Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 12:14
Suite d'un témoignage précédent, qui, naturellement, n'a toujours valeur que de témoignage - et donc valeur uniquement informative - et non point valeur probante scientifique ou médicale:

<<Quelques nouvelles...


Je voudrais vous donner quelques nouvelles concernant ma maman, qui a la maladie d'Alzheimer.


Il y a encore 2 mois de cela, ma maman était devenue anxieuse et agressive, me posait sans cesse les mêmes questions, elle avait peur des "voleurs", cachait des objets, recherchait tout le temps ses papiers, avait des conversations "embrouillées" et des hallucinations. Elle ne dormait pas bien la nuit, était fatiguée la journée et ne faisait plus son ménage. Elle était un peu "ailleurs", comme perdue.


A ce moment là, j'étais moi-même angoissée et dans un état de panique, j'avais peur qu'elle se perde ou qu'elle tombe. J'avais peur pour l'avenir, n'étant pas préparée à cette terrible maladie.


Après 1 mois de traitement à l'H202, au concentré de melon et au germanium j'ai constaté une amélioration que je qualifierai de spectaculaire. 


Aujourd'hui, ma mère: 


- n'est plus angoissée, ni anxieuse: elle est calme et dort très bien,

- a retrouvé son énergie (fait son ménage et sa cuisine),

- n'a plus du tout de conversation "embrouillée",

- se repère bien,

- n'a plus du tout de vertiges.


Reste à ce jour quelques problèmes sur la mémoire récente, mais rien qui ne l'empêche de mener une vie normale. Elle continue à vivre seule, elle est complètement indépendante et peut aujourd'hui reprendre sa voiture (de petits trajets). 


Comment décrire ce traitement? Il a été pour ma mère "miraculeux", avec un avantage non négligeable: aucun effet secondaire!!!


Il y a quelques temps, je pensais que j'étais en train de perdre ma mère, je peux vous dire qu'aujourd'hui je l'ai retrouvée!!!


Merci!  merci!  merci!


Toutes mes amitiés.


V.>>


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 12:48
Message relayé

Ce 11/3/2009

Bonjour!

C’est encore moi, décidément!

Je voudrais vous rappeler le stage de formation qui débute le 26 mars à Agullana. Il y a encore de la place!

Ce stage permet non seulement d’acquérir la capacité d’accompagner des malades à leur processus de guérison, mais il est aussi un travail personnel de guérison pour chacun des participants - y compris d’ailleurs pour moi à votre contact!

Aperçu du programme:

MODULE I (26 au 29 mars)

1ère partie: La Biologie ou Science du Vivant. Les bases de la Psychosomatique.

2ème partie : Les programmations inconscientes: Projet-Sens et Généalogie.

MODULE II (23 au 26 avril)

1ère partie: Les lois biologiques de Hamer. Les cycles biologiques mémorisés (Marc Frechet). Un logiciel fonctionnant avec EXCEL vous est offert pour faire les calculs.

2ème partie: Les 7 étapes du deuil pour entrer en guérison. L’E.F.T.. Interaction entre “terrain” et pathologies. Le cerveau droit et le cerveau gauche.

MODULE III (21 au 24 mai)

1ère partie: Les pathologies les plus courantes.

2ème partie: Le travail de DÉCODAGE.

MODULE IV ( 18 au 21 juin)

1ère partie: Pathologies particulières. Fonctionnement du cerveau. Notions de psychologie. Psychiatrie à la lumière de la médecine psychosomatique.

2ème partie: L’accompagnement – La visualisation créatrice - Travail pratique.

Les modules doivent être suivis obligatoirement dans l’ordre: I => II => III => IV…

100 par personne et par jour, soit 1600 € pour la formation complète / possibilité de facilités de paiement.

Cette formation de base s’adresse à TOUS. Elle ouvre sur les réalités de la VIE et, je le répète, elle permet de faire un travail d’auto guérison. Elle est indispensable pour devenir «Accompagnateur-Thérapeutes».  Le redoublement est gratuit, n’hésitez pas car la présence des «anciens» permet souvent d’aider les «nouveaux»!

Couplée aux perfectionnements pour acquérir les bases d’embryologie, d’anatomie et de physiologie, elle permet d’acquérir une compétence «médicale» indéniable.

S’il vous plaît, faites suivre l’information à vos contacts !

Merci.

Alain Scohy


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Santé de l'Âme
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 23:28
Découvrir les SODs


"Il n'y a pas de fumée sans feu!"
- Proverbe Traditionnel -

"Il n'y a pas de feu sans fumée!"
- Nouveau Proverbe -
0
"Le Feu purifie tout ou détruit tout."
(Ce qui revient au même.)
- Nouveau Proverbe -

Prologue métaphysique

Là où il y a de la "Vie" il y a du Mouvement, comme conséquence naturelle de la Vie. Là ou où il y a du Mouvement il y a de la Chaleur comme conséquence du Mouvement. Un Mouvement intense provoque une Chaleur intense. Le Mouvement le plus intense qui soit se trouve dans le Feu de la Vie.

Le Feu Originel - ou Primordial - se suffit à lui-même; il brûle par lui-même et n'a besoin ni de comburant ni de carburant. Il ne produit pas, non plus, de déchets, quels qu'ils soient. Mais un tel Feu n'est pas de ce Monde.

Depuis que, selon le célèbre Mythe grec, Prométhée a volé le Feu aux Dieux - ce qui nous montre
bien qu'à l'origine le Feu ne se trouve pas sur Terre et qu'il provient d'un Monde supérieur - et que, par conséquent, il se trouve, depuis lors, aussi présent sur la Terre, là, dans la matière, il en va, en effet, différemment.

Là aussi, le Vivant naît du Feu de la Vie, mais, là, s'applique le proverbe  bien connu "Pas de fumée sans feu!" et surtout, inversement, celui que - s'il n'existe pas déjà - nous n'hésitons pas à créer ici: "Pas de feu sans fumée!" (ce qui n'est pas forcément vrai en dehors de la matière).

Pour qu'il y ait du Feu il faut  en effet, qu'il y ait combustion; pour qu'il y ait combustion il faut qu'il y ait un comburant, l'Oxygène et un quelconque carburant, par exemple du carbone.

Le problème est que la combustion de la plupart des corps matériels - si ce n'est tous - génère des sous-produits indésirables pouvant même se révéler toxiques.

Exemple: Le feu de bois, bien connu de tous, en dehors de la chaleur et de la lumière pour l'obtention desquelles on le brûle, génère aussi des sous-produits visibles, comme la cendre, (utilisable comme poudre à laver!) la suie, le goudron
et la fumée, et des invisibles, comme le gaz carbonique (CO2) et même, en cas de mauvaise combustion, l'oxyde de carbone (CO), très toxique à respirer, tellement même. qu'il peut rapidement entraîner l'asphyxie et la mort...

Dans les corps humains ou animaux aussi, se produit une forme de combustion. En effet, partout où il y a oxydation il y a combustion...

Qu'est-ce que l'Oxydation?

L'oxydation est une opération chimique par laquelle se produit un transfert d'électrons
depuis les atomes du corps oxydant - par exemple l'oxygène - en direction du corps oxydé - par exemple, le carbone. Le corps oxydant est donc l'oxydeur, tandis que l'oxydé est dit réducteur.

Et la SOD, là-dedans?

Les "SODs"
- puisque qu'il y en a plusieurs sortes - semblent avoir été mis au point par les corps humains ou animaux et même végétaux pour pouvoir lutter contre les déchets toxiques créés lors de la combustion des molécules oxydées par l'oxygène.

Qu’est-ce que la SuperOxyde Dismutase et à quoi sert-elle?

La ou  plutôt les SODs sont des enzymes (ou diastases) d'un genre particulier
présent(e)s partout là où existe la Vie. L'on en trouve chez tous les animaux avec de fortes concentrations, en particulier dans leurs globules rouges.

Pourquoi les globules rouges? Probablement parce que c'est précisément qu'arrive le précieux oxygène respiré et qui est transporté par les globules rouges, afin de les purifier, dans toutes le cellules du corps.

Qu'est-ce qu'un(e) Enzyme?


De nombreuses réactions chimiques sont accélérées par des substances diverses. L’on donne à ces substances spéciales le nom de catalyseurs. Les protéines naturellement produites dans l’organisme vivant et ayant cette propriété sont des catalyseurs biologiques, encore appelé enzymes.


Où trouve-t-on les SODs?

Bien sûr, les êtres humains, dont, à l'origine, les corps proviennent du genre animal, ont aussi des SODs dans leurs corps.


Les SODs - SuperOxyde-Dismutases - se trouvent aussi dans les plantes en plus ou moins grande quantité. Or, ainsi que l'a montré l'observation, plus une plante contient de SODs, plus elle est résistante, plus elle vieillit bien et plus elle se conserve longtemps!

Ce qui est bon pour la plante est certainement bon aussi pour les êtres humains! D'où le grand enthousiasme pour la SOD, un enthousiasme qui est à la mesure des espoirs que suscite la SOD - en particulier celle dite à cuivre et zinc, que l'on trouve, de la façon la plus abondante, dans le sang et les cellules.

 

Une SuperOxyde-Dismutase (parce qu’en fait il y en a plusieurs) est une substance naturellement présente dans le corps humain (mais pas forcément en quantité suffisante) qui est capable de dismuter le superoxyde.

 

 

Qu’est-ce que la Dismutation?


La dismutation est une réaction d'oxydo-réduction dans laquelle une espèce chimique joue à la fois le rôle d'oxydant et de réducteur. Ce qui signifie qu'un atome ou groupe fonctionnel d'atomes (molécule), initialement présent à un seul degré d'oxydation se trouvera, après la réaction, sous forme de deux espèces de degrés d'oxydation différents.


La SOD peut donc dismuter le superoxyde, mais quel est l’intérêt de l’opération? Pour le comprendre, il convient tout d’abord de poser la question:


Qu’est-ce que le superoxyde?


Pour vivre nous respirons l’oxygène que nos cellules utilisent en tant que comburant pour, par le phénomène de l'oxydation, nous fournir de l’énergie. Mais cette production d’énergie s’accompagne de la formation d’un petit dégagement de produit toxique, tout comme un feu qui brûle en dégageant, lui aussi, de la fumée toxique.


Dans le cas de l’oxydation produite par l’oxygène le produit toxique généré par la combustion rendue possible par la présence de l’oxygène est l'ion superoxyde. Il se forme lorsqu’un électron - lequel est toujours de charge électrique négative - vient s’accrocher à une molécule d’oxygène.


Que vient faire la SOD là-dedans?


La superoxyde-dismutase est un ou une enzyme (le mot peut être au masculin ou au féminin) naturellement présent(e) dans le corps humain, qui, de façon extrêmement rapide, est capable de détruire l’anion superoxyde. L’on dit alors que la SOD dismute l'ion superoxyde et c'est précisément la raison pour laquelle on l'appelle la superoxyde-dimutase.


Les radicaux libres


Voyons maintenant ce que l’on appelle les radicaux libres. Les radicaux libres sont des genres chimiques produits dans l’organisme humain, qui, comme l’anion superoxyde, possèdent, sur leur couche externe, des électrons en nombre impair. Cela leur donne la propriété, un peu comme à un aimant, de s’accrocher à d’autres molécules auxquelles ils vont, à leur tour, céder leur électron libre.


Ce phénomène par lequel un corps chimique oxydé abandonne un électron à un autre corps chimique s’appelle une oxydation. C’est, par exemple, ce qui se passe lorsque le fer rouille: il cède des électrons à l’oxygène de l’air, ce qui donne naissance à des oxydes ferreux ou ferriques.


C’est ainsi que les cellules des organismes vivants, en prenant de l’âge, elles aussi, peu à peu, se mettent à «rouiller», elles cèdent des électrons, que ce soit de façon foudroyante lors des maladies à évolution rapide, ou «à petit feu» dans les maladies chroniques dégénératives. Pour cette raison les radicaux libres de l’oxygène, toujours prêts à se fixer sur des molécules "proies", sont appelés des oxydants.


Le stress oxydatif


La vie c’est comme un feu constamment allumé, un feu qui produit plus ou moins de chaleur et d’énergie, mais qui laisse aussi s'échapper un peu de fumée, laquelle se révèle généralement être toxique. Toxique signifie "hostile à la vie", donc "tueur".


Heureusement, la fumée en question, afin d'en neutraliser la toxicité, peut être "récupérée" grâce au bon "tirage" des systèmes antioxydants à l'œuvre dans le corps.


Mais si le feu n'est pas correctement maîtrisé, il peut ou bien tout brûler (danger!), ou bien s'étouffer lui-même de par l’excès de fumées qu’il dégage et qui ne s'évacuent pas suffisamment bien et empêchent l'oxygène indispensable à sa combustion de lui parvenir.

 

La question de savoir pourquoi la combustion produit de la fumée plutôt que rien est une question métaphysique qui semble être liée avec l'énigme de la matière noire.


La production des radicaux libres de l’oxygène - les oxydants de l’organisme - est donc contrée par l’action des anti-oxydants. Toutefois, il faut qu'il y ait une oxydation, sinon il n'y a pas de feu et donc pas de chaleur et pas d'énergie. Mais, comme dans une maison où le feu doit rester dans l'âtre et ne pas en déborder et où la fumée doit être récupérée par la cheminée et être évacuée au dehors, le feu de l'oxydation dans le corps ne doit ni détruire celui-ci ni l'enfumer. Un harmonieux équilibre s’installe alors, comme dans un foyer où le feu crépite joyeusement sans dégénérer en incendie et sans asphyxier personne.

Lorsque cet harmonieux équilibre est rompu, l'on parle alors de Stress Oxydatif. Cela veut dire que la réaction d'oxydation est excessive et s'attaque à des cellules que - au lieu de les vivifier - elle détruit.

Les Antioxydants sont donc des molécules qui sont capables de neutraliser les radicaux libres, de réguler leur production. Dans le meilleur des cas un état d’équilibre s’installe entre oxydants et antioxydants. Car, s'il est nécessaire de réguler l'oxydation, elle ne doit, pour autant, pas être empêchée! En effet, sans elle - de même que sans feu -, pas d'énergie!

Complé{men}ter sa SOD naturellement existante dans le corps par une SOD supplémentaire

Où trouver cette précieuse SOD, souvent manquante, en quantité suffisante pour les besoins du corps humain en proie à de nombreux excès - et donc stress - oxydatifs? Quelle source de SOD utiliser pour obtenir un produit dont les bénéfiques effets agiront durablement?

Dans presque tous les pays les extraits animaux ont  été abandonnés, du fait de divers dangers apparus lors de leur utilisation. La synthèse chimique des SODs ne donnera jamais les mêmes résultats que celle gracieusement fournie par la Nature. Le prélèvement sur les plantes sauvages est certes intéressant mais ne suffira pas à répondre à des besoins importants.

Une très intéressante source de SOD de très bonne qualité est le concentré de jus d’une variété de
melon déjà naturellement riche en SOD.

A ce sujet il y a une histoire...

C'est en réalisant, de manière naturelle, le croisement entre plusieurs melons à l'aide d'abeilles que des chercheurs de la région d'Avignon ont constaté que l'un d'entre eux avait, grâce à un taux particulièrement élevé de superoxyde-dismutase, la très intéressante particularité de résister à la pourriture.

Partant de là, des recherches ont été effectuées au sujet des propriétés
thérapeutiques de ce melon. Ces recherches ont conduit à l'obtention du prix européen Frost & Sullivan 2008 pour les effets prometteurs du concentré de pulpe de melon contre le stress oxydatif.

Ce produit est un remarquable concentré d'antioxydants naturels, en particulier de SOD, que l'on y trouve à l'importante dose de 14000 Ul/g. La SOD est l'un des plus performants antioxydants de l'organisme humain. Elle possède également une action anti-inflammatoire favorisant la régénération des tissus.

Elle contient également de la catalase, du co-enzyme Q10, de l'acide lipoïque, du glutathion, des vitamines A, C, E, et du sélénium. Donc un excellent cocktail d'antioxydants.

L'extrait de melon a déjà montré de très prometteurs résultats  dans le traitement de la maladie d'Alzheimer. La SOD permetrrait, en effet, de stimuler les astrocytes des cellules cérébrales, qui relanceraient la régénérescence des neurones malades.

En outre, l'extrait de melon est aussi bénéfique pour l'asthme,  le cancer, la fatigue chronique, la stérilité, masculine ou féminine, certaines allergies, la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques... (Voir "Principes de Santé" et "Plantes & Santé" de Décembre 2008).

L'extrait de melon n'a pas d'effets indésirables, sauf, peut-être, quelques rares palpitations chez certains. La seule contre-indication serait une allergie à l'un de ses constituants. Par prudence, la femme enceinte ou allaitante s'en abstiendra.

A prendre juste avant ou pendant le repas, 40 milligrammes quotidiens, correspondant à une cuillère rase, sont indiqués. En cas de gros problèmes de santé ne pas hésiter à augmenter la dose. 


En bref: La SOD - SuperOxyde-Dismutase - de Melon est donc une  quasi-
intarissable  source de SOD.

 

La SOD, SuperOxyde Dismutase, est une enzyme antioxydante fondamentale, la première à intervenir, pour neutraliser l'ion superoxyde – autrement dit, le dismuter - dès sa formation. L’on peut donc dire, en quelque sorte, que ce serait, par excellence, l’enzyme anti-rouille  des cellules de l’organisme.

"Toutes bonnes choses allant par trois", en association avec le peroxyde d'oxygène et le germanium, elle fait merveille...

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 23:20
Avertissement: Le témoignage ci-dessous  n'a que valeur de témoignage et donc pas de valeur scientifique ou médicale. Si vous êtes malade, consultez votre praticien de santé reconnu.


<<Bonjour,

Depuis huit jours Y. prend de l'H202 et, visiblement, l'amélioration est évidente, puisqu'il n'a pas, par ailleurs, pris de traitement autre depuis cinq jours et que tout va bien...

Bien sûr, il va continuer. Il est allé à l'hopital mardi pour un contrôle cardiaque et son cœur est revenu à la normale.

Merci!
Amitiés.
S>>
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 22:50
Avertissement préalable: Le témoignage ci-dessous reproduit  a uniquement valeur de témoignage et non de valeur scientifique ou médicale. Si vous êtes malade, consultez un praticien de santé reconnu.

<<Bonjour,


Depuis que ma mère prend du melon ainsi que du H2O2 (depuis environ 1 mois, 2 fois par jour), elle se sent bien mieux.

Elle est beaucoup moins fatiguée.

Elle avait une boule dans le ventre, qui lui faisait mal là, et maintenant elle ne lui fait plus mal;
d'ailleurs, elle ne la sent plus ...

Sur certaines zones du visage elle a moins de rides.

Elle avait beaucoup mal au dos et là ça a fortement diminué.
Elle avait une douleur intense insupportable au dos, maintenant c'est supportable, plus de pic de douleur. Elle était obligée d'aller se coucher, dès que la douleur lançait, car c'était insupportable...

Je l'ai vue souvent pleurer de douleurs; là, c'est fini!!!

Bref, tout s'améliore.

Pour avoir pu découvrir cela un grand grand Merci à l'Oxygène!

C.>>

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 12:20

Nos cellules ont besoin d'oxygène. Un exemple:
Monsieur, âgé de 77 ans et souffrant d’asthme depuis l’âge de 7 ans:


<<Il m'a été conseillé de prendre du H2O2, accompagné d’extrait de melon et de germanium.

J’ai suivi ce conseil.  Après trois semaines de ce traitement j’ai pu abandonner mes prises journalières de cortisone.

Je me déplace d’un pas alerte et sans essoufflement.

Tous mes remerciements pour ce remède que je qualifierai de miraculeux.

Très cordialement,

E. C.>>

Nota Bene: Il ne s'agit, bien évidemment, ici que d'un témoignage informatif et non d'un prescription médicale! Mais vous pouvez parler de l'oxygènothérapie à votre médecin!
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 12:12

Témoignage

<<Bonjour,

Je veux témoigner de l'effet antalgique [lutte contre la douleur] de l'H2O2 associé au germanium et à l'extrait de melon.

Hier après-midi, j'ai commencé à ressentir une douleur à une molaire.

J'ai, tout d'abord, pris de l'extrait de pépins de pamplemousse et j'ai badigeonné ma gencive avec de l'huile essentielle de clou de girofle.

Mais, à 2 Heures du matin, j'ai été réveillée par de terribles douleurs (apparemment un abcès sous une couronne).

J'ai alors immédiatement fait appel au H2O2, suivi d'un bouchon de germanium liquide [Catalyons] et d'une gélule d'extrait de melon.

A ma grande surprise, 15 minutes après, je n'avais pratiquement plus mal et j'ai pu me rendormir sans problème.

A bientôt,

Amicalement,

F.>>



Nota Bene: Naturellement, il s'agit ici d'un simple témoignage et non d'une prescription! Si vous êtes intéressé par l'H2O2, consultez votre médecin ou votre praticien de santé, pour qu'il vous en aministre ou vous en prescrive!

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 11:17

De plus en plus de personnes se soignent avec l'oxygénothérapie  (Oxygénation des cellules avec le H2O2) selon l'un des protocoles adéquats  (voir les informations disponibles sur l'Internet anglophone et aussi dans le livre "Hydrogen Peroxyde - Medical Miracle" du Docteur William Campbell Douglass II, dans lequel sont fournies les coordonnées de l'International Oxydative Médecine Association [IOMA], une liste d'établissements et de médecins pratiquant ces thérapies à base d'oxygène ainsi qu'une importante bibliographie). Dans l'intérêt de tous, dans un but exclusivement informatif, quelques témoignages de personnes ayant recours à l'oxygénothérapie, et n'ayant que leur valeur de témoignages, sont ainsi progressivement donnés à connaître...


<<Au sujet de l'H2O2, que j'ai commencé il y a une semaine, craignant une crise de détoxication, j'ai suivi un protocole très progressif.


Actuellement, j'ai déjà constaté des effets très positifs.


Le matin, au réveil, j'avais toujours des douleurs diffuses, celles-ci ont complètement disparu.


J'ai pu constater l'élimination des toxines de mon corps par la coloration très foncée de mes urines et de mes selles pendant plusieurs jours (habituellement mes urines étaient très claires).


Je sens un réel bien-être physique et moral depuis 2 jours. J'avais également toujours beaucoup de mucosités dans l'arrière gorge (problèmes d'allergies); celles-ci ont déjà bien diminué.


Merci, merci, merci à l'oxygène!


Cordialement

F. - France


P.S. J'autorise à diffuser mon témoignage.>>


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 19:44

 

La dame auteur du  témoignage ci-dessous, après s'être informée, a décidé,  de soigner sa mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer, avec l'Oxygénothérapie.



 

<<Bonjour,

 

Je voulais vous donner quelques nouvelles au sujet de ma maman.

 

 

Cela fait maintenant 9 jours de soins. Je vais la voir tous les matins et tous les soirs. Cet oxygène est vraiment formidable!!


Pour ma maman, il reste encore quelques problèmes sur la mémoire récente (c'est pour cela que je suis obligée d'être présente pour lui donner moi-même ce traitement); tous les autres problèmes ont disparu!!! (La sensation qu'elle allait tomber, les conversations qui "s'embrouillaient" et les hallucinations ...)


Quel miracle!! Je remercie d'avoir reçu cette information!!


Voilà, en tout cas, encore mille fois merci, je ne sais pas ce qu'elle serait devenue sans cela, mais moi, c'est sûr, je serai devenue folle!!

 

MERCI, MERCI, MERCI!!!

 


Toutes mes amitiés,

 

V. -  France

 

 

 

Suite


<<Oui, bien évidemment, il est possible de diffuser mon courrier, aucun problème. J'espère que cette diffusion fera naître un immense espoir pour tous les autres malades.


Concernant ma maman, sa mémoire récente reste déficiente (mais il y a quelques améliorations); je vous explique:

 

Depuis le début et afin de bien évaluer l'évolution, je lui demande de se souvenir de 3 mots (exemples: banane, marteau et bicyclette); elle doit me les redire sans attendre et je les lui redemande, 5 minutes plus tard.


Au début, il lui était difficile de me les redire tout de suite; 5 minutes plus tard, ce n'était même pas la peine, même avec un peu d'aide (c'est à dire, pour le marteau, par exemple, je disais "c'est un outil").


La séance pouvait durer 1 heure et, même après ce laps de temps, ces 3 mots n'étaient toujours pas acquis correctement.


Maintenant, elle me les dit tout de suite sans problème et, 5 minutes plus tard, en général, j'en ai toujours un de bon; pour les autres, il lui faut un peu d'aide, mais elle les trouve.


Donc l'on peut dire qu'en tout cas c'est en bonne voie et que, de toutes façons, il n'y a pas de régression mais plutôt une évolution positive.


Voilà, ce soin est aussi complété par un autre, que j'avais déjà commencé avant; il s'agit, en teinture, de la sauge et de la mélisse, du Ginko de la papaye fermentée et de Stabilum 200.

 

Toutes mes amitiés.


V. - France>>



Nota: Ce témoignage est retransmis, à titre informatif, en tant que tel et n'a donc pas, comme tous les témoignages, valeur médicale.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 23:28


Peroxyde d’hydrogène H2O2

+ Concentré de jus de melon + Germanium


Utilisation avec succès du Peroxyde d’Hydrogène

pour de nombreuses maladies

 


Aux Etats-Unis l'oxygénothérapie, basée sur les découvertes du prix Nobel allemand Otto Wartburg (le seul à avoir reçu deux prix Nobel!), ayant mis en évidence le fait que les cellules cancéreuses ne peuvent pas survivre en présence d'oxygène, rencontre des succès toujours plus grands dans les domaines suivants:

Allergies, maux de tête, herpès, Alzheimer, Parkinson, SEP, zona, anémie, VIH, infections, grippe, asthme, piqûres d'insectes, infections bactériennes, cirrhose du foie, bronchite, lupus érythémateux disséminé, cancer, candidose, parasitoses, maladies cardiovasculaires, arythmies, hypertension, maladie vasculaire cérébrale, maladie parodontale, douleur chronique, prostatite, diabète de type 2, polyarthrite rhumatoïde, rétinopathie diabétique, sinusite, problèmes de digestion, maux de gorge, ulcères, emphysème, infections virales, allergies alimentaires, verrues, infections fongiques, vaginite, gingivite, mauvais cholestérol, crampes, obésité.

 

Amélioration: de l'état psychologique et émotionnel, des 5 sens (vue, ouïe, toucher, odorat, goût), de la libido, de la régulation thermique des extrémités froides (disparition de la sensation de froid),  du dépassement du syndrome de fatigue chronique, de la mémoire et de la concentration, de l’aspect général: cheveux plus brillants, yeux plus pétillants, ongles plus robustes, éclat de la peau ravivée, rides moins visibles, etc.

 

 

Diminution: des varices, des taches de vieillesse, de l’arthrite et autres douleurs, de la dépendance à l'égard des médicaments, de l’utilisation des diurétiques), de la perte de cheveux (et parfois arrêt et inversion du processus), des troubles érectiles, de la période de convalescence après intervention de la cataracte (vision optimisée), etc…

 

Une littérature toujours plus grande est consacrée à ce sujet. Par exemple, le livre "Hydrogen peroxide, Medical Miracle" de William Campbell Douglas, publié aux éditions Rhino Publishing (www.rhinopublish.com).

 

L'oxygène peut être pris sous différentes formes: par voie intraveineuse (acte médical) mais aussi en bains (balnéothérapie) ou même par voie orale.


L'unanimité ne règne pas, forcément parmi les spécialistes, quant à la meilleure façon de procéder. Tous  ne sont pas d'accord au sujet de la voie orale. C'est notamment ce qui ressort du livre précité: "Hydrogen peroxide, Medical Miracle" de William Campbell Douglas.

 

Concernant la voie orale, il est important de savoir que l'oxygène utilisé ne doit naturellement pas comporter d'addiditif chimique (stabilisateur) toxique, comme c'est le cas de l'eau oxygénée fourni dans le commerce courant.


De nombreuses cliniques, notamment aux Etats-Unis, pratiquent l'oxygénothérapie avec grand succès. L'International Oxidative Medicine Association (IOMA) (P.O. Box 891954, Oklahoma City, 0K 73189) fèdère une bonne partie de ces établissements. Une liste de pas moisn de 146 praticiens est aussi à disposition dans le livre précité.

 

Le H202 est un excellent antalgique, plus efficace que la morphine. Son effet antalgique est progressif, il commence environ au bout d'une à deux semaines et va en s'amplifiant progressivement.


Le H202 régénère les organes déficients, abîmés ou devenus paresseux. C'est une véritable cure de jouvence.

 

En fait, associé au germanium organique ou ionique et à l'extrait de melon, son efficacité serait encore plus grande.



N.B.: (Rappel: Comme toujours, les informations sont transmises aux lecteurs telles quelles, sans garantie d'aucune sorte!) A chacun de vérifier par lui-même et sous sa propre responsabilité toutes les informations fournies!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Oxygénothérapie
commenter cet article
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 22:10

N'y a-t-il que de la vie
dans votre bouche?


En marge de la question des amalgames dentaires, associée à elle, mais, pour le moment, encore moins évoquée qu'elle, se trouve la  non moins sensible question des dents dévitalisées, déjà bien évoquées par la Doctoresse Clark
et dont une vidéo prouve les indiscutables méfaits.

Le Docteur Bruno Darmon, dentiste, et qui a même dû encourir les foudres de l'ordre des dentistes pour son action thérapeutique, est l'un des grands spécialistes français de la question. Il en parlera en Webconférence ce Lundi 16 Février 2009 à 19 Heures, Heure de Paris.


Pour y assister, se présenter cinq minutes avant 19 Heures et cliquer alors sur le lien ci-dessous:

Entrée dans la Salle de Conférence

Puis, dans la rubrique "Pseudo", entrez votre nom
dans la rubrique
"Mot de Passe"
entrez alors le mot
SANTE

puis, enfin, cliquez
sur le bouton
Entrée
***
*
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 21:56

Troubles d'origine hormonale


Il existe un moyen hyper-simple et très efficace pour lutter contre les premiers symptômes de la ménopause, ou, en cas de troubles aigus, telles les bouffées de chaleur. Fluctuations hormonales, la sensibilité aux changements de temps, les dépressions, la nervosité, les insomnies, dysfonctions de la glande thyroïde. Les troubles du métabolisme, l'ostéoporose, l'excédent d'acide et tous les effets afférents à la ménopause.

Chaque soir, avant de se coucher, se doucher le dos, les épaules et la région des reins avec de l'eau aussi froide que possible. Quelques secondes suffisent.
Si vous n'y êtes pas habituée, procédez progressivement. Au bout de quelques jours, vous serez étonnée de constater avec quelle rapidité votre corps s'est habitué. Vous retrouverez un sommeil serein, sans être dérangée par des bouffées de chaleur.

Le matin, prenez une douche bien chaude, aspergez toutefois les jambes brièvement et doucement à l'eau froide, du haut vers le bas. Ne prenez pas de douche chaude et froide, soyez persévèrant, cela en vaut la peine!


Cette recommandation est basée sur un savoir datant de la nuit des temps, approuvé(e) par les médecins adeptes de la médecine douce.
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 21:07

Vérités sur les maladies émergentes

Un livre de Françoise Cambayrac





Questions introductives décisives

Question 1: Votre dentiste serait-il, oui, un assassin?

Réponse: Plutôt, tout comme vous, une victime! Une victime de l'incroyable désinformation qui sévit encore au sujet des amalgames dentaires (un produit qui, en France, n'a jamais reçu d'autorisation de mise sur le marché et qui est déjà interdit dans de nombreux pays!).

Et, après avoir lu ce livre:

Question 2: Que ferez-vous, la prochaine fois que vous aurez une carie dentaire?

Question 3: Si vous en avez déjà, allez-vous, oui, ou non, conserver vos amalgames dentaires?

Réponse: Ici, après avoir pris connaissance de tous les tenants et aboutissants (et la question est complexe et mérite longue réflexion!), les réponses vous appartiennent, à vous seul(e).

Dans un ordre d'idées complémentaire:

Question 4: En cas de brisure de l'ampoule, vu la description "dantesque" (à ne pas lire la nuit!) qui en est faite, lorsque vous aurez lu cet ouvrage, utiliserez-vous encore des ampoules fluo-compactes dites "à économie d'énergie" (pourtant éco-labellisées, et tout, et tout)?

Réponse: Ça dépend si vous aimez ou non vivre dangereusement...

Voici donc une histoire exemplaire. Celle d'une femme malade depuis neuf ans et n'arrivant pas à savoir pourquoi. Son chemin, en quête de salut, s'en vient à rencontrer celui du Docteur Jean-Jacques Melet, un médecin pionnier, qui, parmi les premiers, a compris, une bonne quinzaine d'années avant le "peloton", que l'important accroissement présentement observable des maladies dites "émergentes" provient de la pollution en général et, due aux amalgames, de la pollution dentaire en particulier. Tout spécialement le mercure est d'une incroyable toxicité. Le Docteur Melet est le fondateur de l'association NAMD (Non Au Mercure Dentaire).

Se soumettant au rigoureux protocole de désintoxication du Docteur Melet, François Cambayrac va rapidement guérir, et, avec elle, les autres membres de sa famille, jusque là, eux aussi, malades des amalgames dentaires et du mercure.

C'est que le métier de dentiste, sauf pour ceux qui n'utilisent pas de tels amalgames, n'est, aujourd'hui, pas forcément "un long fleuve tranquille"!

En effet, avec ses 59 ans seulement d'espérance de vie et ses 60 % de suicides en plus de la moyenne, la profession dentaire est une activité à haut risque!!!.

Ces deux incroyables chiffres viennent aussi du livre de Françoise Cambayrac "Vérités sur les maladies émergentes". Ce livre dénonce, en particulier mais pas seulement, le risque des amalgames dentaires au mercure. Danger, certes, pour le dentiste qui, constamment, les manipule et, aussi et surtout, pour ses patients qui, lentement, tout comme lui, s'intoxiquent...

Après avoir clamé pendant des décennies que les amalgames ne présentaient aucun danger pour la santé, la puissante FDA américaine (Food and Drug Administration, l’équivalent de agences françaises Afssaps - produits de santé - et Afssa - alimentation -) a  enfin reconnu, le 3 juin 2008, que le mercure dentaire présente des risques pour le cerveau en développement du fœtus et du jeune enfant. Elle émet désormais, sur son site, un avertissement visant les femmes enceintes et les enfants:

"Dental amalgams contain mercury, which may have neurotoxic effects on the nervous systems of developing children and fetuses": «Les amalgames dentaires contiennent du mercure, qui peut avoir des effets neurotoxiques sur le système nerveux en développement des enfants et des fœtus».

L’Agence précise même que les amalgames laissent échapper des vapeurs de mercure lors de leur pose ou de leur dépose, et pendant la mastication.


La FDA prévient: "Pregnant women and persons who may have a health condition that makes them more sensitive to mercury exposure, including individuals with existing high levels of mercury bioburden, should not avoid seeking dental care, but should discuss options with their health practitioner": «Les femmes enceintes et les personnes davantage sensibles à une exposition au mercure du fait de leur état de santé, parmi lesquelles les personnes dont l’organisme est fortement imprégné de mercure, ne doivent pas renoncer à des soins dentaires, mais discuter de solutions alternatives avec leur dentiste».

Selon les capacités et l'héritage de l'organisme, en effet, la charge de métaux lourds se lègue de mère à enfant, l'intoxication lente et sournoise, tout particulièrement due aux amalgames dentaires - les fameux "plombages", qui contiennent, en fait, bien plus de mercure que de plomb! -, peut ou bien être évacuée par les voies naturelles et passer inaperçue, ou bien, au contraire, s'accumuler jusqu'à déclencher des problèmes de santé extrêmement douloureux et invalidants, qu'aucune drogue (autre substance chimique!) ne soulagera.

La proportion est environ, de deux tiers / un tiers. Pour deux tiers de personnes qui arrivent à éliminer, tant bien que mal, la pollution mercurienne il y a un tiers chez qui la pollution reste manifestement dans le corps jusqu'à finir par se traduire, avec le temps, par telle ou telle pathologie "émergente" déterminée...

Parce que les analyses systématiques que prescrit la médecine "conventionnelle" sont pas prévues pour détecter l'intoxication par les métaux lourds, cette médecine "officielle" ne comprend pas ce genre de malades, qui, dans un premier temps, pour elle, ne sont pas malades, notament ceux atteint de la "maladie imaginaire": la fibromyalgie. Alors, la médecine "courante" ne cherche pas plus loin, elle oriente ces patients pas assez "patients" vers la psychiatrie, qui s'«en charge» en leur réinjectant, pour les "calmer", des doses supplémentaires de poisons corporels variés...

Or, il se trouve que des malades affligés par des maladies émergentes, soumis à une analyse appropriée, sont découverts massivement intoxiqués par les métaux lourds. Mieux que cela, ces malades intoxiqués aux métaux lourds, en quelques mois, guérissent très bien de leur maladie en se faisant désintoxiquer avec de puissants chélateurs. Ces chélateurs sont des produits spécifiques, naturels ou non, qui ont la propriété de se combiner aux métaux lourds pour former avec eux un produit inerte qui va ensuite, naturellement et facilement, s'évacuer de l'organisme...

Les maladies dites émergentes sont massivement apparues dans les années quatre-vingt. Ce sont principalement: la fibromyalgie, l'autisme, les maladies auto-immunes, la sclérose, la sclérose en plaques, la fatigue chronique, la spasmophilie, la maladie d'Alzheimer..., et même quelques allergies et diabètes.

La principale cause de la charge en métaux lourds dans l'organisme, dont le mercure - le pire! - provient des amalgames dentaires, mais aussi des vaccins (le lien est bien connu - mais refusé de reconnaissance par les autorités sanitaires - entre vaccins et autisme et vaccins et sclérose en plaques), de la consommation de certains poissons, d'accidents domestiques du genre casser une ampoule basse consommation (même la bellisée "Ecologique" ou "Développement Durable!) ou un thermomètre à mercure, ce qui a pour effet de libérer aussitôt une grande quantité de vapeur de mercure dans l'atmosphère ambiante...!

À propos de vaccins, justement, l'on apprend aussi que certains d'entre eux soi-disant sans mercure ont été testés par deux organismes indépendants qui ont, en fait, trouvé du mercure dedans!

Il urgemment pressant de découvrir le livre fort documenté de Françoise Cambayrac. C'est une telle mine d'informations qu'il est impossible d'évoquer ici tout ce qu'il contient, mais cette rapide entrée en matière éclairera déjà suffisamment ceux qui ont besoin de l'être pour leur donner le désir, dans leur propre intérêt, d'aller y voir par eux-mêmes.

Disons encore - chose proprement incroyable! - que les amalgames dentaires, en France, n'ont jamais fait l'objet d'une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM)! Si l'on traitait tous les dentistes qui les utilise comme l'on a traité Mirko Beljanski, inventeur de produits naturels soignant efficacement le cancer (l'ex-président de la République, François Mitterrand, en a bénéficié au cours de ses deux septennats) mais qui fut, à cause de cela, de potron-minet, arrêté, menotté et conduit en prison, alors les cabinets de dentistes, pour la plupart, aujourd'hui, seraient vides de praticiens...!

Ajoutons - comme le souligne, avec insistance, Françoise Cambayrac - que faire déposer ses amalgames sans précautions draconiennes (comme c'est presque toujours le cas!) peut, tout au contraire de l'effet attendu, sérieusement aggraver les problèmes de santé des canditats à la dépollution. Tous les porteurs d'amalgames dentaires - et il sont légion! - devraient très attentivement lire ce livre...

Ils y découvriront aussi - et pas seulement eux - un moyen très concret de se dépolluer, certes sur une période de temps nettement plus longue qu'en utilisant des chélateurs chimiques mais d'une façon entièrement naturelle, en ayant recours à - utilisés en synergie - d'efficaces produits naturels totalement dépourvus d'effets secondaires négatifs. Exemples, le Régulat, la spiruline et le charbon {super-}activé.

Le Docteur Jean-Jacques Melet, a soigné un certain nombre de patients mais n'a pas réussi à faire reconnaître le bien-fondé de ses travaux et découvertes; en butte non seulement à l'incompréhension mais à l'hostilité croissante du corps médical et de ses pairs, finit par sombrer dans le désespoir, de sorte qu'il met fin à ses jours, dans un bois, le 31 Août 2005. Peu avant sa mort il a dit: «L’Ordre des médecins est une machine à broyer les hommes…». Lire sa biographie et les hommages posthumes à lui rendus ici.

Est-il mort pour rien? Non! Son association NAMD continue sans lui le travail de conscientisation initié par lui et Françoise Cambayrac, sa patiente reconnaissante, écrit:

"J'aimerais qu'il ne soit pas mort pour rien! Mon propos est de faire connaître à tous, médecins désinformés, parents abusés, dentistes en danger, thérapeutes de tous horizons, ce que le Docteur Melet, qui avait 15 ans d'avance sur les chercheurs de son temps, n'a pas pu, n'a pas su et n'a pas eu le temps de communiquer. Ou, plutôt, ce qu'on n'a pas voulu qu'il dise....

Faire connaître à tous ce que l'on ne dit pas concernant les soins dentaires et pourquoi on ne le dit pas. Expliquer comment le Docteur Melet soignait ses patients, avec une démarche médicale énergique et prudente à la fois, comment il m'a guérie moi et toute ma famille: 3 générations! Mes 3 enfants, mon petit-fils, mon marie et moi: six personnes! Une famille entière a retrouvé la santé, le sourire et la joie de vivre... Je lui dois tout! J'ai tout appris de lui, je lui dois bien un livre...

Tenter de transmettre son héritage au corps médical et aux malades, vous exposer ce que je sais de ses recherches, vous donner les outils pour un dépistage sérieux et une dépollution efficace, vous aider à déjouer les pièges tendus par les faiseurs de royalties embusqués sur vos chemins, est l'objectif de cet ouvrage."


Pour se procurer l'ouvrage,
cliquer sur l'image du livre
ci-dessous:


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 09:04

Ne me passe plus le sel!

Dans la Bible, le Christ questionne: "Si le Sel s'affadit, avec quoi le salera-t-on?" Est-ce parce que le sel n'aurait plus assez de goût que l'on aurait tendant à en mettre toujours plus, et donc toujours trop?


Toujours est-il que ces quantités croissantes de sel dans les aliments déjà tout préparés a, sur la santé humaine, des conséquences négatives toujours plus évidentes...:



l'excès de SEL - Pierre Meneton


Moralité: Cuisinez vous-mêmes et, dans vos préparations, diminuez fortement la dose de sel (et, du reste, aussi, de sucre!)!

Un peu de sel, ça va, trop, bonjours les dégâts!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 13:09




Le Docteur Knock, les maladies et la medecine moderne
envoyé par dailyglub

"Tout bien portant est un malade
qui s'ignore!"


- Docteur Knock -

(Jules Romain)


Texte et film d'une grande modernité, la médecine n'a jamais été aussi "Knockienne" qu'aujourd'hui. Film toujours disponible en DVD, à ne pas manquer.

Dans cet extrait, le Docteur Knock fait miroiter au pharmacien des revenus mirobolants, et explique, avant même l'invention du concept de "disease mongering", à quel point l'état de bonne santé serait un leurre: si le marché des malades est trop étroit, il suffit d'inventer des maladies et les affaires vont reprendre!

Les campagnes actuelles de dépistage de l'ostéoporose, du cancer du sein, ou du cancer de la prostate, mettent en application ce principe: persuader des biens portants qu'ils pourraient être malades sans le savoir et qu'une action médicale préventive pourrait améliorer leur sort. Et tout cela bien que les données scientifiques disponibles n'en apportent aucune preuve, voire leurs donnent tort.

Oui, vraiment, le Docteur Knock est de retour!

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 12:45

Touche pas à ma prostate!

Manifeste pour un moratoire

sur le dépistage du cancer de la prostate

Des médecins s'élèvent contre le dépistage systématique
du cancer de la prostate

L'occasion a déjà été donnée de mettre  ici en garde, en ce qui concerne les femmes, contre le dépistage systématique du cancer du sein, qui, en fait, génère plus de cancers qu'il n'en évite!


Il n'en va pas différemment du cancer de la prostate chez les hommes. Le dépistage systématique du cancer de la prostate n’est pas, non plus, une bonne stratégie de santé.


Ce dépistage aboutit dans de nombreux cas à découvrir dans la prostate des cellules cancéreuses qui n’auraient jamais provoqué de cancer. La moitié des hommes de 60 ans ont des cellules cancéreuses dans leur prostate, c’est un phénomène quasi "normal" et c’est le cas de près de 100% des hommes de 90 ans.


La seule grande étude scientifique ayant évalué l’impact du dépistage du cancer de la prostate a constaté que les hommes incités à pratiquer un dépistage sont plus souvent morts d’un cancer de la prostate que ceux qui n’y ont pas été invités. Cette étude a porté sur 46000 hommes suivis pendant 11 ans.


Cette situation a conduit la Haute Autorité de Santé à ne pas recommander ce dépistage en routine.


Malgré ces incertitudes, tous les ans, des milliers d’hommes sont inquiétés, opérés, irradiés, rendus impuissants ou incontinents pour un bénéfice hypothétique.





Cette vidéo illustre le manifeste "Touche pas à ma prostate", signé en quelques jours par plus d'une centaine de médecins.

Le médecin qui s'y exprime y fait preuve d'un grand bon sens. S
ur ses propos juste une réserve: La notion de "métastase", courammement admise, est, toutefois, totalement récusée par la Médecine Nouvelle du Docteur Hamer.

Page du manifeste:

http://www.atoute.org/n/article108.html

Son but est d'expliquer comment l'on peut en arriver à contester quelque chose qui paraît aussi évident qu'un dépistage de cancer, et aussi pourquoi des opinions aussi tranchées et contradictoires peuvent coexister sur ce sujet.


Les sources des données citées:
L'étude canadienne n'est pas en accès libre. Voici une copie du tableau de résultat:

http://www.mmt-fr.org/article207.html

L'étude sur le devenir des hommes opérés, dont est tirée la courbe de survie:


http://content.nejm.org/cgi/content/full/347/11/781

La position de la Haute Autorité de Santé française:



Le position de l'Organisation Mondiale de la Santé:

http://www.euro.who.int/HEN/Syntheses/prostate/20040518_3?language=French

Dédésinformation des médecins de La Réunion:

http://www.atoute.org/n/article99.html
http://www.urml-reunion.net/ddi/index-ddi.html

Formindep

http://www.formindep.org/spip.php?article182


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 21:27

Comment un vaccin
sensé prévenir la maladie
rend, en fait, malade



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
2 février 2009 1 02 /02 /février /2009 05:23

Recette contre l'artériosclérose

A l'ail et au citron


Ingrédients nécessaires

- 30 gousses d'ail de taille moyenne (bio, bien sûr), pelées.

- 5 citrons naturels non pelés, détaillés en petits morceaux.

Réduire le tout en purée au mixeur, ajouter un litre d'eau et porter à ébullition (un seul bouillon!).

Passer à la passoire et verser dans une bouteille. Laisser refroidir, conserver au réfrigérateur.

Prendre un petit verre par jour avant ou après le repas principal.

Au bout de trois semaines de prise quotidienne, les adeptes assurent avoir observé une régénération de leurs corps, leur apportant jeunesse et bien-être, véritable cure de jouvence.

L'artériosclérose et ses effets, par exemple sur les capacités visuelles et auditives, diminue, voire disparaît totalement.

Une prise durant trois semaines est recommandée, une semaine de pause, puis un deuxième cycle de trois semaines afin d'assurer un effet remarquable.

Répéter cette cure peu onéreuse et tout à fait saine et efficace au moins deux fois par an (au Printemps et en Automne).

N'ayez aucune crainte quant à l'haleine désagréable due à la prise d'ail, le goût est en effet neutralisé par les citrons. Les effets de l'ail et du citron sont fulgurants. Les personnes atteintes d'artériosclérose retrouvent le sommeil, l'apaisement intérieur etc.

Une femme a même pu échapper à une opération du cœur prévue, car la graisse contenue dans le sang et l'artériosclérose s'était résorbée.

Pour les problèmes de parodontose, le breuvage d'ail et citron a fait ses preuves (à conseiller également pour la prévention).

Les témoignages concernant cette recette sont tellement louangeux que l'on compte sur les pratiquants pour communiquer cette recette à beaucoup de personnes que ce
si simple remède pourra soulager.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 11:16

Vaccins:
Catastrophes en séries


Vaccins
, causes principales des pathologies
:

Dyslexie; mort subite du nourrisson; autisme; fatigue chronique; diabète; cancer; fatigue chronique, fibromyalgie, myophachiite a machrophage; SEP; Parkinson; SLA;
Syndrome de Guillain et Barré; paralysie faciale; tensions intracrâniennes; névrite péribracchiale; neuropathie périphérique; paralysie motrice et sensorielle du nerf radial; atteinte du système nerveux généralisée; névropathie avec atteinte des nerfs crâniens, myélopathie et encéphalopathie; paralysie du nerf laryngé récurrent; syndrome de Landry; tensions intracrâniennes; Crohn;
différentes maladies auto-immunes;
maladie du nerf pudental. Etc., etc.

 



La vaccination non seulement ne protège pas mais, fait encore bien plus terrible, elle donne la maladie qu'elle est supposée empêcher:

http://www.ass-ahimsa.net/vaccins.html


Alzheimer, Parkinson, ALS ... un neurologue canadien accuse les vaccins

 


Les recherches inédites menées par le neurologue de Vancouver Chris Shaz établissent un lien entre l'hydroxyde d'aluminium utilisé dans les vaccins et les symptômes associés à la maladie de Parkinson, la sclérose latérale amyotrophique (ALS ou maladie de Charcot) et la maladie d'Alzheimer.

http://fr.blog.360.yahoo.com/blog-pOPigj0yc6lZjyeYldbrnyzHbQ--?cq=1&list=&l=21&u=21&mx=21&lmt=5


L'insupportable problème de la désinformation:

http://www.freewebs.com/dangervaccins/vaccins_analyse_des_risques.pdf



Vaccin anti-grippe: Floraison actuelle grandissante des cas d'Alzheimer...

http://www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=M-H20061128&articleId=3995


EFFETS SECONDAIRES DES VACCINS

http://www.sante-solidarite.com/effetssec.htm


Vaccin et mort subite du nourrisson:
http://www.votre-sante.net/publications/vaccincoqueluche.html

Les vaccins modernes sont un ramassis d'horreurs:

http://pagesperso-orange.fr/pasteur.verite/



 Voulez-vous comprendre pourquoi les vaccinations sont nocives et pourquoi les lois rendant les vaccinations obligatoires en France se moquent des français?

Alors, lisez:
"Pour en finir avec Pasteur"

Auteur: Dr. Eric Ancelet
Collection Résurgence - 1998
ISBN: 2-87211-025-9

 

Et aussi:

"Vaccinations, je ne serais plus complice".

Auteur: Meric, Jean
Editeur: Marco Pietteur
Collection: Résurgence
Parution: 01/06/2004


Le laboratoire Pasteur à nouveau condamné.
Il a dû reconnaître le lien de
causalité entre la vaccination anti-hépatite B et la maladie dont souffre l'une de ses victimes.


Le comble, c'est que c'est l'Etat qui paye:

http://74.125.77.132/search?q=cache:tb4c0x3SL-gJ:www.medecines-douces.com/impatient/298mars03/hepatite_b.htm+vaccins+l%27horreur&hl=fr&ct=clnk&cd=20&gl=fr



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 20:58
Michel Dogna s'exprime au sujet du Gardasil


Aigle moqueur - Décembre 2009.


DE LA MORT AUX RATS DANS LE VACCIN HPV



Allez-vous vous laisser séduire, vous aussi, par le Gardasil, ce nouveau vaccin faisant l’objet d’un matraquage publicitaire à l’usage des filles dès l'âge de 9 ans? Ce vaccin censé prémunir contre le cancer du col de l’utérus de la cinquantaine n’est en fait qu’un vaccin contre le papillomavirus HPV générateur possible des «crêtes de coq» et pouvant lui-même évoluer vers un peu probable cancer (3%)… 40 ans plus tard!!! On connaît actuellement l’existence de plus de 100 souches de HPV (transmissibles par voie sexuelle), mais qui sont naturellement éliminées dans un délai de 8 à 13 mois sans le moindre désagrément dans 90% des cas. Alors où est le problème?


Vous êtes-vous intéressés à la composition du Gardasil? Chaque dose de ce vaccin transgénique (donc OGM!) contient en plus de la quinzaine de souches dites à haut risque de HPV, 225µg d’aluminium, du polysorbate 80, et du BORATE DE SODIUM, substances connues pour leur neurotoxicité et leur cancérogénicité. Or, savez-vous que le borate de sodium est le produit de base de la mort aux rats? Il n’est utilisé dans aucune préparation médicale


Depuis sa sortie, le Gardasil est déjà associé à 25 décès et plus de 8000 effets graves officiels. Or, quand on sait que les effets néfastes de vaccins rapportés représentent seulement 1% de la réalité, ceci de l’aveu même du CDC et de la FDA, il y a vraiment de quoi s’alarmer!


Voici quelques uns des effets graves possibles: paralysies type Guillain-Barré pouvant être irréversibles, bronchospasmes, syncopes, faiblesse généralisée, troubles cutanés, arthrite, migraines invalidantes, inflammation du pelvis avec violentes douleurs abdominales, disparition ou amoindrissement du flux menstruel, troubles de la vue, épilepsies parfois irréversibles, décès par thrombose ou par arrêt cardiaque, fausses couches, risque de maladies auto-immunes pouvant survenir jusqu’à quatre ans après le vaccin.


Alors, pour massacrer vos filles à la roulette russe...

optez pour ... Gardasil!

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article