Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 09:26
0
Dépolluez votre Air!


Triste constat, en vérité...: L'air intérieur des maisons et appartements "modernes" est souvent encore plus pollué que l'air extérieur.

A ce sujet, voir, par exemple:


Il apparaît que:
    - le benzène est présent dans 33% des maisons;
   - le toluène est présent dans tous les logements en plus ou moins grande quantité;
    - le formaldéhyde est lui aussi présent dans tous les logements.


Les "sources" émettant ces polluants sont d’origines diverses :       
    - les occupants de ces logements;
    - leurs activités (ménage, bricolage, tabac,etc.);
    - les matériaux utilisés pour construire les maisons;
    - la pollution extérieure
.

Un Remède: Certaines plantes ont la capacité de dépolluer les logements:


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 07:11

Parmi les grandes ESCROQUERIES de notre époque:
Le FOUR à MICRO-ONDES
Il serait inoffensif?

 

 

Le rayonnement électromagnétique

Le four une fois branché - même lorsqu'il ne fonctionne pas - émet un champ électromagnétique dans un rayon de 4 à 5 mètres, qui semble très nocif. Cette nocivité est encore une immense inconnue, d'autant que les intérêts sous-jacents semblent colossaux (Cf. lignes à Haute Tension, T.G.V., etc...). Des études - encore bien timides - sont pourtant en cours depuis une quinzaine d'années, à Nîmes par exemple (Pr. Luis Miro).

Les fuites

Les fuites sont peu vraisemblables, mais seulement au moment de l'achat. Très vite, après quelques jours d'utilisation, elles deviennent certaines et peuvent générer à la longue des troubles de la vue (cataracte), de l'appareil génital (avortements, stérilité), du cœur (troubles du rythme), du système neuro-endocrinien (céphalées, vertiges, fatigue, asthénie, insomnie), du système sanguin et en particulier immunitaire.

L'émission de micro-ondes par les aliments sortant du four

Il faut savoir que les aliments qui sortent du FOUR à MICRO-ONDES ne doivent pas être consommés pendant les 10 à 15 MINUTES qui suivent la sortie du four (ce qui est mentionné normalement sur la plupart des notices)! En effet, un aliment sortant de ce four émet des MICRO-ONDES - qui brûlent tout sur leur passage - pendant au moins 10 MINUTES! Bien sûr, si vous patientez pendant ces dix minutes, votre aliment a eu le temps de refroidir et le principal avantage de ce système est donc annihilé. Les critères d'innocuité sont basés sur des études effectuées d'après les normes d'utilisation des constructeurs (entre autres le respect de ce délai). Mais la plupart des utilisateurs ne lisent pas la notice... Et trop souvent la notice est incomplète.

La dénaturation des aliments

La cuisson au Micro-Ondes entraîne une modification profonde de la disposition géographique dans l'espace de certains radicaux protéiques (passage de l'état levogyre à l'état dextrogyre, conversion de la forme trans- à la forme cis-) qui pourrait bien se révéler néfaste avec le temps: fragilisation par rapport aux stress, formation de radicaux libres?

Cette modification spatiale des protéines serait la définition même des fameux prions!?! L'usage du four à Micro-Ondes ne serait-il pas l'un des responsables des maladies à prions que l'on observe de nos jours, soit par ingestion d'aliments dénaturés, soit par action directe sur les protéines des humains consommateurs à l'occasion des fuites ou de l'émission de Micro-Ondes par les aliments consommés? Prions pour que le micro-ondes n'entre jamais chez nous!

Micro-Ondes et Médecine Traditionnelle Chinoise

Sur le plan purement énergétique, l'ingestion d'aliments chauffés ou cuits au MICRO-ONDES entraîne instantanément une attaque de la RATE énergétique facilement observable par l'étude clinique.

L'on constate, en effet:

- des ballonnements et flatulences nauséabondes immédiates,
- une digestion longue et laborieuse avec somnolence,
- une fragilisation importante des vaisseaux sanguins veineux et capillaires avec risque hémorragique,
- une prise de poids intempestive sur le siège ou l'abdomen…

EN CONSÉQUENCE:

Il ne faut jamais se servir d'un four à micro-ondes (sauf, éventuellement -  à condition qu'il soit éteint - pour en faire un marche-pied!)... Ne pas même le laisser branché sur le secteur!

Pour tout dire, sa meilleure place, c'est ... la poubelle!

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 21:18

Judicieuse Utilisation des Patchs

Lifewave a déjà été présenté ici et ici. Il s'agit, cette fois de répondre à des questions spécifiques.

Questions spécifiques aux produits anti-âge:

 

Le glutathion est la molécule de pouvoir du corps; le patch glutathion accroît le taux de glutathion qu’on a dans le corps  il stimule, il accroît. Il permets au corps de se débarrasser des métaux lourds, des médicaments, en particulier du paracétamol.

 

La carnosine répare les tissus, cela a été constaté, notamment sur les animaux. Il régénère, il semble diminuer l’âge; l'on observe aussi une régénération de la peau, par exemple: rougeurs, taches de vieillesse  la peau est plus lisse et rajeunie.

 

Question:  Pourquoi mettre les patchs Anti-âge avant les SP6?


Réponse: En fait, l'on se rends compte qu’au centre du cerveau, le SP6 permets de diminuer l’appétit; en préparant le terrain pendant un mois, cela permets un nettoyage des toxines et SP6 fonctionne beaucoup mieux.


Question: Si le corps est très intoxiqué, le patch à la Carnosine produit-il un effet?


Réponse: Ceci est difficile à dire, car, s’il est chargé de toxines, le corps ne réagit pas.

 

Question: Peut-on déplacer glutathion et carnosine? (Cette question fait référence aux points d’acupuncture proposés dans le protocole).


Réponse: Le patch à la Carnosine peut être placé sur les points du glutathion et vice-versa.

 

Question: Y a-t-il un risque de trop plein du glutathion?


Réponse: Non, car il y a auto-régulation.

 

Question: Peut-on utiliser les patches pendant une chimiothérapie?


Réponse: Il est préférable d’utiliser le patch Glutathion quelques heures après la chimiothérapie, et non pendant la chimio ou avant; il régénère.

 

Question: Peut-on mettre le patch avant une exposition solaire?


Réponse: Oui, c'est possible; il donne l’exemple des sportifs qui l’utilisent en plein effort et en plein soleil.

 

Question: Peut-on se baigner avec les patches?


Réponse: Oui, sans aucun problème.

 

Des tests ont été effectués avec des personnes connectées avec un appareillage électronique pour tester les patches au niveau des méridiens d’acupuncture; l'on s’aperçoit que la carnosine est un sédatif; le patch à la carnosine est à utiliser une à deux fois par semaine; la carnosine permet de régénérer les tissus; même processus que pendant le sommeil. Certains le stockent pendant plusieurs jours; si l'on en a trop, l'on peut se sentir fatigué.

 

Question: Comment savoir à quelle fréquence l’employer?


Réponse: Il faut essayer un ou deux patches par semaine, puis augmenter; observer ce qui se passe en soi. Tous les cas de figures peuvent se présenter en ce qui concerne la fréquence d’utilisation du glutathion et de la carnosine.

 

Conseil est donné de faire un test de résistance musculaire (kinésiologie). Ceci est à faire avant l’utilisation de chacun des patches; puis, il faut vérifier si la résistance s’accroit ou non. C’est le meilleur test.


L'on peut faire cela avec tous les patches; il faut tenir compte des points d’acupuncture préconisés (protocoles).


 

Question: Pour les drogués, peut-il y avoir réparation des neurones?


Réponse: il y a là un problème de nourriture dont le neurones ont besoin et qui n’est pas fournie au corps; la carnosine ne remplace pas tout d’un coup.


Au préalable, il faut se rééquilibrer au niveau de la nourriture, manger du poisson, des oméga 3, réparer le foie. Le glutathion et la carnosine vont ensuite détoxiquer.

 


Question: Si SP6 intervient sur l’humeur, peut-on l’utiliser pour lutter contre le tabac?

 


Réponse: Il faut d’abord utiliser les patchs Anti-âge puis les patchs SP6.


Question: Si, en faisant attention à la nourriture, après un mois d’utilisation de SP6, l'on ne constate pas de perte de poids, que faire?


Réponse: Il existe un problème avec le SP6; en effet, le glutamate de sodium (exhausteur de goût) crée un effet inhibant du SP6; il en est de même avec tous les faux sucres (édulcorants, quel que soit leur nom). Il faut donc rayer tout cela de son alimentation! Et éventuellement changer le lieu de pose des patchs.


Question: Que faire pour perdre de poids?


Réponse: Il faut boire une eau de qualité, en bonne quantité, répartie sur la journée; il existe des produits pour ajouter de l’oxygène à l’eau  ça marche. Faire environ 30 minutes de marche par jour, manger des protéines de bonne qualité, éviter les hydrates de carbone, c’est-à-dire les aliments à index glycémique élevés.


Secret pour perdre du poids en deux semaines et perdre entre 5 et 8 cm de tour de taille:


Supprimer totalement le maïs, le blé et tous ses dérivés, ne pas manger d’aliments contenant des OGM; c’est efficace. Remplacer blé et maïs par des protéines.

A propos des OGM: le corps n’est pas fait pour assimiler les produits dénaturés comme les OGM; cela peut provoquer des réactions allergiques qui favorisent le gonflement de l’estomac. Cela entraîne un stockage des toxines dans les graisses du corps.


Il est utile de mettre les patchs Anti-âge qui détoxinent; il faut aussi savoir que le mercure s’accumule dans le corps, spécialement au niveau de la thyroïde entraînant un accroissement de poids.


Deux patchs ont prouvé leur efficacité pour traiter ce problème:


Le patch SP6 se met à la base du cou, dans la dépression qui se trouve sous la pomme d’Adam; le patch Energie se mets au-dessus du pied, au niveau «foie 3»; il détoxifie le corps.


En résumé: Exercice modéré mais régulier, manger sain, équilibré, sans OGM, sans produits artificiels, mettre les patches dont le SP6.


Question: Peut-on utiliser en même temps les patches énergie et anti-âge: Glutathion deux à trois fois par semaine, et carnosine une seule fois par semaine, au niveau …

 

Réponse: Oui.


A 5 ou 6 cm de la colonne vertébrale, côté droit du corps; … à 5 ou 6 cm de la colonne vertébrale, au-dessous de la dernière côte (au regard de la vessie).


Glutathion et Carnosine aux endroits recommandés dans le protocole; énergie au niveau de «rein1» ou «foie3».

 

En cas de fatigue chronique, essayer «rate 6», ou «estomac 36», ou «foie 3», «rein1», «rein 3»; à mettre au-dessous du pied, sous les chaussettes pour les enfants).


Question: Pourquoi tant de réactions avec le patch Anti-âge? Acné, problèmes de peau divers.


Réponse: Ce sont des réactions de détoxination.

 

Question: Où mettre le patch Carnosine pour les femmes à forte poitrine?

 

Réponse: Il peut être mis à l’endroit proposé pour le Glutathion ou à tout autre endroit.

 


Question: Peut-on mettre les patchs si l'on est sportif?

Réponse: Surtout si l'on est sportif, l'on peut mettre les patchs Energy. Le centre antidopage américain a validé les patches car ne contenant pas de substances interdites et recherchées. Ils sont donc permis dans la compétition sportive y compris olympique.

 

Une précision supplémentaire: Parfois, l’être humain a une polarité inversée, ce qui signifie que ce qui est supposé fonctionner à droite fonctionne à gauche et vice-versa. Pour affiner, l'on peut s’aider du test kinésiologique.

Question: Comment se procurer les patchs?

Réponse:

 

(Cliquer sur "Language" puis choisir "Français")

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Aides pour le Corps
commenter cet article
31 juillet 2008 4 31 /07 /juillet /2008 17:27

L’ouverture des émonctoires

L’idée est de permettre au corps de libérer les toxines par les émonctoires primaires (comme le foie ou les reins).

Un remède pour cela est l’irrigation de l'intestin avec une décoction à base de café.

Procédure: Mettre dans un poêlon, un litre d’eau et trois cuillères à soupe de café (pas du café soluble, mais bien du café moulu).

Porter le liquide à ébullition, et le maintenir à ébullition pendant cinq minutes. Couper la source de chaleur.

Ensuite, laisser le liquide refroidir pendant 15 minutes. Filtrer le liquide avec un filtre ou un essuie-tout. À ce stade, il reste ± 800 ml de liquide. Rajouter de l’eau froide pour obtenir une quantité de 1.100 ml.

Attendre que le liquide arrive à la température du corps (tester avec le doigt, par exemple) (habituellement, ça prend 5 à 10 minutes). Mettre tout le liquide dans une poche à  lavement (en vente dans les pharmacies).

Introduire la canule dans l’anus (un peu de lubrifiant peut s’avérer utile), en étant couché impérativement sur le flanc droit, dans la position dite du chien de fusil (les genoux repliés le plus haut possible sur le ventre).

L'on peut trouver confortable de faire cela dans une baignoire remplie d’eau à température du corps.

Laisser tout le liquide entrer dans les intestins et le garder minimum 15 minutes, maximum 25 minutes, tout en se massant le ventre. Pendant tout ce temps, la canule reste dans l’anus.

Après 5 à 10 minutes, des spasmes commencent à se manifester. C’est là qu’il est important d’appliquer la règle de surtout ne pas résister à la douleur, mais d’entrer dedans, en l’accueillant et en respirant dedans. C’est important de tenir le plus longtemps possible, car c’est précisément à partir des spasmes que le travail de libération en profondeur se fait.

Ensuite, se rendre immédiatement aux toilettes et laisser le liquide sortir des intestins. Habituellement, le processus se fait en plusieurs étapes. Il faut compter une bonne demi-heure d’occupation des toilettes. Donc s’organiser en conséquence.

Voilà. En tout et pour tout, il faut donc compter presque deux heures pour accomplir ce travail de nettoyage et d’ouverture. L'expérience montre qu'il faut recourir à cette "purge" en particulier lorsque l'on sent que tout est bloqué, que ce sont les émonctoires secondaires qui font le travail (nez bouché, tendance aux hémorroïdes, constipation, état grippal ou fiévreux). Habituellement, à peine le travail terminé, les symptômes cités ont déjà disparu.

Même si le processus peut semble étrange ou, pour le moins, curieux (boire du café "par le bas", ce n’est pas vraiment courant!), il est très efficace. Il existe des milliers de cas référencés par les thérapeutes qui connaissent et pratiquent avec profit cette façon de se faire du bien...

- D'après des informations transmises par Jean-Jacques Crèvecoeur -

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
30 juillet 2008 3 30 /07 /juillet /2008 15:57
0
Retour au poids optimal
0

Pour maigrir, témoignant d'approches très diverses, déjà six possibilités (qui peuvent se cumuler):

  1. LAlimentation Intelligente.

  2. Les Patchs Lifewave SP6 pour maigrir.

  3. Le goji sauvage.

  4. Le yacon, disponible sur la page http://vivregagnant.net/7.html
    (Faire
    édition/Rechercher [Ctrl + F] puis taper
    «yacon»)

  5. L'Irrigation Colonique,

  6. La cure individualisée «La Santé par les Couleurs».


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 10:16

Téléphones portables: danger!

 


Les champs magnétiques émis par les téléphones portables doivent être pris en compte en matière de santé. Il est important de s’en protéger.

Dix mesu­res simples de précaution peuvent y aider.

1. N’autorisez pas les enfants de moins de 15 ans à utiliser un téléphone porta­ble sauf en cas d’urgence. En effet, les organes en développement (du fœtus ou de l’enfant) sont les plus sensibles à l’influence possible de l’exposition aux champs électromagnétiques.

2. Lors de vos communications, essayez autant que possible de main­tenir le téléphone à plus d’un mètre du corps (l’amplitude du champ baisse de 4 fois à 10 centimètres, et elle est 50 fois inférieure à 1 mètre de dis­tance).

Dès que possible, utilisez le mode “haut-parleur”, ou un kit mains libres équipé d’un tube à air dans ses der­niers 20 centimètres, qui semble moins conduire les ondes électromagnétiques qu’un kit mains libres filaire tradition­nel, ou une oreillette bluetooth (moins de 1/100e de l’émission électromagné­tique du téléphone en moyenne).

3. Restez à plus d’un mètre de distance d’une personne en communication, et évitez d’utiliser votre téléphone por­table dans des lieux publics comme le métro, le train ou le bus, où vous exposez passivement vos voisins pro­ches au champ électromagnétique de votre appareil.

4. Evitez le plus possible de porter un téléphone mobile sur vous, même en veille. Ne pas le laisser à proximité de votre corps la nuit (sous l’oreiller ou sur la table de nuit), particulièrement dans le cas des femmes enceintes, ou alors le mettre en mode “avion” ou “hors ligne/off line” qui a l’effet de couper les émissions électromagnéti­ques.

5. Si vous devez le porter sur vous, assurez-vous que la face “clavier” soit dirigée vers votre corps et la face “antenne” (puissance maximale du champ) vers l’extérieur.

6. N’utilisez votre téléphone por­table que pour établir le contact ou pour des conversations de quelques minutes seulement (les effets biologi­ques sont directement liés à la durée d’exposition). Il est préférable de rappeler ensuite d’un téléphone fixe filaire (et non d’un téléphone sans fil - DECT - qui utilise une technologie à micro-ondes apparentée à celle des portables).

7. Quand vous utilisez votre téléphone portable, changez de côté régulière­ment, et avant de le mettre contre l’oreille, attendez que votre corres­pondant ait décroché (baisse de la puissance du champ électromagnéti­que émis).

8. Evitez d’utiliser le portable lorsque la force du signal est faible ou lors de déplacements rapides comme en voitu­re ou en train (augmentation maximale et automatique de la puissance lors des tentatives de raccordement à une nou­velle antenne relais ou à une antenne distante).

9. Communiquez par SMS plutôt que par téléphone (limite la durée d’expo­sition et la proximité du corps).

10. Choisissez un appareil avec le DAS le plus bas possible par rapport à vos besoins (le “débit d’absorption spéci­fique” mesure la puissance absorbée par le corps). Un classement des DAS des téléphones contemporains des différents fabricants est disponible sur <www.guerir.fr> et d’autres sites Internet.

 

Et enfin:


Utilisez un Dispositif de Protection


0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 09:47

Sylvie Simon parle de la Liberté de conscience
et de choix dans la manière de se soigner



Version à téléchargement rapide




Version haute définition (ADSL)
Veuillez patienter jusqu'au téléchargement complet
avant de lancer la vidéo en cliquant sur le bouton Lecture.



Vidéo publiée avec l'aimable autorisation du CICNS.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
26 juillet 2008 6 26 /07 /juillet /2008 08:49

Le taux de cholestérol
et les risques d’infarctus du myocarde



On nous a longtemps fait croire qu’un taux de cholestérol très bas était la meilleure prévention contre les risques d’infarctus du myocarde.

Cela a permis au lobby pharmaceutique de vendre à plusieurs millions de personnes des médicaments anticholestérol sous le prétexte qu’ils avaient effectivement une action préventive dans l’athérosclérose et les infarctus du myocarde. Ces produits ont rapporté des milliards d’euros à leurs fabricants, mais leur succès est uniquement dû à une remarquable campagne de marketing, art dans lequel les laboratoires sont devenus des maîtres.

En revanche, les effets secondaires n’ont pas épargné les consommateurs de ces drogues licites. Fort heureusement – mieux vaut tard que jamais –, le 15 janvier 2008, sous le titre “Cholesterol Drug Bomb” (la bombe des anticholestérol), le New York Times a enfin révélé les résultats d’une étude menée sur 720 patients par l’un des plus grands spécialistes mondiaux du cholestérol, le Pr Kastelein de la clinique universitaire d’Amsterdam.
C’est à la demande des deux plus gros producteurs de médicaments anticholestérol, les laboratoires Merck et Schering, que ces travaux avaient été entrepris.

Or les résultats de cette étude ont été tenus secrets pendant près de deux ans. On comprend ce silence coupable lorsqu’on apprend que cette découverte prouve bien qu’il n’existe aucun rapport entre la baisse du cholestérol et la prévention des risques d’infarctus du myocarde alors que des millions de patients à travers le monde consomment des médicaments anticholestérol en croyant ainsi réduire leur risque d’infarctus. Or, non seulement ces médicaments ne protègent guère, mais, chez les patients qui les ont pris dans le cadre de cette étude, les dépôts dans les vaisseaux de la région cardiaque se sont développés deux fois plus vite que chez les patients du groupe de contrôle.

Encore une fois, on peut constater que la santé n’est pas le véritable souci des laboratoires et que les bénéfices financiers priment sur les bénéfices de santé.

Tout cela confirme que l’équipe de recherche du Dr Rath a bien raison lorsqu’elle affirme, et cela depuis fort longtemps, que si un taux élevé de cholestérol endommageait les parois des vaisseaux sanguins et favorisait l’athérosclérose, cela se produirait tout au long du parcours, c’est-à-dire sur l’ensemble du trajet des vaisseaux et pas uniquement dans la région cardiaque. “On constaterait aussi des infarctus du nez, des oreilles, des genoux… Mieux encore, nous ne verrions pas seulement des dépôts “d’athérosclérose” dans les artères, mais aussi des “veinoscléroses” dans les veines.” Pour le Dr Rath, l’athérosclérose est une forme de scorbut, maladie causée par un manque de vitamine C.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 17:21
La Cure de toutes les maladies

Une pratique qui soigne toutes les maladies, cela interpelle!

Et qui propose cela? Le Docteur Clark, et, plus précisément, la Doctoresse américaine Hulda Clark. Connaissez-vous la Médecine du Docteur Clark? Non? Pas encore? Vraiment, dommage, car, comme l’on dit, «cela vaut le détour»!

Voici ce qu’elle promet:

«La Promesse

Entrez dans un Monde nouveau.

Un Monde sans maladies chroniques.

Sortez de votre ancien monde.

Vous étiez votre propre prisonnier.

Essayez quelque chose de nouveau

Et elle ajoute:

«Votre prison n'a pas de murs. Ce sont seulement des lignes sur le sol autour de vous. À l'intérieur de ces lignes se situent vos anciennes Idées. À l'extérieur de celles-ci se trouvent de nouvelles idées, qui vous encouragent à vous évader de votre propre prison. Ayez le courage d'essayer ces nouvelles idées et votre maladie, en principe, s'écartera. Déjà au bout de quelques semaines, elle aura peut-être même disparu.»

Le Docteur Clark affirme, en effet, que "Le cancer peut être maintenant guéri!" Et pas seulement le cancer mais aussi le sida et plein d’autres affections… Plutôt une bonne nouvelle, non ?

Qui est la Doctoresse Hulda Clark?

Faisons connaissance:

La Doctoresse Hulda Clark peut être définie, comme elle dit elle-même, comme une «chercheuse en médecine alternative».

Elle a déjà publié six importants livres, dont pas moins de quatre sur le cancer.

Elle possède une clinique à Tijuana, au Mexique, une clinique appelée «Century Nutrition», où sont surtout soignés les malades du cancer en phase terminale et aussi ceux du SIDA, mais pas les autres. Elle estime, en effet, que ceux qui n’en sont encore qu’au début de leur maladie peuvent, en appliquant rigoureusement la cure, s’en sortir, tout seuls ! Malgré cela, selon ce qui est dit dans la documentation officielle de son organisation, la clinique connaît de nombreux succès, à vrai dire, quasiment «miraculeux»!

Certes, la Doctoresse Clark n’a pas que des amis. Ses travaux, ici ou là, sont contestés, mais, le plus souvent, les contestataires, toujours exigeants en preuves scientifiques (car, pour eux, même les guérisons d’apparence miraculeuse ne sont pas des « preuves ») n’ont jamais essayé ou fait essayer - donc mis en pratique – «la cure de toutes les maladies», le fameux «protocole» du Docteur Hulda Clarck.

Qu’a donc découvert de nouveau le Docteur Hulda Clark relativement au cancer?

Le travail de la Doctoresse Hulda Clark se base notamment sur un test effectué à l’aide d’un circuit audio-oscillateur qu’elle appelle «Syncromètre» (marque déposée par elle), et avec lequel elle s’efforce de déterminer les réelles causes du ou des cancers, ainsi que d'autres altérations de la santé. La connaissance de la chose permet à la fois le traitement et la prévention. Selon ses dires, elle s’efforce donc de découvrir et de traiter les causes réelles des maladies. Malgré cela, les analyses, au moyen du circuit audio-oscillateur et les cas traités par le Docteur Hulda Clark dans ses livres, ne sont, bien évidemment, comme souvent, pas considérés comme «scientifiques» par les administrations gouvernementales des Etats-Unis.


Extraits

<<Peut-être êtes-vous intéressé principalement par les approches alternatives concernant le cancer? Peut-être avez-vous même lu les véritables faits relatifs à la chimiothérapie et à d'autres traitements orthodoxes? Si cela est nouveau pour vous, il existe trois livres vivement recommandés:  "Definitive Guide to Cancer" by Burton Goldberg, Future Medicine Publishing, Inc., ISBN 1-887299-01-7; "Questioning Chemotherapy" by Dr. Ralph Moss, Equinox Press, ISBN 1-881025-25-X; "Racketeering in Medicine -- The Suppression of Alternatives", by James P. Carter, MD., Ph.D., Hampton Roads Publishing Company, Inc., ISBN 1-878901-32-X.

Dans son premier livre concernant le cancer "The Cure for All Cancers", la Doctoresse Hulda Clark, selon ses dires, examine les "vraies causes de la malignité", c'est-à-dire les véritables causes du cancer. Dans la version revue de 1998, elle parle de la formation d'une tumeur précédant la masse de la tumeur maligne.

"Si tu as un cancer en stade initial, même une petite tumeur seulement, inférieure  aux dimensions d’une bille,  tu pourrais réussir à les résoudre avec le programme simple  présenté dans ce premier livre: "LE CANCER – PREVENTION ET CURE"".

Beaucoup de patients ont déclaré y être parvenus; mais, avec ce programme, seulement la malignité de la tumeur était bloquée; ensuite, un ample programme de modifications du mode de vie était nécessaire, concernant les dents, l’alimentation, l’habitation, les produits cosmétiques et (pour) l’hygiène; ceux-ci  étaient tous scrupuleusement purifiés de toutes les substances qui surchargeaient le système immunitaire; après quoi, le système immunitaire de la personne malade était en mesure de reprendre l’élimination de la tumeur sans aucune aide clinique. L'on conseillait à la patiente  de continuer avec un programme de maintien, en éliminant (tuant) régulièrement les parasites et en voulant maintenir un milieu propre.

Malgré tout, la personne ayant échappé à la tumeur doit se rappeler qu’elle est toujours visée par  un parasite spécifique, par des bactéries spécifiques et par un virus spécifique. Son système immunitaire l’a sauvée même lorsqu’elle négligeait beaucoup de choses importantes  et  c’est là  le pouvoir "magique" de notre système immunitaire (bien qu’il ne soit pas encore compris). Une fois visée, il ne lui sera plus possibile de se libérer de cette menace; donc, si tu choisis le programme  initial  décrit  par le livre: "LE CANCER – PREVENTION ET CURE" – tu dois t’assurer  d’y ajouter le programme de prévention  décrit dans le livre  "LA PREVENTION DE TOUS LES CANCERS".

Jusqu’à aujourd’hui,  aucun système pour prévenir le cancer avec certitude n’avait jamais existé.

Si tu as une rechute de cancer, ou si une tumeur secondaire s’est déclarée dans un deuxième organe, tu devrais te considérer comme parvenu à un stade avancé de la maladie; ten ce cas, tu n’as pas de temps à perdre; tu es entré dans une course, non pas par ton choix (sans le vouloir). La course se passe entre ton cancer et ton système immunitaire.


Dans son second livre sur le cancer: "The Cure for All Advanced Cancers", la Doctoresse Clark décrit les étapes existant entre un être humain sain et un être humain malade du cancer. Ce livre comporte beaucoup d'informations concernant les tumeurs, la basse immunité ainsi que le procédé pour faire régresser une tumeur.
Dans ce livre le Programme de 21 jours est décrit dans les plus petits détails.

Son troisième livre sur le cancer a comme titre "Syncrometer Science Laboratory Manual". Il contient les procédures les plus avancées pour faire régresser les tumeurs, le programme "Surtout zapping".

Son quatrième livre sur le cancer  et la prévention s’intitule:  "LA PREVENTION DE TOUS LES CANCERS". Pour éliminer complètement un  cancer en état avancé,  tu dois ajouter le programme en 21 (vingt-et-un)  jours  du livre "LA CURE DE TOUS LES CANCERS AVANCES"  ou bien choisir  le programme en trois semaines décrit dans le livre  "LA PREVENTION DE TOUS LES CANCERS".

La différence  entre les deux programmes est que le précédent (programme) en 21 jours emploie principalement  des intégrateurs et en plus le zapping normal, tandis que le programme en trois semaines  réduit les intégrateurs  à une quantité  minime; ces derniers sont remplacés par le zapping à  plaques et par l’ingestion de gouttes appelées “homéographiques”.

Si  tu es  très robuste et déterminé, tu peux  mettre en pratique les deux programmes  en même temps! La vitesse est importante; tu peux te mettre à l’œuvre immédiatement, mais tu dois faire (pratiquer) chaque  programme  au complet: si des parties  de l’un ou de l’autre programme sont délaissées,  tu cours le risque d’échouer!>>

(Extrait du livre: "The Prevention of all Cancers" - Préface)


La Doctoresse Clark trouve que le cancer est - de façon non surprenante - un mécanisme complexe, qui comprend des facteurs faisant intervenir des toxines de l'entourage devenant des toxines ayant pénêtré dans le corps humain, des toxines produites par certains agents pathogènes, parasites, champignons et bactéries. Mais, à la différence d'autres recherches, elle n'énumère pas des douzaines de "possibles facteurs"; au contraire, elle mentionne précisément les facteurs exacts qu'elle trouve en chaque cas de cancer, en chaque tumeur.

Comment ces découvertes ont-elles été corroborées?


"La Doctoresse Hulda Clark a traité plus de 2000 cas de cancer dans les dernières quinze années. Pendant cette période, ses circuits audio-oscillateurs techniques sont passées d'une technique non développée à une science exacte. Auparavant, elle traitait tous les malades du cancer, tandis que, maintenant, elle ne traite que les malades en phase terminale. Elle est certaine que les autres malades peuvent se soigner pour leur propre compte, en se basant sur le livre."

A noter que les tests réalisés à l'aide du circuit audio-oscillateur "ne sont pas considérés comme scientifiques par les administrations gouvernementales des Etats Unis"... (!)

"Peut-être vous demanderez-vous pourquoi aucune université n'a pas encore confirmé le travail de la Doctoresse Clarck? La raison est simple. Il n'a pas encore été analysé. L'un des buts de Dr. Clark Research Association est de faire des tests cliniques. Ils ont déjà  commencé avec des recherches concernant le zapper de la Doctoresse Clark."

 

Mais une chose est notable: La possibilité d'une "rémission spontanée" chez un malade de cancer terminal est de 1 sur 60.000. Cela signifie que 1 malade vivra sur 60.000 cas. Vous pouvez imaginer qu'il n'y a pas besoin de beaucoup de cas pour faire en sorte que cette statistique soit pertinente. Cela serait comme si l'on observait une personne marcher sur l'eau et réaliser à partir de cela une recherche visant à prouver que la chose est statistiquement pertinente.

Selon ce que dit la Dr Clarck Research Association, au sujet des résultats de son fameux "protocole" il existe "des témoignages en abondance". Il est aussi précisé que "les témoignages ne sont pas considérées comme scientifiques par les administrations gouvernementales des Etats-Unis".

Quelques mots en conclusion

Ils proviennent aussi de la Dr. Clark Research Association:

"Considérant que l'approche de la Doctoresse Clark est certaine et peu coûteuse,  cela justifie l'emploi de cette merveilleuse approche. Toutefois vous ne devez pas penser que l'assertion selon laquelle la Doctoresse Clark a trouvé la cause et la cure du SIDA puisse signifier que cela soit aussi simple que d'avaler un cachet. L'approche de la Doctoresse Clark inclut divers stades, à partir du nettoyage des dents, de changements alimentaires, jusqu'à une vie saine avec des herbes, des stimulations électriques et d'autres encore.

Pour le patient parvenu à un stade avancé de la maladie, cela signifie beaucoup de travail, mais le succès dépendra du fait de suivre le programme à la lettre".


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
17 juillet 2008 4 17 /07 /juillet /2008 15:46


La Santé Naturelle

Points saillants de la Webconférence
La Notion de Santé Naturelle est ici examinée.

La Santé Naturelle peut se comprendre par "La Santé par ou avec la Nature".

C'est-à-dire la Santé avec les Moyens Naturels de Santé (Remèdes naturels, fruits, légumes, céréales, plantes, simples, herbes médicinales...).

Ou encore: "La Santé d'une manière conforme à sa propre nature".

La Santé par la Nature
implique le refus d'introduire dans son corps des substances chimiques (chimie de synthèse) non reconnues par lui et qui, au delà des apparences immédiates, ne peuvent donc agir, en réalité, dans le temps, que de façon perturbatice. Même si c'est à des degrès divers, toute la chimie de synthèse est un poison pour le corps humain.

Il y a une grande différence entre "Être/Vivre Naturel" et Être/Vivre selon la Nature.

"Être/Vivre Naturel"
signifie aussi "Etre/Vivre Simple".

Simplicité, Clarté, Naturel: Trois
Aspects d'une seule et même Notion.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
16 juillet 2008 3 16 /07 /juillet /2008 10:08
La maladie
Le mal-a-dit

Dans {le mot} maladie il y a {le mot} mal. Remonter jusqu’à la maladie, écouter ce que le mal-a-dit, c’est donc remonter jusqu’au mal, lui-même, dont la maladie est l’inévitable et logique conséquence. Dans cette quête du sens et donc de la cause, il nous faut donc remonter jusqu’à la racine du mal, et, si possible, jusqu’à la plus profonde racine.

Lorsque l’on est malade et que l’on souffre et l’on dit: «J’ai mal». «J’ai mal» veut donc dire: «je souffre», et si je souffre c’est parce que j’ai le mal en moi. Mais comment ce mal est-il donc parvenu à pénétrer en moi? Qui, à part moi, aurait-il donc pu le faire pénétrer en moi? Ne serait-ce donc pas moi-même qui l’y aurais introduit?

En effet, quelqu’un peut-il entrer dans ma maison si je - à moins qu’il ne l’enfonce - ne lui en ouvre pas la porte?

La cause de la maladie ne peut donc pas être autre chose que le mal introduit en moi. La cause du mal, à l’origine de la maladie, voici donc ce qu’il me faut chercher. Mais, en toute simplicité et toute objectivité – et, d’évidente manière, les mots eux-mêmes nous l’indiquent -, cette cause peut-elle être autre chose que le mal commis par chaque mal-ade?

En bref et en résumé: Si je suis mal-ade ne serait-ce pas parce que j’ai mal agi, parce qu’ayant fait le mal, j’ai donc ouvert la porte au mal, parce que je l’ai ainsi laissé entrer en moi, parce que je l’ai donc fait mien et parce que, par le fait même, je me suis aussi ainsi fait du mal.

Lorsque l’on a compris cette évidence (l'évidence n'est pourtant évidente que pour celui qui la voit!) que la maladie vient du mal commis, le plus grand pas vers la Guérison est ainsi déjà fait.

La diversité des maladies dont un corps physique terrestre peut être atteint est telle qu’elle pourrait faussement donner l’illusion que la maladie n’aurait rien à voir avec le fait de mal agir. Pourtant, de même qu’il y a de nombreuses manières de faussement agir se répercutant sur le corps animique, il y a aussi, de logique manière, autant et plus de nombreuses sortes de répercussions sur le corps physique.

Une seule manière d’agir juste, mais des milliers de mal agir. Une seule manière d’être en bonne santé et des milliers d’être malade!

Ma maladie me dit donc que j’ai mal agi et même en quoi j’ai mal agi ou, peut-être même, tout simplement, mal voulu, car, ainsi que le dit le proverbe, «L’intention vaut l’acte!»

Autrement dit, vouloir {faire} le mal, même si l’on n’y parvient pas, c’est déjà faire pénétrer le mal en soi!

Après que j'aie fait pénêtrer le mal en moi, ma maladie va me parler de la nature de ce mal... Carl Jung a dit: "Nous voudrions guérir nos maladies, mais ce sont elles qui doivent nous guérir"... Nous guérir, oui, mais de quoi si ce n'est de ce mal que nous avons étourdiment laissé pénêtrer en nous!?!



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Santé de l'Âme
commenter cet article
14 juillet 2008 1 14 /07 /juillet /2008 15:56

L’Art de Vivre Sain

  Points abordés lors de la WebConférence

du Lundi 14 Juillet 2008

 

La Santé est le premier de tous les Biens.

Il y a des milliers de manières d’être malade mais une seule d’être en bonne Santé.

Malheureusement, la plupart des êtres humains ne s’inquiètent de leur corps et de leur intériorité que lorsqu’ils sont malades. Ceci est un signe d'une paresse d'esprit généralisée!

Le Respect du corps en bonne Santé est pourtant la chose fondamentale! Le "droit à la santé" n'existe pas en tant que tel, mais le devoir de respecter son véhicule terrestre en tant qu'instrument de son évolution sur Terre, oui!

Alors la Santé redevient une chose toute ... naturelle!

Cherchons d’abord, à tous points de vue, à vivre ce qui est juste; tout le reste nous sera donné par surcroît. Parmi ce "tout le reste" il y a aussi, en tant que "bénéfice secondaire bienvenu", ... la Santé!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans L'Art de Vivre Sain
commenter cet article
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 21:28
Programme des WebConférences
L'Art de Vivre Sain
Eté & Automne 2008

0

0



 Thèmes

Date

Heure

L'Art de Vivre Sain - Présentation

14/07 

17 H

La Santé Naturelle - Pourquoi? Comment?

17/07

19 H

La Cure de toutes les maladies
selon la Doctoresse Hulda Clarck

19/07 

19 H

Le Déparasitage du corps et de l'âme

23/07 

19H

La grande Cure du Foie

 26/07

19H

L'Irrigation Colonique

28/07 

19H

La Sobriété et le Jeûne

 31/07

 19H

La Cure Solaire et le Sungazing

 02/08

19H

La Cure d'Eau et l'Eau-Thérapie

 06/08

19H 

L'Argile, Terre miraculeuse

 08/08

19H

La Médecine Nouvelle du Docteur Hamer

21/08 

19H

Le Chemin de la Santé Parfaite

Délivrez-vous de tout
ce qui vous entrave!

26/08

 19H

Le Bilan Animique

  28/08

19H

La Libération des entraves intérieures

 30/08

 19H

 


Les Webconférences (conférences en ligne) ont lieu dans la Salle de Conférences de L'Art de Vivre Sain.


Concernant l'esprit de ces webconférences, voir l'avertissement ci-dessous.


Les conférences en ligne sont gratuites. Le Programme de l'Eté 2008 se prolongera par le Programme de l'Automne 2008.


Si vous connaissez d'autres personnes potentiellement intéressées par les thèmes traités, donnez-leur l'adresse de cette page. Elles peuvent aussi écrire à: artdevivresain@gmail.com.


Si vous souhaitez être prévenu(e) par e.mail quelques jours avant chaque conférence, envoyez un e.mail à:


artdevivresain@gmail.com.


Et/ou inscrivez-vous à la Newsletter (en haut à gauche de la page d'accueil) du présent Site:

http://artdevivresain.over-blog.com


Pour toutes autres questions écrivez à:

artdevivresain@gmail.com.


Avertissement: Toutes les informations données sur le blog http://artdevivresain.over-blog.com, ainsi que dans les webconférences L'Art de Vivre Sain (portant sur la Santé Naturelle) ont notamment pour but d'aider les personnes volontaires pour cela à prendre leur santé en main dans une Démarche visant à accéder à la plus grande Autonomie personnelle.


En aucun cas ces informations ne se placent sur un terrain médical, ne visent à diagnostiquer ou guérir une maladie et ne remplacent une consultation médicale.


Il ne s'agit donc pas d'informations médicales, cela ne vise pas à soigner des maladies mais uniquement à favoriser la santé par tous les moyens naturels existants.


Il s'agit donc, fondamentalement d'une Démarche de Prévention basée sur le Respect du Corps en Bonne Santé.


C'est toujours ainsi avec les Webconférences L'Art de Vivre Sain.


C'est précisément cela qui fait le plus défaut aujourd'hui!


Même s'il peut secourablement être informé et aidé, dans cet esprit, chaque être humain, se doit pourtant d'assumer seul la pleine responsabilité de sa santé personnelle.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 20:56

BIO-TEST ET POLLUTIONS
ELECTROMAGNETIQUES

Pour mieux prendre conscience des réelles nuisances  provoquées par les téléphones portables et autres sources de pollutions électromagnétiques il est possible de réaliser ou de faire réaliser le «Bio-Test» (ou «test musculaire» procédant de la «kynésiologie») suivant:

Principe: La personne subissant le Bio-Test se tient, tout d’abord, près d’une source de champs électromagnétiques, puis s’en éloigne.

Il est alors possible et facile de se rendre compte que son potentiel énergétique est beaucoup plus disponible lorsque se tient loin de la source de nuisances que lorsqu’elle s’en tient proche.

La personne testée tient son téléphone dans une main et tend son autre bras sur le côté, poing fermé, dans le prolongement de son épaule.

Elle doit alors résister, le plus qu’il lui soit possible, à la poussée vers le bas qu'une autre personne - de préférence de même gabarit - exerce, avec un doigt (un seul, pour que sa poussée ne soit pas excessive!) posé à plat sur son poignet, pour tenter de lui faire baisser le bras.

Bien sûr, si le bras descend sensiblement c'est déjà l'indice d'un net affaiblissement...

Refaire le même test en éloignant le téléphone mobile de deux mètres, il est alors possible de constater l’incidence du portable sur son potentiel énergétique.

Il est également souhaitable de faire le même test devant son ordinateur ou même devant son téléviseur. En se tenant tout d’abord seulement à 1 mètre de l’écran puis en faisant la même expérience à 3 mètres de l’appareil.

Dans sa voiture, bien que cela soit moins aisé (sauf pour une dépapotable!), il est aussi possible d'apprécier sa déperdition d'énergie en faisant le Bio-Test assis, face au volant, et, bien évidemment, le contact allumé.

Pour bien faire la différence, renouveler ensuite l'expérience à l'extérieur du véhicule.

Pour remédier à cela:

Vivre Gagnant
à l'abri des ondes nocives

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 15:07

Les ondes, ça irradie
de partout!


Il  y a certainement de bonnes ondes. Le problème, c'est qu'elles ne le sont pas toutes! Et, en particulier, pas celles générées en tant qu'indésirables sous-produits de la technologie humaine.

Pour le constat, l'on peut déjà voir
ICI. Quant aux remèdes, voir en bas de la même page.

Il semble que l'on vive maintenant dans un véritable
four à micro-ondes généralisé.

En ce qui concerne les ondes auxquelles l'on est le plus souvent exposé, celles du téléphone portable, lequel paraît être
"possédé par le diable", semblent les pires.

Pour les remèdes l'on peut aussi voir
ICI.

Au sujet des ondes nocives des téléphones portables et des différents moyens de les neutraliser voir aussi le dossier:


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 05:25

Bouddhisme & maladie

Q
uelle que soit la religion ou même l'absence de religion, la Spiritualité joue un rôle évident vis-à-vis de la Santé et de la maladie.

De ce point de vue, l'interview du lama Dagpo Rimpoché, le plus haut représentant du Bouddhisme en France, est de nature à susciter réflexion et prise de conscience:




Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Santé de l'Âme
commenter cet article
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 12:14
0
Curcuma
contre Alzheimer



Curcuma

Le curcuma, on l'appelle aussi  le «safran du pauvre», car il est moins répandu et moins considéré que le safran. Cette épice traditionnelle indienne pourrait bien devenir un remède très renommé au cours des décennies qui viennent. Selon une équipe de chercheurs américains, le curcuma est en effet le traitement le plus efficace jamais testé contre la maladie d’Alzheimer. Une découverte qui se trouve confirmée par le peu de cas de maladies d'Alzheimer existant en Inde, pays où l'on consomme beaucoup de curcuma.

Bien qu'il soit dédaigné par les fins gourmets, le curcuma pourrait bien s'avérer être, en fait, une épice beaucoup plus précieuse que le safran. Une série d’expériences menées à l’Université de Californie a mis en évidence la double activité protectrice et thérapeutique du curcuma sur le cerveau. En effet, le curcuma détruit les plaques de protéines responsables de la dégénérescence de certaines cellules cérébrales au curs de la maladie d’Alzheimer, et prévient aussi leur formation.

C'est ainsi qu'à la vitesse à laquelle la maladie d'Alzheimer se répand le curcuma semble promis à un bel avenir...

En savoir plus

Ajoutons à cela que ce merveilleux curcuma s'est aussi mérité le doux surnom de:


Pour se procurer du curcuma

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 21:00

Sclérose en plaques

Guérison rapide

grâce aux traitements naturels


Témoignage-choc

 

Aujourd'hui, j'ai rencontré un couple dans mon lieu de travail. La dame m'a raconté que leur fils s'était suicidé il y a peu, parce qu'il avait une sclérose en plaques et qu'il voyait sa santé continuer à se gangrener et, sans espoir de guérir, estimait que sa vie ne valait plus la peine d'être vécue.

Alors, j'ai dit à cette dame:

- Mais la sclérose en plaques est éventuellement guérissable!

Elle m'a répondu quelque chose comme:

- Non, je ne crois pas.

Bien sûr, c'est clair que si l'on a décidé quelle ne l'est pas, alors ... elle ne l'est pas! Et, à terme, la conséquence c'est la mort, si ce n'est de la maladie, alors du suicide né du désespoir...

Alors, à présent que son fils est mort, non de la sclérose en plaques mais de sa fausse croyance dans le fait que sa maladie était inguérissable, fallait-il encore lui raconter la superbe histoire ci-dessous?

Je n'ai pas eu le "courage" d'insister...


Reçu par e.mail (se passe de commentaires):

> Message du 18/05/08 à 10h40

> De: "(...)"

> A : undisclosed-recipients:

> Copie à :

> Objet: "J'ai sauvé quelqu'un de la sclérose en plaques."

 

"J'ai sauvé quelqu'un de la sclérose en plaque.

J'ai connu Hélène le Lundi 12/05/08 lors d'une figuration de cinéma.

Elle a 46 ans et atteinte depuis 9 ans de sclérose en plaques, et des maladies dues aux effets secondaires de ses médicaments.

Hélène devrait déjà être morte, paralysée dans un fauteuil roulant, mais elle refuse ce funeste destin et se bat jusqu'au bout avec force et sérénité.

Elle danse la salsa, fait de la natation ... mange végétarien ...

Elle refuse de rester dans son fauteuil roulant, comme lui ordonne son «bienveillant» neurologue.

A 46 ans, elle a un corps de Madone, et fait le grand écart à froid d'une seule traite, comme Jean-Claude Vandamme.

Mais malgré tout, sa maladie et ses traitements la rongent.

Ses mains et ses pieds sont régulièrement paralysés par la douleur.

Pour uriner, elle est obligée de se sonder environ 14 fois par jour (elle s'introduit un tube dans le méat urinaire).

Elle prend des médicaments qui lui rongent les reins, des médicaments contre ses crises d'épylepsie ...

Son urologue lui a prescrit l'ablation de la vessie.

Ses yeux lui brulent, elle met des lunettes pour y pallier.

Elle est souvent trop fatiguée pour parler.

Le matin elle ne peut pas parler tant qu'elle n'a pas pris ses médicaments.

Et elle a très très mal aux jambes, ce qui l'empêche de marcher normalement.

Elle fume pour faire passer toutes ces souffrances.

Elle consomme par mois presque 2000 € de médicaments et de matériel médical!

Le tout presque totalement remboursé par la "sécu" sur le dos des contribuables!

Je lui parle des traitements alternatifs.

Je lui conseille le Chlorure de Magnésium: Sachet de 20 g, 1,50 € en pharmacie.

Et des vitamines C naturelles Acérola (1000 mg).

Le Chlorure de Magnésium est une panacée contre de très nombreuses maladies graves, il guérit: tétanos, diphtérie, polio.

Immédiatement:

Ses douleurs rénales s'en vont.

Elle ne se sonde plus que 4 fois par jour environ.

Bye bye, l'ablation de la vessie!!!

Je lui conseille le G5, silicium organique du Professeur Loïc Le Ribault, produit très controversé, panacée universelle contre de très nombreuses maladies.

Le G5 a été l'objet de grands procès (pour charlatanisme, exercice illégal de la médecine et de la pharmacie), et son inventeur, traqué par le gouverne-ment comme un vulgaire terroriste.

Composition: 0,8% de monométhylsilanetriol, le reste, que de la flotte.

Elle en met en gel sur ses mains paralysées par la douleur: la douleur disparaît IMMEDIATEMENT!!!

Elle en boit 10 millilitres le samedi 17/05/08 au soir.

Elle oublie de prendre ses médicaments anti-épilepsie, et ses médicaments pour ses reins.

Sans eux, elle ne peut réussir à dormir, et les crises d'épilepsie sont fréquentes.

Le lendemain, au réveil (dimanche 18/05/08):

* Elle a dormi «comme un bébé»;

* aucune crise d'épilepsie;

* aucune douleur dans les jambes, elle peut courir;

* aucune douleur rénale;

* elle pète la forme comme jamais depuis des années!!!;

* elle peut parler sans prendre de médicaments.


Coût des produits:

* 1 litre de G5: 28 €

* tube de G5 en gel: 19 €

* Chlorure de Magnésium: 1,50 €

* Vitamines C acérola 1000 mg: 9 €

* TOTAL (pour une durée de 1 mois): 57,50 €

Sans compter l'homéopathie, qui est très efficace pour ses pathologies, 3 € par mois, non remboursé par la sécu.

Contre 2000 € par mois pour les traitements conventionnels remboursés par la "sécu" sur le dos des contribuables!!!

Mon niveau d'études en tant que conseiller de santé: Bac+2 sciences et technologies pour devenir ingénieur.


CONCLUSION:

Médecins de l'inquisition, pseudo-spécialistes, doctorants Bac+12 de mes c... (qui ont «pris soin» d'Hélène pendant 9 ans!!!) =>

SECTE, ESCROCS, ASSASSINS, VENDEURS DE MORT, INCAPABLES, CHARLATANS!!!

CONSEIL DE L'ORDRE DES MEDECINS ET DES PHARMACIENS:

VOUS AVEZ VENDU VOTRE ÂME AU DIABLE!!!

SIDA, CANCER, VACCINS ... mêmes MENSONGES, mêmes MENTEURS!!!"


- Fin de citation. -


La "conclusion", laissée telle quelle par souci d'objectivité (ne  pas modifier le document mais le reproduire tel que transmis) mais plutôt agressive, n'ajoute évidemment rien au témoignage proprement dit. Sans pour autant les reprendre à notre compte, nous laissons donc à l'auteur la responsabilité de ses propos.


Mais - c'est là l'important! - si vous connaissez quelqu'un qui a la sclérose en plaques, pour lui, pour elle, faites un acte de charité chrétienne!!! Informez-le/la de ce récit témoignant du bénéfique effet pouvant éventuellement résulter d'un tel traitement naturel sur la sclérose en plaques!


Après, il incombe à la responsabilité de chacun de vouloir ou non en faire l'essai! En l'occurrence, pourquoi ne pas,  en effet, tout simplement, essayer? Il y a peu à perdre (les produits naturels sont peu coûteux et, dans le pire des cas, totalement inoffensifs) mais, par contre, beaucoup à gagner (la santé n'a pas de prix!)!



Celui qui, de façon désintéressée,

transmet de telles informations

peut peut-être déjà contribuer

à redonner confiance,

voire même encore

 bien davantage!



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 20:00

Le moyen de Guérir le cancer est découvert!
C'est le "nouveau Galilée" qui l'a trouvé!

Des milliers de personnes en ont déjà profité!


Après avoir vu le documentaire, disponible en DVD, "Seul contre tous" , relatant, pour la première fois en film, la vie et l'œuvre du grand médecin, le Docteur Ryke Geerd Hamer - nouveau "Galilée" de la Médecine et père de la Médecine Nouvelle -, vous ne regarderez plus la maladie en général, et le cancer en particulier, avec le même regard.

En particulier, pour les esprits ouverts, ce sera la fin du fatalisme à l'égard de la maladie. Grâce à ce film d'initiation aux découvertes du Docteur Hamer, vous pourrez reconnaître que la maladie n'est pas inéluctable, qu'elle n'est pas le fruit du "hasard" mais obéit à un rigoureux processus, qu'elle est même guérissable et que le moyen assuré de guérir le cancer et les autres maladies est déjà découvert depuis le début des années quatre-vingt...


Ryke  Geerd Hamer
Le "Nouveau Galilée"
de la Médecine Nouvelle"


Alors, à l'heure où, de nos jours, le cancer concerne à peu près "tout le monde", ce film, contribuant fortement à faire connaître la Médecine Nouvelle, apporte un immense Espoir Tout un chacun, en effet, parmi ses proches, parents, amis ou relations, en connaît plusieurs, père ou mère, enfants, grand-parents, frères, sœurs, cousins, cousines, oncles, tantes, amis ou amies, etc., atteints par la terrible maladie ou d'autres tout aussi invalidantes, mettant également en jeu ce que l'on appelle pudiquement "le pronostic vital".

Mais alors, demandera-t-on pertinemment, à quoi ont servi et servent, encore aujourd'hui, les milliards collectés et investis, depuis des décennies, dans la "recherche sur le cancer"? La réponse est toute simple: A rien, ou peu s'en faut! Et l'on peut tranquillement ajouter que, alors que depuis plus d'un demi-siècle, les chercheurs, s'autolimitant à exclusivement combattre les symptômes sans jamais remonter jusqu'aux véritables causes profondes, cherchent en vain un "remède" réellement efficace contre le cancer, aussi longtemps que, comme jusqu'ici, ils limiteront leurs recherches au domaine exclusivement matériel, qu'il soit physique (chirurgie, radiothérapie, etc.) ou chimique (chimiothérapies, autres médications chimiques) ils ne trouveront jamais rien de réellement décisif!

En effet, afin de devenir lucides, effectuons un petit flash-back:

Le 23 décembre 1971, Richard Nixon, alors président des Etats-Unis, à grands coups de clairon, annonçait à toute la presse que seulement cinq ans plus tard, soit en 1976, date du bicentenaire de l'indépendance, la victoire sur le cancer serait totale. Sa déclaration s'appuyait sur des affirmations non moins péremptoires de «spécialistes», persuadés que le cancer ne passerait pas l’an 2000.

Le célèbre cancérologue Sidney Farber clamait à son tour: «Nous touchons au but. Ce dont nous avons besoin,  c'est de l'énergie et des crédits identiques à ceux qui ont permis d'envoyer un homme sur la Lune".

En 1986, le New England Journal of Medicine publie un article de John Bailar dénonçant la stagnation de la lutte contre le cancer aux Etats-Unis, excepté chez les enfants ou les adultes jeunes. Dans ce pays, où le dépistage est bien plus répandu qu'en France et où la transparence est plus évidente, l'on estime que «la guerre contre le cancer est perdue».

En 2003, c'est le président de la France, Jacques Chirac, qui, à son tour, déclarait la "guerre au cancer".
 
Après l'échec états-unien, avait-on enfin compris que la piste était fausse et partait-on, désormais, sur une autre logique? Non, pas du tout, c'est la même "médecine de troupeau" qui prévaut alors et qui, depuis lors, se trouve encore là promue ("dépistages", mammographies, biopsies..). De nouveau, l'on ne s'en prend qu'aux symptômes, rien ou à peu près n'est dirigé vers la recherche des véritables causes. L'on n'a toujours pas compris que pour empêcher une bassine de déborder, avant d'en défoncer le fond pour y faire des trous et permettre l'écoulement de l'eau, il faut d'abord commencer par fermer les robinets!!!

Différence de stratégie? Eh non! Réfléchissons: Richard Nixon, après que les Américains aient facilement "décroché la Lune", pensait que guérir le cancer était tout aussi facilement au pouvoir de l'Amérique. Alors, après que, 27 ans après 1976 où l'Amérique devait avoir vaincu le cancer, il soit devenu patent à tous les regards non aveuglés par le scientisme qu'ils ont échoué, pourquoi donc changer une formule qui perd? Alors, y a-t-il encore lieu de déclencher une guerre? Et contre qui ou quoi? Ne se tromperait-on pas d'ennemi

Dès février 1996, le journal "La Recherche", titrant «Le cancer résiste à la science», constatait déjà que les progrès des techniques de détection, de chirurgie, de radiothérapie et des médicaments, qui contrastent avec l'absence de révolution thérapeutique, n'ont pas abouti à faire globalement régresser ce fléau:

«20 ans après la date fixée et malgré les quelque 40 milliards de dollars de dotations diverses injectés dans la recherche des deux côtés de l'Atlantique, il faut se rendre à l'évidence: non seulement la bataille n'est pas gagnée, mais, d'une manière générale, le cancer a plutôt tendance à progresser». «Les espoirs placés dans l'immunothérapie se sont révélés vains, et les perspectives de la thérapie géniques paraissent illusoires». Laurent Schwartz, cancérologue à l'hôpital Tenon à Paris.

Mais qu'en est-il de l'évolution globale de la maladie dans la population?

De façon générale, les spécialistes estiment, aujourd'hui, que, au cours de leur existence, 50% des français et 33% des françaises seront confrontés au cancer
Dans la population générale, entre 1970 et 1990, les cancers des poumons ont augmenté de 110 %, ceux des bronches de 75 %, des ovaires de 94 % et du sein de 43 %
Ceux qui croient en la recherche estiment qu'il faut relativiser cette inquiétante progression par l’allongement de la durée de la vie (autrefois, dit-on, l'on mourrait avant que le cancer ne se déclare). Or, d’apres le Quotidien du Médecin (supplément de décembre 1983) et l’étude du CREDES (1991) qui mène des enquêtes décennales sur un échantillon de 20 000 personnes pour l'ensemble des cancers, la mortalité a progressé de 137% chez les jeunes, contre +65% chez les personnes âgées.

Inévitable conclusion: L'accroissement du nombre de personnes âgées n’explique donc pas à lui seul l'effrayant développement des cancers.

Comme l'indique le tableau ci-dessous, pour la tranche d’âge 0-24 ans, en 20 ans certains cancers ont augmenté de manière explosive: 
 
leucémie
+16%
lymphomes
+57%
cerveau 
+83%
glandes endocrines
+165%
tissous mous
+536%
foie et voies biliaires
+2200%


Certains poseront alors la question: Si on meurt davantage du cancer, peut-être en guérit-on aussi davantage?

Pour répondre à cette question, considérons ce que disent, en France, quant aux guérisons obtenues par les voies "classiques", des cancérologues non inféodés aux laboratoires pharmaceutiques? Quelques citations:

«Le diagnostic précoce n'a souvent pour effet que d'allonger la durée de la maladie avec son cortège d'angoisse [effet "nocebo"]. Cela contredit bien des affirmations concernant les prétendues avancées thérapeutiques.» - Docteur J-Cl Salomon, directeur de recherche CNRS, cancérologue, et National Center for Health Statistics USA. -

«Il y a de plus en plus de cancers parce que le dépistage est beaucoup plus précoce mais on ne les maîtrise pas aussi bien qu'on le dit, malgré la chimiothérapie qui est surtout prônée par les chimiothérapeutes et par les laboratoires. Et pour cause: ils en vivent. Si j'avais une tumeur, je n'irais pas dans un centre anti-cancéreux.»  - Pofesseur G. Mathé, "L’Express" - 4/10/85. -


«Ce sont des intérêts financiers gigantesques qui permettent d'expliquer que la vérité scientifique soit encore aujourd'hui trop souvent occultée: 85% des chimiothérapies sont contestables, voire inutiles.»  - Professeur Henri Joyeux, cancérologue à Montpellier -

«L'impuissance de la chirurgie à guérir le cancer est illustrée par un fait frappant: 20% des opérés meurent d'une récidive locale, 80% meurent de métastases à distance.» - Professeur Lucien Israël dans «Le cancer, aujourd'hui» -

«La chirurgie n'est valable que lorsque la tumeur provoque des hémorragies qui épuisent le malade ou lorsqu'elle comprime dangereusement un organe. Autrement, elle est inutile.» - Dr Pierre Solignac, médecin psycho-somaticien, hôpital Saint-Michel -

0

Pour plusieurs cancérologues, la chimiothérapie n'est qu'un procédé de destruction de cellules malignes comme la chirurgie ou la radiothérapie. Les seuls cas de réelle guérison sont des cas de guérison spontanée, c'est-à-dire lorsque le malade peut organiser ses propres défenses

À sujet, de manière fort directe et fort lucide, Michel Dogna, célèbre thérapeute, lors de ses stages, déclare:

«Il faut arrêter avec l’assistanat

Et, en particulier,

«un assistanat qu’il faut tout de suite arrêter: la médecine

Il ajoute:

«On fait tout pour que vous ayez un cancer

«Chaque cancéreux accomplit son "devoir civique" en rapportant 1 milliard de nouveaux francs aux labos. Après seulement, il a le "droit" de mourir.»

"Le taux - indiqué par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) - de survie après une chimiothérapie est de seulement de 2% de survie après 5 ans".

"C’est juste une rémission sur le coup, pour «mieux sauter» après. C’est terrible."

"La chimio est notamment faite à partir de gaz moutarde utilisé pendant la guerre 14-18."

"Il faut savoir dire NON à cela."

«Malheur à celui qui ne sait pas dire NON

Un patient ayant subi une radiothérapie déclare: «Avec cela l’on met le feu dans le corps!». Certes l’on bombarde les «cellules malades», mais les saines, par la même circonstance, se trouvent aussi atteintes.

Alors, si le malade, plutôt que de se remettre en cause, veut continuer à croire, avec l’idéologie dominante, qu’il n’y est pour rien dans sa maladie, qu'il est juste en proie à une aveugle fatalité, qu'il ne peut rien faire lui-même pour sa propre guérison, et persiste à se soumettre à de telles destructrices «thérapies», c’est son choix., un choix qui, à l'inverse du point de vue commun, peut lui coûter sa vie.

Alors, se pourrait-il qu'au sujet du cancer comme au sujet de beaucoup d'autres choses l'on vous ait menti?

Se pourrait-il que l'on vous ait dissimulé, depuis déjà un quart de siècle, que le moyen de guérir non seulement le cancer mais aussi pratiquement toutes les autres maladies a déjà été découvert et que cette découverte n'est pas le fruit d'une ruineuse "recherche" fonctionnant à coup de milliards mais celui d'un homme seul ayant découvert, preuves à l'appui, par inspiration et comme fruit d'une douloureuse expérience vécue, que, sans nier l'influence des facteurs environnementaux, la cause fondamentale du cancer et des autres maladies est psychique?

Réponse dans l'interpellant et courageux film du thérapeute québécois Jean-Jacques Crèvecœur:



"Seul contre tous"

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 18:02

La vie c'est le mouvement!
Le mouvement c'est la vie!

Preuves:

Influence du mode de vie sur la santé

Le mouvement éloigne le médecin



Conseil à suivre:

30 minutes de mouvement corporel
5 jours sur sept

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans L'Art de Vivre Sain
commenter cet article