Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 23:47

 

  Et si vous sortiez de la boîte!?!

 

Declaration-de-Thomas-Jefferson.JPG

"Si les gens du peuple laissent le gouvernement décider quelle nourriture ils doivent manger et quels remèdes ils doivent prendre, leurs corps seront bientôt dans le même déplorable état que les âmes de ceux qui vivent sous la tyrannie."

- Thomas Jefferson, ancien président des états-Unis d'Amérique -

 

Cette "prédiction" présidentielle - il suffit d'ouvrir les yeux... - est déjà accomplie!


"Sortez de la boîte!" Ceci est l'injonction suggérée par Ty Bollinger dès le titre de son livre best-seller "Cancer - Sortez de la boîte" ["Cancer - Step out the box!"].


Il n'est, en effet, de pire enfermement que l'auto-enfermement volontaire, l'enfermement mental des individus en proie à la domination de leur propre intellect.


Ils érigent de simples croyances en dogmes, en les affublant du qualificatif de "scientifiques". Or ce qui est considéré comme "scientifique" par la science est ce qui est reproductible. Or, à l'ère de la science quantique, ainsi que Jean-Jacques Crèvecœur en fait une brillante démonstration dans sa série de DVDs sur la science quantique et la santé, nous savons maintenant que l'observateur influence ce qu'il observe, en particulier par ses croyances (voir aussi l'excellent livre "Biologie des croyances" de Bruce Lipton. Tout bien considéré, ceci est, en fait, la négation de la science telle qu'on la considère depuis des siècles.


Il suffit, en effet, de changer d'observateur pour obtenir des résultats différents. De plus, le même observateur peut obtenir des résultats différents selon son état d'esprit ou la modification de ses croyances.


Par exemple, l'on sait maintenant que lorsque l'on observe des photons lumineux l'observateur verra des ondes immatérielles s'il s'attend à voir des ondes mais il verra des corpuscules matériels s'il s'attend, au contraire, à voir des corpuscules. De ce fait, ce n'est pas seulement la vision qui change, mais c'est aussi la réalité!


Puisque les résultats de l'observation changent en fonction de l'observateur, ce que les institutions officielles appellent les "données objectives de la science", en réalité, n'existe donc pas! Et vouloir s'en réclamer pour légiférer ou réglementer les autres ou la société est une manifestation de totalitarisme et rien d'autre! C'est tout simplement la preuve que des individus en proie à une forte restriction mentale - laquelle, entre autres, sévit beaucoup dans la politique et la société - veulent imposer leur propre restriction comme norme de pensée et d'action aux autres êtres humains. Ce n'est rien d'autre que la dictature de l'intellect, incapable de s'élever au-dessus des notions terrestres d'espace et de temps!


"Sortez de la boîte!", cela rappelle cette autre exhortation de la Doctoresse Hulda Clark, au début de son livre "The Cure for all diseases" ["La Guérison est possible"], lorsqu'elle écrit:

"Entrez dans un nouveau monde,
un monde sans maladies chroniques.

Sortez de votre vieux monde, vous en étiez prisonnier.

Essayez quelque chose de nouveau.

Votre prison n’a pas de murs.

C’est seulement un trait tracé à la craie sur le sol autour de vous.

à l’intérieur de ce tracé figurent vos vieilles conceptions.

à l’extérieur se trouvent de nouvelles idées,

qui vous invitent à expérimenter de nouvelles approches;

et, de façon générale, votre maladie reculera.

Déjà, en quelques semaines elle peut avoir disparu."

 

Qui va décider si le trait de craie tracé au sol doit ou non être franchi? Est-ce une tierce personne? Non! Cette décision ne peut venir que de l'intéressé lui-même! Il n'est de pire prison que la prison que l'on s'inflige à soi-même! Johann Wolfgang von Gœthe le disait déjà:

 

"Il n'est pas de pire prisonnier
que celui qui s'imagine être libre!"

 

L'emprisonnement résulte ici de la croyance aveugle, de l'auto-assujettissement volontaire, de la confiance - imméritée par elles - accordée à des autorités extérieures, sans avoir passé ce que disent ces autorités au crible non pas du seul intellect - beaucoup trop limité dans ses capacités - mais de l'intuition personnelle, car elle seule permet d'appréhender vraiment, de manière globale et assurée, ce qu'il nous faut maintenant appeler l'évidence naturelle de la vérité!

 

Est-il besoin d'un discours scientifique pour vous prouver que vous existez? Que la vie existe, que votre entourage existe, que la Lumière existe, que le Soleil existe, que votre famille et vos amis existent, que votre femme ou que votre mari vous aime, qu'un Créateur a créé l'Univers et tout ce qui existe? Que vous êtes libre et responsable? Que votre vie a commencé avant votre naissance terrestre et qu'elle se poursuivra après la mort de votre corps terrestre? Etc., etc.

 

Non, ni l'intellect ni la "science" ne peuvent rien dire au sujet de toutes ces évidences fondamentales, parce qu'elles échappent complètement à leur champ d'action, par trop limité. Seule la conscience, la voix intérieure, l'intuition - peu importe comment on voudra l'appeler - de la personne lui permet de se déterminer intérieurement en regard des réalités fondamentales!


Il en va de même dans le domaine de la santé. Socrate, l'a déjà dit: "Il n'est qu'un mal, c'est l'ignorance!". Cette ignorance - ici synonyme d'inconscience - est, pour l'ignorant ou l'inconscient, comme toujours, inéluctablement appelée à rapidement se transformer en fatalité.

 

Ty-Bollinger.jpg

 

Ty Bollinger


Ty Bollinger


Ty Bollinger, dans son livre "Cancer - Sortez de la boîte!" invite ses lecteurs à sortir de l'ignorance et de l'inconscience, qui ne peut les conduire qu'à la maladie et à la mort. Il s'agit, ici, pour les malades du cancer, qui atteint maintenant, dans les sociétés "modernes", plus d'une personne sur trois pour les femmes et près d'une personne sur deux pour les hommes, de découvrir la vérité sur le cancer.


Ty Bollinger, dont pas moins de sept membres de la famille proche (ses deux parents, trois grand-parents, un oncle, un cousin) - comme il l'explique lui-même dans la vidéo ci-dessous - sont, en une quinzaine d'années, décédés du cancer, a lui-même déjà payé un lourd tribut à l'ignorance, l'inconscience et la confiance aveugle.


 

 

 

Ty Bollinger se présente...

(Vidéo sous-tirée en français)


Alors, il a voulu savoir s'il n'y avait pas, lorsque le cancer fait son apparition,  d'autre alternative que de la fatalité de mourir, que ce soit à cause de la maladie ou des traitements, il a longuement recherché et enquêté et, dans son livre "Cancer - Sortez de la boîte!" il livre les résultats de ses recherches, qui l'on conduit à des conclusions irréfutables, parce que vérifiables par toute personne capable d'objectivité et capable de pratiquer un examen personnel indépendant.


Voici ses principales conclusions:


- La plupart du temps, les personnes atteintes d'un cancer, quel qu'en soit le siège, ne décèdent pas du cancer lui-même mais de ce qu'il appelle 'les trois B" (Big chimiothérapie, Big radiothérapie, Big chirurgie).


- "Nul n'a encore succombé à la présence de cellules cancéreuses à l'intérieur d'une tumeur" (page 20).


- "Ce qui tue les patients cancéreux, c’est la propagation de leurs cellules cancéreuses…"


- "Rappelez-vous bien, vous voyez des patients qui reçoivent la radiothérapie et/ou la chimiothérapie, la tumeur devient de plus en plus petite, mais, avec ce que le patient subit, il est de plus en plus malade. À l'autopsie, l'on entendait dire: «N'est-ce pas merveilleux! La tumeur est partie!» Oui, elle est partie, mais si la tumeur a disparu, le patient, lui, est mort! Combien de millions de fois allons-nous avoir à répéter ces scénarios avant que nous ne réalisions que nous traitons la chose qui ne doit pas l’être?" (Dr. Philip Binzel)


- "Dans la première phase du cancer, à seulement quelques exceptions près, la tumeur n'affecte pas la santé ni ne met la vie en danger. Je n’hésite pas à répéter cette déclaration. Ce qui est nocif pour la santé, c’est la propagation de cette maladie à tout le reste du corps.


Il n'y a rien dans la chirurgie qui permette d’éviter la propagation du cancer. Il n'y a rien dans la radiothérapie qui permettra d'éviter la propagation de la maladie. Il n'y a rien dans la chimiothérapie qui permettra d'éviter la propagation de la maladie."


- "Le temps de survie du malade du cancer aujourd'hui, n'est pas plus grand qu'il ne l'était depuis les cinquante dernières années. Qu'est ce que cela signifie? Cela signifie évidemment que nous traitons la mauvaise chose!"- Dr Philip Binzel, M.D., "Vivant et bien-portant", chapitre 14. -


- "Si une personne prend suffisamment de chimiothérapie pour tuer l'ensemble de ses cellules cancéreuses, le patient meurt de la toxicité de cette chimiothérapie, bien avant que les cellules cancéreuses soient toutes tuées. La chimiothérapie ne peut que ralentir le cancer, elle ne peut l'arrêter de se propager et ne peut l'empêcher de tuer le patient. La chimiothérapie permet aux gens une «rémission», mais, dans presque tous les cas, le patient va sortir de cette rémission et mourir."


- "La chirurgie n'a certainement pas empêché que le cancer se soit déjà propagé, parce que, dans presque tous les cas, le cancer s'est propagé au-delà de ce que qu'un chirurgien peut découper."


- La radiothérapie est semblable à un fusil. Pouvez vous éteindre un feu de tapis (à savoir un cancer qui se répand) avec un fusil?


- "Guérir le cancer, nouvellement diagnostiqué, c'est facile." (cf. page 19)


Soigner efficacement le cancer avec un très haut taux de réussite cela existe, en fait, depuis des décennies. Parmi bien d'autres - dont plusieurs rapportées dans le livre de Ty Bollinger (comme aussi celle de Ralph Moss), une histoire le prouve, celle d'un inventeur de génie, Royal Rife:


Dès 1934 Royal Rife avait - ni plus ni moins - trouvé comment guérir le cancer.


Dans son livre "Cancer - Sortez de la boîte!" Ty Bollinger raconte:


"Rife a pu observer de minuscules micro-organismes vivants qui habitent dans le corps humain, des organismes, dont il se doutait qu’ils pouvaient causer un cancer. Il a fait observer les réactions de divers microbes, comme il les bombarda avec une infinité de combinaisons de fréquences radio et audio. Il ne tarda pas a découvrir que certaines fréquences, qu'il appelait "les fréquences mortelles d'oscillation", seraient capables de détruire les microbes polymorphiques, qui sont actifs dans les cancers.


Au début de 1934, le Dr Milbank Johnson, qui était devenu l'ami et le supporter de Rife, disposa formellement des essais cliniques de l'appareil à faisceau de rayons de Rife. L'équipe médicale comprenait un "Qui est qui" de médecins et de pathologistes. Seize patients atteints de cancer en phase "terminale" , du Pasadena County Hospital, se sont portés volontaires pour être traités avec la machine de Rife, qui a été capable de tuer les microbes pléomorphes, à l'intérieur des cellules cancéreuses. Après trois mois, tous les seize patients étaient encore en vie. Les médecins ont été étonnés que quatorze d'entre eux ne montraient virtuellement plus aucun signé de cancer, et furent alors déclarés cliniquement "guéris". Un mois plus tard, les deux autres patients ont également été déclarés "sans cancer". Le taux de "guérison" de ces seize patients en phase terminale, grâce à Rife, fut de 100%! Ce fut une avancée majeure!"


Alors, pourquoi, de nos jours, l'extra-ordinaire découverte de Royal Rife n'est-elle pas davantage connue et surtout couramment pratiquée?


Ty Bollinger explique:


"L'Industrie du Cancer est dans tous ses états, comme dans le cas d’une "tumeur panique". La plupart des oncologues sont si obsédés par la réduction de la taille d'une tumeur, qu'ils manquent complètement la cible.

Vous voyez, la chimiothérapie fait rapetisser les tumeurs, c'est vrai. Toutefois, malgré le fait que les oncologues réussissent à réduire la taille des tumeurs, souvent le patient atteint de cancer meurt. Mais pourquoi? La raison, c’est que la taille de la tumeur n'a rien à voir avec le fait de guérir du cancer. Une tumeur est comme un moteur à "vérifier", le voyant qui s’allume dans votre voiture. Il apparaît seulement après qu’un problème se soit développé, mais le voyant n'est pas lui-même le problème. Allez-vous détruire le voyant, ou allez-vous essayer de résoudre le problème sous-jacent? Une tumeur est simplement un signal que quelque chose a terriblement mal tourné dans le corps... Elle n'est que la pointe de l'iceberg.


Cela signifie que la Food and Drug Administration (FDA) n’a jamais approuvé un médicament de chimiothérapie capable de cibler les cellules cancéreuses ou stopper la propagation du cancer. Chaque médicament de chimiothérapie qu'ils ont toujours approuvé, est pratiquement sans valeur, ou il fait plus de mal que de bien. En outre, l'American Medical Association (AMA, qui n’est rien d'autre qu'un syndicat) n'a jamais approuvé une procédure capable de stopper la propagation du cancer."


Aucun médecin (qui utilise le "Big 3") n'a jamais géré un médicament de synthèse ou accompli un acte médical qui ait arrêté la propagation du cancer. Ce n'est pas ce qu'ils font. Ce qu'ils font, c’est ralentir le cancer, dans certains cas. Vous pourriez vous demander: veulent-ils vraiment arrêter la propagation du cancer et guérir le patient?


Tandis que les médecins veulent guérir leurs patients, dans la mesure ou un secteur est concerne, la preuve est écrasante que la réponse à cette question est "NON"! Ce livre, "Cancer - Sortez de la boîte!", discutera, cas après cas, des traitements naturels du cancer (c'est-à-dire des traitements alternatifs du cancer), et même de certains traitements modernes contre le cancer, qui ont été interdits par les autorités (en général de l'AMA, la FDA ou FTC), parce qu’ils étaient trop efficaces pour guérir le cancer !!!


Il existe un usage, en médecine, qui fait que des traitements efficaces contre le cancer sont retirés de la vue du public, précisément parce qu'ils sont plus hautement efficaces que ne le sont les médicaments de synthèse (ils sont non rentables pour Big pharma, car ils ne peuvent être brevetés). Les médicaments de synthèse sont régulièrement approuvés par la FDA. Il s'agit d'une arnaque d’une ampleur telle que le monde n’en a auparavant encore jamais vue. Les médecins de l’avenir se pencheront sur cette génération actuelle de "Docteurs" avec un total dégoût. Ils ont eu de nombreuses occasions de guérir le cancer, mais plutôt que de guérir le cancer, ils enterrent le traitement bénéfique, et ils déclarent illégal de l’utiliser.


La devise qu’il est logique d'attribuer a Big Pharma (l’industrie pharmaceutique) et à Big Medecine (l'AMA), est la suivante: «Il est beaucoup, beaucoup plus rentable de ralentir seulement la propagation du cancer, que de stopper sa propagation. Tout ce qui empêche la propagation du cancer doit être interdit.» 


"Les traitements du "Big 3" sont le fondement d'une activité lucrative, rapportant des multi-milliards de dollars.


Malheureusement, si vous avez un cancer et si vous choisissez le "Big 3", tout porte à croire que vous allez mourir des complications liées a votre traitement, avant d'avoir eu le temps de mourir de votre cancer.


Ironiquement et d’une façon démentielle, je crois que l'on peut dire que les traitements "Big 3" contre le cancer empêchent de nombreux patients cancéreux de mourir d'un cancer... à la place de cela, ils meurent à cause des "traitements",  avant même que le cancer lui-même ne les ait tués."


Lorsque l'on a compris cela, à l'heure où le cancer menace entre une personne sur trois et une personne sur deux, il devient vital d'être bien informé pour, en cas de besoin, tout de suite prendre les bonnes options et les bonnes directions, que ce soit pour soi-même ou pour son entourage (en particulier, les enfants dont l'on est responsable).


L'expérience montre, en effet, que si les traitements naturels alternatifs peuvent, en de nombreux cas, se révéler très efficaces, ils perdent en efficacité lorsque les patients ont auparavant déjà été saccagés par le "Big 3".


Ty Bollinger, dans son livre "Cancer - Sortez de la boîte!" (un must!) laisse volontairement de côté les soins naturels alternatifs présentant une efficacité moyenne et se concentre délibérément sur les 21 traitements naturels alternatifs les plus efficaces. En effet, le patient, malade du cancer, n'a pas de temps à perdre; chaque jour et chaque heure comptent et il doit donc tout de suite se diriger vers le meilleur choix possible pour lui, sans faire de détours par des méthodes non suffisamment éprouvées, et encore moins sans affaiblir encore plus son système immunitaire et, par de violents poisons chimiques, encore davantage intoxiquer son foie (vital pour le cancer!), lequel a naturellement besoin de toute sa force pour auto-activement stopper et éliminer les tumeurs.


Quant à l'efficacité des protocoles de soins alternatifs présentés dans le livre "Cancer - Sortez de la boîte!" les témoignages abondent… Le livre de Ty Bollinger en contient lui-même un certain nombre, mais, sous la forme vidéo l'on peut aussi en trouver, traduits en français (sous-titrés ou en voix synthétique), sur cette page: http://www.youtube.com/lasantenaturelle.

 

Voir aussi: http://lasantenaturelle.fr/10.html.

 

Voir aussi, Djamelito-Santé: http://djamelitosante.blogspot.com/2010/11/le-cancer-ne-doit-pas-etre-une-peine-de.html.


Se procurer le livre de Ty Bollinger en version originale anglaise: http://cancertruth.net/.


Se procurer le livre (e.book) traduit en français de Ty Bollinger: http://www.vivrenaturel.net/achat/produit-details-221.html.

 

En savoir davantage sur Royal Rife: http://lucadeparis.free.fr/infosweb/rife.htm et aussi: http://webblop.pagesperso-orange.fr/Info/Rife.htm. et encore: http://conspiration.ca/sante/royal_rife.html., et encore (anglais): http://www.rife.org/.

 

Voir aussi: http://cancer-soinsalternatifs.over-blog.net/article-guerison-du-cancer-et-si-vous-sortiez-de-la-boite-61382545.html

 

Voir/entendre et lire un témoignage de guérison d'un lecteur du livre "Cancer, sortez de la boîte!": http://cancer-soinsalternatifs.over-blog.net/article-temoignage-guerison-du-cancer-62855451.html

 

 

En résumé:

 

Dans son livre "Sortez de la boîte!"

Ty Bollinger révèle les traitements naturels
contre le cancer qui marchent!

 


 
Dans ce livre il est possible de découvrir les plus puissants traitements alternatifs du cancer - 94% des médecins ne savent même pas qu’ils existent (!!!)... - et que Big Pharma continue d’étouffer pour protéger ses bénéfices...

Ty Bollinger a consacré 10 ans de sa vie à la recherche médicale pour trouver des traitements alternatifs du cancer. Il a perdu 7 membres de sa famille proche à cause du cancer!

 

 

Qu'est-ce que le cancer?

La médecine conventionnelle définit le cancer comme une colonie de cellules malignes, ou une tumeur.

 

Si vous avez une tumeur, le traitement "orthodoxe" est: 

- 
Le charcutage par l'intermédiaire de la chirurgie.

- La chimio pour essayer de tuer toutes les cellules cancéreuses restantes avec des
poisons toxiques.

- Et les radiations pour 
brûler toutes les cellules cancéreuses restantes. 


C'est pourquoi je, et bien d'autres, se référent à "Big 3", c'est le protocole "Slash, Poison, and Burn". 

Par contre, la Médecine Alternative voit le cancer comme un processus multidimensionnel, le corps total de la maladie systémique. La tumeur cancéreuse est simplement un symptôme et le but du traitement du cancer de remplacement est de corriger les causes profondes du cancer dans le corps entier. 

Question: "Pourquoi mon médecin est-il contre les Traitements alternatifs du cancer?"

"Votre médecin est contre ces traitements, car dès le premier jour de la faculté de médecine, les médecins subissent un lavage de cerveau en lui faisant croire que la maladie ne peut être traitée qu’avec des médicaments. Vous pouvez être assurés que votre médecin est persuadé que les traitements pour le cancer sont seulement la chimio, la chirurgie et la radiothérapie. Mais ce n'est pas une vérité scientifique, c'est juste une croyance programmée et programmante. Votre médecin croit qu'il n'existe pas de remèdes contre le cancer, alors qu'en réalité, il en existe. 

La plupart des médecins ont tendance à croire que non seulement ce qu'ils ont appris à l'école médicale doit être vrai, mais ils croient aussi que ce qu'ils n'étaient pas enseignés ne doit pas être important! Les médecins qui pensent que traiter la cause réelle de la maladie plutôt que les symptômes sont étiquetés comme des «charlatans».

Saviez-vous que le taux de réussite globale pour la plupart des cancers traités par la chimiothérapie est seulement d'à peine 3%?"

 

En d'autres mots:


 ...«La chimio a un taux de létalité de plus de 97%!»... 


En 1986, McGill Cancer Center à Montréal, l'un des plus estimés centre de traitement du cancer en importance au monde, a interrogé 64 cancérologues pour  {sa}voir comment ils allaient personnellement répondre à un diagnostic de cancer.


Êtes-vous assis? 

 

Sur les 64 cancérologues interrogés, pas moins de 58 ont dit que:

Tous les programmes de chimiothérapies sont  «i nacceptables» pour les membres de leur famille en raison du fait que
«les médicaments ne fonctionnent pas et sont toxiques!».

Cela signifie que 91% des cancérologues interrogés ne veulent pas se soumettre aux mêmes protocoles que ceux qu'ils prescrivent à leurs patients! 


INCROYABLE, MAIS VRAI! 

 

 

Nota Bene: Le fichier au format PDF correspondant à l'article ci-dessus peut être librement téléchargé et imprimé en cliquant  ici.

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 00:48

Guérir l'asthme selon Jacques Gesret

 

Jacques-Gesret.jpg

 

Jacques Gesret

 

Extraits de la page http://asthma-reality.com/asthmeil.htm:

 

 

L'asthme en chiffres en France

 

Il y a 2,5 à 3 millions de personnes touchées par l'asthme dont 1/4 d'enfants et d'adolescents. Chaque jour, rien qu'en France, 7 personnes meurent d'une crise d'asthme, c'est-à-dire une toutes les 3 heures et demi. C'est bien plus que du sida et on en parle beaucoup moins.


Chronologie des recherches et des découvertes de Jacques Gesret sur l'asthme


"Le 15 Juillet 1974, le jour de ses dix ans, mon fils Franck décédait au cours d'une ultime crise d'asthme. A partir de cet événement, qui a bouleversé mon existence, je n'ai eu de cesse que de comprendre pourquoi!


N'ayant pas obtenu de réponses à mes questions dans la littérature médicale sur ce sujet, je me suis orienté vers d'autres systèmes pour les étudier: auriculothérapie et acupuncture traditionnelle chinoise. Dès 1980, je me suis mis à pratiquer ces disciplines, ce jusqu'en 1984, date à laquelle j'ai changé de région pour m'installer à Bayonne. C'est là que j'ai effectué les observations qui m'ont orientées vers la compréhension des pathologies comme l'allergie, l'asthme, l'eczéma et le psoriasis.


Le lien s'est fait lorsque j'ai découvert que toutes ces pathologies avaient un point commun et de légères variantes qui les différenciaient. Toutes ont en commun des dérèglements de la structure, à commencer par un bassin de travers, qui va entraîner une attitude compensatrice et placer le haut du thorax dans une position de rotation fixée. Dans plus de 90% des cas, les asthmatiques ont la partie droite du thorax bien plus basse que la partie gauche et cela est visible en plaçant simplement le sujet sur le dos.

 

enfant-asthmatique.jpgEnfant asthmatique


Sur la photo (l'enfant se sentant "bien droit"), on distingue parfaitement les anomalies qui sont présentes chez un asthmatique: abaissement du thorax droit (+ de 90% des cas); inclinaison de la tête (du côté opposé à la jambe "courte" - la perspective ne le montre pas mais c'est la droite qui est "courte"); ouverture angulaire différente d'un pied à l'autre; épaule gauche "remontée" par rapport à la droite; muscles pectoraux tendus en permanence (dans le but inconscient de bloquer le mouvement des 3 ou 4 premières côtes).


Si votre enfant est asthmatique, placez le dans les mêmes conditions, demandez lui de se sentir "droit" et observez les points que j'ai mis en évidence. Quelques cas (rares) sont à l'inverse de cette description, d'autres (très rares) ne sont pas dans ce système de rotation, mais présentent les deux épaules bloquées "en avant"."

 

 

La technique de traitement de l'asthme


"Elle est très simple et est à la portée de tout médecin ou kinésithérapeute sachant déjà pratiquer les techniques de manipulation ostéo-articulaires structurelles (ostéopathie, chiropractie, etc...). Une simple formation spécifique de trois jour, à leur cabinet et sur les pathologies citées, suffit pour les rendre immédiatement opérationnels. Ma technique est très douce puisqu'elle me permet de traiter aussi bien un enfant de trois semaines qu'une personne de 75 ans et plus.


Le traitement de l'asthme consiste:


- à redonner une mobilité normale à un certain nombre d'articulations perturbées, pieds, jambes, bassin, rachis lombaire, dorsal et cervical (par des techniques personnelles, très douces, basées sur de la mise en posture et sur la respiration);


- à restructurer parfaitement la cage thoracique en supprimant toutes les subluxations des côtes (par des techniques personnelles, qui ne sont enseignées dans aucune école, adaptées selon l'âge du sujet);


- à permettre au sujet, en étant debout, de se trouver parfaitement dans ses axes en ayant recours, si nécessaire, à un travail de podologie spécifique (qui n'a rien à voir avec les méthodes pratiquées, dont certaines relèvent tout simplement de l'escroquerie);


- à éduquer le sujet en posturologie pour qu'il apprenne à rester dans ses axes dans les positions debout, assise ou couchée; pour le responsabiliser et lui éviter de rester dans ses habitudes inconscientes (par exemple, pour les enfants, de se vautrer sur un canapé pour regarder la télévision pendant des heures!).


Trois à quatre séances d'une heure de travail seront nécessaires pour obtenir une stabilisation durable."

 

 

Le taux de réussite dans l'asthme


"Il dépasse les 90% et les seuls échecs (bien qu'il y ait une nette amélioration du confort de vie) sont dus aux problèmes de l'âge et des maladies osseuses interdisant les mobilisations articulaires.


Les surinfections à partir de bactéries antibio-résistantes ou à partir de champignons (Candidas Albicans, très fréquent), nécessitaient jusqu'à présent un dépistage (examen de crachat) qui conduisait à un traitement antifongique très difficile à obtenir de la part de médecins ou de spécialistes refusant d'admettre qu'ils puisse y en avoir dans les poumons d'un asthmatique!


J'utilise ma méthode depuis 1985, ce avec un taux de réussite qui n'a fait qu'augmenter au fil de l'expérience et d'autres praticiens le font également avec les mêmes résultats. Je puis parler de guérison de l'asthme, car j'ai plus de 5 ans de recul sans rechutes constatées (norme admise dans le milieu médical).


Dès la première séance, le patient retrouve la totalité de sa capacité vitale (volume d'air inspiré) avec un gain pour un adulte de 3/4 de litre à 1 litre d'air (vérifié au spiromètre). Il peut de nouveau «respirer à pleins poumons» et, très souvent n'a fait aucune crise d'asthme quand on le revoit pour la deuxième séance, une semaine plus tard. Pas question de tricher ou de mentir sur ce sujet, seuls les résultats obtenus peuvent apporter la preuve de l'exactitude du raisonnement et de la réalité de l'acte thérapeutique.


De plus, ce type de soins est à la charge exclusive du patient et ne peut donner lieu à aucun remboursement: il doit donc être efficace!"


Pour faire cesser une crise d'asthme


"Rien de plus simple, le matériel nécessaire en cas de crise tient dans la main du malade c'est ... son index!


Dans la presque totalité des cas, les subluxations (refermer la fenêtre pour revenir ici) de côtes sont postériorisées à droite et le point qui déclenche la crise d'asthme est situé sur l'articulation antérieure de la deuxième ou troisième côte.


Le point d'arrêt de la crise d'asthme se trouve toujours du côté opposé.

 
Il est situé sous l'aisselle gauche, entre les côtes (2ème et 3ème ou 3ème et 4ème) et est (très) douloureux au toucher. C'est pas difficile, quand on le trouve avec l'index et que l'on appuie dessus, il provoque un réflexe de grimace et d'évitement. Sous le doigt, on sent «comme une boule de graisse mobile», c'est là qu'il faut effectuer un massage lent et appuyé (peu, pour être supportable) dans le sens des côtes en restant bien dans l'espace intercostal.


En même temps que ce massage, il faut effectuer de profondes inspirations et au bout de 4 ou 5, la crise cesse instantanément. Ce point agit même en dehors de toute crise d'asthme, il augmente immédiatement la capacité vitale.


Tous les asthmatiques (pas la dyspnée inspiratoire) peuvent immédiatement vérifier sur eux la présence et l'efficacité de ce point qu'aucun média n'a jamais accepté de publier depuis 10 ans.


Au salon Marjolaine, en 1996, j'ai effectué une conférence sur l'asthme et à la fin de l'exposé, tout le monde voulait des explications sur ce point.


J'ai donc fait monter 3 personnes asthmatiques sur l'estrade et leur ai déclenché la crise chacune à leur tour. Puis, j'ai démontré qu'il était aussi simple de la faire cesser avec le point en question. Comme le micro était placé près de la bouche de chaque personne, toute la salle a parfaitement entendu les bruits respiratoires liés à la crise d'asthme, constaté la difficulté expiratoire et entendu le retour à une situation normale en quelques grandes inspirations avec l'usage du point. La salle toute entière a applaudi à cette démonstration qui fournissait la preuve de l'exactitude de mes travaux.

 

La conférence ayant été enregistrée, toutes les cassettes ont été achetées au point que j'ai dû attendre que l'on m'en duplique une pour mon usage personnel. Elles ont circulé (et circulent encore!) et de nombreux praticiens à qui leurs patients les avaient faites entendre m'ont contacté pour en savoir plus sur mes recherches. Aujourd'hui, tout le monde peut consulter mes travaux sur mon site Internet, Consulter tous les articles déjà publiés, être informé sur mes deux livres, découvrir une autre cause à la recrudescence des cas d'asthme chez l'enfant, connaître toutes les démarches que j'ai effectuées (sans succès!) depuis 1985 auprès des hommes politiques, de la médecine, des médias, et connaître les praticiens qui sont formés à ma méthode.

 

Asthme-Gesret.jpg

On ne pourra plus bloquer l'information comme cela a été pendant plus de dix ans."

 

Source: http://asthma-reality.com/asthmeil.htm

 

Site de Jacques Gesret: http://asthma-reality.com/francais.htm

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 17:09

 

Les Acides Humiques & Fulvique


 

• Pour suppléer aux carences minérales et en oligo-éléments
• Pour renforcer le système immunitaire
• Pour détoxiquer le corps humain
• Pour l’harmonisation mentale
• Pour renforcer les capacités physiques et spirituelles
• Pendant une maladie et pour recouvrer la santé



La Nature fournissait, il n'y a pas encore si longtemps, toute sortes de nutriments pour vivre longuement et en plein santé. C'était le bon temps.


Malheureusement, nous ne pouvons plus pleinement profiter de ces nutriments, car nous cultivons et traitons notre nourriture, la rendant ainsi, la plupart du temps, inutilisable pour notre corps.


Cela demeure vrai lorsque la croissance des plantes et des animaux est stimulée par des stéroïdes. Les cultures prélèvent de plus en plus de nutriments du sol, qui ne sont pas renouvelés. 

 

 

Qu'est-ce que l'Acide Humique? C'est la substance hydrosoluble naturelle la plus complexe, la plus petite et la plus raffinée sur la terre. C'est un puissant chélateur de métaux lourds, et un anti-oxydant de radicaux libres.

 

 

La détérioration de la qualité de la nourriture moderne est devenue une évidence. Des études montrent une diminution de l'ordre de 25 % à 80 % des minéraux dans notre nourriture. Le sénat américain déclare: «Le fait alarmant est que la nourriture, les fruits, les légumes et les grains qui sont cultivés sur des millions d'acres, ne contiennent plus le niveau nécessaire de minéraux essentiels. Ils nous sous-alimentent, peu importe la quantité que nous consommons».


Il est scientifiquement démontré que le niveau des micro-éléments contenus dans les cultures et les aliments à base de céréales décroît sans cesse. Cela concerne également les produits d’origine animale, car les animaux consomment de moins en moins de micronutriments dans les céréales qu’ils consomment.


Ces carences sont répercutées à l’être humain, situé au bout de la chaîne alimentaire. Les conséquences en sont bien connues: les maladies de civilisation se développent et se propagent, tels les allergies, le stress, les défaillances du système immunitaire, les tumeurs, l’excès de poids, les maladies inconnues. On peut citer à ce sujet le chimiste Linus Pauling, deux fois prix Nobel: «Chaque maladie d’un organisme vivant peut être reliée à la carence de certains micronutriments».


Le manque de minéraux et de micro-nutriments contrarie les fonctions des enzymes et des vitamines. Ainsi, en l’absence des micro-nutriments indispensables les vitamines et les enzymes ne agissent pas.


Le développement des méthodes d'analyses permet de mesurer des quantités infinitésimales de ces éléments. L’analyse des organismes vivant a démontré que plus de 70 micro-nutriments devraient y être continuellement présents. La proportion de ces éléments est au moins aussi importante que leur quantité. Rompre cet équilibre naturel peut provoquer des syndromes de déficience, même si nous suppléons à l’un ou seulement à quelques-uns de ces micro-nutriments.


La formation de ce que l’on appelle complexes organo-minéraux est nécessaire à une assimilation optimale. Ces molécules sont capables de traverser la paroi des cellules. La meilleure solution pour la complémentation - comme toujours - est fournie par la Nature sous la forme de substances humiques (acides humique et fulvique). Les matières humiques contiennent des molécules formant des complexes organiques qui aident à ingérer des micro-éléments, stimulent la production d’énergie et la capacité de résistance. Ils jouent aussi un rôle important dans la détoxication de l’organisme.

 

 

Les Acides Humiques et Fulvique sont le lien absent dans la chaîne alimentaire humaine, dont le manque a des conséquences mortelles. La santé du monde arrive maintenant dans un équilibre fragile. Si la production naturelle était respectée, l'acide fulvique participerait à chaque niveau le long de la chaîne alimentaire.

 

La recherche médicale et agricole continue de se diriger d'une manière concluante vers un fait: L'Acide Fulvique tient les clefs  de la prévention, lde la guérison et l'élimination des maladies du monde.

 

L'Acide Fulvique est le parfait remède de la Nature. C'est de loin la substance la plus complexe et la plus diversifiée. L'Acide Fulvique est réellement un univers entier dans une simple molécule.


Les matières humiques ont été créées au cours d’un processus de décomposition de la biomasse long de plusieurs dizaines de milliers ou millions d’années (plantes, tourbe, lignite, charbon, houille, diamant). Les molécules précurseurs de la formation des substances humiques sont les molécules de lignine du bois et des flavonoïdes.

 

L'Acide Fulvique est un ensemble de petites particules d'ADN des générations passées, laissées en place pour la continuité de la vie.

 

 

L'Acide Fulvique est le pont entre les minéraux «sans vie» et la matière organique vivante. Dans son essence, il est comme le «lait maternel» de la Terre Mère, laissé pour donner vie, énergie, santé, immunité et continuité de la Terre Mère et de toutes ses formes de vie.


Les substances humiques naturelles contiennent plus de 70 micro-nutriments sous forme bio-disponible. Il est important desavoir que les substances humiques sont des molécules contenant des acides organiques (carboxyle) et hydroxyles, lactone et methoxy, sur une base aromatique.


Ce sont des molécules polymères naturelles, dont nous nommons les unités de base, les acides fulviques. Leur poids moléculaire moyen est de 200 – 5000. Leurs plus petites particules peuvent ainsi être absorbées par le système circulatoire, causant les effets suivants: effet antiviral, catalyseur de la production d’énergie, stimulant du système immunitaire et effets détoxifiants.

Pendant que les plus grosses molécules restent dans le système intestinal en stimulant la flore intestinale, assure la bio-disponibilité des substances alimentaires et absorbe et élimine les substances toxiques.


Les effets médicaux des substances humiques sont connus depuis des centaines d’années et maintenant la science moderne reconnaît ces molécules comme «sustances antivirales» et «antibiotiques alternatifs».


Un complément alimentaire en ACIDES HUMIQUES contient les micro-éléments nécessaires à l’organisme dans des quantités naturellement équilibrées sous forme humique et fulvique.


Les ingrédients actifs d'un tel produit sont  souvent extraits des gisements hongrois, bien connus dans le monde.


Ces complexes d’acide humique et fulvique offre une solution naturelle aux problèmes mentaux, physiques et spirituels aux personnes désirant résister aux épreuves physiques et mentales de la civilisation.

Le produit ne doit contenir aucun additif (assaisonnement, stabilisant etc.). Son goût naturel prononcé peut être un peu désagréable pour certaines personnes.


• Avant la consommation mélanger la dose nécessaire dans un verre d’eau froide ou chaude. L'on peut rendre la saveur plus agréable et augmenter l’effet en y ajoutant 1 à 2 gouttes de jus de citron ou de l’huile de citron.


• L'on peut obtenir une boisson agréable en assaisonnant la dose nécessaire avec du "café" de céréales, du miel, du sucre de canne, du lait acidulé.


• L'on peut mélanger le produit avec un autre aliment liquide tel que le lait, le chocolat, le yaourt, le jus de fruit, ou l’eau de minérale.


• L'on peut intensifier l’effet thérapeutique si la dose recommandée est mélangée dans 0,5-1 dl d’eau avec jus de citron frais pressé et un peu de sel.


• Prendre, de préférence, 15-20 minutes avant le petit déjeuner dans un estomac vide.

 


STOCKAGE
Après ouverture refermer le couvercle et conserver le flacon dans sa propre boîte.


• Ne jamais mettre dans le réfrigérateur


• Ne pas stocker à la proximité des champs électriques et magnétiques (ordinateur, réfrigérateur, montre électrique etc.)


• Après plusieurs ouverture le produit peut devenir plus dense. C’est une modification naturelle. Si cet aspect dérange il faut y ajouter 1-2 verres doseurs d’eau et l’agiter.

 


EXPÉRIENCES & TEMOIGNAGES

 
Concernant l’emploi d’Acides Humiques jusqu’ à maintenanT:

 
“J’ai beaucoup plus d’énergie pour travailler, j’ai retrouvé la force de vie, ça va mieux.”


– “J’apprends vite et bien pour préparer mes d’examen.”


“Depuis que je le prends je me suis déshabitué du café.”


– “La perte de cheveux s’est arrêtée, mes cheveux et ongles poussent, les fissure sur l’ongle ont disparu, la maladie des os et la fracture peuvent se guérir plus vite.”


“Je n’attrape pas la grippe épidémique et je suis de moins en moins malade.”


– “Je me suis guéri de la maladie de Lime attrapée par une piqûre de tique.”

 
– “Bon remède contre la constipation.”


– “Ma vue s’est améliorée d’une dioptrie.”


– “Les symptômes des troubles de mémoires liés à l’âge se sont améliorés.”


– “Je n’ai plus l’impression d’être ménopausée.”


La littérature professionnelle concernant les acides humiques les signalent comme:


DE PUISSANTS ANTI-OXYDANTS, EFFICACES CONTRE LES RADICAUX LIBRES.

Ils absorbent avec une grande efficacité les radicaux libres se produisant dans l’organisme qui sont les sources de plusieurs maladies (cancer, vieillissement précoce, apparition de raideurs, arthritique etc.)


ILS AUGMENTENT L’ACTIVITÉ DES ENZYMES
Les enzymes et vitamines sont des sources de la force de vie. Celles-ci transforment l’aliment apporté en élément de construction biochimique. Les acides humiques augmentent l’activité des enzymes. L’efficacité biologique des vitamines et des enzymes augmente en présence de l’acide fulminique.

ILS AUGMENTENT LA TENEUR EN ADN ET EN ARN DES CELLULES
Plusieurs publication internationales rendent compte des effets des acides humiques quant à l’augmentation de la teneur en ADN et en ARN.

 


LE REJET DES OS D’ANIMAUX TRANSPLANTÉS NE SE PRODUIT PAS S’ILS SONT TRAITÉS PAR ACIDES HUMIQUES. 


EFFET ANTIVIRAL

L’effet antiviral des acides humiques est connu depuis longtemps en thérapeutique humaine. L’acide humique est peut-être l'un des plus forts agents antiviraaux dans la nature.

ILS AUGMENTENT LA PERMEABILITÉ DE LA MEMBRANE CELLULAIRE
Ils apportent des substances minérales anorganiques à travers les membranas cellulaires. Par exemple l’acide humique peut faire apporter des micro-éléments même dans les cellules fermées à la suite d’un surdosage de Potassium (K).

CE SONT DES CHÉLATEURS ORGANIQUES
Ils transforment des substances minérales anorganiques et des micro-éléments en composés organiques et les apportent dans les cellules. Par contre, ils constituent des liaisons fortes avec les métaux lourds et les éloignent de l’organisme humain.

ILS OPTIMISENT L’ABSORPTION DE SUBSTANCES MINÉRALES
Ils diminuent l’apport des substances en abondance, mais favorisent l’absorption des substances manquantes.

ILS LIENT LES SUBSTANCES TOXIQUES
Grâce à leur construction physico-chimique les acides humiques peuvent interagir avec presque n’importe quel composé. Ils neutralisent et vident les substances toxiques ingérées. Selon des résultats plus récents l’organisme d’un homme moyen contient environ 170 substances étrangères.

Ils neutralisent les composés organiques toxiques
Médicaments, vaccins, restes d’antibiotiques - Restes des produits de protection des plantes – légumes, fruits, jus de fruit, céréales avec des toxines des mycoses – aliments, céréales
Téflon – revêtement en téflon des vaisselles

Métaux lourds toxiques sous forme anorganique:
Aluminium (Al) – des vaisselles d’aluminium etc.  - Kalium (K) – végétaux industriels, sel, eau minérale. L’ingestion des substances nutritives décroît considérablement, si l’excédent de Kalium change le rapport Na/K naturel (pampoionique) - Mercure (Hg) – des obturations grises dentaires - Plomb (Pb) – des vaisselles émaillées - Éléments radioactifs – (par exemple, Tchernobyl)  - Arsenic (As) de l’eau "potable".

ACIDIFICATION
L’alimentation moderne cause l’acidification de l’organisme (pain blanc, viande industrielle, sucre, café, alcool, fromage etc.). L’acidification cause plusieurs sortes de maladie (peau d’orange, rhumatisme, asthme, excès de poids, osteoporose, perte des cheveux). Pour se protéger contre ces processus, notre organisme neutralise ces acides avec des substances minérales et stocke les sels ainsi obtenus. Ce processus diminue aussi la quantité des substances utilisables.

 

En résumé:

 

 L'Acide Humique est encore peu connu et incompris de la plus grande partie de la communauté médicale et scientifique. Les chimistes n'ont pas encore pu le reproduire et le définir clairement. Pourquoi ? Parce que c'est la substance hydrosoluble naturelle la plus complexe, la plus petite et la plus raffinée sur la terre.

 

Les scientifiques ont cependant découvert que l'Acide Fulvique n'est ni plus ni moins que de petites particules d'ADN de générations passées, laissées en place pour la continuité de la vie.

 

 L'Acide Fulvique est le pont entre les minéraux « sans vie » et la matière organique vivante. Dans son essence, il est comme le « lait maternel » de la Terre Mère, laissé pour donner vie, énergie, santé, immunité et continuité de la Terre Mère et de toutes ses formes de vie.

 

Ce « lait maternel » est une grande découverte dans le domaine de la santé et de la médecine.

 

Comment fonctionnent-ils ? 

L'Acide Humique et l'Acide Fulvique entrent dans tous les processus de vie de toutes les formes de vie. Ils portent plusieurs chapeaux.

 

 Ils sont des complexes liants ayant une charge négative. Il y a plusieurs sites où des ions métalliques peuvent s'associer, de concert avec l'Acide Fulvique, à des groupes carboxyls aromathiques ou aliphatiques ainsi qu'à des groupes hydroxyls phénoliques. Cela permet à l'Acide Humiqueet l'Acide Fulvique d'agir comme échangeurs ioniques, laissant de côté des ions métalliques de masse atomique légère et chélatant les métaux plus lourds.

 

 Dès lors, l'Acide Humique et l'Acide Fulvique augmentent l'assimilation des minéraux et oligo-éléments. Ils supportent leur équilibre sans outrepasser les mécanismes d'homéostasie, prévenant ainsi une intoxication minérale.

 

 Dès que les minéraux entrent en contact avec l'Acide Fulvique dans une solution aqueuse, ils sont naturellement dissous sous une forme ionique. Ces minéraux deviennent partie intégrante de l'Acide Fulvique lui-même. Une fois que les minéraux se sont amalgamés au complexe d'Acide Fulvique, ils deviennent bio actifs, bio disponibles, et organiques.

 

 L'acide Humique et Fulvique a la capacité de transférer, in vivo, des métaux dans et hors des métalloprotéines. Ces protéines jouent un rôle dans le stockage des métaux et séquestrent les ions métalliques en excès, prévenant ainsi la toxicité. La concentration en métalloprotéines est la plus élevée dans le foie où les métaux s'accumulent dans les portions de métallothionines de cet organe. On peut trouver des métalloprotéines dans d'autres organes de l'homme, y compris en petites quantités dans le plasma sanguin, suggérant que ces protéines jouent également un rôle dans le transport des métaux.

 

De petites quantités d'Acide Fulvique transforment de façon remarquable la structure moléculaire de l'eau, la rendant intensément plus active et lui donnant un plus grand pouvoir de pénétration. Il assiste l'eau dans son travail de dissolution et de transport. Il aide à transporter les nutriments aux cellules et à évacuer et neutraliser les toxines, les envahisseurs et les métaux lourds. Tous les remèdes homéopathiques devraient donc contenir de l'Acide Fulvique pour améliorer leur efficacité !

 

L'acide fulvique est simplement la molécule la plus extraordinaire pour la protection de la nature et les défenses immunitaires, pour les plantes, les animaux et les humains. Il est attaché très étroitement avec des fonctions du système immunitaire et a des qualités antioxydantes puissantes.

 

 Comme l'acide fulvique est si petit et complexe, il a été très mal compris par la majeure partie de la recherche médicale et scientifique.

 

 Les scientifiques à travers le monde surnomment l'acide Fulvique «le chaînon manquant» de la santé optimale.

 

 Après 40 ans de recherche, le Miracle Bion a pu être conçu de façon telle qu'il permet d'avoir une solution qui contient 100 % d'Acide Fulvique dans un PH normal pour le corps de 7.4 à 8.Il est composé de la meilleure source de base humique qui soit.

 

Ses bénéfices pour la santé 


L'Acide Humique augmente l'énergie du corps en le détoxifiant

 

Quand l'Acide Humique est consommé, l'énergie est un des premiers signes à se manifester, souvent accompagné par une diminution de l'appétit. Le sommeil est plus profond et de meilleure qualité. Les problèmes arthritiques montreront rapidement des signes d'amélioration ainsi que les blessures physiques. La remontée du moral suivra celle de l'énergie.

 

 Pour toute forme de vie vivant des conditions de santé dégénératives importantes, une crise de guérison pourrait survenir. Le corps subira une détoxification profonde et utilisera tous ses émonctoires : intestins, reins, peau, poumons, foie, ainsi que le vagin chez la femme. Il contribuera à débarrasser le corps de ses toxines, poisons, métaux lourds, parasites, champignons, etc.

 

L'Acide Fulvique: Il stimule et régularise le système immunitaire


 L'AF est le meilleur électrolyte connu de l'humain. Ces composés électrolytes peuvent redonner la vitalité à toutes les formes de vie. Quand le potentiel électrolytique (potentiel Zéta) diminue, la baisse d'énergie suit également ainsi que la santé et le vieillissement prématuré. Il stimule l'équilibre électrochimique comme donneur et récepteur d'électron.

 

 L'un des aspects les plus excitants de l'Acide Fulvique est sa capacité à stimuler, de façon puissante et diversifiée, le système immunitaire de toute forme de vie. Il ne fait pas que le rééquilibrer, il le régularise, en plus de:


- stimuler la capacité du thymus à produire des lymphocytes

- active le production de macrophages et de cellules tueuses

- stimule les granulocytes, la production de cytokines (incluant les interférons-gamma, alpha et béta) de même que le facteur alpha de nécrose tumorale

- agit de façon inégalable comme immuno-modulateur naturel

 

L'Acide Humique:

 

- agit comme neutralisant des radicaux libres

- supplémente en électrolytes essentiels

- diminue la tension de surface de l'eau

- stimule le métabolisme

- chélate les minéraux en les rendant organiques

- favorise grandement l'équilibre électro-chimique

- chélate les métaux lourds et les polluants

- est un catalyseur enzymatique

- réduit l'hyper-tension

- potentialise les compléments de vitamines et de minéraux

- accroît les effets des tisanes et des teintures.

 

N.B.: Dans les diverses branches de la science l’utilisation des termes: substances minérales, microéléments, éléments traces, n’est pas la même.

 

Si vous recherchez de l'aide pour vous procurer   de l'acide fulvique vous pouvez cliquer ici.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 14:34

Message relayé


Ils le reconnaissent eux-mêmes...
Grippe, vaccin inefficace et donc inutile

Comme si on ne la savait pas déjà...!

Bel aveu des autorités hollandaises: le vaccin contre la grippe ne marche pas "bien" (mieux vaut avouer quand ça sent le roussi, avant de se faire lyncher...).

Le vaccin antigrippal qui est administré chaque année à des millions de néerlandais ne fonctionne pas bien. C’est ce que constatent Roel Coutinho, Directeur de l’Institut Royal Néerlandais de Santé Publique et de l’Environnement (RIVM), ainsi que le virologue Ab Osterhaus. L’émission télévisée Zembla a mis en valeur  le fait  que c’était chez les personnes qui, en fonction de leur âge ou de leur état de santé entraient en ligne de compte pour recevoir la vaccination, que celle-ci semblait le plus mal fonctionner.


Selon les réalisateurs de l’émission Zembla, des experts savaient depuis bien longtemps que le vaccin ne fonctionnait pas bien. Il n’a jamais été démontré que les cas de décès par grippe diminuaient grâce à la vaccination: «Il est assez logique que le vaccin ne fonctionne pas. Car pour qu’il puisse fonctionner correctement, il est nécessaire que le système immunitaire soit en parfait état, ce qui n’est pas le cas chez les personnes âgées ou malades» déclare Sander Rietveld, porte-parole de Zembla. Le vaccin contre la grippe serait même fortement sponsorisé par l’industrie pharmaceutique.


De mauvaises études


Selon le Professeur Néerlandais Huub Schellekens (Biotechnologie Médicale et Innovation), les études qui insistent sur la nécessité de la vaccination contre la grippe semblent si mal faites qu’elles sont à peine utilisables: «Et en conclusion des études qui pouvaient effectivement être prises en compte, il ressort que le vaccin ne fonctionne pas.».


En Flandre, la plate-forme contre la grippe met chaque année sur pied une campagne de vaccination contre la grippe, avec l’appui des autorités.


La vaccination est conseillée aux femmes enceintes (!), aux malades chroniques et aux personnes âgées de plus de 65 ans. La plate-forme contre la grippe conseille également la vaccination  avant l’hiver pour les bébés de moins de 6 mois, ainsi que pour les personnes travaillant dans le secteur des soins de santé.


http://www.hln.be/hln/nl/962/Gezondheid/article/detail/1186073/2010/11/22/Griepprik-werkt-niet-goed.dhtml


LA VIDEOhttp://zembla.vara.nl/Afleveringen.1973.0.html?&tx_ttnews%5btt_news%5d=35139&tx_ttnews%5bbackPid%5d=2623&cHash=cbc3cb35ef702ecef961e9c08673d4df


D’après le site  www.gezondheidsnet.nl, Roel Coutinho aurait précisé au cours de l’émission télévisée Zembla que c’était chez les personnes âgées ou en mauvaise santé que le vaccin fonctionnait le moins bien, tandis que le virologue Ab Osterhaus déclarait qu’au cours d’anciennes études l’efficacité du vaccin contre la grippe avait été présentée comme étant trop positive, que les études avaient été trop optimistes et qu’on avait surévalué le nombre de décès qui auraient pu être évités grâce à la vaccination.


Zembla prétend que les experts de la grippe savaient depuis longtemps que le vaccin ne fonctionnait pas bien

, que ce fait n’avait non seulement eu aucun impact sur la politique officielle antigrippale, mais que le nombre des personnes qui entraient en ligne de compte pour recevoir le vaccin fut élargi suivant en cela l’avis du Conseil Général de Santé (Gezondheidsraad).


La limite d’âge pour pouvoir recevoir gratuitement le vaccin passa en fait de 65 à 60 ans.


Rappel d'Artemisia: "Il va falloir cesser de rapporter ce genre de propos. Nous savons tous désormais que les vaccins ne sont en fait que de véritables poisons (au sens étymologique du mot, compte-tenu des composants), qu'ils ne sont en aucun cas destinés à lutter contre les maladies (voir sur notre site), mais bien au contraire à les répandre et à ruiner la santé des pauvres gens qui se font abuser."

"Aujourd'hui, pour encore croire aux balivernes des "officiels de la santé", il faut être aussi stupide que ceux qui croient encore en la version officielle du "11 septembre 2001"... c'est dire..."
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 14:14

 

 

D'où viennent tout cet aluminium,
tout ce baryum, tout ce strontium,

et tout le reste?

 

Chemtrails: Les faits sont là,
analyses des sols...

 

 


 
 
Envoyé par JaneBurgermeister.
0
0 
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
29 novembre 2010 1 29 /11 /novembre /2010 21:31

 

Le silence médiatique à l'égard de cette "brume"

n'a d'égal que l'engourdissement de la grenouille

juste avant qu'elle ne soit complètement cuite

 

 




LA BRUME DE LA MORT LENTE partie 1

Envoyé par lovy1966

 

 

 



Envoyé par lovy1966
0
0
Sur le même sujet, ne manquez pas le ...

 

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 10:41

Lorsque l'on souhaite vivre en {bonne} santé, une question à se poser:

 

La religion est-elle une maladie?

 

(A moins que les malades,

ce soit ... les autres?!?) 

 

 

 

 

Pétition en ligne

0

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans L'Art de Vivre Sain
commenter cet article
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 14:14

 

Le Docteur Montain parle
des acouphènes

 


 
envoyé par hexagone-tv
Voir aussi:

Une algue magique…

Article - 06/07/10 - hypotension, rhumatismes, fibromyalgie, arthrites, colites, obésité, dépression,acouphènes, traumatismes crâniens, déficit d'attention, enfants hyperactifs, troubles de la…

Victimes des pollutions aux métaux lourds…

Victimes des pollutions aux métaux lourds…

Article - 21/10/09 - signe d'une possible intoxication) - Troubles cardiaques - Pertes de cheveux - acouphènes - Réduction du champ visuel - Fièvre persistante - Névralgies…

Oxygénothérapie - h202 - témoignage - douleur au coude

Article - 20/03/09 - scientifique ou médicale. <<Bonjour, Je suis dérangée par des acouphènes. Je crois que celles-ci ont commencé après une chute violente, ma tête a heurté le…

Lorsque certains entendent ce que d'autres n'entendent pas…

Article - 14/10/10 - certains entendent ce que d'autres n'entendent pas… - Une recette naturelle pour lesacouphènes Beaucoup de gens sont affligés par ces…

Alaje, le Pléïadien, répond à une question sur les acouphènes:


What is the cause of Tinnitus?

By alaje · Friday, October 29th, 2010

Question: I have a question about Tinnitus (constant ringing in the ears). My mother have this now for over a year. She is a person who refuses to listen to others out of tremendous ego and distorted pride. Do you know what tinnitus is usually caused from in the spiritual/energetic level?


Answer: [DISCLAIMER: This is for informational purpose only and may not be construed as medical advice or instruction. For proper health advice you should always consult your doctor! Please read our disclaimer]


Any problem with ears is caused by refusing to listen to the truth of the source, to the soul, to the love. Especially when the person is arrogant, egoistic, or has negative thoughts, the soul is trying to warn the person with an alarm in the ear. Thoughts and feelings are energy, and if they are negative, they are making a person sick. It is a frequency of the source (God), that is trying to tell you, that you are blocking the spiritual flow and the love. This person has to meditate and concentrate on: “what is it, that i don’t want to hear?” “I am open to hear anything, that life is trying to tell me”. “I allow the love in my heart, to heal me”.

 

Source: http://alajefromthepleiades.com/health/healing/what-is-the-cause-of-tinnitus

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
26 novembre 2010 5 26 /11 /novembre /2010 15:15

 Hypertrophie bénigne de la prostate

 

On s'excuse pour les Dames, mais, cette fois, l'on s'intéresse spécifiquement aux Messieurs...

Passons en revue quelques produits et protocoles naturels particulièrement bénéfiques  (entre autres) pour la prostate de Monsieur:

 

Alanine:

Effet tonique pour le système imminitaire, agit en faveur de prostate hypertrophiée, régule l'équilibre acido-basique, tonifiant pour les tissus musculaires et conjonctifs, tonifiant pour le système nerveux central et le cerveau, énergisation générale de l'organisme.


Acide glutamique:

Améliore la mémoire

Améliore la vivacité d’esprit

Accélére la guérison des ulcères

Augmente notre production en glutathion, anti-oxydant

Protége des dommages biologiques provenant du stress

approvisionne en GABA

Anti -fatigue

Anti -impuissance

Traitement des prostates hypertrophiées

Prévient les spasmes musculaires

Allége les crises de schizophrénie, l'alcoolisme, le désir exacerbé de sucre, comportements inadéquats, soulage les hypoinsuliniques, Fabrique un facteur de tolérance au glucose (GTF ou FTG), Soulage le pancréas, protége des effets indésirables provoqués par les radiothérapies, approvisionne en glutamine.


Cystéine:

Approvisionne les malades chroniques en cystine qui leur manque habituellement  protége des radicaux libres provenant de l’environnement, protége des polluants dans l’environnement, protége les poumons, protége contre les effets des rayons ultraviolets UV

Prévient des cataractes induites par les rayonnements UV, prévient l'hypertrophie de la prostate, approvisionne en soufre organique; les végétariens particulièrement précurseur prolifique en glutathion, lequel:

 

- ralentit les manifestations de sénescence attribuables aux radicaux libres;

- prévient et soulage de, l’obésité, la dépendance à: l’hyperactivité, l’alcool , le sucre, la caféine, les allergies, l’arthrite (induite par des radicaux libres), les cancers: poumons, peau, prostate, vessie;

- défait les endométrioses, provoque la résorption des fibromes utérins et mammaires, augmente ou induit la production d’insuline et de chymotrypsine, diminue les besoins en insuline par le facteur de tolérance au glucose FTG (GTF);

- facilite l’assimilation du tryptophane et de la tyrosine,

- assouplit les cheveux et la peau,

- accélére la guérison des brûlures et des plaies postopératoires, contre la fatigue de type hypoglycémique,

- protége le foie et le cerveau de l’acétaldéhyde provenant de l’alcool, de la fumée ou de drogues,

- traite l’arthrite rhumatoïde et l’ostéoporose,

- élimine les surplus de cuivre,

- favorise le métabolisme des graisses en muscles,

- défait le mucus des voies respiratoires (cataboliser),

- défait les désordres mutagènes;

- favorise la santé cellulaire,

- éliminer une carence en cystine.


Glycine:

Tremblements, obésité, hyperactivité, alcool, allergies, arthrite, préservation santé du pancréas, prévention épilepsie, anti acide, soulagement incontinence urinaire, retour à la normale d'une prostate hypertrophiée, augmentation quantité hémoglobine.


L’acide gamma-amino-butyrique (GABA): C'est un neuro-transmetteur inhibiteur, qui est synthétisé par l’organisme à partir du glutamate. Avec les années, sa concentration diminue. Cet acide aminé est utilisé par le cerveau pour favoriser le calme et la tranquillité en aidant à neutraliser les effets excitants du glutamate. En d’autres termes, le GABA est l’arme-clef du cerveau pour lutter contre le stress.


Des études montrent que le GABA:

 

- exerce, 60 mn après son administration, un effet relaxant tout en réduisant l’anxiété chez des volontaires en bonne santé en condition de stress. Dans le même temps, il renforce leur immunité affaiblie par le stress;

- favorise la relaxation et le sommeil: contrairement aux nombreux somnifères qui ciblent les récepteurs du GABA, ce dernier n’entraîne ni somnolence diurne ni risque d’accoutumance. En réduisant l’anxiété, il favorise un profond repos compensateur;

- combiné à l’inositol et au nicotinamide, il exerce des effets bénéfiques sur l’humeur en empêchant l’anxiété et le stress d’atteindre les centres moteurs du cerveau;

- associée au stress, la douleur chronique peut abaisser les niveaux du GABA. Sa capacité à réduire le stress suggère que le GABA pourrait diminuer l’intensité de la douleur;

- a des effets bénéfiques chez des patients atteints d’épilepsie qui ne répondent pas aux traitements conventionnels;

- améliore les performances cognitives de singes âgés.

- soulage les prostates enflées.

Voyons, maintenant, les conseils permettant de minimiser les troubles liés à l'hypertrophie de la prostate:

Boire beaucoup dans la journée pour laver la vessie et prévenir les infections. Inversement, boire peu le soir pour éviter d’avoir à se relever trop souvent la nuit.

Ne pas se retenir trop longtemps lorsque le besoin d’uriner se fait sentir.

A noter que le café, l’alcool, les épices, la moutarde stimulent la diurèse (fabrication des urines) et irritent la vessie.

Manger de préférence des fruits, des légumes et des crudités pour leur apport en antioxydants.

Prendre aussi des acides gras polyinsaturés oméga 3 et 6 (colza, noix, olive, onagre, poisson), qui stimulent la fabrication de prostaglandines précurseurs d’anti-inflammatoires naturels. Le soja aussi serait bénéfique pour la prostate. En revanche, les viandes sont à limiter parce qu’elles favorisent le développement de l’HBP.

La lutte contre le stress est indispensable, car il aggrave les troubles urinaires.

Le froid, comme le port d’une charge lourde, aggravent aussi le besoin d’uriner.

La marche, l’activité physique et les relations sexuelles seraient en revanche bénéfiques. Alors que le vélo et l’équitation compresseraient la prostate et seraient délétères.

Lors de la miction, il est conseillé de prendre son temps pour s’assurer de bien vider totalement sa vessie. Selon les personnes, la miction en position assise peut faciliter les choses par rapport à la position debout.

Attention, la prise de certains médicaments peut aggraver les symptômes: antihistaminiques, sédatifs, diurétiques, neuroleptiques, antidépresseurs, etc. Traiter dès les premiers symptômes est conseillé car il est plus difficile de faire régresser des troubles installés, du fait de la survenue de phénomènes de sclérose. Le traitement dépendra des symptômes, de leur intensité,  de l’âge de la personne et de son état général.


Autres produits naturels bénéfiques:

Le Serenoa repens ou palmier nain. (Permixon) Il limite la fabrication de la dihydrotestostérone, et la prolifération cellulaire prostatique. Il a aussi une action anti-inflammatoire.

Le Pygeum africanum, ou prunier d’Afrique (Tadenan), qui freine la prolifération cellulaire, notamment des fibroblastes responsables de la sclérose.

Pépins de courges et de citrouille;

 Racines d’orties;

 Pollen de fleurs,

 Anti-oxydants (co-enzyme Q10, vitamines E et C, sélénium…), le magnésium, le zinc, le lycopène et la vitamine D;

 Bromélaïne;

 Extraits de melon (SOD) et germanium, organique ou ionique.

 Formule de l’abbé Chaupitre 82: 5 gouttes sous la langue avant les 3 repas.

 Homéopathie, avec notamment: Thuya 9 CH (1 dose le dimanche), Rana bufo 4 CH et Prostate 7 CH (3 granules deux fois par jour) et contre les troubles urinaires: Belladona 5 CH et Myristica 5 CH (3 granules de chaque 2 à 3 fois par jour).

 Epilobe à petites feuilles.

A noter également que, tout comme l'ortie, l'épilobe est aussi réputée bénéfique pour la chevelure.

 

Autres soins naturels bénéfiques:

 Auriculothérapie

 EFT; etc.

 

A noter aussi que la Doctoresse Clark explique qu'une prostate qui enfle est une prostate remplie de parasites et de polluants. D'où la nécessité, là encore, de déparasiter et de dépolluer.

Enfin, incontournables dans le soin de l'hypertrophie de la prostate: Zinc et Sélénium, l'un pris le soir et l'autre le matin, car pris ensemble ils seraient incompatibles.

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
25 novembre 2010 4 25 /11 /novembre /2010 15:15

 

Le Docteur Bernard Montain parle
du mercure, de l'aluminium et du cadmium,

des métaux lourds, de l'eau du robinet,

du BCG simultanément obligatoire
en France mais interdit aux Pays Bas,

de la sclérose en plaques et autres,

de l'immunité et des maladies auto-immunes,

de Louis Pasteur, de Claude Bernard,

du Docteur Catherine Kousmine,

 du Docteur Wakefield ("hérétique"!),
des effets des amalgames dentaires,

 du lien entre autisme et vaccinations

des vaccinations en général...

et même de ... la Vie!!!

 

 



0
0
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 14:07

  Message relayé

 

Chers amis d'ELIANT,


Nous collectons un million de signatures et nous nous mobilisons pour obtenir, en Europe, la liberté et la possibilité de choisir, par un fondement juridique solide. Car l'Union Européenne restreint le choix des consommateurs:


Exemple: L'alimentation pour nourrissons: Selon la directive européenne 2006/125, transposée dans les droits nationaux, même l'alimentation pour nourrissons Demeter, fabriquée selon les règles de l'agriculture bio-dynamque, doit contenir des vitamines artificielles! Ainsi, ces aliments perdent leur qualité de produits entièrement naturels.


ELIANT demande donc un changement de cette directive.

 
Exemple: Le médicament: En Hollande, depuis 2009, les patients ne peuvent plus obtenir l'ensemble de leurs médicaments anthroposophiques, qui sont pourtant en vente libre dans les pharmacies allemandes.


Pourquoi? Parce que la directive européenne 2001/83/EC ne prend pas en compte les spécificités du médicament anthroposophique. ELIANT intervient pour que la réglementation intègre ces spécificités.

 
Il s'agit vraiment d'obtenir maintenant les 5000 dernières signatures - et l'objectif sera atteint!


Voici donc notre demande urgente:


Transmettez ce message, accompagné d'un petit mot, à un ami ou à une connaissance qui n'a pas encore signé.

 

 

 

Vous pouvez également aider de chez vous:


Faites circuler une feuille de recueil de signatures lors de fêtes de famille et distribuez en aux endroits qui s'y prêtent: La fête d'automne de l'école, les crèches, les magasins bio, les magasins de produits diététiques ou le cabinet de consultation médicale et retournez-nous la liste complétée dans les prochaines semaines. Vous pouvez télécharger cette feuille sur www.eliant.eu.


C'est également très volontiers que nous vous envoyons des informations pour expliquer le projet.


Écrivez à: info@eliant.eu ou bien par fax au: +49 7621 168 18 63.

 
Merci beaucoup!


Au nom des partenaires de l'Alliance ELIANT :

Dr rer. nat. Andreas Biesantz, Dr jur. Jürgen Erdmenger, Nikolai Fuchs, Dr med. Michaela Glöckler, Thomas Göing, Günther Schulz, Heike Sommer, Christof Wiechert.


Contact:


Action ELIANT
Postfach 1180
79501 Lörrach
Allemagne

 

 

Jean-Marie Pelt, Pierre Rabhi, Albert Jacquart, Lylian Le Goff soutiennent la Démarche d'Eliant:

 

Jean-Marie Pelt enseigne la botanique et la physiologie végétale à l’Université de Metz. Pharmacien agrégé, né en Lorraine en 1933, il est un botaniste-écologiste-toxicologue français bien connu. Il a fondé l'Institut européen d'écologie en 1972 à Metz. Il Cofondateur en 1999 du CRII-GEN( Comité de Recherche et d'Information Indépendantes sur le génie GENétique ), il est aujourd’hui très sollicité par les médias au sujet des organismes génétiquement modifiés (OGM) auxquels il s'oppose fermement.


Il a écrit de nombreux ouvrages traitant du monde des plantes ou de l’écologie.

 

Parmi les  plus récents:


La Solidarité chez les plantes, les animaux, les humains,  avec Franck Steffan, éd. Le Livre de poche


Nature et Spiritualité,  avec Franck Steffan, éd. Fayard 2008 

 

Introduction à l’entretien avec Jean-Marie Pelt (15 juin 2008)


Le mouvement anthroposophique publie la pétition ELIANT* pour recueillir un million de signatures. Objectif: peser sur l’Union européenne pour qu’elle ne lamine pas ses démarches “différentes” comme l’agriculture et les produits biodynamiques ou l’enseignement des écoles Waldorf. Cette initiative citoyenne devrait intéresser toutes les approches originales respectueuses du vivant, comme l’homéopathie ou l’agriculture biologique.


* http://www.eliant.eu/new/lang/fr/


L’évolution des législations européennes menace l’existence des contributions originales issues de l’anthroposophie, mais pas seulement. En effet, cette évolution passe de plus en plus du «ce qui n’est pas interdit est permis» à «ce qui n’est pas expressément permis est interdit».

 

Cela change tout! Car, désormais, seuls les producteurs ou les acteurs (publics et privés) bien représentés auprès de la Commission ont droit de cité. Ce qui risque d’écarter nombre de groupes et d’intérêts peu ou pas reconnus par les instances nationales — mais dont l’action peut être bénéfique à la société.


Deux exemples:


• Les médicaments spécifiquement anthroposophiques qui ne relèvent pas des catégories reconnues par les directives sur les médicaments risquent à terme de disparaître.


• Demeter International a perdu le droit de diffusion sous sa marque d’aliments pour nourrissons (directive UE 96/5/EG) parce que le cahier des charges Demeter n’autorise pas l’ajout de vitamines artificielles, alors que cette directive UE l’exige!


• De même, on se souvient du tollé soulevé par la répression mise en oeuvre par les pouvoirs publics français contre le purin d’ortie....


Les organisations internationales anthroposophiques (producteurs pharmaceutiques, thérapeutes, pédagogie Waldorf, patients, consommateurs de produits biodynamiques, médecins ainsi que Demeter International) se sont regroupées en une Alliance européenne d’initiatives issues de l’anthroposophie, Eliant. Objectif: Réclamer des cadres législatifs pour que «les innovations anthroposophiques dans tous les domaines puissent survivre et continuer à jouer leur rôle dans la civilisation. L’anthroposophie et les initiatives qui en sont issues sont au centre de la tradition européenne de dignité humaine, de développement individuel et de liberté de choix dans une société multiforme».


Les initiateurs de la démarche souhaitent que soit créé un cadre juridique permettant à l’anthroposophie de se développer comme en Suisse et en Hollande. En 2004, l’Allemagne a été victime d’un recul dans le domaine de la médecine et des médicaments en raison de la législation européenne. Elle pourrait, et d’autres pays avec elle, retrouver de meilleures perspectives grâce à une réglementation européenne plus favorable.

 

Le soutien de Jean-Marie Pelt et de Pierre Rabhi 

Les initiatives issues de l’anthroposophie sont mises en œuvre dans de nombreux pays d’Europe. En France, un comité de soutien a été instauré en juillet 2007 pour soutenir Eliant, l’anthroposophie ayant eu à se défendre d’accusations calomnieuses de sectarisme.


Y figurent notamment Jean-Marie Pelt, président de l’Institut européen d’écologie et professeur à l’université de Metz et auteur de nombreux ouvrages traitant du monde des plantes ou de l’écologie; Pierre Rabhi, écologiste, écrivain; Albert Jacquard, scientifique, essayiste et généticien; Lylian Le Goff, médecin, auteur et formateur, etc.


Interrogé par Christina Nidecker, responsable de l’action Eliant en France, le 15 juin 2008, Jean-Marie Pelt déclare:

 

«L’anthroposophie s’inscrit dans ce courant de pensée remontant à Gœthe et qui est un courant de pensée holistique qui envisage les choses dans leur totalité et non en les segmentant. Il n’a pas d’équivalent en France. Dans ce courant on a un rapport très fort avec la nature. L’Evangile dit: “On juge l’arbre à ses fruits”.  Pour moi, les fruits sont indéniables, parmi lesquels la médecine d’orientation anthroposophique (à laquelle j’ai eu  recours plusieurs fois avec des résultats positifs) et l’agriculture biodynamique, qui est en quelque sorte un échelon au-dessus de l’agriculture biologique et qui donne des produits de grande qualité.


Il est certain que la vision spirituelle arrache à un matérialisme trop étroit, étouffant, caractérisé par la recherche du superflu, par le gaspillage des ressources de la terre. Dès lors qu’un courant spirituel n’est pas sectaire — et l’anthroposophie ne l’est pas du tout car elle donne une grande place au libre arbitre, — ce courant spirituel est recevable».

 

Nature et Progrès et Biocontact accompagnent également le mouvement.


D’après Jean-Luc Martin-Lagardette


 «Ouvertures», la Lettre de l’honnête homme du XXIe siècle

http://ouvertures.mywebnewsletter.be/img/custom_pics/antroposophie_20081004.jpg

 

 

Interview sur l’art de la coopération. CHN: JMP:

 

CHN: Vous ne vous lassez pas de dire que nous devons changer de concepts – dans la vie politique et dans le quotidien; que nous devrions comprendre que rien n’est isolé du tout.


JMP : Pour nous autres Français, un regard et une pensée globale ne sont pas évidents. L’écologie qui pense les choses globalement est une idée partie du monde germanique : bien avant qu’elle ne commence à se propager, l’Allemagne a inventé et promu l’écologie avec von Humboldt qui a été un grand explorateur de l’Amérique du Sud, où il allait chercher ce qui fait l’unité de la nature. Il s’agit donc de ce même courant initié par Gœthe, où l’on a un sens aigu que tout se tient.  

Cela n’est pas présent dans la science cartésienne qui est réductionniste dans la mesure où l’on étudie les phénomènes isolément les uns des autres et où ensuite on ne retourne pas à  la totalité.


CHN: L’écologie met en avant les liens d’interdépendance entre les êtres, les symbioses, comment voyez- vous cela ? 

 

JMP: Nous les écologistes le savons: la vie donne la vie. Des recherches datant de l’année dernière  montrent qu’une coopération se fait entre les arbres par un filament de champignons entre leurs racines: ce filament de champignons véhicule des nutriments depuis un arbre fort vers un autre arbre sous-alimenté. La nature ne connaît pas seulement la compétition, mais aussi l’art de vivre et de travailler ensemble.


Le Darwinisme enseigne la survie du plus fort – cette vue a favorisé la philosophie du Capitalisme. Aucun des deux ne s’est aperçu d’un autre principe de la nature: celui de la symbiose; l’humanité ne survivra que si nous apprenons à apprécier nos différences et à nous en servir pour donner à la vie des qualités de beauté et de bonheur et nous sentir responsables de  la terre.


CHN: Partout on parle des dangers qui menacent la  biodiversité. 


JMP: Il s’agit surtout de la destruction massive des écosystèmes. Le terme «biodiversité» est mal  choisi : on aurait bien mieux fait de garder l’expression «protection de la nature» car, quand une espèce disparaît, cela peut ne pas paraître trop grave, mais quand on détruit un écosystème — si on bousille les océans, si on assèche des marécages — cela concerne aussi la biodiversité, c’est la destruction de la nature. Si les gens croient que la biodiversité, c’est  perdre un insecte qui n’intéresse personne, c’est différent que si on explique que ce sont les grandes forêts qui brûlent et que des indiens se perdent dans l’alcool.


CHN: Quelles solutions voyez-vous? 

 

JMP:  C’est un problème de culture, nous avons besoin d’une éthique différente, comme dans la vie quotidienne. Un de mes très bons amis est parti en vacances à Tahiti — il aurait aussi bien pu aller dans le Massif central. Peut-être que vous vous dites qu’il ne faut pas empêcher les gens d’aller où ils veulent. Mais les avions polluent l’environnement beaucoup plus que les bagnoles. Il faut se poser la question s’il est juste d’aller à Sidney pour faire du shopping ou bien à Tahiti sur un coup de tête. Si nous ne nous posons pas de telles questions, notre génération aura créé  des problèmes épouvantables. Il faut un changement de culture: on peut parfaitement aller dans les Alpes et voir Tahiti à la TV, où l’on a des images superbes.


CHN: Qui, à votre avis, peut apporter de tels changements, qui sont les acteurs possibles? 


JMP: Beaucoup de gens et d’initiatives dans tous les pays se battent pour ce changement — il y a donc beaucoup d’acteurs du changement qui se manifestent beaucoup plus vite qu’à l’époque, il y a 20 ans. CHN: Quel est pour vous le rôle du gouvernement dans ce changement de mentalités?


JMP: Le gouvernement  est sous l’influence énorme des lobbys: Monsanto, OGM, les paysans pro-pesticides, etc. Des initiatives civiles doivent s’opposer au monde politique.


CHN: L’économie dirige la vie politique. Comment imaginer que notre monde passe d’un monde  socio- économique à un monde socio-solidaire? 


JMP: Par la pression des associations: il faut des associations extrêmement puissantes et présentes dans le débat public afin qu’un parlementaire puisse s’opposer aux pressions des lobbies. Il faut un mouvement civil citoyen assez fort pour renforcer l’assise des politiciens intéressés par l’écologie, afin qu’ils puissent agir. CHN: Avez-vous  remarqué une influence de l’anthroposophie dans ce processus?


JMP: Le ‘Grenelle écolo’  n’aurait jamais marché sans un lobby qui s’est engagé pour certaines valeurs. En pratique tous les écolos seront là, ce n’était jamais arrivé avant,  c’est un élément très important et très nouveau.


CHN: La France est un pays laïc, où il est n’est pas toujours ‘permis’ de mentionner des concepts (()) spirituels ;; pourtant, vous osez établir un rapport entre des valeurs spirituelles et le changement de paradigme dans le sens de l’écologie.


JMP: L’écolo les porte, ces valeurs, que ce soit l’équité, la diversité, la solidarité, l’alliance Homme -nature - l’écologie porte ces valeurs-là, il faut en être conscient.


CHN: Ces valeurs écologiques entrent maintenant dans un monde qui était dirigé par l’économie. 


JMP: Cela peut basculer, c’est en train de se faire. Je pense qu’il est très important que le mouvement écolo soit très puissant. Chaque fois qu’on me demande: « Qu’est-ce qu’il faut que je fasse, moi?», je réponds toujours qu’il faut adhérer à un mouvement tel que Greenpeace : des millions de personnes, cela représente un poids considérable.


CHN: Les initiatives anthroposophiques y sont-elles présentes? 


JMP: L’Anthroposophie est très peu connue en France, elle est connue plutôt par les écoles Steiner-Waldorf et la biodynamie, mais très peu connue par sa médecine.


Si vous lisez des livres de R. Steiner, vous avez du mal à faire un lien entre ce qu’il présente et ce que dit la science de nos jours. Les symboles et métaphores sont incompréhensibles pour un scientifique pur et dur, donc ce scientifique conclut: «C’est de la connerie».


L’anthroposophie devrait faire le même travail que les églises: expliquer ce que sont les métaphores, mythes et symboles  pour qu’ils puissent être compris. Par exemple, quand Steiner  parle de l’ancienne lune, les gens ne doivent pas penser qu’il y avait deux lunes. Ce serait bien que ce déchiffrage soit l’une des premières orientations  de l’Anthroposophie.


CHN: Être compris sur le plan intellectuel? 


JMP: Non,  mais on devrait expliquer que les métaphores et symboles de Steiner ont la qualité des anciens mythes – il s’agit d’images de réalités spirituelles et non pas de descriptions drôles d’événements réels. Adam et Eve n’ont jamais existé réellement, ils sont une part d’un mythe qui a une puissance forte et révélatrice.


Il est très important de commencer ce travail du côté du courant de pensée Steiner: les dimensions spirituelles dont les images sont porteuses devraient être expliquées pour que le  monde scientifique les comprenne. La science d’aujourd’hui a un langage positif qui ne porte pas de sens  - c’est pour ça que le monde scientifique ne sait pas comment ‘lire’ des images, comprendre des métaphores.


En conclusion, je souhaite que l’Anthroposophie soit mieux accessible aux scientifiques pour qu’ils puissent voir les profondes connaissances cachées dans le langage d’images de Steiner et pour qu’ils puissent en faire profiter l’humanité, pour la nature et la recherche.

 

 

Pour plus d’informations et signer la pétition: www.eliant.eu, chr.nidecker@gmail.com


Pour recevoir par La Poste des listes vierges de recueil de signatures:

Daniel Vialleville — 2 rue de Saumur - 37300 Joué-lès-Tours

CCP N° 7 060 04 X Limoges

Chèques au nom de VIALLEVILLE Daniel

IBAN: FR 78 20041 01006 0706004X027 38 ; BIC: PSSTFRPPLIM

daniel.vialleville@orange.fr

Tél: +33 2 47 67 46 79.

 

Autres informations:

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
23 novembre 2010 2 23 /11 /novembre /2010 09:09

Une réflexion originale sur l'homéopathie est ci-dessous proposée, une réflexion qui n'est  certes pas un discrédit (nous considérons, pour notre part, Samuel Hahnemann comme un grand esprit et nous sommes sûrs qu'il y a d'excellents homéopathes, en particulier  ceux qui pratiquent l'homéopathie dite "uniciste", faisant quotidiennement un excellent travail!) mais une réflexion qui permet sans doute d'aller plus loin dans la compréhension des processus...

 

Sans pour autant en approuver tous les termes, elle nous semble, toutefois, en vue d'un meilleur usage de l'homéopathie (elle devrait, sans doute, être davantage utilisée dans les cas d'urgence, en privilégiant en dehors de cela les assainissements de fond), mériter d'être soumise à la réflexion des lecteurs de L'Art de Vivre Sain...

 

 

Analyse critique de l’homéopathie

 

Loin de moi l’idée de penser que l’homéopathie n’est pas efficace et n’agit que comme un simple placébo, ce serait vraiment être de mauvaise foi.

 

Une mauvaise foi que j’ai rencontrée auprès des membres du Conseil de l’Ordre des dentistes qui nient les nombreuses guérisons (en voir une centaine sur www.sante-dents.com) obtenues après extractions des dents dévitalisées, car cela les dérange trop.

 

Non, l’homéopathie est une médecine très efficace et qui peut même parfois sauver des vies, je n’en ai aucun doute. L’homéopathie est efficace, (...) et tout comme le fait de dévitaliser des dents a permis de sauver des millions de dents et même de sauver des vies.

 

Nier cela serait ridicule. Il peut vous sembler incroyable que moi, le grand pourfendeur de la dent dévitalisée, je dise que dévitaliser des dents peut même sauver des vies, même si c’est rare à vrai dire. Et pourtant, une pulpite aigue due à une carie très profonde provoque une très violente douleur dentaire qui est suicidogène. Il vaut donc mieux dévitaliser une dent que de laisser une pulpite aigue qui pourrait provoquer le suicide du patient, tant la douleur est insupportable. Bien sûr, le mieux serait d’extraire la dent car la dévitalisation de l’organisme qui arrivera ensuite sera terrible mais à défaut, ma foi, il vaut mieux la dévitaliser.

 

Pour les vaccins idem, les personnes anti-vaccins nient généralement leur efficacité et ainsi décridibilisent tous les discours sur la dangerosité des vaccins [Note de ADVS: Nous sommes, pour notre part, plutôt réservés en ce qui concerne cette assertion, dont nous laissons la pleine esponsabilté à l'auteur]. Non les vaccins permettent de diminuer les maladies pour lesquelles ont vaccine, je n’en ai aucun doute, seulement voilà ils fabriquent des autistes, des leucémies, des handicapés mentaux notamment donc des maladies bien plus graves encore que celles qui sont sensées être évitées par la vaccination. Et cela, la médecine qui vaccine refuse de le voir comme elle refuse de voir d’ailleurs toutes les catastrophes que la plupart de ses médicaments chimiques provoquent sur le long terme et donc que la plupart du temps il aurait mieux valu s’abstenir de les prendre, tout comme il aurait mieux valu s’abstenir de vacciner, tout comme il aurait mieux valu s’abstenir de dévitaliser les dents et tout comme, nous allons le comprendre ici, il aurait mieux valu éviter aussi l’homéopathie..


Mais que nous reste-il alors à nous, pauvres malades, me direz vous? Eh bien tout le reste, toutes les autres médecines, qui sont en accord avec le fonctionnement du corps et ne l’empoisonnent pas. Des médecines qui ne s’opposent pas à son fonctionnement enzymatique comme c’est souvent le cas de l’allopathie ou ne lui introduisent pas des poisons reconnus comme tels, comme c’est le cas de la vaccination, de la dent dévitalisée ou de l’homéopathie, car ces pratiques sont, en fin de compte, toutes à mettre dans le registre des médecines des poisons.

 

Il reste donc pour en citer quelques unes, la phytothérapie, l’aromatérapie, la psychologie, et toutes ses branches avec notamment l’analyse transactionnelle, les thérapies émotionnelles, la reprogrammation cellulaire etc… , la spiritualité, avec, elle aussi, toutes ses branches, dont les mantras, la méditation, l’analyse de ses croyances et la prière, mais aussi l’ayurvéda, la diététique, le yoga, le tchi kong, la respiration, le rebirth, l’ostéopathie, la méditation, le jeûne, amaroli, les aimants, les élixirs floraux, les ondes magnétiques pulsées, la chromothérapie, l’ozonothérapie, les cures d’Hulda Clark, l’acupuncture (la bonne, celle avec les aiguilles qui tournent dans le bon sens), la cristallothérapie, l’hygiénisme, la naturopathie, les appareils de piezo-électricité (avec un petit appareil nommé biopiezo), les appareils d’ionisation, la médecine quantique en général etc…

 

Et, bien sûr, la dentisterie holistique avec surtout l’extraction des dents dévitalisées qui - on le comprendra un jour - est plus qu’une médecine douce, car il s’agit là l’extirper du corps des tissus morts qui empoisonnent l’organisme, généralement plus que tout.


Il existe donc de nombreuses méthodes pour se soigner qui n’auront pas d’effets secondaires toxiques sur votre santé, mais, je vous le concède, ces méthodes ne sont généralement pas remboursées par la sécurité sociale et ceux qui les pratiquent sont de plus en plus difficiles à trouver, alors que l’on trouve surtout en France des allopathes et des homéopathes….. et des dentistes qui dévitalisent des dents. Et cela plus qu’ailleurs en Europe.

 

De là à penser que c’est la principale raison qui fait que les Français sont les plus mal en point d’Europe, et que les jeunes y sont aussi les plus pessimistes, il n’y a qu’un pas... Les Conseils de l’Ordre médicaux ont ici une certaine responsabilité dans la mesure où ils se sont appliqués depuis toujours à détruire tout ce qui rentrait en concurrence avec la pensée majoritaire, tandis que la sécurité sociale a toujours soutenu les options empoisonnantes.

 

Les homéopathes ont d’ailleurs aussi été persécutés pendant des années par les conseils de l’ordre avant de finir par être aujourd’hui reconnus. En France, la seconde grande médecine reconnue et remboursée par la sécurité sociale est donc l’homéopathie. La plupart des Français choisissent donc de se soigner soit par l’allopathie, soit par l’homéopathie, qui sont nous allons le comprendre, toutes deux des mauvais choix d’une certaine façon.


Si on devait résumer les effets secondaires de l’allopathie, notamment des molécules qui inhibent le fonctionnement de nos enzymes (la plupart des médicaments allopathiques), je dirais qu’elle vous déglingue un organe ou une fonction pour vous en guérir une autre. Et cela parce que l’allopathie s’oppose généralement à des fonctionnements naturels de l’organisme et ses enzymes qui ont pour fonction d’auto-guérir vraiment l’organisme.

 

Mais comme cette auto-guérison passe généralement par des symptômes divers (douleur, fièvre, inflammation, allergie, hypertension notamment) et gênants, les malades sont bluffés par ces molécules chimiques pratiques d’utilisation qui suppriment rapidement leurs symptômes et leur apportent un certain confort très rapidement sans avoir à changer leurs mauvaises habitudes.

 

Les malades n’ont pas conscience que les maladies toujours plus graves qui arrivent ensuite sont la conséquence de cette démarche chimique anti naturelle. C’est ce qui fait tout le succès de l’allopathie. L’allopathie s’inspire généralement des plantes médicinales, mais n’utilise dans un médicament qu’une molécule active alors que la plante médicinale en possède de multiples afin de palier justement aux effets secondaires que produiraient l’utilisation exclusive du principe reconnu comme actif par la pharmacologie moderne. L’allopathie a voulu faire mieux que la Nature…. Elle est certes parfois plus efficace et plus pratique à court terme mais, à long terme, elle fabrique des pathologies que la phytothérapie n’aurait jamais fabriquées.


Pour l’homéopathie, le mécanisme d’action est très subtil mais aussi très différent de l’allopathie. L’homéopathie est une médecine énergétique qui ne vous déglinguera pas un autre organe ou une autre fonction mais vous dévitalisera sournoisement l’organisme. En gros, avec l’allopathie vous finirez généralement avec un cancer ou un diabète, mais avec l’homéopathie vous finirez avec une fatigue telle et un froid interne tel que votre cœur s’arrêtera de battre et que vous mourrez bien plus tôt qu’il ne l’aurait fallu, en passant par des années de fatigue intense parfois, mais, bien sûr, et c’est cela qui explique tout le succès de l’homéopathie, sans aucune maladie.

 

L’homéopathie aura soigné toutes vos maladies. Avec l’homéopathie vous mourrez donc en bonne santé en quelque sorte mais bien trop prématurément, ce qui est quand même un problème…… Je connais, par exemple, des cas d’adolescents en parfaite santé morts dans leur sommeil et dont les parents étaient des adeptes de l’alimentation saine, de la non vaccination mais aussi de l’homéopathie.


Pour résumer, dans un premier temps le principe de l’homéopathie, je dirais que l’on absorbe un poison fortement dilué, voire tellement dilué qu’il ne reste plus de poison du tout mais juste la trace du poison dans l’eau qui a servi à le diluer.

 

Ensuite, on imprègne en général cette eau chargée d’information sur des granulés de sucre, qui ne sont d’ailleurs pas sans effets cariogènes (fabriquant des caries dentaires) en plus. Ce poison non dilué provoquerait les mêmes symptômes que ceux que l’on souhaite voir disparaître par le traitement homéopathique.

 

L’homéopathie utilise le principe de similitude «Le semblable guérit le semblable» ("Similia similibus curentur"). A mon avis il serait plus judicieux de dire surtout que l’on soigne le mal par le mal, car c’est un poison, dilué certes mais un poison, que l'on utilise comme médicament dans l’homéopathie.

 

On retrouve un peu ce principe aussi dans la vaccination. Ce qui distingue la vaccination de l’homéopathie est que, contrairement à l’homéopathie, dans la vaccination on pourra mettre en évidence dans l’organisme, dans le sang plus précisément, l’apparition de protéines particulières. Ces protéines appelées anticorps auront été produites par le système immunitaire après que celui-ci ait été stimulé par l’introduction de cadavres de bactéries ou virus toxiques pour lesquels on désire obtenir une certaine immunité en vaccinant.

 

Ainsi lorsque l’organisme sera en en contact avec des bactéries et virus toxiques bien vivants, ceux ci seront tout de suite stoppés par les anticorps spécifiques. Le système immunitaire enrayera ainsi tout de suite la maladie qui, sinon, aurait pu se développer avec le développement des bactéries et virus le temps que l’organisme élabore ses défenses immunitaires. Mais le problème est que la vaccination comme l’homéopathie abaissent l’énergie globale de l’organisme et donc le dévitalisent.

 

Certes on n’aura pas la maladie pour laquelle on vaccine ou pour laquelle on traite par l’homéopathie, mais les effets secondaires seront peut-être pire que la maladie qu’on aura évité ou guérie et c’est là tout le problème. Je rentrerai par la suite encore plus dans les détails pour vous expliquer en profondeur, comment agit l’homéopathie d’un point de vue énergétique, mais, avant cela, rappelons un peu comment nous est parvenue l’homéopathie.

 


L’homéopathie est une médecine assez récente, elle date de deux siècles environ. L’inventeur Samuel Hahnemann pratiquait le spiritisme et c’est au cours de séances de spiritisme qu’il a reçu par révélation le principe de base de l’homéopathie: “Guérir le mal par le mal”. Un religieux m’a dit une fois que la Bible interdit la pratique du spiritisme. Le spiritisme permet probablement d’entrer en contact avec des mondes subtils mais pas toujours bienveillants. Des mondes certes, auxquels la majorité de la population ne croit généralement pas mais qui n’en existent pas moins pour autant.

 

L’homéopathie est une deuxième fois en contradiction avec la Bible notamment un principe thérapeutique édicté dans la Bible. La Bible donne en effet une logique thérapeutique quand elle dit dans Romains 12:21: «Surmonte le mal par le bien»). C’est aussi tout à fait la philosophie de lAyurvéda, la médecine traditionnelle indienne, qui est d’origine céleste, et qui consiste à donner ce qui, justement, provoque le contraire des symptômes.

 

Pour prendre deux exemples très simples, à quelqu’un de frileux on donnera des épices réchauffantes, à quelqu’un de gros on conseillera des aliments qui font maigrir. L’homéopathie, et par son principe et par son origine spirite, est donc doublement en contradiction avec la Bible. Une information qui pourra intéresser les croyants mais je sais bien que pour les athées cet argument n’a pas vraiment de valeur. Pour les athées, je vais donc fournir d’autres arguments.

 


Tout, dans l’univers, est matière ou énergie, c’est ou l’un ou l’autre. Si quelque chose agit à l’évidence sans utilisation de matière, c’est donc que ce quelque chose utilise de l’énergie.

 
L’homéopathie est une médecine qui n’utilise quasiment pas de matière. Elle ne peut donc utiliser que de l’énergie. L’homéopathie étant donc une médecine que l’on peut qualifier d’énergétique, il est donc inutile de vouloir comprendre son fonctionnement en explorant les arcanes de la matière. C’est plutôt en explorant les arcanes de l’énergie que nous avons une chance de comprendre comment elle fonctionne.

 

D’abord, qu’est-ce que l’énergie? L’énergie c’est ce qui permet le mouvement et, dans une moindre mesure, la chaleur, qui découle du frottement de la matière contre la matière donc d’un mouvement aussi. Dans l’atome, la particule énergétique par excellence est l’électron. Est donc énergétique l’électron et tout ce qui est dérivé de l’électron comme les différentes ondes électromagnétiques. Mais si on sait qu’il existe la bonne et la mauvaise matière, il faut savoir aussi qu’il y a de la bonne énergie et de la mauvaise énergie. Par exemple, on sait bien qu’il existe des ondes électromagnétiques qui sont bonnes pour la santé, notamment les fréquences correspondant au spectre visible, voire des infrarouges qui réchauffent mais on sait aussi qu’il existe des ondes toxiques, notamment celles qui correspondent à la radioactivité, qui détruisent la vie jusqu’aux chromosomes. On peut donc dire qu’il existe de la bonne énergie et de la mauvaise énergie, pour la vie, en tout cas la nôtre, tout comme on peut dire qu’il existe de la bonne matière, la bonne alimentation par exemple, et aussi de la mauvaise matière, les poisons notamment.

 

Il faut aussi savoir que toute matière comporte aussi de l’énergie tout comme toute énergie comporte de la matière. Les physiciens connaissent bien d’ailleurs la théorie corpusculaire de la lumière constituée de ces grains de matière appelés photons, même si ils savent que la lumière répond aussi à des critères ondulatoires caractéristiques des ondes, donc des éléments purement énergétiques.

 

Les poisons matière comportent donc inévitablement aussi une partie énergétique poison. Eh bien, c’est cette fraction énergétique qui va être exploitée par l’homéopathie. Cette fraction énergétique poison est récupérée par l’eau, qui sert d’accumulateur énergétique grâce à des procédés de dilution et de dynamisation propres à l’homéopathie.

 

Ces procédés permettent, en même temps, de se débarrasser de la fraction matière du poison utilisé. Lorsque le médicament homéopathique est alors absorbé, comme il ne reste plus de poison matière, il ne reste plus rien qui soit susceptible de provoquer la maladie. Mais comme il reste, toutefois, le côté énergie du poison, l’organisme reconnaît la vibration poison et réagit en développant des mécanismes de défense contre le poison, un peu comme dans le cas du vaccin d’ailleurs.

 

Et si le poison est sensé provoquer un ensemble de symptômes spécifiques, l’organisme développera alors une réaction spécifique visant à s’y opposer en vertu de mécanismes d’autodéfense subtils prévus dans l’organisme. Des mécanismes qui, en fin de compte, aboutissent à la disparition des dits symptômes, donc à la guérison de la dite maladie. Des mécanismes que notre science n’a pas encore mis vraiment en évidence, sauf pour les vaccins, comme je l’ai expliqué précédemment.

 

Mais, pour l’homéopathie, il semble que ce soit bien plus subtil encore à mettre en évidence. Le patient guérit, par conséquent, avec l’homéopathie si on lui donne la vibration poison qui correspond à la maladie. Jusque là, ma foi, cela semble très bien, on ne fait que stimuler les réactions d’autodéfense de l’organisme, un peu comme le fait d’ailleurs l’organisme lui même lorsqu’il est malade. Le problème est que pour que l’organisme réagisse ainsi, on y introduit un poison énergétique et donc il va être obligé de baisser son niveau d’énergie, car rien de bon ne lui est donné de l’extérieur pour obtenir une telle réaction. C’est ce que nous allons comprendre maintenant grâce à des enseignements issus de l’acupuncture.

 


L’acupuncture est la médecine énergétique de référence par excellence. Elle existe depuis des milliers d’années et est d’origine céleste. Elle va nous aider à comprendre le fonctionnement de l’homéopathie, qui, à l’évidence,  est aussi une médecine énergétique, comme nous l’avons déjà compris.

  


En acupuncture on sait qu’il n’existe que deux sortes d’énergies: les chenns et les kweis. Les chenns se sont les bonnes énergies qui viennent du ciel, qui sont anabolisantes, constructives pourrait-on dire, et qui tirent l’énergie de l’organisme vers le haut, vers un plus de vitalité. Les kweis sont les mauvaises énergies catabolisantes, destructives, qui viennent du sol et qui tirent l’énergie vers le bas, vers la mort.

 

Les poisons contiennent du kweis, bien sûr, sinon ils ne seraient pas des poisons. Les médicaments homéopathiques sont donc obligatoirement des kweis, car ils sont issus de matières poisons, ils ne peuvent donc que baisser l’énergie.

 

Lorsqur l’on est malade, c’est qu’il y a une attaque de kweis en général, même si un excès de chenns peut aussi rendre malade, mais ce sont des cas plus rares (insolation, par exemple). En acupuncture on sait, par exemple, que l’aiguille d’acupuncture disperse les kweis tandis que l’apport de chaleur par la combustion de l’armoise (les moxas ou cautérisations), apporte des chenns.

 

Maintenant, l’idéal serait que je vous fasse un petit schéma, mais je ne sais pas faire cela sur mon ordi, donc je vais vous l’expliquer par des mots. Imaginez que les chenns sont des forces qui tirent vers le haut et les kweis des forces qui tirent vers le bas. Si on imaginait la vitalité comme le fléau d’une balance qui coulisse sur l’axe vertical de l’énergie, dans la maladie ce fléau de balance serait tiré vers le bas d’un côté par des kweis. Le fléau de balance déséquilibré traduirait la maladie et le fléau de balance descendant en même temps sur son axe d’énergie traduirait aussi une baisse d’énergie.

 

C’est tout à fait ce que produit la maladie, une baisse d’énergie vitale et un dérèglement de l’équilibre schématisé par un fléau de balance qui n’est plus horizontal. L’aiguille d’acupuncture dispersant les kweis permet le retour à l’horizontale du fléau de balance qui conservera, toutefois, son niveau d’énergie de malade. Dans un second temps, l’apport de chaleur sur le point d’acupuncture (technique des moxas ou cautérisations) permet de remonter le niveau d’énergie.

 


Maintenant, dans cette vision de fléau de balance, voici comment on pourrait schématiser l’action de l’homéopathie. L’homéopathie apporte des kweis de l’autre côté du fléau de la balance. Ces derniers rétablissent certes l’horizontalité du fléau de balance donc la santé mais en tirant vers le bas le fléau de balance, on l’abaisse encore un peu plus qu’il ne l’est sur son axe énergétique. Le patient est alors guéri mais aura ensuite moins d’énergie. Ceci est inévitable, car les kweis ne peuvent que baisser l’énergie de l’organisme.

 

Mais cette baisse d’énergie n’est pas obligatoirement visible de façon évidente. Le patient traité par l’homéopathie peut donc même retrouver une certaine vitalité apparente après un traitement homéopathique parce qu’un déséquilibre du fléau de balance fatigue et peut même tuer. C’est comme la fièvre qui est un mécanisme de défense et d’auto-guérison mais qui fatigue et dans certains cas peut tuer lorsqu’elle trop forte. Le patient retrouve donc alors de la vitalité ce qui fait dire que l’homéopathie lui a quand même fait du bien. Il retrouve de l’énergie mais moins toutefois que s’il avait guéri sans avoir recours à l’homéopathie. Là est toute la subtilité du sujet, comme c’est d’ailleurs aussi le cas pour l’allopathie. L’allopathie sauve des vies même si elle aussi enlève de la vitalité aux patients. Dans les deux cas ils sont guéris mais en ressortent énergétiquement amoindris.

 

Tout cela est donc très subtil et des patients peuvent passer leur vie à se soigner par l’homéopathie en étant très satisfait de cette médecine sans jamais s’apercevoir qu’elle les dévitalise sournoisement. C’est un peu comme la dent dévitalisée ma foi qui parfois ne donne jamais de maladies mais dévitalise juste les organismes.
 

L’argument classique des homéopathes disant que si cela ne vous guérit pas, cela ne vous fera pas de mal au moins est donc faux car tous les médicaments homéopathiques font réagir l’organisme en l’affaiblissant même si la réaction ne permet pas la guérison. Maintenant je veux bien croire aussi que le mal fait par l’homéopathie est moins grave que celui fait par l’allopathie mais dans les deux cas du mal est fait indéniablement, même s’il est moindre pour ces deux médecines que celui fait par la dent dévitalisée en général. La putréfaction intrinsèque à la dent dévitalisée est en effet en général pire que la chimie allopathique et les poisons homéopathiques.

 

Il existe une autre thérapie plus ou moins énergétique qui ressemble un peu à l’homéopathie mais qui en fait est très différente, car, cette fois-ci, elle extirpe non pas des kweis mais des chenns de la matière. Elle apporte donc des chenns à l’organisme, comme le font souvent toutes les bonnes médecines énergétiques. Il s’agit des élixirs de fleurs. On fait tremper des fleurs non toxiques dans l’eau et au Soleil. L’eau se charge alors de vibrations bienfaisantes pour les psychopathologies, notamment. Les élixirs de fleurs ne provoquent pas une réaction de l’organisme à la suite d’un empoisonnement, comme le fait l’homéopathie, mais utilisent un autre mécanisme. Il s’agit d’apporter la vibration qui fait défaut à l’organisme ou plutôt qui est insuffisamment développée. Cette dernière entre en résonance avec celle apportée par l’élixir de fleurs et se remettra à croitre jusqu’à une amplitude correspondant à l’état de santé mentale recherché.

 

Ni les élixirs de fleurs ni l’homéopathie ne traitent les causes des maladies, contrairement à ce que certains prétendent. Mais la thérapie par les élixirs de fleurs est quand même très différente de l’homéopathie, qui utilise juste un mécanisme réactionnel de l’organisme qui est mis face à un poison, ce qui, malheureusement, contribue à abaisser l’énergie de l’organisme, donc, à terme, à l’épuiser.

 

Les homéopathes disent que, pour que l’action soit puissante, il faut beaucoup diluer, jusqu’à 30 CH au moins, éventuellement jusqu’à 100 CH! D’après Hahnemann, les substances alors “se réduisent à leur nature la plus pure, qui est spirituelle”. Il faut agiter longuement les préparations, pour que “leurs vertus soient intensifiées”. (C’est dans son maître-ouvrage, "L’Organon ou l’Art de Guérir" qu’il écrit cela.) Au cours de ce rituel de préparation, “une force se transmet du fabricant au médicament, de façon mystérieuse…”

 

Hahnemann affirme que son procédé est spirituel, mais je trouve que le terme spirituel n’est pas du tout juste, car on confond ici énergétique et spirituel. Le terme spirituel n’est pas adéquat avec un domaine qui travaille pour ôter de la vitalité. L’homéopathie n’est en rien spirituelle, d’une part parce que l’esprit n’a rien à voir dans son fonctionnement mais en plus par ce que le seul esprit qui soit intervenu pour donner l’idée de faire de l’homéopathie à Hanneman est très certainement un esprit issu de mondes qui n’ont rien à voir avec les mondes qu’on pourrait qualifier de spirituels.

 

Si l’homéopathie est spirituelle, la magie noire l’est aussi alors…. Nous avons, par contre, des éléments qui nous montrent que les Mondes Spirituels sont intervenus pour bien d’autres médecines, comme la phytothérapie, avec Hildegarde de Bingen par exemple, mais aussi pour l’Ayurvéda et l’acupuncture. Des médecines douces qu’il faut donc préférer.

 

L’homéopathie soigne, certes, mais pourtant elle contribue à dévitaliser les organismes. Mais il en est de même de l’allopathie, des vaccins et de la dent dévitalisée et cela même si les trois sauvent aussi des vies. Seule une analyse approfondie peut permettre de le comprendre, car tous font partie de ce qu’on pourrait appeler des poisons.

 

Nombre de personnes dans les milieux spirituels ont compris le danger qu’il y avait à faire confiance à l’allopathie et aux vaccins et souvent elles se tournent alors vers l’homéopathie, pensant y trouver une médecine plus en accord avec la spiritualité. Qu’elles sachent que ce n’est absolument pas le cas, pas plus que de garder en soi de la mort comme c’est le cas de ceux qui ont en bouche des dents dévitalisées. Car tout ce qui dévitalise l’organisme même si c’est pour guérir de maladies aboutit à terme à des situations de handicaps énergétiques pires que les maladies que l’on soigne.

 

Certes, quand on est malade, il faut consulter un médecin et recueillir son avis, car certaines pathologies risquent d’évoluer dangereusement et, dans ces cas-là, il faudra intervenir, malgré tout, par l’allopathie ou l’homéopathie, si on ne sait vraiment rien faire d’autre.

 

Mais c’est très rare et, très souvent, lorsqu’on est malade, et qu’on ne sait rien faire, on ferait mieux de ne rien faire c’est à dire de se coucher, de jeûner et de laisser le corps au repos se guérir par lui mêm,e tout en se demandant quelles peuvent être les causes à éradiquer. Car la recherche puis l’éradication des causes est toujours la meilleure chose à faire pour se soigner véritablement. Et si on ne les trouve pas, l’organisme, par ses mécanismes d’autoguérison, finira en général à se soigner seul. Et même s’il n’y arrive pas, on fera en général de plus vieux os en supportant sa maladie qu’en la soignant par l’homéopathie ou l’allopathie.

 

Je sais bien que c’est un discours que peu de personnes vous tiendrons dans le monde médical mais c’est ainsi, c’est ce que je pense, c’est mon intime conviction et elle n’est pas que le fruit de réflexions mais aussi d’observations. J’ai constaté de nombreuses fois que les patients que je voyais avec des pathologies très graves étaient des patients qui avaient fait confiance à ces deux médecines, outre le fait qu’ils possédaient aussi des dents dévitalisées.

 

Choisir de se soigner entre l’homéopathie ou l’allopathie revient d’une certaine façon à choisir en la peste et le choléra, même si ces mots sont un peu extrêmes, je le concède, mais je n’ai pas trouvé d’autre expression aussi bien imagée. Bien sûr, dans les situations d’urgence, il vaut mieux avoir recours à ces médecines empoisonnantes si on ne sait rien faire d’autre, car cela peut nous sauver la vie, mais sinon il vaut mieux laisser la maladie suivre son cours, laisser la Nature faire les choses par elle-même, pourrait-on dire aussi.

 

Car la maladie a un sens et, très souvent, ce sens est de restaurer l’énergie de l’organisme afin que la vie sont plus longue et plus énergétique. Traiter des symptômes bénins par la chimie allopathique ou l’énergétique homéopathique fait apparaître ensuite des maladies et des états de dévitalisation bien plus graves et cela même si on peut momentanément avoir des améliorations de santé notables.

 

Il faut développer les médecines douces, qui n’agressent pas l’organisme, certes, comme c’est le cas de l’allopathie, mais on devrait aussi préciser, les médecines douces qui n’empoisonnent pas l’organisme. L’homéopathie ne rentre pas dans cette catégorie. Elle est une médecine des poisons, sans l’ombre d’un doute. C’est donc une médecine avec, bien évidemment, des inconvénients qui peuvent se révéler à terme pires que les maux qui sont censés être soignés, et qui entre en contradiction avec le premier principe médical «primum non nocere», c’est à dire premièrement ne pas nuire.

 

Mais, bon, dans l’univers des poisons, l’homéopathie n’est pas ce qu’il y a de pire. La dent dévitalisée est bien pire encore. La dent dévitalisée est un bouillon de culture, une véritable usine à toxines bactériennes, qui fabrique, 24 heures sur 24 et tous les jours de l’année, de redoutables poisons issus de la putréfaction de tissus organiques restés dans la dent dévitalisée.

 

Inutile, en tout cas, vous l’aurez compris, de vouloir s’affranchir de la toxicité des dents dévitalisées en se soignant par l’homéopathie. On ne fera ainsi que se dévitaliser un peu plus, tout en bloquant les mécanismes naturels qui essaient d’éliminer les poisons issus de la dent dévitalisée. L’allopathie les bloque généralement par des poisons chimiques, tandis que l’homéopathie les bloque par des poisons énergétiques. Et toutes les deux affectent ainsi à terme, la vitalité de l’organisme, sans l’ombre d’un doute pour moi.

 


Et la vitalité, l’énergie, est aussi notre bien le plus précieux.

 


Mais, bon, il y a pire encore que l’allopathie, l’homéopathie et la dent dévitalisée, c’est la radio-activité, ne l’oublions pas, et elle pourrait un jour gravement nous contaminer si on ne s’y intéresse pas sérieusement. Dernièrement, en Novembre 2010, alors que des milliers d’Allemands se mobilisaient pacifiquement pour manifester contre un train bourré de déchets radio-actifs, seuls sept Français faisaient de même. Ces personnes probablement plus que toutes, par la prise de conscience qu’elles pourrait induire, pourraient, un jour, nous éviter de connaître un équivalent national du drame écologique qui a eu lieu jadis à Tchernobyl. Au lieu de les mettre sur le piédestal de la conscience nationale, que croyez vous qu’il leur fut fait? Un juge français voulut les mettre en prison…:

 

http://groupes.sortirdunucleaire.org/blogs/train-d-enfer-transport-la-hague/article/action-de-blocage-du-ganva-a-caen.


La "justice" aime parfois persécuter ce qui va dans le sens de la protection de la vie, surtout lorsque ça sort des sentiers battus et que très peu de personnes en ont conscience. J’en sais quelque chose.

 

Bruno Darmon, Docteur en chirurgie dentaire.

 

Source: http://dent.devitalisee.free.fr/?m=201011

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 17:28

 

LES LAVEMENTS AU CAFE

 

Beaucoup de pathologies se déclarent suite à une surcharge hépatique. Pour de multiples raisons, le foie est souvent intoxiné, et n'arrive plus à correctement assumer son rôle essentiel dans l’organisme (plus de 400 fonctions différentes!). Les lavements au café sont donc très utiles dans beaucoup de pathologies, pour ne pas dire toutes.

 

Pour décharger le foie, le recette la plus efficace demeure, sans doute, la bonne vieille Cure du Foie, connue depuis (au moins) les anciens Egytiens et remise à l'honneur, au XXème siècle, par la célèbre Doctoresse américaine Hulda Clark.


Très complémentaires au grand Nettoyage du Foie et de la vésicule biliaire de la Doctoresse Clark sont les lavements au café, qui rendent la Cure du Foie, déjà très performante, encore plus efficace. Ainsi,  même si ce n'est pas indispensable, il est vivement conseillé de terminer sa cure du foie par un lavement au café.

 

Passons à la recette. Ce qui est recommandé c'est 3 cuillères à soupe de café - bien évidemment Bio -  par litre d'eau. L'Arabica est un bon choix.


Donc l'on filtre le café normalement et on l'introduit dans le rectum à température ambiante du corps, soit  37°C. La rétention du café, qui dure seulement quelques minutes, favorise la dilatation des voies biliaires et donc l'élimination des toxines par la voie rectale et non par le sang.


Le café (qui est excellent "par en bas" mais très mauvais "par en haut"!) empêche la reprise par le sang au niveau de l'intestin des toxines libérées par le foie. La rétention du café est multipliée jusqu'à 650 ou 700 fois, c'est un effet de dialyse du sang. La qualité du sang dépend du bon travail de l’intestin.


Il ne faut pas, non plus, surcharger l’organismeen phase de détoxification, il convient donc de manger léger, de ne prendre aucun sucre, très peu de protéines, mais l'on peut consommer des fruits et des légumes bio à profusion, quasi crus ou très peu cuits.


Des jus de fruits et légumes frais également pour avoir un apport important en potassium.

 

 

En cas de cancer:

 

Ces lavements doivent être pratiqués toutes les 4 heures, afin de détoxifier un maximum, jusqu’à nette amélioration. Boire également, toutes les heures, un verre de jus de légumes (méthode Dr Gerson).

 

Il faut que le corps puisse évacuer toutes les toxines libérées par le cancer. Dans bien des cas le foie est tellement submergé que le patient décède non pas à cause du cancer, mais suite à une terrible surcharge hépatique.

 

Le café favorise la dilatation des voies biliaires, et permet l’élimination des toxines par les intestins et non pas par le sang.

 

Après, l'on peut diminuer jusqu’à 2 ou 3 fois par jour, mais certainement pas arrêter, jusqu’à nette amélioration. Il faut environ 9 ou 12 mois pour complètement renouveler ses cellules hépatiques.

 

Les personnes qui pratiquent les lavements au café disent aussi qu'en quelques jours il y a une très nette - voire même complète - disparition des douleurs.

 

 

 

A noter aussi que Ty Bollinger, dans son célèbre best seller "Cancer, sortez de la boîte!", insiste aussi beaucoup sur l'importance du Nettoyage (détoxination, détoxification) {de l'intérieur} du corps en général et du foie en particulier.

 

 

RECETTE DU LAVEMENT AU CAFE

 

 

Faire bouillir trois quarts de litre d'eau de source. Ajouter trois cuillers à soupe de café (100% arabica),

 

Faire bouillir à feu doux pendant 3-4 minutes,

Puis laisser infuser cinq minutes.


Filtrer et verser dans un bock à lavement dans lequel a été ajouté 1,25 litre d'eau de source à température ambiante et dont la tubulure a été purgée.

Vérifier que la température de l’eau mélangée au café soit autour de 37°C.

Lubrifier l’extrémité de la canule, mettre le bock sur le tablier de la baignoire ou accroché au support de la douche et faire le lavement de préférence dans un bain, lui-même à 37°.

 

Pendant le remplissage lent, faire de légers massages circulaires du ventre. Ne pas hésiter à interrompre le lavement en cas de coliques.


Dès que des envies impérieuses d’évacuer se manifestent, évacuer dans un seau, ce qui évite de sortir de la baignoire.

N.B.: Il est parfaitement possible d’effectuer plusieurs lavements au café dans la même journée - autour de la pleine Lune ou de la nouvelle Lune notamment - en associant la prise d’un jus de légumes ou de fruits frais toutes les heures, selon la technique préconisée par le Dr Gerson.

 

N.B. 1: L'on peut injecter par voie rectale avec une fine sonde urinaire ou d’aspiration adaptée à une seringue de 20 ou 40cc, le soir avant le coucher:

- une à quatre fois par mois, deux cuillers à soupe de vitamine C + Lysine * diluée dans un demi-verre d’eau de source ou de sérum de quinton.

- deux à trois fois par semaine, deux cuillers à soupe d’huile de lin, ou de carthame, de sésame, de noix…..

Court-circuitant l’estomac, la voie rectale permet d’injecter beaucoup de remèdes, anti-oxydants notamment, en réduisant les doses nécessaires par voie buccale …

 

N.B. 2: L'on peut avantageusement ajouter une cuiller à café de l’huile pour bains du Docteur HAUSCHKA (lavande, romarin, pin, citron ou rose) dans l'eau du bain (ou bien utiliser les bains WELEDA).

 

Voir aussi: http://artdevivresain.over-blog.com/article-lavements-au-cafe-61435323.html.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 11:11

 

 

Les preuves:

 

ICI

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 22:30

 

Regardez vers le ciel!

 

Comment pouvez-vous dormir si tranquilles?

 

 

 

 

0
0
Le sol, la terre et l'eau sont empoisonnés
par les chemtrails!!!

 

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 20:50

 


"Je préfère 100 fois un avertissement loyal largement étayé par des scientifiques indépendants, qu'un consensus orchestré sur un même sujet, arguments pour le moins dogmatiques, voire mensongers, démentis chaque jour par les plaintes étouffées de dizaines de milliers de victimes des dogmes pasteuriens qui subsistent portés à bout de bras par le profit.

Je préfère 1.000 fois  gueuler seul une partie de la vérité que de suivre, sujet, les effets d'annonces pour amener mon peuple à à la déchéance physique et financière."

Le complexe virus+ lymphocytes immunisés entraîne la maladie.

 

Il est aujourd’hui parfaitement établi que la stimulation des processus immunitaires est loin d’être sans danger et, bien que beaucoup de choses reste à découvrir dans ce domaine, on peut affirmer que ces processus sont à l’origine de manifestations pathologiques graves complètement inconnues il y a quelques années. La formation d’anticorps, que les vaccinations cherchent à multiplier, n’est donc pas forcément un facteur bénéfique, tant s’en faut. En particulier l’interaction entre le virus et le système immunitaire peut induire des altérations tissulaires se traduisant par des lésions rénales, vasculaires, articulaires ou autres.


Il est classiquement admis que lors de l’attaque d’une cellule par un virus, les anticorps induits par cette pénétration virale peuvent empêcher l’extension de l’infection. Mais on sait maintenant que dans un certain nombre de cas, ce n’est pas le virus qui affecte directement la cellule, lors de sa multiplication mais bien la réaction immunitaire déclenchée par la présence du virus.


Sur le livre du Dr Quiquandon, "12 balles pour un véto", page 209 on note dans l'extrait d'une des conférences du Professeur Raoul Kourilsky Directeur à cette époque de l'INSERM, membre de l'Académe de médecine (1966) la déclaration suivante:


1 – Toute vaccination quelle qu'elle soit, entraîne inéluctablement des troubles de l'organe atteint électivement par la maladie.


2 – Toute vaccination entraîne une aggravation anatomique ou fonctionnelle des organes les plus faibles. Facteurs visés: foie (alimentation); système nerveux (mode vie).

 

Les travaux de W.P. Rowe (National Institue of Health, U.S.A, 1950, puis de Gilden, en apportent la démonstration dans une étude sur le virus de la chorio-méningite lymphocitaire (virus CML).


Si l’on infecte des souris par le CML, il se multiplie activement pendant 5 jours, sans provoquer de troubles apparents. Le 6ème jour, apparaît la réaction immunitaire anti-virale. 

 

C’est alors que se déclare la méningite, rapidement mortelle, notamment souligné par le Dr Vercoutère, regrettablement suspendu par ses pairs!


Si avant l’inoculation on supprime le système immunitaire par irradiation avec des rayons X, les virus se multiplient de la même façon mais la méningite ne se produit pas. Enfin, on infecte deux groupes de souris ayant subi un traitement supprimant les réactions immunologiques. On injecte au premier des anti-corps anti-virus chorio-méningite, il survit. Au second, on injecte des lymphocytes provenant d’animaux immunisés contre ce virus: la méningite se déclare, les animaux meurent.


C’est donc bien le complexe virus + lymphocytes immunisés qui entraîne la maladie.


Ces chercheurs font de la recherche pure. Ce ne sont pas des médecins ou des épidémiologistes, les vaccinations ne sont pas leur affaire et pourtant…!


On sait fort bien que tout virus «atténué» est capable d’un retour à une virulence normale; que sa nature même n’est pas modifiée dans le vaccin puisqu’on attend que son introduction entraîne les mêmes processus immunologiques que s’il était «sauvage». Dès lors, toutes les observations ci-dessus concernent bien les vaccinations et, en particulier celles qui sont pratiquées à l’aide de virus vivants (cf. Pr R. de Long, «La rançon des vaccinations»).


Qu’est-ce que les vaccinations, sinon une «stimulation répétée et intense des organes lymphoïdes»? Pense-t-on qu’on soumet habituellement les enfants à 20 ou 25 «stimulations»?


Docteur Marc Vercoutère

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
17 novembre 2010 3 17 /11 /novembre /2010 06:32

 

H1N1 OU LE REVEIL SALUTAIRE DU CITOYEN (Vidéo)


Ce film représente plus d'un an de démarches, d'actions en justice, de confrontations rigoureuses du discours officiel avec la réalité des faits... 

 
Dans cette vidéo de synthèse, vous pourrez découvrir ou redécouvrir la position de différents médecins sur le sujet, voir ou revoir des extraits de JT, des extraits de nos conférences de presse mais aussi la réaction de plusieurs citoyens interrogés au cours de différents microtrottoirs. Ce film, c'est nous, c'est vous, c'est le reflet fidèle et rigoureux d'un ras-le bol généralisé face aux mensonges et à la manipulation. Enfin, c'est la preuve de l'impérative nécessité de structures citoyennes de vigilance, viables et fonctionnelles.

H1N1 OU LE REVEIL SALUTAIRE DU CITOYEN:

Partie 1: http://www.dailymotion.com/video/xf2jjg_h1n1-ou-le-reveil-salutaire-du-cito_news

Partie 2: http://www.dailymotion.com/video/xf2kau_partie-2h1n1-ou-le-reveil-salutaire_news

Partie 3: http://www.dailymotion.com/video/xf2kx8_h1n1-ou-le-reveil-salutaire-du-cito_news

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 15:49

 

ALIMENTATION, SANTE
ET ECOLOGIE

 

Il est six heures du matin. Dans les rues de Tuléar, la grande ville du Sud de Madagascar, les enfants vont à l’école. Pas un seul n’est obèse, pas plus que les adultes d’ailleurs… spectacle impressionnant d’une population qui ne mange presque pas de viande et de produits laitiers car ces aliments sont trop onéreux!

Au marché, fruits et légumes sont bios, non par choix philosophique mais parce que les engrais et pesticides chimiques coûtent trop cher dans ce pays qui est l’un des cinq pays les plus pauvres du monde. Étrange revanche des pays défavorisés qui sont moins pollués que les pays riches par une alimentation industrielle et dont la santé est moins compromise par une alimentation trop riche, trop grasse, trop chimique, trop destinée à faire grandir les profits des multinationales plutôt que la santé des populations!

Quand on y pense, la civilisation occidentale, ou «civilisation du bœuf», est une gigantesque catastrophe sanitaire et écologique:

Dans les pays riches, la consommation de viande a passé de 47 millions de tonnes en 1950 à 260 millions de tonnes en 2005. Une augmentation de cinq fois en cinquante ans! Le bétail accapare les deux tiers de la production mondiale de céréales, volume qui suffirait amplement à nourrir les 850 millions d’êtres humains qui souffrent de malnutrition. Quel gaspillage! Sur un hectare de terre qui produit 250 kilos de viande on pourrait cultiver 20.000 kilos de pommes, 30.000 kilos de carottes ou 50.000 kilos de tomates!

Aux Etats-Unis l’industrie de la viande est responsable de 85 % de la perte de la couche fertile de terre. Pour un kilo de viande il faut sept kilos de céréales et 10.000 litres d’eau. C’est à cause de la viande que plus de trente hectares de forêts sont détruits chaque minute sur la terre. Les excréments du bétail représentent 110 tonnes par seconde pour les Etats-Unis et l’Europe, ce qui entraîne 50 % de la pollution des nappes phréatiques du monde. 90 % de tous les résidus de pesticides se retrouvent dans les produits animaux alors que les aliments végétaux en recèlent moins de 10 %. On a fait plus de dégâts en trente ans que depuis que l’homme existe sur la Terre. Alors que plus de 50 millions d’enfants meurent de faim chaque année, un Américain sur trois et un Français sur quatre est obèse.

L’une des preuves de la supériorité d’une alimentation végétale nous est donnée par le sport.

En 2006, pour une course au Mont Blanc de 158 km avec un dénivelé de 8500 mètres, Marco Olmo, un végétarien de 57ans, remporte la course devant 2500 coureurs. Pour la course des 100 miles de Western States aux Etats-Unis, Scott Jurek, un végétalien de 27 ans gagne l’épreuve pendant sept années consécutives. Et, en 2005, quinze jours après cette course il gagne la «Badwater», course extrême de 217 kilomètres dans la célèbre «Vallée de la mort» où la température grimpe jusqu’à cinquante degrés centigrades!

En Chine, Lu Zijan, un homme de 93 ans, végétalien, est vif et alerte comme un jeune homme. Il participe à des compétitions d’arts martiaux! D’ailleurs Bruce Lee et Jacky Chan, les acteurs des films de Kung-Fu sont végétariens comme l’étaient les moines de Shaolin.

Des centaines d’études montrent les bienfaits d’une alimentation différente, comme celle faite par le «New York City Board of Education» qui a testé pendant quatre ans un régime alimentaire pauvre en sucres, additifs, conservateurs et colorants (donc un régime plus équilibré que le régime carné habituel) sur plus d’un million d’enfants. Leurs notes moyennes ont progressé de 16 %! Le programme n’a pas été renouvelé sous la pression de l’industrie agro-alimentaire.

Hérodote, l’historien grec qui vécut entre 480 et 420 avant Jésus-Christ, a étudié de nombreuses populations de son temps. Il observe que «Les nations à l’alimentation carnée sont enclines aux querelles et aux guerres. Les cultures végétariennes surpassent les cultures se nourrissant de viande quant à l’art, la science et le développement spirituel».

Albert Schweitzer a écrit: «Jadis le fait de croire que les hommes de couleur étaient vraiment des hommes et devaient être traités humainement passait pour une folie. Aujourd’hui on considère comme exagéré de prétendre qu’un des devoirs imposés par l’éthique rationnelle est de respecter ce qui vit même dans ses formes inférieures Mais un jour on s’étonnera qu’il ait fallut autant de temps à l’humanité pour admettre que des dépréciations insouciantes causées à ce qui vit sont incompatibles avec l’éthique».

Joel de Rosnay a calculé que si les Américains diminuaient de 35 % leur consommation de viande, 32 millions d’hectares seraient libérés. 5% de cette surface suffirait pour produire les protéines végétales nécessaires à la population et le 95 % restant pourrait produire une biomasse capable d’alimenter près de 300 centrales thermiques de 1000 mégawatts, soit la puissance totale en électricité utilisée en un an dans ce pays ! Bien sûr ces chiffres pourraient être adaptés aux pays européens.

A la question: «Comment réduire la masse de violence dans le monde?» Gandhi répondit: «Que manges-tu?».

Combien de temps encore, sous prétexte de prétendus «habitudes ancestrales» ou de «nécessité physiologique» les êtres humains faisant partie de la «civilisation du bœuf» continueront-ils leur «cannibalisme» envers leurs petits frères du monde animal?

Jeremy Rifkin (auteur du bestseller Beyond Beef) a écrit: «L’élite intellectuelle des pays développés trouve parfaitement normal de s’inquiéter de la surpopulation dans le monde mais elle oublie ce fait: LA VRAIE SURPOPULATION C’EST CELLE DU BETAIL!»

Nous sommes tous les acteurs de la «comédie humaine». Chaque fois que nous participons à la folie destructrice de la civilisation occidentale en consommant des protéines animales, nous apportons de l’eau au moulin de cette guerre anti-vie qui nous mène vers les maladies et la mort, tant au niveau individuel qu’au niveau collectif. Nous sommes responsables de la faim de millions d’êtres humains et de la destruction des forêts.

En mangeant des végétaux, nous sauvons notre santé et sauvons la planète. Nous devenons les artisans d’une société délivrée des mythes toxiques du passé, une société de respect de la vie, celle de notre corps et celle de tous les êtres vivants.

 

Transmis par Dr Tal Schaller

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 11:11

 

Pluie de filaments chemtrailesques

 

 

 


 
Envoyé par ActuChem.
0
0
La vidéo ci-dessus se passe de commentaires,, car la pluie n'est vraiment plus ce qu'elle était!!! Et ça fait quoi de recevoir ça sur la tête? Et de le respirer? Respirer Bio est-il encore possible sans masque à oxygène? Et ça fait quoi, aussi, lorsque cela retombe sur son petit jardinet amoureusement cultivé en Bio!?! 
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
13 novembre 2010 6 13 /11 /novembre /2010 20:03

Message relayé

 

Artemisia Collège communique l'information suivante, que nous estimons suffisamment grave pour devoir être relayée, mais qui reste à vérifier...

 

Qu'au moins le militant russe ne soit pas disparu pour rien!


Comme toujours, à chacun de faire preuve de son propre discernement:

 

 

 

Alexander Goncharov

 

 

Alexander Goncharov est un militant russe qui a dévoilé le programme mondialiste d’eugénisme et en particulier un programme de vaccinations qui devrait débuter en 2011, a disparu après avoir récemment reçu des menaces de mort. Il est porté disparu depuis la nuit du 30 octobre 2010. Il était environ 22 heures quand il a été vu pour la dernière fois alors qu’il quittait son bureau à la Société Russe de Bienfaisance. Il n’est jamais rentré chez lui comme il était prévu. 

 

Alexander Goncharov avait fait le serment de diffuser autant d’informations que possible sur le programme d’eugénisme des mondialistes destiné aux professionnels de santé comme au public. Il avait découvert un plan destiné à stériliser les femmes par des programmes de vaccinations en Russie, en Ukraine et en Biélorussie. 

 

Comme il venait, le même jour, d’être menacé de mort, il avait demandé protection auprès d’amis parachutistes. Malheureusement cette aide ne lui parvint pas suffisamment tôt, car il disparut la nuit même.


Ci-dessous la dernière déclaration d’Alexander Goncharov rédigée le 22 octobre 2010


«Moi, Alexander Goncharov, Président de la Société Russe de Bienfaisance, déclare avoir reçu des informations de médecins honnêtes qui ne voulaient en aucun cas prendre part au MEURTRE de concitoyens, ni aux préparatifs envisagés pour LA DESTRUCTION MASSIVE D’ENFANTS, sous le prétexte d’un «nouveau vaccin», prévu pour le début de 2011.


Je ne puis confirmer ou infirmer cette information ou me porter garant de la crédibilité de cette information. Je demande en conséquence à tout un chacun de bien vouloir vérifier personnellement la chose.

 

«Une personne» qui avait  pu découvrir que je possédais cette information, m’a d’abord offert de l’argent pour me faire taire et m’a menacé de mort si je continuais à divulguer cette information sur le MEURTRE de nos enfants. J’ai rejeté cette «proposition» car je n’accepterai jamais la destruction délibérée de mon propre peuple – J’estime avoir un devoir sacré envers ma patrie, en accord avec la Constitution de la Russie. Je connais aussi le pouvoir que possèdent les ennemis de notre peuple et je me suis juré de diffuser les informations concernant le MEURTRE DES ENFANTS EN RUSSIE. Je vais faire circuler cette information par tous les moyens possibles.


Je fais tout spécialement appel au personnel du Ministère, ainsi qu’au Service Fédéral de Sécurité pour qu’ils prennent en compte mon appel et puissent lire ma correspondance – ILS VEULENT TUER VOS ENFANTS. C’est pourquoi, il vous reste ce choix: celui de tout mettre en œuvre pour sauver votre peuple ou alors préparer les petits cercueils de vos propres petits-enfants.


CE QUI SUIT VOUS PRENDRA DEUX MINUTES DE LECTURE ET POURRA SAUVER LA VIE DE VOS PETITS ENFANTS.


Les vaccinations sont de deux types:


1. La vaccination destinée aux filles de 12 à 20 ans.


Cette dernière sera présentée comme pouvant prévenir le cancer du sein ou le cancer en général*.


Cette vaccination ressemble à celle qui a été mise au point pour stériliser les filles au Mexique, au Nicaragua et en Irak.


EFFETS SECONDAIRES


Provoque des fausses couches à 3 ou 4 mois de la grossesse .Outre les effets directs de la vaccination, cette dernière peut aussi avoir un important impact psychique vu que de nombreuses fausses couches en fin de grossesse sont susceptibles de créer peur et panique chez les femmes à l’idée de tomber à nouveau enceintes.


2. La vaccination destinée aux femmes de plus de 45 ans.


CONTENU 

Immunoglobulines et produits OGM


EFFETS SECONDAIRES 

Brusque excitation sexuelle, augmentation de l’immunité pour une période de 2 à 5 ans, mais ensuite forte chute jusqu’à ce que l’immunité soit totalement anéantie, ce qui veut dire qu’à ce moment le corps ne pourra plus lutter contre la moindre infection. 

Président de la CBR 22.10.2010».


http://newspark.net.ua/politics/poslednee-zayavlenie-predsedatelya-rbo-a-goncharova-rasprostranite-po-vsem-vozmozhnym-istochnikam/ 

http://via-midgard.info/news/6294-poslednee-zayavlenie-predsedatelya-rbo-agoncharova.html


*Ressemble au "vaccin-poison", le Gardasil, trompeusement annoncé contre le cancer du cal de l'utérus, et qui fait tant de dégâts...


Et à cette info: L’UNICEF et Pampers s’unissent "contre" le tétanos à Madagascar, ils espèrent vacciner des millions de femmes enceintes ou en âge de procréer 

 

UNE SEULE CONSIGNE A RAPPELER:
N'ACCEPTEZ
AUCUN VACCIN-POISON!

0

0

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article