Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 08:48
L'HUILE DE VIE

Un trésor de bienfaits

L’«huile de vie» (nom vernaculaire de l’huile de coco) a des vertus curatives, cicatrisantes et nutritives; elle fait partie de l’arsenal diététique et médicinal hérité de l’Ayur Veda.

 

Déjà très utilisée, aux États-Unis, pour cuisson, pâtisseries, friture, pop-corns.

Mais, depuis les années 1980, quelques groupes très puissants aux États-Unis, incluant une société américaine d'huile de soya et de maïs ont catégoriquement condamné toutes les huiles saturées. (Comme ils ont condamné la culture du lupin, matière nutritive de loin supérieur au soja, qui faisait de l’ombre à leur soja indigeste). Une science inexacte qui a été utilisée pour désinformer le public  au sujet du fait que L'HUILE DE VIE est un trésor de bienfaits.

Toutes les huiles saturées seraient malsaines, alors qu'en réalité les huiles saturées, riches en acides gras à chaîne moyenne comme l'acide laurique, sont très saines.

Ainsi, un aliment parfaitement bon a été délibérément soumis à la désinformation par des agences publiques à la demande des groupes de pression agricoles et ce sans aucun égard pour la santé des êtres humains.

Les graisses
végétales saturées, nous apportent une forme concentrée d’énergie. Les graisses jouent également un rôle essentiel dans le transport dans l’organisme des vitamines liposolubles (vitamines A, D, E et K), et une fois déposées dans les réserves en graisses, elles tapissent et protègent nos organes essentiels.

L’acide butyrique régule l’expression de plusieurs gènes et joue un rôle dans la prévention du cancer en inhibant le développement des cellules cancéreuses.

L’acide palmitique intervient dans la régulation des hormones, les acides palmitique et myristique interviennent dans les messages cellulaires et la fonction immunitaire. Parmi les autres rôles que jouent les acides gras saturés. L’acide myristique régule la disponibilité de l’acide docosahexaénoïque (DHA).

L’acide laurique est la matière première dont nous avons besoin pour produire des acides gras oméga
-3.

 

PROPRIETES ET PRINCIPALES INDICATIONS DE L'HUILE DE VIE:


- Elle a la particularité de contenir une grande proportion d’acide laurique, un constituant très important pour la santé. L'acide laurique est un acide gras à chaînes moyennes qui représente environ 50 % de la composition de la noix de coco. Dans la nature, seul le lait maternel humain est aussi riche en acide laurique. Les graisses présentes dans l’huile de vie ont des qualités nutritives très proches de celles trouvées dans le lait de la mère, ainsi que les propriétés immunitaires identiques.

 

- L’huile de vie est, en effet, antivirale, notamment contre le virus de l’herpès et sida. Et anti-bactérienne.

 

- Elle a un effet protecteur sur les cheveux cassants ou abîmés.


- Elle régénère la peau, même aux endroits les plus sensibles, comme les paupières.


- L’huile de vie a d’importantes vertus pour un bon fonctionnement du système immunitaire et du métabolisme.

 

- Elle augmente le bon cholestérol et diminue le mauvais.


- Elle protège le foie des dommages de l’alcool. Elle est anti-inflammatoire.


- Elle améliore le système immunitaire, diminue les triglycérides.


- Elle est bénéfique pour combattre les facteurs de risque des maladies cardiaques.


- Elle protège le foie des lésions dues au paracétamol.


- Elle est efficace dans la constipation et la diarrhée, les hémorroïdes, l'appendicite, la diverticulite, les varices, l'hernie hiatale, Les calculs, Le colon irrité. La colite et la maladie de Crohn, L'obésité, La candidose. Les parasitoses intestinales. La maladie cardiaque et les accidents cérébro-vasculaires (ACV), Un niveau de cholestérol élevé. L'hypertension. l'hypoglycémie. Le diabète. Les mycoses, Le cancer du côlon. Le cancer du sein, de la prostate, de l'ovaire.


- Peau sensible, psoriasis, acné, dermatite ou eczéma, pied d'athlète, candida, inflammation de la peau, démangeaisons, boursouflures.


Durée de conservation: plusieurs années.


L'«huile de vie» a une odeur fraîche de noix de coco. Pour la peau sensible elle apporte une amélioration, est excellent pour une sensation de peau douce.


Cependant, vous devez toujours prendre en compte que vos problèmes de peau sont toujours associés à votre nourriture.


Dans l'eczéma, psoriasis,la nourriture est impliquée, sont mauvais pour la peau, agrumes, nourriture épicée, produits laitiers sucres, alcools, gluten, viandes.


Les désordres de peau et allergies sont aussi la conséquence des vaccins et mercure dentaire.


Produits laitiers, le porc, la viande, café, l’alcool tendent à aggraver tous les problèmes de peau. Le sucre est très mauvais, en particulier dans l'acné.


L'acné est un désordre inflammatoire de peau provoqué par une surproduction de sébum. La cause exacte de l'acné n'est pas connue, mais des facteurs le favorisent: l'effort exagéré, les cycles menstruels, l'utilisation des produits de beauté. Appliquez sur l'acné 4 fois par jour, il faut environ une semaine pour se débarrasser de l'acné.


L'eczéma ou la dermatite est une inflammation de la peau, démangeaisons, boursouflures . Pour des victimes d'eczéma en particulier, le lait, la crème, le fromage et le beurre aggravent souvent. Il est recommandé de manger des carottes, des graines de citrouille, l'avocat, le melon, le millet, et l'avoine.


La cause du psoriasis est l'acidose. L'effort exagéré, l'alcool le tabagisme peuvent aggraver le psoriasis. Les individus avec le psoriasis peuvent souffrir de la dépression et de la perte d'amour-propre. l'huile de vie aide, dans l'inflammation de peau,il peut y avoir un effet immédiat.


L'huile de vie aide considérablement à augmenter votre énergie.


Candida présent dans la bouche, les intestins, l'oesophage, la gorge et la région génitale: La cause principale est aussi l'acidose, dans des circonstances normales, il cohabite dans l'organisme avec les autres bactéries et levure dans le corps. Cependant, certaines conditions (par exemple un système immunitaire affaibli) peuvent le faire multiplier et entraîner une infection qui voyage par la circulation sanguine et d'autres zones du corps. L'huile de vie contient des acides lauriques et capryliques qui combattent le candida.


Le docteur oncologue italien Tullio Cimoncini a démontré que le cancer a un lien direct avec le candida albicans. (N.B.: Comme avec d'autres parasites, telle la douve du foie, de façon générale.)


Le pied d'athlète est une infection fongique du pied, qui prospère dans une zone de chaleur et d'humidité. Le pied d'athlète démange, il y a de l'inflammation, des boursouflures, traiter le pied en même temps que l'infection fongique de l'ongle.


Les pellicules sont un état chronique du cuir chevelu en lequel la peau s'écaille rapidement. Elles sont parfois associées à la sécheresse. Pour se débarrasser des pellicules: l'huile de vie.


- Favorise la santé cardiaque, La richesse de la noix de coco en antioxydants neutralise les radicaux libres donc aussi,comme tout antioxydants un effet anti-cancer.


- Favorise la santé des os,les stérols présents dans la noix de coco copient l'action de la progestérone, une hormone qui participe à renforcer la solidité des os. l'huile de vie favorise le bon fonctionnement du pancréas, ce qui permet aux enzymes pancréatiques de mieux absorber le calcium.


Comme on peut le voir, les préjugés négatifs pour la noix de coco, par le fait de sa richesse en gras saturés, n'est pas justifiés.


Les mères qui allaitent, grâce à «l'huile de vie», ont sensiblement amélioré le taux d'acide laurique et d'acide caprique dans leur lait. Ainsi, le lait a augmenté ses quantités d'antimicrobiens protecteurs, qui donneront encore une plus grande protection à l'enfant en bas âge.


L'astuce de «l'huile de vie», c'est qu'elle est saturée, comme les graisses animales, mais composée de chaînes de triglycérides de longueur moyenne, alors que les autres graisses saturées ont des chaînes longues.


Quelle est la différence? Les chaînes moyennes (acide laurique) sont digérées de façon très différente, bien plus simple et plus rapide. C'est pourquoi on les emploie dans les produits d'alimentation entérale (par sonde) pour les malades et les personnes âgées. Le lait maternel renferme aussi l'acide laurique, qui confère aux nourrissons une immunité contre les infections. C'est pourquoi la première caractéristique de l'huile de vie est sa capacité à tuer beaucoup de bactéries, champignons et même virus. Ainsi, une étude sérieuse du Dr DAYRIT, un universitaire philippin, a montré que l'acide laurique de l'huile de vie tuait même le virus du Sida, en renforçant grandement le système immunitaire.

 

Prendre 2 a 3 cuillères à soupe par jour, dans une nourriture chaude ou tiède, a rajouter après cuisson des aliments.


Pour la cuisson, n'utiliser exclusivement que l'huile de palme.


Cuisiner impérativement à l'huile de palme, la meilleure huile pour cuire, la moins chère et la seule huile qui résiste a 250°, pour remplacer les huiles végétales riches en acides gras poly-insaturés,qui chauffées sont dangereuses pour le coeur et dans le cancer, contrairement à ce qu'on nous fait croire depuis 30 ans.


On nous fait consommer des huiles poly-insaturées chauffées et il y a 180.000 morts en France, par an, par maladies cardio-vasculaires, d'après vous où est la vérité?

Bien entendu, l'huile d'olive est excellente crue.

L'huile de noix est délicieuse
.

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 07:14

Quand la vaccination sème la mort...

Déjà des morts, suite à la vaccination contre la grippe A! ...

Et ce n'est qu'un début, malgré tous les efforts des négationnistes du MASSACRE VACCINAL!!!

<<Traduit de: http://www.elconfidencial.com/salud/vacuna-muertes-gripea-suecia-suiza-20091106.html

Cinq Européens sont morts peu de temps après avoir été vaccinés contre la grippe A. Selon des sources non-officielles, il s’agirait de 4 Suédois et un Suisse.

L’alerte a été déclenchée lorsque l’un d’eux est mort à peine quelques minutes après avoir reçu l’injection de la dose.

Le vice-ministre de la Santé du Parlement a donné cette information, annonçant également que 190 infirmières ont présenté des réactions allergiques «très compliquées» après avoir été vaccinées contre le virus H1N1.

Le vice-ministre a souhaité dé-dramatiser en disant que ces personnes «pourraient être mortes à la suite d’autres complications». Le responsable n’a pas répondu à la question posée par la ministre polonaise de la Santé Ewa Kopacz, qui a souhaité savoir si les vaccins n’auraient pas été fabriqués si vite que les contrôles de sécurité nécessaires avant toute autorisation de mise sur le marché auraient pu ne pas être faits, et si, par ailleurs, les possibles effets secondaires de ces vaccins ont bien été étudiés.

Ewa Kopacz n’a pas perdu de temps pour annoncer à l’UE, une à une, les raisons pour lesquelles elle n’a encore acheté aucun vaccin contre le nouveau virus.

«Pourquoi est-ce qu’on ne nous révèle pas la composition de ces vaccins? Pourquoi est-ce qu’on ne dispose pas d’un rapport sur leurs effets secondaires, comme c’est le cas pour tous les vaccins?

Vous ne les avez pas, ou ces études n’ont pas été faites? Pourquoi les fabricants ne souhaitent-ils pas lancer eux-mêmes le vaccin sur le marché, s’il est aussi efficace? Les distributeurs qui achètent le vaccin ne disposent d’aucune étude qui  précise en détails la composition de ces doses

Ewa Kopacz demande aussi à l’UE pourquoi elle a autorisé la distribution de 3 vaccins différents, chacun avec des substances actives distinctes.

Quel est le meilleur? Les 3 produisent-ils la même immunité face au virus? Comment peuvent-ils produire le même effet s’ils n’ont pas la même quantité de substances actives?

La Pologne a choisi la voie de la prudence. «On va prendre notre temps pour examiner avec soin si le vaccin est fiable ou non.»

Le ministre de la santé polonais donne en exemple le pays voisin, l’Allemagne, qui a acheté 50 millions de doses et n’en a utilisé que 10:

- «Pourquoi acheter autant de vaccins?»

Selon des sources non officielles, la Suède aurait déjà réduit l’accès au vaccin jusqu’à ce que d’autres pays européens l’aient utilisé et que l’on puisse comparer les résultats. Le Parlement européen dit que l’analyse du cas des 190 infirmières pourrait aider à démêler ce mystère médical.

En Espagne, la moitié des médecins ne veulent pas se faire vacciner1, et une sœur bénédictine de Barcelone, Teresa Forcades, médecin spécialiste en santé publique, est devenue célèbre après avoir diffusé sur le net une vidéo  convaincante dans laquelle elle démonte scientifiquement, mais de façon accessible à tous, que ce vaccin n’est qu’un moyen de faire du business en jouant avec la santé des gens. La campagne de vaccination est commencée. Où va s'arrêter le carnage?


Notes:

1. http://www.elconfidencial.com/salud/medicos-no-vacuna-gripea-20091020.htm

2. http://www.elconfidencial.com/salud/monja-contra-gripe-20091010.html



************

A voir aussi:

Les discussions sur "PA": "VACCINATION, ÊTES-VOUS PRÊT À DÉSOBÉIR?":

"http://www.planete-attitude.fr/forum/topics/vaccination-etesvous-prets-a")..
.

- Au Québec, une femme décède 2 jours après sa vaccination, avec des symptômes de la grippe porcine."

"Une époque intéressante pour un statisticien" dit Manfred Orwell:

"Si nous avons, il y a quelques jours, 1 chance sur 8 millions de mourir de cette grippe, il serait intéressant de calculer la "chance" qu'a un vacciné de mourir. Cette "chance" semble plus élevée après une vaccination!...

Ce qui rend le problème ardu est que ceux qui décèdent de cette grippe ont souvent, du moins pour les premiers annoncés, d'autres maladies depuis longtemps, alors que le vacciné meurt peu de temps après la vaccination.

Mais là il ne s'agit que des décès, alors que les conséquences d'une vaccination peuvent apparaître bien plus tard. On a dit que la vaccination contre l'hépatite B favorisait l'apparition de maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques ou le lupus, des maladies lentes.

Ce qui frappe, en tous les cas, est la foi qu'ont une grande partie du corps médical en position élevée pour une vaccination, d'un côté, et la surprenante réaction d'un grand nombre de médecins généralistes qui déconseillent la vaccination à leurs patients.

Sans doute parce qu'ils constatent que cette grippe ne dure pas longtemps et n'est pas méchante et se guérit facilement avec des moyens connus, comme le paracétamol. La cupidité de grands laboratoires n'est pas un phénomène nouveau, mais nouveau est le phénomène de réaction des généralistes. On pourrait dire là avec M. de La Fontaine que tant va la cruche à l'eau qu'à la fin un jour elle se brise...

Quebec woman dies after contracting H1N1 virus

Wed Nov. 04 2009

http://montreal.ctv.ca/servlet/an/local/CTVNews/20091103/mtl_childrens_er091

104/20091104/?hub=MontrealHome

A 42-year-old Quebec woman has died from complications resulting from the H1N1 virus.

It is the third death in the province since September. The woman, who worked at the Monteregie Health and Social Services Centre, died Tuesday night.  Public health officials said the woman was not a nurse or front line worker  who was in contact with patients. She had also received the H1N1 vaccination  on Oct. 29, two days before coming down with symptoms of the flu. .... "


UNE PETITE LEÇON HISTORIQUE...  MAIS ENCORE TELLEMENT ACTUELLE:

«Quand, en 1846, le jeune médecin hongrois de 28 ans, Ignace-Philippe Semmelweis lance son cri d'alarme: "Professeurs, étudiants, lavez-vous les mains, vous êtes responsables de cette hécatombe", il reçoit alors ricanements et vexations.

(Il faut savoir qu'à l'époque, ces "braves médecins" qui accouchaient les parturientes pratiquaient également dans le même temps des vivisections tant humaines qu'animales... et ne prenaient aucune mesure d'hygiène avant d'aller plonger leurs mains pleines de miasmes morbides dans l'utérus des jeunes mamans!!!)

Le heurt est brutal. Semmelweis, le "sauveur des mères", est révoqué (...)  Il s'acharne, mais à Vienne, comme à Prague, Amsterdam ou Paris, on refuse d'admettre la vérité. Partout c'est l'indifférence et le sarcasme  (...) Ses lettres ouvertes aux sommités médicales de l'Europe entière signent  son exécution. Par lui le scandale arrive. Il est déclaré fou. Fou furieux, il l'est devant tant de coupable ignorance et de suffisance criminelle. On l'expulse de Vienne.  Il revient à Budapest et, sur les murs de sa ville natale, colle des affichettes:

"Non aux médecins assassins!
Non à la mort!"
.

Pendant 18 ans, il ne lâchera plus sa vérité, se débattra sans relâche, au-delà du mépris, des cabales, de la calomnie: "illuminé", "alcoolique", "fantasque", dit-on...

Après ces scandales, le docteur Semmelweis - seul dans ce combat -, a tout perdu: son crédit, son honneur, et sa raison de vivre. Épuisé physiquement et moralement, sa famille et ses amis le conduisent dans un asile psychiatrique, où il y mourra, à 47 ans, le 16 août 1865 !...»

"QUELLE DIFFÉRENCE ENTRE CES CRIMINELS MÉDECINS "MOYENNÂGEUX" (!)...  ET NOS BRAVES MÉDECINS D'AUJOURD'HUI QUI VACCINENT LEURS PATIENTS À TOUR DE BRAS TELS DES AUTOMATES, SANS RÉFLÉCHIR?...

Encore aujourd'hui:

NON AUX MÉDECINS ASSASSINS!
NON À LA MORT!
..."

Comme le disait si justement le pape Pie XII:

"Je m'insurge contre la médecine de troupeau, qui asservit le malade aux appétits mercantiles des grands laboratoires et le bien-portant aux appétits plus meurtriers encore des fabricants de vaccins!..."

Et encore, comme le disait, lui aussi, si pertinemment, le Pape Léon XII (en 1829, à propos de la vaccination anti-variolique):

"La vaccination est un défi contre le Ciel... Quiconque procède à la vaccination cesse d’être un fils de Dieu!"

(Pour devenir forcément un "esclave de Satan"!...)  Ainsi que l'enseignait déjà Jésus-Christ dans "L'Évangile de la Paix" traduit par Edmond Bordeaux-Szekely...  ("Satan" y étant désigné là comme "Le père des maladies et des
souffrances tant physiques que psychiques"!!!)
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 22:18

Où il est question de négligence criminelle

Vaccins: Il n’y a pas que les adjuvants...

Il y a aussi les ... nano-particules!!!

http://inventerre.canalblog.com/archives/2009/11/17/15833035.html


En Allemagne, des nanoparticules auraient été détectées dans les vaccins non testés contre la grippe A!


Publié par Mondialisation.ca - par F. William Engdahl - 14 septembre 2009


Frederick William Engdahl, né en 1944, s'exprime sur des sujets de géopolitique, d'économie et d'énergie depuis plus de trois décennies. (...)


Il habite actuellement en Allemagne, où il exerce des activités de conseil en matière de risque géopolitique et enseigne dans la Section économique de l'Université des sciences appliquées de Wiesbaden..


Son site: http://www.engdahl.oilgeopolitics.net

 

Voir aussi un article similaire sur Alterinfo.net

Des nanoparticules ont été trouvées dans les vaccins homologués par les autorités gouvernementales responsables de la vaccination contre le présumé virus H1N1 de la grippe porcine.


Depuis plusieurs années, les fabricants de vaccins expérimentent l'utilisation de nanoparticules comme moyen de «doper la charge» vaccinale. Il s’avère à présent que des vaccins, dont l’usage est homologué en Allemagne et dans d'autres pays européens, contiennent des nanoparticules sous une forme qui attaquerait les cellules saines.


En 2007, des chercheurs de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne ont annoncé dans un article de la revue Nature Biotechnology la mise au point d’une «nanoparticule pouvant fournir des vaccins plus efficaces, avec moins d'effets secondaires et à une fraction du coût des technologies vaccinales actuelles».


L'article se poursuit en décrivant les effets de leur percée: «Faisant à  peine 25 nanomètres, ces particules sont si minuscules que, une fois injectées, elles circulent à travers la matrice de la membrane extracellulaire, directement vers les ganglions lymphatiques. En quelques minutes, elles atteignent une concentration des milliers de fois plus grande que dans la membrane. La réponse immunitaire peut alors être extrêmement forte et efficace.» (1)


Il n'y a qu'un seul petit problème avec les vaccins contenant des nanoparticules, ils peuvent être mortels ou, du moins, provoquer de graves problème de santé irrémédiables..


Les nanoparticules, promues par les grands médias comme une nouvelle révolution prodigieuse de la science, sont des particules fabriquées, immensément plus petites que les particules mortelles de l'amiante à l’origine de graves dégâts pulmonaires et de décès avant qu’elle devienne interdite.


Ces particules de taille nanométrique (nm = 0,000.000.001 mètre) s’amalgament avec les membranes cellulaires de notre organisme et, selon des études récentes en Chine et au Japon, une fois introduites dans l’organisme, elles ne cessent de détruire les cellules. Dès qu’elles interagissent avec la structure cellulaire de l'organisme, elles ne peuvent plus être éliminées. La médecine moderne appelle par euphémisme ce phénomène, réaction infectieuse continue.


Depuis le scandale de l'amiante, il a été établi que les particules de la taille d'un millionième de mètre, à cause de leur force d'attraction énorme, pénètrent toutes les cellules, en détruisant tout ce qui entrent en contact avec elles. Les nanoparticules sont bien plus petites que les fibres d'amiante.


Les examens de Beijing confirment les effets mortels chez l’homme


Le fait que l'OMS, l'European Medicines Evaluation Agency, l’Institut allemand Robert Koch et d'autres organismes de santé permettraient aujourd'hui d’injecter à la population de nouveaux vaccins en grande partie non testés contenant des nanoparticules, en dit plus sur le poids du lobby pharmaceutique dans la politique européenne que sur la santé mentale ou l'intégrité morale des fonctionnaires chargés de la santé du public en général.


Le numéro de septembre 2009 du respecté European Respiratory Journal, a exposé le 19 août, et mis en ligne depuis le 21 août, un article évalué par les pairs intitulé, «L'exposition aux nanoparticules est rattachée à l’épanchement pleural, à la fibrose pulmonaire et au granulome».


L'article décrit des examens effectués en 2008 à l'hôpital d’élite Chaoyang de Beijing (Pékin) sur sept jeunes femmes. Âgées de 18 à 47 ans, toutes les sept ont été exposées à des nanoparticules pendant 5 à 13 mois sur leur lieu de travail ordinaire. Toutes ont été admises à l'hôpital pour dyspnée et épanchement pleural ou liquide en excès autour des poumons, inhibant la respiration. Aucune des sept n'avait jamais fumé et elles n'appartenaient à aucun groupe à risque. Les médecins ont examiné avec soin toutes les possibilités et ont confirmé que les problèmes pulmonaires avaient une origine commune: l'inhalation régulière de nanoparticules dans leur usine. Elles avaient été exposées à des nanoparticules de polyacrylate.


Les examens ont confirmé que les nanoparticules avaient déclenché une réaction de «super-fusion» (super-meltdown) chez les patientes. En dépit de tous les efforts héroïques des médecins, deux des sept sont mortes de complications pulmonaires. (2)


Dans leur rapport, les scientifiques ont conclu par quelque chose de si alarmant qu'il est nécessaire de le citer en entier:


Des tests immunologiques, des examens bactériologiques, virologiques et des marqueurs tumoraux, une bronchoscopie, une thoracoscopie interne et de la chirurgie thoracique assistée par vidéo ont été pratiqués. Des études sur le lieu de travail, des observations cliniques et des examens des patientes ont été menées. La présence de polyacrylate, consistué de nanoparticules, a été confirmée sur le lieu de travail. Les examens pathologiques des tissus pulmonaires des patientes montraient une inflammation pulmonaire non spécifique, une fibrose pulmonaire et des granulomes de corps étrangers sur la plèvre. Grâce à la microscopie électronique en transmission, des nanoparticules ont été observées dans le cytoplasme et le nucléoplasme de cellules épithéliales et mésothéliales pulmonaires, mais elles ont aussi été localisées dans le liquide pleural. Ces cas suscitent l'inquiétude sur le fait que l'exposition de longue durée à certaines nanoparticules sans mesures de protection et de graves dommages pulmonaires chez l'homme.


À ce jour, des études animales et des expériences in vitro ont montré que les nanoparticules peuvent provoquer des dommages pulmonaires et d'autres malignités chez l’animal, mais aucun rapport sur leur toxicité clinique chez l'homme n’avait été fait avant l'étude de Beijing.


L'étude de l'Hôpital Chaoyang de Beijing a confirmé de façon concluante que les nanoparticules provoquent aussi bien chez l'homme des dommages pulmonaires et d'autres malignités. À partir de là, quand deux des vaccins homologués, prévus pour une distribution de masse en Allemagne et ailleurs, contiennent des nanoparticules, la défaillance des responsables compétents de la santé publique et des fonctionnaires épidémiologistes à ordonner d’urgence le gel immédiat de la distribution d’un tel vaccin ne peut être assimilée qu’à de la négligence criminelle.


Espérons que les autorités responsables réagiront à temps pour éviter l’éventualité d’une catastrophe sanitaire de plus grande envergure que les pires cas de grippe porcine signalés à ce jour.


Lire la première partie en français: Lien évident entre la croissance de l’autisme et les vaccinations.


Lire la deuxième partie en français: Le vaccin de la grippe porcine est lié à la paralysie.


Article original en anglais, Nano Particles used in Untested H1N1 Swine Flu Vaccines, Part III: ‘It’s the vaccines, Stupid!, publié le 13 septembre 2009.


Traduction: Pétrus Lombard


(1) Les chercheurs en bio-ingénierie de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne ont développé et breveté une nanoparticule capable de fournir des vaccins "plus efficaces, avec moins d'effets secondaires", et à une fraction du coût des technologies vaccinales actuelles. Voir: www.azonano.com/nanotechnology%20news.asp?catid=13


(2) Song Y, Li X, Du X, L'exposition aux nanoparticules est liée à l’épanchement pleural, à la fibrose pulmonaire et à des granulomes, European Respiratory Journal, septembre 2009, 34(3): 559-567.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 21:05
Où l'on voit un Ministre de la Santé
d'un grand pays européen
soulever des questions de bon sens
au sujet du vaccin H1N1

Comme quoi tous les discours des politiciens
ne sont pas toujours   tous automatiquement
de la propagande mensongère...


Le Ministre de la Santé de la Pologne parle:



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
20 novembre 2009 5 20 /11 /novembre /2009 00:44

Vaccin/grippe: une nouvelle plainte

Une nouvelle plainte collective contre X avec constitution de partie civile a été déposée et enregistrée à Evry pour "tentative d'empoisonnement et mise en danger de la vie d'autrui" au sujet du vaccin contre la grippe H1N1 a-t-on appris jeudi de sources concordantes. L'association "Politique de Vie", son président Christian Cotten, psychosociologue, et six autres habitants de l'Essonne ont déposé cette plainte le 6 novembre, selon un communiqué des plaignants.

Cette association se présente sur son site internet comme un parti politique ayant pour vocation de "provoquer et accompagner les changements spirituels, intellectuels, culturels, scientifiques, technologiques, politiques, sociaux et économiques nécessaires au respect et au développement de la vie de la planète, de l'espèce humaine et autres espèces vivantes et manifestations de vie".

La plainte a été enregistrée par le doyen des juges d'instruction, selon une source judiciaire.

Voir: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/11/19/01011-20091119FILWWW00581-vaccingrippe-une-nouvelle-plainte.php
0
0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 01:46


Que diriez-vous d'un vaccin maison?
Vous avez besoin d'une recette?
 Pas de souci! La voici!:




Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 23:29

Vidéo de 6 mn, retirée de YouTube, et que nous avons encore été obligé de la placer ici: http://vivresansogm.org/topic/index.html

Une fois sur la page, cliquez sur le lien rouge, puis sur "Enregistrer". Ne tardez pas, vu le sort qui a été fait au site principal d'Artémisia Collège...

Profitez-en pour télécharger la vidéo "Réveillez-vous", vous ne la trouverez plus ailleurs!

Extrait de la vidéo "Confrontation entre Marc Girard et Rosy-la-menteuse":
Dr Marc Girard: "Écouler des stocks de vaccins acquis au terme d'un processus absolument atterrant, où il est difficile de faire la part entre l'incompétence et la corruption, et je pèse mes mots".
Finalement, la vidéo est aussi ici (pour le moment):

http://www.dailymotion.com/video/xb50hs_marc-girard-vs-roselyne-bachelot-ra_news
 
 
Bonjour!
 
Pour en revenir à la destruction de notre site, nous avons toujours eu l'intuition que cela était surtout le fait de parler du cas des aiguilles (pour la vaccination de masse).
Nous étions les seuls à en parler à l'époque, et même peut-être encore à présent (?).
Pourtant, nous sommes à désormais certains que c'est l'une des clés, "preuves" à l'appui.
Mais avant de développer, il nous faut rappeler qu'un scientifique, comme un journaliste, doit faire des investigations.

Toute info ou découverte doit être utilisée, vérifiée, puis, selon, validée ou réfutée.

Nous, nous ne faisons que transmettre les éléments dont nous disposons.

Nous, nous n'avons rien à vendre, même pas les infos que nous ne faisons que collecter, analyser, recouper (si possible), et diffuser.

C'est à ceux dont c'est le travail, et qui en ont les moyens, de les traiter, et non de les brocarder sans autre procès.

En 10 ans de recherche pharmaceutique dans l'un des plus grands laboratoire du monde, nous avons eu de nombreuses occasions de comprendre bien des choses.

Nous aussi nous étions "comme tout le monde": pour les vaccins.

Mais ce que nous avons vu et compris nous a fait nous poser des questions, car nous étions honnêtes avec nous-mêmes.

A partir de 1974, nous avons étudié cette question des vaccins (et il nous en a fallu du temps pour comprendre ... non ... pas pour comprendre, pour admettre!), et depuis, avec d'autres aspects, nous sommes parfaitement à même à présent, de dire et de comprendre ce que d'autres ne soupçonnent même pas (s'ils sont honnêtes mais pas curieux), ou qu'ils cachent (s'ils sont complices). Une partie du corps médical ne fait que répéter, sans le vérifier, ce que disent les laboratoires, ou ce que leurs professeurs ont reçu des laboratoires.

Il suffirait qu'ils mettent simplement en doute cet enseignement, et tout deviendrait évident.

Les fables racontées sur les vaccins ne sont que des mythes, des dogmes totalement faux. Les vaccins n'ont jamais supprimés les maladies qu'ils devaient éradiquer!

Et jamais la vaccination contre la grippe (saisonnière) n'a eu d'efficacité avérée, pas plus qu'une vaccination de masse n'a fait reculer une épidémie!
Nous n'avons qu'un but: la recherche de la vérité, faut-il subir les railleries des autres pour cela.

Nous continuons pour ceux qui ont compris, et qui ont besoin que l'info circule, mais aussi, parfois, pour les "indécrottables", et ce, en vertu de l'époque, où, heureusement des gens ne nous ont pas repoussé malgré notre "connerie", celle que d'autres nous avaient inculquée pour nous formater.

Nous savons qu'il faut du temps, mais aussi du courage et de l'honnêteté intellectuelle pour appréhender l'incroyable vérité: TOUS CES MENSONGES INSTITUTIONALISES!
 
Mais revenons à nos aiguilles!

Et le pluriel est bien de mise...

Voici cette information (communiqué), qui peut sembler anodine, mais qui est révélatrice:
Grippe H1N1: Des seringues "dangereuses" dans un centre de l'Oise

 

Des seringues non conformes présentant un risque "de sérieux problèmes d'hygiène" ont retardé le démarrage de la campagne de vaccination dans un centre de l'Oise, révèle samedi le Courrier Picard.


Le centre installé dans la salle des fêtes de Saint-Just-en-Chaussée, entre Compiègne et Beauvais, s'apprêtait à recevoir ses premiers patients jeudi soir, lorsque les infirmières ont constaté que le matériel mis à leur disposition était inutilisable.


Les seringues étaient munies d'aiguilles fixes alors qu'"il faut impérativement deux aiguilles: une pour aspirer le vaccin dans la seringue, et une autre pour faire l'injection", a expliqué Martine Cacheux, infirmière libérale à la retraite, citée dans le journal.


La première aiguille sert en effet à percer l'opercule du flacon, lequel est susceptible de porter des microbes.

"Ne pas changer d'aiguille (...) inclut inévitablement de sérieux problèmes d'hygiène", a confié Emile Cacheux, un médecin venu assister aux vaccinations.


Des seringues conformes ont été livrées vendredi, selon le Courrier Picard, qui affirme que d'autres centres de l'Oise auraient reçu le même type de seringues.


Dans un communiqué, la préfecture de l'Oise souligne que le protocole de vaccination a été validé par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS).

 

Nous savions que les aiguilles posaient un problème.

Elles font partie de la traçabilité, avec un code barre propre à chaque aiguille.

Elles sont gérées par un établissement créé pour l'occasion, dont le Ministère de l'Intérieur en est le superviseur.

 

Il ne faut surtout pas employer une autre aiguille!

La piqûre se fait à angle droit, et il faut retirer l'aiguille sans hésitation, après l'injection.

 

 

Or, tout cela n'a pas de sens, pas plus que de changer d'aiguille pour des raisons d'hygiène.

Si la capsule du flacon multidoses est souillée, il faut la désinfecter, car le fait que l'aiguille prélève la dose de vaccin, va souiller la préparation sans cela, et ce n'est pas le fait de changer d'aiguille qui y fera!!!

Nous savions que si "quelque chose" de personnalisé il y avait, cela ne pouvait pas être dans le flacon multidoses, mais dans l'aiguille.

Or, nous ne comprenions pas comment on pouvait prélever la dose, sans faire monter la "chose" dans la seringue...


A présent, tout est clair!


Alors! Cette "chose", est-elle une micropuce RFID, ou des nanoparticules (pas forcément personnalisées, mais simplement cachées, car inavouables...)?


A nous, à vous de le découvrir...

 

RAPPELS A CE SUJET :


- Toutes les grandes entreprises pharmaceutiques disposent de contrats pour les puces RFID avec Verichip.

 

http://translate.google.fr/translate?u=http%3A%2F%2Fwww.theflucase.com%2Findex.php%3Foption%3Dcom_content%26view%3Darticle%26id%3D1698%253Aneed-for-special-needles-delays-vaccination-campaign-in-norway%26catid%3D1%253Alatest-news%26Itemid%3D64%26lang%3Den&sl=en&tl=fr&hl=fr&ie=UTF-8 (traduction)


Ceci va dans le sens de nos informations, et expliquerait encore le pourquoi du sabotage de notre site:


"Un autre aspect est la volonté de contrôler la population par un "puçage" généralisé.

 

Or, «ILS» ne peuvent pas intervenir via le vaccin, car étant présenté en fioles multi-doses, c'est impossible.


Si nous ne pouvons pas dire que cette opération de "puçage" sera menée à l'occasion de la vaccination, notre devoir est de tout imaginer.


Ainsi, l'utilisation des seringues et des aiguilles, qui seront à usage unique, et préparées par l’EPRUS, organisme créé en 2007 pour la «pandémie», est-il à suspecter.


Mais peut-on techniquement utiliser la technique RFID à ce niveau?


Il faut donc aussi chercher de ce côté-là, et exiger une transparence totale

sur ce matériel!


Pour info, voici un extrait de la circulaire officielle «vaccination»:


http://www.sante-jeunesse-sports.gouv.fr/IMG/pdf/Circulaire_vaccination_090824.pdf


«L'adaptation du matériel d'injection à la personne à vacciner. Les trois vaccins achetés s'injectent par voie intra-musculaire, ce qui nécessite des aiguilles de 25 mm de long pour les personnes de plus de 60 kg, alors que des aiguilles de 16 mm suffisent pour les personnes de poids inférieur (dont les enfants).»


L'EPRUS* est en train de compléter son stock de seringues et aiguilles dans la perspective de la campagne envisagée à I'automne. La logistique sera nécessairement plus complexe avec quatre types de vaccin et deux types de matériels d'injection qu'avec un produit nique injecté dans des conditions uniques ; ».

 

* http://www.eprus.fr/ établissement public administratif créé par la loi du 5 mars 2007 (donc fait partie du PLAN!)."

 

- Des nanoparticules au bout de la seringue


"Hier, le 27 août 2009, j’ai tenu ma conférence d’introduction à Baden, près de Vienne, au GNM (Germanic New Medicine ®). Dans le public, on trouvait mon épouse et environ 40 auditeurs. Durant le débat final, nous en étions venus à discuter du problème de la grippe porcine, lorsqu’une dame s’est levée et a dit ce qui suit:

"Une de ses amies travaille dans une compagnie pharmaceutique viennoise. LA, ELLES ONT ETE INFORMEES QU’EN FAIT, A L’EXTREMITE DES SERINGUES (DU VACCIN) DE LA GRIPPE PORCINE, IL Y A DES NANOPARTICULES, QUI NE SONT PAS VISIBLES A L’ŒIL NU; MAIS ON PEUT DEJA LES VOIR AVEC UN AGRANDISSEMENT DE 12 FOIS."
 

Voici l’opinion de J-P Petit: 


«Je suis convaincu maintenant que l'implantation de puces microscopiques, invisibles, par le biais d'une injection est la clé de cette opération de vaccination à une échelle planétaire. Le problème de l'alimentation en énergie de ces micro-gadgets n'en est pas un. Modulo la nano-technologie, ces systèmes peuvent utiliser l'énergie du corps, ou une foule d'autres énergies. Je me souviens d'une pendule qui, il y a trente ans, fonctionnait parfaitement en exploitant les variations de ... la pression atmosphérique. Vous rappelez vous ces montres automatiques, qui se remontaient avec un balancier, au gré du mouvement du bras? 


J'avais été averti de l'existence d'un tel projet d'injection de micro-puces à travers une vaste opération de vaccination, il y a sept ans. Pour réaliser une telle opération à une échelle planétaire il fallait envisager une opération de vaccination "pandémique", contre un virus capable de s'étendre à la planète toute entière. Le grippe faisait l'affaire. C'était même le seul candidat, semble-t-il. La grippe saisonnière est une affection intrinsèquement pandémique. Il n'y a qu'un seul problème: c'est une affection qui reste bénigne.

Il fallait donc lui attacher une connotation dramatique, quitte à utiliser des virus bricolés en laboratoire, à fort taux de létalité, mais quand même pas trop contaminants, pour ne pas que cette arme bactériologique retombe sur la tête de ceux qui la mettent en œuvre.

Que le virus de la grippe aviaire H5N1 soit naturel, ou fabriqué, il a permis de créer ce climat d'inquiétude, alors qu'en quatre ans les nombre total des morts n'a pas excédé quelques centaines. Il y avait de par le monde bien d'autres affections mortelles, épidémies de toutes sortes, dont on aurait pu parler.»

Lire la suite (qui vaut le détour) ici:


http://www.jp-petit.org/Presse/curseur/feuilleton_grippe.htm 

 
 

1) Chemtrails: de plus en plus évident!



Le 26 juin 2009, des avions suspects contraints d'atterrir.


L'indicatif d'appel d'un appareil états-unien AN-124 passant du mode civil en mode militaire en entrant dans l'espace aérien du Pakistan, cela a déclenché une réponse des Forces aériennes indiennes qui ont contraint l'avion à atterrir à Mumbai, tandis que des avions de chasse nigériens forçaient un second appareil à atterrir et en arrêtaient l'équipage.


Selon des rapports, l'armée de l'air chinoise a contacté les services secrets indiens et nigériens sur la présence de ces avions états-uniens d'origine ukrainienne (Antonov AN-124), suite à leurs inquiétudes croissantes concernant les États-Unis qui répandent des "agents biologiques" dans l'atmosphère terrestre, ce que certains fonctionnaires chinois considèrent être une tentative de génocide de masse via l'épandage de la grippe aviaire H1N1.


Ce qui est étrange dans les rapports de ces arrestations, tout comme dans le fait que ces avions aient été contraints d'atterrir, c'est que ces appareils transportaient des systèmes d'évacuation qui peuvent pulvériser jusqu'à 45 tonnes de brouillard aérien à partir d'un réseau sophistiqué de fins tuyaux courant sur les bords des ailes d'où se vaporise ce qui se trouve dans ces réservoirs

Les avions étaient immatriculés UR-CAK. Les gens appellent généralement cela des chemtrails.


 

2) Déjà des cas de syndrome Guillain-Barré, cette maladie rare du système nerveux périphérique, après une vaccination contre la grippe H1N1


C'est une maladie potentiellement grave: 10 % des patients gardent des séquelles motrices et 5 % décèdent. La grande majorité récupère complètement toutes leurs fonctions. Il s'agit d'une maladie relativement rare, avec, chaque année, en France, entre 1.700 et 2.000 cas.


La grippe est considérée comme principal facteur de ce syndrome, or, c’est oublier un peu vite que l'un des vaccins de la grippe dite "saisonnière" contient du squalène, et que donc ces cas peuvent être attribués à ce vaccin:


ADDIGRIP (Aventis Pasteur MSD), lequel contient notamment du formaldéhyde (formol nécrosant, cancérigène, du thiomersal (conservateur mercuriel, facteur principal de l'autisme), et l'adjuvant MF59C.1: le squalène!!!

 

La quantité moyenne de squalène injectée chez le soldat états-unien à l'étranger et au pays par la vaccination contre l'anthrax pendant et après la guerre du Golfe était de 34,2 microgrammes par milliard de microgrammes d'eau [34,2 microgrammes par litre, ndt].


Selon une étude, ce fut l'autre cause du Syndrome de guerre du golfe chez 25% des 697.000 soldats états-uniens au pays et à l'étranger. Vous pouvez trouver le tableau d’analyse des lots de la guerre du golfe de la FDA sur le site Internet The Military Vaccine Resource Directory.


      a.. AVA 020 - 11 ppb squalene (parties par milliard)

      b.. AVA 030 - 10 ppb squalene

      c.. AVA 038 - 27 ppb squalene

      d.. AVA 043 - 40 ppb squalene

      e.. AVA 047 - 83 ppb squalene


Ces valeurs furent confirmées par le professeur R.F. Garry devant la Chambre des représentants. Garry est l'homme qui découvrit le lien entre le Syndrome de la guerre du golfe et le squalène.

 

Selon ses conclusions, le Syndrome de la guerre du golfe fut provoqué par le squalène, dont l’usage par le Pentagone fut interdit en 2004 par un juge de la Cour fédérale.

 

Comme nous le voyons en page 6 de ce document de l'EMEA, le vaccin Pandremix contient 10,68 mg de squalène par 0,5 ml.

 

Cela correspond à 21.360.000 microgrammes par milliard de microgrammes d'eau [21,36 grammes par litre, ndt], soit un million de fois plus de squalène par dose qu’en 1990-1991 (4) [qu’indiqué dans le tableau ci-dessus, ndt].


Il y a toute les raisons de penser que cela rendra les gens malades et stériles, à un degré bien supérieur à celui de 1990-91.

 

3) Les laboratoires pharmaceutiques "chassent" les vaccins juteux

4 octobre 2009

La notice explicative du vaccin produit par Novartis contre la grippe porcine H1N1 publiée sur Internet admet qu’il provoque entre autres:
Syndrome de Guillain-Barré, vascularité, paralysie, choc anaphylactique et mort.
Le vaccin de Novartis contre la grippe porcine provoque, selon sa notice, des effets secondaires graves. La notice explicative insérée dans la boîte du vaccin contre la grippe porcine - grippe A H1N1 -, fabriqué par Novartis en 2009, est apparu sur Internet suite à une «fuite».

Selon cette notice, le vaccin fabriqué à partir d’un ancien vaccin connu sous le nom de Fluvirin est connu pour provoquer toute une série d’effets secondaires graves à mortels.
Cette notice explicative prouve, s’il en était encore besoin, que ces vaccinations de masse planifiées à l’échelle mondiale visent d’abord et avant tout à organiser une expérimentation mondiale sur des humains de vaccins dont la fiabilité des tests menés trop rapidement est contestée depuis le début de cette soit disant «pandémie».

La notice indique comme date d’actualisation septembre 2009, donc elle fournit les informations les plus récentes sur ce vaccin.
On peut trouver cette notice explicative détaillée à l’url suivant:
Source: http://lesogres.org/article.php3?id_article=3999
Ci-dessous certains de ces effets secondaires portés sur la notice du vaccin qui peuvent avoir des conséquences dramatiques voire létales (mortelles) pour les personnes vaccinées.
Effets secondaires d’une injection locale (incluant douleur, douleur limitant le mouvement du membre, rougeur, gonflement, sensation de chaleur, échymose, induration):
Bouffées de chaleur, rougeurs
Frissonnements
Malaise
Tremblements
Fatigue
Asthénie
Œdème facial
Désordres du système immunitaire
Réactions hypersensibles (dont œdème de la gorge et ou de la bouche)
Dans de rares cas des réactions hypersensibles ont conduit à un choc anaphylactique et à la mort
Désordres cardiovasculaires
Vascularité (inflammation des vaisseaux sanguins)
Syncope juste après la vaccination 
Désordres digestifs
Diarrhées 
Nausée
Vomissement
Douleur abdominale
Désordres sanguins et lymphatiques
Lymphadénopathie locale
Thrombocytopenie transitoire
Désordres métaboliques et nutritionnels
Perte d’appétit 
Arthralgie 
Myalgie
Myasthénie
Désordres du système nerveux
Mal de tête
Vertige
Névralgie
Paresthésie
Convulsions fébriles
Syndrome de Guillaume Barré
*
Myélite (dont encéphalomyélite et myélite transverse)
Neuropathie (dont névrite)
Paralysie (dont Bell’s Palsy)
Désordres respiratoires
Dyspnée
Douleur dans la poitrine
Toux
Pharyngite
Rhinite
Syndrome de Steven Johnson
Prurit
Urticaire
Démangeaison (dont non spécifique avec macule et papule, et vésiculobulbe).
Il faut garder présent à l’esprit que toute cette liste portée sur la notice explicative du vaccin de Novartis contre la grippe porcine /A H1N1 ne constitue que la partie immergée de l’iceberg de ce que peut induire une telle vaccination, après des tests réalisés à petite échelle dans un laps de temps relativement court. Quid des constatations sur 10 ou 20 ans?

*
Il s'agit d'une maladie relativement rare, avec chaque année en France entre 1 700 et 1 800 cas.
 
4) Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1
 
 
5) Toujours aussi "spéciale" :

Roseline bachelot n'a pas pu se faire vacciner contre la grippe H1N1 (?), car, le même jour, elle a dit en direct à la radio qu'elle venait de se faire vacciner contre la grippe saisonnière; ainsi elle devait attendre minimum 3 semaines pour pouvoir se faire injecter...
 
6) Possiblement

Pas facile d'analyser la situation.

Plusieurs scénarios sont possibles, du plus fou/sinistre, au plus imprévisible.
On pourrait s'attendre à une seconde vague (entre janvier et mars 2010?), beaucoup plus agressive, pour que les gens se ruent sur le vaccin (n'importe lequel), et acceptent n'importe quoi (puce RFID type "vétérinaire" ?)...

Et là, tous nos arguments tomberaient à l'eau, alors qu'ils seraient manifestement plus que jamais valables.
Les laboratoires militaires de bioterrorismes, sont aguerris sur les produits et dispositifs à diffuser, avec, possiblement activation "électromagnétique" (voir les informations dans e-Floraison).
Dans tous les cas: ni Tamiflu ni vaccins, qui sont 100 % inutiles, 100 % toxiques et qui font s'effondrer les défenses immunitaires.
Et attention aux antibiotiques dans certains cas (voir ci-dessous et pièces jointes).

D'ailleurs, la seule parade efficace sera bien le retour aux fondamentaux: vie saine et tout miser sur les défenses naturelles.

Nous verrons ce point une autre fois.

Pour le reste, voici des éléments, mais ne pas oublier que nous aurons en dernier lieu, ce que NOUS, nous voudrons VRAIMENT!
A+, AC
 
Ce que nous redoutons, c’est que le monde ait une nouvelle occasion d’échanger une maladie ancienne (une grippe virale) contre un mal nouveau: une «maladie semblable à la grippe» provoquée par une espèce de mycoplasme.
"(...) Il suffirait de prendre la toxine pathogène sous forme cristalline et de la transmettre à la cible via un insecte, un aérosol ou la chaîne alimentaire. Ainsi, on pourrait disséminer une maladie bactérienne sans laisser la moindre trace de bactérie!"

"Attention, il pourrait bien y avoir une pandémie mondiale et il se pourrait qu’elle tue des milliers de personnes par jour sur un certain laps de temps. Mais les chances qu’elle soit due à une espèce mutante isolée (H5N1) d’un virus de grippe aviaire sont infimes, voire nulles, alors qu’il y a de très fortes chances qu’il s’agisse d’une infection mycoplasmique. Si une telle pandémie survient, la cause en sera bien plus profonde qu’un simple virus aviaire mutant. Elle résidera très certainement dans les mystères du mycoplasme, ses caractéristiques et sa prévalence grandissante. Nous pensons qu’une telle pandémie, si elle doit se produire, ne sera pas le fruit du hasard, comme on veut nous le faire croire à propos de la pandémie de sida et du syndrome de fatigue chronique (SFC).
Une pandémie de grippe sera un événement tout aussi programmé que le lâcher du sida et du SFC sur le monde: elle fera partie d’un programme de longue haleine visant à réduire la population mondiale."

"En termes clairs, nous avons pris conscience qu’il se tramait quelque chose à l’échelle planétaire et que le prétexte de la grippe aviaire H5N1 contribuait non seulement à faire avancer le projet mais permettrait aussi, après coup, aux prophètes de malheur de dire: «Eh bien, nous aurons au moins essayé de vous prévenir»."
«La forme la plus grave de l’infection [Mycoplasma] fermentans est celle d’une maladie systémique fulminante qui commence comme une grippe. Les patients voient leur état de santé se détériorer rapidement, développant de graves complications parmi lesquelles le syndrome de détresse respiratoire aiguë, la coagulation intravasculaire disséminée, et/ou l’insuffisance multiorganique.».
 

Ukraine: le virus est un mélange de virus H1N1 et de virus para-grippal et provoque de l’insuffisance cardio-respiratoire. Tout indique une arme biologique.


Le 14 novembre 2009, par Infowars Irlande

Rédacteur d’Infowars Irlande


Le professeur Victor Bachinsky, PhD., est un médecin légiste de la région de Tchernivtsi, en Ukraine. Il fournit des preuves qui indiquent qu’un virus para-grippal, mélangé avec le virus H1N1, et non une peste pneumonique, est ce qui a causé tant de maladie en Ukraine. Pourtant, il y a plusieurs souches de grippe qui se sont combinées, ce qui est une forte indication que nous avons affaire à une arme biologique développée en laboratoire.

[Traduit du russe]


Sur la base des autopsies, nous sommes parvenus à cette conclusion: ce n’est pas une pneumonie, mais une insuffisance cardio-respiratoire et un choc cardiogénique… Le virus pénètre directement dans les poumons, il provoque des saignements… Les antibiotiques ne devraient pas être utilisés…


Pourquoi avons-nous un taux de mortalité si élevé dans le pays? Parce que les gens se rendent dans les pharmacies pour obtenir des médicaments au lieu d'aller chez leur médecin pour être traités... Non, ce n’est pas la peste pulmonaire. Tout cela, c’est un non-sens... Les anti-biotiques n’aident pas… Ceux qui possèdent un système immunitaire fort survivront. Les personnes dont le système immunitaire est affaibli succomberont à la maladie… Les masques faciaux fournissent 30% de protection supplémentaire. Le port le lunettes apporte une protection supplémentaire de 10%, soit 40%, parce que le virus pénètre dans les membranes des muqueuses.


Le directeur du bureau légiste de la région de Tchernivtsi, le professeur Victor Bachinsky, PhD, fait une déclaration forte: toutes les victimes du virus A Bukovina (22 personnes âgées de 20 à 40 ans) ne sont pas mortes d’une pneumonie bilatérale (double), comme on le pensait auparavant, mais à cause d’un syndrome de détresse virale, c’est-à-dire la destruction totale des poumons.


Nous avons rencontré le professeur Bachinsky, pour savoir comment il est parvenu à cette conclusion, et comment les gens peuvent se protéger contre cette maladie.


- Professeur, vous avez dit précédemment que le virus, dont de nombreuses personnes sont mortes, est un mélange de types para-grippal et de grippe A/H1N1.. Comment guérissez-vous cette maladie?


- La question de savoir comment traiter ce virus n'est pas sous ma responsabilité. Je suis un pathologiste. Je viens de découvrir ce que c’est, et j’ai effectué un diagnostic exact. Il est important de fournir un traitement correct sur base du diagnostic.


Il existe des protocoles et des normes strictes de traitement, en médecine. Si un médecin soigne un patient qui décède, les parents (du patient décédé) peuvent déposer une plainte parce qu’ils n'ont pas été traités correctement (mauvais diagnostic). Le ministère de la Santé a établi des protocoles et des normes de traitement pour chaque diagnostic. Si la maladie est diagnostiquée correctement, le traitement devrait être correct...


Dans la région de Tchernivtsi, 18 personnes sont décédées. Nous avons étudié tout l'historique et les preuves de cette maladie, préclinique, clinique, et en réanimation. Lorsque nous effectuons une autopsie, les organes et tissus sont soumis à des études histologiques (analyse des cellules) et nous avons conclu que ce n’était pas une pneumonie, et que cela n’a aucun rapport que ce soit avec une pneumonie.


Ces résultats sont le fondement pour s’assurer que les médecins qui traitent cette maladie dans tout le pays, changeront leurs tactiques et les normes de soins.


Ce nouveau virus peut-il être guéri?

 

Cela dépend du système immunitaire. Si le système immunitaire d’une personne est fort, elle surmontera (la maladie). Il y a des gens qui sont porteurs de cette souche du virus H1N1, qui restent sur leurs pieds et ne réalisent même pas qu'ils sont malades


De façon décisive, les antibiotiques ne devraient pas être pris. Les antibiotiques sont la raison pour laquelle nous avons un taux de mortalité et un taux d’infection si élevés dans ce pays, parce que les gens vont à la pharmacie, décrivent leurs symptômes au pharmacien et demandent des médicaments. Ils achètent des antibiotiques, et ils les prennent, cela diminue leur système immunitaire et par conséquent ils tombent malades.

Si les prescriptions étaient obligatoires pour acheter ces médicaments, comme dans les autres pays, ceci ne se serait pas produit. C'est la capacité à acheter des antibiotiques en pharmacie sans ordonnance qui a fait tant de mal à l'État.


- Au cours des autopsies, à quoi ressemblaient les poumons? Etaient-ils vraiment noirs, ce qui a donné lieu à tant de discussions concernant la peste pulmonaire?

 

- Non, ils ne sont pas noirs… ce n’est pas la peste pulmonaire. Toute cela, c’est un non-sens. La peste pulmonaire possède une morphologie très différente. Nous avons, par exemple, 60 mille personnes qui sont tombées malades, et 23 sont décédées. Avec la

peste pulmonaire, nous aurions aujourd'hui un taux de mortalité de 59 mille personnes. Il s’agit d’une attaque virale qui détruit les poumons.


- Il s'avère que non seulement à Bukovina, mais aussi qu’à travers toute l’Ukraine, les gens ne sont pas morts d'une pneumonie, mais de cette souche toxique?

 

- Oui, ce n’est pas une pneumonie! C’est une destruction des poumons. Cette souche est très toxique, et si le système immunitaire est faible, il y a des saignements dans les poumons. Dans les poumons, il existe une structure minuscule – l’acinus, qui ressemble à une grappe de raisins. Lorsque vous respirez, l'oxygène pénètre dans cette minuscule «grappe de raisins» (les alvéoles pulmonaires) (1). Sur la surface de l'acinus se trouvent les capillaires, où les globules rouges se saturent en oxygène et donnent du sang, qui alimentent tous les tissus et organes du corps.


Et une fois que le virus pénètre dans les poumons – une hémorragie commence immédiatement dans l’acinus. Une hémorragie qui est continue …  Cela prend plusieurs heures. Dans le sang se forme de la fibrine, et à partir de celle-ci, une membrane giolinovaya, qui ressemble à un sac plastique. Elle enveloppe l’acinus, et la personne respire de l’oxygène, mais celui-ci n’est pas transféré vers les tissus, et les gens suffoquent, tout simplement. Il se produit une insuffisance cardio-pulmonaire et un choc cardiogénique. Et il n'y a pas de pneumonie. La pneumonie est une inflammation, laquelle est traitée avec des antibiotiques. Les antibiotiques ne peuvent pas aider à quelque phase de la maladie que ce soit. Il devrait y avoir un traitement tout à fait différent.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 12:43

Un Allemand meurt le soir même
  de sa ...
vaccination ...
!

Ainsi que le disait, parlant de la peste, le grand fabuliste français Jean de La Fontaine "Ils n'en mouraient pas tous, mais tous étaient atteints!" La parole s'applique aussi, aujourd'hui, très bien, à cettre "peste" délibérée des temps modernes que sont ... les vaccinations!
0
0
Selon l'agence de presse Allemande ("Deutsche Presse-Agentur"), un homme de l'État fédéral allemand de Thuringe est mort après avoir reçu le vaccin contre la grippe porcine.

Le journal local «Thuringia Allgemeine» signale que l’homme de 55 ans d'Eichsfeld, a été vacciné le Jeudi 12 Novembre 2009, et est mort la nuit même.

Le Ministre de la Santé du Thuringia, Heike Taubert, a dit aux journaux qu’"un
possible lien entre la vaccination et la mort" était à l'étude. Elle a supposé qu'une autopsie allait être effectuée. Aucune autre information n'est actuellement disponible au sujet des maux précédents le décès ou aux éventuelles incompatibilités avec les ingrédients du vaccin.


Source: http://www.zeit.de/newsticker/2009/11/15/iptc-bdt-20091115-557-23008178xml
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 10:19
Message relayé
<<Nous y sommes.
La vaccination de masse [...] commencera officiellement le 25 novembre en France et le 16 novembre à Genève. D'abord "ceux qui veulent" puis, quand suffisamment de gens auront été infectés par les virus contenus dans les vaccins et en mourront, la vaccination deviendra obligatoire sur ordre de l'OMS pour "enrayer la pandémie".
Ceci est au programme, quelle que soit votre opinion à ce sujet. Des gens qui étaient préalablement en bonne santé meurent depuis quelques jours dans de nombreux pays, suite aux vaccinations. Combien encore tomberont malade dans les jours et mois  qui viennent pour s'être fait injecter volontairement où pas du poison dans le corps (sans aucune garantie d'une quelconque protection contre la maladie)?

 

Ci-dessous les dernières vidéos de Stan Maillaud - dont la première s'adresse directement aux enfants. Il nous explique dans le détail les stratégies en cours et celles que nous pouvons adopter pour éviter à nos proches - aux femmes enceintes, aux bébés et aux enfants - de ce faire empoisonner.
Comme il le dit: "Nous sommes en guerre". Et nous le sommes depuis longtemps. Il est possible que cette phase ultime de l'esclavage et du génocide planétaires programmés puissent être la chute de ceux-là même qui ont mis en oeuvre ce projet. Et peut-être était-elle nécessaire pour nous sortir, en tant que Peuple, de notre léthargie individualiste? Nous verrons bien... Quoiqu'il en soit, malgré l'apparent recul des vaccinateurs devant le lever de boucliers général, il est préférable de demeurer extrêmement vigilants!!! 


0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 00:26
Suite au vaccin H1N1,
nombreuses fausses couches
aux Etats-Unis




Vendredi 13 novembre 2009 par syti


(Source: Organic Health, traduction: unisfaceauvaccin.org)


Les autorités sanitaires américaines ont fait des femmes enceintes l'un des groupes les plus prioritaires pour recevoir le vaccin contre la grippe porcine H1N1, mais est-ce réellement sans danger pour elles et leur bébé?


Eh bien, la vérité est que les cas de fausses couches provenant de femmes enceintes qui se sont faites vacciner contre la grippe porcine H1N1 commencent à affluer de toute la nation américaine. Vaccins et grossesse ne sont simplement pas compatibles sans précautions.


En fait, les notices pour les vaccins contre la grippe porcine préviennent tout simplement que la sécurité de ces vaccins pour les femmes enceintes n’a pas été établie.


Ce que vous allez lire ci-dessous devrait vous faire réfléchir. S’ils nous disent que le vaccin contre la grippe porcine n’est pas dépourvu d’effets secondaires pour les enfants de moins de 6 mois, alors pourquoi,donc serait-il sans danger pour les femmes enceintes et leurs bébés? Cela ne semble pas frappé du coin du bon sens, n’est-ce pas?


Témoignages:


Les récits dramatiques qui suivent viennent d’un club de futures mamans dont la grossesse arrive à terme en juin 2010.


EB - Washington: Je suis tellement bouleversée. J’étais tellement enthousiaste d’être enceinte, après avoir essayé pendant un an. Dès que j’ai su que j’étais enceinte, j’ai rejoint ce club pour futures mamans; je devais accoucher le 25 Juin. Nous avons deux garçons en bonne santé et je n’ai jamais fait de fausse couche. Tout allait très bien. Lundi dernier, j’ai reçu le vaccin H1N1 réduit en thimérosal (mercure en plus faible quantité pour les femmes enceintes). Le mardi matin, j’ai commencé à avoir des crampes et le mercredi j’ai commencé à saigner abondamment. Mon taux d’hormone hcg était de 50 le mercredi, ce qui est bas compte tenu du fait que j’étais alors enceinte de 6 semaines. Mais ils pensaient toujours que le fœtus était viable. Mais vendredi mon hcg est tombé à 22. Je suis en morceaux. J’avais l’impression d’avoir un bébé en bonne santé et j’ai fait cette fausse couche suite au vaccin H1N1. Mes médecins m’y ont poussée. J’ai fait des recherches sur internet. Il y a eu de nombreuses fausses couches suite au vaccin H1N1, mais elles n’ont pas été déclarées, car il est difficile de dire ce qui a entraîné ces fausses couches. J’espère que ça ne vient pas de moi. Je souhaite le meilleur à tous.



Lire la suite des témoignages sur cette page:

http://www.unisfaceauvaccin.org/index.php/actualites/le-vaccin/253-etonnantes-fausses-couches-suite-au-vaccin-contre-la-grippe-porcine-h1n1.html


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 22:13

Selon la vidéo ci-dessous (en anglais) le vaccin intra-nasal "Flu-mist" utilisé, à grand renforts de publicité, notamment aux USA contient de l'ADN provenant du virus H5N1... Donc à n'utiliser sous aucun prétexte...



0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 09:14

Une loterie appelée vaccin anti-H1N1

Un cas probable du syndrome de Guillain-Barré a été signalé, en France, chez une femme qui a été vaccinée contre la grippe A (H1N1). "La relation de cause à effet avec la vaccination «nécessite une expertise approfondie»" précise le ministère de la santé. "Jusqu’à présent rien n’a permis d’établir clairement ce lien, alors que la grippe elle-même augmente le risque de SGB."

"Avec moins de 2.000 cas d’hospitalisations par an enregistrés en France, le syndrome de Guillain-Barré est une maladie rare, aux manifestations cliniques très variées, allant de cas sévères de paralysie à des troubles légers et transitoires. Si cette atteinte des nerfs périphériques fait aujourd’hui les gros titres, c’est à cause d’un lien suspecté entre la vaccination antigrippale et sa survenue, souvent inexpliquée.

Ce soupçon est né lors de la campagne de vaccination de 1976 aux États-Unis contre la grippe porcine (due au virus A/New Jersey/H1N1). 45 millions d’Américains ont été vaccinés au cours de cet hiver 76-77 (1) et parmi ces personnes plus de 500 cas de syndrome de Guillain-Barré (SGB) ont été recensés, dont 25 décès. Les études menées à l’époque ont fait état d’un risque de SGB de 1 pour 100.000 vaccinés."


Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/20091113.OBS7722/lsreactions00e5.html?l=0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 22:06
Message relayé


Bonjour à toutes et à tous,


Veuillez trouver ci-dessous les dernières publications du blog Dossiers SOS JUSTICE (http://www.dossiers-sos-justice.com/).


Si vous réussissez à bien interpréter tous les éléments des articles que nous avons mis à votre disposition, vous réussirez à comprendre que cette campagne de vaccination criminelle a été montée de toutes pièces pour faire avancer les plans morbides des Illuminati-reptiliens, les Maîtres du monde, de réduction de la population mondiale par le biais d'un virus fabriqué de toutes pièces dans les laboratoires militaires, et d'un vaccin mortel.


Soyez conscients de tout cela et pensez à vous protéger de ces criminels, vous et vos enfants.


Merci de diffuser largement cette newsletter autour de vous afin de prévenir tous ceux qui vous sont chers et les autres aussi, afin de nous rendre tous solidaires.


Pour celles et ceux qui pratiquent des règles d'hygiène de vie et spirituelles, nous avons mis en lien un blog "Les Passeurs de Lumière", que vous trouverez dans les liens utiles. Nous devons avoir recours à tous les moyens pour lutter contre ces criminels.

 

http://passeurs-de-lumiere.hautetfort.com/blog/


Bonne lecture.

Bien cordialement.

Mirella Carbonatto



Pourquoi ne devez-vous pas vous faire vacciner?

Quelques éléments d'information pour vous aider à faire votre choix en conscience sur l'acceptation ou le refus de la vaccination criminelle: Peut-on connaître le contenu exact du vaccin? NON! - dans la mesure où le laboratoire pharmaceutique Baxter qui distibue ses souches virales auprès de tous les laboratoires pharmaceutiques est privé, et qu'il...

Cette note a été publiée le 16.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Vaccins, Laboratoires et liens d'intérêts

François SARKOZY - Cela aide pour les affaires n'est-ce pas d'être 2 frères, l'un président de la République et l'autre dont on dit qu'il a fait un parcours sans faute dans la santé et qu'il excerce ses activités dans les milieux de la santé et des médias. Il prend la tête d'AEC Partners en avril 2008 Arche de Zoé: Publié le 15 janvier 2008...

Cette note a été publiée le 16.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


La politique vaccinale du Gouvernement: Rapport Sénat déposé le 28 septembre 2007: Vaccins: convaincre et innover pour mieux protéger.

Ils nous aiment, donc il faut développer une politique vaccinale qui serve les intérêts des laboratoires pharmaceutiques, de leurs amis et complices politiques! L'Etat et l'industrie de la maladie! Les labaratoires pharmaceutiques: une arme militaire et biologique des gouvernements contre leur peuple? Une population malade ou handicapée est une population...

Cette note a été publiée le 16.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Les dictateurs ont la vie dure!

La campagne de vaccination (parodie) http://www.dailymotion.com/video/xaxcrh_la-campagne-de-vaccination-parodie_news La campagne de vaccination (parodie) envoyé par erendili. - L'actualité du moment en vidéo.    

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Vaccination des enfants, la circulaire

La circulaire pour la vaccination des enfants dans les écoles ou les centres de vaccination. Vaccination soi-disant non obligatoire! Lisez les conditions. Durée de la campagne de vaccination: 4 mois. Cette circulaire a été adressée à un parent qui avait écrit à l'établissement scolaire qui l'a lui adressée. Et si les parents n'écrivent pas...

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


CAMPAGNE DE VACCINATION: Les médecins appellent à «Rectifier le tir»

Est-il normal que les pédiatres et que les médecins de famille soient écartés de la vaccination des enfants? Et que nous devions payer 240 millions d'euros, pour des centres de vaccination et des médecins réquisitionnés et plus de 53 millions d'euros pour que la CPAM adresse les convocations au familles? On se demande à quoi ça sert d'avoir un médecin...

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Nombreuses fausses couches aux Etats-Unis suite au vaccin H1N1

vendredi 13 novembre 2009 par syti (Source: Organic Health , traduction: unisfaceauvaccin.org ) Les autorités sanitaires américaines ont fait des femmes enceintes un des groupes les plus prioritaires pour recevoir le vaccin contre la grippe porcine H1N1, mais est-ce réellement sans danger pour elles et leur bébé? Eh bien, la vérité est que les cas de fausses...

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


France / Colloque officiel pandémie du 20 octobre 2009

Très intéressant à explorer: Le programme du colloque qui s'est tenu le 20 octobre 2009 sous le haut patronage de Madame la Ministre de la Santé Roselyne BACHELOT-NARQUIN. Le programme en Pdf ci-dessous. Regardez les logos des partenaires qui étaient présents au colloque. http://www.leclef.fr/documents/Programme%20GRIPPE%20A%20-%20OCT%202009.pdf...

Cette note a été publiée le 15.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Baxter à l'origine d'un virus mortel en Ukraine?

Des preuves semblent suggérer que Baxter International soit responsable d'une nouvelle manifestation mortelle de pneumonie virale en Ukraine. En Février 2009, Bloomberg a rapporté que Baxter a «accidentellement» envoyé du matériel vaccinique, contenant les deux virus vivants de la grippe aviaire et saisonnière, à de nombreux laboratoires dans le monde entier. Un...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Qu'est-ce que l'Eprus? Une pharmacie d'Etat en lien avec les Laboratoires!

Comme ils nous aiment et qu'ils sont prévoyants!!! Pour ce prix et tous les moyens mis en œuvre pour notre santé, ce vaccin doit être un poison très violent! Urgences sanitaires: Roselyne Bachelot inaugure le siège de l'Eprus Publié le 16 janvier 2009: Juste avant la supposée pandémie!...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Le Dr Marc Girard expose les coulisses de la grippe A: Autorisation à l'aveugle de vaccins non testés et probablement inutiles, risques d'effets secondaires, mécanismes de désinformation...

Le site du Dr Marc Girard contient plusieurs articles sur la vaccination contre la grippe A, maintes fois comparée, sous un certain angle de vue, avec la campagne massive de vaccination contre l'hépatite B. Celle-ci a été, elle aussi, inutile, mais au moins les vaccins n'étaient-ils pas bâclés et non testés, comme c'est le cas avec ceux que l'on nous proposera bientôt, pour le plus...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Roselyne Bachelot et l'industrie pharmaceutique

Roselyne Bachelot et l'industrie pharmaceutique "Roselyne Bachelot a passé au moins 20 ans au service de l'industrie pharmaceutique. Source de conflits d'intérêts, par exemple dans la vaccination massive contre la grippe A H1N1?" http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/09/24/roselyne-bachelot-a-passe-20-ans-au-service-de-l-industrie-p.html...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


L'EPRUS a un statut pharmaceutique. Qui est Thierry Coudert son Directeur Général?

Directeur Général de  l'Eprus, Thierry Coudert reconnaît lui-même dans une interview que cet organisme bénéficie du statut pharmaceutique.   Dans la vidéo ci-dessous  M. Thierry Coudert confirme lui-même que l'Eprus a un statut pharmaceutique! Nous avons maintenant des pharmacies d'Etat pour nous empoisonner sur nos propres deniers!...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


USA: La vaccination ou l'incarcération: Modèle de "droit" adopté par les 39 Etats + En Angleterre, stérilisation et réduction de la population à 30 millions

USA: La vaccination ou l'incarcération: Modèle de droit adopté par les 39 Etats http://www.ansarasra.org/incarceration/vaccination-or-incarceration-model-law-adopted-by-39-states La grippe aviaire distribuée par le ministère de la Sécurité intérieure http://www.youtube.com/watch?v=_qJQCJp4ehc&feature=related...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


L'EPRUS, le marché public devant se clôturer le 24 février 2009

Est-ce que c'est pour lutter contre la pandémie de la grippe A/H1N1, ce marché passé par l'Eprus en 2009? Un marché public qui a fait l'objet d'un appel d'offre par l'Eprus en 2009  qui devait se clôturer le 24 février 2009, soit 4 jours après que le Plan de pandémie n'ait été retouché par le Secrétariat de la Défense soit le 20 février 2009, et quelques...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Les Agences régionales de santé, une révolution pour le système de soins français

C'est pourquoi faire toutes ces agences régionales de Santé? Les Agences régionales de santé, une révolution pour le système de soins français http://www.lepoint.fr/actualites-sciences-sante/2009-09-29/decryptage-les-agences-regionales-de-sante-une-revolution-pour-le-systeme-de/919/0/381365

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


L'Eprus, 2009 une année charnière pour écouler ses stocks!

L'Eprus et ses liens d'intérêts avec les laboratoires pharmaceutiques. 2009, une année charnière pour l'Eprus pour éliminer des stocks de médicaments qui pourraient être arrivés à la date de péremption! Peut-on savoir à qui sont destinés les antidotes? Les réponses nous sont données dans le rapport du Sénat du 22 juillet 2009...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


H1N1: Bachelot mise en minorité au Sénat sur la part sécu de la pandémie grippale

Nous n'avons pas demandé à Mme Bachelot de créer des centres de vaccination, ni des unités mobiles pour aller vacciner nos enfants dans les écoles qui ne sont pas la propriété de l'Etat, et ni d'écarter les pédiatres et les médecins de famille de leur patients habituels!   PARIS - La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a été mise en minorité jeudi par le Sénat, qui a,...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 00:23

Un(e) Ministre sujet(te) à la confusion,
qui confond droite et gauche,
peut-elle aussi confondre:
- santé et maladie?
- pandémie et gripette?
- protection et contamination?
- intérêt du peuple  et 
intérêts des labos?
Etc., etc.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
15 novembre 2009 7 15 /11 /novembre /2009 01:12

Re-Bonjour!
Désolé pour cette avalanche d'infos, mais la vaccination de masse devant commencer demain 12 novembre......
A ce propos, nous devrions tous nous dresser pour faire stopper cette action criminelle!
 
Cette nouvelle info ci-après, est tout simplement explosive!
Evidemment, comme tout le reste, nous la livrons "sans garantie du gouvernement"...
Ce faisant, nous ne courrons pas seulement des risques pour nous-mêmes*, mais aussi, celui de diffuser des infos non avérées.
C'est ça où ne rien dire pour ne courir aucun risque de se tromper, selon l'adage qui veut que "seuls ceux qui ne font rien ne font pas d'erreur".
*Notre site a été détruit par une action criminelle, pour nous faire taire, ce qui pourrait signifier que nous avons touché juste.
Tout comme Jean-Jacques Crèvecœur, avec qui nous avons la même approche, et qui, comme par hasard, a vu lui aussi son site détruit.
Nous subissons tout comme lui, une surveillance constante, et si nous pouvons encore vous écrire, c'est parce que VOUS êtes là, à relayer les infos, à nous les transmettre aussi, et que nous formons TOUS ENSEMBLE une équipe informelle, mais bien réelle.
 
Revenons un instant sur le mail précédent:

Contrairement à ce qui est dit dans "Wikipédia" (version anglaise), le Dr. Rauni-Leena Luukanen Kilde, serait bien médecin, diplomate et ancien ministre de la Santé en Laponie (Finlande).

 
Rappelons que "Wikipédia" est réalisé par "n'importe qui", et qu'il n'est pas étonnant que certains souhaitent discréditer une telle personne, si atypique et si dérangeante.
Nous continuons néanmoins de vérifier sa qualité d'ancien ministre de la santé.
Bonne lecture, AC
 
 

 
 
 
 
Copie de la page http://wolnemedia.net/?p=18147&lang=fr avec nos corrections de traduction:

Le 1er août 1989, le journal britannique "The Sun" a publié un article intitulé "Big Brother est à venir", qui révèle les plans secrets du gouvernement, d'établir la vaccination obligatoire de toute la société, de sorte que chacun ait une micro puce implantable (ou NanoChip).


La raison de la vaccination de masse serait la protection contre la pandémie de grippe...!


Selon "The Sun", l'objectif véritable de l'élite au pouvoir, serait toute autre chose, à savoir: prendre le contrôle total sur ses citoyens.


Remarquable est le fait que plus tard, exactement 20 ans, ce scénario est effectivement réalisé.


Même le nom de la maladie est le même.


L'article parle de "vaccins contre la grippe porcine, où est cachée la NanoChip".


Les médecins ne seront pas conscients de ce fait.


Dans le cas de la découverte de la puce implantée, il serait dit qu'il s'agit d'un implant génétique, conçu pour aider l'organisme à combattre le virus.


Il y a 20 ans, cet article a été négligée par la plupart des lecteurs, car "The Sun" était considéré alors comme «tabloïd» et personne ne prenait ses révélations au sérieux.


La pandémie de la grippe porcine, IBM: savait, dès 2006!


Aux Etats-Unis, selon un document, il est clair que le géant international - IBM, savait déjà en 2006, que dans les 5 ans, le monde devrait se prémunir en cas de pandémie de grippe.


Dans le bulletin «Global Procurement Service & M. ITO Europe / Aperçu du plan de lutte contre la pandémie», qui est distribué aux dirigeants français d'IBM, c'est littéralement dessus.


Le bulletin informe leurs gestionnaires qu'avec la durée de la pandémie, on arrivera à une situation où seulement 30% des travailleurs seront en mesure d'effectuer leur travail.


Le bulletin dit ce qui suit:


Il y a un 100% de chances qu'une pandémie éclate au cours des 5 prochaines années.


Au cours de la pandémie, jusqu'à seulement 30% des travailleurs seront en mesure de travailler.


Sont prévues 2 vagues de pandémie, chacun de 12 semaines, séparées par une période de 12 semaines de "repos".


En premier lieu, l'entreprise (IBM), sera prévenue, sans doute, quelques jours avant l'appel officiel à ce sujet par l'OMS.


Dans chaque pays où nous avons notre siège, nous allons répondre positivement à tous les besoins de l'administration locale.


Ce document prouve que certaines au moins des sociétés internationales ont été notifiées à l'avance de la pandémie prévue, et aussi qu'elles ont été impliquées dans sa préparation.


Basé sur: Sensibilisation à la mondialisation

Source: Service d'information sur papier

0


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 23:47


Le Dr Marc Girard dénonce les mensonges
de Mme le Ministre de la Santé




0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 23:35

Est-il possible de voir le futur?

Un ex-chercheur du CERN témoigne...







Une histoire difficile à croire? Possible... Ce scientifique dit avoir été licencié en juillet 2009 du CERN avec 17 autres personnes de l'équipe avec laquelle il travaillait.
Il parle, dans son témoignage, d'organisations secrètes qui se seraient emparées du LHC au CERN et ce témoignage mérite d'être examiné et ressenti. Michel Dogna en parle aussi dans le JMD (Journal de Michel Dogna).

Ce scientifique a fait cette vidéo sous couvert de l'anonymat, ce qui peut être compréhensible si ce qu'il dit est vrai, dans la mesure où il pourrait évidemment subir des représailles et être empêché de trouver un emploi en tous genres, empêchant aussi sa reconversion...

Ce qu'il expose expliquerait le pourquoi de la préparation, par les gouvernements, de lois d'exception visant au contrôle et à la répression des peuples.
S''il n'y avait pas des plans secrets des gouvernements ou même du gouvernement mondial, visant à instaurer le Nouvel Ordre Mondial, toutes les mesures liberticides envisagées ou déjà prises n'auraient pas  lieu d'exister pour ce que les médecins sérieux et indépendants qualifient de simple "gripette".

Les moyens militaires employés par la France depuis des mois et les sommes colossales investies dans ce projet, alors que la France est déjà considérablement endettée, ne peuvent que faire naître lune légitime suspicion, s'ajoutant aux preuves déjà existantes, tendant à confirmer que tous ces plans étaient préparés de longue date...
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 22:35


Bonjour à toutes et à tous,


Nous vous prions de trouver ci-dessous les dernières publications du blog Dossiers SOS JUSTICE (http://www.dossiers-sos-justice.com/).


L'heure est grave pour nous et si nous ne réagissons pas dès maintenant, la dictature nous pendra au nez dans quelques semaines. Le Nouvel Ordre Mondial nous sera instauré sans que nous n'ayons jamais voté ni pour le Traité de Lisbonne, ni pour le Président de l'Europe, et encore moins pour l'unique Gouvernement Mondial de Dictature: le Nouvel Ordre Mondial qu'ils nous instaureront début décembre à Copenhague!


Et ce qui est encore plus grave, ils semblent avoir acquis la certitude qu'ils aient des titres de propriété sur nos enfants!


Merci de communiquer cette newsletter autour de vous.


Bien cordialement.

Mirella Carbonatto.



La grippe de la Gouvernance Mondiale! Génocide financier de la France!

Croyez-vous que Sarkozy qui a préparé le génocide financier de la France et de l'Europe, réviserait les Lois pour permettre au moins à la France de sortir de l'endettement dans lequel il a participé à la plonger? Eh Bien non, il vaut mieux nous livrer entre les mains de Rothschild et Rockefeller, et permettre aux Illuminati-reptiliens d'instaurer le Nouvel Ordre Mondial!...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Le "Pass contraception" de Ségolène Royal dans 90 lycées contre l'avis du ministre

De quoi je me mêle, la Ségolène Royale? Ces mineures n'ont-elles  pas de parents pour s'occuper d'elles? S'agissant de mineures, il s'agit de provocation à la débauche de la part de la Royale! Depuis quand l'Etat a des titres des propriétés sur nos enfants! Quand est-ce que les parents vont-ils se mettre à réagir contre cette ingérence dans leur vie...

 

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


VACCINATION H1N1: ROSELYNE BACHELOT adresse un courrier aux personnels hospitaliers

Allez-y, saisissez la grande chance que vous avez de finir au cimetière avant le temps! Cela s'appelle de la provocation au suicide! Actualité publiée il y a 0h07mn Profession Vendredi 13 novembre, Roselyne Bachelot, Ministre de la santé en appelle à nouveau à la vaccination des professionnels de santé. La Ministre adresse un courrier à...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Vaccination, effets secondaires graves

Que les français continuent à servir de cobayes!   Grippe H1N1: 91 signalements d'effets indésirables, dont 4 graves, sur 100.000 vaccinations PARIS (AFP) - 13.11.2009 22:11 Après quelque 100.000 vaccinations de personnels de santé contre la grippe H1N1, 91 cas d'effets indésirables ont été signalés dont quatre cas "graves" qui ont nécessité une hospitalisation, a...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Accidents du travail: fiscalisation des indemnités

Pendant que les égoûts de la corruption de la République débordent, l'Assemblée vote la fiscalisation, controversée, des indemnités accidents du travail. Ils ne savent plus où nous prendre l'argent qu'ils dépensent sans compter et pour précariser les Français et les pousser au suicide! PARIS (AFP) - 13.11.2009 19:22 Le patron des députés UMP,...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


GrippeA/H1N1: Communiqué de presse de la Commission nationale de déontologie de la sécurité du 21 septembre 2009

Comment s'organise la dictature en France! Un communiqué lancé par la Commission nationale de la déontologie et de la sécurité. Site: http://www.cnds.fr/ Un communiqué très important. Extrait: Sans avoir été consultée auparavant, la Commission nationale de déontologie de la sécurité a pris connaissance, à l'occasion de sa...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Une plainte pour génocide et autres crimes contre l'humanité commis dans le cadre du "commerce pharmaceutique avec la maladie" déposée à La Haye en 2003 par le Dr Rath

Le Dr. Matthias Rath (médecin allemand) auprès du Tribunal Pénal International de La Haye, pour génocide et autres crimes contre l'humanité commis dans le cadre du "commerce pharmaceutique avec la maladie" ... La plainte date du 14 juin 2003, elle est donc sans rapport direct avec ce qui se passe actuellement, mais, en la survolant, nous ne pouvons qu'être stupéfiés de constater à...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


La puce RFID dans les vaccins?

"ll est parfaitement exact que la technologie d'aujourd'hui permet de loger des " puces " dans des seringues, dans des flacons, objets capables de relâcher des toxines, de se fixer dans des endroits spécifiques du corps, par exemple à proximité du nerf auditif, en étant capable de recevoir des émissions hertziennes de très faibles puissances, émises depuis l'espace....

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


La vérité sur le vaccin H1N1: Un secret d'Etat!

La vaccination criminelle liée au 21 décembre 2012 et à l'évolution neurologique et spirituelle de l'homme? Ce scientifique dit avoir été licencié en juillet 2009 du CERN avec 17 personnes de l'équipe avec laquelle il travaillait. Il parle d'organisations secrètes (Illuminati-Reptiliens?) dans son témoignage qui se seraient emparées du LHC au CERN et ce...

Cette note a été publiée le 14.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


GrippeA/H1N1: Marc Girard, les mensonges de Bachelot!

Ecoutez bien les mensonges de Bachelot! Démission!    

Cette note a été publiée le 13.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Grippe A/H1N1: un cas de troubles neurologiques lié au vaccin?

Boycottons la vaccination et le Gouvernement par la même occasion! Démission Sarkozy! Ne vous faites pas vacciner et gardez vos enfants à la maison! Quant à la Bachelot qui se serait faite soi-disant vacciner! Faudrait peut-être lui demander si c'est avec du sérum physiologique! On se moque de qui?  On ne voit pas où mène cette manipulation mentale...

Cette note a été publiée le 13.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Grippe A: Les vaccinés pourraient devenir vecteurs de la mutation du virus

«L'histoire du virus H1N1 lié à la pandémie 2009 continue et c'est un descendant de quatrième génération du virus 1918». La généalogie du virus porcin n'a jamais été rompue depuis la pandémie de 1918: c'est ce qui ressort d'une étude du «New England Journal of Medecine», étude pour laquelle la pandémie actuelle est issue de la combinaison de deux virus dont l'un (Source : Science...

Cette note a été publiée le 13.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici


Vaccin H1N1: Suède, un garcon de 4 ans dans le coma!

UN GARÇON SUÉDOIS DE 4 ANS DANS LE COMA ET AUX PORTES DE LA MORT APRÈS AVOIR REÇU LE VACCIN H1N1 TOXIQUE!!! Chers amis, CE QUI SUIT EST ABSOLUMENT HORRIBLE. SI VOUS ÊTES DES PARENTS ET LISEZ CECI, RÉFLÉCHISSEZ BIEN! NOUS VOUS AVONS POSTÉ DES ARTICLES ET DES ARTICLES MONTRANT QUE LE VACCIN H1N1 CONTIENT DES POISONS VIOLENTS, A ÉTÉ TRÈS PEU TESTÉ, ET...

Cette note a été publiée le 13.11.2009

Pour lire la note entièrement, veuillez cliquer ici



Bien cordialement,

L'équipe Hautetfort
http://www.hautetfort.com/

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 22:01
Le Docteur Marie-Hélène Groussac a écrit
  au Ministre de la Santé ...

 Mais il semble que la réponse
   se fasse attendre ...

0
Loïc Le Ribault:
Mort assassiné?

 

Le 22 janvier 2008,


Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN
Ministre de la Santé, de la jeunesse et des sports
8, avenue de Ségur
75007 PARIS


Plis recommandés N° 1A 009 073 9079 2; 80 8
non confidentiels Madame la Ministre,


Le 12 juin 2007à 14H, je me suis rendue à l’incinération d’une connaissance, Loïc le Ribault, après avoir été prévenue le matin. Je fus très surprise de le savoir en France, de le savoir mort et que l’information fut si tardive. Mais ce ne fut pas ma seule surprise, car, arrivée sur place, j’assistais à une scène ubuesque dans le crématorium, d’aucuns prétendant que jamais il n’avait eu le désir de se faire incinérer et d’aucuns prétendant que c’étaient ses dernières volontés. Ensuite, à la sortie puis au cours du petit réconfort servi dans le château qu’il devait acheter et dont il avait réglé la promesse de vente, j’eus l’impression d’être en plein roman d’Agatha Christie.


La suite le confirma puisque des personnes présentes enquêtèrent puis déposèrent une plainte contre X devant le Procureur de la République de Saint-Malo. Ce dernier désigna une juge d’instruction chargée de la mort trouble de Loïc le Ribault, mi-décembre 2007. L’enquête est donc en route. Les raisons qui font que je m’adresse à vous pour cette affaire est la partie médicale. En effet, Loïc présentait un cancer et le Centre Gustave Roussy avait programmé une chimiothérapie qui devait être effectuée à l’hôpital Arthur Gardiner, de Dinard, service médecine A. Il rentrait donc sur ses pieds avec un ami d’enfance, taxi s’arrêtant en route pour acheter des mots croisés, et ressortait les pieds devant dans de bien curieuses circonstances.


Tout d’abord, la date du décès est le 06 juin 2007 à 00H 00: or, on ne met jamais une telle date, c’est soit 23H59, soit 00H01. Avec des amis de Loïc, nous avons enquêté. Je passe sur certains points que j’expose dans trois documents que je mets en pièces jointes. Je donne les résultats de la partie médicale des dernières enquêtes.


Il est probable que Loïc a reçu la première cure de chimiothérapie, car il entrait le lundi et devait sortir le mercredi 05 juin 2007; or le décès est probablement postérieur à la date prévue de sortie. Il se trouvait à la chambre 304, rez-de-chaussée, entre la chambre 302 et 306, près de la porte d’entrée du service. Nous avons essayé de rentrer, par deux fois dans le service, la première le matin pendant la visite du médecin, la seconde dans l’après-midi, sans problème. Il se trouve que le médecin était le docteur Bourguet, à qui je demandais l’autorisation de consulter le dossier médical de Loïc. Il eut un comportement très curieux, me dit que je ne pouvais pas puis se ravisa en me disant que le Parlement avait voté une loi m’autorisant, à condition de signer un papier à la direction de l’hôpital.


Une infirmière, Christiane, ayant dit que c’était le patient de la chambre 304, il devint très nerveux et lui intima l’ordre de se taire, qu’il avait été entendu une heure par la police judiciaire, qu’il avait déjà tout dit et qu’il ne fallait rien dire. Son attitude parlait pour lui… ainsi que le silence lourd de l’infirmière. Je me suis rendue à la direction, toujours accompagnée de mes deux amies et le docteur Bourguet est passé en coup de vent avec une mallette bleue, est entré chez le directeur et n’en est plus sorti, d’ici que nous soyons parties, non sans que j’ai donné une photocopie de ma carte d’identité et que j’ai rempli le papier ad hoc. J’avais rendez-vous avec l’officier de police judiciaire.


Nous revînmes dans l’après-midi et la secrétaire, très gênée, nous dit que le directeur était parti donner ses vœux au personnel et qu’il serait de retour dans la soirée. Bizarre de donner ses vœux dans un aussi petit hôpital, le 17 janvier: pourquoi pas la première semaine? Je revins dans l’après-midi, il était en rendez-vous, je demandais mon rendez-vous jusqu’au départ de la secrétaire. Entendant le directeur parler dans son bureau, nous lui demandâmes d’aller lui dire que je désirais lui parler. Elle s’exécuta à regret et revint me dire qu’il refusait: la journée était passée et je n’ai pas eu de rendez-vous fixé. Il devenait évident que quelque chose d’anormal entourait ce décès.

 

Notre enquête se poursuivit dans différents endroits et nous pouvons reconstituer une partie des évènements.

Le jeudi 07, Loïc est déjà mort et un certain Brassard Patrick claironne la nouvelle, il s’agit de la personne à qui Loïc a réglé une somme correspondant à une promesse d’achat de son château.


Les pompes funèbres sont prévenues le samedi 09, ce qui ne permet pas de faire la déclaration en mairie. Celle-ci est faite le lundi et la crémation a lieu le mardi. Ont signé la crémation une certaine Bouffard, qui se faisait passer pour la concubine de Loïc, lequel était homosexuel et habitait au Grand Hôtel Barrière de Dinard alors qu’elle habite Bordeaux; un certain Chapuis, présent à la crémation, résidant en Suisse, gérant des affaires de Loïc, détenant l’abonnement suisse du téléphone portable de Loïc, téléphone, qui fut judicieusement coupé puis rétabli pendant les derniers jours de Loïc (donc couvrant l’hospitalisation, ce qui l’isolait); un avocat rennais, maître De Frémont, qui gère les affaires de monsieur Brassard. Ce dernier téléphona aux employées de la mairie (madame Jehannin Ventre) afin de confirmer un écrit selon lequel Loïc désirait se faire incinérer, écrit jamais apparu ensuite, comme nos enquêtes l’ont fait, elles, apparaître.


Du gérant des pompes funèbres, nous apprîmes que la table réfrigérante de la morgue de cet hôpital n’avait pas été branchée et que c’est lui qui la brancha, donc logiquement le samedi ou le lundi. De fait, un employé de cette entreprise dissuadait les personnes désirant voir une dernière fois le corps de Loïc, tout comme madame Bouffard postait en sentinelle devant la porte. Elle se prétendait sa légataire universelle, sa compagne, alors que depuis aucun papier n’est apparu pour confirmer ses manœuvres. Elle ne régla pas la crémation, alors que la facture était à son nom.


A ce jour, Loïc ne repose toujours pas dans le caveau familial. Cependant, certains franchirent le seuil de la pièce d’exposition et constatèrent l’état du corps de Loïc, qui avait été visiblement tabassé à mort. Certaines de ces personnes portèrent plainte contre X et d’autres reçurent des menaces dissuasives.


Il devint donc évident que, en dehors de la chimiothérapie prescrite, Loïc avait été tué dans sa chambre et que moult personnes s’étaient associées pour déguiser ce crime en mort lambda. De plus, son disque dur (il effectuait des recherches) avait disparu, tout comme son portable dans sa chambre d’hôtel. On nous servit d’ailleurs plusieurs versions de cette mort, ce qui ne colle pas. Le médecin de ce service a forcément vu Loïc pour la prescription de cette chimiothérapie à son entrée et, s’agissant du même, ne pouvait cocher toutes les cases du permis d’inhumer indiquant qu’il n’y avait aucun problème et qu’il pouvait être incinéré.

 

Ce dernier point permettait de ne plus pouvoir faire d’autopsie, laquelle aurait confirmé les traumatismes et la suspicion de fracture du pouce droit et de la main gauche, traumatismes ayant entraîné la mort. Attendre le week-end pour déclarer la mort permettait que des empêcheurs de tourner en rond ne puissent intervenir et que les preuves de l’assassinat disparaissent.


Aussi, le médecin qui a signé le permis d’inhumer est complice d’assassinat, survenu dans son service. Il est évident que tout l’hôpital est au courant, directeur compris, et que le fait de ne pas déclarer sa mort dans un délai rapide, de ne pas réfrigérer le corps afin d’éloigner les curieux, relèvent d’une participation, d’une complicité à un assassinat avec vol puis maquillage de celui-ci.


Le médecin que je suis ne peut tolérer de telles pratiques, pratiques que j’ai moi-même expérimentées, trois jours après la tentative d’assassinat dont je fus victime le 27 septembre 2001, dans le service des urgences de l’hôpital de Quimper dont la chef de service, le docteur Jazek, tenta, à mon insu, de m’envoyer en unité de psychiatrie, ce qui permettait, me dirent deux patientes, professeurs de faculté de droit, d’annuler mon témoignage le jour venu.

 

Lorsque je découvrais le pot aux roses et manœuvrais, avec l’aide de médecins amis, elle entra dans ma chambre avec la psychiatre et le surveillant et se livra à une agression verbale, ce qu’elle avait déjà fait après le passage de l’aumônière à mon chevet. J’avais effectivement trouvé de la place dans un centre de convalescence, où je choisis entre quatre chambres à mon arrivée alors qu’elle tenta de s’opposer à ce que j’y aille, me disant qu’il n’y avait aucune place nulle part, sauf en victimologie, mais oubliant de me dire qu’il s’agissait de l’hôpital psychiatrique.

 

La suite des évènements et les manœuvres frauduleuse de la CARMF (dossier que vous avez réceptionné le 11 janvier 2008) montrent que le processus était déjà engagé, trois jours après mon hospitalisation initiale.


Les malades sont en droit de jouir de conditions correctes lors de leurs hospitalisations, l’hôpital ne doit pas être le bras armé d’intérêts occultes, voire mafieux. Il ne doit pas participer au maquillage d’un crime, comme cela vient de se faire à l’hôpital Arthur Gardiner, dans le cas de la mort de Loïc le Ribault, en juin dernier.


- Il incombe au ministre de tutelle de remettre de l’ordre dans ce genre de dérive afin que les hôpitaux ne deviennent pas des zones de non-droit.


Veuillez agréer, Madame La Ministre, mes respectueuses salutations,


Docteur Marie-Hélène GROUSSAC

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
14 novembre 2009 6 14 /11 /novembre /2009 21:33

Présentation du site québécois:
Liberté de Choix en Santé

Page sur les vaccinations



FondationLCS

CLIQUEZ ICI pour AIDER : Besoin urgent d'aide programmation site en joomla! Mise à Jour (programmation joomla, typo3 etc, graphisme, recherchiste, blog)

  La Fondation - Évènements - La Charte - la Loi - Vaccination  - Solutions immunitaires  Documentation


La fondation préconise le libre choix
en tout ce qui concerne la santé

...et le libre choix n'est possible
que lorsque l'on est pleinement informé
de tous les choix
...de leurs avantages et inconvénients.


Pourquoi le gouvernement et les médias ne parlent-ils pas des alternatives à la vaccination qui ont déja fait leur preuves? Pourquoi ne subventionnent-ils pas les anti-viraux naturels efficaces approuvés par Santé Canada de la même façon que les vaccins?


Étant donné que  les réseaux publics d'informations ne présentent que les experts en faveur de la vacciation Nous sentons la nécessité de donner la place aux scientifiques qui ont des réserves ou des inquétudes fondées, à toutes les pistes de questionnements scientifiques des experts qui préconisent précaution face à la vaccination ainsi que tous les moyens de se maintnir en santé ou de guérrir en cas d'infection.


Nous croyons qu'une plus grande transparence est vraiment nécessaire dans le meilleur intérêt de la population. Que c'est la responsabilité des médias de permettre une tribune transparente et équilibrée particulièrement maintenant.


Informez-vous sur vos options:
Hygiène, alimentation saine, produits naturels, vitamines? ou vaccin?


Posez-vous les bonnes questions:
Qu'y a-t'il de plus efficace? de plus sécuritaire?... pour moi?
... Pour mes enfants ... pour ma famille?

Malgré la loi du silence imposée publiquement
aux médecins de la province
des experts d'ici et de partout - plusieurs miliers de médecins et experts se prononcent contre la vaccination H1N1

... En voici quelques-uns:

 

______________________


Dr.Shiv Chopra (Docteur en Microbiologiste, 35 ans de service à santé Canada)Soulève plusieurs points intéressants et appelle à un moratoire  "sur les vaccinations obligatoires pour les enfants, les professionnels des soins de santé et le personnel militaire jusqu'à ce que ces questions soient examinées et discutées de manière ouverte et transparente avec la participation du public":


Dr Richard Moskowitz, Harvard Medical School 
"C’est une grand insulte faite au système immunitaire d’un enfant que d’introduire dans son sang les protéines étrangères ou les virus vivants dont sont composés les vaccins d’aujourd’hui."... "Les vaccins peuvent à long terme mener à une déficience du système immunitaire et causer des maladies plus graves que la maladie originale, impliquant des structures plus profondes, plus d'organes vitaux et ayant moins la possibilité de se résorber spontanément."


Rauni Kilde, Médecin-Chef de la Finlande (retraitée)
"Ce n'est pas la grippe porcine qui est dangereuse ce sont les injections proposées qui contiennent un mélange dangereux de souches virales porcines (H1N1), aviaires (H5N1) et humaine. les premières étant très contagieuses mais peu virulentes, les secondes étant  très virulentes mais peu contagieuses, et la souche humaine qui donne une emprise dans nos systèmes et dont l'amalgame injecté risque de produire un supervirus soit actif ,soit en dormance. Des milliards sont empochés par les Grandes pharmaceutiques! et les États ont implanté de Lois offrant l'immunité à la fois pour les compagnies et les gouvernements qui promouvoient l'usage de leur produits."  ... c'est malheureusement le cas au Québec.


Harris Coulter, PhD, historien médical américain, auteur de "Vaccination, social violence and criminality"
"L’une des raison principales du déclin de l’Empire romain, après six siècles de domination mondiale, fut liée au remplacement, pour le transport de l’eau potable, des aqueducs en pierre par des tuyaux de plomb. Les ingénieurs romains, qui étaient les meilleurs du monde, firent de leurs concitoyens des handicapés neurologiques, victimes du saturnisme. De nos jours, nos scientifiques de pointe, mus par les meilleures intentions du monde, sont en train d’obtenir le même résultat par des programmes de vaccinations infantiles qui débouchent sur les fléaux modernes de l’hyperactivité, de l’autisme, de désordres neurologiques et de troubles du comportement marqués par le sceau de la violence".


Dr Salk, - celui qui avait introduit le vaccin original de la polio dans les années 50, dit lui-même: "Les vaccins viraux vivants contre la grippe et la polio paralytique, par exemple, peuvent dans chaque situation, dans chaque cas, causer la maladie qu’ils veulent justement prévenir, les vaccins viraux vivants contrela rougeole et les oreillons peuvent produire des effets secondaires, tel l’encéphalite… Le vaccin viral vivant contre la polio est maintenant la principale cause de la polio aux États-Unis et dans d’autres pays…Contrairement aux croyances antérieurement établies à propos des vaccins du virus de la polio, l’évidence existe maintenant que le vaccin viral vivant ne peut être administré sans risque de produire la paralysie… Le vaccin viral vivant de la polio transporte en lui-même le risque de produire la polio paralytique chez les individus vaccinés ou leurs contacts."


Dr.Shiv Chopra (Docteur en Microbiologiste, 35 ans de service à santé Canada)
"... à l'exception de la variole, aucune autre maladie infectieuse, par exemple: la tuberculose, le choléra, la typhoïde, l'anthrax, la rougeole, les oreillons, la rubéole, le DTC, la polio, la grippe et d'autres, n'a été éliminé et cela  en dépit des décennies de vaccinations contre chacune de ces maladies. En outre, pendant la même période, l'incidence de nombreuses maladies auparavant rares, comme l'autisme, le diabète, allergies, andcancer, a augmenté dans des proportions pandémiques."


Docteur Kris Gaublomme, médecin belge  ("Vaccins et maladies auto-immunes")
"Ce n’est pas une pratique médicale sensée que de risquer sa vie en se soumettant à une intervention probablement inefficace afin d’éviter une maladie qui ne surviendra vraisemblablement jamais."


Les docteurs Bruno Lina et Jérôme Salomon  " Pourquoi vacciner des enfants qui pourraient faire leur immunité naturellement? "(réf. La Vérité sur la grippe A(H1N1), (éd. Delville santé, 144 p.)

Dr. Paul-Emile Chevrefils (radié par le collège des médecin au début des années 1970 pour sa position envers la vaccination)
"Les vaccins donnent les maladies, en créent de nouvelles et propagent la mort.La preuve scientifique qu’une provocation artificielle d’une maladie empêche l’apparition d’une maladie naturelle n’a jamais été établie. Comme médecin, je m’élève contre ces vaccinations et proteste contre le mythe de Pasteur".


Syndicat national des infirmiers (SNPI) CFE-CGC. Une vaccination massive contre un virus grippal relativement bénin présente des risques, du fait d'un vaccin développé trop rapidement, et d'un adjuvant susceptible de déclencher des maladies auto-immunes (...) ; le remède risque d'être pire que le mal"


FIQ - Outrés par les mesures administratives contre les travailleurs de la santé

Harris Coulter, PhD, historien médical américain, auteur de "Vaccination, social violence and criminality" Une grande partie des millions d’enfants américains, souffrant d'autisme , d’attaques d’arriération mentale,d’hyperactivité, de dyslexie et d’autres formes de maladies appelées «incapacité mentale», le doivent à l’un ou l’autre des vaccins administrés pour combattre les maladies de l’enfance."


Le Docteur Jacques Boisvert n'a pas vraiment le goût de se faire vacciner contre la grippe A (H1N1). Professeur au département de Chimie-Biologie de l'Université du Québec à Trois-Rivières, ce microbiologiste s'inquiète du fait que Santé Canada veuille procéder à une vaccination massive avant même que les études cliniques soient complétées.....    "....c'est qu'à produire un vaccin trop rapidement, on peut faire plus de mal que de bien".   Jacques Boisvert se questionne au sujet du manque flagrant de consensus au sein de la communauté médicale et scientifique face à la pandémie de grippe A (H1N1) et à la campagne de vaccination qui a déjà débuté malgré les contre indications...


Nous sommes d'autant plus inquièts que le Ministre Bolduc ait interdit aux médecins de se prononcer contre la vaccination sous peine de sanctions administratives, ce qui  constitue une incitation à la désinformation, une incitation à enfreindre le serment d'hyppocrate et empêche la population de prendre une décision pleinement éduqée. ce  qui fausse lourdement l'opinion publique.


Dr B.Duperrat , hôpital Saint-Louis, Paris (parlant des vaccins contre la diphtérie et la variole)"Les vaccins peuvent causer l’arthrite chronique évolutive, la sclérose en plaques,le lupus systémique érythémateux, le Parkinson et le cancer."Professeur R. Simpson de l’American Cancer Society "La vaccination cause, de plus, l’explosion des cas de leucémie."


Dr TORCH, université du Nevada (Neurology, 1982) «2/3 des 103 enfants décédés de la mort subite du nourrisson avaient reçu le vaccin D. T.P. dans les 3 semaines précédant la mort. Certains même étaient morts le lendemain...»

 

Revue de pathologie et de physiologie Clinique, France "Le vaccin modifie le terrain du vacciné, le rendant alcalin et oxydé, c’est-à-dire le terrain du cancer. Ce fait ne peut plus être ignoré."


André Passebecq, Docteur en médecine et en psychologie, diplômé de naturopathie "Les vaccins et sérums sont également dangereux car ils ne font pas disparaître les causes profondes des troubles; ils attentent à la spécificité humorale de l’espèce humaine ; ils sont la cause de réveils d’affections latentes et de maladies de dégénérescence très graves."


Docteur Jacques Kalmar (auteur de "Carnet immunologique", éditions Les Bardes, 1972) "Prétendre instaurer une barrière immunitaire collective par les vaccinations pratiquées aveuglément dans un contexte conditionné par l’anti-hygiène est l’absurde élevé à la puissance infinie."

Dr. Mae-Wan Ho , Prof. Joe Cummins - 2009-08-21


Les vaccins sont beaucoup plus mortels que le virus! (en anglais) The vaccines are far more deadly than the swine flu

 

UNE ENQUÊTE SÉRIEUSE ET EN PROFONDEUR  vient d'être TÉLÉDIFFUSÉE SUR LA CHAÎNE ARTE concernant le H1N1.
Résumé: Depuis que la grippe A a été déclarée pandémie mondiale par l'OMS, les gouvernements du monde entier se sont lancés dans des achats massifs de médicaments et de vaccins. La dépense est-elle en rapport avec la menace réelle? Wolfgang Becker-Büser, ancien directeur du service chargé de la circulation des médicaments à l'Office pour la santé de la République fédérale d'Allemagne, soulève la question des intérêts commerciaux en jeu. Si des critiques s'inquiètent de l'efficacité du Tamiflu et des vaccins, d'autres s'interrogent sur leur nocivité. Plus généralement, certains estiment que le virus H1N1 vient à point nommé pour les hommes politiques de tous les continents.   Si vous n'avez pas le temps de regarder tout le reportage, au moins écouter la partie III et IV ...

TITRE : UN VIRUS QUI FAIT DÉBAT

Sur Dailymotion (en 4 parties )

aussi sur le site Diablogtime. ( en 4 parties  - Aller vers le bas de la page pour voir extrait)

SUR YOUTUBE  ( en 7 parties)

 

Jacqueline Bousquet, chercheur honoraire au C.N.R.S., Docteur ès sciences, biologie, biophysique, conférencière et écrivain  "Les micro-organismes inoculés à travers toutes les barrières naturelles ont été bricolés de telle manière que la majorité des individus développe des pathologies chroniques dont les symptômes ne sont pas faciles à rattacher à leur cause première".


Dr Louis De Brouwer, Docteur en médecine, spécialiste en biologie moléculaire et en homéopathie, titulaire d'un certificat international en écologie humaine: "Si le principe de la vaccination était concevable au début du 20e siècle, du fait que le monde médical et scientifique ignorait pratiquement tout de la biologie moléculaire, des virus et rétrovirus endogènes et même exogènes, et du principe de la recombinaison de ces derniers, il en va tout autrement depuis quelques décennies. Continuer à vacciner des populations entières, depuis 1978 des centaines de millions d'individus, constitue non seulement une erreur, mais également un acte criminel, véritable génocide, à l'échelle planétaire."


Le personnel des soins de santé de l’Etat de New-York accusent la FDA d’avoir violé la loi en approuvant à la va-vite quatre vaccins contre la grippe porcine sans avoir pris les mesures pour déterminer scientifiquement et la sécurité et l'efficacité des vaccins… La plainte ne cherche pas uniquement à annuler «l’autorisation» illégale de ces quatre vaccins contre la grippe H1N1.


La demande est également faite au tribunal d’émettre une ordonnance (injonction), qui interdirait toute exigence de vaccination obligatoire.

 

O.N. Fellowes, Plum Island Animal Disease Laboratory "Des montagnes de preuves révélées lors de ce Congrès ou disséminées dans la littérature scientifique ont montré la présence de virus, d’agents oncontiques et de leurs antigènes et anticorps dans des tissus soi-disant normaux provenant de primates et de non primates utilisés comme source de cellules pour la reproduction des virus nécessaires à la fabrication de vaccins pour l’homme."


À vous maintenant de vous poser des questions sur vos choix pour rester en santé!

  

Quelques-uns des ouvrages:


Vaccin hépatite B. Simon, Sylvie, 1927- [*7 doc.]
2001
Vaccination: erreur médicale du siècle: dangers et conséquences / Brouwer, Louis Bon de, 1923- [*3 doc.]
1997
Vaccinations: le droit de choisir / Choffat, François [*3 doc.]
2001
Vaccinations: les vérités indésirables / Georget, Michel, 1934- [*1 doc.]
2000
Les vaccinations: prévention ou agression / Quentin, Marie-Thérèse [*1 doc.]
1995
Les vaccinations: protection de l'enfant / Josse, Evelyne [*1 doc.]
1981
Les vaccins: avoir la piqûre pour la santé de votre enfant / Gold, Ronald. [*1 doc.]
2002
Vaccins: docteur, maman en a assez! / Morin, Monique, 1944- [*1 doc.]
2006
Les vaccins sont des poisons! / Schaller, Christian Tal [*10 doc.]
2004
La vache   1999


 

MINI REPORTAGE:


Le VACCIN CONTRE LA GRIPPE PORCINE (si ça marche) pourrait EMPÊCHER l'IMMUNITÉ NATURELLE QUI DURE PLUS DE 50 ANS

 

La FDA a approuvé les vaccins contre la grippe A (H1N1) (1) ce qui apporte un soutien aux plans du gouvernement pour offrir des programmes de vaccination de masse pour H1N1 plus tard cette année. Ces plans sont irrationnels et fondée sur la crainte et non sur politique du «bon sens et de la maîtrise de soi" (tel que proposé par les médecins espagnols et autres professionnels de santé) (2).

 

"Nous sommes fortement en désaccord avec la vaccination de masse, qui est basée sur plusieurs hypothèses fausses:


* La première hypothèse est que la pandémie du H1N1 imitera la grippe espagnole de 1919. Cela est hautement improbable, puisque la grippe espagnole était une grippe pandémique dans un monde très pauvre, sans systèmes de santé publique, sans d'eau courante et  sans d'antibiotiques pour les complications. À l'appui de cette affirmation, la  grippe espagnole a tué le peuple majoritairement pauvre, par exemple, en Inde, elle a tué des soldats (dans les entrepôts, la mauvaise nourriture, mauvaises conditions d'hygiène), mais pas les officiers (bonne nourriture, des maisons de style britannique, etc.)


* La deuxième hypothèse est que la grippe H1N1 est grave et mortelle. Il ya des preuves substantielles que ce n'est pas le cas et, en fait, le taux de mortalité de la grippe H1N1 est beaucoup moins que la grippe saisonnière (3,4).


* La troisième hypothèse est que le vaccin fonctionne. La réponse immunitaire n'est pas une garantie que le vaccin permettra de réduire les infections graves et la mortalité. La démonstration de cette présomption nécessiterait de grandes ECR (essais randomisés contrôlés), qui font défaut tout autant pour les vaccins H1N1, que pour les vaccins contre la grippe saisonnière.


* La quatrième hypothèse est que le vaccin H1N1 confèrera une immunité semblable à l'infection naturelle. L'immunité à la grippe virale a une particularité très intéressante qui est connu comme le «péché originel antigénique" (5). Ce concept signifie que le virus de la grippe d'abord, nous sommes exposés à génère la plus forte réponse immunitaire et que l'immunité dure depuis plus de 50 ans. Elle explique le fait que les personnes de plus de 50 ans semblent avoir une certaine immunité au virus H1N1 de la grippe, car un virus similaire, diffusé au niveau mondial de 1918 à 1957. Il apparaît donc que l'infection naturelle crée une immunité pendant 50 ans sans risque/coût par rapport aux vaccins antigrippaux, qui nécessitent un (ou deux) lancers par année pour atteindre un degré moindre d'immunité.


Nous recommandons donc que la plupart sinon tous les vaccins H1N1 être utilisé dans le cadre d'essais randomisés contrôlés par placebo afin d'établir si les avantages l'emportent sur les inconvénients. Sans une telle approche, en Septembre 2010, nous seront à nouveau en position de sachant pas à qui faire vacciner. ECR semblables sont également cruellement défaut pour le vaccin contre la grippe saisonnière comme les effets à long terme de la vaccination annuelle contre la grippe sont inconnus, et il ya de fortes chances que les méfaits de la vaccination annuelle contre la grippe par rapport à l'absence de vaccination l'emportent sur les avantages.


1. Influenza A (H1N1) 2009 monovalents.

 http://www.fda.gov/BiologicsBloodVaccines/Vaccines/ApprovedProducts/ucm181950.htm


2. T Villanueva, A. Gervas l'Espagne et la grippe porcine. CMAJ. 2009.

 http://www.cmaj.ca/cgi/eletters/181/6-7/E102


3. Évaluation de l'influenza A (H1N1), la pandémie sur certains pays de l'hémisphère Sud: Argentine, Australie, Chili, Nouvelle-Zélande et l'Uruguay. Department of Health and Human Services USG et d'autres départements pour la Maison-Blanche Conseil de sécurité. 26 août 2009. http://flu.gov/professional/global/final.pdf


4. Collignon PJ. La vaccination massive contre la grippe porcine: pourrait-elle causer plus de tort que de bien? http://www.bmj.com/cgi/eletters/339/sep03_2/b3471 # 219801


5. Couch RB, Kasel JA. Immunité contre la grippe chez l'homme. Ann Rev Microbiol. 1983; 37:529-49.

Source: http://www.fondationlcs.org/vaccination.htm
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article