Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 22:52

... Ce qu'ils disent ...
... de la vaccination ...


Vous voulez le savoir?

60 médecins ou personnalités
du monde médical parlent



Source de l'image: http://www.bickel.fr/politique-et-corruption-medico-scientifique
0

Citations médicales sur les vaccinations

Des faits horrifiants!

«Les vaccins donnent les maladies, en créent de nouvelles et propagent la mort. La preuve scientifique qu’une provocation artificielle d’une maladie empêche l’apparition d’une maladie naturelle n’a jamais été établie. Comme médecin, je m’élève contre ces vaccinations et proteste contre le mythe de Pasteur.»

Dr. Paul-Emile CHEVREFILS

 

 

«Les vaccinations en bas âge ne peuvent pas aider, car elles ont des effets dangereux sur le système immunitaire de l’enfant laissant peut-être ce système tellement atteint qu’il ne peut plus protéger l’enfant durant sa vie ouvrant la voie à d’autres maladies suite à une dysfonction immunitaire.»

Drs. H. BUTTRAM et J. HOFFMANN

 

 

«Je suis fermement  convaincu que la vaccination ne peut être montrée comme ayant quelque relation logique avec la diminution des cas de variole. La plupart des personnes sont mortes de la variole qu’elles contractèrent après avoir été vaccinées

Dr. J.W. HODGE  (The Vaccination Superstition)

 

 

«Certaines souches de vaccines peuvent  être impliquées dans des maladies  dégénératives telles que l’arthrite rhumatoïde, la leucémie, le diabète et la sclérose en plaques 

Dr. G. DETTMAN (Australian Nurses Journal)

 

 

«Plusieurs auteurs allemands ont décrit la relation entre la sclérose en plaques et les vaccinations contre la variole, la typhoïde, le tétanos, la poliomyélite et la tuberculose

British  Medical Journal 1967

 

 

«Le risque de souffrir de complications sérieuses provenant des vaccins contre la grippe est beaucoup plus grand que la grippe elle-même.»

Dr. William FROSEHAVER

 

 

«C’est une grande insulte faite au système immunitaire d’un enfant que d’introduire dans son sang des protéines étrangères ou les virus vivants dont sont composés les vaccins d’aujourd’hui.»

Dr. MOSKOWITZ


 

«Contrairement aux croyances antérieurement établies à propos des vaccins du virus de la polio, l’évidence existe maintenant que le vaccin vivant ne peut être administré sans risque de produire la paralysie… Le vaccin viral vivant de la polio transporte en lui-même le risque de produire la polio paralytique chez les individus vaccinés ou leurs contacts.»

Dr. SALK

(SALK A introduit le vaccin original de la polio dans les années 50.)

 

 

«Les vaccins peuvent causer l’arthrite chronique évolutive, la sclérose en plaques, le lupus systémique érythémateux, le Parkinson et le cancer.»

Pr. R. SIMPSON de l’American Cancer Society

 

 

«Allons-nous échanger la rougeole contre le cancer et la leucémie

Dr. MENDELSOHN

 

 

«Le déclin du tétanos en tant que maladie commença avant l’introduction de l’anatoxine dans la population.»

Medical Journal of Australia - 1978

 

 

"L’évidence suggère que les personnes qui sont vaccinées contre la grippe ont approximativement 10 fois plus de "chances" de contracter le syndrome de Guillain-Barré que ceux qui n’ont pas été vaccinés."

Center for Control Diseases - 1977

 

 

"C’est une véritable épidémie … Il est grotesque de prétendre qu’il n’existe aucun lien entre l’autisme et la vaccination sauf des coïncidences. La vérité est que des enfants sont blessés par vaccinations."

Dr. Bernard RIMLAND

Directeur et fondateur du Autism Research Inst. Of San Diego



«Pendant 23 ans, j’ai observé que les enfants non vaccinés étaient plus sains et plus robustes que les enfants vaccinés. Les allergies, l’asthme et des perturbations comportementales étaient clairement plus fréquentes chez mes jeunes patients vaccinés. D’autre part, les premiers souffrent plus souvent ou plus sévèrement de maladies infectieuses que les autres.»

Dr. Philip INCAO

 

 

“Sur les 3,3 millions d’enfants vaccinés annuellement aux Etats-Unis avec le DCT, 16.038 démontrèrent des crises aiguës et des pleurs persistants – ce qui est considéré par plusieurs neurologistes comme l’indication d’une irritation du système nerveux central -,  8 484 eurent des convulsions, 8 484 furent en état de choc dans les 48 heures suivant l’injection du DCT."

Dr. Allan HINMAN et Jeffrey COPELAN

(Journal of the American Medical Association)

 

 

«Il n’y a pas de raison de croire que le vaccin de l’influenza (grippe) soit capable de prévenir ou de diminuer la maladie. Ceux qui fabriquent ce vaccin savent qu’il ne sert à rien mais ils continuent à le vendre tout de même.»

Dr. Anthony MORRIS                                                                  (Anciennement chef du Contrôle des vaccins, gouvernement des Etats-Unis)


«J’appelle ça de la vaccinnomanie. Nous sommes arrivés à un point qui n’est plus défendable sur le plan scientifique. Introduire de nouveaux vaccins dans le corps sans savoir comment ils pourront affecter dans le temps les fonctions du système immunitaire frise la criminalité

Nicholas REGUSH - Journaliste médical

 

 

«En 1992, une étude publiée dans "The American Journal or Epidemiology" a démontré qu’un enfant a 8 fois plus de chance de mourir, trois jours après avoir reçu le vaccin DCT (diphtérie, coqueluche et tétanos), qu’un enfant non vacciné

                                                                                                          «...Le lancement du B.C.G. est un modèle de gangstérisme économique, une gigantesque et malhonnête opération commerciale. Rien ne manque au scénario: un inventeur farfelu, des expériences de laboratoire truquées, un vernis pseudo-scientifique, des statistiques tronquées, une publicité éhontée, l'appui acheté des mandarins, et, suprême astuce, la "gratuité" du produit ... financé par le contribuable!

Tout cela ne sort pas de l'ordinaire; le public français est habitué aux scandales. Mais ce qui est propre au B.C.G., et qui atteint les sommets du machiavélisme, c'est l'ultime manœuvre, réussie, de coercition diabolique imaginée par les promoteurs, le Conseil de la République, l'obligation vaccinale pour le B. C. G.

Dr. Jean ELMIGER  (La Médecine retrouvée)

 

 

«... Quand un car dégringole un ravin avec 40 écoliers à son bord, le drame fait la une des journaux dans le monde entier.

Les centaines d'enfants tués chaque année par le B.C.G. restent anonymes... La poule aux oeufs d'or de l'Institut P... finirait en court-bouillon! Le corps médical ne doit en aucun cas en être informé...»

«...Apprenez ici une vérité terrible: chaque fois que vous entendez parler d'une affreuse mort d'enfant, terrassé dans les premières semaines de sa vie, par une «méningite virale», vous êtes en droit de suspecter le B.C.G., même si l'autopsie a confirmé le diagnostic classique d'«encéphalite virale foudroyante...»

«...Si le médecin responsable d'une telle horreur est conscient du rapport de cause à effet, il est un criminel éclairé, et un lâche pour n'avoir pas parlé. S'il ne saisit pas le rapport, il est un dangereux imbécile prêt à la récidive...»

Dr. Jean ELMIGER  (La Médecine retrouvée)

 

 

«Les campagnes publicitaires en faveur des vaccins représentent un endoctrinement type lavage de cerveau... On utilise tout d'abord la désinformation, avec trucage des chiffres statistiques et amalgame savant de l'effet protecteur du vaccin avec d'autres affections et une annonce de possibilité de contagion totalement fantaisiste. Ensuite on sème la terreur, pour faire croire à l'ensemble de la population que telle maladie est effroyable, mettant au même rang de gravité une banale rougeole et une poliomyélite paralysante. Ensuite on procède à la banalisation de l'acte vaccinal.»

Dr Alain SCOHY

 

 

«La quasi totalité des cas de poliomyélite recensés aux U.S.A., de 1980 à 1994, a été causée par l'administration du vaccin oral atténué.»

Dépêche AFP - 1er février 1997

 

 

«Les Français, manipulés et désinformés en sont venus à considérer l'acte vaccinal comme le baptême: "hors vaccin pas de salut!". Or, il n'a jamais été prouvé scientifiquement que les vaccins étaient efficaces et sans danger... Le principe de la vaccination constitue la plus monstrueuse erreur médicale et scientifique du siècle

Dr. Louis DE BROUWER  (Vaccination erreur médicale du siècle)

 

 

«Le système immunitaire s'avère particulièrement endommagé à la suite de vaccinations de routine...»

«...Le capital immunologique se trouve substantiellement amoindri chez les nombreux enfants soumis aux programmes vaccinaux courants.»

Le Concours Médical   (20 janvier 1974)

 

 

«...Ce n'est pas une pratique médicale sensée que de risquer sa vie en se soumettant à une intervention probablement inefficace, afin d'éviter une maladie qui ne surviendra vraisemblablement jamais.»

Dr Kris GAUBLOMME

 

 

«2/3 des 103 enfants décédés de la mort subite du nourrisson avaient reçu le vaccin D.T.P. dans les 3 semaines précédant la mort. Certains même étaient morts le lendemain.»

Dr TORCH   («Neurology - 1982»)



«Une équipe médicale du Baylor Collège à Houston a retrouvé le virus SV 40 dans les tissus de patients souffrant de tumeurs du cerveau et de mésothéliomes. Ce virus, reconnu cancérigène, a ainsi été injecté à 30 millions de personnes à travers le monde par le vaccin contre la polio...»

"Science et Vie"  (Décembre 1996)

 

 

«...Les vaccinés, loin de constituer un barrage protecteur vis-à-vis des non-vaccinés, sont au contraire dangereux et peuvent contaminer le reste de la population, puisqu'il est prouvé qu'ils peuvent être porteurs et transmetteurs de virus poliomyélitiques par voie intestinale, et peut-être par d'autres voies...»

Dr. Yves COUZIGOU    

 

 

«...Les végétariens prétendent depuis toujours que l'ingestion de la chair des animaux introduit petit à petit chez l'homme la bestialité de l'animal abattu...

Qui parle ici d'ingestion? ...Il est injecté à travers la peau, échappant à son contrôle... Les compères C. et G. (Calmette et Guérin) n'ont pas pris l'animal au hasard. ils ont choisi la vache. Ce paisible bovidé devient lentement mais sûrement le lien analogique et quasi parental de la grande famille des Français...»

Dr. Jean ELMIGER  (La Médecine retrouvée)

 

 

«.Depuis 1957, l'O.M.S. ne recense dans les statistiques que les formes paralytiques de poliomyélite, alors qu'avant la vaccination toutes les formes de polio étaient incluses, ce qui permet de faire apparaître une régression des cas, qui est loin d'être la vérité.»

Dr SCHEIBNER  (Expert Australien)

 

 

«...Après l'échec retentissant du vaccin Salk (Au Massassuchets, 75 % des cas paralytiques avaient pourtant reçu 3 doses ou d'avantage du vaccin), une parade géniale fut trouvée pour sortir l'industrie du médicament du pétrin («Life Science»): on décida de nouvelles normes pour l'établissement du diagnostic de la polio.»

Pr. GREENBERG



«Si le principe de la vaccination était concevable au début du 20ème siècle du fait que le monde médical et scientifique ignorait pratiquement tout de la biologie moléculaire, des virus et rétrovirus endogènes et même exogènes et du principe de la recombinaison de ces derniers, il en va tout autrement depuis quelques décennies. Continuer à vacciner des populations entières, depuis 1978 des centaines de millions d'individus, constitue non seulement une erreur, mais également un acte criminel, véritable génocide, à l'échelle planétaire

Dr Louis de Brouwer (Sida, Le vertige)

 

 

«Que la vaccination soit obligatoire ou non obligatoire, vacciner de force, c'est violer y collaborer est meurtrier.»

Dr. Guylaine LANCTOT

 

 

«La vaccination est le modèle de l'incertitude, des interactions et relations imprévisibles. Elle se situe aux antipodes de l'esprit scientifique

Dr Jacques KALMAR

 

 

«L'ânerie humaine est la source des pires catastrophes...» ( Montaigne)

 

 

«...Mais aussi une mine d'or inépuisable pour qui sait l’exploiter.»

Dr. Toulet

 

 

«L'effet patent des vaccins est de favoriser la mort.»

Pr. Louis Claude Vincent

 

 

«Dans plusieurs pays en voie de développement, on s'était imaginé qu'avec une seule campagne de vaccinations on arriverait à résoudre le problème. Or, dans plusieurs de ces pays, la fréquence de ces maladies a augmenté, allant même jusqu'à quintupler depuis la vaccination

Pr Lépine  (Médecine Praticienne n°467)

 

 

«Quand les scientifiques et les médecins s'attribuent la gloire d'une évolution qui est due en réalité aux plombiers et aux paysans! C'est grâce à eux que s'est développée une meilleure hygiène et que l'on a pu avoir une meilleure nourriture.([...) Avec une bonne nutrition, vous vous assurez un bon système immunitaire et vous n'êtes plus la proie des maladies.»

Peter Duesberg

(Professeur de biologie moléculaire et cellulaire à l'université de Berkeley)

 

 

«Un virus, même atténué, peut reprendre sa virulence - c'est notamment le cas du virus polio vaccinal, qui redevient pathogène après son passage dans l'intestin et contribue à contaminer l'entourage. Les cas de polio chez les contacts des vaccinés par le vaccin oral sont bien connus.»

«Il n'existe aucune souche vaccinale issue des singes qui soit dépourvue de virulence neurologiqu,e.»

Dr Garcia Silva  (Le Maroc Médical n° 43)

 

 

«L'introduction volontaire et non nécessaire de virus infectieux dans un corps humain est un acte dément, qui ne peut être dicté que par une grande ignorance de la virologie et des processus d'infection. [...] Le mal qui est fait est incalculable.»

Pr R. Delong,

(Virologue et immunologue de l'université de Toledo aux Etats-Unis.)

 

 

«En 1945, la Hollande était le pays d'Europe le plus touché par le fléau tuberculeux. En 1974, sans jamais avoir eu recours au BCG, la maladie y était totalement éradiquée. A l'inverse, le fléau tuberculeux reprenait de la vigueur partout où le BCG est encore pratiqué.»

Bulletin statistique du ministère de la Santé publique et de la Sécurité sociale (n° 1 de 1974)


«Le pire vaccin de tous est celui contre la coqueluche. (...) Il est responsable d'un grand nombre de morts et d'un grand nombre de dommages cérébraux irréversibles chez les nouveau-nés.»

Dr Kalokerinos  (24 mai 1987 Sunwell Tops)

 

 

«On a mené une campagne à la hussarde. On a violé la conscience des gens. Même les grands-mères de 80 ans venaient réclamer leur vaccin!»

Pr Alain Fisch

 

 

«Les hommes politiques sont donc désormais responsables et coupables. Leur culpabilité repose sur le fait qu'ils ont en main toutes les informations sur le système actuel. Ils savent parfaitement que l'expertise fonctionne à sens unique. Ils connaissent la collusion entre les experts et les vendeurs. Ils acceptent cet état de choses. Les dirigeants politiques ont des comptes à rendre.»

Dr Lacaze

 

 

«Les idées pasteuriennes propagées et enseignées comme un catéchisme d’enfant de chœur font reculer l’intelligence et donc la civilisation.»

Dr. René DUFILHO

 

 

«Les vaccinations ne sont que d’abominables mystifications hygiéniques qui ont déconsidéré la science et la pratique de l’art de guérir en décimant l’humanité pour enrichir les vaccinations.»

Dr. Hubert  BOENS

 

 

«La vaccination est la plus grande escroquerie médicale de tous les temps.»

Pr. Jules TISSOT


«Toute vaccination est un scandale si on la considère sur un plan scientifique.»

Dr. Jacques KALMAR

 

 

«La présence d’un œdème cérébral chez des enfants en bas âge qui meurent peu de temps après une vaccination contre l’hépatite B est inquiétante… Les enfants de moins de 14 ans ont plus de chance de mourir ou de souffrir de réactions négatives après avoir reçu le vaccin de l’hépatite B que d’attraper la maladie.»

Dr. Jane ORIENT

(Médecin, directrice de l’Association des médecins américains et des chirurgiens)

 

 

«Comme dans les livres saints, le dogme est installé sans faille.»

Dr. Jacques KALMAR

 

 

«Toute vaccination est susceptible de provoquer une encéphalite légère ou grave.»

Dr. Harris COULTER

(Vaccination Social Violence and Criminality)

 

 

«Peu de médecins sont disposés à attribuer un décès ou une complication à une méthode qu’ils ont eux-mêmes recommandée et à laquelle ils croient.»

Pr. Georges DICK

(British Medical Journal, juillet 1971)

 

 

«Le drame c’est que les hommes soient aveugles au point de ne plus être accessible qu’à l’erreur. Et les hôpitaux, les cimetières sont pleins de gens qui ont accepté, avec satisfaction, de se laisser assassiner stupidement par la malveillance de la seule force qu’ils ont cultivée avec soin: la force de leur IGNORANCE

Dr. Jacques KALMAR

 

 

«Nous retrouverons toujours les mêmes remarques concernant les effet défavorables des vaccinations. Une vaccination, quelle soit, est toujours, biologiquement et immunitairement parlant, une offense pour l'organisme

Pr R. Bastin (Concours médical -  1er février 1986)

 

 

«Les micro-organismes inoculés à travers toutes les barrières naturelles ont été bricolés de telle manière que la majorité des individus développe{nt} des pathologies chroniques dont les symptômes ne sont pas faciles à rattacher à leur cause initiale.»

Dr Jacqueline Bousquet

 

 

«Si nous continuons à généraliser et multiplier l’emploi des vaccins, on peut concevoir que d’ici quelques décades une pathologie nouvelle, celle de sociétés vaccinées, verra le jour.»

Pr . P. DELOGE

(Tendance de la médecine contemporaine  1962)

 

 

«Ne vous hâtez pas de faire tomber la fièvre de votre malade; s’il souffre d’une affection virale, vous risquez de compromettre sa guérison.»

Pr  André LWOFF

(Prix Nobel de médecine )  

 

 

«Les vaccins donnent les maladies, en créent de nouvelles et propagent la mort. La preuve scientifique qu’une provocation artificielle d’une maladie empêche l’apparition d’une maladie naturelle n’a jamais été établie. Comme médecin, je m’élève contre ces vaccinations et proteste contre le mythe de Pasteur.»

Dr. Paul-Emile CHEVREFILS

 

 

«Les vaccinations en bas âge ne peuvent pas aider, car elles ont des effets dangereux sur le système immunitaire de l’enfant laissant peut-être ce système tellement atteint qu’il ne peut plus protéger l’enfant durant sa vie ouvrant la voie à d’autres maladies suite à une dysfonction immunitaire.»

Drs. H. BUTTRAM et J. HOFFMANN


«Je suis fermement  convaincu que la vaccination ne peut être montrée comme ayant quelque relation logique avec la diminution des cas de variole. La plupart des personnes sont mortes de la variole qu’ils contractèrent après avoir été vaccinées.»

Dr. J.W. HODGE  (The Vaccination Superstition)


«Certaines souches de vaccines peuvent  être impliquées dans des maladies  dégénératives telles que l’arthrite rhumatoïde, la leucémie, le diabète et la sclérose en plaques.»

Dr. G. DETTMAN (Australian Nurses Journal)

 

 

«Plusieurs auteurs allemands ont décrit la relation entre la sclérose en plaques et les vaccinations contre la variole, la typhoïde, le tétanos, la poliomyélite et la tuberculose.»

British  Medical Journal 1967

 

 

«Le risque de souffrir de complications sérieuses provenant des vaccins contre la grippe est beaucoup plus grand que la grippe elle-même.»

Dr. William FROSEHAVER

 

 

«C’est une grande insulte faite au système immunitaire d’un enfant que d’introduire dans son sang des protéines étrangères ou les virus vivants dont sont composés les vaccins ’aujourd’hui.»

Dr. MOSKOWITZ

 

 

«Contrairement aux croyances antérieurement établies à propos des vaccins du virus de la polio, l’évidence existe maintenant que le vaccin vivant ne peut être administré sans risque de produire la paralysieLe vaccins viral vivant de la polio transporte en lui-même le risque de produire la polio paralytique chez les individus vaccinés ou leurs contacts.»

Dr. SALK  (Le Dr. SALK a introduit  le vaccin original de la polio dans les années 50.)

 

 

«Les vaccins peuvent causer l’arthrite chronique évolutive, la sclérose en plaques, le lupus systémique érythémateux, le Parkinson et le cancer.»

Pr. R. SIMPSON de l’American Cancer Society

 

 

«Allons-nous échanger la rougeole contre le cancer et la leucémie

Dr. MENDELSOHN

 

 

«Le déclin du tétanos en tant que maladie commença avant l’introduction de l’anatoxine dans la population

Medical Journal of Australia 1978

 

 

«L’évidence suggère que les personnes qui sont vaccinées contre la grippe ont approximativement 10 fois plus de chance de contracter le syndrome de Guillain-Barré que ceux qui n’ont pas été vaccinés.»

Center for Control Diseases, 1977.


«Cest une veritable épidémieIl est grotesque de prétendre qu’il n’existe aucun lien entre l’autisme et la vaccination sauf des coïncidences. La vérité est que des enfants sont blessés par vaccinations.»

Dr. Bernard RIMLAND

Directeur et fondateur du Autism Research Inst. Of San Diego

 

 

«Pendant 23 ans, j’ai observé que les enfants non vaccinés étaient plus sains et plus robustes que les enfants vaccinés. Les allergies, l’asthme et des perturbations comportementales étaient clairement plus fréquentes chez mes jeunes patients vaccinés. D’autre part, les premiers      souffert plus souvent ou plus sévèrement de maladies infectieuses que les autres.»

Dr. Philip INCAO

 

 

«Sur les 3,3 millions d’enfants vaccinés annuellement aux Etats-Unis avec le DCT, 16.038 démontrèrent des crises aiguës et des pleurs persistants – ce qui est considéré par plusieurs neurologistes comme l’indication d’une irritation du système nerveux central; 8 484 eurent des convulsions ; 8 484 furent en état de choc dans les 48 heures suivant l’injection du DCT.»

Dr. Allan HINMAN et Jeffrey COPELAN

(Journal of the American Medical Association)

 

 

«Il n’y a pas de raison de croire que le vaccin de l’influenza (grippe) soit capable de prévenir ou de diminuer la maladie. Ceux qui fabriquent ce vaccin savent qu’il ne sert à rien, mais ils continuent à le vendre tout de même.»

Dr. Anthony MORRIS   (Anciennement chef du Contrôle des vaccins, gouvernement des Etats-Unis)


«J’appelle ça de la vaccinnomanie. Nous sommes arrivés à un point qui n’est plus défendable sur le plan scientifique. Introduire de nouveaux vaccins dans le corps sans savoir comment ils pourront affecter dans le temps les fonctions du système immunitaire frise la criminalité.»

Nicholas REGUSH, journaliste médical

 

 

«En 1992, une étude publiée dans "The American Journal or Epidemiology" a démontré qu’un enfant a 8 fois plus de chance de mourir, trois jours après avoir reçu le vaccin DCT (diphtérie, coqueluche et tétanos) qu’un enfant non vacciné.»




Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 18:04

D'interpellantes informations
sur les "politiques du cancer"



De quoi s'agit-il? La vidéo ci-dessous aborde quatre sujets principaux étroitement liés:

- Les bienfaits du contenu du noyau d'abricot ("vitamine B17", aussi appelée "Laetrile") pour la thérapie du cancer... [A noter, toutefois - ainsi que le montre un rapide tout d'horizon sur Internet -, que l'usage de ce produit est, bien évidemment, lui aussi, très controversé!].

- L'impossibilité légale pour des médecins américains d'utiliser cette substance naturelle non agréée par la FDA (Food and Drug Administration) pour le motif qu'aucune entreprise pharmaceutique n'être prête à investir les 20.000.000 US$ nécessaires pour un tel agrément pour un produit non brevetable (parce que fourni par la Nature), qui ne leur rapportera donc rien (c'est la raison pour laquelle la FDA n'approuve jamais de substance naturelle, même si celle-ci est d'une très grande efficacité, très supérieure à la plupart des molécules chimiques, et - comme très souvent - totalement dépourvue d'effets secondaires nocifs).

- Les liens étroits existants entre le nazisme, le groupe allemand IG Farben, le cartel américain Rockfeller, le tout constituant ce que de plus en plus de gens appellent désormais "Big Pharma"...

- La main-mise, par une "philanthropie" des plus intéressées, de Big Pharma sur les facultés et les écoles de médecine...

En bref, cette vidéo est, en particulier, de nature à répondre à la question que se posent, toujours plus, de nombreux patients candides:

- "Mais si des
remèdes efficaces et sans danger existent, pourquoi mon Docteur - qui a fait de longues études pour connaître la médecine et les remèdes - ne les connaît-il pas et - surtout - pourquoi ne me les prescrit-il pas?"

Et aussi:

- "Et pourquoi - si, après m'être informé, je lui en parle - les ridiculise-t-il?"

Prêt(e)? Cliquez, regardez et écoutez!

Et surtout "prenez-en de la graine"!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 21:48

Des médecins conseillent d’éviter
de consommer des OGM

Sentient Times <http://www.sentienttimes.com> ,
Jeffrey M Smith, 22 juillet 2009


L'American Academy of Environmental Medicine affirme que «les aliments génétiquement modifiés n'ont pas été convenablement testés et présentent de graves risques de santé». Il y a plus qu’une simple association fortuite entre les aliments génétiquement modifiés et les effets néfastes sur la santé. Il y a un lien de causalité».
 
En mai dernier, l'American Academy of Environmental Medicine (AAEM) a appelé «les médecins à aviser leurs patients, la communauté médicale, et le public d’éviter, dans la mesure du possible, toute nourriture génétiquement modifiée et fournir des arguments éducatifs sur les OGM et leurs risques pour la santé». Ils ont appelé à un moratoire sur les OGM, à des études indépendantes de longue durée, et à l'étiquetage.
 
La monographie de l’AAEM indique: «Plusieurs études sur animaux montrent de graves risques de santé liés aux denrées alimentaires génétiquement modifiées», notamment d'infertilité, d’immunité, de vieillissement accéléré, de régulation insulinique, et d’altérations des principaux organes et du système gastro-intestinal. Elle conclut: «Il y a plus qu’une simple association fortuite entre les aliments génétiquement modifiés et les effets néfastes sur la santé. Il y a un lien de causalité», comme le définissent des critères scientifiques reconnus. «La forte association et concordance entre aliments génétiquement modifiés et maladie est confirmée par plusieurs études sur animaux».
 
De plus en plus de médecins prescrivent déjà un régime alimentaire sans OGM. Le Dr Amy Dean, un spécialiste en médecine interne du Michigan, et membre du conseil de l’AAEM signale: «Je conseille vivement à mes patients de manger strictement des aliments non génétiquement modifiés». John Boyles, un médecin allergologue de l’Ohio, déclare: «J’utilisais tout le temps le test pour les allergies au soja, mais maintenant que le soja est génétiquement modifié, il est si dangereux que je dis aux gens de ne jamais en manger».
 
La Doctoresse Jennifer Armstrong, présidente de AAEM, affirme que, «Les médecins voient sans doute les effets sur leurs patients, mais ont besoin connaître quelles sont les bonnes questions à poser». Pushpa M. Bhargava, un biologiste de renommée mondiale, va encore plus loin. Après avoir examiné plus de 600 revues scientifiques, il conclut que les OGM sont l’un des principaux responsables de la forte détérioration de la santé des États-Uniens.
 
Dans la population, le biologiste David Schubert du Salk Institute prévient que «les enfants sont les plus susceptibles d'être affectés négativement par les toxiques et les autres problèmes alimentaires» liés aux OGM. Il dit que, sans étude adéquate, les enfants sont transformés en «cobayes».
 
La réalité de l'expérimentation sur animaux nourris avec des OGM est effrayante. Quand du soja génétiquement modifié (GM) sert à nourrir des rates, la plupart de leurs rejetons meurent dans les trois semaines, comparativement au taux de mortalité de 10% dans le groupe témoin nourri avec du soja naturel. Les petits nourris avec des OGM sont aussi plus petits, et ils ont plus tard des problèmes de fertilité.
 
En fait, chez les rats nourris avec du soja OGM, la couleur des testicules est changée de rose naturel à bleu foncé. Les souris nourris avec du soja OGM ont leur jeune sperme altéré. Même les embryons des souris mères nourries avec des OGM ont leur ADN profondément altéré. Dans une étude du gouvernement autrichien, les souris nourries avec du maïs OGM avaient moins de rejetons, et ils étaient aussi plus petits que la normale.
 
Les problèmes de reproduction accablent aussi le bétail. Des investigations dans l'État de Haryana, en Inde, ont révélé que la plupart des buffles qui ont mangé des graines de coton OGM ont des complications du style accouchement prématuré, avortement, stérilité, et utérus prolabé (déplacé vers le bas). Beaucoup de veaux sont morts. Aux États-Unis, environ deux douzaines de fermiers ont signalé que des milliers de porcs sont devenus stériles après avoir consommé certaines variétés de maïs OGM. Certaines truies ont fait une grossesse nerveuse (false pregnancies), d'autres ont accouché de poches d'eau. Des vaches et des taureaux sont aussi devenues stériles après avoir été nourris avec le même maïs.
 
Aliment conçu pour produire des poisons
 
Le maïs et le coton OGM sont conçus pour produire leur propre pesticide, sécrété par chaque cellule. Lorsqu’un insecte mord la plante, le poison lui délabre l’estomac et le tue. Les compagnies de biotechnologie prétendent que le pesticide, appelé Bt (produit à partir de la bactérie du sol Bacillus thuringiensis), a une tradition d'utilisation sûre, car les agriculteurs biologiques et les autres utilisent la bactérie Bt en pulvérisation pour contenir naturellement les insectes.
 
Pourtant, dans les plantes GM, la toxine Bt produite est des milliers de fois plus concentrée que la Bt naturelle des aérosols, est conçue pour être plus toxique, a les propriétés d'un allergène, et, contrairement celle de l'aérosol, les plantes ne peuvent pas s’en débarrasser.
 
Et, par-dessus tout ça, des études confirment que même les aérosols bactériens naturels moins toxiques sont nocifs. Quand ils ont été dispersés par avion pour tuer la lymantride spongieuse dans le nord-ouest du Pacifique, environ 500 personnes ont signalé une allergie ou des symptômes semblables à ceux de la grippe. Certains ont dû aller aux urgences. Les symptômes sont exactement les mêmes que ceux rapportés actuellement par les travailleurs agricoles, partout en Inde où on manipule du coton Bt. En 2008, se basant sur des dossiers médicaux, le Sunday India a rapporté: «Les victimes de démangeaisons ont augmenté énormément cette année ... dans l'agriculture liée au coton Bt».
 
L’American Academy of Environmental Medicine déclare: «De multiples études animales montrent un important dérèglement immunitaire», notamment l’augmentation des cytokines, qui sont «associées à l'asthme, à l'allergie et aux inflammations», tous en hausse aux États-Unis.
 
Selon le Dr Arpad Pusztai, expert en sécurité sur les OGM, les changements dans la condition immunitaire des animaux sont «une particularité constante dans toute étude sur les OGM». Même les propres recherches de Monsanto ont montré d'importantes modifications dans le système immunitaire des rats nourris avec du maïs Bt. Une étude de novembre 2008, conduite par le gouvernement italien, a également constaté une réaction immunitaire des souris au maïs Bt.
 
Le soja et le maïs OGM contiennent chacun deux nouvelles protéines dotées de propriétés allergéniques, le soja OGM a jusqu'à sept fois plus d’inhibiteur de trypsine, un allergène connu du soja, et les tests par piqûre de la peau montrent que certaines personnes réagissent au soja OGM, mais pas au soja non OGM. Peu après l’introduction du soja OGM au Royaume-Uni, les allergies au soja ont explosé de 50%. Peut-être l'épidémie d'allergies alimentaires et d'asthme aux États-Unis est-elle un accident de la manipulation génétique.
 
En Inde, les animaux paissent sur les plantations de coton après récolte. Mais quand les bergers ont laissé les moutons paître sur des plantations de coton Bt, des milliers sont morts. Les autopsies ont révélé une grave irritation et des taches noires à la fois dans les intestins et dans le foie (ainsi que les voies biliaires élargies). Les enquêteurs ont déclaré que les premiers indices «suggèrent fortement que la mortalité des moutons est due à une toxine, très probablement à la toxine Bt». Lors d’une petite étude de longue durée de la Deccan Development Society, tous les moutons nourris avec des plants de coton Bt sont morts dans les 30 jours, ceux qui pâturaient sur des plantations de coton naturel sont restés en bonne santé.
 
Dans un petit village de l'Andhra Pradesh, les buffles ont pâturé sur des plantations de coton pendant huit ans sans problème. Le 3 janvier 2008, les buffles ont pâturé sur les plantations de coton Bt pour la première fois. Le lendemain, les 13 étaient tous malades; tous sont morts en 3 jours. Le maïs Bt a aussi été impliqué dans la mort de vaches en Allemagne, et de chevaux, de buffles et de poulets, dans les Philippines.
 
Dans des études de laboratoire, par deux fois quantité de poulets nourris avec du maïs Liberty Link sont morts; 7 des 20 rats nourris avec une tomate OGM ont manifesté des saignements stomacaux; dans une autre, 7 sur 40 sont morts en deux semaines. Selon GE Seralini, un grand toxicologue français, une propre étude de Monsanto a montré des signes d'intoxication dans les principaux organes des rats nourris avec du maïs Bt.
 
La pire trouvaille de toutes: Les OGM demeurent en nous
 
La seule étude publiée sur l'alimentation humaine a révélé ce qui pourrait être le plus dangereux problème des OGM. Le gène inséré dans le soja OGM se transfère dans l'ADN des bactéries qui vivent dans nos intestins et continue sa fonction. Cela signifie que, longtemps après avoir arrêté de manger des OGM, des protéines OGM potentiellement dangereuses peuvent encore être produites sans cesse à l'intérieur de nous. Dit plus simplement, manger une croustille de maïs, produite à partir de maïs Bt, peut, peut-être, pour le reste de notre vie, transformer les bactéries vivant dans nos intestins en fabriques de pesticides.
 
Quand la preuve du transfert des gènes est rapportée lors de conférences médicales aux Etats-Unis, les médecins réagissent souvent en faisant allusion à la très forte augmentation de problèmes gastro-intestinaux chez les patients au cours de la dernière décennie. Les aliments OGM pourraient être en train de coloniser la flore intestinale des Nord-Américains.
 
Les scientifiques de la Food and Drug Administration (FDA) avaient avisé de tous ces problèmes dès le début des années 90. Selon des documents rendus publics lors d'un procès, le consensus scientifique à l'agence était que les OGM sont dangereux par nature, et risquent de créer des allergies, des empoisonnements, des transferts de gènes vers les bactéries intestinales, de nouvelles maladies, et des problèmes nutritionnels difficiles à détecter.

Ils ont vivement conseillé à leurs supérieurs d'exiger des tests de longue durée rigoureux. Mais la Maison Blanche a ordonné à l’agence de promouvoir la biotechnologie, et la FDA a réagi en recrutant Michael Taylor, l'ancien conseiller juridique de Monsanto, à la tête de la formation sur la politique des OGM. Cette politique, qui est en vigueur aujourd'hui, refuse de reconnaître les inquiétudes des scientifiques et déclare qu'"aucune étude de sécurité n’est nécessaire pour les OGM". C’est à Monsanto et aux autres compagnies de biotechnologie de déterminer si leurs aliments sont sans danger. M. Taylor est devenu plus tard vice-président de Monsanto (!!!).

 
L’American Academy of Environmental Medicine déclare: «Les aliments OGM n'ont pas été convenablement testés» et «présentent un grave risque pour la santé». Pas un seul essai clinique humain sur les OGM n’a été publié. En 2007, un examen de la littérature scientifique publiée sur les «effets toxiques potentiels et les risques pour la santé des plantes génétiquement modifiées», a révélé que «les données expérimentales sont très rares». L'auteur conclut son examen en demandant: «Où est la preuve scientifique démontrant l’innocuité toxicologique des plantes et des aliments OGM, comme cela est supposé par les compagnies de biotechnologie?».
 
Le célèbre généticien canadien David Suzuki répond: «Les expériences n'ont tout simplement pas été faites et nous devons devenir maintenant des cobayes». Il ajoute: «À toute personne affirmant: "Oh, nous savons que c’est parfaitement sûr", je dis qu’il est soit incroyablement stupide, soit qu’il ment délibérément».
 
Le Dr Schubert fait remarquer: «S'il y a quelque problème, il ne sera probablement jamais connu, car l'on ne pourra pas remonter à sa cause et de nombreuses maladies prennent beaucoup de temps à se développer». Si les OGM produisaient un effet immédiat et des symptômes cuisants avec une signature unique, peut-être aurions-nous une chance de remonter à la cause?!?
 
C'est précisément ce qui est arrivé lors d'une épidémie aux États-Unis, à la fin des années 80. La maladie avait une action rapide, mortelle, et provoquait un changement mesurable dans le sang, mais il a fallu plus de quatre ans avant d’identifier l’épidémie en train de sévir. Elle tua jusque-là environ cent États-Uniens et fit tomber malades ou handicapa cinq à dix mille personnes. Elle fut provoquée par une sorte particulière de complément alimentaire du génie génétique, appelé L-tryptophane.
 
Si d'autres aliments OGM contribuent à accroître l'autisme, l'obésité, le diabète, l'asthme, le cancer, les maladies cardiaques, les allergies, la stérilité, ou tout autre problème de santé dont souffrent les États-Uniens, nous ne pourrons jamais le savoir. En fait, puisque les animaux nourris avec des OGM ont beaucoup de problèmes divers, les gens sensibles peuvent réagir aux aliments génétiquement modifiés par de multiples symptômes. Il est par conséquent révélateur que, dans les neuf premières années après l'introduction des cultures OGM à grande échelle en 1996, l'incidence des gens ayant trois maladies chroniques ou plus a presque doublé, passant de 7% à 13%.
 
Pour aider à déterminer si les OGM sont à l'origine de dommages, l’AAEM demande «à ses membres, à la communauté médicale, et à la communauté scientifique indépendante de rassembler les études des cas éventuellement liés à la consommation des OGM et à leurs effets sur la santé, de commencer des recherches épidémiologiques pour étudier le rôle des OGM sur la santé humaine, et de mettre en œuvre des méthodes de sécurité pour déterminer les effets des OGM sur la santé humaine».
 
Les citoyens n'ont pas besoin de l’avis des médecins pour éviter les OGM. Les gens peuvent se tenir à l'écart de tout ce qui contient des produits dérivés du soja et du maïs, de l'huile de coton et de colza, et du sucre de betteraves OGM, à moins qu’ils soient clairement dits "organiques" [= biologiques] ou «sans OGM».
 
Même si seulement un petit pourcentage de gens choisissent des marques sans OGM, l'industrie alimentaire réagira sans doute comme elle l’a fait en Europe, en supprimant tous les ingrédients OGM. Ainsi, la prescription sans OGM de l'American Academy of Environmental Medicine pourrait devenir un tournant dans l’alimentation aux États-Unis.
 
Jeffrey M. Smith, le directeur exécutif de l'Institute for Responsible Technology, est le principal interprète sur les dangers sanitaires des OGM. Son premier livre [traduit en français], Semences de tromperies
est un best-seller mondial sur le sujet.

Son second livre, Genetic Roulette: "The Documented Health Risks of Genetically Engineered Foods", identifie 65 dangers potentiels des OGM et démontre à quel point les approbations gouvernementales sont superficielles et incompétentes, pour la plupart d'entre eux. Il a invité la biotechnologie à répondre par écrit, avec des preuves allant à l’encontre de chaque danger, mais a prédit avec justesse qu'elle refuserait, puisqu’elles ne disposent d’aucune donnée démontrant l’innocuité de ses produits.


American Academy of Environmental Medicine:
environmentalmed@yahoo.com <http://fr.mc246.mail.yahoo.com/mc/compose?to=environmentalmed@yahoo.com>
www.aaemonline.org <http://www.aaemonline.org/>


Original : www.sentienttimes.com/09/June_July_09/doctors.html <http://www.sentienttimes.com/09/June_July_09/doctors.html>
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info <http://www.alterinfo.net/>
 
Mercredi 22 Juillet 2009

 
Source: http://www.alterinfo.net/Des-medecins-conseillent-d-eviter-de-consommer-des-OGM_a34827.html


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 20:38

L'infâme mixture

Augmentation de 30% de cancers
chez les enfants


C'est le constat officiel. Corrélation: les enfants sont hyper vaccinés  avec des soupes du diable, dont la formule est «confidentielle» et pour cause. Voyez plutôt. L'on y trouve:

DU SULFATE D'AMMONIUM:
Un poison suspecté d'attaquer le foie, le système nerveux, le système gastro-intestinal et respiratoire.

DE LA BÊTA-PROPIOLACTONE:
Produit connu pour ses propriétés cancérigènes. un poison suspecté d'attaquer le foie, le système respiratoire et gastro-intestinal ainsi que la peau et les organes des sens.

DES LEVURES GÉNÉTIQUEMENT MODIFIÉES, DE l'ADN BACTÉRIEN OU VIRAL D'ANIMAUX:
Substances qui peuvent s'incorporer dans l'ADN des vaccinés et entraîner des mutations génétiques inconnues.

DU LATEX:
Produit qui peut produire des réactions allergiques mettant en péril le pronostic vital.

DU GLUTAMATE DE SODIUM:
Produit neurotoxique connu pour ses effets mutagènes, tératogènes entraînant des malformations et monstruosités - et ses effets sur la descendance. Responsable d'allergies.

DE L'ALUMINIUM (Adjuvant):
Produit responsable de dommages cérébraux, suspecté d'être la cause de la maladie d'alzheimer, de certaines démence, de comas et d'attaques. Responsable également d'allergies cutanées. Impliqué dans la myofasciite à macrophages.

DU FORMALDEHYDE (formol):
Constituant principal des substances emoloyées dans l'embaumement; poison lorsqu'il est ingéré; carcinogène, impliqué dans les leucémies, les cancers du cerveau, du colon, des organes lymphatiques; suspecté d'occasionner  des problèmes immunitaire, les système nerveux, les organes de reproduction. Utilisé pour inactiver les germes.

DES MICROORGANISMES:
Des virus ou des bactéries vivants ou tués ou leurs toxines. Le vaccin polio contenait du SV40, virus de singe retrouvé chez les humains dans les os, l'enveloppe des poumons – mésothélium, dans les lymphomes et tumeurs du cerveau.

DU POLYSORBATE 80:
Connu pour causer des cancers chez les animaux.

DU TRI(N)BUTYLPHOSPHATE:
Suspecté d'être un poison pour les reins et les nerfs.

DU GLUTARALDEHYDE:
Poison s'il est ingéré; responsable de malformation néonatales chez les animaux d'expérimentation.

DE LA GÉLATINE:
Produite à partir de certaines parties de la peaux des veaux ainsi que des os de bovins déminéralisés et de peau de porcs. Responsable d'allergies.

DE LA GENTAMYCINE ET DE LA POLYMYXINE B
(antibiotiques):
Toxine pour les reins et le système nerveux; responsable d'allergies pouvant être mortelles.

DU MERCURE (conservateur):

Une substance des plus dangereuses, qui a une affinité pour le cerveau, le foie, l'intestin, la mœlle osseuse et les reins. D'infimes quantités peuvent causer des dommages graves au cerveau. Les symptômes de l'intoxication au mercure sont divers et certains sont superposables aux troubles et désordres autistiques.

DE LA NEOMYCINE (antibiotique):
Substance qui perturbe l'absorption de la vitamine B6. Une erreur d'assimilation de la vitamine B6 peut entraîner une forme rare d'épilepsie et de retard mental. Réactions allergiques pouvant être mortelle. Toxique pour les reins et le système nerveux.

DU PHENOL/PHENOXYETHANOL:
Utilisé comme antigel. Toxique pour toutes les cellules et capable de dérégler les réponses du système immunitaire.

DU BORATE DE SODIUM (Borax ):
Utilisé comme insecticide et comme raticide - mort aux rats  (!) - et contenu dans le très à la mode GARDASIL.

DES CELLULES HUMAINES ET ANIMALES:
Des cellules humaines provenant de tissus de fœtus; de l'albumine humaine, du sang de porc, de cheval, de mouton: de la cervelle de lapin, de cobaye; des reins  de chien, du coeur de boeuf, des reins de singes, des embryons de poulets, des oeufs de poules ( pouvant être contaminés par le virus de la leucose aviaire c'est-à-dire la leucémie des poules...), des oeufs de canards, du sérum de veau (pouvant être porteur des prions de Kreutzfeld Jacob) etc...
(é p o u v a n t a b l e)

Si les gens injectaient du raticide ou fesaient boire de l'antigel à leurs enfants, ils seraient mis en examen pour mise en danger de la vie d'autrui et très probablement condamnés au pénal; alors que si c'est un médecin avec sa blouse blanche qui administre cela dans une seringue où ces sordides toxiques sont mélangés à d'autres dans un cocktail qu'on appelle «VACCIN», alors l'enfant n'est plus maltraité mais devient ... "P R O T É G É"!!!

Source: Le Journal de Michel Dogna
73 de Juillet-Août 2009.
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 19:59

[EN-TETE DE L’ASSOCIATION SI BESOIN
En-tête inutile pour les citoyens]

MODELE DE COURRIER A ADRESSER PAR FAX ET EN RAR
(recommandé avec accusé de réception)

A TOUS LES PARQUETS DE FRANCE ET D’EUROPE et DU MONDE
PAR TOUS LES PARTICULIERS - ASSOCIATIONS – JOURNALISTES, ETC…


EXTREMEMENT URGENT VERIFICATION DE PREPARATION

D’UN CRIME DE GENOCIDE


Vos coordonnées complètes


Monsieur le Procureur de la République
Parquet du TGI de
Adresse complète et N° de fax

 



RAR, FAX et MAIL

[Ville, date]

Dossier : Pandémie Grippe A – Virus H1N1
Vaccin ou arme de destruction massive ?
Objet : Communication d’une plainte déposée en avril 2009 en Autriche
auprès du FBI par Jane
Burgermeister, journaliste scientifique
Motif de la plainte : programmation d’un crime de génocide
Nos demandes
 : demande d’ouverture d’une enquête criminelle pour
prévention d’une crise sanitaire grave et campagne de vaccination de masse à faire stopper immédiatement en France et dans le monde


DEMANDE DE MAIL DIRECT DU PARQUET


Monsieur le Procureur de la République,  

Nous avons découvert sur Internet une plainte déposée au motif de "Programmation d’un crime de génocide" qui vise le vaccin fabriqué actuellement dans les laboratoires US notamment, pour être une arme de destruction massive et de dépopulation de la planète. Ce plan s'inscrivant selon la plaignante dans les plans de réduction de la population mondiale par les élites : Illuminati qui prévoient de nous instaurer le Nouvel Ordre Mondial.


Cette plainte a été déposée en avril 2009 auprès du FBI, par Mme Jane Burgermeister, autrichienne, journaliste scientifique d'investigation, et cette plainte est actuellement en cours d'instruction en Autriche. Les personnes mises en cause dans cette plainte sont:


1 - L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé),
2 - L’ONU,
3 - Barack Obama (Président des Etats-Unis),
4 - David de Rothschild (banquier),
5 - David Rockefeller (banquier),
6 - George Soros (banquier),
7 - Werner Faymann (Chancelier d’Autriche) entre autres, les accusant de vouloir commettre un génocide de masse.


Nous avons collecté nombre d'informations sur cette affaire, que nous souhaiterions vous communiquer de toute urgence au mail du Parquet, compte tenu de la période de vacances et de la proximité de la campagne de vaccination prévue par les autorités pour la rentrée ou dès que le vaccin sera prêt et livré.


S'agissant par ailleurs de prévenir une crise sanitaire grave et la préparation éventuelle d'un crime de génocide, s'il devait s'avérer que les allégations portées par la journaliste soient vraies, nous souhaiterions vous communiquer dès à présent les pièces pour l'ouverture d'une enquête criminelle, et faire stopper la vaccination de masse.


Les pièces du dossier que nous souhaitons vous communiquer sont volumineuses, et certaines, dont la plainte doit être traduite d’urgence en Français, et nous n'avons pas le temps matériel de tout imprimer pour vous les adresser, ni de faire traduire cette plainte. Nous vous demandons de bien vouloir vous charger de faire traduire cette plainte de toute urgence, et nous disposons d’une première traduction rapide en Français que nous souhaiterions vous communiquer.


Aussi, la communication de votre adresse mail personnelle au Parquet, nous ouvrirait la possibilité de vous communiquer ces pièces, afin que vous puissiez de toute urgence faire procéder à quelques vérifications et ouvrir une enquête criminelle.


Nous vous communiquons déjà quelques éléments de cette plainte ci-dessous par le biais de liens Internet vous permettant d’accéder aux éléments de cette plainte:


La plainte en ligne en Anglais:
La plainte déposée par Jane Burgermeister, en Anglais à faire traduire en Français

http://www.lepouvoirmondial.com/media/01/01/1871376528.pdf

La plainte en français traduite rapidement

http://www.scribd.com/doc/17844384/Grippe-A-Plainte-Jane-Burgermeister-en-francais

Criminal Charges - Swine Flu Edits v2[1]
http://www.scribd.com/doc/17044758/Criminal-Charges-Swine-Flu-Edits-v21

Evidence of the Use of Pandemic Flu to Depopulate USA
http://www.scribd.com/doc/17044769/Evidence-of-the-Use-of-Pandemic-Flu-to-Depopulate-USA


Adresse mail personnelle de Jane Burgermeister :  jmburgermeister@gmail.com

Le site de téléchargement des documents officiels.
http://www.wakenews.net/html/jane_burgermeister.html


Ce qui semble être les cordonnées de Jane Burgermeiter
http://wakenews.net/Hinausschrift_BMG-92400_0049-I_B_8_2009_20.05.2009_Burgermeister__Jane.pdf

Profil de Jane Burgermeister sur Facebook
http://www.facebook.com/profile.php?id=100000017617700


La résistance s’organise sur Internet et le soutien à Jane Burgermeister s’amplifie


Le Groupe Facebook NON AUX VACCINATIONS OBLIGATOIRES
http://www.facebook.com/group.php?gid=92066513363#/group.php?gid=92066513363

VACCINE RESISTANCE MOVEMENT

http://www.facebook.com/group.php?gid=92066513363#/group.php?gid=100535026404


A UNIVERSAL DECLARATION OF RESISTANCE TO MANDATORY http://www.lepouvoirmondial.com/media/00/00/1533311054.pdf


Profil Facebook de Alex Jones – Journaliste américain
http://www.facebook.com/group.php?gid=92066513363#/InfowarsAlexJones?__a=1


Accusations contre le FBI et l'OMS BAXTER FULL DOCUMENT - Vidéo
http://www.youtube.com/watch?v=JifM4Uksss0

Les interviews de Jane Burgermeister
http://dprogram.net/2009/07/05/video-jane-burgermeister-interview-on-swine-flu-depopulation/

Alex JONES et la grippe A – Vidéo
http://www.dailymotion.com/video/x9twbf_alex-jones-et-la-grippe-a_news


Pour suivre le dossier sur l’affaire
Nouvelle-Zélande, le ministre de la Santé enquête sur les préoccupations au sujet de Baxter
http://birdflu666.wordpress.com/2009/07/02/new-zealand-minister-of-health-investigates-concerns/


Nous attendons la communication de votre adresse mail personnelle au Parquet pour vous communiquer les pièces que nous avons collectées en votre faveur.

 


Vous pourrez vous signaler en nous adressant un mail à: [adresse mail].


Nous vous remercions par avance pour vos diligences et votre compréhension en cette période de crise sanitaire.


Dans l'attente de vos promptes nouvelles, veuillez agréer Monsieur le Procureur de la République, l'expression de nos meilleures salutations.

[Nom & Signature]

 

  

 

[PIED DE PAGE POUR LES ASSOCIATIONS OU ENTITES
PIED DE PAGE INUTILE POUR LES SIMPLES CITOYENS]

 

Fichier PDF

 

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 17:16


Et si tout ce que vous avez appris

à propos du $IDA était ...,

tout simplement, faux?


Découvrez ce que les officiels du SIDA et les médias veulent vous cacher...


Le SIDA apparaîtra un jour comme la page la plus noire de l'histoire de la médecine.


Découvrez une vision d'espoir...


Le site 
http://www.sidasante.com donne des explications claires pour comprendre que le "sida" est un concept sans aucune base scientifique réelle. Le "sida" est un ensemble de maladies réliées entre elles via une cause unique de façon complètement artificielle. Le VIH n'a jamais été isolé, les tests de séropositivé n'ont aucune valeur, les morts attribuées au SIDA ont essentiellement des causes iatrogènes (ie. causées par les traitements) dans les pays riches, ou de niveau de vie dans les pays pauvres, et les statistiques apocalyptiques sur le SIDA en Afrique sont totalement fausses.

 

0

Découvrez une nouvelle vision du SIDA déjà adoptée par plus de 600 scientifiques de par le monde, dont 2 prix Nobel de chimie.


Chacune des maladies qui sont reliées artificiellement à ce syndrome a une cause et une solution qui peuvent se comprendre et se soigner en dehors de toute psychose collective et surtout en dehors de toute origine prétendument virale de la maladie.


La liberté de choix thérapeutique est un droit humain fondamental. Imposer un diagnostic mortel et des traitements parmi les plus toxiques de l'histoire sur la seule base d'hypothèses sans preuve est intolérable. C'est une violation inadmissible des droits de l'homme.

 


Marc Griffiths


Nota Bene: Mark Griffiths, l'auteur du site http://www.sidasante.com, est décédé (pas du sida!) en octobre 2004.



Le forum de la dissidence française du sida:


http://www.sidasante.com/forum



Une synthèse sur le sida sur onnouscachetout:


http://www.onnouscachetout.com/synthese-sida



Remarque
: Cette œuvre est le fruit de plus de quatorze années de recherche, d'accumulation de documents exceptionnels et du travail de nombreux bénévoles.

* * *

Pour mieux comprendre l'enjeu, il est bien connu qu'"une image vaut mille mots"; en voici une (un simple graphique) "sans traduction ni commentaires":

 

Source: http://www.sidasante.com


* * *

Texte du Docteur  Tal Schaller:

"Mark Griffiths nous a quitté. Il a  œuvré pendant des années pour que tous sachent que le sida est une gigantesque escroquerie qui permet à l'industrie pharmaceutique de gagner des sommes faramineuses en persuadant des milliers et des milliers de personnes qu'elles sont attaquées par un virus dont l'existence même n'a jamais pu être prouvée scientifiquement.


Mark a fait partie pendant près de vingt ans de ceux que l'on appelle les "survivants du sida". Le site qu'il a créé http://www.sidasante.com contient des informations d'une importance capitale pour tous ceux qui veulent sortir d'un rôle de victime impuissante qui croit que seuls des médicaments chimiques peuvent l'aider à survivre. Il présente les recherches des "scientifiques dissidents" qui ont eu le courage de sortir des dogmes de la "pensée unique" fabriquée par les marchands de médicaments et de tests pour se poser des questions essentielles. Sa lecture est d'un immense intérêt. J'ai raconté l'histoire de Mark ainsi que celle d'autre survivants dans le livre "Artisans de leur miracle" - 17 guérisons holistiques, aux éditions "Vivez Soleil" (http://www.editionsvivezsoleil.com).

Puisse son courage pendant tant d'années nous inspirer tous à sortir du gigantesque piège du "tout chimique", qui mène tout droit au plus grand génocide de l'histoire, celui de l'humanité toute entière, bernée par des multinationales sans scrupules et des dirigeants à leur solde.

Sachant qu'une surface de forêts tropicales équivalente à la ville de New-York disparaît chaque jour et que 22 millions de produits chimiques sont utilisés sur notre terre, dont seulement 300.000 ont été sérieusement testés, sachant que des millions de personnes servent de cobayes à une industrie pharmaceutique totalement dévoyée, ne devrions-,nous pas, comme Mark l'a fait, nous poser quelques questions fondamentales?"

Docteur Christian Tal Schaller - Site:
http://www.santeglobale.info
.


Pour soigner le sida autrement,
et naturellement
voir aussi:



La cure de l'HIV et du SIDA
Dr Clark


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 15:43

UN APPEL TRES URGENT
pour la Prévention d'un crime de génocide

UN APPEL TRES URGENT

A TOUS LES CITOYENS DE FRANCE,
D'EUROPE ET DU MONDE


COMMUNIQUE DE L'ASSOCIATION JUSTICE & DROITS DE L'HOMME

 

Bonjour à toutes et à tous,


Sachez que selon les textes de Loi, tout citoyen ayant eu connaissance de la préparation ou de la commission d'un crime, d'un crime de génocide ou contre l'humanité, se doit de le dénoncer sans délai aux autorités compétentes. Selon ces mêmes textes, les autorités saisies sont contraintes d'enquêter sur les faits dénoncés.

 

Voir les textes de Loi:


Article 223-6

Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 500.000 F d'amende.


Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.

 

Article 223-7

Quiconque s'abstient volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant, sans risque pour lui ou pour les tiers, de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes est puni de deux ans d'emprisonnement et de 200.000 F d'amende.


La suite ici: http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/08/01/crimes...


Nous avons eu connaissance de l'existence de la plainte déposée auprès du FBI en avril 2009, par Jane Burgermeister, autrichienne, journaliste scientifique d'investigation. Cette plainte vise le motif de:


"Programmation d'un crime de génocide"


par le biais du vaccin qui devrait être injecté à la population mondiale à la rentrée et dès que les vaccins auront été fabriqués et livrés.


Cette plainte est actuellement en cours d'instruction en Autriche et elle constitue un précédent judiciaire qui nous permet de saisir tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde, d'une demande d'ouverture d'enquête criminelle, à laquelle tous les Parquets saisis seront tenus de répondre, afin de parer à une crise sanitaire grave et à un éventuel génocide préparé à l'avance. Ce que l'instruction de la plainte de Jane devrait confirmer ou infirmer.


En attendant que cette plainte soit instruite, nous avons le devoir:

  • de faire arrêter immédiatement la campagne de vaccination de masse qui pourrait s'avérer mortelle pour toutes les personnes qui se feraient vacciner,
  • de faire arrêter la campagne de publicité mensongère qui vante les mérites et bienfaits du vaccin et des antiviraux tel que le Tamiflu, dont nous savons qu'il est non seulement inefficace, mais aussi dangereux pour la santé,
  • de nous abstenir de nous faire vacciner tant que nous ne connaîtrons pas les suites et les résultats de l'instruction de la plainte de Jane actuellement en cours d'instruction.


Nous vous demandons donc instamment de bien vouloir nous imiter en saisisant d'un courrier adressé par voie de lettre recommandée avec accusé de réception, tous les Parquets de France, d'Europe et du Monde, afin d'alerter les autorités judiciaires et de demander sans avoir à déposer plainte, l'ouverture d'une enquête criminelle pour permettre d'éviter une crise sanitaire grave et de prévenir un crime de génocide qui aurait été programmé contre des groupes nationaux de personnes qui ont déjà été choisis par les Gouvernements comme étant les personnes les plus exposées au virus H1N1, à savoir:

  • les personnels de santé,
  • les femmes enceintes (une première mondiale en matière vaccinale),
  • les enfants de moins de 3 ans. Sont susceptibles de bénéficier de la vaccination prioritaire les enfants âgés de 3 mois et plus,
  • les jeunes.

Nous mettons à votre disposition la lettre qui a été adressée le 31 juillet 2009 au Parquet de Nice par l'association SOS JUSTICE & DROITS de L'HOMME, ainsi qu'un modèle de lettre que vous pourrez personnaliser et adresser auprès des Parquets des Tribunaux de Grande Instance, de votre juridiction respective, en France, comme en Europe et dans le Monde qui se devront de donner suite à votre demande.


Vous ne devez pas craindre d'aucune représaille pour avoir fait votre devoir de Citoyen et respecté les textes de Loi.


Vous abstenir de le faire serait bien au contraire répréhensible pénalement.


Nous comptons sur votre participation, votre esprit de civisme et de solidarité avec tous les citoyens du Monde.


Aidez-nous à vous aider!!!!!!


Merci de passer à l'action immédiatement dans l'intérêt de tous et du bien commun à l'humanité: Le respect de la Vie sous toutes ses formes. Tous les Parquets doivent être envahis de millions de demandes citoyennes, d'ouverture d'une enquête criminelle, car les Etats ne pourront pas résister à la pression des Peuples.


Bien cordialement,

Mirella CARBONATTO
Présidente de l'association

SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME

 

 

Sources:


http://www.lepouvoirmondial.com


http://collectifcitoyensdumonde.hautetfort.com/actions-citoyennes



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 10:25
Virus artificiel?

Il arrive que, parmi les officiels, se trouve parfois  quelqu'un qui ne parle pas la "langue de bois". C'est, à l'évidence, le cas du Russe Leonid Ivachov. Jugez plutôt:


MOSCOU, 25 mai 2009 - RIA Novosti.


Le virus de la grippe A/H1N1 a été créé de façon artificielle pour réduire la population de la Terre, estime Leonid Ivachov, ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l'Académie des problèmes géopolitiques.


"De mon point de vue, l'attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner l'opinion publique des principales menaces que sont les épidémies", a déclaré lundi à RIA Novosti M.Ivachov.


Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des laboratoires.


"Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificielle", a noté l'expert.


"Selon les renseignements américains, d'ici 2015, quelque 3 milliards de personnes seront "de trop"; notre planète s'attend ainsi à une surpopulation.


""L'activation" des différents virus susceptibles de déboucher sur la mort massive de gens est une stratégie globale destinée à réduire la population de la planète", a déclaré M.Ivachov.


 

Source: http://fr.rian.ru/world/20090525/121733869.html



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 18:32

Le Docteur Neveu, durant les années 1940 a obtenu des succès en utilisant le chlorure de magnésium dans le traitement de la diphtérie, qui faisait des ravages à cette époque.


Le Docteur Neveu ne s’est pas contenté de soigner la diphtérie par le chlorure de magnésium. Comme ce traitement n’était pas spécifique, il l’a essayé, avec succès, dans de nombreux cas d’autres maladies infectieuses, dont la grippe et les affections des voies respiratoires.


Le Docteur Neveu raconte: "J’ai assuré le service médical des vieillards des Petites Sœurs des Pauvres à Rochefort-sur-Mer, pendant 17 ans, de 1923 à 1939. Le quart des quelques 160 vieillards recueillis, la plupart physiquement misérables, mourait bon an, mal an, de broncho-pneumonie. J’ai commencé le traitement magnésien à l’asile des Petites Sœurs, au début de l’année 1934. Nous donnâmes à tous les malades fébriles la solution de chlorure de magnésium par doses de 125 cm3 toutes les 6 heures. Les résultats furent excellents, les malades guérissaient rapidement. Vint l’épidémie de grippe sévère de l’hiver 1934-35. Les vieillards furent à peu près tous contaminés et tous s’en tirèrent par la solution de chlorure de magnésium. Ce médicament leur coupe la fièvre. Au mois de mai 1935, à la fin de l’épidémie, nous n’avions pas perdu un seul malade de broncho-pneumonie grippale, alors que la mortalité, en ville, avait été très élevée".


Comme toujours dans le traitement cytophylactique magnésien, il faut qu’il soit institué dès les premiers symptômes. Si commencé tardivement elle n’arrête pas la maladie, elle l’atténue toujours. Les antibiotiques peuvent se montrer dangereusement impuissants, les moyens de défense du malade peuvent sembler annihilés, le  chlorure de magnésium réunit à redresser la situation.


Les conseils du Docteur Neveu:


"La méthode de la minéralisation magnésienne est bonne à titre préventif, à raison d’une dose de 125 cm3 de la solution, matin et soir."

 

Le coryza ou rhume de cerveau, pris à son début, disparaît, presque immédiatement par l’absorption d’une seule dose de 125 cm3. * Le vulgaire mal de gorge, l’enrouement, l’angine banale cèdent rapidement, eux aussi, au traitement magnésien (125 cm3 de la solution toutes les 6 heures) ; * Pour l’asthme, bronchite chronique et emphysème : 125 cm3 de solution de chlorure de magnésium, matin et soir durant 20 jours. Renouveler ce traitement autant de fois que nécessaire.


Protocole de préparation et utilisation:


Préparer la solution de chlorure de magnésium en utilisant une dose de 20g de poudre de chlorure de magnésium que l’on dilue dans 1 litre d’eau. (En France, Belgique et Québec, on peut se procurer les sachets de 20 gr de chlorure de magnésium, en vente dans les magasins de produits naturels ou certaines pharmacies).


La dose de 125 cm3 correspond à 6 cuillers à soupe pleines à ras bord.


Adultes et enfants jusqu’à 5 ans: 125 cm3 toutes les 6 heures.


Cas très graves: 2 doses initiales de 125 cm3, à deux heures d’intervalle, ensuite 125 cm3 toutes les 6 heures.


Ces doses se comprennent pour la phase aiguë de la maladie. On les espacera progressivement, toutes les 8 heures, puis, toutes les 12 heures, à mesure que les signes cliniques s’amélioreront.

Pour les enfants de moins de 5 ans, nous conseillons de vous adresser à votre médecin ou votre naturopathe.


Le signe indiquant que vous avez absorbé votre limite de magnésium, est la diarrhée. Il suffit d’espacer le temps entre les doses. Les personnes souffrant d’insuffisance ou de troubles rénaux, ne devraient pas suivre la thérapie au chlorure de magnésium.

 

Remarque: Le chlorure de magésium peut aussi être avantageusement remplacé par le chlorumagène (disponible en pharmacie) [= qui engendre le chlorure de magnésium dans le corps], qui peut éviter les irritations, mis au point par le Docteur Martin du Theil.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Aides pour le Corps
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 16:23

 

Terrorisme vaccinal aux Etats-Unis

(Associated Press, 15 novembre 2007 et CNK 17 novembre 2007)

 

Considérant qu’il n’y avait pas assez d’enfants vaccinés à l’école (au total 2300) dans l’état du Maryland, les responsables de l’enseignement secondaire en référèrent aux autorités qui prirent la décision de convoquer tous les parents au palais de justice pour qu’ils répondent aux questions d’un juge et qu’ils fassent vacciner leurs enfants sur place contre la varicelle et l’hépatite B. A défaut, ils encouraient une peine de 10 à 30 jours de prison ferme, 50 dollars d’amende par jour et bien sûr l’exclusion des enfants de l’école, rien que ça! 1700 lettres furent envoyées aux parents. 101 vaccinations ont été faites au palais de justice (certains enfants ont été revaccinés alors qu’ils étaient à jour) et 71 fiches de vaccination ont été actualisées.

 

Plusieurs parents avaient fait vacciner à la hâte leurs enfants, les autres sont venus, tremblants devant le juge le samedi 17 novembre, entourés d’un escadron de policiers, armés, avec des chiens d’attaque. Il était impossible aux journalistes et au public de pénétrer à l’intérieur du palais de justice.

 

«Il s’agit de protéger la santé publique» a rétorqué le procureur Glenn Ivey. De quel droit pratiquer un tel terrorisme? Quand on a en face de soi prison en contravention, a-t-on le libre choix? Sans donner d’information, sans faire d’enquête sur l’état de santé des enfants, sans accepter de clause de conscience religieuse ou philosophique, comme cela est admis aux Etats-Unis dans la plupart des états, les autorités ne sont plus que des ordinateurs d’exécutions sommaires. Vous pensez peut-être que les vaccinations sont le rayonnement de notre science… Vous faites erreur  vous avez là leur véritable visage.


Source: "Info Vie Saine" n°167 d'avril-mai-juin 2009.

Et si les citoyens ne se mobilisent pas, jusqu'où iront-ils?


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 06:55

 

Expovaccins
"Les vaccins nous protègent" =
un des mensonges des autorités



"Que la vaccination soit obligatoire ou non, vacciner de force, c'est violer. Y collaborer est meurtrier."
                                                            Dr Ghislaine Lanctôt, M.D



- Extrait du livre LA MAFIA MÉDICALE (La Trilogie du Mensonge), pages 115 à 133.

Les vaccins préviennent-ils les maladies ou ... les donnent-ils?

Les vaccins nous protègent contre les virus et microbes agresseurs éventuels et préviennent ainsi les maladies contagieuses et les épidémies, nous enseignent les autorités. L'énorme mensonge.

Cet énorme mensonge se perpétue depuis cent cinquante ans en dépit de:

1. L'INEFFICACITÉ des vaccins à protéger contre les maladies:


- la vaccination peut provoquer la maladie qu'elle est censée prévenir.
- la personne vaccinée peut transmettre la maladie, même sans être malade elle-même.
- la vaccination peut sensibiliser la personne à la maladie.


En 1905, le taux de mortalité due à la variole s'élevait, aux Philippines, à 10%. Après une vaccination massive, se déclara une épidémie qui frappa mortellement 25% de la population - dûment vaccinée. Malgré cet échec, les autorités intensifièrent les vaccinations. En 1918, la pire épidémie tua 54 % des gens, alors que la population était vaccinée à 95 %. Manille, la capitale, où les habitants étaient tous vaccinés et revaccinés, fut la plus touchée: 65,3 %. L'île de Mindanao, où les indigènes avaient refusé la vaccination, fut la moins touchée: 11,4 %. Malgré ces évidences, la vaccination antivariolique continua et l'O.M.S. lança, en 1966, une campagne mondiale qui dura 10 ans et fut abandonnée en raison de son inefficacité.

2. L'INUTILITÉ évidente de certains vaccins, notamment pour les maladies telles que:


- la tuberculose et le tétanos qui ne confèrent pas d'immunité, jamais. Le fait d'avoir eu la tuberculose ne nous empêche pas de récidiver. Au contraire, une première tuberculose (parfois causée par le vaccin) rend la personne beaucoup plus vulnérable à un second épisode, souvent mortel.
- la rubéole où 90% des femmes d'une population sont naturellement protégées et que les risques de contracter la maladie sont limités aux 3 premiers mois de la grossesse. Or on vaccine toute la population, y compris les garçons.
- la diphtérie qui, au moment des plus grandes épidémies, ne touchait que 7 % des enfants. Or, on les vaccine tous. Plus encore, on vaccine de façon répétée enfants et adultes, bien qu'on prétende qu'un seul vaccin reçu dans l'enfance assure l'immunité ad vitam.

"L'enfant vacciné est un enfant contaminé." - Kalmar

"Vacciner, c'est remplacer une immunité naturelle par une immunité artificielle." - Simone Delarue

- La grippe et l'hépatite B dont les virus deviennent rapidement et fortement résistants aux anticorps des vaccins. Ces deux vaccins sont alors totalement inutiles, outre le fait qu'ils soient extrêmement dangereux.

La meilleure immunité, c'est l'immunité naturelle. Elle se retrouve normalement dans 80 à 90% de la population avant l'âge de 15 ans. Parce que la contamination d'une personne par une maladie mobilise tous les systèmes de défense de l'organisme, l'immunisation naturelle se fait dans l'ordre. Au contraire, la contamination vaccinale court-circuite toutes les premières défenses. L'immunisation artificielle se fait dans le désordre. Pas étonnant qu'elle exige des rappels fréquents... aussi inutiles que les vaccins eux-mêmes!


3. Les innombrables COMPLICATIONS dues aux vaccins

- allant des troubles mineurs (allergiques, neurologiques ... ) à la mort (mort subite du nourrisson);
- de courte durée ou permanentes;
- d'apparition immédiate, retardée ou tardive;
- passagères ou irréversibles;
- connues et inconnues.

Au cours de mes lectures, j'ai fait une liste des complications des vaccins, au fur et à mesure que je les voyais mentionnées. Je vous la soumets telle quelle. Je les ai disposées en trois colonnes, suivant qu'elles apparaissent:

- rapidement (1 jour à 1 mois après la vaccination) À COURT TERME;
- lentement (quelques mois à quelques années) À MOYEN TERME;
- tardivement (quelques années à quelques générations) À LONG TERME.

Les complications à court terme et à moyen terme sont connues et documentées. Les complications à long terme sont déjà évidentes dans certains cas. Mais nous n'avons pas encore les preuves vivantes pour toutes. Les désirons-nous vraiment? Voulons-nous attendre de constater l'apparition d'ailes de poulet sur nos petits enfants pour commencer à nous poser des questions sur les bienfaits de la vaccination?



 
Les personnes qui travaillent un tant soit peu avec les enfants répugnent à vacciner. J'ai une amie médecin qui, depuis toujours, refuse catégoriquement de vacciner contre la coqueluche. Elle préfère se faire réprimander par les autorités plutôt que d'avoir une mort ou une infirmité sur la conscience. Les personnes qui travaillent avec les enfants autistiques et/ou les enfants ayant des problèmes de comportement ou d'apprentissage savent aussi qu'il y a presque toujours une vaccination derrière le problème. Dernièrement, une gérontologue me racontait que ses patientes étaient malades pendant les 2 ou 3 mois qui suivaient le vaccin contre la grippe et que plusieurs mouraient au cours de cette période.


4. Les nombreuses PROTESTATIONS continuellement répétées de la part de spécialistes en la matière, de médecins consciencieux et de parents avertis ou ayant des enfants victimes de vaccins. De très nombreux rapports de toutes sortes s'accumulent dans des dossiers et sont passés sous silence. Les autorités détiennent l'information, mais elles la verrouillent. Il leur faudra 45 ans avant de divulguer la contamination de 175 000 à 600 000 soldats américains par l'hépatite B dont le virus était présent dans le vaccin contre la fièvre jaune!


5. Les LIGUES et les ASSOCIATIONS de parents dans les principaux pays occidentaux, telles que la DPT (Dissatisfied Parents Together), aux É.-U. et la Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations (qui oeuvre depuis 40 ans et possède une bibliothèque et une documentation remarquables), en France mettent les autorités en garde contre les dangers des vaccinations
et réclament le libre-choix des parents en matière de vaccination.

6. Les POURSUITES LÉGALES tellement nombreuses qu'elles mettaient en péril les fabricants de vaccins. Des fonds d'indemnisation aux victimes des vaccins furent établis par les gouvernements, tel le National Childhood Vaccination Compensation Law, voté par le Congrès en décembre 1986. Ce fonds autorise le paiement par le gouvernement - avec nos dollars et non ceux des fabricants de vaccins - d'un dédommagement aux enfants gravement handicapés par une vaccination.


7. Les conséquences catastrophiques et bouleversantes d'une DÉFICIENCE NEUROLOGIQUE étendue à un grand nombre d'enfants suite aux vaccins. Aux U.S.A., 20 % des enfants souffrent "de désordres du développement" ("developmental disabilities") consécutifs aux encéphalites causées par les vaccins. D'où bouleversement du système d'éducation incapable de scolariser un tel nombre d'enfants qui ne peuvent ni lire, ni écrire, ni compter. D'où également cette vague de violence sociale et de crimes perpétrés par des "personnalités sociopathes" créées par les vaccins.


8. Les CONSTATATIONS EFFROYABLES:

- création de nouvelles maladies incontrôlables (dont le sida) et
- modification permanente et héréditaire de notre code génétique dont nous ne pouvons (et surtout n'osons pas) anticiper les conséquences.

Voici un exemplaire du RAPPORT D'INCIDENT ADVERSE RELIÉ À L'ADMINISTRATION D'UN VACCIN. Ce rapport est fourni aux institutions médicales par LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ.



Des virus nouveaux se forment, se transforment, se multiplient, se transmettent d'une génération à l'autre par le sperme ou l'oeuf, le placenta et le lait maternel. Or, plusieurs vaccins sont faits avec des virus et proviennent de cellules d'animaux eux-mêmes contaminés par toutes sortes de virus. C'est ainsi qu'on eut la désagréable surprise de découvrir:

En 1960, que les cultures de cellules rénales de singes rhésus utilisées pour la fabrication du vaccin anti-polio étaient infestées du virus simien 40 (SV 40). Des millions d'enfants avaient donc été contaminés par ce virus simien 40 avant qu'on ne s'aperçoive de sa présence. Or, nous savons maintenant que le SV 40 cause: une déficience du système immunitaire + des anomalies congénitales + des leucémies (surtout chez les enfants de 2 à 4 ans) + des maladies malignes.

En 1973, des chercheurs démontrèrent que le taux de tumeurs cérébrales était des treize fois plus élevé chez les enfants nés de mères vaccinées contre la poliomyélite durant leur grossesse.(La rançon des vaccinations - F. et S. Delarue)

En 1980, des chercheurs trouvèrent des fragments de SV 40 dans des tumeurs cérébrales humaines. Il semble y en avoir dans 25 % des cas.

En 1987, on confirma que le HTLV4 provient des singes verts d'Afrique. Or le virus de la leucémie humaine est le HTLVI et le virus du sida humain est le HTLV3. Il en est ainsi du virus de la leucose aviaire qui contamina la plupart des vaccins contre la fièvre jaune et contre la rougeole jusqu'en 1962. Des millions de personnes les avaient déjà reçus à ce moment-là. Puis on se demande D'OÙ VIENT L'ÉPIDÉMIE DU SIDA?



EN DÉPIT DE TOUT CELA, les autorités continuent non seulement à vacciner nos enfants du berceau à l'école, mais elles étendent cette pratique aux adultes. Non contentes d'exercer leurs ravages chez nous depuis les vingt dernières années, elles les proposent au monde entier. Sachons que 45 % des fonds de l'Unicef sont affectés à la vaccination des pays du Tiers-Monde, tandis que 17 % seulement sont consacrés à l'eau et à l'assainissement, bien qu'un rapport dû à cette même Unicef précise que "une personne sur cinq dans le monde ne dispose toujours pas d'eau et d'un système d'assainissement fiable"! Les enfants du Tiers-Monde ont besoin d'eau propre et de nourriture, non pas d'agents agressifs qui les font mourir comme des mouches. Les vaccinations massives des pays d'Afrique ont décimé ces populations par leurs effets immédiats et, maintenant, par le sida... Et on persiste toujours à vacciner! Mieux encore, les autorités mondiales ont lancé le PÉV (Programme Élargi de Vaccination universelle des enfants) dont l'objectif est la vaccination de tous les enfants du monde contre les six maladies les plus communes de la petite enfance: poliomyélite, diphtérie, tétanos, rougeole, coqueluche, tuberculose.

Réalisons que:

Les autorités nous tiennent un discours bien différent de la réalité: "La vaccination prévient les épidémies".


La vraie épidémie, c'est la vaccination.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 06:30


DECLARATION UNIVERSELLE DE RESISTANCE AUX VACCINATIONS OBLIGATOIRES

 

                                          - PETITION INTERNATIONALE-



 

 

 

Non au Viol!

Nous, soussignés, femmes et hommes libres, déclarons ne pas reconnaître l’autorité de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour rendre, par la force, des vaccinations obligatoires. Nos corps nous appartiennent totalement et souverainement. Toute atteinte à ce principe doit être clairement interprétée comme une violation de ce droit fondamental.


En cette matière, nous considérons que la responsabilité de nos gouvernements élus est totalement engagée et sommes décidés à recourir à la Justice au cas où ces droits élémentaires ne seraient pas respectés.


 

 

 

«Quand nous donnons au gouvernement le pouvoir de prendre des décisions médicales en ce qui nous concerne personnellement, nous acceptons en fait que l’Etat  possède nos corps.»
Ron Paul, membre du Congrès américain, médecin gynécologue et ancien candidat à la présidence des Etats-Unis pour le parti Républicain.

 



LEVEZ-VOUS POUR LA LIBERTE
QU'ILS MERITENT!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 19:08
Message relayé


Image provenant du site www.bickel.fr
Merci à René Bickel!

Bonjour,
 
Le gouvernement français achète 100.000.000 de vaccins "grippe A" pour 700.000.000 € (sans compter tout le reste...).

Les premiers vaccins seraient disponibles à la mi-septembre (donc sans aucune étude sérieuse), 2 injections sont prévues, en priorités pour les jeunes (!), les malades (!!) et les personnes "exposées" (médecins, pompiers, enseignants...).
Les injections ne seraient pas, en principe, obligatoires (pour qui...?), et se feraient dans les administrations, les écoles, les hôpitaux et les entreprises (!!!).
 
Rappelons que les vaccins en général sont une imposture, qu'ils sont très toxiques et peuvent provoquer la maladie contre laquelle ils sont censés protéger (et bien d'autres).
Mais celui-ci est tout spécialement dangereux et douteux quant à son objectif réel et à sa composition exacte et entière.
Il est donc fortement conseillé de réfléchir à 2 fois avant de se faire inoculer ces poisons et ces germes, et ce, quelles que soient les circonstances du moment.
 
Ceux qui voudraient nous "prendre la tête" en répétant la propagande trompeuse, diffusée par les médias et les laboratoires depuis des années et des années, sont priés de s'informer de toute urgence*.
Et s'ils ne prennent pas nos alertes au sérieux, s'estimant bien assez informés par ceux-là mêmes qui vendent leur camelote, et nous prennent pour des sectaires paranoïaques, qu'ils aillent se faire inoculer, s'ils aiment se faire abuser, intoxiquer et contaminer... on n'a plus de temps à perdre avec les indécrottables septiques...
Par contre, on est disposé à leur fournir toute l'information disponible* !
 
Pendant ce temps là, des Britanniques font des "grippe-partie": dès qu'un enfant est malade, ils amènent les autres pour les immuniser...
 

*ATTENTION, si l'état d'urgence venait à être proclamé, chose dont il est question, il serait interdit d'encourager à ne pas se faire vacciner, voire simplement de donner des informations pouvant inciter à ne pas se faire vacciner. Informations considérées, selon les termes officiels, comme "une remise en cause des acquis positifs de la science en matière de vaccination, et susceptible d'inquiéter les esprits les plus fragiles".


Alors, profitez-en pendant que c'est encore votre droit... (*)


http://artemisia-college.org/Grippe_porcine___aviaire___humaine___mexicaine___A-00-03-01-0227-01.html
http://artemisia-college.org/CERTIFICAT_a_faire_signer_au_vaccinaliste-00-03-01-0230-01.html

http://artemisia-college.org/Alerte_contamination_H5N1_suspecte-00-03-01-0223-01.html

http://artemisia-college.org/Retrait_du_vaccin_Gardasil_en_Espagne-00-03-01-0221-01.html

http://artemisia-college.org/ALERTE___ATTENTION_A_UN_VACCIN-00-03-04-0195-01.html

http://artemisia-college.org/130_000_dollars_a_gagner_facilement-00-03-07-0164-01.html

http://artemisia-college.org/Epidemie_de_polio_due_au_vaccin-00-03-08-0155-01.html

http://artemisia-college.org/Vaccins___temoignage_d’un_repenti-00-050-01-0225-01.html

 

http://www.infovaccin.fr/

 

 
Cordialement,
Artémisia Collège
Site: artemisia-college.org (ne sera plus accessible à partir du 20 septembre, sauvegardez ce qui vous intéresse...)

(*) Au fait, comment appelle-t-on un régime où l'on n'a plus le droit de penser par soi-même? Ni de partager librement sa réflexion avec autrui? Ni de dire que ce qui est intrinsèquement mauvais est mauvais?

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 19:17


Remerciements à René Bickel

P
our tenter de répondre à cette question cruciale un journaliste  à l'accent bien québécois fait le point:



Le battage - s'apparentant à du matraquage - médiatique autour de la grippe mexico-porcine est, à l'évidence, la préparation d'une action de grande envergure au niveau de la "santé publique". S'agit-il d'écouler des stocks de vaccins et de Tamiflu imprudemment commandés alors que le virus n'avait pas encore muté? S'agit-il d'inocculer aux population des substances de marquage électronique?

Mais si la grippe porcine n'est pas une vraie menace, alors une question se pose...:


Que les Etats qui ont commandé des doses massives de Tamiflu et de vaccins vont-ils donc en faire? Car ceux-là se périment assez rapidement...

Alors faut-il les jeter (gros gâchis financier!) ou les écouler (gâchis encore bien pire, puisque gâchis humain!)?, car les labos ne fabriquent pas "à l'œil"!

Si l'Etat, d'une part suite à un éventuel tollé et d'autre parce qu'en cas d'accidents post-vaccinaux, il serait seul responsable, renonce à le rendre obligatoire, comment alors - pour écouler les stocks avant qu'ils ne soient bons à jeter - inciter la population à se faire trouer le cuir, si ce n'est en tentant de faire peur (en général, ça marche!) pour faire consommer du vaccin à tout de bras? Bonjour, le gouffre de la sécu...!

Autre "petit problème": Le vaccin fabriqué à partir du virus actuel, virus qui est , en fait, quasi inoffensif, ne sera plus adapté en cas de mutation du dit virus. Il faudra donc, en bonne logique, faire fabriquer, "de toute urgence", un autre vaccin... Pourquoi personne ne soulève-t-il donc cette épineuse question?

En résumé, dans sa forme actuelle, le virus n'est pas  mortel et ne justifie nullement une vaccination de masse. Et si le virus mute, le vaccin actuel sera inopérant, puisqu'il a été développé à partir d'une souche inoffensive...

Une autre question: Un journaliste québécois curieux et courageux qui fait son travail, c'est bien, mais que font les autres?
 
Ce qui est certain, c'est que ce vaccin ne sert absolument à rien de positif (il peut, par contre, avoir d'autres objectifs): sous sa forme actuelle, le virus est anodin; et s'il mute, le vaccin sera inefficace, car fabriqué à partir des souches du virus actuel, qui, lui, est inoffensif.
 
A la limite, peut-être n'est-il pas aussi préjudicable que cela d'"attraper" la grippe sous sa forme actuelle, histoire de s'auto-immuniser en cas de mutation du virus...
 
En tous cas, il est important que tous ceux qui sont conscients de la manipulation en cours en parlent largement autour d'eux pour faire passer un autre message: le principe de précaution, l'écologie, le respect de l'environnement, cela s'applique aussi, d'abord, au corps humain!

Espérons que, maintenant, beaucoup de gens soient prêts à refuser  énergiquement de se faire piquer. Les temps ont changé, le niveau d'information aussi. N'écoutons pas les mauvais sanofi-pasteurs qui, avec leurs pesticides vaccinaux, veulent nous empoisonner!
 
Que celui qui a des yeux et des oreilles...
s'en serve!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 15:57

Des Protocoles de Soins naturels qui marchent...

Les récents témoignages ci-dessous proviennent de personnes ayant expérimenté un ou plusieurs Protocoles de la Doctoresse Hulda Clark décrits dans ses livres...

Cela montre que nettoyer son corps (pas seulement sous la douche mais aussi et surtout à l'intérieur, déparasiter et dépolluer, cela fait vraiment beaucoup de bien!


«Hello,

Tout d'abord je vous remercie pour tous les conseils que vous nous avez donnés. Vous avez été une véritable bouée de sauvetage!

Ma sœur et moi suivons, tous les deux, le programme {de déparasitage} végétal et pratiquons le zapping. (J'ai abandonné l'autre machine et ai acheté un zapper). Ma soeur (qui a une leucémie aiguë) est sortie de l'hôpital aujourd'hui, elle a suivi le programme quelques jours et se sent aussi bien que possible et n'est plus neutropénique.

Ma maladie de Crohn a entièrement disparu; je mange régulièrement des aliments, sans douleur et sans ulcération. Je peux à peine croire qu'en seulement 5 jours autant de bien peut être fait. Je pratique également le nettoyage du côlon, qui, de façon incroyable, a été particulièrement efficace pour ma maladie de Crohn!"

"(...) Je ne sens bien. Je suis plus ou moins la recommandation de la Doctoresse Clark, qui, pour le moment, garde ma maladie au loin. Lors de ma dernière visite, ils n'ont pas trouvé de trace de ces lymphnodes. À la fin, j'ai été capable de résoudre mon dernier problème consistant à supprimer tous les détergents de ma vie quotidienne et les globules blancs sont maintenant normaux [...] (depuis une année entière, mes globules blancs étaient à 1500-2100, en conséquence de la chimiothérapie).

Seulement 4 mois après la suppression de tous les détergents les globules blancs sont {remontés} à 4000.

La Doctoresse Clark est géniale! -
TT -"


Textes anglais originaux:

”Hi,
Firstly thank you so much for all the advice you have given. You have been a real lifeline!!

My sister and I are both on the program (herbs and zapping- I gave up on the other machine and bought a zapper) My sister (who has Acute Myloid Lukemia) comes out of hospital today, she has been on the program a few days and feels good so far and is no longer neutropenic.

 

My Crohn's has all but gone, I'm eating regular food without pain or ulceration, I can hardly believe that in 5 days so much good can be done. I am also on the bowel cleanse which has been particularly effective for my Crohn's, unbelievably so!

 

”Dear C.,
How are you? It’s a while I haven’t heard from you. I’m fine. I follow more or less the recommendation of Dr. Clark which for the moment keep my sickness away. At my last visit they didn’t find any trace of those lymphnodes. At the end I was able to solve my last problem removing all detergents from my daily life and the white blood cells are now normal. (I don’t know if you remember but for a whole year my white blood cells were at 1500-2100 as a consequence of the chemotherapy) After only 4 months after removing all detergents the white blood cells went to 4000. Dr. Clark is great!
TT.


Remarque
: Ces témoignages sont reproduits en verbatim en tant que reçus des auteurs, sauf, bien sûr, pour la correction des fautes de frappe ou de raccourcissement en cas de besoin. Ces témoignages ne signifient évidemment pas que les résultats seront atteints par tout le monde dans tous les cas, ni mêmes que ces résultats soient typiques.
Ce ne sont pas des compte-rendus scientifiques mais juste des témoignages.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 22:28

Une histoire exemplaire

J’ai été témoin sur place
de l’épidémie de grippe de 1918

par Eleanor McBean
Remerciements à René Bickel

"Quand l’épidémie atteignit son paroxysme, tous les magasins, les écoles, les entreprises, étaient fermés et même jusqu’à l’hôpital. Les infirmières et les médecins qui s’étaient fait vacciner étaient terrassés par la maladie. L'on ne voyait plus personne dans les rues. La ville était devenue une ville fantôme.

Comme notre famille (qui n’avait pas accepté les vaccinations) semblait être une des rares familles à ne pas avoir attrapé la grippe, mes parents couraient de maison en maison pour s’occuper des malades, vu qu’il était impossible de trouver un médecin. Si c’étaient les germes, les bactéries, les virus ou les bacilles qui devaient en fait provoquer la maladie, ils auraient eu cent fois l’occasion de s’attaquer à mes parents, qui passaient plusieurs heures par jour dans les chambres de malades.

Pourtant mes parents ne contractèrent jamais la grippe et ne rapportèrent à la maison aucun germe qui aurait pu s’attaquer aux enfants. Aucun membre de notre famille ne fut atteint par la grippe; il n’y eut même pas le moindre rhume alors que l’hiver était rude et la neige épaisse.

L'on a dit que l’épidémie de grippe de 1918 avait tué 20.000.000 de personnes dans le monde. Mais, en fait, ce furent les médecins qui occasionnèrent cette hécatombe avec leurs traitements grossiers et meurtriers. C’est une terrible accusation, mais elle n’en demeure pas moins vraie, s’il faut en juger par les succès obtenus par les médecins n’utilisant pas les médicaments.

Alors que pour les médecins et les hôpitaux traditionnels, les décès s’élevaient à 33%, les autres hôpitaux (non traditionnels) comme BATTLE CREEK, KELLOGG, MACFADDEN’S HEALTH-RESTORIUM obtenaient pratiquement 100% de guérisons avec des méthodes naturelles simples comme les cures d’eau, les bains, les lavements, le jeûne, des régimes alimentaires très bien étudiés comprenant essentiellement de la nourriture naturelle.

Un médecin que nous avons connu n’a pas perdu un seul patient de la grippe en huit ans…

Si les médecins classiques avaient été aussi éclairés que les thérapeutes utilisant les méthodes naturelles, on n’aurait sûrement jamais parlé de 20.000.000 morts suite au traitement médical officiel de la grippe.

Chez les militaires vaccinés, la maladie a frappé sept fois plus que chez les civils non vaccinés. Ces soldats souffraient, en fait, des maladies contre lesquelles ils avaient été vaccinés.

Un soldat qui, en 1912, était rentré des territoires d’outre mer m’avait confié que les hôpitaux militaires étaient remplis de cas de
paralysie infantile
et il se demandait comment il était possible que des adultes puissent contracter une maladie d’enfance? Nous savons maintenant que la paralysie est une suite classique d’un empoisonnement vaccinal.

Chez nous, la paralysie n’est apparue qu’après la campagne de vaccination massive de 1918."


- Eleanor McBean, extrait du chapitre 2 de l’ouvrage
«Vaccination condemned» Jon Rappoport -

Source:
http://www.nomorefakenews.com

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 21:03

Qui a le droit de décréter une vaccination obligatoire pour tout le monde?

Une telle
violence, d'où qu'elle vienne, n'est rien d'autre que du viol!!!




A moins que ce ne soit de l'hypnose!
(Source: http://bickel.fr)

Ils disent qu'ils veulent vous inculquer des substances dans votre corps
sans votre autorisation.

Mais à qui incombe-t-il de donner une telle autorisation?

Ou bien, tout au contraire, de la refuser?

Si ce n'est...

à vous-mêmes!



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 20:18

"La passivité est est la main qui tend le couteau à l'égorgeur."

- Christian Perrac -

Message Relayé



Vaccination obligatoire contre la grippe porcine?


Cellule de Crise Sanitaire Citoyenne - Une intiative de Frédéric Morin, avec le soutien de Christian Cotten et l'expertise du Dr Vercoutère


Appel aux professionnels de santé - chercheurs - fonctionnaires de la sécurité intérieure et magistrats - citoyens


7 juin 2009

 

Bonjour,


Morphéus lance une alerte concernant la possibilité de voir surgir une obligation vaccinale touchant tous les Français dès la rentrée, qui pourrait être un corollaire au vote de lois d’exception en août 2009.


Savoir ce que nos gouvernants veulent de force nous injecter dans les veines est une urgence et une priorité.


Face à cette question cruciale, voilà ce que nous suggérons...:


Nous proposons la mise en place d’une Cellule de Crise Sanitaire composée de scientifiques rassemblés par l’association Cri-vie, autour du docteur Marc Vercoutère, membre du comité éditorial de Morphéus.


Cette cellule aura pour fonction de récupérer tout nouveau vaccin dit obligatoire et de l’analyser.


Nous recommandons un cahier des charges rigoureux pour ce travail.


1°) Recherche de tout produit nanotechnologique ou cristaux informés qui ont pour «habitude» de se loger au niveau du cerveau. Cette analyse requière l’usage d’un microscope électronique par un physicien chevronné.


2°) Recherche de tout produit chimique, métallique ou génétique, potentiellement dangereux pour la santé.


3°) Recherche sur les souches des nouveaux virus et leur composition génétique afin de déterminer si l’origine est naturelle ou artificielle.


Les résultats d’analyses de solutions vaccinales seront transmis aux organes de presse disposés à informer sur ce sujet.


Nous pensons parallèlement qu’il faut envisager d’initier une information en direction des services de police, gendarmerie, armées et service de protection du territoire national si les analyses révélaient une nocivité particulière, voire la présence de produits nanotechnologiques, qui ont la particularité de modifier l’activité encéphalique du porteur.


La mise en place de cette cellule de crise citoyenne de prévention nécessitera quelques moyens. Le journal Morphéus lancera un appel pour donner des moyens financiers à cette cellule de prévention autour de l’association CRI VIE.


Si vous souhaitez aider, scientifiques, médecins, laborantins, simples citoyens, associations, entreprises de presse,  entreprises commerciales ou agents de la Sûreté Nationale, vous êtes tous bienvenus.


Dans un mail ultérieur nous donnerons les noms des scientifiques œuvrant pour cette Cellule Citoyenne de Crise ainsi que des précisions sur les moyens nécessaires au bon fonctionnement de cet organisme citoyen.


Frédéric Morin - Directeur de Publication - Morphéus - Tél.: 01.39.72.59.43 - http://www.morpheus.fr


Docteur Marc Vercoutère - Tél : 05.47.41.50.22 - cri-vie@neuf.fr


Des dons peuvent être adressés dès maintenant à l’ordre de l’association CRI-VIE:


CRI-VIE
3 bis rue Henri Faisans
64000 PAU

 

Accueil du Site Politique de Vie

 

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 17:34

"Les vaccins ne sont qu'un volet
d'un système aussi
écœurant
qu'hallucinant"


 
Dans son ouvrage "Vaccin Hépatite B, les coulisses d'un scandale", le Dr Marc VERCOUTERE écrit:
 

Page 45: «…D' après un rapport remis en novembre 1997 par le Comité technique de pharmacovigilance à Bernard KOUCHNER, secrétaire d'État à la Santé, 18.000 décès seraient dus aux médicaments en France, soit deux fois plus que les accidents de la route

Pour maîtriser parfaitement le marché et influencer le corps médical, les laboratoires ne manquent guère de moyens, et dépensent environ 12 % de leur chiffre d'affaires, soit 14 milliards de francs par an, en formation continue, congrès, séminaires (organisés, de préférence, sous les cocotiers), menus cadeaux, aide à la publication (qui peut aller jusqu'à la rédaction du contenu de l'article), et enfin publicité déguisée sous forme d'articles scientifiques dans la presse médicale, sponsorisée par les laboratoires (excepté deux revues médicales totalement indépendantes: Prescrire et Pratiques, qui ne vivent que de leurs abonnements. Les laboratoires dépensent en moyenne un peu plus de 80.000 F. (12.200 euros) par an et par médecin pour sa formation et son information (Cf. "Science et Vie" - Juin 1998)».
 

«…Dès la fac de médecine, les futurs praticiens sont «pris en charge» par l'industrie pharmaceutique. Certains laboratoires offrent aux meilleurs étudiants des préparations gratuites au concours de l'Internat, d'autres les aident à rédiger leur thèse…».

Page 46: «…Selon le Pr Robert WEISS, directeur de l'institut de recherche sur le cancer en Grande-Bretagne, une grande partie du corps médical est devenue à tel point l'obligée du corps pharmaceutique que l'évaluation des médicaments en devient aléatoire…».

Page 47: «…Ainsi la classe dirigeante fabrique-t-elle, grâce au système scolaire, une foule de personnes coulées dans le même moule à penser…».  
 
L'on ne peut être qu'écœuré, mais du même coup, l'on comprend mieux un certain nombre de faits.

Il y a quelques mois, un directeur d'une société de téléphonie parisienne me raconta:
 

«…Je vais régulièrement au Brésil. J'adore ce pays. L'avant-dernière fois, j'avais été piqué par des moustiques, et sur tout mon corps, les boutons se sont infectés. C'était très douloureux, et j'avais de la fièvre.

Dans un petit hôpital Brésilien, l'on m'appliqua deux plantes sur les boutons: l'une calma la douleur en quelques minutes, et grâce à l'autre, je fus guéri en 48 heures.

L'année suivante, j'eus exactement la même mésaventure, sauf que je n'eus pas le temps de me faire soigner au Brésil: la thérapeutique pouvait bien attendre la 1/2 journée de trajet en avion. Mais je fus hospitalisé à Paris pendant 3 semaines, traité aux antibiotiques, j'ai souffert pendant 3 semaines, et j'ai perdu 7 kilos…».

Cette anecdote résume à elle toute seule une montagne d'aberrations.  
 
Il est fort probable que si l'on avait pratiqué la technique brésilienne en France, le thérapeute aurait été poursuivi pour exercice illégal de la médecine. [!!!]

Le Dr SCOHY, qui fut l'un des premiers à tenter d'alerter l'opinion sur les vaccins, a (évidemment) été radié de l'Ordre des Médecins.

Le Dr HAMER, grâce à qui des centaines de cancéreux dans toute l'Europe, peuvent affirmer avoir guéri définitivement, est l'objet de poursuites dans presque tous les pays d'Europe.

Le Pr BELJANSKI, qui a soigné le président François MITTERRAND, et grâce à qui des dizaines de cancéreux et de sidéens avaient retrouvé la santé, a connu les pires ennuis, et notamment une perquisition effectuée par 180 gendarmes, hurlant à ce biologiste de 73 ans qui vivait seul avec sa femme, «qu'il était une secte». [!!!]

La France vient d'être condamnée par la Cour Européenne des Droits de l'Homme, par Arrêt du 7 février 2002, à lui verser ... 4.500 euros pour dommage moral. Entre temps, ce malheureux est mort des tracasseries qu'on lui a faites. La famille touchera royalement 4.500 euros...  
 
Qu'importe? L'on continue.  
 
Il est clair aujourd'hui qu'il existe une volonté politique de pourchasser toutes les méthodes bon marché susceptibles de nous maintenir en bonne santé, ou de nous la faire recouvrer si nous sommes malades.

Les gouvernements font semblant de vouloir résoudre les problèmes de société, mais ne veulent surtout pas que l'on trouve des solutions, puisque la plupart des dirigeants vivent de ces problèmes!

Le Général DE GAULLE a dit, un jour: «Des chercheurs qui cherchent on en trouve, des chercheurs qui trouvent, on en cherche…».

Aujourd'hui, les chercheurs qui trouvent sont immédiatement neutralisés, sauf si ce qu'ils ont trouvé peut rapporter gros...  
 
Je ne compte plus les gens que j'ai rencontrés qui ont guéri de maladies dites «incurables», et qui m'ont indiqué, par la suite, que le thérapeute qui les avait aidés était poursuivi. Car, chez nous, il vaut mieux mourir légalement que rester en vie illégalement.

Je pense encore à ce jeune homme qui a guéri du sida (son dossier était incontournable) et qui se cache, tant il a été l'objet de menaces.

Je ne peux que conseiller la lecture du livre du Dr Tal SCHALLER "Artisans de leur miracle", qui évoque de nombreux cas de malades condamnés par la médecine, qui ont eu le courage de se guérir. Sa lecture peut redonner l'espoir à ceux qui se croient trop vite impuissants et obligés de souffrir.  
 
En outre, lorsque nous avons évoqué l'hypothèse suivant laquelle les vaccins pourraient être «pucés» (contenir une micro-puce) ce qui pourrait être une des raisons pour lesquelles certains «scientifiques» insistent pour les maintenir, les bien-pensants ont tout de suite fait observer que «personne n'aurait jamais l'idée honteuse d'implanter une micro-puce dans le corps humain», et que nous étions «des illuminés en pleine science-fiction…». Or, le 4 avril 2002, la B.B.C. News nous fait savoir que les États-Unis ont donné l'autorisation d'implanter une puce (appelée «Big Brother» ou «Verichip») contenant des informations médicales et personnelles dans le corps humain, à la firme A.D.S. ...

La carte Vitale collée à la peau! On y est! (Mais nous sommes toujours des illuminés!).

Je repense à mon instituteur du C.P. qui traitait certains d'entre nous d'«imbéciles heureux...».  
 
Le système actuel a besoin pour vivre, que nous soyons tous dans une santé précaire, ce qui fait «tourner la machine». L'on ne poursuivra jamais ce "grand professeur d'orthopédie" [sic] qui a opéré des tas d'enfants, car leurs deux jambes avaient 1 ou 2 millimètres de différence... jusqu'à ce que ses confrères lui fassent observer que, pendant la croissance, c'est normal… Mais l'on poursuivra celui qui guérit les maladies dites «incurables»..."


Du Docteur Marc Vercoutère lire aussi:

Puisse-t-il avoir raison!!!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 15:00

 ... Et que la vaccination contre l'hépatite B
est encore pire que ce que l'on pensait...



Alors que l'hépatite B peut très simplement se soigner avec une méthode naturelle efficace, l'article ci-dessous du Docteur Marie-Hélène Groussac fait froid dans le dos...

Vaccin hépatite B: nouveau Distilbène?

"Des travaux de recherche ont, ces dernières années, battu en brèche le dogme, scientifique, {précédemment} intangible, qui concerne les ovocytes (c’est-à-dire les cellules de l’ovaire qui, après évolution cyclique puis fusion avec les spermatozoïdes masculins, donneront naissance à un embryon). Théoriquement, ce stock est définitivement constitué, chez le fœtus féminin, donc très tôt.  
 
Plus tard, à partir de l’adolescence, à chaque cycle menstruel, un ovocyte se transformera avec deux destins possibles, après expulsion de l’ovaire: soit une mort, soit l’apparition d’un embryon.  
 
Toujours selon le dogme scientifique, le stock s’épuise{rait} peu à peu et la ménopause correspond{rait} à l’épuisement de ce stock.  
 
Seulement, un événement vint révolutionner ce que des générations ont appris: une femme ménopausée qui avait reçu une transfusion sanguine se retrouva enceinte. Qui plus est, l’étude de l’ADN du bébé révéla que la partie féminine de son patrimoine génétique correspondait à …l’ADN de la personne donneuse de sang!  
 
Dès lors, le dogme scientifique s’écroulait! Il donna lieu à des travaux afin d’expliquer ce fait. La connaissance du rôle des cellules souche depuis quelques années ayant beaucoup progressé, il fut démontré que le sang contient des cellules souche … précurseurs des ovocytes. Le stock d’ovocytes est donc renouvelé, à partir de cellules souche sanguines, régulièrement. La ménopause est liée à un arrêt du renouvellement.  
 
Le dogme ancien était tombé. Un nouveau dogme venait de naître qui le remplaçait. Un formidable espoir venait de naître en parallèle: une nouvelle conception de certaines stérilités et de nouveaux traitements à la clé.  
 
Les cellules souche comportent, en surface, la voie moléculaire d’activation Wnt-Frizzled, que ne possèdent pas les ovocytes qui sont des cellules, provisoirement arrêtées à un certain stade de division cellulaire. La voie Frizzled servant à mettre des cellules en état de division, elle n’est plus nécessaire, une fois cette division en cours.  
 
Oui mais … le vaccin hépatite B, tout comme le virus de l’hépatite B, rentrent dans les cellules souche porteuses de la voie moléculaire Frizzled.

De plus, il a été rappelé dans la thèse de médecine «Etude en analyse multivariée hépatite B versus patients vaccinés contre l’hépatite B» que la protéine HBS, utilisée pour la vaccination, circule dans le sang pendant deux semaines et que, pendant cette période, le test utilisé pour le diagnostic d’hépatite B, l’antigénémie Australia, est faussement positif.

Il en résulte, comme cela a été évoqué dans certains papiers précédents, que
les cellules souche, en particulier sanguines, sont, au premier plan, pénétrables par la protéine vaccinale, HBS.

De ces constatations, il résulte que, si les ovocytes ne peuvent pas être touchés directement par la protéine vaccinale, il n’en va pas de même de leurs cellules précurseurs. Les mécanismes cellulaires, une fois la pénétration de HBS effectuée, sont ceux déjà décrits par ailleurs, à savoir division cellulaire trop importante, non contrôlée, tumorogénèse, réactivation de virus présents dans ces cellules (essentiellement du groupe Herpèsvirus, des groupes papillomavirus et polyomavirus, du groupe rétrovirus), apoptose, c’est-à-dire suicide cellulaire.

Pour ce qui est du suicide cellulaire, il va être lié à des stérilités et ménopauses précoces, que nous avions relevées dans la thèse. Pour ce qui est de la tumorogénèse et des éventuelles réactivations virales, elles vont pouvoir entraîner, certes des pathologies ovariennes variées, que nous avions aussi relevées, mais, surtout, elles vont pouvoir interférer avec la division de l’ovocyte et donc avec un éventuel futur embryon.

Dans ce cas,
ce qui va poser problème pour l’avenir, c’est essentiellement les réactivations virales et les perturbations mineures, les anomalies majeures conduisant à une mort de cet embryon, ce que nous avions aussi noté.

Les perturbations mineures compatibles avec une évolution fœtale subnormale vont donc avoir un retentissement sur la descendance de la femme qui a reçu le vaccin hépatite B Nous avions relevé un cas dans cette thèse, avec retentissement neurologique et retard intellectuel.  

 
En conclusion, il existe une voie de passage trans-générationnelle, entre la mère et l’enfant, de la vaccination hépatite B et des conséquences qui n’ont pas été mesurées.

De nouvelles pathologies, en particulier neuro-psychiatriques, sont apparues, depuis quelques années chez les enfants. Certes, il y a des raisons environnementales directes, mais n’y a-t-il pas aussi un «effet distilbène» avec modification comportementale des cellules souche qui vont donner les ovocytes et, à partir de là, des enfants? N’a-t-on pas joué à l’apprenti sorcier et fragilisé les futurs enfants en vaccinant de futures mères? De la même manière que le virus de l’hépatite B fragilise les nourrissons de certains pays en zone d’endémie?

De ces mécanismes exposés, il résulte que le passage du virus de l’hépatite B de la mère à l’enfant, connu depuis longtemps, s'effectue aussi, en partie, par cette voie. (*)

Cela signifie qu’
il n’est pas possible d’éradiquer l’hépatite B avec ce type de vaccination ou il faudrait stériliser définitivement toutes les femmes porteuses d’une antigénémie HBS!"

 


(*) De là il ressort - histoire de fous! - qu'au lieu de protéger de l'hépatite B, le vaccin contre l'hépatite B peut, tout au contraire, "donner" (quel "don"!), par le biais d'un ovocyte contaminé au HBS, l'hépatite B au futur enfant d'une femme enceinte vaccinée contre l'hépatite B!!!

 
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article