle de la centrale de Tchernobyl, ne présentait absolument aucun danger. Cela me rappelle tout à fait que les instances officielles dentaires disent toujours aujourd’hui que la technologie des dents dévitalisées est sans danger pour la santé humaine, bien que des milliers de personnes ont retrouvé la santé après avoir enlevé des dents dévitalisées en apparence parfaitement saines pour ces mêmes instances officielles.

 

Sachez que le plus grand scientifique ou le plus grand médecin au monde n’est pas au dessus des lois de la vie, notamment celle qui veut nous faire prendre conscience du danger qui existe à séparer ce que Dieu ou la nature ou la vie si on préfère a naturellement réuni comme c’est le cas des constituants des noyaux atomiques que l’on divise dans la technologie nucléaire ou comme c’est aussi le cas des constituants de l’organe dentaire que l’on divise dans la dévitalisation dentaire.

 

Et cela même si c’est très pratique d’avoir une petite centrale nucléaire qui fournit beaucoup d’électricité, tout comme c’est aussi très pratique de dévitaliser les dents pour éviter de les extraire quand il n’y a pas d’autre choix.

 

Mais ce pratique d’apparence est aussi terriblement pervers et nous conduit ensuite à des situations terriblement complexes à résoudre. Et ,en matière de nucléaire, la France, tout comme pour les dents dévitalisées d’ailleurs, est encore une fois le pays d’Europe le plus concerné. La France possède des centrales nucléaires qui possèdent elles aussi des failles qui ne les mettent pas à l’abri d’un accident comme celui qu’à connu la centrale nucléaire de Tchernobyl, comme en atteste un document mis à le fin du texte en annexe.

 

La France veut même, plus que quiconque, vendre cette technologie ultra-dangereuse à des pays en voie de développement qui ne pourront jamais pallier aux éventuels accidents comme a pu en partie le faire en 1986 l’ex-URSS en évitant ainsi une catastrophe encore plus grave qui aurait pu rendre invivable une bonne partie de l’Europe. Quelle inconscience!

 

Les considérations très à la mode sur la problématique du réchauffement planétaire me paraissent tellement dérisoires à côté de la problématique du nucléaire. Non seulement nous avons le plus de cancers d’Europe à cause de notre plus grand taux de dents dévitalisées mais nous risquons plus qu’ailleurs en Europe de voir sur notre territoire ou d’être directement responsable à l’étranger, d’un accident nucléaire qui pourrait se révéler dramatique pour la vie pour des milliers d’années et des millions de personnes. C’est aussi en France que pour la première fois en Europe a été interdit d’exercice un dentiste pour la raison qu’il proposait à ses patients de retirer leurs dents dévitalisées pour les guérir. Pas de chance, c’est tombé sur moi…. En France, on est vraiment les champions d’Europe de l’inconscience sur la protection de la vie sur Terre …. Ma foi à défaut d’être champion de football, c’est déjà ça….


Séparer ou diviser ce que Dieu (ou la Nature, si les athées préfèrent) a uni est une interdiction donnée à l’être humain et inscrite dans les Ecrits religieux et notamment la Bible. Pour les athées qui croient que le singe s’est transformé tout seul en homme et qui croient en Darwin en général, cela n’a aucune valeur, certes. Mais qu’ils revoient un peu leurs croyances à la vue des nouvelles découvertes de la biologie génétique et ils s’apercevront peut-être, comme de plus en plus de scientifiques, qu’elles comportent une bonne dose d’absurde.

 

Le mot «diviser» qu’utilise la Bible, nous ramène au terme du Grec ancien «diabolein» qui signifie "diviser" et qui a donné les termes "diable" et "diabolique". Étymologiquement parlant, il est donc diabolique de vouloir diviser les atomes naturellement réunis, comme le fait l’industrie nucléaire. De même, diabolique pourrait aussi qualifier l’action de vouloir diviser le nerf de la dent du reste minéral de la dent, que la vie a naturellement réuni.

 

C’est pourtant ce que fait la dentisterie moderne dans la dévitalisation dentaire. Une dentisterie qui installe ainsi la mort dans les organismes vivants. Laisser des organes morts dans le corps est pourtant une interdiction majeure en médecine en raison du risque de gangrène qui pourrait advenir ensuite. On pourrait qualifier pour cela cette dentisterie de thanato-dentisterie ou dentisterie diabolique aussi - pourquoi pas -, compte tenu de l’étymologie du mot diabolique. En opposition à cette dentisterie qui rend malade ses patients, il existe la bio-dentisterie, qui n’accepte de garder que des dents vivantes en bouche et propose donc l’élimination des dents mortes ou dévitalisées. Une dentisterie qui représente un espoir considérable pour la santé de millions de personnes malades.


Bruno Darmon Dr en chirurgie dentaire

 


Annexe


Complément sur certaines analogies entre nos centrales nucléaires et celle de Tchernobyl.


Des notes confidentielles d’EDF attestent de la dangerosité du réacteur EPR et de tous les réacteurs nucléaires en France.


Le Réseau “Sortir du nucléaire” a reçu le lundi 27 septembre 2010 des documents internes à EDF qui démontrent que la conception et la fabrication d’éléments du couvercle de la cuve de l’EPR de Flamanville sont de nature à provoquer un accident de type Tchernobyl.


Plus grave encore, selon une note rédigée par le Chef du Département combustibles nucléaires d’EDF en 2001 (1), un accident de type Tchernobyl est possible sur tous les réacteurs nucléaires français. L’EPR est également concerné.


Plusieurs documents EDF démontrent que le nombre de soudures et le type d’acier utilisé dans certaines parties du couvercle de la cuve du réacteur EPR à Flamanville peuvent provoquer une fuite de cette cuve.

 

EDF juge que cette fuite peut, à son tour, dégénérer en un accident de type Tchernobyl. L’acier défaillant et les soudures font partie du système d’arrêt d’urgence du réacteur nucléaire EPR et concernent 89 points d’entrée dans la cuve du réacteur.


Les documents EDF reçus par le Réseau “Sortir du nucléaire” démontrent que les ingénieurs d’EDF ont conçu des parties du couvercle de la cuve de l’EPR qui mettent en péril la sûreté du réacteur EPR et violent, en toute connaissance de cause, la réglementation française (2) relative aux équipements nucléaires sous pression.


Pour le Réseau “Sortir du nucléaire”, la conclusion s’impose: en toute conscience des problèmes, EDF persiste dans une politique qui sacrifie la sûreté aux impératifs économiques! Au regard des conséquences catastrophiques d’un éventuel accident, cette légèreté est impardonnable.

Failles de conception, toxicité accrue des déchets, atteinte de limites technologiques, vulnérabilité à des attentats (voire au cyber-terrorisme)…

 

Avant la remise par EDF du rapport de sûreté sur Flamanville, le Réseau “Sortir du nucléaire” souhaite rappeler la liste de tous les problèmes du réacteur. En France, en Finlande et ailleurs, il est urgent de mettre définitivement fin au programme EPR, et d’engager la transition vers un futur sans nucléaire.


Interrogée par l’AFP, EDF n’a pas démenti ces informations alarmantes. Le Réseau “Sortir du nucléaire” prépare donc une lettre à l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN).


* Lien vers les documents EDF et notre analyse détaillée:

http://www.sortirdunucleaire.org/dossiers/EPR-revelations2.html


* Soutenir le Réseau “Sortir du nucléaire”:

http://www.sortirdunucleaire.org/dossiers/soutien.html

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 20:43

Message relayé

 

Lettre d'information du MDRGF
Du nouveau au MDRGF!
- bientôt une nouvelle campagne 'environnement et cancer'!
- vous pouvez maintenant adhérer ou faire un don en ligne!
- le nom du MDRGF va se simplifier pour devenir...Générations Futures!
le site de la campagne environnement et cancer

Une nouvelle campagne Environnement et Cancer pour le MDRGF et HEAL

 

Ce jeudi 21 octobre s'est tenu l’Assemblée Nationale un colloque (1 ) intitulé «Cancer, quels couts pour la société». Seul l’aspect du soin y était abordé.
Le MDRGF et le réseau européen HEAL dénoncent l’absence totale de prise en compte de l’environnement dans cette épidémie et lancent une grande campagne sur ce sujet majeur.

Si la question du coût de l’épidémie de cancer (358 000 nouveaux cas en 2010 – source INVS) est une vraie question, ce colloque ne l’abordait que sous l’angle du soin, mettant totalement de coté la nature environnementale importante de cette épidémie. C’est pourquoi François Veillerette, porte parole du MDRGF est intervenu ce 21 octobre pour dénoncer les couts énormes liés à la non prise en compte des causes environnementales des cancers dans le Plan Cancer n° 2. En réponse, le député Gérard Bapt, un des animateurs de la matinée, lui a assuré qu’un colloque sur ‘environnement et cancer’ serait organisé dans les prochains mois à l’Assemblée Nationale.


Selon les propos du Pr. Paolo Boffetta (2), épidémiologiste et ancien chef du département "Mode de vie, environnement et cancer" pour le Centre International de Recherche sur le Cancer, 80 à 90% des cas de cancers sont liés à l’environnement au sens large. Cette opinion est largement partagée par 76% des français selon un sondage (3 ) révélé aujourd’hui par le MDRGF sur son site.


C’est pourquoi le MDRGF, associé à HEAL et en partenariat avec d’autres organisations dont le RES, ont décidé de lancer à partir du 17 novembre une vaste campagne pour informer nos concitoyens et pour obtenir des responsables publics la mise en place d'un véritable plan de prévention environnementale des cancers notamment en inscrivant un vrai volet environnement au 2ème Plan Cancer. Nous mettons dès aujourd'hui en ligne à cette occasion un site d’informations et d’action:


http://www.environnement-et-cancer.com

Sur ce site vous pouvez déjà vous inscrire à la lettre d'info spéciale de cette campagne Environnement et Cancer (bouton 'Newsletter' en haut à droite) et aussi faire un don en ligne .

Nous avons besoin de vous pour faire vivre cette campagne en région! C'est vital !
Si vous voulez relayer cette campagne dans votre région, contactez nous en envoyant un email à l'adresse:
environnement.cancer@gmail.com
nous vous recontacterons très vite!

1. http://www.mmconseil.com/index_ns.html


2. http://www.lematin.ch/tendances/bien/80-90-cancers-lies-environnement-333608


3. Sondage IFOP/MDRGF septembre 2010 voir www.environnemnent-et-cancer.com


4. Breakaway: The global burden of cancer—challenges and opportunities . A report from the Economist Intelligence Unit . 2010.

pour donner ou adhérer en ligne clickez ici

Vous pouvez maintenant adhérer ou faire un don au MDRGF en ligne!
 

 

Vous avez envie de nous aider dans notre travail : les choses vont maintenant être beaucoup plus simple. Vous pouvez adhérer de manière totalement sécurisée en cliquant sur le bouton orange "Adhérer en ligne" situé en haut à droite de la page d'accueil de notre site http://www.mdrgf.org
ou encore en vous rendant directement à la page:
https://mdrgf.cotiserenligne.fr/

 

C'est rapide, sûr et vous recevrez votre reçu fiscal directement bien plus rapidement qu'avant car le temps de traitement de votre adhésion se trouve raccourci. Ca aussi c'est important car cela signifie que votre don ou votre adhésion profite encore plus aux actions de notre association!

generations-futures.com

Le MDRGF simplifie son nom. Vive les Générations Futures!
 

 

Vous êtes nombreux à apprécier notre action..tout en nous faisant à juste titre remarquer que le nom de l'association est long et compliqué, ce qui ne facilite pas la communication ! Nous vous avons entendu ! C'est pourquoi notre conseil d'administration a décidé il y a quelques temps déjà de simplifier le nom de l'association qui va devenir simplement 'Générations Futures' .

 

Cela ne changera rien à nos objectifs ni à nos méthodes de travail, soyez rassurés. Simplement, nous allons progressivement communiquer sous ce nouveau nom, plus facilement mémorisable, il faut le reconnaître.


L'adresse de notre site internet deviendra très bientôt
http://www.generations-futures.com (adresse déjà active!) et l'ensemble de nos sites seront progressivement rénovés pour correspondre à cette nouvelle appellation.

pour nous soutenir

Pour les accros de l'adhésion sur support papier: c'est toujours possible!!

 

SOUTENEZ NOUS!!!

Face aux tentatives de négations des dangers des pesticides, plus que jamais pour poursuivre notre action d'information et de contre pouvoir indépendant nous avons besoin de vous! Soutenez nous!


Plus que jamais pour poursuivre notre action d'information et de contre pouvoir indépendant nous avons besoin de vous! Soutenez nous!

Soutenez le MDRGF, adhérez !!
A remplir et retourner accompagné de votre règlement à: MDRGF 32 rue de Paradis, bureau 211, 75010 Paris:

------------------------------
--------------------------------

J’adhère au MDRGF – Adhésion 2010

montant de l'adhésion (cochez la case O):

25Euros (adhésion de base) O

50 Euros (adhésion soutien) O

100 Euros ou plus O ( Grand donateur)

10 Euros (chomeur) O Autre : ......

Mme/M/Melle (Nom-Prénom): ______________________________________________________________

______________________________________________________________
Adresse :_____________________________________________________________

______________________________________________________________

_______________________________________________________________

Tél.: __________________Fax: ____________________E-mail: _________________________________

je souhaite devenir bénévole pour le MDRGF O
(cochez cette case, nous vous contacterons bientôt)

Signature :



---------------------------------------------------------------


Lettre d'information des 'Générations Futures'  plus d'infos sur notre site

 


0

Premier communiqué "Environnement et cancer" du MDRGF: Cliquer  Ici.

 

Le MDRGF gagne son procès!: Lire Ici.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 22:07

 

Vaccins/poisons:
au-delà de la censure

 

Dr Mark DONOHOE: «C’est pour moi un réel problème que d’appartenir à une profession qui ment systématiquement au public».


Le but de ce site est d’encourager tout un chacun à s’interroger sur les affirmations profondément ancrées dans l’esprit du public au sujet de la nécessité, la sécurité, l’efficacité et l’historique de la vaccination au travers de la réflexion et des déclarations de professionnels de la santé dont les inquiétudes et les critiques n’apparaissent que trop rarement dans les médias.


Les citations de ces médecins et scientifiques ont été rassemblées en larges catégories.


Bien qu’un éventail important d’études scientifiques soit présenté sur ce site, ces dernières ne représentent à peine que la pointe de l’iceberg.


http://www.vaccinesuncensored.org/index.php

http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.vaccinesuncensored.org%2Findex.php&sl=en&tl=fr&hl=&ie=UTF-8

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article