Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
28 mars 2009 6 28 /03 /mars /2009 22:58


Un Silicium tout à fait organique!

Il existe un produit se révélant, lui aussi, d'une extraordinaire efficacité (c'est, avant tout, les utilisateurs qui le disent!) dans de très nombreuses affections (en vrac: arthrose, zona, psoriasis, acné, vergétures, coups de soleil, chutes de cheveux, sinusite, rhume, brûlures, coupures, blessures, chocs, etc., etc.). Cette petite merveille s'appelle le G5. Il a toute une histoire et les témoignages de ses bienfaits abondent... C'est le Silicium Organique G5 mis au point par le chercheur Loïc Le Ribault., qui, poursuivi en France pour "exercice illégal de la médecine" (alors que le G5 n'est nullement un médicament mais un simple complément alimentaire aux - toutefois - indéniables vertus thérapeutiques), a dû s'exiler à Guernesey puis en Irlande (où il a fondé le laboratoire LLR (pour Loïc Le Ribault) G5, avant de devoir encore s'exiler ailleurs. Un dossier lui est consacré sur le blog de La Santé Naturelle.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Aides pour le Corps
commenter cet article
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 19:50

A votre Santé!

L'idée de boire de l'H2O2 n'est pas que française, de loin s'en faut! Voici par exemple le très instructif site http://drinkh2o2.com/
, par lequel vous saurez tout - ou presque - sur l'H2O2 et qui a aussi produit la non moins instructive vidéo ci-dessous:





A votre santé!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 17:38
Avertissement préalable: Le témoignage ci-dessous reproduit est communiqué uniquement à titre de témoignage. De ce fait, il n'a donc pas valeur probante sur le plan scientifique ou médical.

 


Témoignage de la mère d'une personne malade du cancer et, parallèlement à une chimiothérapie, ayant recours à l'H2O2.


"Ma fille S. souffre d'un cancer des poumons et des os, je veux témoigner ma reconnaissance, car son état s'est nettement amélioré, sa tumeur ayant régressé.


A noter que les chimios précédentes n'avaient eu aucun effet positif et S. avait perdu ses cheveux, alors que, avec la prise de H202 + melon, la dernière chimio a été très positive et il n'y a pas de chute de cheveux.


Suite au scanner la semaine passée, le cancérologue n'en revient pas.


F."


A noter que, peu de temps avant le début de la cure H2O2, le cancérologue en question avait dit à l'auteur du témoignage ci-dessus: «Prévenez toute la famille, votre fille n'a plus que 24 ou 48 heures à vivre».


En effet, les médecins savent que lorsque l'on est arrivé au stade où il faut souvent procéder à des ponctions d'eau dans les poumons, alors cela  veut dire que la personne est en fin de vie


Or, le jour même, ils avaient enlevé trois litres d'eau des poumons à S. Mais, très rapidement, S. a pris le H202 et l'eau n'est plus jamais revenue.

 


Rappel: Les lecteurs des témoignages sont invités à faire preuve de discernement. Un témoignage n'est pas une prescription médicale!

 

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 23:02
Avertissement initial: Comme tous les autres, le témoignage ci-dessous est reproduit en tant que témoignage et n'a donc pas de valeur probante scientifique ou médicale.

<<Bonjour,

Je suis dérangée par des acouphènes. je crois que celles-ci ont commencé après une chute violente, ma tête a heurté le sol et je me suis assommée...

Quelque temps plus tard j'ai eu des vertiges de ménières, ceux-ci ont disparu après quelques séances d'ostéopathie.

Je n'en suis pas certaine, mais je crois que les acouphènes ont commencé dans cette période.

J'ai essayé plusieurs médecines, techniques et autres, dans l'espoir qu'ils disparaissent? Ils sont toujours là.

J'ai commencé le protocole H202, c'est mon dernier espoir..

La première chose qui a disparu, c'est une douleur au coude, c'était une douleur que j'avais au toucher, la même sensation qu'un hématome, qui a disparu, la douleur interne à l'articulation est toujours là, mais moins "forte". Pour les acouphènes... hélas ils sont toujours présents, jour et nuit "un sifflement". Je continue...

G.>>

<<Bonjour, 

Pour des raisons de planning il m'arrive d'en prendre tout de suite avant le repas, je n'ai aucun problème.

J'ai omis de vous que je me sens plus légère, quoique à cette période de l'année ma déprime de l'hiver "s'en va", et puis j'ai l'impression que mon cycle d'endormissement a changé, la sensation de sommeil vient vers 10H30, avant c'était vers minuit ou plus.

La douleur au coude a complètement disparu.

Si mes acouphènes disparaissent je fais une "bringue" que je n'ai jamais faite.

Bien sûr, j'accepte que vous citiez les améliorations que j'ai eues.

G.>>
 

Rappel: Les témoignages cités n'ont pas pour objet de diagnostiquer ou de guérir des maladies. Si vous êtes malade, consultez un médecin ou un praticien de santé reconnu, de votre choix.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 08:13

Soigner l’arthrose avec le Régulat

titre d'exemple, à la page 42 de l'interpellant livre «Diagnostic: "Désormais, vous devrez vivre avec!» - «Non merci!»» ("Mérite d'être lu!") se trouve relaté le cas d'une femme atteinte de sévères douleurs d’arthrose dans les deux genoux et ne pouvant plus marcher seule sans l'aide d'assistance et qui, pour mettre fin à ses douleurs et retrouver en trois semaines l'usage de ses membres, a utilisé avec succès le Régulat.


Il ne s'agit là que d'un exemple parmi bien d'autres des excellents résultats apportés, en de nombreux cas, pour toutes sortes de problèmes, par le Régulat, produit fort original résultant de fermentations en cascades de fruits et de légumes.

 

Se procurer le livre


Se procurer du Régulat

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 23:19

Avertissement préalable: Le témoignage ci-dessous - comme tous les autres sur ce site - est donné à connaître en tant que témoignage anonyme (pour préserver la vie privée des témoins et de leurs familles). Il n'a donc pas de valeur probante sur le plan scientifique ou médical.


"Voici mon témoignage sur les bienfaits du: H202 - germanium - pulpe de melon.


Mon épouse est atteinte d'une métastase hépatique énorme d'un mélanome vulvaire opéré il y a douze ans. 


Actuellement, elle est soignée par chimiothérapie à l'Hôtel-Dieu de Lyon.


Vous le savez, la chimio engendre une foule d'effets secondaires et, parmi eux, la baisse importante des plaquettes sanguines.


Le 24 février, l'examen sanguin révélait 29000 plaquettes seulement et nous nous attendions à une transfusion.


Puis, du jour au lendemain, ces plaquettes sont remontées régulièrement pour atteindre 286.000, le 13 mars.


Une augmentation de 257.000 en 18 jours seulement, sans transfusion aucune, un résultat qui a intrigué l'interne de l'hôpital.


Je suis convaincu que cette belle et inattendue remontée des plaquettes est due au H202 - Melon - Germanium et que cela redonnera bientôt à ma femme les forces physiques qui lui manquent beaucoup encore.


Bien entendu, il est possible d'utiliser ce témoignage pour convaincre des bienfaits du H202 + Melon + Germanium.


Y."

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 11:47

Le 15 mars 2009 22:21, Jean-Jacques Crevecoeur <promethee@videotron.qc.ca> a écrit:

Madame, Monsieur,
Chers amis,

Je suis à la veille de prendre l’avion depuis Montréal pour m’en venir en Europe, afin d’animer ma tournée de conférences et de séminaires.
Je vous le rappelle, ça se passera du 18 mars au 1er avril. En tout cas, je l’espère.

Je n’irai pas par quatre chemins. J’ai reçu la confirmation officielle que toutes mes conférences présentant mon film «Seul contre tous» consacré au docteur Hamer allaient être interdites par les maires des villes dans lesquelles elles étaient programmées. Je ne m’étendrai pas en commentaires inutilement sarcastiques à propos de cette décision émanant du cabinet du Premier Ministre Français, François Fillon. Vous trouverez, pour ceux que ça intéressent, la reproduction des textes qui seront probablement signés dans les prochains jours par les maires de Marseille (19/03), de Béziers (20/03), de Nantes (24/03), de Rennes (25/03), de Rouvres-les-Bois (27/03) et de Chazay d’Azergues (01/04).

Mon propos sera d’un tout autre ordre. Il sera très personnel, mais je crois qu’il est temps de lever le voile sur une partie de ma vie que vous ne connaissez pas. Et de vous faire part de ma démarche intérieure, face à ces futures interdictions.

Le 2 mai 1997 (jour de mes 36 ans), j’ai subi un interrogatoire de sept heures non stop, de la part de deux agents spéciaux belges, concernant mes activités professionnelles.

J’ai découvert brutalement, ce jour-là, à travers les dossiers qu’ils me présentaient, à travers les informations qu’ils me révélaient, que cela faisait trois ans que j’étais sur écoute téléphonique, que des faux clients avaient infiltré mes conférences et mes séminaires, que les numéros de plaques des voitures de mes participants étaient relevés, que tous mes faits et gestes étaient surveillés, notés, consignés dans un dossier. Et le jour de mon anniversaire (date à laquelle on est toujours plus vulnérable émotionnellement, et ils le savent), j’ai subi un interrogatoire qui me rappelait les heures les plus sombres de la Gestapo, sous le régime d’Hitler.

Quatre jours plus tôt, mon nom avait été publié parmi d’autres dans les journaux belges, car je faisais partie de la liste des 187 sectes répertoriées par la commission parlementaire belge sur les phénomènes sectaires.

Ce fut un choc énorme pour moi, de découvrir à quel point on avait épié mes moindres comportements pour pouvoir me faire taire, pour me discréditer, en cherchant à m’accuser de fraude fiscale et de manipulation mentale. De cette visite, il n’est rien ressorti en termes de poursuite ou de condamnation, car depuis toujours, je déclare absolument tout ce que je gagne. Je sais trop bien qu’on ne peut s’attaquer au pouvoir en place sans être irréprochable au niveau de la loi. Je n’ai jamais reçu une seule plainte d’aucun de mes clients, sur les 3.100 jours de séminaire que j’ai animés et sur les 1.200 conférences que j’ai proposées. Au contraire, j’ai reçu, tout au long de mon parcours, des centaines de lettres de témoignages et de remerciements venant de toute la francophonie.

Mais cet interrogatoire m’avait mis par terre, en état de choc. Un choc brutal, d’une intensité dramatique, qui m’avait pris à contre-pied et que j’ai vécu dans l’isolement complet! Ça vous rappelle quelque chose, peut-être?

Et c’est là qu’un cancer s’est installé dans mon cervelet. Cancer inopérable, comme vous vous en doutez, et dont l’issue fatale est quasi certaine à 100 %. Je me souviens avoir vécu les deux premiers mois comme un zombie, dans un stress énorme, dégoûté de tout et profondément écoeuré. Je n’avais envie que d’une chose : disparaître de cette planète, ou alors, changer d’identité et m’enfuir définitivement à l’autre bout du monde, et me faire oublier.

Jusqu’à ce que les forces de vie ressurgissent en moi. Et que je me souvienne de cette loi spirituelle qu’on appelle la loi d’attraction.

Je me suis dit: «Si j’ai été capable d’attirer à moi ces accusations de secte (alors qu’objectivement, j’en suis l’opposé), c’est parce qu’il y a quelque chose de sectaire en moi que je n’ai pas vu et pas conscientisé». Le psychanalyste Carl Gustav Jung disait d’ailleurs, à ce propos: «Tout ce que nous n’aurons pas ramené à la conscience se manifestera à nous comme le destin ou la fatalité.»

Je me suis aussi souvenu d’une phrase de l’Ancien Testament, tirée du Livre des Prophètes, où Dieu disait: «Je ne permettrai jamais qu’il vous soit envoyé une épreuve qui soit au-delà de vos forces, une épreuve que vous ne puissiez endurer.»

Je savais que si cette épreuve m’était offerte par les circonstances de la Vie, c’est parce que j’avais les ressources en moi pour la traverser et en sortir grandi (ce qui ne voulait pas dire en sortir vivant – on peut sortir grandi d’une épreuve, malgré l’issue fatale de celle-ci).

J’ai donc décidé de plonger en moi et d’aller dénicher la moindre parcelle de sectarisme dans le moindre de mes comportements.

Et j’en ai trouvé. Oh, bien sûr, personne ne m’aurait condamné pour cela. Mais dans ma façon intolérante et intégriste de traiter les médecins, dans ma façon de toujours vouloir avoir raison sur tout, dans ma volonté de convaincre à tout prix mes amis et mon entourage, pour leur bien, il y avait des côtés très obscurs en moi. Et je comprenais alors pourquoi j’étais poursuivi et accusé d’être une secte à moi tout seul (ce qui était assez ridicule, mais très significatif sur le plan symbolique).

Quand j’ai identifié ces aspects sectaires cachés en moi, j’ai choisi de plonger dedans. Comme le disent les alchimistes, plonger dans son propre fumier, plonger dans ses ombres, plonger dans ses enfers intérieurs, pour les reconnaître, pour les accepter et surtout, pour les aimer, comme des éléments faisant partie de moi-même. Autrement dit, réaliser en moi l’alchimie intérieure.

Trois semaines plus tard, ma coiffeuse découvrait une boule apparue à la base de mon crâne, un sarcome nécrosé et inoffensif sorti de ma tête, témoin du cancer que je venais de guérir. Douze ans plus tard, je suis toujours vivant et je n’ai jamais connu aucune complication d’ordre physiologique.

Ainsi, je vérifiais dans ma chair ce que j’avais lu dans les ouvrages du docteur Hamer: le cancer n’était pas une prolifération anarchique et incontrôlable des cellules, mais c’était un processus déclenché et contrôlé par le cerveau dans un but biologique bien précis. Ce qui m’avait rassuré dans l’étude des travaux de Hamer, c’était de lire que ce processus était non seulement contrôlé, mais réversible. Et je l’avais vécu, sans peur et sans crainte.

C’est là aussi que j’ai pris conscience que la connaissance seule des travaux de Hamer ne m’aurait pas permis de me guérir. Heureusement que j’avais, depuis des années, une hygiène de vie relativement correcte au niveau de ma vie intérieure, psychologique et émotionnelle. Car ce n’est pas quand on est frappé par la maladie qu’on commence à apprendre les rudiments du lâcher-prise ou de la transmutation alchimique. C’est souvent, malheureusement, trop tard.

C’est à cette époque que j’ai décidé de faire connaître et de faire reconnaître les travaux du docteur Hamer, qu’il appelait à l’époque La Médecine Nouvelle. J’ai publié en 2000 Le langage de la guérison et en 2004 : Prenez soin de vous, n’attendez pas que les autres le fassent! C’est à partir de 2001 que j’ai donné de plus en plus de conférences sur la Médecine Nouvelle de Hamer et c’est à cette époque que j’avais décidé de réaliser un film sur Hamer, pour le faire connaître au grand public, mais aussi aux médecins à qui on ne donne pas cette information.

Malgré les menaces et les intimidations, j’ai poursuivi mon objectif de faire connaître et de faire reconnaître les travaux de Hamer.

Ça m’a valu de devoir patienter trois ans pour obtenir mon visa d’immigrant pour le Canada, pays que j’avais choisi pour me former à la production de documentaires. J’ai fait l’objet d’une enquête très approfondie de la part des services secrets canadiens. Enquête dont la conclusion fut de me blanchir des accusations qui étaient portées contre moi par les états belge et français.

Hamer, quant à lui, ne m’a jamais reconnu ni remercié.

Pourtant, j’ai poursuivi mon travail, tel un chevalier qui aurait juré allégeance à celui qui lui avait sauvé la vie.

Aujourd’hui, cette interdiction qui m’est imposée par l’État Français, d’aucuns pourraient la considérer comme une dangereuse dérive vers une dictature totalitaire. Objectivement, c’est une atteinte évidente à la liberté d’expression et à la liberté de réunion.

MAIS AU-DELÀ DES APPARENCES, CETTE INTERDICTION EST POUR MOI, UNE NOUVELLE INVITATION À M’INTERROGER SUR LA JUSTESSE DE MON ACTION ET DE MES PROPOS.

Comme en 1997, je repense à la loi d’attraction qui veut qu’on n’attire à soi des choses extérieures que dans la mesure où celles-ci sont en résonance avec notre disposition intérieure. Je me suis posé la question de ce qui n’était pas juste dans mon attitude, pour provoquer un tel extrémisme dictatorial et inquisitoire de la part des autorités.

Dans mes méditations de ces derniers jours, il m’apparaît clairement qu’il me manque deux éléments essentiels dans mon approche : c’est la justesse et l’humilité.
  • je ne suis pas juste quand je laisse entendre dans «Seul contre tous» que 92 % des patients de Hamer étaient encore en vie, 5 ans après leur diagnostic de leur cancer (alors que le taux de réussite de la Médecine d’école est de 30 %). Non pas que ce ne soit pas vrai, historiquement. C’est vrai, et ça été prouvé devant un tribunal, lors d’un des procès de Hamer. Mais ce qui n’est pas juste, c’est de sous-entendre que toute personne qui pratiquerait la thérapeutique de Hamer aurait les mêmes taux de réussite. Car la réalité, sur le terrain, est très différente (voir plus bas);

  • je ne suis pas juste quand je lance l’information à travers un DVD, donnant l’espoir à des milliers de personnes atteintes du cancer, alors que je sais qu’il n’y a pratiquement pas de médecins formés à la Médecine Nouvelle pour les accompagner. Et si on n’est pas médecin, il est difficile d’accompagner les complications qui interviennent souvent en phase de réparation (voir plus bas);

  • je ne suis pas juste quand je dis dans «Seul contre tous» que Hamer a observé la régression spontanée de la plupart des cancers, sans chimiothérapie, sans radiothérapie, sans chirurgie. Si ce fait est à nouveau historiquement avéré, il n’en reste pas moins vrai que la plupart des gens qui choisissent de se tourner vers la Médecine Nouvelle, le font en dernier recours, parfois plusieurs années après leur diagnostic. Or, la biologie a ses limites et très souvent, les complications liées aux processus de réparation provoquent, chez les malades en voie de guérison, la mort. Et ça, je ne le dis pas dans le film (je le dis dans mes conférences, mais à présent, il m’est interdit de le dire);

  • je ne suis pas juste lorsque je passe sous silence, dans mon film, les côtés « ombre » du docteur Hamer et de la clique qui l’entoure: leur intolérance, leur paranoïa, leur intégrisme, leur orgueil.
  • je ne suis pas humble, quand j’endosse la cause de Hamer, en croyant que mes seuls efforts feront changer les mentalités de toute la communauté scientifique et médicale. Hamer s’est placé dans une position pour se retrouver seul contre tous (c’est le titre qu’il a donné à sa biographie publiée uniquement en Allemand). Et en cherchant à le défendre, je me suis mis, sans le vouloir, dans la même position ;
  • je ne suis pas humble, lorsque je crois pouvoir déterminer quelles sont les bonnes pratiques et les mauvaises pratiques thérapeutiques, tant chez les médecins classiques que chez les thérapeutes en Médecine Nouvelle, en décodage biologique ou en Biologie Totale

  • je ne suis pas humble lorsque je défie le pouvoir, lorsque je fais la nique à Dominique Voynet lorsqu’elle m’interdit ma conférence à Montreuil, le 16 novembre dernier. En donnant deux conférences plutôt qu’une, le même jour, et en vendant des centaines d’exemplaires de mon film.
En agissant comme cela, je n’ai fait que renforcer la violence avec laquelle l’État réagit par rapport à la promotion de toute approche globale et alternative de la santé. De la même manière que l’insolence de Hamer face à la Mafia Médicale n’a fait que renforcer son bannissement et les attaques dont il faisait l’objet.

En agissant comme cela, je ne fais que retarder l’avancement de la cause, plutôt que de l’accélérer.

J’AI DONC DÉCIDÉ D’ACCEPTER LES INTERDICTIONS. JE NE PROJÈTERAI PAS MON FILM «SEUL CONTRE TOUS» LÀ OÙ C’ÉTAIT PRÉVU. ET JE NE DONNERAI PAS DE CONFÉRENCES PUBLIQUES SUR LA MÉDECINE NOUVELLE DE HAMER. ÇA NE VOUS EMPÊCHERA PAS D’ACHETER LE FILM, BIEN ENTENDU, MAIS AINSI, NOUS NE PROVOQUERONS AUCUN TROUBLE SIGNIFICATIF À L’ORDRE PUBLIC!

Par contre, je serai présent à chaque endroit qui a été loué et réservé, pour vous inviter à réfléchir sur d’autres thèmes en rapport avec votre bien-être et votre santé. Je le ferai avec le maximum d’humilité, en posant davantage de questions que je n’y répondrai (voir programme ci-dessous).
En résumé :
  • les soirées qui étaient consacrées à la projection du film «Seul contre tous» sont annulées et remplacées par des conférences consacrées à deux autres thèmes (voir ci-dessous);
  • les soirées qui n’étaient pas consacrées à Hamer sont maintenues telles quelles, à savoir les trois conférences intitulées : Pièges, difficultés et impasses des processus de guérison (à Lyon, à Tours et à Neuilly-sur-Seine) ainsi que la soirée de présentation du film de Louise Hay: vous pouvez guérir votre vie (à Paris);
  • pour ce qui est des quatre journées d’introduction à la Médecine Nouvelle de Hamer, elles seront remplacées par des journées d’introduction aux lois de l’équilibre vital, telles que la Métamédecine les présente.
Sincèrement, je me demande si cette vague d’interdictions est un bien ou un mal.

Dans notre enthousiasme, nous avons voulu mettre la charrue avant les boeufs. Et beaucoup de thérapeutes se sont emparés de la Médecine Nouvelle, pour en faire une approche psychothérapeutique, avec les fortunes diverses que l’on connaît. Oubliant que la Médecine Nouvelle est avant tout de la médecine de haut niveau, d’une grande complexité et d’une grande précision. Oubliant aussi que beaucoup de processus de guérison naturels s’accompagnent de situations inflammatoires, d’infections et de complications rénales, respiratoires ou circulatoires.

Autrement dit, ce fut une bonne chose que des thérapeutes accompagnent des personnes atteintes de diverses maladies, pour démontrer que les lois de la Médecine Nouvelle se vérifient sur le terrain. Mais les interdictions qui frappent à la porte sont, d’après moi, une invitation à ce que les médecins prennent le relais, étudient consciencieusement les cinq lois biologiques et qu’ils accompagnent progressivement les patients dans une approche différente.

La vérité finit toujours par être reconnue.
C’est juste une question de temps.
Et rien ni personne ne pourra jamais entraver indéfiniment la connaissance des lois de la nature.


Si vous estimez cette position comme une défaite, libre à vous.
Moi, je dépose les armes. J’ai fait ma part de travail, j’ai donné à Hamer la reconnaissance qu’il méritait de ma part.
Le temps et le jeu des énergies en présence feront le reste du travail.
Je veux passer à autre chose.

Je veux revenir à ce que je porte en moi, depuis longtemps, et que j’ai laissé de côté depuis trop longtemps, trop occupé à défendre la cause d’un homme submergé par sa folie messianique. Ce que je porte en moi, c’est de vous donner les moyens de prendre votre vie en main, de manière autonome et responsable. Vous apprendre à ne plus dépendre de personne, ni d’aucune technique thérapeutique. Parce que vous aurez appris les règles d’hygiène de vie pour maintenir l’équilibre dans votre existence.

Je suis avant tout un formateur et un enseignant. Je ne suis pas ni médecin, ni thérapeute. Ma mission, c’est de transmettre des informations, de la manière la plus pédagogique possible. Pour que vous n’ayez plus besoin de personne pour conserver votre santé physique, votre équilibre émotionnel et votre paix intérieure.

Et si la France ne veut plus m’accueillir, j’irai fouler le sol d’autres pays limitrophes, afin de poursuivre mon chemin.

Soyez assurés, Madame, Monsieur, Chers amis, de mon engagement plein et entier pour rendre ce monde meilleur qu’il n’est.
J’espère, de tout coeur, que vous répondrez très nombreux à l’invitation des différents organisateurs.
J’espère pouvoir vous rencontrer dans un véritable contexte de paix et d’équilibre.

Très cordialement

Jean-Jacques Crèvecoeur
Montréal (Québec)



Aperçu du programme


Au programme de ma tournée, quatorze jours d’activités:

  • Une nouvelle conférence: «Pièges, difficultés et impasses des processus de guérison», qui sera proposée trois fois: à Lyon (18/03), près de Tours (26/03) et à Neuilly sur Seine (30/03);
  • Une autre nouvelle conférence « Les maladies ont-elles un sens » qui sera proposée quatre fois: à Marseille (19/03), à Nantes (24/03), à Rennes (25/03) et à Rouvres-les-Bois (27/03);
  • Une ancienne conférence toujours bien appréciée, «Prenez soin de vous, n’attendez pas que les autres le fassent» synthèse du travail de recherche de Jean-Jacques Crèvecoeur depuis plus de 25 ans, qui sera proposé deux fois: à Béziers (20/03) et au Nord de Lyon (01/04);
  • Le séminaire d’Introduction aux lois de l’équilibre vital, proposé en une journée à quatre endroits différents: à Béziers (21/03), dans la région de Lyon (22/03), à Rouvres-les-Bois (28/03) et dans la région de Nantes (29/03);
  • Une nouvelle conférence: «Guérir sa vie: quand l’intuition et la science se rejoignent», qui suivra la projection du film américain consacré à Louise Hay: «Vous pouvez guérir votre vie», proposée pour l’instant seulement à Paris (7e) (23/03)

Programme détaillé de la tournée

de conférences et de séminaires

 




Et n’oubliez pas de transférer ce courriel à tous ceux que ces sujets concernent ou intéressent.
Il vous en prendra quelques minutes, mais ça pourrait changer la vie de certains d’entre eux
.


Conférence
«Pièges, difficultés et impasses de processus de guérison»

L’enthousiasme soulevé par les découvertes extraordinaires des approches psychosomatiques a poussé des milliers de thérapeutes dans l’accompagnement de personnes malades, avec des fortunes diverses. Même si de nombreuses personnes se sont guéries de maladies réputées incurables, beaucoup trop d’entre elles meurent encore ou n’observent aucune amélioration. Pourtant, elles ont décodés le sens de leur maladie, elles ont pris conscience du conflit à l’origine de leurs malaises. Mais rien ne se passe. Quel enseignement pouvons-nous tirer de ces échecs? Comment éviter les pièges des processus de guérison? Comment éviter les résistances inconscientes au changement et à la guérison? Comment créer les conditions d’une véritable libération?

Jean-Jacques Crèvecœur a étudié de nombreuses approches thérapeutiques depuis 25 ans. Il nous partagera non seulement son expérience d’épistémologue des pratiques médicales, mais aussi son expérience de formateur et de coach au service des groupes et des individus.

À Lyon (69 - Rhône), le Mercredi 18 mars 2009 à 20h précises - PAF : 12 €
Lieu : Espace Sarrazin – 8, Rue Jean Sarrazin à 69008 Lyon
Renseignements et inscriptions recommandées (uniquement par courriel): Autonomie et Développements
Courriel et Web: info.jjc@videotron.cahttp://www.jean-jacques-crevecoeur.com

À Saint-Avertin (37 – Indre-et-Loir) le Jeudi 26 mars 2009 à 20h30 précises - PAF : 7 € (adhérents : 4 €)
Lieu : Salle des fêtes – 6, Rue de Grandmont à 37550 Saint-Avertin
Renseignements et inscriptions : Hozho – Collectif de Thérapeutes Pluridisciplinaire
Courriel et Web: contact@hozho.infohttp://www.hozho.info

À Neuilly-sur-Seine (92 – Hauts-de-Seine), le Lundi 30 mars 2009 à 20h précises - PAF : 12 € (prévente et membres: 10 €)
Lieu: Institut Hahnemann – 85-89, Rue de Chézy à 92100  Neuilly sur Seine
Renseignements et inscriptions : Association Santé Consom’Acteurs – 01 39 65 17 22
Courriel: homeomg@club-internet.fr


Conférence
Les maladies ont-elles un sens?


Depuis toujours, les maladies sont apparues au commun des mortels comme négatives et problématiques. Les médecins, les sorciers et les guérisseurs de toutes les époques ont focalisé leurs efforts sur la suppression des symptômes morbides et sur l’éradication des maladies. Au milieu de ce mouvement majoritaire, au fil du temps, diverses traditions (orientales, chamaniques ou occidentales) ont tenté de dégager un sens aux maladies plutôt que de les combattre sans comprendre, afin d’agir plus efficacement et de réduire les nuisances des thérapeutiques utilisées. À travers ces approches recherchant le sens, de nouveaux paradigmes scientifiques sont apparus, ouvrant de nouvelles voies de prévention et de guérison.
 
Dans cette nouvelle conférence, Jean-Jacques Crèvecoeur nous amènera à mieux comprendre la logique sous-jacente à l’homéopathie, à l’ostéopathie, à l’acupuncture, à la médecine taoïste, à la médecine psychosomatique. Pour nous amener à comprendre la responsabilité que nous portons dans le maintien de notre équilibre vital. Pour nous amener aussi à agir intelligemment pour prévenir nos maux et nos affections. Il questionnera enfin les populaires recettes « anti-maladies » proposées par de nombreux auteurs, à la lumière de ses propres réflexions et observations.

À Marseille (13 – Bouches-du-Rhône), le jeudi 19 mars 2009 à 20h précises - PAF : 10 € (membres : 8,50 €)
Lieu: Cinéma Le Prado – 36, Avenue du Prado à 13006 Marseille
Renseignements : Cinéma Le Prado – 04 91 37 66 83
Courriel et site Web: cineprado@yahoo.frhttp://www.cinema-leprado.com

À Nantes (44 – Loire-Atlantique), le Mardi 24 mars 2009 à 20h précises - PAF: 8,50 € (adhérents : 7 € - chômeurs et étudiants : 4,50 €)
Lieu: Salle Adelis – Espace Port Beaulieu – 9, Boulevard Vincent Gâche à 44200 Nantes (tram : arrêt Vincent Gâche – busway : arrêt Tripode)
Renseignements et inscriptions : Association Santé Solidarité – 34, Rue des Hauts Pavés à Nantes – Accueil téléphonique de 15h à 18h30, du lundi au vendredi – 02 40 48 62 75
Courriel et site Web: santesolidarite@free.frhttp://www.sante-solidarite.com

À Betton (35 – Ille-et-Villaine, à quelques kilomètres au Nord de Rennes), le Mercredi 25 mars 2009 à 20h précises - PAF : 8,50 € (adhérents : 7 € - chômeurs et étudiants: 4,50 €)
Lieu: Cinéma Le Triskel – 7, Rue du Trégor à 35830 Betton
Renseignements et inscriptions fortement recommandées : Association «Action Santé Libertés» - 02 99 55 44 10
Courriel: asl.bretagne@orange.fr

À Rouvres-les-Bois (36 - Indre), le Vendredi 27 mars 2009 à 20h précises - PAF: 10 €
Lieu: Salle des fêtes, Place de la Mairie à 36110 Rouvres-les-Bois
Renseignements et inscriptions obligatoires : Éditions du 7 – 02 54 35 77 67
Courriel et site Web : editionsdu7@wanadoo.frhttp://www.editionsdu7.com

Conférence
Prenez soin de vous,
n’attendez pas que les autres le fassent!


Cette conférence vient nous toucher au cœur de notre vie. Nous sommes naturellement conçus pour vivre en équilibre et en santé à tous les égards. Pourtant, qui n’a jamais vécu des états non désirés? Qui n’a jamais eu la sensation de perdre un peu de son âme, à force de capituler préférant les compromis pour gagner un peu de paix illusoire, jusqu’au jour où nous devenons malades, malheureux et sans but? Comment fouler à nouveau les sentiers qui peuvent nous ramener maintenant à l’équilibre  Jean-Jacques Crèvecœur nous explique comment retrouver le respect de soi et l’équilibre, comment guérir nos blessures relationnelles, comment redonner sens à sa vie pour que chacun(e) de nous retrouve sa puissance et son rayonnement d’être humain.

À Béziers (34 – Hérault), le Vendredi 20 mars 2009 à 20h précises - PAF: 9 €
Lieu : Hôtel Ibis de Béziers – échangeur Béziers Est (A9 – sortie Béziers Est)
Renseignements et inscriptions : Éveil et santé – 06 12 74 05 60
Courriel: eveil-et-sante@orange.frhttp://www.eveiletsante.fr

À Chazay d’Azergues (69 - Rhône), le Mercredi 1er avril 2009 à 20 h précises – PAF : participation libre
Lieu: Salle Jeanne d’Arc – Rue des Varennes à 69380 Chazay d’Azergues
Renseignements et inscriptions obligatoires : Altern’Info – 8, Rue Jean de la Fontaine à 69380 Chazay d’Azergues
Courriel et site Web: alterninfo@libertysurf.frhttp://www.alterninfo.org

Projection du film consacré à Louise Hay,
«Vous pouvez guérir votre vie»
suivie d’une conférence

C’est en 1983 que Jean-Jacques Crèvecoeur lut le premier livre de Louise Hay. C’était la première fois que quelqu’un lui montrait qu’il pouvait exister des liens entre notre façon de vivre, de penser et de ressentir d’une part, et notre état de santé physique d’autre part. Depuis lors, ce scientifique d’origine belge s’est spécialisé dans l’étude critique des pratiques médicales.

Depuis 25 ans, Jean-Jacques Crèvecoeur rassemble les preuves scientifiques de ce que Louise Hay enseigne avec son coeur, son bon sens et son expérience de vie exceptionnelle. Au cours de cette conférence, il apportera quelques éléments tirés de la Physique Quantique, de la Biologie Cellulaire, de la Neuro-biologie et de la psycho-immunologie pour esquisser les pistes qui pourraient être suivies par les médecins pour faire de leur art une véritable médecine du coeur !

À Paris (7e arrondissement), le Lundi 23 mars 2009 à 19h précises - PAF: 15 € (prévente avant le 7 mars : 12 €)
Lieu : Théâtre Adyar – 4, Square Rapp – 75007 Paris (Métro : École Militaire)
Renseignements et inscriptions : Sanaga Productions – Marie-Claire Mucelli – 06 13 23 53 99
Site Web: http://sanagaevenements.over-blog.com

Journée d’introduction aux lois de l’équilibre vital


Au cours de cette journée, Jean-Jacques Crèvecœur vous expose en détail, avec ses talents bien connus de vulgarisateur, les lois fondamentales de la Métamédecine (une branche de la Programmation Neuro-Linguistique). Il vous livre également les repères pour comprendre les processus que traverse un organisme dans les phases délicates de réparation et de guérison. Cette journée s’adresse tant aux thérapeutes qui cherchent des points de repère qu’à toute personne voulant apprendre à mieux gérer son équilibre de santé et ses processus de réparation et de rééquilibrage.

À Béziers (34 – Hérault), le Samedi 21 mars 2009 – de 9h30 précises à 18h30 – PAF: 110 €
Lieu : Hôtel Ibis de Béziers – échangeur Béziers Est (A9 – sortie Béziers Est)
Renseignements et inscriptions obligatoires : Éveil et santé – 06 12 74 05 60
Courriel et site Web : eveil-et-sante@orange.frhttp://www.eveiletsante.fr

À Villeurbanne (69 – Rhône), le Dimanche 22 mars 2009 – de 9h30 précises à 18h30 – PAF: 125 €
Lieu: Le Totem – 90, Cours Tolstoï à 69100 Villeurbanne
Renseignements et inscriptions recommandées (uniquement par courriel) : Autonomie et Développements
Courriel: info.jjc@videotron.ca
 
À Rouvres-les-Bois (36 - Indre), le Samedi 28 mars 2009, de 9h30 précises à 18h30 - PAF: 125 €
Lieu : Salle des fêtes, Place de la Mairie à 36110 Rouvres-les-Bois
Renseignements et inscriptions : Éditions du 7 – 02 54 35 77 67
Courriel et site Web : editionsdu7@wanadoo.frhttp://www.editionsdu7.com

À Ligné (44 – Loire-Atlantique) le Dimanche 29 mars 2009, de 9h30 précises à 18h30 - PAF: 125 €
Lieu: Salle les Elfes, Rue du Stade à 44850 Ligné (30 km au Nord de Nantes) - anciennement, Chemin du Stade, donne dans la rue de Vieillevigne)
Renseignements et inscriptions : Gabrielle Proquin – 02 40 29 82 45 ou 06 15 53 62 51. Courriel : gabriell.10@orange.fr

 


Extrait de l’arrêté d’interdiction
signé déjà par deux maires

 


  • Considérant que le docteur Hamer a été condamné à trois ans d’emprisonnement pour escroquerie et complicité d’exercice illégal de la médecine et que les pratiques de ce médecin ont été qualifiées de déviances sectaires par plusieurs rapports parlementaires ainsi que par la Mission Interministérielle de Vigilance et de Lutte contre les Dérives Sectaires;
  • Considérant qu’en effet il a été démontré que ce médecin interdit d’exercer la médecine en Allemagne et ne pouvant  l’exercer en France a néanmoins usé de la qualité de médecin pour tromper des malades et les déterminer à des remises de fonds;
  • Considérant que la promotion d’un tel individu dans le cadre d’une manifestation publique en ce qu’elle prône des valeurs contraires aux libertés individuelles et collectives peut générer des manifestations de protestations d’associations ou de personnes victimes de ces pratiques criminelles susceptibles d’engendre des troubles significatifs à l’ordre public;
  • Considérant qu’au terme de l’article L2212-2 précité il appartient à l’autorité investie du pouvoir de police municipale de prendre toute mesure pour prévenir une atteinte à l’ordre public,

LA PROJECTION DU FILM «SEUL CONTRE TOUS» DE J.J. CRÈVECOEUR ET LA CONFÉRENCE QUI SUIT EST INTERDITE.




La dictature, c’est ferme ta gueule
La démocratie, c’est cause toujours
(Coluche)
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 21:55

Initiation au Régulat


Une chose est sûre: Le Régulat régule! Il régule même de façon à rectifier dans le corps ce qui a besoin de l'être...

De la présentation officielle du Régulat sont extraites les données suivantes:

Le nom «Régulat» tire son origine de son effet puissant de régulation qu'il induit sur les mécanismes du métabolisme.

En allemand, le nom du produit «Rechtsregulat» est encore plus explicite car il s'agit d'un mot composé, dans lequel le mot «recht» (qui signifie «droit») exprime une caractéristique importante du produit. En effet le processus de fermentation a lieu en milieu d'acide lactique dextrogyre (+).

Régulat est une boisson fermentée composée de fruits, de noix et de légumes du terroir issus de l'agriculture biologique.


Le procédé de fermentation est une fermentation en cascade qui a été élaborée sur de longues années par le Docteur Niedermaier.


Le résultat de ce type de fermentation est l'obtention de ferments primaires sous forme liquide. Régulat contient, de façon unique, un spectre très large d'enzymes décomposées (ou libérées)


Comme l'ensemble des processus du métabolisme du corps humain se font à l'aide d'enzymes, Régulat va agir de façon ciblée, soutenant et palliant aux carences, là ou les mécanismes du métabolisme sont en déséquilibre.


Régulat s'utilise tout aussi efficacement en usage externe qu'en usage interne.


Régulat est un produit issu de la vie, pour la vie et le vivant.


Le Régulat est garanti sans conservateurs, sans alcool et sans sucre.


Tout ça c'est bien beau, mais cela ne nous dit pas à quoi ça sert...


Pour le savoir il est utile de se référer à un petit ouvrage d'une centaine de pages, qui, comme indiqué sur la couverture, "Mérite d'être lu" .

Il est intitulé:
   


Diagnostic:

"Désormais vous devrez vivre avec!"

Non, merci!

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Aides pour le Corps
commenter cet article
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 21:38

Peroxyde d’hydrogène H2O2
+ Concentré de Jus de Melon
+ Germanium


Aux Etats-Unis l'oxygénothérapie, notamment basée sur les découvertes du prix Nobel allemand Otto Wartburg (deux prix Nobel), ayant  notamment mis en évidence le fait que les cellules cancéreuses ne peuvent pas survivre en présence d'oxygène, rencontre des succès toujours plus grands dans les domaines suivants:


Utilisation avec succès du peroxyde d’hydrogène pour les maladies suivantes:

 

Allergies, maux de tête, herpès, Alzheimer, Parkinson, SEP, zona, anémie, VIH, infections, grippe, asthme, piqûres d'insectes, infections bactériennes, cirrhose du foie, bronchite, lupus érythémateux disséminé, cancer, candidose, parasitoses, maladies cardiovasculaires, arythmies, hypertension, maladie vasculaire cérébrale, maladie parodontale, douleur chronique, prostatite, diabète de type 2, polyarthrite rhumatoïde, rétinopathie diabétique, sinusite, problèmes de digestion, maux de gorge, ulcères, emphysème, infections virales, allergies alimentaires, verrues, infections fongiques, vaginite, gingivite, mauvais cholestérol, crampes, obésité.

 

Amélioration: de l'état psychologique et émotionnel, des 5 sens (vue, ouïe, toucher, odorat, goût), de la libido, de la régulation thermique des extrémités froides (disparition de la sensation de froid), du dépassement du syndrome de fatigue chronique, de la mémoire et de la concentration, de l’aspect général : cheveux plus brillants, yeux plus pétillants, ongles plus robustes, éclat de la peau ravivé, rides moins visibles, etc.

 

Diminution: des varices, des taches de vieillesse, de l’arthrite et autres douleurs, de la dépendance à l'égard des médicaments, de l’utilisation des diurétiques, de la perte de cheveux (et parfois arrêt et inversion du processus), des troubles érectiles, de la période de convalescence après intervention de la cataracte (vision optimisée), etc.

 

Voir le Protocole le plus récent.


Les protocoles donnés sont toujours susceptible d’évoluer pour tenir compte des constatations faites et qui auront été communiquées par les praticiens et les personnes expérimentant ces nouvelles thérapies (voir la liste des établissements et des praticiens officiels auprès de l'International Oxidative Medine Association (IOMA), P.O., Box 891954, Oklahoma City, OK 73189 - USA.

 

Concernant le Melon:

 

 

Le melon est totalement incontournable, il empêche la formation de radicaux libres. Il peut être bon d'en prendre à 1 à 2 gélules/jour à vie. Ne pas oublier que le fer + H2O2 = production de radicaux libres, éviter également les vitamines en dehors des repas.


Les insomniaques peuvent prendre de 1 à 2 gélules de melon le soir au coucher, et en cas de réveil dans la nuit reprendre 1 gélule supplémentaire, très efficace dans 80 % des cas.

 

Nota Bene: Toujours se reporter au Protocole le plus récent.

 


Remarque: Ce protocole, cité à titre d'exemple, n'est qu'un parmi d'autres. Effectuez vos propres recherches

 

Rappel important: Les informations ici données n'ont pas pour objet de diagnostiquer ou de soigner des maladies.


Si vous êtes malade, voyez un médecin ou un praticien de santé reconnu, de votre choix.

 

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 19:55
Avertissement initial: Le témoignage ci-dessous est, comme tous les autres, communiqué en tant que témoignage. Il n'a donc pas de valeur scientifique ou médicale.

Témoignage d'une personne déprimée,
insomniaque et fatiguée


<<J'ai, comme indiqué, utilisé l'eau oxygénée + l'extrait de melon. Après 3 jours de cure, j'ai pu en mesurer les effets: détente, relaxation et joie de vivre. Plus d'anxiété, moins d'insomnie et sommeil encore court mais réparateur, je me réveille moins fatiguée surtout!


Moi qui étais en pleine dépression depuis deux ans, suite à des conflits avec mon entourage affectif, suite à la perte de mon travail et  en tant que rescapée d'un accident de voiture, qui m'avait beaucoup amoindrie, je n'osais croire que je retrouverai cette confiance et en moi et en l'avenir! 

 

La cure H202 + extrait de melon, accompagnée d'une bonne hygiène de vie et nourrie de pensées positives, fait des miracles et à très, très court terme!!!

 

Une expérience heureuse se doit d'être partagée, sinon elle en perd son sens! C'est pourquoi je suis si reconnaissante!

 

J'autorise à publier mon témoignage en espérant qu'il convaincra même les plus sceptiques!

 

Bien sincèrement,

 

M.>>

 


Rappel
: Les témoignages reproduits à titre d'informations ne sont pas destinés à diagnostiqu
er ou traiter des maladies. Si vous êtes malade et ne pouvez vous en sortir seul(e), alors consultez votre médecin ou praticien de santé reconnu.

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 12:14
Suite d'un témoignage précédent, qui, naturellement, n'a toujours valeur que de témoignage - et donc valeur uniquement informative - et non point valeur probante scientifique ou médicale:

<<Quelques nouvelles...


Je voudrais vous donner quelques nouvelles concernant ma maman, qui a la maladie d'Alzheimer.


Il y a encore 2 mois de cela, ma maman était devenue anxieuse et agressive, me posait sans cesse les mêmes questions, elle avait peur des "voleurs", cachait des objets, recherchait tout le temps ses papiers, avait des conversations "embrouillées" et des hallucinations. Elle ne dormait pas bien la nuit, était fatiguée la journée et ne faisait plus son ménage. Elle était un peu "ailleurs", comme perdue.


A ce moment là, j'étais moi-même angoissée et dans un état de panique, j'avais peur qu'elle se perde ou qu'elle tombe. J'avais peur pour l'avenir, n'étant pas préparée à cette terrible maladie.


Après 1 mois de traitement à l'H202, au concentré de melon et au germanium j'ai constaté une amélioration que je qualifierai de spectaculaire. 


Aujourd'hui, ma mère: 


- n'est plus angoissée, ni anxieuse: elle est calme et dort très bien,

- a retrouvé son énergie (fait son ménage et sa cuisine),

- n'a plus du tout de conversation "embrouillée",

- se repère bien,

- n'a plus du tout de vertiges.


Reste à ce jour quelques problèmes sur la mémoire récente, mais rien qui ne l'empêche de mener une vie normale. Elle continue à vivre seule, elle est complètement indépendante et peut aujourd'hui reprendre sa voiture (de petits trajets). 


Comment décrire ce traitement? Il a été pour ma mère "miraculeux", avec un avantage non négligeable: aucun effet secondaire!!!


Il y a quelques temps, je pensais que j'étais en train de perdre ma mère, je peux vous dire qu'aujourd'hui je l'ai retrouvée!!!


Merci!  merci!  merci!


Toutes mes amitiés.


V.>>


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 12:48
Message relayé

Ce 11/3/2009

Bonjour!

C’est encore moi, décidément!

Je voudrais vous rappeler le stage de formation qui débute le 26 mars à Agullana. Il y a encore de la place!

Ce stage permet non seulement d’acquérir la capacité d’accompagner des malades à leur processus de guérison, mais il est aussi un travail personnel de guérison pour chacun des participants - y compris d’ailleurs pour moi à votre contact!

Aperçu du programme:

MODULE I (26 au 29 mars)

1ère partie: La Biologie ou Science du Vivant. Les bases de la Psychosomatique.

2ème partie : Les programmations inconscientes: Projet-Sens et Généalogie.

MODULE II (23 au 26 avril)

1ère partie: Les lois biologiques de Hamer. Les cycles biologiques mémorisés (Marc Frechet). Un logiciel fonctionnant avec EXCEL vous est offert pour faire les calculs.

2ème partie: Les 7 étapes du deuil pour entrer en guérison. L’E.F.T.. Interaction entre “terrain” et pathologies. Le cerveau droit et le cerveau gauche.

MODULE III (21 au 24 mai)

1ère partie: Les pathologies les plus courantes.

2ème partie: Le travail de DÉCODAGE.

MODULE IV ( 18 au 21 juin)

1ère partie: Pathologies particulières. Fonctionnement du cerveau. Notions de psychologie. Psychiatrie à la lumière de la médecine psychosomatique.

2ème partie: L’accompagnement – La visualisation créatrice - Travail pratique.

Les modules doivent être suivis obligatoirement dans l’ordre: I => II => III => IV…

100 par personne et par jour, soit 1600 € pour la formation complète / possibilité de facilités de paiement.

Cette formation de base s’adresse à TOUS. Elle ouvre sur les réalités de la VIE et, je le répète, elle permet de faire un travail d’auto guérison. Elle est indispensable pour devenir «Accompagnateur-Thérapeutes».  Le redoublement est gratuit, n’hésitez pas car la présence des «anciens» permet souvent d’aider les «nouveaux»!

Couplée aux perfectionnements pour acquérir les bases d’embryologie, d’anatomie et de physiologie, elle permet d’acquérir une compétence «médicale» indéniable.

S’il vous plaît, faites suivre l’information à vos contacts !

Merci.

Alain Scohy


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Santé de l'Âme
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 23:28
Découvrir les SODs


"Il n'y a pas de fumée sans feu!"
- Proverbe Traditionnel -

"Il n'y a pas de feu sans fumée!"
- Nouveau Proverbe -
0
"Le Feu purifie tout ou détruit tout."
(Ce qui revient au même.)
- Nouveau Proverbe -

Prologue métaphysique

Là où il y a de la "Vie" il y a du Mouvement, comme conséquence naturelle de la Vie. Là ou où il y a du Mouvement il y a de la Chaleur comme conséquence du Mouvement. Un Mouvement intense provoque une Chaleur intense. Le Mouvement le plus intense qui soit se trouve dans le Feu de la Vie.

Le Feu Originel - ou Primordial - se suffit à lui-même; il brûle par lui-même et n'a besoin ni de comburant ni de carburant. Il ne produit pas, non plus, de déchets, quels qu'ils soient. Mais un tel Feu n'est pas de ce Monde.

Depuis que, selon le célèbre Mythe grec, Prométhée a volé le Feu aux Dieux - ce qui nous montre
bien qu'à l'origine le Feu ne se trouve pas sur Terre et qu'il provient d'un Monde supérieur - et que, par conséquent, il se trouve, depuis lors, aussi présent sur la Terre, là, dans la matière, il en va, en effet, différemment.

Là aussi, le Vivant naît du Feu de la Vie, mais, là, s'applique le proverbe  bien connu "Pas de fumée sans feu!" et surtout, inversement, celui que - s'il n'existe pas déjà - nous n'hésitons pas à créer ici: "Pas de feu sans fumée!" (ce qui n'est pas forcément vrai en dehors de la matière).

Pour qu'il y ait du Feu il faut  en effet, qu'il y ait combustion; pour qu'il y ait combustion il faut qu'il y ait un comburant, l'Oxygène et un quelconque carburant, par exemple du carbone.

Le problème est que la combustion de la plupart des corps matériels - si ce n'est tous - génère des sous-produits indésirables pouvant même se révéler toxiques.

Exemple: Le feu de bois, bien connu de tous, en dehors de la chaleur et de la lumière pour l'obtention desquelles on le brûle, génère aussi des sous-produits visibles, comme la cendre, (utilisable comme poudre à laver!) la suie, le goudron
et la fumée, et des invisibles, comme le gaz carbonique (CO2) et même, en cas de mauvaise combustion, l'oxyde de carbone (CO), très toxique à respirer, tellement même. qu'il peut rapidement entraîner l'asphyxie et la mort...

Dans les corps humains ou animaux aussi, se produit une forme de combustion. En effet, partout où il y a oxydation il y a combustion...

Qu'est-ce que l'Oxydation?

L'oxydation est une opération chimique par laquelle se produit un transfert d'électrons
depuis les atomes du corps oxydant - par exemple l'oxygène - en direction du corps oxydé - par exemple, le carbone. Le corps oxydant est donc l'oxydeur, tandis que l'oxydé est dit réducteur.

Et la SOD, là-dedans?

Les "SODs"
- puisque qu'il y en a plusieurs sortes - semblent avoir été mis au point par les corps humains ou animaux et même végétaux pour pouvoir lutter contre les déchets toxiques créés lors de la combustion des molécules oxydées par l'oxygène.

Qu’est-ce que la SuperOxyde Dismutase et à quoi sert-elle?

La ou  plutôt les SODs sont des enzymes (ou diastases) d'un genre particulier
présent(e)s partout là où existe la Vie. L'on en trouve chez tous les animaux avec de fortes concentrations, en particulier dans leurs globules rouges.

Pourquoi les globules rouges? Probablement parce que c'est précisément qu'arrive le précieux oxygène respiré et qui est transporté par les globules rouges, afin de les purifier, dans toutes le cellules du corps.

Qu'est-ce qu'un(e) Enzyme?


De nombreuses réactions chimiques sont accélérées par des substances diverses. L’on donne à ces substances spéciales le nom de catalyseurs. Les protéines naturellement produites dans l’organisme vivant et ayant cette propriété sont des catalyseurs biologiques, encore appelé enzymes.


Où trouve-t-on les SODs?

Bien sûr, les êtres humains, dont, à l'origine, les corps proviennent du genre animal, ont aussi des SODs dans leurs corps.


Les SODs - SuperOxyde-Dismutases - se trouvent aussi dans les plantes en plus ou moins grande quantité. Or, ainsi que l'a montré l'observation, plus une plante contient de SODs, plus elle est résistante, plus elle vieillit bien et plus elle se conserve longtemps!

Ce qui est bon pour la plante est certainement bon aussi pour les êtres humains! D'où le grand enthousiasme pour la SOD, un enthousiasme qui est à la mesure des espoirs que suscite la SOD - en particulier celle dite à cuivre et zinc, que l'on trouve, de la façon la plus abondante, dans le sang et les cellules.

 

Une SuperOxyde-Dismutase (parce qu’en fait il y en a plusieurs) est une substance naturellement présente dans le corps humain (mais pas forcément en quantité suffisante) qui est capable de dismuter le superoxyde.

 

 

Qu’est-ce que la Dismutation?


La dismutation est une réaction d'oxydo-réduction dans laquelle une espèce chimique joue à la fois le rôle d'oxydant et de réducteur. Ce qui signifie qu'un atome ou groupe fonctionnel d'atomes (molécule), initialement présent à un seul degré d'oxydation se trouvera, après la réaction, sous forme de deux espèces de degrés d'oxydation différents.


La SOD peut donc dismuter le superoxyde, mais quel est l’intérêt de l’opération? Pour le comprendre, il convient tout d’abord de poser la question:


Qu’est-ce que le superoxyde?


Pour vivre nous respirons l’oxygène que nos cellules utilisent en tant que comburant pour, par le phénomène de l'oxydation, nous fournir de l’énergie. Mais cette production d’énergie s’accompagne de la formation d’un petit dégagement de produit toxique, tout comme un feu qui brûle en dégageant, lui aussi, de la fumée toxique.


Dans le cas de l’oxydation produite par l’oxygène le produit toxique généré par la combustion rendue possible par la présence de l’oxygène est l'ion superoxyde. Il se forme lorsqu’un électron - lequel est toujours de charge électrique négative - vient s’accrocher à une molécule d’oxygène.


Que vient faire la SOD là-dedans?


La superoxyde-dismutase est un ou une enzyme (le mot peut être au masculin ou au féminin) naturellement présent(e) dans le corps humain, qui, de façon extrêmement rapide, est capable de détruire l’anion superoxyde. L’on dit alors que la SOD dismute l'ion superoxyde et c'est précisément la raison pour laquelle on l'appelle la superoxyde-dimutase.


Les radicaux libres


Voyons maintenant ce que l’on appelle les radicaux libres. Les radicaux libres sont des genres chimiques produits dans l’organisme humain, qui, comme l’anion superoxyde, possèdent, sur leur couche externe, des électrons en nombre impair. Cela leur donne la propriété, un peu comme à un aimant, de s’accrocher à d’autres molécules auxquelles ils vont, à leur tour, céder leur électron libre.


Ce phénomène par lequel un corps chimique oxydé abandonne un électron à un autre corps chimique s’appelle une oxydation. C’est, par exemple, ce qui se passe lorsque le fer rouille: il cède des électrons à l’oxygène de l’air, ce qui donne naissance à des oxydes ferreux ou ferriques.


C’est ainsi que les cellules des organismes vivants, en prenant de l’âge, elles aussi, peu à peu, se mettent à «rouiller», elles cèdent des électrons, que ce soit de façon foudroyante lors des maladies à évolution rapide, ou «à petit feu» dans les maladies chroniques dégénératives. Pour cette raison les radicaux libres de l’oxygène, toujours prêts à se fixer sur des molécules "proies", sont appelés des oxydants.


Le stress oxydatif


La vie c’est comme un feu constamment allumé, un feu qui produit plus ou moins de chaleur et d’énergie, mais qui laisse aussi s'échapper un peu de fumée, laquelle se révèle généralement être toxique. Toxique signifie "hostile à la vie", donc "tueur".


Heureusement, la fumée en question, afin d'en neutraliser la toxicité, peut être "récupérée" grâce au bon "tirage" des systèmes antioxydants à l'œuvre dans le corps.


Mais si le feu n'est pas correctement maîtrisé, il peut ou bien tout brûler (danger!), ou bien s'étouffer lui-même de par l’excès de fumées qu’il dégage et qui ne s'évacuent pas suffisamment bien et empêchent l'oxygène indispensable à sa combustion de lui parvenir.

 

La question de savoir pourquoi la combustion produit de la fumée plutôt que rien est une question métaphysique qui semble être liée avec l'énigme de la matière noire.


La production des radicaux libres de l’oxygène - les oxydants de l’organisme - est donc contrée par l’action des anti-oxydants. Toutefois, il faut qu'il y ait une oxydation, sinon il n'y a pas de feu et donc pas de chaleur et pas d'énergie. Mais, comme dans une maison où le feu doit rester dans l'âtre et ne pas en déborder et où la fumée doit être récupérée par la cheminée et être évacuée au dehors, le feu de l'oxydation dans le corps ne doit ni détruire celui-ci ni l'enfumer. Un harmonieux équilibre s’installe alors, comme dans un foyer où le feu crépite joyeusement sans dégénérer en incendie et sans asphyxier personne.

Lorsque cet harmonieux équilibre est rompu, l'on parle alors de Stress Oxydatif. Cela veut dire que la réaction d'oxydation est excessive et s'attaque à des cellules que - au lieu de les vivifier - elle détruit.

Les Antioxydants sont donc des molécules qui sont capables de neutraliser les radicaux libres, de réguler leur production. Dans le meilleur des cas un état d’équilibre s’installe entre oxydants et antioxydants. Car, s'il est nécessaire de réguler l'oxydation, elle ne doit, pour autant, pas être empêchée! En effet, sans elle - de même que sans feu -, pas d'énergie!

Complé{men}ter sa SOD naturellement existante dans le corps par une SOD supplémentaire

Où trouver cette précieuse SOD, souvent manquante, en quantité suffisante pour les besoins du corps humain en proie à de nombreux excès - et donc stress - oxydatifs? Quelle source de SOD utiliser pour obtenir un produit dont les bénéfiques effets agiront durablement?

Dans presque tous les pays les extraits animaux ont  été abandonnés, du fait de divers dangers apparus lors de leur utilisation. La synthèse chimique des SODs ne donnera jamais les mêmes résultats que celle gracieusement fournie par la Nature. Le prélèvement sur les plantes sauvages est certes intéressant mais ne suffira pas à répondre à des besoins importants.

Une très intéressante source de SOD de très bonne qualité est le concentré de jus d’une variété de
melon déjà naturellement riche en SOD.

A ce sujet il y a une histoire...

C'est en réalisant, de manière naturelle, le croisement entre plusieurs melons à l'aide d'abeilles que des chercheurs de la région d'Avignon ont constaté que l'un d'entre eux avait, grâce à un taux particulièrement élevé de superoxyde-dismutase, la très intéressante particularité de résister à la pourriture.

Partant de là, des recherches ont été effectuées au sujet des propriétés
thérapeutiques de ce melon. Ces recherches ont conduit à l'obtention du prix européen Frost & Sullivan 2008 pour les effets prometteurs du concentré de pulpe de melon contre le stress oxydatif.

Ce produit est un remarquable concentré d'antioxydants naturels, en particulier de SOD, que l'on y trouve à l'importante dose de 14000 Ul/g. La SOD est l'un des plus performants antioxydants de l'organisme humain. Elle possède également une action anti-inflammatoire favorisant la régénération des tissus.

Elle contient également de la catalase, du co-enzyme Q10, de l'acide lipoïque, du glutathion, des vitamines A, C, E, et du sélénium. Donc un excellent cocktail d'antioxydants.

L'extrait de melon a déjà montré de très prometteurs résultats  dans le traitement de la maladie d'Alzheimer. La SOD permetrrait, en effet, de stimuler les astrocytes des cellules cérébrales, qui relanceraient la régénérescence des neurones malades.

En outre, l'extrait de melon est aussi bénéfique pour l'asthme,  le cancer, la fatigue chronique, la stérilité, masculine ou féminine, certaines allergies, la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques... (Voir "Principes de Santé" et "Plantes & Santé" de Décembre 2008).

L'extrait de melon n'a pas d'effets indésirables, sauf, peut-être, quelques rares palpitations chez certains. La seule contre-indication serait une allergie à l'un de ses constituants. Par prudence, la femme enceinte ou allaitante s'en abstiendra.

A prendre juste avant ou pendant le repas, 40 milligrammes quotidiens, correspondant à une cuillère rase, sont indiqués. En cas de gros problèmes de santé ne pas hésiter à augmenter la dose. 


En bref: La SOD - SuperOxyde-Dismutase - de Melon est donc une  quasi-
intarissable  source de SOD.

 

La SOD, SuperOxyde Dismutase, est une enzyme antioxydante fondamentale, la première à intervenir, pour neutraliser l'ion superoxyde – autrement dit, le dismuter - dès sa formation. L’on peut donc dire, en quelque sorte, que ce serait, par excellence, l’enzyme anti-rouille  des cellules de l’organisme.

"Toutes bonnes choses allant par trois", en association avec le peroxyde d'oxygène et le germanium, elle fait merveille...

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 23:20
Avertissement: Le témoignage ci-dessous  n'a que valeur de témoignage et donc pas de valeur scientifique ou médicale. Si vous êtes malade, consultez votre praticien de santé reconnu.


<<Bonjour,

Depuis huit jours Y. prend de l'H202 et, visiblement, l'amélioration est évidente, puisqu'il n'a pas, par ailleurs, pris de traitement autre depuis cinq jours et que tout va bien...

Bien sûr, il va continuer. Il est allé à l'hopital mardi pour un contrôle cardiaque et son cœur est revenu à la normale.

Merci!
Amitiés.
S>>
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:50
Avertissement préalable: Le témoignage ci-dessous reproduit  a uniquement valeur de témoignage et non de valeur scientifique ou médicale. Si vous êtes malade, consultez un praticien de santé reconnu.

<<Bonjour,


Depuis que ma mère prend du melon ainsi que du H2O2 (depuis environ 1 mois, 2 fois par jour), elle se sent bien mieux.

Elle est beaucoup moins fatiguée.

Elle avait une boule dans le ventre, qui lui faisait mal là, et maintenant elle ne lui fait plus mal;
d'ailleurs, elle ne la sent plus ...

Sur certaines zones du visage elle a moins de rides.

Elle avait beaucoup mal au dos et là ça a fortement diminué.
Elle avait une douleur intense insupportable au dos, maintenant c'est supportable, plus de pic de douleur. Elle était obligée d'aller se coucher, dès que la douleur lançait, car c'était insupportable...

Je l'ai vue souvent pleurer de douleurs; là, c'est fini!!!

Bref, tout s'améliore.

Pour avoir pu découvrir cela un grand grand Merci à l'Oxygène!

C.>>

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 12:20

Nos cellules ont besoin d'oxygène. Un exemple:
Monsieur, âgé de 77 ans et souffrant d’asthme depuis l’âge de 7 ans:


<<Il m'a été conseillé de prendre du H2O2, accompagné d’extrait de melon et de germanium.

J’ai suivi ce conseil.  Après trois semaines de ce traitement j’ai pu abandonner mes prises journalières de cortisone.

Je me déplace d’un pas alerte et sans essoufflement.

Tous mes remerciements pour ce remède que je qualifierai de miraculeux.

Très cordialement,

E. C.>>

Nota Bene: Il ne s'agit, bien évidemment, ici que d'un témoignage informatif et non d'un prescription médicale! Mais vous pouvez parler de l'oxygènothérapie à votre médecin!
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 12:12

Témoignage

<<Bonjour,

Je veux témoigner de l'effet antalgique [lutte contre la douleur] de l'H2O2 associé au germanium et à l'extrait de melon.

Hier après-midi, j'ai commencé à ressentir une douleur à une molaire.

J'ai, tout d'abord, pris de l'extrait de pépins de pamplemousse et j'ai badigeonné ma gencive avec de l'huile essentielle de clou de girofle.

Mais, à 2 Heures du matin, j'ai été réveillée par de terribles douleurs (apparemment un abcès sous une couronne).

J'ai alors immédiatement fait appel au H2O2, suivi d'un bouchon de germanium liquide [Catalyons] et d'une gélule d'extrait de melon.

A ma grande surprise, 15 minutes après, je n'avais pratiquement plus mal et j'ai pu me rendormir sans problème.

A bientôt,

Amicalement,

F.>>



Nota Bene: Naturellement, il s'agit ici d'un simple témoignage et non d'une prescription! Si vous êtes intéressé par l'H2O2, consultez votre médecin ou votre praticien de santé, pour qu'il vous en aministre ou vous en prescrive!

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 11:17

De plus en plus de personnes se soignent avec l'oxygénothérapie  (Oxygénation des cellules avec le H2O2) selon l'un des protocoles adéquats  (voir les informations disponibles sur l'Internet anglophone et aussi dans le livre "Hydrogen Peroxyde - Medical Miracle" du Docteur William Campbell Douglass II, dans lequel sont fournies les coordonnées de l'International Oxydative Médecine Association [IOMA], une liste d'établissements et de médecins pratiquant ces thérapies à base d'oxygène ainsi qu'une importante bibliographie). Dans l'intérêt de tous, dans un but exclusivement informatif, quelques témoignages de personnes ayant recours à l'oxygénothérapie, et n'ayant que leur valeur de témoignages, sont ainsi progressivement donnés à connaître...


<<Au sujet de l'H2O2, que j'ai commencé il y a une semaine, craignant une crise de détoxication, j'ai suivi un protocole très progressif.


Actuellement, j'ai déjà constaté des effets très positifs.


Le matin, au réveil, j'avais toujours des douleurs diffuses, celles-ci ont complètement disparu.


J'ai pu constater l'élimination des toxines de mon corps par la coloration très foncée de mes urines et de mes selles pendant plusieurs jours (habituellement mes urines étaient très claires).


Je sens un réel bien-être physique et moral depuis 2 jours. J'avais également toujours beaucoup de mucosités dans l'arrière gorge (problèmes d'allergies); celles-ci ont déjà bien diminué.


Merci, merci, merci à l'oxygène!


Cordialement

F. - France


P.S. J'autorise à diffuser mon témoignage.>>


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 19:44

 

La dame auteur du  témoignage ci-dessous, après s'être informée, a décidé,  de soigner sa mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer, avec l'Oxygénothérapie.



 

<<Bonjour,

 

Je voulais vous donner quelques nouvelles au sujet de ma maman.

 

 

Cela fait maintenant 9 jours de soins. Je vais la voir tous les matins et tous les soirs. Cet oxygène est vraiment formidable!!


Pour ma maman, il reste encore quelques problèmes sur la mémoire récente (c'est pour cela que je suis obligée d'être présente pour lui donner moi-même ce traitement); tous les autres problèmes ont disparu!!! (La sensation qu'elle allait tomber, les conversations qui "s'embrouillaient" et les hallucinations ...)


Quel miracle!! Je remercie d'avoir reçu cette information!!


Voilà, en tout cas, encore mille fois merci, je ne sais pas ce qu'elle serait devenue sans cela, mais moi, c'est sûr, je serai devenue folle!!

 

MERCI, MERCI, MERCI!!!

 


Toutes mes amitiés,

 

V. -  France

 

 

 

Suite


<<Oui, bien évidemment, il est possible de diffuser mon courrier, aucun problème. J'espère que cette diffusion fera naître un immense espoir pour tous les autres malades.


Concernant ma maman, sa mémoire récente reste déficiente (mais il y a quelques améliorations); je vous explique:

 

Depuis le début et afin de bien évaluer l'évolution, je lui demande de se souvenir de 3 mots (exemples: banane, marteau et bicyclette); elle doit me les redire sans attendre et je les lui redemande, 5 minutes plus tard.


Au début, il lui était difficile de me les redire tout de suite; 5 minutes plus tard, ce n'était même pas la peine, même avec un peu d'aide (c'est à dire, pour le marteau, par exemple, je disais "c'est un outil").


La séance pouvait durer 1 heure et, même après ce laps de temps, ces 3 mots n'étaient toujours pas acquis correctement.


Maintenant, elle me les dit tout de suite sans problème et, 5 minutes plus tard, en général, j'en ai toujours un de bon; pour les autres, il lui faut un peu d'aide, mais elle les trouve.


Donc l'on peut dire qu'en tout cas c'est en bonne voie et que, de toutes façons, il n'y a pas de régression mais plutôt une évolution positive.


Voilà, ce soin est aussi complété par un autre, que j'avais déjà commencé avant; il s'agit, en teinture, de la sauge et de la mélisse, du Ginko de la papaye fermentée et de Stabilum 200.

 

Toutes mes amitiés.


V. - France>>



Nota: Ce témoignage est retransmis, à titre informatif, en tant que tel et n'a donc pas, comme tous les témoignages, valeur médicale.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 23:28


Peroxyde d’hydrogène H2O2

+ Concentré de jus de melon + Germanium


Utilisation avec succès du Peroxyde d’Hydrogène

pour de nombreuses maladies

 


Aux Etats-Unis l'oxygénothérapie, basée sur les découvertes du prix Nobel allemand Otto Wartburg (le seul à avoir reçu deux prix Nobel!), ayant mis en évidence le fait que les cellules cancéreuses ne peuvent pas survivre en présence d'oxygène, rencontre des succès toujours plus grands dans les domaines suivants:

Allergies, maux de tête, herpès, Alzheimer, Parkinson, SEP, zona, anémie, VIH, infections, grippe, asthme, piqûres d'insectes, infections bactériennes, cirrhose du foie, bronchite, lupus érythémateux disséminé, cancer, candidose, parasitoses, maladies cardiovasculaires, arythmies, hypertension, maladie vasculaire cérébrale, maladie parodontale, douleur chronique, prostatite, diabète de type 2, polyarthrite rhumatoïde, rétinopathie diabétique, sinusite, problèmes de digestion, maux de gorge, ulcères, emphysème, infections virales, allergies alimentaires, verrues, infections fongiques, vaginite, gingivite, mauvais cholestérol, crampes, obésité.

 

Amélioration: de l'état psychologique et émotionnel, des 5 sens (vue, ouïe, toucher, odorat, goût), de la libido, de la régulation thermique des extrémités froides (disparition de la sensation de froid),  du dépassement du syndrome de fatigue chronique, de la mémoire et de la concentration, de l’aspect général: cheveux plus brillants, yeux plus pétillants, ongles plus robustes, éclat de la peau ravivée, rides moins visibles, etc.

 

 

Diminution: des varices, des taches de vieillesse, de l’arthrite et autres douleurs, de la dépendance à l'égard des médicaments, de l’utilisation des diurétiques), de la perte de cheveux (et parfois arrêt et inversion du processus), des troubles érectiles, de la période de convalescence après intervention de la cataracte (vision optimisée), etc…

 

Une littérature toujours plus grande est consacrée à ce sujet. Par exemple, le livre "Hydrogen peroxide, Medical Miracle" de William Campbell Douglas, publié aux éditions Rhino Publishing (www.rhinopublish.com).

 

L'oxygène peut être pris sous différentes formes: par voie intraveineuse (acte médical) mais aussi en bains (balnéothérapie) ou même par voie orale.


L'unanimité ne règne pas, forcément parmi les spécialistes, quant à la meilleure façon de procéder. Tous  ne sont pas d'accord au sujet de la voie orale. C'est notamment ce qui ressort du livre précité: "Hydrogen peroxide, Medical Miracle" de William Campbell Douglas.

 

Concernant la voie orale, il est important de savoir que l'oxygène utilisé ne doit naturellement pas comporter d'addiditif chimique (stabilisateur) toxique, comme c'est le cas de l'eau oxygénée fourni dans le commerce courant.


De nombreuses cliniques, notamment aux Etats-Unis, pratiquent l'oxygénothérapie avec grand succès. L'International Oxidative Medicine Association (IOMA) (P.O. Box 891954, Oklahoma City, 0K 73189) fèdère une bonne partie de ces établissements. Une liste de pas moisn de 146 praticiens est aussi à disposition dans le livre précité.

 

Le H202 est un excellent antalgique, plus efficace que la morphine. Son effet antalgique est progressif, il commence environ au bout d'une à deux semaines et va en s'amplifiant progressivement.


Le H202 régénère les organes déficients, abîmés ou devenus paresseux. C'est une véritable cure de jouvence.

 

En fait, associé au germanium organique ou ionique et à l'extrait de melon, son efficacité serait encore plus grande.



N.B.: (Rappel: Comme toujours, les informations sont transmises aux lecteurs telles quelles, sans garantie d'aucune sorte!) A chacun de vérifier par lui-même et sous sa propre responsabilité toutes les informations fournies!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article