Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 06:01

Les premiers morts européens
résultant du vaccin





L'ARNAQUE DU VACCIN

envoyé par Alerte-Orange. - L'actualité du moment en vidéo.


Voir aussi:

Reconstitution du virus de la Grippe espagnole
par des scientifiques américains:


http://www.sciencemag.org/cgi/content/abstract/310/5745/77


Voir aussi:


0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 05:43

Dans cette vidéo extraite du journal télévisé de TF1
le médecin interviewé reconnaît que le vaccin H1N1
a alors été déjà testé sur 2000 enfants (!!!),
mais il déplore que cela ne soit pas suffisant!!!





GrippeA/H1N1 l ILS TESTENT LES VACCINS l SUR LES ENFANTS !

envoyé par sos-justice. - L'info video en direct.

Moralité: Gardez vos enfants à la maison!

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 05:29
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 05:15
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 19:32
Message relayé

De la guerre biologique


Les chemtrails existent-ils?

Moshe, Agent du Mossad spécialiste en guerre biologique, dit que Baxter a préparé une arme bactériologique dans ses labos d'Ukraine. 

L'on comprend mieux les faits troublants en Ukraine...


RAPPEL:

Pour toutes les ordures qui poussent à se faire vacciner sur des bases de mensonges, de peur, voire de menaces à peine voilées, rappelons que JAMAIS une pandémie (vraie au fausse),n'a été enrayée avec une vaccination de masse, et que JAMAIS un vaccin "contre" la grippe n'a montré son efficacité!

C'est même tout l'inverse, vacciner est au minimum inutile, et au maximum, provoque la diffusion de la grippe ou d'autres maladies par abaissement des défenses immunitaires, et empoisonne les organismes jusqu'à de provoquer de graves séquelles irréparables, et même le décès.
 
D'une façon générale, nous vous communiquons des informations (parfois des commentaires), que vous devez juger par vous-mêmes, recouper, vérifier... C'est tout spécialement vrai pour cette info, qui est capitale si avérée, mais qui n'est pas validée.
Vu son importance, nous la livrons malgré ces réserves et nous comptons aussi sur vous pour faire des vérifications... Si possible?

COMMENT SE SERVIR DES VACCINS COMME ARME BIOLOGIQUE:


DES MÉMORANDUMS DE L’OMS DATANT DE 1972 L'EXPLIQUENT!

29 octobre 2009


Des mémos datant de 1972 de l’Organisation mondiale de la santé expliquent COMMENT UTILISER LES VACCINS COMME DES MACHINES À TUER.


Deux principaux mémorandums de l’OMS, découverts par Patrick Jordan, prouvent que l’OMS a délibérément créé le vaccin mortel que les habitants des États-Unis et d’autres pays seraient bientôt forcés de prendre.

OMS 1972, bulletin 47, nº2 mémorandum #1 et #2 Immunopathologie associée aux virus:


Les modèles animal et les implications pour les maladies humaines, mettent techniquement en exergue les habilités à créer des armes biologiques sous la forme de vaccins qui provoquent:

 


1) Désarment totalement du système immunitaire dans un premier temps;

 


2) Propagent l’infection dans chaque cellule du corps de la victime;

 


3) Anéantissent le système immunitaire en permettant aux cellules hôtes de créer une réaction des cytokines;


Ces mémorandums de l’OMS décrivent l’impact en trois étapes du vaccin que de nombreuses personnes seront forcées de prendre cet automne pour traiter un virus que l’OMS a également créé et propagé. Ceci est la pièce à conviction cruciale qui montre les intentions génocidaires à long terme de l’OMS.

Cette preuve serait reçue dans n’importe quelle cour de justice, car ces mémorandums nous offrent la meilleure et la plus exhaustive explication sur les activités actuelles de l’OMS et des laboratoires affiliés (notamment le Center for Disease Control).

Ces activités incluent le fait qu’ils aient fait breveter des virus de la grippe aviaire les plus mortels et envoyé le virus à la filiale de Baxter en Australie.


Baxter en a fait une arme et en a envoyé 72 kilos à 16 laboratoires dans quatre pays, déclenchant ainsi une pandémie. Derrière chaque crime, il doit y avoir un motif, un élément qui indique que l’acte posé a été délibéré, planifié. Les mémorandums de l’OMS nous offrent la preuve qu’il s’agit d’un acte délibéré, planifié de longue date, pour éliminer certaines personnes en affaiblissant leur système immunitaire par l'entremise d'un premier vaccin, en injectant un virus actif grâce à un second vaccin et en créant provoquant une réaction des cytokines grâce au squalène contenu dans le troisième vaccin.

Un mémorandum de l’OMS de 1972 explique comment utiliser un vaccin dans l’intention de tuer.  - Volume 47(2); 1972

http://www.fightbackh1n1.com/2009/08/who-memos-1972-explains-how-to-turn.html


1) Premièrement, désactiver totalement le système immunitaire.


2) Remplir chaque cellule du corps de la victime avec l’infection.


3) Allumer (affoler) le système immunitaire amenant les hôtes (cellules) à se tuer elles-mêmes dans une tempête Cytokine.

 

 

Bulletin of the World Health Organization - Memoranda 1 (P. 263-264 en français)

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2480894/


Virus-associated immunopathology: animal models and implications for human disease.

1. Effects of viruses on the immune system, immune-complex diseases, and antibody-mediated immunologic injury.

Bulletin of the World Health Organization - Memoranda 2 (P. 270-271 en français)

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2480896/


Virus-associated immunopathology: animal models and implications for human disease.


2. Cell-mediated immunity, autoimmune diseases, genetics, and implications for clinical research.

WHO memos 1972 explains how to turn vaccines into a means of killing  - Volume 47(2);  1972 (See the video)

 

http://www.fightbackh1n1.com/2009/08/who-memos-1972-explains-how-to-turn.html


1) First totally disable the Immune System.


2) Load every cell of the Victim’s body up with Infection.


3) Switch the Immune System on causing the host to kill themselves in a Cytokine Storm.

 

 

BONUS:


Cette vidéo de 12 mn sur "Daniel Cohn-Bendit":


http://www.michelcollon.info/index.php?option=com_content&view=article&id=1523&Itemid=16

 
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 19:08

Rebondissement officiel
dans l’affaire
vaccin-autisme


Le gouvernement américain reconnaît enfin l’existence d’un lien entre autisme et vaccination.


Le cas d’espèce soumis aux autorités de santé crée un précédent inédit.


Le 21 juin 2007, la ligue nationale pour la liberté des vaccinations retenait notre attention sur le procès collectif vaccinal en instance devant la Cour fédérale des Etats-Unis. Depuis lors, la polémique ne s’est pas essoufflée. Bien au contraire, l’Etat fédéral, dans un réquisitoire net et précis, conclut à un lien de causalité avéré entre vaccinations infantiles et autisme chez une petite fille de 9 ans, Hannah Poling.


Cet aveu sans précédent est une réponse aux allégations d’une seule famille selon lesquelles des vaccins contenant une forme de mercure, le thimerosal, auraient provoqué l’autisme de leur fille...

(...)


Faut-il le rappeler qu’à ce jour près de 5.000 familles d’autistes sont en attente de jugement auprès de la Cour de justice fédérale. De toute évidence, d’autres parents ont vécu des événements comparables à ceux d’Hannah Poling; enfants en bonne santé auxquels on administra des vaccins et qui assez subitement devinrent absents, devenant incapables de s’exprimer tout comme auparavant.

(...)


Pour le Dr Miller, professeur en cardiologie à l’université de Washington School of Medicine:


«Il est probable qu’un autre facteur important entre en jeu, c’est l’existence d’un effet démultiplicateur de la toxicité. En effet, l’incidence du mercure s’accroît de façon "quasi exponentielle" en présence d’un autre poison. Un essai expérimental a démontré qu’une dose infime de mercure pouvant tuer 1 rat sur 100, et une dose d’aluminium produisant le même effet sur le rongeur, aboutissait à un résultat saisissant quand on les combinait: aucun rat n’en sort indemne.


Or, certains vaccins contiennent du mercure ET de l’aluminium. On comprend dès lors mieux la nocivité de certains adjuvants pour l’homme».


http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/rebondissement-officiel-dans-l-39106



Extrait des toutes dernières consignes concernant le plan "vaccination de masse":


1 L3131-8 "Si l'afflux de patients ou de victimes où la situation sanitaire le justifient, le représentant de l'Etat dans le département peut procéder aux réquisitions nécessaires de tous biens et services, et notamment requérir le service de tout professionnel de santé, quel que soit son mode d'exercice, et de tout établissement de santé ou établissement médico-social dans le cadre d'un dispositif dénommé plan blanc élargi. Il informe sans délai le directeur de l'agence régionale de l'hospitalisation, le service d'aide médicale urgente et les services d'urgences territorialement compétents et les représentants des collectivités territoriales concernées du déclenchement de ce plan.


Ces réquisitions peuvent être individuelles ou collectives. Elles sont prononcées par un arrêté motivé qui fixe la nature des prestations requises, la durée de la mesure de réquisition ainsi que les modalités de son application. Le représentant de l'Etat dans le département peut faire exécuter d'office les mesures prescrites par cet arrêté.


L'indemnisation des personnes requises et des dommages causés dans le cadre de la réquisition est fixée dans les conditions prévues par le chapitre IV du titre III du livre II de la deuxième partie du code de la défense. Cependant, la rétribution par l'Etat de la personne requise ne peut se cumuler avec une rétribution par une autre personne physique ou morale.


Les personnes physiques dont le service est requis en application du premier alinéa bénéficient des dispositions de l'article L. 3133-6.


En cas d'inexécution volontaire par la personne requise des obligations qui lui incombent en application de l'arrêté édicté par le représentant de l'Etat, le président du tribunal administratif ou le magistrat qu'il délègue peut, sur demande de l'autorité requérante, prononcer une astreinte dans les conditions prévues aux articles L. 911-6 à L. 911-8 du code de justice administrative."


Plan vaccination 5 novembre 2009.odt

 
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 18:56

Le circuit type de la vaccination...

Faites votre choix!


Vous avez choisi?
Et s'il y avait une troisième alternative?

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 11:19

 
Bonjour!
 
Le second degré, ou l'art de la dérision, peut être une arme pour toucher un public sur ses gardes.
 
Mais c'est aussi pour nous, un moyen de nous protéger du poids de la gravité des événements en cours, et surtout à venir.
 
C'est encore le moyen de dire des choses plus librement.
 
Ainsi, dans le mailing sur le "11 septembre", QUI n'a pas compris que les sinistres bouffons n'étaient pas Thierry Meyssan, J-M Bigard ni M. Kassovitz, mais bien Guillaume Durand, Frédéric Bonnaud et Hervé Gattegno? Ces soi-disant "journalistes", qui ne livrent pas des informations vitales et qui font de la désinformation délibérée, en un mot, qui sont des menteurs! Le document que nous avons présenté le montre de façon éclatante:

http://www.dailymotion.com/video/xarnky_fr-national-security-alert-le-penta_news

Idem pour le mailing sur la grippe, et la sinistre de la Santé...
 
Ainsi ce témoignage authentique:
 
"Merci pour votre lien!!! Très bon ça! Et la présentation qui dit le contraire de ce qu'elle présente, très bon aussi...

 

C'est peut-être ça qui m'a fait regarder ce documentaire (puisque je sais depuis très longtemps la vérité)... Bien vu!


Ca m'a fait comprendre beaucoup plus clairement et précisément cette partie des faits... Merci!

 

Et si t'en as d'autres des aussi percutants pour le vaccin-Poison, n'hésite pas! Jeff"

 

 

Bon, mais reprenons le premier degré, car les nouvelles infos, analyses et prévisions demandent de la concentration!

 

Les événements s'accélèrent...
 

Dès juin 2007, nous avions compris que la crise financière couvait, si bien que notre conseil était alors: se retirer de la bourse.

 

Début 2008, nous annoncions le lancement délibéré de cette crise organisée, pour la mi-septembre suivante.

 

 

Dès novembre 2008, nous alertions sur une forte présomption d'une prochaine pseudo pandémie de grippe, tout aussi organisée que la "crise" financière...
 
Depuis, d'autres analyses ont été repoussées pour différentes raisons:

 

 

1) L'attaque nucléaire de l'Iran (neutralisée en août 2008 de l'intérieur même de l'État-major US).
 
2) La faillite effective de certains États (dont US), bien que déjà virtuelle, et qui a été repoussée artificiellement.

 

 

On voit bien par ailleurs, que leurs propres annonces sont différées, ainsi le début de la vaccination de masse devait commencer le 20 septembre, puis le 25, puis en octobre, puis le 5 novembre, et à présent, c'est pour le 12 novembre...
Est-ce à cause de retards d'organisation, ou de problèmes de coordination pour faire coïncider les "crises officielles" financière, économique, sanitaire, écologique?
 
Notre forte mobilisation a-t-elle été un grain de sable imprévu?

 

 

Le fait est, que le timing que nous avions donné des événements, a été décalé.... décalé, mais pas annulé.
 
Oui, vous avez bien lu, tout ce que nous avions analysé et qui n'est pas encore arrivé, devrait être à présent imminent!

 

A savoir:

Effondrement économique, faillite d'États, vaccination de masse sous statut de loi d'exception, voire de loi martiale, attaque (nucléaire?) de l'Iran...

 

 

Pour faire bref, disons que le nouveau timing serait:

 

1) Mise un place d'une monnaie internationale, exclusivement électronique, au plus tard en novembre 2011 (dans le cadre du N.O.M.).
 
2) Tout doit donc se passer AVANT, à savoir, possible effondrement économique avant la fin de cette année, avec possible fermeture des banques comme prévu depuis longtemps (ce qui coïnciderait avec la vaccination de masse et les mesures coercitives possibles dans le cadre des régions militaire, comme c'est le cas pour cette vaccination.

 

 

Donc tout est dès à présent "bouclé", en place pour parer à toute "éventualité").
 

3) Attaque de l'Iran début janvier 2010.

 

Reprise de ces 3 points:


Point 1) Si cela se fait, l'implantation de puces RFID sera fortement "suggérée".


Point 2) Si cela arrive, cela signifie une impossibilité de retirer son argent (comme en 2001 en Argentine), et sa dévaluation considérable à la réouverture.

 

Mais l'effondrement économique* aura aussi, possiblement (probablement ?), des répercutions sur le bon versement des retraites, pensions, indemnités, voire des salaires des fonctionnaires... On imagine tout ce qui pourra alors en découler...!!!

 

*Pensez que la France, l'un des pays les moins endettés, qu'ils disent, vit à crédit depuis le 1er juillet! Soit la moitié de l'année...

 

Point 3) Le premier sioniste Israélien, Benyamin Netanyahou (dit "Nettoie-tout" dans les ministères), ne pense qu'à ça. D'ailleurs, un sous-marin nucléaire israélien est déjà dans le Golfe Persique depuis un moment. La façon dont se passe le simulacre des pourparlers entre iraniens et l'AIEA/OTAN, va dans le sens de cette version.

 

 

En même temps, on comprend mieux la nécessité de faire concorder tous ces événements considérables, pour "gérer" les réactions de la population...

 

Nous vous rappelons que tout cela est organisé par un groupe de grands banquiers, comme pratiquement tous les grands événements du monde.

 

Ainsi, au lieu de nous raconter les anecdotes sur le mur de Berlin, ILS feraient mieux de nous expliquer que tout n'a été qu'une expérience "amusante", après le financement et la mise en place de l'Union Soviétique par les banquiers de la "City", puis de la seconde guerre mondiale, et enfin, de la division du monde en deux blocs hostiles pour les pauvres habitants... mais tout cela étant gérés par les mêmes, qui s'en amuse beaucoup de nous voir nous comporter (voir les 2 PDF joints, rappel).

 

Encore un mot sur l'audience, le sérieux et la crédibilité de notre action, qui nous a valu la destruction de notre site, des intimidations, un classement de nos mails comme "SPAM***", leur interception régulière, et une surveillance permanente... Si nous ne disions que des âneries, pensez-vous que nous intéressions ces gens?

 

Dernière chose, le groupe dit du Bilderberg (sous-traitant des Rothschild et autres Rockefeller, comme le CFR et autres organisations créées par les "Illuminati), ce groupe, alors que le baril de pétrole était à 40 $, a demandé de le faire remonter. Mais arrivé à 147 $, il a dit, non, c'est trop, 80 $ serait mieux...

 

A quel prix est-il à présent?


Alors, lorsque ce groupe annonce la fin prochaine du dollar*...

 

*L'Inde vient de céder des dollars au FMI, contre 200 tonnes d'or... or dont le cours n'a JAMAIS été aussi haut...

 

 

Pour "la route", voici les dernières infos concernant la vaccination.

 

A+ AC

 

 

 

Dr Sherry Tenpenny, 4 novembre 2009
 

A lire, son excellent texte en fichier Word joint (ou en bas de page, au cas où il serait détruit...).

 

 

 

Albi, tout est préparé:
 

 

CELLULE DEPARTEMENTALE DE PREVENTION DES CONDUITES A RISQUES

 

 

 

Révélations du Dr Antoine ACHRAM (Docteur en médecine)
" Information que vous ne verrez jamais à la télévision ou dans les journaux"
 
VIDEO (Français) - 7 minutes
Plus il y aura de vaccinés et plus le virus se diffusera et risquera de muter.

 

Squalène, l'arme du crime


La quantité moyenne de squalène injectée chez le soldat états-unien à l'étranger et au pays par la vaccination contre l'anthrax pendant et après la guerre du Golfe était de 34,2 microgrammes par milliard de microgrammes d'eau [34,2 microgrammes par litre, ndt].
 
Selon une étude, ce fut l'autre cause du Syndrome de guerre du golfe chez 25% des 697.000 soldats étasuniens au pays et à l'étranger. Vous pouvez trouver le tableau d’analyse des lots de la guerre du golfe de la FDA sur le site Internet The Military Vaccine Resource Directory.

 

      a.. AVA 020 - 11 ppb squalene (parties par milliard)

      b.. AVA 030 - 10 ppb squalene

      c.. AVA 038 - 27 ppb squalene

      d.. AVA 043 - 40 ppb squalene

      e.. AVA 047 - 83 ppb squalene
 

Ces valeurs furent confirmées par le professeur R.F. Garry devant la Chambre des représentants. Garry est l'homme qui découvrit le lien entre le Syndrome de la guerre du golfe et le squalène.

 

Selon ses conclusions, le Syndrome de la guerre du golfe fut provoqué par le squalène, dont l’usage par le Pentagone fut interdit en 2004 par un juge de la Cour fédérale.

 

Comme nous le voyons en page 6 de ce document de l'EMEA, le vaccin Pandremix contient 10,68 mg de squalène par 0,5 ml.
 
Cela correspond à 21.360.000 microgrammes par milliard de microgrammes d'eau [21,36 grammes par litre, ndt], soit un million de fois plus de squalène par dose qu’en (4) [qu’indiqué dans le tableau ci-dessus, ndt].

 

Il y a toute les raisons de penser que cela rendra les gens malades et stériles, à un degré bien supérieur à celui de 1990-91.

 

 

 
Charte pour l’information loyale sur les vaccins et la liberté vaccinale

 


La Charte pour l’information loyale sur les vaccins et la liberté vaccinale a été élaborée par le Groupe Santé de Nantes.


http://www.votre-sante.com/news.php?dateedit=1255103908&page

 

 

Ukraine, la propagande de toutes les arnaques
 

Merci de suivre sur internet l'évolution de la situation en Ukraine.


Ce pays ruiné et frappant à la porte de l'OTAN, est le laboratoire prédestiné à toutes les saloperies/anarques concernant la grippe A...

 

 

 
Une religieuse parle sans détours de la pandémie H1N1

 

 

Sœur Teresa Forcades i Vila a enlevé son voile de théologienne et repris son rôle de médecin en santé publique pour parler de la grippe A (H1N1) dans une nouvelle vidéo, où elle lance un appel pour une approche sereine de la maladie, en insistant sur le droit des citoyens de refuser de se faire vacciner contre celle-ci.

 

Elle a aussi un nouveau blog sur catalunyareligió.cat, sur lequel elle partage ses écrits sur la grippe et d'autres sujets.

 

El Periódico de Catalunya
7 octobre 2009


Que fait une religieuse qui parle sur l'Internet des dangers du vaccin de la grippe A?

 

Notre règlement impose cinq heures de prière et six heures de travail. "Ora et labora".

Je consacre une partie de mes heures de travail à la recherche médicale. Je suis docteur en médecine et j'ai publié en 2006 un essai, "Crimes and Abuses of the Pharmaceutical Industry".

Quand avez-vous décidé qu'il vous fallait parler de la grippe A?

 

En mai de cette année on m'a demandé de faire une conférence sur le vaccin du papillomavirus et j'ai été très frappée par l'absence de références scientifiques dans les recommandations officielles. Quelques jours plus tard, j'ai parlé sur TV-3 de ce vaccin et depuis j'ai des demandes pour m'exprimer sur le vaccin de la grippe A.
 
L'Organisation Mondiale de la Santé n'est pas digne de confiance?

Je ne comprends pas les motifs qui ont conduit l'OMS à agir d'une façon aussi absurde.
Absurde?

Oui. En mai dernier, l'OMS a changé la définition officielle d'une pandémie - elle est passée d'un définition logique (une pandémie est une contagion à l'échelle mondiale avec un taux de mortalité élevé) à une définition illogique (une pandémie est une contagion à l'échelle mondiale)

 
Quelles sont les conséquences de ce changement?

Sous cette nouvelle définition de la "pandémie", la grippe annuelle (saisonnière) correspond largement aux ces conditions. Allons-nous lancer une alerte sanitaire mondiale à chaque retour de l'automne ? En plus de cette absurdité d'un point de vue scientifique, cela implique de graves conséquences financières et politiques.

Vous ne faites pas confiance à ce vaccin. Pourquoi?

 

Ce vaccin contient des adjuvants si puissants qu'ils peuvent amener la réponse immunitaire normale à s'accroître d'un facteur 10. De plus, deux doses sont recommandées, à prendre après l'injection contre la grippe saisonnière qui elle aussi contient des adjuvants, certes moins puissants. Jamais ces substances n'ont été auparavant injectées trois fois de suite dans la population, en commençant par les enfants, les malades chroniques et les femmes enceintes.

Quels effets peuvent en résulter?

La stimulation artificielle du système immunitaire peut provoquer des maladies auto-immunes?

 

La même conception de deux des vaccins qui ont déjà été approuvés en Europe (Pandemrix et Focetra) indique que l'on peut s'attendre que pour chaque million de personnes vaccinées, 99 feront l'expérience d'une paralysie évolutive connue sous le nom de syndrome de Guillain-Barré.

Si cela se produit, les compagnies pharmaceutiques seront poursuivies...

Mais aux U.S.A un décret déjà approuvé exempte les politiciens et les compagnies de toute poursuite.

Suggérez-vous que l'action des cartels pharmaceutiques est irresponsable?

Ils n'ont œuvré que pour leurs intérêts.

Quelqu'un peut-il être forcé de se vacciner?

En 2007, l'OMS a pris un arrêté qui établit une exception. Dans tous les cas l'OMS donne des recommandations, sauf dans un cas où elle peut alors donner des ordres qui outrepassent la souveraineté des pays membres.

Dans le cas d'une pandémie.

Exactement. En 2007, l'OMS a pris un arrêté qui en cas de pandémie lui donne légalement la possibilité de contraindre les pays membres de vacciner entièrement ou en partie leur population. Les gouvernements de ces pays seraient obligés alors d'imposer des amendes ou autres pénalités aux individus qui refuseraient de se faire vacciner.

Croyez-vous aux conspirations?

Je pense qu'il y a des intérêts en jeu qui ne sont pas bons pour la population. Comment peut-on justifier l'argent investi dans l'achat des vaccins de la grippe A, quand celle-ci est moins virulente que la grippe saisonnière? Dépenser autant d'argent pour des vaccins et d'autres mesures préventives sans références scientifiques suffisantes est un scandale et nous devrions réclamer des comptes.

 

Que pensent vos consœurs religieuses de votre vidéo et de vos déclarations?

Une sœur âgée de près de 90 ans a formulé une objection, disant que la grippe A était un sujet très grave et que je ne pouvais pas me prononcer contre le vaccin sans avoir de très solides arguments.

Et?

Après avoir lu mon rapport, elle s'est approchée de moi, après les vêpres et m'a juste dit: "Compris".

Avez-vous peur?

Parfois.

Priez-vous beaucoup?

Autant que je peux.

 

 

Pour votre santé et celle de votre entourage: ni vaccins ni Tamiflu!

 

Mais sachez que certains ne s'en tiennent pas à vouloir diffuser la "peste" via les vaccins, les chemtrails sont là aussi...

 

 

Ce sont des épandages de produits chimiques ou de germes, dont le but est inavouable, d'où le silence sur le sujet.

 

Mais on commence de + en + à en parler (sur internet):


Nous avons le droit de savoir ce qui est pulvérisé dans le ciel (et que l'on inhale) depuis quelques années et la raison pour laquelle cela s'est intensifié ces derniers mois!

 

 

 

Lorsque le 20 avril 2009, Corinne Lepage, ancien ministre de l’environnement de 1995 à 1997, est interrogée sur les épandages, elle refusede répondre (!?)
 
Source: Le Nouvel Observateur, avant dernière question:

http://forums.nouvelobs.com/societe/vivre_autrement,20090417114052038.html

Question internaute:

Bonjour
Que pensez-vous des traînées blanches persistantes et qui confluent, laissées par les avions: est-ce une procédure anti-réchauffement par confection d'un voile microparticulaire et sur laquelle on maintient le silence, et pour cause?

Réponse:
  Joker!

Voici 2 sites qui vous donneront des réponses:

1- Infos les plus nombreuses et les plus récentes: 
http://acseipica.blogspot.com/

2- Site de référence: http://www.chemtrails-france.com/

 

L'AVEU US


D'ores et déjà, sachez que le Centre National d'Informations sur la Biotechnologie des États-Unis a avoué les épandages et la contamination par le Baryum.


http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15082100?dopt=Abstract


Source: Centre National d'Informations sur la Biotechnologie des États-Unis -


Traduction:


"Les hauts niveaux de contamination par des sources naturelles et artificielles de baryum ont été identifiés dans les écosystèmes / lieux de travail qui sont associés avec de fortes incidences groupées de sclérose multiple et d'autres maladies neurodégénérativestelles que l'encéphalite spongiforme transmissible et la sclérose latérale amyotrophique.

Les hauts niveaux de baryum provenaient des carrières locales de minerai et/ou de l'utilisation dans papier / fonderie / soudage / textile / industries en rapport avec les puits de pétrole et de gaz, ainsi que de l'utilisation de baryum pour l'épandage d'aérosols atmosphériques pour l'amélioration / la réfraction des ondes des signaux radio / radar le long de la trajectoire des avions militaires, de la zone de test des missiles, etc."


Cette saloperie (et d'autres sûrement), doivent se trouver dans ces conteneurs (voir photo anonyme ci-dessous!) que transportent certains avions "spéciaux":

 

 

 

 

DEFENDRE LE DROIT D’EMPOISONNER ET DE S‘EMPOISONNER

 


Par le Dr Sherry Tenpenny, 4 novembre 2009.

 

J’ai toujours le cœur brisé quand je pense que les gens ont besoin d’attraper une balle dans la tête avant qu’ils ne réalisent qu’une balle peut être mortelle… et quand ils se mettent à regretter de n’avoir pas écouté après avoir été avertis du danger de jouer avec des fusils chargés.

 

J’ai reçu un enfant dans mon bureau qui avait eu 10 cures d’antibiotiques et reçu 17 vaccins à l’âge de 20 mois. Pareil traitement devrait être considéré comme agression avec armes mortelles et le médecin devrait être mis en prison. Au lieu de cela, les parents se sont vus rejetés par le pédiatre parce qu’ils refusaient de nouveaux vaccins, souhaitant avant tout préserver la santé de leur enfant. Quand ce type de parents embêtants et insoumis sont écartés, le médecin peut à nouveau tranquillement continuer à faire ce que font tous les vaccinateurs: injecter des substances toxiques aux enfants, ruinant leur santé et la vie de tous les membres de la famille.

 

Les parents ont eu des années pour pouvoir s’informer: livres, DVD ont été disponibles depuis si longtemps. (Mes informations sont disponibles depuis 2002).
 

D’autres personnes ont tenté depuis très longtemps d’informer. Les parents des enfants handicapés par les vaccinations ont tenté d’implorer d’autres parents, les suppliant de s’interroger sur les vaccinations, de demander des réponses. Tout récemment des personnes bien en vue comme Jenny McCarthy et Dierde Imus ont lancé des alertes suppliant les parents d’arrêter – TOUT JUSTE D’ARRÊTER.

 

Je reçois tous les jours des mails qui, grosso modo, disent: «J’ai vu votre DVD et lu votre livre… mais j’ai encore une question: «Est-ce que je dois me faire vacciner contre la grippe?» !!!

QUOI!!! Je m’écroule et je m’efforce de trouver un moyen pour répondre gentiment, mais fermement: «Non ! Vous ne devez pas vous faire vacciner contre la grippe

 

Tout ceci peut paraître dur et osé, mais nous rentrons dans une époque tellement troublée et agitée que les mots doux et les politesses ne marchent plus. La domination des blouses blanches  et des bureaucrates de Washington par la peur se poursuit. Ils prennent leurs ordres auprès de Big Pharma. Il est amusant de voir comment ils peuvent se proclamer «experts» alors même qu’il est évident qu’ils ne sont même pas capables de comprendre, voire de lire leur propre littérature médicale.

 

Le but de ma vie étant de réveiller les consciences par rapport aux dangers des vaccinations comporte aussi ses hauts et ses bas, comme beaucoup d’entre vous le savent.
 
A ce sujet les nouvelles d’aujourd’hui ne sont pas particulièrement encourageantes: comme cette femme qui se vante d’avoir fait la file pendant CINQ heures pour se faire vacciner contre la grippe porcine A/H1N1; ces écoles qui se mêlent de vacciner les enfants sans le consentement des parents; ces fausse couches rapportées après la vaccination H1N1; cette étrange épidémie en Ukraine que l’OMS a déjà qualifiée d’épidémie d’un «nouveau H1N1» - Comment tout cela est-il possible?  Cette déclaration sera utilisée pour VERITABLEMENT terrifier les gens en vue des les faire vacciner.

 

Jusqu’à mon dernier souffle, je ne comprendrai jamais comment  d’une manière quasi forcenée les gens défendent leurs droits à se faire injecter des poisons à eux-mêmes, ainsi qu’à leurs enfants: des virus et des produits chimiques que l’on appelle vaccins -  sous le prétexte que cette pollution est sans danger et peut maintenir la bonne santé.

 

La seule chose qui reste à faire est de mettre un pied devant l’autre et de se réjouir de voir s’éveiller les consciences. Les autres auront, malheureusement, à découvrir par eux-mêmes comment on peut effectivement se sentir quand on est atteint par une balle perdue

 

http://www.infowars.com/defending-the-right-to-poison

A voir cet extrait du 20 h de TF1 du 5 novembre... édifiant (VITE, avant qu'il ne disparaisse):

ET VOUS, ET VOS ENFANTS SERVIRONT DE COBAYES!
Et aux USA, une loi d'exception va imposer ces vaccins-poisons au squalène... qui rendent malade et stérile...
Et chez nous?

Or, ce qui est dit dans ce reportage est le 100ème de ce qu'il y a à dire sur ce crime en cours, mais c'est un début, continuons!

IL FAUT EMPÊCHER CES FOUS
DE NUIRE!!!


SINON, JUSQU'OU VONT-ILS ALLER?

+ dernière minute:

Romandie News

Décès de trois bébés aux Pays-Bas: un lot de vaccins interdit d'utilisation

LA HAYE - Les autorités sanitaires néerlandaises ont annoncé jeudi avoir interdit l'utilisation d'un lot de vaccins contre les infections à pneumocoques, commercialisés sous la marque Prevenar, après la mort de trois bébés récemment vaccinés.

"Le vaccin pneumococcique Prevenar portant le numéro de lot D66977 ne peut plus être utilisé jusqu'à nouvel ordre", ont indiqué l'Institut néerlandais pour la santé et l'environnement (RIVM) et le Conseil pour la lutte contre les maladies infectieuses (Clb) dans un communiqué.

"Il s'agit d'une mesure de précaution", ont-ils précisé, car "la cause exacte de la mort n'est pas encore connue".

Les trois bébés, âgés de trois à six mois, sont décédés un jour et demi à onze jours après avoir été vaccinés au Prevenar, fabriqué par le laboratoire pharmaceutique Wyeth, selon la même source.

Le RIVM dit enregistrer chaque année cinq à dix cas de décès infantiles des suites d'une vaccination.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 09:55
Message relayé


Avertissement: suite aux problèmes que nous avons connus (censure de nos courriels, attaque de notre site web, infiltration de notre base de données), nous avons dû procéder à une ré-importation de vos adresse courriels. Il se pourrait, du coup, que certains d’entre vous qui s’étaient désabonnés reçoivent ce courriel. Nous en sommes tout à fait désolés. Si vous ne souhaitez plus recevoir nos courriels d’information, merci de vous désabonner en cliquant sur le lien au bas de ce message.

Rappel contenu d'un e.mail précédent en son et images (le lecteur n'est pas Jean-Jacques Crèvecœur lui-même):





Ceci est mon courriel n° 8: si vous n’avez pas reçu ce message directement en provenance de moi, inscrivez-vous sur mon site pour recevoir les prochaines informations (http://jj.inexia.ca/index.php?option=com_content&view=article&id=85). Si vous voulez prendre connaissance des courriels précédents et des références scientifiques qui supportent ceux-ci, rendez-vous à la rubrique articles et courriels (http://jj.inexia.ca/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=65&Itemid=98).

Madame, Monsieur,
 
Chers amis,
 
Beaucoup d’entre vous s’inquiètent de savoir si je suis en bonne santé et si je vis toujours. Ça me touche beaucoup, sachez-le!
 
Je vous confirme donc que je suis toujours au poste, debout et plus conscient que jamais.
 
Si beaucoup s’inquiètent pour moi, je vous avoue que je m’inquiète encore plus pour vous, pour nous tous et pour tous ceux qui ne liront jamais ce courriel.
Ici au Québec, j’assiste impuissant aux plus gros mensonges et aux plus grosses manipulations qui aient jamais existé dans toute l’histoire de la médecine (et pourtant, Dieu sait s’il y en a des mensonges, des falsifications, des manipulations dans ce domaine très lucratif). Et, pour couronner le tout, les journalistes charognards ont entrepris la noble mission de me lyncher médiatiquement. J’ai eu la bonne idée de ne plus écouter les émissions qui me sont consacrées. Certains de mes amis me donnent un résumé en deux minutes, je souris et je poursuis ma route.
 
Même Hitler est fâché sur moi, figurez-vous. Allez voir, ça vaut le détour: c’est la vidéo la plus drôle que j’aie vue depuis le début de cette pandémie: http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=121&Itemid=159

Pour revenir à mes inquiétudes, je lis tous les signes avant-coureurs de la militarisation de cette campagne de vaccinationSi je dois encore m’aventurer à une nouvelle prédiction, je pense sincèrement que ce qui se passe en Ukraine (http://www.come4news.com/h1n1-remplace-par-la-peste-448294) devrait nous donner une bonne idée de ce qui va se passer dans tous les pays, progressivement. Fermetures des écoles, interdiction des réunions, panique des foules face à la pénurie de médicaments, vaccinations forcées, contrôle de la circulation dans certains territoires, fermeture des frontières, et j’en passe.

Pourtant, comme d’habitude, les chiffres ne semblent pas justifier ces mesures exceptionnelles (
http://mobile.lemonde.fr/planete/article/2009/11/05/face-a-la-grippe-a-h1n1-l-ukraine-prend-des-mesures-d-exception_1263137_3244.html).

Le discours du président (
http://www.president.gov.ua/en/news/15609.html) me fait froid dans le dos: il est cousu de mensonges, de manipulations, de contre-vérités. Mais au-delà de tout cela, quand on connaît la présence de la sinistre compagnie Baxter en Ukraine, on pourrait se demander si la soudaine explosion de morts là-bas n’a pas été purement et simplement provoquée par une contamination volontaire des citoyens (par les airs – chemtrails ou par les eaux).

Baxter n’en est pas à sa première expérience criminelle, rappelez-vous (contamination de 72 kg de matériel vaccinal, assassinat de 21 sans-abris en Pologne l'an dernier avec un vaccin expérimental, sang contaminé, etc.).

Malgré l’énorme travail que nous accomplissons, ma femme et moi, pour fournir à un maximum de personnes, les informations les plus complètes et les plus fiables, beaucoup d’individus (même parmi les intellectuels et les universitaires) semblent dépourvus de tout discernement. Ils sont paralysés par la peur d’un virus qui ne tue pourtant personne, ils sont hypnotisés par leur écran de télévision et sont téléguidés par les injonctions qu’on leur souffle aux oreilles depuis des mois, quotidiennement : d’aller se faire vacciner. Je vous avoue que certains jours, nous sommes découragés. Puis, nous nous remettons au travail, car il n’y a rien d’autre à faire, si nous voulons suivre ce que nous dicte notre conscience.
 
Ceux qui, parmi vous, n’ont pas encore compris que cette vaccination nous sera imposée d’abord par la manipulation (ici au Québec, ça marche super bien, grâce à la coopération pleine et entière des putes médiatiques), ensuite par l’intimidation et la culpabilisation, enfin par la force, ceux-là, je les invite à se rendormir définitivement. Les autorités de santé publique veulent, à tout prix, malgré les statistiques extrêmement basses de mortalité, vacciner tout le monde. C’est clair comme de l’eau de roche. Je vous le dis depuis fin août.
 
Ce que je compte faire, pour ma part? Continuer à faire ce que je fais, c’est-à-dire informer le mieux que je peux, avec les références les plus complètes possibles. C’est pour cela que je vous invite à découvrir les nouvelles rubriques de mon site Internet qui se construit petit à petit (http://www.jean-jacques-crevecoeur.com).

Ça ne fait qu’un mois qu’il est en ligne, et nous sommes débordés d’informations et de travail en permanence. Personnellement, je reçois plus de 200 courriels d’information par jour, que je dois lire, analyser, traiter, classer et éventuellement publier. Sans compter mes interventions dans les médias (TV et radios) et les conférences données à travers tout le Québec.

L’heure de vérité est arrivée, mes amis. Ou nous nous tenons debout pour refuser ce vaccin, pour interpeller personnellement les journalistes et les responsables politiques. Ou nous nous soumettons à la dictature médico-pharmaceutique.
 
Je vous salue avec le cœur.
Restons debout et éveillés.
Jean-Jacques Crèvecoeur
Montréal (Québec – Canada)

Courriel: 
promethee@videotron.qc.ca


Nouveaux articles sur le site:
 http://www.jean-jacques-crevecoeur.com/
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 22:28

Vous les aimez?

Protégez-les!





04.11.2009

Vaccination obligatoire des enfants dans les écoles!

COMMUNIQUE DE SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME


A DIFFUSER LARGEMENT AUTOUR DE VOUS


Concernant la vaccination obligatoire des enfants dans les écoles


Nous vous demandons expressément en vue de protéger vos enfants de la vaccination criminelle:


1 - Soit de les retirer de l'école s'ils y sont, et ce durant au moins 2 mois!


2 - Soit de ne plus les scolariser durant au moins 2 mois!


TOUT EST PRET AVEC L'ARMEE POUR ALLER VACCINER VOS ENFANTS DE FORCE DANS LES ECOLES!


N'ATTENDEZ PAS QU'IL SOIT TROP TARD POUR VOUS MOBILISER ET POUR PROTEGER VOS ENFANTS!


Pour vous protéger contre d'éventuelles représailles administratives:


1 - Vous allez adresser une lettre recommandée avec accusé de réception aux Directeurs des établissements scolaires que vos enfants fréquentent.


2 - Vous noterez, dans cette lettre, que comme ils ne sont pas en mesure de vous assurer que vos enfants ne seront pas vaccinés de force dans les écoles ou dans les centres de vaccination, l'Etat vous oblige, dans ces conditions, à prendre des mesures pour protéger vos enfants et que vous prenez l'initiative de les retirer  de l'école, jusqu'à ce que l'instruction de la plainte criminelle déposée au Parquet de Nice le 29 octobre 2009, par l'association Sos Justice & Droits de l'Homme, soit terminée.


3 - Vous rajouterez, au sein de la lettre, qu'une plainte criminelle a été déposée au Parquet de Nice, le 29 octobre 2009 par Sos Justice & Droits de l'Homme aux motifs suivants:


PROGRAMMATION D’UN CRIME DE GENOCIDE SANITAIRE  ET CRIME CONTRE L’HUMANITE, CRIME DE GENOCIDE ALIMENTAIRE, CRIME DE GENOCIDE ENERGETIQUE, CRIME DE GENOCIDE FINANCIER ET ECONOMIQUE, ACTES DE TERRORISME, BIO-TERRORISME, ESCROQUERIES,  STERILISATION, LIMITATION DES NAISSANCES, PRATIQUES EUGENISTES, ABUS DE L’ETAT D’IGNORANCE ET DE FAIBLESSE, EMPOISONNEMENT, ATTEINTE A L’INTEGRITE PHYSIQUE ET PSYCHIQUE DES PERSONNES, ATTEINTE A LA DIGNITE DE LA PERSONNE, DISCRIMINATIONS DIVERSES, ESCLAVAGISME,  ENTRAVES A L'EXERCICE DE LA JUSTICE, DISCRIMINATION DEVANT LA LOI, ENTRAVE AUX MESURES D’ASSISTANCE ET OMISSION DE PORTER SECOURS, ABUS D’AUTORITE DE L’ETAT SUR LES PARTICULIERS ET LES PROFESSIONNELS, PROVOCATION A COMMETTRE UN CRIME, PROVOCATION AU SUICIDE,  PROVOCATION A LA REVOLTE, PROVOCATION A COMMETTRE UNE INFRACTION, ATTEINTE A LA LIBERTE DU TRAVAIL ET A L’EXERCICE D’UNE PROFESSION, CHANTAGE, MENACES, TENTATIVE DE CORRUPTION DE PERSONNELS SPECIALISES, ATTEINTE A LA LIBERTE D’ENSEIGNEMENT.


Vous n'aurez pas besoin de leur fixer une date. Nous vous aviserons au moment opportun et dès que le danger sera écarté.


4 - Vous joindrez à cette lettre recommandée avec accusé de réception, la copie de la lettre d'accompagnement de la plainte adressée au Parquet de Nice le 29 octobre 2009, à télécharger ici: La lettre d'accompagnement de la Plainte Parquet du 29-10-2009.pdf


5 - Vous restez tranquillement chez vous, en attendant de voir venir les évènements.


6 - Prenez ce qu'il vous faut pour remonter votre immunité et celle de vos enfants, et pour vous éviter d'attraper la grippe.


7 - S'il vous arrive d'être grippés, vous et vos enfants, ce qui est normal en cette saison, il sera inutile de vous affoler et de vous précipiter à l'hôpital. Votre médecin de famille ou votre pédiatre seront parfaitement habilités à vous conseiller et à vous soigner.


8 - Prenez des stocks de citrons, de vitamine C, de magnésium et des produits naturels pour vous soigner.


Je vous remercie pour votre attention.


Merci de diffuser largement ce message autour de vous.


Bien cordialement.

Mirella Carbonatto

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 00:07
Une invitation de AC

0
Puisqu'on vous le dit!!!

Bonsoir,
 
Voilà, nous avons enfin toutes les garanties et toutes les preuves!
Vous pouvez aller vous faire inoculer, tous les experts le disent...
 
Mais quelles sont les bonnes raisons pour le faire?

1) La première que nous voyons, loin devant toutes les autres, c'est que ça fera plaisir à notre ministre de la Santé.

Cet être qui respire la bonté, au regard si doux, implorant, pour votre bien, d'aller vous faire ... comment dire ... protéger, voilà, nous cherchions le mot ...

Allez, un beau geste, pour écouler ses 94 millions de doses. .. vous n'allez pas lui laisser sur les bras?
 
2) Parce que tous les experts indépendants qui conseillent notre ministre de l'asanté, sont formels: IL FAUT Y ALLER!

Et trouvez-nous une seule raison de ne pas leur faire confiance?

Oui, une seule? Alors qu'ils sont très bien placés pour avoir des informations de "première main" ...
 
3) Le vaccin est sûr et sans danger!

Oui, il est même "BIO" (peut-être pas certifié par Ecocert, mais "bio", et ça c'est vrai, le pire, c'est que ce n'est pas une blague, il y a un type d'un labo qui l'a dit!!!).

Que du bon à l'intérieur, du mercure qui ne peut pas faire de mal (au pire, il ne fera pas de bien), du formol qui conserve, des détergents pour nettoyer, de l'aluminium pour ne pas être rouillé, des antibiotiques, mais ça c'est pas automatique, des virus 100 % maîtrisés, et du bon squalène comme on l'aime ... et + si affinités...

D'ailleurs, ce vaccin est tellement bon et nos serviteurs si prévenants, qu'ils nous réservent double dose, et même pas pour eux, qui n'ont droit qu'à du vulgaire sérum physiologique, même pas efficace...

Si c'est pas de l'abnégation ça...
 
4) Pour la surpopulation, on fait quoi?
Si on stérilise pas quelques millions de jeunes cons qui ne pensent qu'à se reproduire, on va où? Dans le mur qu'on vous dit!
Alors, vous reprendrez bien un peu de squalène, non?
 
5) Pensez aux pauvres labos.
Les brevets qui tombent dans le domaine public, les médicaments à retirer d'urgence vu les quelques centaines de milliers de morts indélicats...
C'est qui qui va compenser tout ça? Un petit effort tout de même...
 
6) Et pour mieux vous encadrer.
Si c'est l'occasion de bien ficher et contrôler tous ces p'tits cons dont on a fait état plus haut, des qui n'ont même pas connu la guerre, c'est pas une bonne raison ça aussi?
 
7) Vous êtes employés à France-Télécom (ou équivalent), et vous en avez assez de la façon dont vous êtes traité? On comprend ça...
Vous envisagez sérieusement des solutions radicales, mais vous hésitez... la roulette russe vous tente?
Eh bien, n'hésitez plus, la vaccination est toute indiquée dans votre cas!
 
Bon, nous espérons vous avoir convaincu, parce que si avec ça, vous faites encore partie des récalcitrants, alors là, on ne comprend plus rien à rien!

Allez, mais vous n'êtes pas obligés de nous croire.

AC

Document officiel

Mise en place du fichier des populations vaccinées:

Décret n° 2009-1273 du 22 octobre 2009

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000021187382&dateTexte=&categorieLien=id

 

Contrats des vaccins


Eugénisme et agenda mondial de dépopulation:


http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=14750

 

 

Les experts du gouvernements sont à la solde des laboratoires:


http://www.dailymotion.com/video/xazeql_groupuscule-corrompu-vaccin-porcin_news (3 mn)

 

 

Irlande/H1N1: Une CNIE assurance déconseille aux médecins de pratiquer la vaccination


http://www.spreadthetruth.fr/?p=4958

 

 

Un célèbre épidémiologiste allemand refuse de se faire vacciner (3 nov. 2009)
Le célèbre épidémiologiste allemand Michael KOCHEN  (Clinique universitaire de Göttingen) a déclaré au journal DIE WELT qu'il ne prendra pas le vaccin prévu pour le reste de la population allemande. Il critique violemment l'OMS pour son manque d'indépendance par rapport aux compagnies pharmaceutiques.
 
 
Le Ministre polonais rejette la vaccination

Le Ministre polonais de la Santé EWA KOPACZ a déclaré ,au cours d'une conférence de presse transmise par la chaîne de télévision TVN24, que le gouvernement allait rejeter la vaccination de masse contre la "grippe porcine" en raison des inquiétudes concernant la sûreté du vaccin. -


"Nous ne commanderons pas de vaccin H1N1 à moins d'avoir  réuni toutes les preuves de sa parfaite innocuité."

 

 

Portables à l'école


La précipitation des parlementaires à voter une loi interdisant les portables dans les établissements scolaires, au seul moment où les enfants pourraient en avoir vraiment besoin pour prévenir leurs parents ... ne peut-être que pure coïncidence...

 

 

L’AUDIO D’UNE REUNION DU COUNCIL ON FOREIGN RELATIONS (CFR) DEVOILE L’ARNAQUE DE LA GRIPPE PORCINE!


ÉCOUTEZ-LES SE MOQUER DE VOUS!

 

Posté par Margaret, le 1er Novembre, 2009 à 6:00 pm


La pandémie artificielle de grippe porcine 2009 selon le CFR*


Pénurie artificielle et anatomie de la pandémie de grippe porcine 2009, à écouter et à lire absolument sur (en anglais): http://www.youtube.com/watch?v=ImeSieEZDdU&feature=player_embedded


Cette vidéo expose comment l'industrie des entreprises de la santé s'est réunie au Council on Foreign Relations à New York et a exprimé ses inquiétudes quant au fait que les Américains refusent les impopulaires vaccins H1N1 contre la grippe porcine.


Cette vidéo documente également de façon puissante le fait que les médias gonflent la rareté du vaccin, créée de façon artificielle, pour tromper les parents concernés afin qu’ils s’alignent comme du bétail pour se faire vacciner contre la grippe.

Le Council on Foreign Relations, le contrôle des médias et le Nouvel Ordre Mondial (en anglais):


http://www.youtube.com/watch?v=_Qy97pFDLig&feature=player_embedded


 

*Instrument des Rockefeller (et indirectement des Rothschild):

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Council_on_Foreign_Relations

 

Source (en anglais): http://fightingforliberty.ning.com/profiles/blogs/cfr-meeting-audio-exposedswine

 

 

Bonjour,
Ma fille (19 ans) est à Paris, elle sort de chez le médecin qui a détecté la grippe A, sans faire le test nasal... aucun prélèvement, aucune analyse.

Elle doit normalement reprendre les cours à la fac jeudi! C'est donc moins sérieux qu'une grippe saisonnière.
Voici son ordonnance: Toplexil 1 cuil 3 fois par jour; Tamiflu 1 comp 2X/jour pdt 5 jours ; Rhinofluimucil; Doliprane.
Je lui ai interdit tout de suite de prendre le Tamiflu, elle n'en a donc pas avalé un seul comprimé.

La pharmacie est en rupture de stock d'huile essentielle de Ravintsara, elle l'aura demain.
En attendant elle se dope aux oranges pressées, chlorure de magnésium et argile blanche.

Est ce que ça va être suffisant? Elle n'a aucun problème de santé particulier...

Je suis quand même abasourdie par le "verdict", voilà comment les grippes A sont diagnostiquées dans l'urgence.
Bien à vous. Je suis contente de vous connaître.
Cécile.

 

 

La vaccination dés la rentrée à ALBI et ailleurs de gré ou de force?


MESSAGE D'ALBI:


Ce petit message pour vous dire que TOUT SE MET EN PLACE, pour cause, je m'explique:


Avant-hier, je fais un petit tour le soir vers 20 heures avec ma petite famille,  en voiture.... je passe près du petit aérodrome-circuit de voiture d'Albi, et là très étonnée je vois des avions qui se suivent à la queue-leu-leu, il n'y avait pas d'autres mots, STUPÉFACTION, ÉTRANGE, car à l'occasion tu peux voir un avion, mais vraiment à l'occasion, et là il était 20h30 (déjà encore plus étrange), un balai d'avion qui atterrissent et redécollent, je ne sais pas depuis quand avait commencé ce balai, et quand nous sommes parties ça continuait.... attention je ne te parle pas d'un aéroport, mais d'un aérodrome où en pleine été tu dois avoir à tout casser deux petits avions de tourisme et encore.... je me dis tiens il y a un truc important à Albi?


Un symposium? ça m'a trotté dans la tête et puis j'ai oublié, tout en essayant de comprendre, ce qui se passait? car j'étais sûre qu'il y avait un truc important.... et PUIS ET PUIS, hier soir BINGO j'ai compris... hier soir promenade dans le même coin, et là (tout de suite je n'ai pas fait le rapprochement), car à un carrefour (pas loin du circuit), je vois un panneau jaune indiquant:


CENTRE VACCINATION GRIPPE A.


Encore STUPÉFACTION, tout est là, ils commencent à mettre en place leur plan tordu, alors que chez nous la grippe A tu n'en n'entends plus parler... Je vais un peu plus loin en direction que le panneau indique, et que vois-je, un autre panneau qui cette fois nous mène direct où? A l'aérodrome (le centre de vaccination est dans l'aérodrome, qui soit dit en passant n'est pas du tout adapté... en rentrant avant d'aller me coucher, le TILT est arrivé, hé oui j'ai compris comment tout s'est mis en place, le balai incessant d'avions (chargé du précieux poison, les vaccins), j'ai voulu en parler à ma fille, elle dormait déjà, j'ai fait le lien, les avions, la cargaison, le centre justement dans l'aérodrome, alors que nous avons des espaces à Albi, bien mieux aménagés...


Des stocks de cercueils comme pour l'après canicule, petites boites rectangulaires bien sympathiques pour y enfermer des dépouilles encore fumantes de l'après vaccination, ceux de la pandémie.


J'y suis retournée, ce matin vendredi 30 octobre, tout près de l'aérodrome, maintenant dans toute la ville tu as des panneaux jaunes (où, pour le moment, rien n'est indiqué), mais qui indiquent tous la direction du circuit, c'est aux abords de l'aérodrome que tu as deux panneaux (ci-joint les photos), ensuite je me suis engagée dans l'impasse qui mène au circuit, et qu'est-ce que je vois un camion militaire où l'on peut voir sur son flanc:


CELLULE DÉPARTEMENTALE
DES CONDUITES A RISQUE

...


Bizarre, non? Je ne me suis pas éternisée car des personnes nous regardaient de façon peu sympathique...


TOUT EST LA, TOUT EST PRÊT (pour début novembre), comme prédit...


Il va falloir tenir bon, car la tentative de génocide est amorcée....


Pourquoi faire cette vaccination aussi loin de la ville?


Cet aérodrome peut être bouclé par les forces de l'Ordre en quelques instants, peut être même que des cars scolaires y transporteront nos enfants directement alors que nous les supposerons seulement partis en cours, rien ni personne ne pouvant nous garantir que si nous refusons de la leur faire faire cela serait respecté.


NOUS PARENTS DEVONS-NOUS? D'ORES ET DÉJÀ?, ACCOMPAGNER, A TOUR DE RÔLE, NOS TÊTES BLONDES, POUR QU'ELLES NE SOIENT PAS VACCINÉES SANS NOTRE AUTORISATION?


Faites alors un papier dans nos mairies demandant à ce que nos enfants ne soient pas vaccinés sans notre consentement, le faire tamponner, puis en faire une photocopie que nous donnerions aux directeurs des écoles et une que nos enfants porteront sur eux. Mais avec les règles qui dépasseront tout entendement concernant cette vaccination j'ai bien peur que le peuple non d'acccord n'ait même pas son mot à dire, car nous risquons alors de tomber sous la loi martiale.


SAUVE QUI PEUT!

MIEUX VAUDRA ETRE LOIN DES VILLES!

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
4 novembre 2009 3 04 /11 /novembre /2009 18:09

Les dérives de notre ministre de la santé


Par Sylvie Simon

 

 

Le 20 septembre 2009, notre ineffable ministre de la Santé a déclaré au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro qu’elle «n'imagine pas qu'un professionnel de santé puisse ne pas se faire vacciner». Et pourtant, elle doit se rendre à l’évidence. À l’instar de leurs voisins européens, et même des Américains, la majorité des professionnels de la santé en France refusent massivement la vaccination contre la grippe A. Certains insistent même en déclarant qu’ils ne l’accepteront «sous aucun prétexte».

 

Comme le dit si bien le Dr Marc Girard, ce n’est pas  «une question d’imagination, mais de lucidité, tout simplement».


Mais la vraie question est là: est-elle un tant soit peu lucide? Rappelons qu’elle avait déjà annoncé qu’on pourrait commencer la vaccination le 28 septembre, avant que les vaccins n’aient reçu l’AMM [!!!]. Même si elle «savait» que cette AMM serait délivrée, quoi qu’il arrive, elle a tout de même anticipé grossièrement. Depuis, les annonces concernant le début de la vaccination «massive» changent aussi vite que le temps. Mais elle n’est pas à une incohérence près. Si elle attend encore, selon la décroissance actuelle des amateurs de ce vaccin, elle risque de se retrouver avec seulement quelques centaines de volontaires pour liquider les 94 millions de doses commandées.

 

«N'ayons pas la mémoire courte!» a conseillé aux Français notre ministre de la Santé, invitée par le LEEM (les Entreprises du Médicament) à la clôture de la Semaine du dialogue.

 

Or, lorsqu’elle rappelle à l’ordre tous ceux qui ont un réflexe d'«enfant gâté» en refusant de se faire vacciner, «risquant ainsi de se contaminer eux-mêmes, de contaminer leurs proches, ou de contaminer leurs patients» (sic!), a-t-elle une "bonne mémoire" puisqu’elle semble avoir "oublié" les nombreuses parutions officielles qui montrent que les vaccins contre la grippe ne servent à rien?

 

A-t-elle oublié la mise en garde de médecins et de journaux scientifiques démontrant que ce vaccin était dangereux, quel qu’en soit le fabricant?


A-t-elle oublié les dizaines d’accidents advenus après la vaccination de gens âgés dans des maisons de retraite et publiés dans tous les journaux?


A-t-elle "oublié" que le laboratoire Baxter International, qui a adhéré à un ensemble de protocoles destinés à éviter la contamination par croisement viral, a expédié «par accident» 72 kilos de matériel vaccinal contaminé par le virus H5N1 mélangé au H3N2, ce qu’on nomme un réassortiment et qui est l’une des deux manières de créer un virus pandémique?

 

Il est normal qu’elle n’ait plus le temps de lire la presse médicale internationale, étant trop "occupée" à «vendre» sa campagne vaccinale et à répondre aux suspicions de conflits d'intérêts de ses "experts".

 

Ce laboratoire, qui a agi comme une organisation de terrorisme biologique envoyant des virus mortels à travers la planète, s’en est tiré en disant simplement  «désolé, c’est une erreur!», et c’est à lui que notre ministre de la santé, à la botte de l’OMS, a accordé sa confiance en lui commandant une grande partie des vaccins destinés à nos compatriotes [!!!].


D’autant qu’elle a sans doute «oublié» également que Baxter a déjà été impliqué dans un autre grave scandale. Entre 2006 et 2008, des lots d’héparine, anticoagulant utilisé en prévention ou en traitement des thromboses et de l’hémophilie, ont été contaminés par une substance contaminante non identifiée, toujours «accidentellement» dans le même laboratoire, et injectés à des dizaines de milliers de personnes. Cet accident est responsable de 19 décès aux États-Unis, sans compter des centaines d’accidents graves.

 

Qui a la mémoire courte? À moins que Roseline Bachelot n’ait jamais été au courant, ce qui n’est pas moins inquiétant. Encore une fois, il est normal qu’elle n’ait plus le temps de lire la presse médicale internationale, étant trop occupée à «vendre» sa campagne vaccinale et à répondre aux suspicions de conflits d'intérêts de ses experts, car le Geig (groupe d’expertise et d’information sur la grippe) est financé par les laboratoires.


Elle doit également rendre des comptes au rapporteur spécial du budget de la Sécurité sociale, qui l’interpellait sur les contrats de commandes de vaccins, après avoir trouvé porte close au ministère de la Santé, où il voulait vérifier les commandes de vaccins anti-h1N1. Aussi, étant donné les nombreuses préoccupations de notre ministre, il aurait été normal que ses conseillers s’informent pour elle, ce qui n’est apparemment pas le cas. À ce sujet, il est légitime de se demander à quoi servent ces très nombreux «conseillers».

 

Dans la même veine, Roseline Bachelot nous a rappelé qu’avant la vaccination «notre pays était émaillé de sanatoriums», "oubliant" également que la disparition de la tuberculose n’est pas due à la vaccination mais à l’hygiène et à l’augmentation du niveau de vie.


Elle a aussi affirmé que «l’on mourrait du tétanos en faisant son jardin», et que les enfants «mourraient dans les bras de leur mère de la diphtérie, de la coqueluche, de la rougeole». Qui connaît un cas de jardinier étant «mort du tétanos en faisant son jardin»? Et les enfants mourraient rarement de maladies infantiles, qu’on appelait alors les «maladies nécessaires», lorsqu’ils étaient bien nourris, dans des familles qui pratiquaient l’hygiène, alors qu’ils meurent actuellement à l’hôpital de maladies bien plus graves, que l’on appelle à juste raison les «maladies de civilisation».

 

Dans sa lancée, parlant de notre espérance de vie, elle a soutenu que, "grâce aux médicaments", «en un siècle, nous sommes passés de 48 à 79 ans». La vérité est tout autre et ce constat rassurant n’est que le fruit de manipulations des statistiques servant de justification à un accroissement régulier de prélèvements sociaux.

 

Mais, en réalité, une étude de l’Inserm, réalisée en 1992, en collaboration avec le Haut Comité de Santé publique et publiée en 1996, démontre que les taux de décès des Français nés après 1938 sont très sensiblement supérieurs à ceux des pays voisins comme la Suède, mais aussi la Grande-Bretagne et même l’Italie!


La mortalité est, chez nous, supérieure de 18,3 % pour les femmes et 35,5 % pour les hommes par rapport à la Suède, 6,5 % pour les femmes et 24 % pour les hommes par rapport à la Grande-Bretagne, et 6 % pour les femmes et 16,3 % pour les hommes par rapport à l’Italie. Ces chiffres peuvent surprendre, étant donné que pour les personnes nées avant 1938 ils étaient inversés, la mortalité étant largement inférieure en France que dans ces pays. Cette étude, publiée très confidentiellement aux Éditions Le Monde, n’a pas fait l’objet de commentaires par les médias, ni par les pouvoirs publics.


Comment ces derniers pourraient-ils, en effet, expliquer cette inversion? Mais, le 14 février 2004, le Pr. Dominique Belpomme, cancérologue à l’hôpital Georges Pompidou, a confirmé, sur France-Inter, que l’allongement de la durée de vie au-delà de soixante ans était quasiment nul et que les chiffres optimistes venaient de la réduction de la mortalité néo-natale et infantile, grâce aux antibiotiques et, surtout, à l’hygiène.

 

D’ailleurs, il suffit de consulter un dictionnaire pour constater le nombre de gens âgés et en excellente santé qui ont fait parler d’eux au cours des siècles et qui, pourtant, ne représentent qu’une infime partie de la population, l’autre n’ayant jamais été répertoriée. Quant aux «beaux vieillards» actuels, qu’ils soient «civilisés» ou qu’ils fassent partie de peuplades «primitives», la plupart n’ont jamais utilisé de médicaments, n’ont pas été vaccinés et se soignent uniquement lorsque c’est nécessaire, souvent par des méthodes naturelles.

Il est donc malhonnête d’attribuer leur longévité aux progrès de la médecine, comme c’est l’usage; il est hélas peu probable que ce constat perdure, étant donné la spectaculaire baisse immunitaire des populations et l’émergence de maladies que nous sommes incapables de soigner.

 

Au lieu de dire n’importe quoi, Madame Bachelot aurait intérêt à se renseigner au sujet des cas réels de grippe A(H1N1), alors que les hôpitaux n'effectuent pas de tests de dépistage de la grippe A pour les enfants présentant des symptômes bénins, car ces tests coûtent très chers, et que la plupart des médecins admettent que la majorité des consultations pour la grippe révèlent qu’il ne s’agit pas de ce virus. Les hôpitaux sont allés jusqu’à demander aux mères de ne pas s’affoler et encombrer leurs services aussitôt que l’enfant a une légère température, laissant ainsi des lits pour des cas de maladies sérieuses. D’autre part, la surveillance du nombre de cas H1N1 se fait à partir d'estimations, et l’on tire des conclusions de cas basés sur un échantillon de données.

 

En résumé, de nombreuses affirmations sur cette grippe relèvent de «cas attendus» et de pures extrapolations, aussi ne soyons pas surpris de tous ces «cafouillages», qui nous feraient rire s’ils ne nous coûtaient pas si cher. Seuls, les laboratoires doivent bien rire, car leurs actions remontent à grande vitesse et contribuent à la «reprise économique», dont on nous bassine les oreilles, tout comme «la pandémie». Les médias n’ont plus le temps de parler de sujets vraiment sérieux.
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 21:25

Lettre overte à Nicolas Sarkozy concernant la vaccination contre la Grippe A/H1N1


Monsieur le Président de la République Française,

Monsieur le Premier Ministre,

Madame le Ministre de la Santé,

Mesdames et Messieurs les Sénateurs,

Mesdames et Messieurs les Députés,

En raison des éléments contradictoires qui circulent à travers le pays au sujet de la pandémie supposée du virus de la grippe A/H1N1, nous vous demandons instamment de bien vouloir répondre d'urgence aux questions légitimes que se posent les citoyens.

1) Comment justifiez-vous l'ampleur des mesures de sécurité mises en place contre la grippe A, considérant les chiffres et statistiques officiels suivants?

A la date du 12 Septembre 2009 et en trois mois de pandémie de grippe A, le nombre des décès dans le monde est de 3611. Ce qui représente un taux de mortalité (par rapport au nombre de cas avérés) de 0,888%. Notez que la majorité des victimes souffrait déjà de pathologies graves.

Si le virus A/H1N1 ne mute pas vers une forme plus active, ce qui semble maintenant le scénario le plus probable, 8,4 millions de personnes mourront au maximum sur Terre des séquelles de cet "avertissement"? Soit 0,122% de la population mondiale. Ceci en tenant compte du dernier taux d'attaque de 14% enregistré en Nouvelle Calédonie. Le plus élevé à ce jour. Ce sera, en réalité, énormément moins: Au mieux, en répercutant le taux de contagion moyen enregistré en Océanie, c'est à 243 196 décès dans le monde que nous devons nous attendre! Moins donc que la grippe saisonnière.

A titre comparatif, et faute de traitement, 13 millions de personnes meurent chaque année dans le monde de diarrhées, malaria, rougeole, pneumonie et infirmités. 35 600 par jour. Plus d'un mort toutes les 3 secondes! Ces chiffres sont des minimums.

Dans le même temps, 7,3 millions sont victimes de famine (Ce chiffre aussi est un minimum. 75% sont des enfants!) Plus de 20 000 par jour. Un mort toutes les 4 secondes!

Tout confondu: 20,5 millions de morts par an. 56 164 par jour. Deux morts toutes les 3 secondes!

Pourquoi donc mettre tant d'ardeur à sauver - et ce sans certitude de guérison pour la plupart! - ces 8,4 millions de personnes maximum, qui risquent potentiellement de subir les effets secondaires de la grippe A et du vaccin? Et pourquoi ne pas sauver les 20,5 millions d'autres qui, dans l'ignorance collective, meurent de faim et de maladies courantes? Alors qu'il suffirait de réquisitionner 10% des bénéfices des multinationales, qui, au passage, redoreraient ainsi leur blason.

2) Pourquoi continuer à propager la peur chez nos concitoyens? Alors que M. Bernard Debré, Professeur de Médecine et Député déclarait, le 26 juillet 2009, dans le Journal du Dimanche:

«La grippe A (H1N1) n'est pas dangereuse. On s'est rendu compte qu'elle était peut-être même moins dangereuse que la grippe saisonnière. Alors maintenant, il faut siffler la fin de la partie!» Ce n'est ni la peste, ni le choléra!

«Tout ce que nous faisons ne sert qu'à nous faire peur. [...] Oui cette grippe fuse très vite. Et après? Un malade en contamine deux ou trois, contre un pour une grippe classique. Mais cela reste une «grippette», ce n'est ni Ebola, ni Marburg.» Plutôt un Big Flop! Cette grippe apporte maintenant la preuve qu'elle est bénigne.

«Sans le dire, les pouvoirs publics ont déjà commencé à réduire la voilure. Les malades, dont on ne vérifie d'ailleurs plus s'ils ont attrapé le A/H1N1 ou un simple rhume de cerveau, sont désormais invités à prendre du paracétamol.»

[...] Les gouvernements «n' avaient pas vraiment d'autre choix que de suivre», après que l'OMS eut, «de façon un peu rapide, commencé à gesticuler, avec des communiqués quotidiens et des conférences de presse à répétition».

«Bien sûr, ce virus peut muter et devenir virulent. Pour l'instant ce n'est pas l'avis exprimé par la majorité des virologues... Admettons que le pire se produise. Est-on certain que les vaccins commandés seront efficaces? Non» tranche Bernard Debré qui qualifie d'«erreur économique» le fait d'avoir commandé tous ces millions de doses fermes de vaccin contre un virus qui mute à tout bout de champ.

3) Pourquoi ne pas émettre desérieuses réserves sur la question des adjuvants du vaccin, tels que nanoparticules, squalène, mercure, aluminium, formaldéhyde, bêta-propiolactone, polysorbate 80 ... dont la toxicité a été reconnue par différentes études. Que faites-vous du principe de précaution?

4) Que répondez-vous aux déclarations suivantes?

"Il n'y a pas de raison de croire que le vaccin soit capable de prévenir ou de diminuer la grippe et ses complications. Ceux qui fabriquent ce vaccin savent qu'il ne sert à rien contre un virus aussi instable, mais ils continuent à le vendre tout de même."
Dr . Anthony Morris (anciennement chef du Contrôle des vaccins, gouvernement des Etats-Unis)

«Vouloir protéger la population mondiale contre une chose aussi inoffensive qu'un rhume? C'est de la folie!» Dr Thomas Jefferson, épidémiologiste, qui, après avoir compilé quarante ans de recherches, conclut que les vaccins antigrippaux sont d'une efficacité très limitée.

5) Pourriez-vous, au regard de ces déclarations (qui ne représentent qu'une infime partie de celles qui ont été publiées dans ce sens) nous justifier la décision de vos experts de suivre les recommandations de l'OMS en matière de «groupes à risques», à savoir les professionnels de santé, les femmes enceintes, les malades chroniques, asthmatiques, diabétiques, obèses, les malades du cœur et des poumons, les enfants etc. Ces groupes ne vont-ils pas servir de cobayes du vaccin et de ses adjuvants?

6) Sachant que les procédures d'autorisation de mise sur le marché seront accélérées et qu'il sera impossible d'évaluer les effets secondaires des produits injectés, comment pouvez-vous prendre le risque de vacciner la population dont vous êtes responsable? Pourquoi - et pour qui - existe-il deux versions du vaccin, l'une avec adjuvants et l'autre sans?

7) Comptez-vous vous baser sur les seules affirmations des laboratoires, lorsque l'on sait qu'ils sont tenus à d'importants résultats financiers ?

8) Avez-vous l'intention de prévoir des procédures d'indemnisation en cas d'intoxication d'une partie de la population par le vaccin et ses adjuvants nocifs? Les multinationales pharmaceutiques ont-elles en France l'immunité pénale?

Nous vous rappelons, sur ce point, l'épisode de la vaccination massive de 46 millions d'Américains contre la grippe porcine en 1976, pour une pandémie qui n'a jamais eu lieu: celle-ci a généré 500 cas de paralysies de type Guillain-Barré et des milliers de plaintes introduites pour dommages à la santé. Ce n'est sans doute pas pour rien si ces milliers de victimes ont réclamé jusqu'à de 3,5 milliards de dollars à l'état en dédommagement du préjudice subi.

9) Comment justifiez-vous la quantité de doses de vaccin commandée par l'Etat aux frais du Trésor Public? 96 millions de doses attendues pour l'automne, et 45 millions de plus réservées, 140 millions de doses pour 65 millions de Français? Envisagez-vous de rendre ce vaccin expérimental obligatoire et de faire vacciner deux fois toute la population française?

10) Refuser de se faire vacciner est un droit. Ne craignez-vous pas que la population applique l'article 35 de la Constitution des droits de l'Homme de 1793? Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

En raison des précédents tels que l'accident de Tchernobyl, la vache folle, l'affaire du sang contaminé, l'intoxication par l'amiante, pour ne citer qu'eux, nous comprenons votre vigilance, mais, en tant que citoyens responsables, nous vous demandons de clarifier de toute urgence une situation que nous ne pouvons tolérer.

Recevez, Monsieur le Président de la République française, Monsieur le Premier Ministre, Madame la Ministre de la Santé, Mesdames et messieurs les Sénateurs, Mesdames et messieurs les Députés, l'expression de notre profond respect.


Lien vers la pétition: http://www.mesopinions.com/Interrogations-concernant-la-vaccination-contre-la-grippe-A-H1N1-petition-petitions-322fac049ae3a6a7a946ccf695c0fce7.html
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 08:54

Bonjour !

 

(...) Attention, ce mailing est possiblement le dernier, car d'après nos infos, "ils" vont s'acharner de + en + pour nous faire taire...

 

 

1) Pourvoyeur de maladies nerveuses destructrices, le squalène est aussi un stérilisant:


Confirmation, le squalène est utilisé pour stériliser les animaux!


Que fait-il en quantité massive dans la "vaccin" A/H1N1?


UN ADJUVANT DU VACCIN H1N1 PEUT RENDRE STERILE!

 

Le "vaccin" H1N1 est bien destiné, entre autre, à rendre stérile et à supprimer de façon permanente la fertilité chez les hommes, femmes et enfants auxquels il est administré.


Un brevet vétérinaire destiné à affaiblir la fécondité des animaux, montre qu’en effet, l’utilisation de certains adjuvants (dont le squalène, que l’on retrouve dans presque tous les vaccins H1N1 adjuvantés, ainsi que le polysorbate TweenTM 80), peut permettre de supprimer la fécondité de façon efficace!


Le doute n’est donc plus permis: les vaccins H1N1 adjuvantés et contenant notamment du squalène, peuvent supprimer de façon permanente la fécondité chez les humains!


Source: http://dprogram.net/2009/08/07/“swine-flu”-vaccine-has-adjuvants-that-impair-fertility/


Traduction: LE VACCIN "CONTRE" LA GRIPPE PORCINE POSSEDE DES ADJUVANTS QUI AFFAIBLISSENT LA FERTILITE


Posté par sakerfa, le 7 août 2009


DANIEL SOLIS, DE LA REPUBLIQUE TCHEQUE, A ETUDIE LES EFFETS SECONDAIRES DE L'ADJUVANT NOMME SQUALENE, ET A DECOUVERT QUE LE SQUALENE EST CONNU POUR DETRUIRE LA FECONDITE, TOUT EN CAUSANT D'AUTRES FORMES DE DEGÂTS.


UN BREVET POUR UN "VACCIN" VISANT A ALTERER LA FERTILITE CHEZ LES ANIMAUX CONTIENT DU SQUALENE.


LE FAIT D'UTILISER CET ADJUVANT, QUI AFFAIBLIT LA FECONDITE, DANS LE "VACCIN" DE LA GRIPPE PORCINE, SOULIGNE QUE CE PROGRAMME DE VACCINATION DE MASSE CONTRE LE H1N1, EST CONÇU PRINCIPALEMENT POUR REDUIRE LA POPULATION MONDIALE.


Faut-il s'étonner que CES "VACCINS" SOIENT CLASSES COMME "ARMES BIOLOGIQUES" par les régulateurs?


«Je me suis concentré sur les adjuvants composés de lipides A monophosforyl (MPL) MF59TM (contenant un polysorbate TweenTM 80) ou AS03, AS04 aussi connus sous le nom de SQUALENE dans les vaccins proposés, QUI SONT IMMUNO-STERILISANTS OU UN CONTRACEPTIF DE L’IMMUNITE», écrit Daniel Solis.


LE BREVET DU MEDICAMENT VACCIN VETERINAIRE, VACCIN AFFAIBLISSANT LA FÉCONDITÉ, PEUT ETRE TROUVE EN LIGNE. IL MENTIONNE LES DEUX, L’ADJUVANT HUILEUX SQUALENE ET LE POLYSORBATE TM80.


Voici des extraits de ce brevet et, plus loin, certaines études cliniques concernant la toxicité de ces deux (adjuvants):


(WO/1999/034825) VACCIN AFFAIBLISSANT LA FÉCONDITÉ ET METHODE D'UTILISATION


Cette demande revendique le bénéfice de l’US Provisional Application N° 60/070,375, déposée le 02 janvier 1998, et de l’US Provisional Application N° 60/071,406, déposée le 15 janvier 1998.


Le vaccin de cette invention, de préférence, comprend en outre un adjuvant immunologique visant à renforcer la réponse immunitaire du sujet à l'antigène glycoprotéine. Des exemples d'adjuvants incluent l'adjuvant complet de Freund, l'adjuvant incomplet de Freund, et un adjuvant comprenant un immunostimulant tels que le tréhalose dicorynomycolate synthétique (STDCM), AINSI QU’UNE HUILE TELLE QUE L'HUILE DE SQUALENE (voir P. Willis et al., J. Equine Vet. Sci., 14,364-370 (1994)). Un adjuvant comprenant le tréhalose dicorynemycolate synthétique, le squalène huileux et un agent tensioactif comme la lécithine, est préférable.


La lécithine comprend généralement de la phosphatidylcholine. Dans le mode de réalisation qui est préféré, LE VACCIN INCLUT DE L'HUILE, DE PREFERENCE UNE HUILE BIODEGRADABLE COMME L'HUILE DE SQUALENE. Généralement, le vaccin est préparé en utilisant un concentré d’adjuvant qui contient de la lécithine dans le squalène huileux. La solution aqueuse glycoprotéine est typiquement une solution saline amortie au phosphate (phosphate-buffered saline solution ou PBS), ET DE PLUS, ELLE CONTIENT DE PREFERENCE LE TWEEN 80.


Source: http://www.wipo.int/pctdb/en/wo.jsp?wo=1999034825


Description:


http://www.wipo.int/pctdb/en/wo.jsp?wo=1999034825&IA=US1998027658&DISPLAY=DESC

 

 

2) Quand les labos financent les "experts" de la grippe A


La révélation du financement d’un groupe d’experts sur la grippe A par des laboratoires pharmaceutiques pose la question de leur influence dans les décisions de santé publique.


Le cas du Groupe d’expertise et d’information sur la grippe (Geig) illustre les liaisons parfois dangereuses entre les firmes pharmaceutiques et les pouvoirs publics.


Ainsi, le président du comité scientifique du Geig, le professeur Bruno Lina, apparaît comme l’un des experts officiels du ministère de la Santé alors que son groupe est financé à 100 % par les laboratoires producteurs du vaccin contre la grippe.


«Les pouvoirs publics sont infiltrés par des représentants des firmes pharmaceutiques, il faudrait qu’ils balayent devant leur porte!» s’insurge le docteur Marc Girard, auteur d’Alertes grippales:


http://www.leparisien.fr/societe/quand-les-labos-financent-les-experts-de-la-grippe-a-29-10-2009-691697.php

 

 

3) Qui sera responsable devant la loi?


http://priskaducoeurjoly.over-blog.com/article-qui-sera-responsable-devant-la-loi--38527633.html


Article à paraître dans le Magazine NEXUS novembre-décembre 200.

 

 

4) Ministères de la "santé" et de la "justice"


Le plus sordide, c'est que si les cas de grippe augmentent, "elle" est contente, et que s'il y a des morts, "elle" l'est encore plus!


C'est indécent! Surtout, que comme en Allemagne, SI ces gens se font vacciner (?), ils auront un "vaccin" très spécial... pas celui de la population...


Par ailleurs: mainmise sur la justice (voir le fichier joint)...

 

 

5) Aux USA, des enfants sont vaccinés malgré l'interdiction écrite des parents


 

 

7) Obama veut utiliser la grippe A pour restreindre l'accès aux sites web!


http://www.spreadthetruth.fr/?p=4776
 
 
8) Cas "Greenpeace"!

Suite aux découvertes de "Kokopelli", selon lesquelles Greenpeace est financé spécialement par la fondation Rockefeller, nous coupons toutes relations avec cette ONG, jusqu'à preuve du contraire. Mais à ce jour, suite à nos démarches, AUCUN démenti ne nous a été communiqué!
«La maison mère aux USA dicte les campagnes et que l’on ne nous parle pas de l’indépendance de Greenpeace France. Greenpeace USA est subventionné par les deux fondations Rockefeller (1.080.000 dollars de 1997 à 2005 et plus ensuite) et Tim Turner (1.390.000 dollars de 1996 à 2001 et plus ensuite). ».

Nous comprenons mieux leur silence total sur le complot sanitaire en cours...
 
 
9) Rappel, le traité de Lisbonne va bientôt entrer en application... le retour de la peine de mort avec:
http://www.dailymotion.com/video/x9zuxd_la-loi-martiale-en-europe-cest-poss_webcam
 
 
10) Le fichier "Périclès" utilisera vos données de Facebook
 
 
11) Les médecins de La Réunion s'opposent à la vaccination "A/H1N1"
 
 
12) Un virus qui fait débat (Vidéo Arte)

Si vous ne l'avez pas vu: Le documentaire exceptionnel d'Arte pour COMPRENDRE! (1-7)
Où l'on comprend que l'OMS, nos gouvernements et la recherche médicale, sont infiltrés par un ramassis de crapules, une clique corrompue, à la solde des laboratoires.
 
 
Cordialement,
AC
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
2 novembre 2009 1 02 /11 /novembre /2009 15:06


Le Supplément Minéral Miracle

pour désinfecter l’organisme


 

Jim Humble, inventeur du MMS

 

A l’origine, le dioxyde de chlore est un composé chimique qui sert à purifier l’eau. Il a été notamment utilisé pour décontaminer les bâtiments après les attaques à l’anthrax de 2001, et plus récemment, pour éliminer les levures toxiques des maisons inondées par l’ouragan Katrina.


Selon l’American Society of Analytical Chemists, le dioxyde de chlore serait le plus puissant tueur d’agents pathogènes connu. Il est aussi, tout à fait recommander


C’est ce qui a amené Jim Humble à imaginer que l’on pourrait l’employer à faibles doses pour nettoyer l’organisme et le protéger ainsi des infections d’origine bactérienne (salmonelles, Helicobacter pyroli, staphylocoques, streptocoques, entérocoques…) mais aussi des infections fongiques (Candida albicans, aspergillus, cryptococcus) et même parasitaires… C’est ainsi qu’il a mis au point le MMS (que l’on peut aujourd’hui se procurer sous l’appellation d’un banal purificateur d’eau). De ce fait, le MMS se place aussi, pour une part, sur le terrain de l'Oxygénothérapie et même également du Zapping.


Par conséquent, à chacun de trouver ce qui lui convient le mieux...


Contrairement au chlore, le dioxyde de chlore désintègre les cellules malades par oxydation sans abîmer celles qui sont en bonne santé. Il peut donc être utilisé, comme désinfectant, à la place de l'acide chlorhydrique.


Transporté dans le flux sanguin, le dioxyde de chlore attire en effet à lui quatre électrons lorsqu’il entre en contact avec une cellule de pH inférieur à 7. Or les parasites, champignons et autres cellules malades ont toujours un pH bas et une charge ionique positive. Ils sont donc tous désintégrés ainsi, du reste, que l’ion du dioxyde de chlore. Si aucune cellule ou substance susceptible de déclencher son action n’est rencontrée, le dioxyde de chlore se détériore en perdant un ou deux électrons. Cette perte permettra alors au système immunitaire de fabriquer plus d’acide hypochloreux, indispensable pour lutter contre la maladie.


Mais comment mettre ce précieux dioxyde de chlore à la disposition de l’organisme? Jim Humble a trouvé la solution en proposant du chlorite de sodium (NaClO2) qui, mélangé à un acide, produit brièvement de l’acide chloreux (HClO2), lequel, par oxydation, devient du dioxyde de chlore (ClO2).


Le MMS est un produit puissant. Il faut donc impérativement en respecter le mode d’emploi, car, lorsqu’il détruit les bactéries, les champignons et les levures qui ont infesté notre organisme, il en reste de nombreux débris qui doivent être évacués. Ainsi, plus il y a d’agents pathogènes dans votre organisme, plus les débris seront nombreux, ce qui provoquera généralement des nausées ou des diarrhées (c’est le moyen le plus efficace qu’a trouvé l’organisme pour les évacuer le plus vite possible).


Ainsi, forcer la dose (de façon générale, Jim Humble recommande de ne pas dépasser quinze gouttes par jour) provoquerait des diarrhées trop intenses ou des nausées permanentes. Un flacon permet de traiter un individu pendant un an, mais il est possible d'obtenir d'appréciables résultats bien plus rapidement. Pour les mêmes raisons, si votre foie est fragile (ce qui est très fréquent!), ne le surchargez pas inutilement et, en cas de besoin, aidez-le dans son travail d’élimination en faisant une bonne Cure du Foie (le plus souvent, plusieurs séances sont nécessaires pour faire sortir tous les calculs et le reste se trouvant dans le foie...).

 



Dans les années 90, Jim Humble, ingénieur de l’industrie aérospatiale, a découvert, par hasard, lors d’une expédition en Amérique du Sud, l’action du dioxyde de chlore sur la malaria (paludisme).

Dès son retour aux Etats-Unis, il a poursuivi ses recherches puis
personnellement traité, avec succès, en Afrique (au Malawi et au Congo), plus de 2000 cas de malaria. Par la suite c'est 75000 Africains qui vont être guéris de la malaria grâce au MMS (parfois, en seulement quatre heures de temps!)

Jim Humble a baptisé son produit MMS (Mineral Miracle Supplement) et depuis lors, il se bat pour le faire accepter comme traitement officiel pour de nombreuses maladies.

 

Se procurer du MMS

Se procurer le livret:
Comment Echapper aux épidémies?


(Une bonne partie du livret traite du MMS)
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Aides pour le Corps
commenter cet article
1 novembre 2009 7 01 /11 /novembre /2009 11:11

Vaccins + Chemtrails =
Morts "à petit feu"...



Rappel: Pour ceux qui douteraient encore:
Les chemtrails sont une réalité prouvée,
déjà reconnue par le gouvernement anglais







Tant qu'à manifester contre le vaccin
autant y ajouter les chemtrails
!!!
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 23:07

En ce 1/11/2009 (2+9 = 11!)

Enterrement mondial de première classe...





Mais qu'enterre-t-on?

Le vaccin tueur!


Rendez-vous, aujourd'hui, à 15 Heures,
sur la place principale de votre ville!

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 16:24

Tel est mon choix!





La liberté de choisir son mode de vie, sa médecine, est un droit fondamental que possède [théoriquement] tout citoyen.

 

L’Etat impose un grand nombre de vaccinations, bafouant ainsi le principe de la liberté.

 

Ces contraintes ne peuvent être justifiées par le faux prétexte que les non-vaccinés serait un danger pour les autres, seraient responsables de propagation éventuelle d’épidémies évitables par la vaccination collective.

 

En effet, si, comme les partisans des vaccinations le croient ou le prétendent, par ignorance ou intérêt, les vaccinations conféraient l’immunité, les vaccinés n’auraient rien à redouter puisqu’ils pensent êtres immunisés. S’ils ne croient pas au pouvoir d’immunisation se faire vacciner est preuve de crétinisme. Imposer une vaccination à toute une population  est donc absurde ou  malhonnête, éventuellement les deux à la fois.

 

C’est à chaque citoyen d’assumer ses responsabilités librement, éclairé et conseillé, s’il le désire, par les professionnels ou les personnes qualifiés de son choix. Les parents sont responsables de leurs enfants. L’Etat n’a pas le droit d’imposer une quelconque prophylaxie ou un traitement médical. Il leur appartient de choisir ce qui est le meilleur pour eux. 

 

Quelques exceptions peuvent exister qui pourraient justifier l’intervention de l’Etat, se substituant à des personnes totalement irresponsables. Exemple: Parents indignes ou incapables. Il ne peut s’agir que de cas particuliers qui ne peuvent pas justifier des obligations pour tous les citoyens.

 

Il est opportun de rappeler que l’Etat est au service du peuple composant la Nation et non l’inverse, comme, hélas, les faits le montrent trop fréquemment.

 

Tout docteur en médecine est un professionnel qui a été reconnu officiellement apte à exercer la médecine et à prescrire librement ce qu’il estime être bon pour ses patients.

 

La déontologie interdit à tout médecin de critiquer les prescriptions d’un confrère. Le serment que prête chaque médecin l’engage à se conduire loyalement et à agir pour le bien de ses patients.

 

Comment donc, des médecins déclarés abusivement «officiels» pourraient-ils mettre en accusation, voire interdire d’exercer, des confrères, sous le fallacieux prétexte que ces derniers se déclarent opposés aux vaccinations?

 

D’autant plus que les accusés-interdits ont, en général, une expérience et une formation supérieures à celles de leurs accusateurs… Un simple bachelier se moquant des avis d’un camarade ayant poursuivi et réussi des études supérieures…!

 

Une enquête est demandée, qui permettrait de mettre en évidence la collusion entre certains responsables politiciens de l’Etat et les fabricants de vaccins  qui réalisent de fabuleux bénéfices grâce aux vaccinations collectives, rendues obligatoires par ces politiciens.

 

Certaines campagnes électorales seraient partiellement financées par des industriels, fabricants des vaccins-poisons. En remerciement d’une élection obtenue grâce aux généreux financiers, rien de plus compréhensible que l’imposition de la consommation de leurs produits, fussent-ils très nocifs…

 

L’entrée d’ELF en participation dans la juteuse production de vaccins induit forcément une intuition nauséabonde…!

 

Se basant sur des décennies de recherches et découvertes, de déclarations, de démonstrations, par d’innombrables savants, que la renommée, la compétence et même les diplômes placent très au-dessus de ceux qui prétendent les mépriser, des citoyens accusent l’Etat de complicité d’empoisonnement des enfants et de l’ensemble de la population et exigent la liberté élémentaire de se soigner en fonction du choix de chacun.

 

Les opposants aux vaccinations ont peur d’affronter les personnels, médecins ou non, chargés d’appliquer le plan vaccinal, car ils craignent de manquer d’arguments, s’ils ne sont pas médecins, ou d’être sanctionnés par le Conseil de l’Ordre, s’ils le sont.  C’est à cause de cela que la tyrannie peut perdurer. Les obligations sont imposées, et leur principe entretenu, au moyen de la peur. Il s’agit bien d’une tyrannie. Pire que toute autre, car maquillée en bienveillance.

 

Les contraintes vaccinales concernent les parents et diverses personnes adultes que l’on oblige à se soumettre pour pouvoir accéder à certaines fonctions. C’est donc aux intéressés de faire valoir leur droit légitime à la liberté de choix médical, à opposer leur résistance à l’oppression, comme la Constitution elle-même en reconnaît la légitimité.

 

S’il le désire, s’il n’est pas compétent en la matière, chacun peut interroger le praticien de son choix et lui demander son avis. Mais la démarche, l’exigence de la liberté fondamentale incombe à tous les particuliers conscients. Les médecins partisans des obligations vaccinales sont-ils docteurs en mécanique? Et pourtant n’ont-ils pas le droit de choisir librement leur type d’automobile - qui en soi peut pourtant être un engin de mort pour les autres -…?

 

Pouvoir et media semblent totalement soumis au lobby vaccinaliste, d’où la remarquable conspiration du silence et la désinformation cultivée, tous azimuts.

 

Il existe le "politiquement correct" et aussi le "médicalement correct". Tous travaux, toutes déclarations de professionnels de la science, toutes découvertes, constats, réflexions, observations, qui n’entrent pas dans le cadre du médicalement correct ou risquent de ternir l’image trompeuse du vaccin-miracle, sont systématiquement occultés ou présentés comme élucubrations de cinglés, d’originaux débiles, d’arriérés mentaux ou, le fin du fin, comme issus de cerveaux dont les propriétaires sont membres d’une secte… C’est du marketing mais certainement pas de l’information.

 

Malheur à celui qui ose braver les dictateurs médicaux, les seringueros sans pitié, inhumains! Voici deux petits exemples qui illustrent l’emprise totale d’une véritable maffia médicale:

 

- Le Dr. Léon Daudet, dans son livre “Les Morticoles“, devenu introuvable, fustige la tyrannie d’une caste toute puissante, ayant droit de vie et de mort, manipulant à son gré le Pouvoir politique. Ce récit satirique, plus que jamais d’actualité, concerne notre pays. Les Editions GRASSET, éditeur détenteur les droits d’auteur, ayant déclaré à Michel Chavanon qu’elles ne désiraient pas rééditer cet ouvrage - un peu trop suggestif, évidemment! -, très agréable et facile à lire, lui ont refusé l’autorisation de le faire lui-même. Cet éditeur très puissant, bloquant ainsi la diffusion d’une œuvre embarassante pour la maffia vaccinaliste aurait-il, lui aussi, l’obligation de se soumettre aux conspirateurs du silence? Simple question.

 

 

 

- En 1975, le Rédacteur en Chef d’un journal, Le Courrier du Val de Marne, Edouard Reveyrand, demande à Michel Chavanon de lui écrire un article à propos des accidents consécutifs aux vaccinations obligatoires. Ce dernier hésite et met en garde E. Reveyrand, lui garantissant que s’il passe l’article dans son canard il sera mis à pied dans les jours suivants. L’article paraît. Quinze jours après sa parution Edouard Reveyrand est licencié. Il ne retrouvera jamais d’emploi et décédera après une dizaine d’années de chômage… La mise à l’écart des diseurs de vérité fait partie du plan.

 

Il serait malhonnête de dire que les responsables du génocide vaccinal ne savaient pas, qu’ils sont coupables mais pas responsables. En effet, depuis des décennies, les plus éminentes personnalités de la science médicale crient, hurlent leur indignation. Il n’en est tenu aucun compte. Quant aux pauvres victimes, elles n’ont pas droit  à la moindre commisération ou compassion.

 

Annexés à ces accusations, les étayant, des documents divers, éloquents, terrifiants pour certains.

 

Il n’est pas nécessaire d’être grand savant ou de posséder un coefficient intellectuel très élevé pour constater l’évidence:

 

Cette conspiration émanant d’organismes commerciaux ignobles est criminelle.

 

Plusieurs générations d’enfants ont déjà été soumis à cette torture pire que toutes les autres car présentée comme imposée pour leur bien. Et présentant la particularité de les laisser déséquilibrés pour toute leur vie; mieux encore, de transmettre héréditairement certains dysfonctionnements provoqués par les vaccins et leurs excipients terriblement toxiques.

 

Les parents informés sont littéralement persécutés s’ils désirent soustraire leurs petits à cette horreur. Inquiétés, bafoués, ridiculisés, interdits d’emploi, parfois, l’hydre vaccinaliste se nourrit de peine, de chagrin, de malheur.

 

Avant d’évoquer la légitime défense, nous lançons un appel au secours. Il faut arrêter ce massacre d’innocents, cette pratique abominable obligatoire, qui, en outre, est cause de dégénérescence, de troubles chroniques perpétuels généralisés, quand il ne s’agit pas d’infirmité définitive ou de mort pure et simple. Bien entendu, sauf à de rares exceptions, les drames que subissent les victimes et leurs familles ne sont, volontairement, jamais reliés à leurs causes ni comptabilisés.

 

Quant aux honnêtes médecins intelligents qui s’opposent à ce génocide, ils sont persécutés par leurs pairs et confrères et discrédités.

 

Le matraquage effectué de force, dès la naissance, rend stériles, sinon aléatoire, tous efforts pour parvenir à la bonne santé. Comme l’affirmait et le démontrait scientifiquement le Pr. Louis-Claude Vincent:

 

«Personne ne réchappe aux conséquences des vaccinations, à court, moyen ou long terme».

 

 Nous demandons:

 

- Que toute obligation de vaccination soit immédiatement supprimée,

 

- Qu’une enquête soit ouverte pour mettre à jour la collusion entre des responsables politiques et les puissants laboratoires fabricants des vaccins,

 

- Que l’Etat soit condamné pour complicité d’empoisonnements, de crimes contre l’enfance, terrorisme et abus de pouvoir,

 

- Que les victimes des vaccinations qui se feront connaîtront soient reconnues et indemnisées, en cas de nécessité.

 

- Que la mention NUIT GRAVEMENT A LA SANTE soit inscrite sur les emballages des vaccins.

 

 

Vaccins obligatoires?

 

Il faut se rendre à l’évidence:  En France, il ne peut exister d’obligation légale de vaccination.

 

- Toute obligation serait anticonstitutionnelle:

 

Article 3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, du 10-12-1948:

 

«Tout individu a droit à la vie, à la liberté
et à la sûreté de sa personne»
.

 

- Toute obligation serait contredite par le nouveau Code civil (article 16) qui reconnaît le «Principe du respect de l’intégrité du corps humain».  

 

- Toute obligation serait en contradiction avec l’article 36 du Code de Déontologie Médicale, qui précise: «Tout acte médical requiert le consentement libre et éclairé des personnes».

 

- Toute obligation serait contraire aux Arrêts de la Cour, du 25-02 et 14-10 1997, expliquant:

 

Information des Patients. «Les praticiens doivent être en mesure de prouver qu’ils ont fourni au patient une information loyale, claire, appropriée et exhaustive, au moins sur les risques majeurs, et la plus complète possible sur les risques les plus légers. Cette information a pour but de permettre au patient de refuser la vaccination proposée en estimant que les risques sont supérieurs aux bénéfices escomptés».

 

- Toute obligation serait annulée d’office par la Loi du 04 mars 2 002, n° 2 002-303, Art. 11, Chapitre 1er , modifiant l’Art. L 1 111-4 du Chapitre 1er  du Titre 1er  du Livre 1er  de la Première Partie du Code de la Santé Publique

 

"Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment.

 

Il appartient donc à chacun d’accepter ou refuser, librement, cet acte médical - contesté par une multitude de professionnels de la médecine - qu’est une vaccination.

 

Toute obligation de vaccination induit, pour tout opposant à cet empoisonnement, la notion de Résistance à l’0ppression - droit reconnu par la Constitution - et celle de Légitime Défense - qui ne limite pas le choix des moyens utilisables!… -

Michel Chavanon


Source:0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 15:25

ATTENTION! VACCINATION
DANS LES ECOLES

  SANS VOTRE AUTORISATION!!!


VACCINATION H1N1 DANS LES ETABLISSEMENTS SCOLAIRES


Chers Parents,


Nous pensons que nous devons vous informer de ce qu'il se prépare dans les établissements scolaires. Nos enfants vont être vaccinés prochainement (vaccin H1N1) sans notre autorisation.


A ce jour, le monde médical ne peut nous préciser les effets secondaires de cette vaccination.


Les fabricants de vaccins contre la grippe H1N1 viennent d'obtenir l'immunité juridique. En effet, le secrétaire d'état US de la santé Kathleen Sebelius vient de signer un décret conférant une TOTALE immunité aux fabricants de vaccins contre la grippe H1N1 en cas de poursuite judiciaire.


De plus, le programme accéléré pour la fabrication du vaccin, qui devra être mis sur le marché à l'automne, donc maintenant, ne prévoit pas de test de sécurité.


Nous constatons que de nombreuses personnes qui travaillent en milieu hospitalier refusent de se faire vacciner alors qu'ils seront les premiers à être en contact avec les malades...!!! Pourquoi? S'il n'y a aucun risque???


Un petit rappel: En 1994 et 1995 nous avons eu la vaccination massive dans les établissements scolaires Hépatite B. Très rapidement, des effets secondaires sont apparus (problèmes neurologiques, scléroses en plaques, etc...)


Nous avons tous, nous parents, laissé faire cette campagne dans "l'intérêt de nos enfants". Nous avons ou avions confiance en ces hommes de recherche. Mais, malheureusement, l'argent est le nerf de cette affaire, comme bien d'autres, d'ailleurs.


La vaccination a [alors] été stoppée par la pression d'associations de malades comme REVAHB qui se sont crées pour défendre les personnes malades et non par les laboratoires qui ont touché un argent monstre par cette campagne.


Actuellement ils essayent de remettre en route le vaccin sur les nourrissons. Il faut savoir que des personnes vaccinées et malades sont en justice et commencent à obtenir gain de cause. L'état est dans l'obligation de les indemniser. Alors pourquoi indemniser ces personnes si le vaccin hépatite B est sans problème?


Certains médecins répondront: "Mais les gens malades sont une minorité". Alors, moi je pose la question: Quel est le parent qui veut prendre le risque de vacciner son enfant sans avoir une garantie totale et qui veut prendre le risque de voir son gamin avec de gros problèmes neurologiques, toute sa vie?


Maintenant, chacun a son opinion là dessus, mais il est de notre devoir de vous donner les informations que nous avons sur ces sujets. Voilà quelques informations et propositions de courriers types qui peuvent vous aider dans vos écoles.


Restant à votre disposition pour toute information supplémentaire.


Corinne GUYADER, Présidente FCPE du Havre - 06 03 93 05 11


Donc nous savons. L'autorité nous a informés.


Nous ne connaissons pas le jour et l'heure, mais ça risque d'être un détail pour les organisateurs de l’opération.


"La vaccination des élèves et de toute la communauté éducative sera assurée par des équipes mobiles dans les établissements scolaires."


Des équipes mobiles aux horaires imprévisibles et qui débarqueront plus ou moins à l'improviste dans un établissement. C'était ainsi dans les années 50. Si le directeur est scrupuleux, il téléphonera à sa hiérarchie pour dire que les familles n'ont pas été prévenues. Mais nous sommes dans l'urgence, les équipes ne peuvent se permettre de faire chou blanc et, de toutes façons, les familles savent, il faut aussi le reconnaître, alors, que répondra la hiérarchie?


Roselyne BACHELOT a déclaré, il y a quelques jours, que "les parents n'auront à s'occuper de rien pour la vaccination de leurs enfants". De RIEN [!?!], pas même de signer un papier?


La circulaire sur l'organisation de la vaccination et destinée aux préfets ne parle pas de l'accord parental préalable. Un oubli? A ce niveau là l'oubli ne peut être que volontaire. Les préfets n'ayant pas d'instructions à ce sujet, les directeurs n'en auront pas non plus et seront pris de court par l'arrivée plus ou moins inopinée des équipes mobiles. Qui a entendu un ministre dire que l'accord des parents sera demandé? Certains sites l'écrivent mais sans citer leurs sources. Ils pensent, sans doute, que "cela va de soi", puisque la vaccination ne sera pas obligatoire, mais c'est oublier que ce serait pratiquement ingérable dans des délais aussi courts pour des équipes mobiles et qu'il y a le risque pour les autorités d'un refus important, cette vaccination n'étant pas très populaire, semble-t-il.


Tant mieux si un accord explicite est demandé ou si l'absence de désaccord vaudra accord (c'est le mieux que l'on puisse espérer). Mais, en l'absence de toute information officielle à ce sujet, - ce qui est très surprenant et devrait interpeller! - il vaut mieux penser qu'il n'y aura pas de papier perso préalable et considérer que le papier préalable c'est l'info disponible pour tous à la télé: les enfants vont être bientôt vaccinés dans les écoles et autres (peut-être aussi ceux de plus de 6 mois). Cette information, qui n'est pas un scoop, vaut avis pour tous. "Qui ne dit mot, consent!".


Donc, si vous ne voulez pas que votre enfant soit vacciné H1N1, c'est maintenant qu'il faut manifester votre refus. Car, ATTENTION: si l'on nous dit que la vaccination ne sera pas obligatoire, la vaccination SYSTEMATIQUE des enfants dans les écoles est prévue SANS avertir les parents auparavant ni leur demander leur accord. De plus, la vaccination systématique des personnes hospitalisées serait aussi prévue.


Pour ma part, j'ai une contre-indication, je suis très allergique aux œufs sur lesquels les vaccins Pandemrix et Focetria de GSK et Novartis sont cultivés ainsi que celui de Sanofi, quand il sera disponible. Pour les enfants, informer le directeur d'école de votre opposition SANS attendre le papier annonçant la vaccination et qui ne viendra jamais. Par recommandé avec AR ou/et par visite directe en faisant signer et tamponner 3 exemplaires, 1 pour l'école, 1 pour vous, 1 pour l'enfant dans son sac (ou collé SUR son sac!)


Les vaccins contiennent du squalène, composé huileux présent dans notre organisme, ce qui peut engendrer des maladies auto-immunes.


LETTRE TYPE:


DÉCLARATION d’OPPOSITION au VACCIN H1N1 (ou autre)


à M., Mme, Mlle: .................................................................................


Responsable de direction de l’établissement scolaire de: (école, collège, lycée, université…)

 

...........................................................................................................


Nous, soussignés : ..............................................................................


(parents, tuteurs, responsables…) de l’élève: ........................................


refusons sa vaccination "contre" la grippe saisonnière et le virus dit "A/H1N1" (ou autre), programmée par la campagne "sanitaire" qui doit avoir lieu à partir du mois d’octobre 2009.


Nous exprimons ici notre désaccord par écrit afin qu’il soit officiellement pris en compte.


Nous demandons par ailleurs d’être avertis des dates et conditions de cette opération vaccinale dans votre établissement, afin de pouvoir nous assurer du respect de notre décision. Et cela quelle que soit l’évolution des protocoles d’urgence.


Nous tiendrons la direction de votre établissement pour civilement responsable de tout manquement à cette exigence, qui relève de notre droit fondamental devant la loi française et européenne, et sommes résolus à assumer nos propres responsabilités.


À ………………………............………, le ……...................……….………

 


Visa de la direction: (ayant valeur de reçu)


Signature:

 

 

Source: http://actionsantelibertes.blogspirit.com/vaccination/


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
31 octobre 2009 6 31 /10 /octobre /2009 08:25

La soumission à l'autorité

83 % des Français se déclarent maintenant opposés au vaccin. Cela laisse augurer que 83 % refusent et refuseront de se laisser vacciner, mais ce n'est pas si simple, car une chose est de s'abstenir d'une démarche, lorsque l'on se sent libre de la faire ou non, une autre chose est de refuser l'obéissance lorsque l'ordre arrive par les "autorités" ou la "voie hiérarchique"... L'expérience de Milgram est là pour le rappeler...




Soumission à l'autorité - expérience de Milgram

envoyé par boumy69. - L'actualité du moment en vidéo.

Extrait du film "I comme Icare"
avec Yves Montand

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article