Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 15:07

Les ondes, ça irradie
de partout!


Il  y a certainement de bonnes ondes. Le problème, c'est qu'elles ne le sont pas toutes! Et, en particulier, pas celles générées en tant qu'indésirables sous-produits de la technologie humaine.

Pour le constat, l'on peut déjà voir
ICI. Quant aux remèdes, voir en bas de la même page.

Il semble que l'on vive maintenant dans un véritable
four à micro-ondes généralisé.

En ce qui concerne les ondes auxquelles l'on est le plus souvent exposé, celles du téléphone portable, lequel paraît être
"possédé par le diable", semblent les pires.

Pour les remèdes l'on peut aussi voir
ICI.

Au sujet des ondes nocives des téléphones portables et des différents moyens de les neutraliser voir aussi le dossier:


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
21 juin 2008 6 21 /06 /juin /2008 05:25

Bouddhisme & maladie

Q
uelle que soit la religion ou même l'absence de religion, la Spiritualité joue un rôle évident vis-à-vis de la Santé et de la maladie.

De ce point de vue, l'interview du lama Dagpo Rimpoché, le plus haut représentant du Bouddhisme en France, est de nature à susciter réflexion et prise de conscience:




Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Santé de l'Âme
commenter cet article
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 12:14
0
Curcuma
contre Alzheimer



Curcuma

Le curcuma, on l'appelle aussi  le «safran du pauvre», car il est moins répandu et moins considéré que le safran. Cette épice traditionnelle indienne pourrait bien devenir un remède très renommé au cours des décennies qui viennent. Selon une équipe de chercheurs américains, le curcuma est en effet le traitement le plus efficace jamais testé contre la maladie d’Alzheimer. Une découverte qui se trouve confirmée par le peu de cas de maladies d'Alzheimer existant en Inde, pays où l'on consomme beaucoup de curcuma.

Bien qu'il soit dédaigné par les fins gourmets, le curcuma pourrait bien s'avérer être, en fait, une épice beaucoup plus précieuse que le safran. Une série d’expériences menées à l’Université de Californie a mis en évidence la double activité protectrice et thérapeutique du curcuma sur le cerveau. En effet, le curcuma détruit les plaques de protéines responsables de la dégénérescence de certaines cellules cérébrales au curs de la maladie d’Alzheimer, et prévient aussi leur formation.

C'est ainsi qu'à la vitesse à laquelle la maladie d'Alzheimer se répand le curcuma semble promis à un bel avenir...

En savoir plus

Ajoutons à cela que ce merveilleux curcuma s'est aussi mérité le doux surnom de:


Pour se procurer du curcuma

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 21:00

Sclérose en plaques

Guérison rapide

grâce aux traitements naturels


Témoignage-choc

 

Aujourd'hui, j'ai rencontré un couple dans mon lieu de travail. La dame m'a raconté que leur fils s'était suicidé il y a peu, parce qu'il avait une sclérose en plaques et qu'il voyait sa santé continuer à se gangrener et, sans espoir de guérir, estimait que sa vie ne valait plus la peine d'être vécue.

Alors, j'ai dit à cette dame:

- Mais la sclérose en plaques est éventuellement guérissable!

Elle m'a répondu quelque chose comme:

- Non, je ne crois pas.

Bien sûr, c'est clair que si l'on a décidé quelle ne l'est pas, alors ... elle ne l'est pas! Et, à terme, la conséquence c'est la mort, si ce n'est de la maladie, alors du suicide né du désespoir...

Alors, à présent que son fils est mort, non de la sclérose en plaques mais de sa fausse croyance dans le fait que sa maladie était inguérissable, fallait-il encore lui raconter la superbe histoire ci-dessous?

Je n'ai pas eu le "courage" d'insister...


Reçu par e.mail (se passe de commentaires):

> Message du 18/05/08 à 10h40

> De: "(...)"

> A : undisclosed-recipients:

> Copie à :

> Objet: "J'ai sauvé quelqu'un de la sclérose en plaques."

 

"J'ai sauvé quelqu'un de la sclérose en plaque.

J'ai connu Hélène le Lundi 12/05/08 lors d'une figuration de cinéma.

Elle a 46 ans et atteinte depuis 9 ans de sclérose en plaques, et des maladies dues aux effets secondaires de ses médicaments.

Hélène devrait déjà être morte, paralysée dans un fauteuil roulant, mais elle refuse ce funeste destin et se bat jusqu'au bout avec force et sérénité.

Elle danse la salsa, fait de la natation ... mange végétarien ...

Elle refuse de rester dans son fauteuil roulant, comme lui ordonne son «bienveillant» neurologue.

A 46 ans, elle a un corps de Madone, et fait le grand écart à froid d'une seule traite, comme Jean-Claude Vandamme.

Mais malgré tout, sa maladie et ses traitements la rongent.

Ses mains et ses pieds sont régulièrement paralysés par la douleur.

Pour uriner, elle est obligée de se sonder environ 14 fois par jour (elle s'introduit un tube dans le méat urinaire).

Elle prend des médicaments qui lui rongent les reins, des médicaments contre ses crises d'épylepsie ...

Son urologue lui a prescrit l'ablation de la vessie.

Ses yeux lui brulent, elle met des lunettes pour y pallier.

Elle est souvent trop fatiguée pour parler.

Le matin elle ne peut pas parler tant qu'elle n'a pas pris ses médicaments.

Et elle a très très mal aux jambes, ce qui l'empêche de marcher normalement.

Elle fume pour faire passer toutes ces souffrances.

Elle consomme par mois presque 2000 € de médicaments et de matériel médical!

Le tout presque totalement remboursé par la "sécu" sur le dos des contribuables!

Je lui parle des traitements alternatifs.

Je lui conseille le Chlorure de Magnésium: Sachet de 20 g, 1,50 € en pharmacie.

Et des vitamines C naturelles Acérola (1000 mg).

Le Chlorure de Magnésium est une panacée contre de très nombreuses maladies graves, il guérit: tétanos, diphtérie, polio.

Immédiatement:

Ses douleurs rénales s'en vont.

Elle ne se sonde plus que 4 fois par jour environ.

Bye bye, l'ablation de la vessie!!!

Je lui conseille le G5, silicium organique du Professeur Loïc Le Ribault, produit très controversé, panacée universelle contre de très nombreuses maladies.

Le G5 a été l'objet de grands procès (pour charlatanisme, exercice illégal de la médecine et de la pharmacie), et son inventeur, traqué par le gouverne-ment comme un vulgaire terroriste.

Composition: 0,8% de monométhylsilanetriol, le reste, que de la flotte.

Elle en met en gel sur ses mains paralysées par la douleur: la douleur disparaît IMMEDIATEMENT!!!

Elle en boit 10 millilitres le samedi 17/05/08 au soir.

Elle oublie de prendre ses médicaments anti-épilepsie, et ses médicaments pour ses reins.

Sans eux, elle ne peut réussir à dormir, et les crises d'épilepsie sont fréquentes.

Le lendemain, au réveil (dimanche 18/05/08):

* Elle a dormi «comme un bébé»;

* aucune crise d'épilepsie;

* aucune douleur dans les jambes, elle peut courir;

* aucune douleur rénale;

* elle pète la forme comme jamais depuis des années!!!;

* elle peut parler sans prendre de médicaments.


Coût des produits:

* 1 litre de G5: 28 €

* tube de G5 en gel: 19 €

* Chlorure de Magnésium: 1,50 €

* Vitamines C acérola 1000 mg: 9 €

* TOTAL (pour une durée de 1 mois): 57,50 €

Sans compter l'homéopathie, qui est très efficace pour ses pathologies, 3 € par mois, non remboursé par la sécu.

Contre 2000 € par mois pour les traitements conventionnels remboursés par la "sécu" sur le dos des contribuables!!!

Mon niveau d'études en tant que conseiller de santé: Bac+2 sciences et technologies pour devenir ingénieur.


CONCLUSION:

Médecins de l'inquisition, pseudo-spécialistes, doctorants Bac+12 de mes c... (qui ont «pris soin» d'Hélène pendant 9 ans!!!) =>

SECTE, ESCROCS, ASSASSINS, VENDEURS DE MORT, INCAPABLES, CHARLATANS!!!

CONSEIL DE L'ORDRE DES MEDECINS ET DES PHARMACIENS:

VOUS AVEZ VENDU VOTRE ÂME AU DIABLE!!!

SIDA, CANCER, VACCINS ... mêmes MENSONGES, mêmes MENTEURS!!!"


- Fin de citation. -


La "conclusion", laissée telle quelle par souci d'objectivité (ne  pas modifier le document mais le reproduire tel que transmis) mais plutôt agressive, n'ajoute évidemment rien au témoignage proprement dit. Sans pour autant les reprendre à notre compte, nous laissons donc à l'auteur la responsabilité de ses propos.


Mais - c'est là l'important! - si vous connaissez quelqu'un qui a la sclérose en plaques, pour lui, pour elle, faites un acte de charité chrétienne!!! Informez-le/la de ce récit témoignant du bénéfique effet pouvant éventuellement résulter d'un tel traitement naturel sur la sclérose en plaques!


Après, il incombe à la responsabilité de chacun de vouloir ou non en faire l'essai! En l'occurrence, pourquoi ne pas,  en effet, tout simplement, essayer? Il y a peu à perdre (les produits naturels sont peu coûteux et, dans le pire des cas, totalement inoffensifs) mais, par contre, beaucoup à gagner (la santé n'a pas de prix!)!



Celui qui, de façon désintéressée,

transmet de telles informations

peut peut-être déjà contribuer

à redonner confiance,

voire même encore

 bien davantage!



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 20:00

Le moyen de Guérir le cancer est découvert!
C'est le "nouveau Galilée" qui l'a trouvé!

Des milliers de personnes en ont déjà profité!


Après avoir vu le documentaire, disponible en DVD, "Seul contre tous" , relatant, pour la première fois en film, la vie et l'œuvre du grand médecin, le Docteur Ryke Geerd Hamer - nouveau "Galilée" de la Médecine et père de la Médecine Nouvelle -, vous ne regarderez plus la maladie en général, et le cancer en particulier, avec le même regard.

En particulier, pour les esprits ouverts, ce sera la fin du fatalisme à l'égard de la maladie. Grâce à ce film d'initiation aux découvertes du Docteur Hamer, vous pourrez reconnaître que la maladie n'est pas inéluctable, qu'elle n'est pas le fruit du "hasard" mais obéit à un rigoureux processus, qu'elle est même guérissable et que le moyen assuré de guérir le cancer et les autres maladies est déjà découvert depuis le début des années quatre-vingt...


Ryke  Geerd Hamer
Le "Nouveau Galilée"
de la Médecine Nouvelle"


Alors, à l'heure où, de nos jours, le cancer concerne à peu près "tout le monde", ce film, contribuant fortement à faire connaître la Médecine Nouvelle, apporte un immense Espoir Tout un chacun, en effet, parmi ses proches, parents, amis ou relations, en connaît plusieurs, père ou mère, enfants, grand-parents, frères, sœurs, cousins, cousines, oncles, tantes, amis ou amies, etc., atteints par la terrible maladie ou d'autres tout aussi invalidantes, mettant également en jeu ce que l'on appelle pudiquement "le pronostic vital".

Mais alors, demandera-t-on pertinemment, à quoi ont servi et servent, encore aujourd'hui, les milliards collectés et investis, depuis des décennies, dans la "recherche sur le cancer"? La réponse est toute simple: A rien, ou peu s'en faut! Et l'on peut tranquillement ajouter que, alors que depuis plus d'un demi-siècle, les chercheurs, s'autolimitant à exclusivement combattre les symptômes sans jamais remonter jusqu'aux véritables causes profondes, cherchent en vain un "remède" réellement efficace contre le cancer, aussi longtemps que, comme jusqu'ici, ils limiteront leurs recherches au domaine exclusivement matériel, qu'il soit physique (chirurgie, radiothérapie, etc.) ou chimique (chimiothérapies, autres médications chimiques) ils ne trouveront jamais rien de réellement décisif!

En effet, afin de devenir lucides, effectuons un petit flash-back:

Le 23 décembre 1971, Richard Nixon, alors président des Etats-Unis, à grands coups de clairon, annonçait à toute la presse que seulement cinq ans plus tard, soit en 1976, date du bicentenaire de l'indépendance, la victoire sur le cancer serait totale. Sa déclaration s'appuyait sur des affirmations non moins péremptoires de «spécialistes», persuadés que le cancer ne passerait pas l’an 2000.

Le célèbre cancérologue Sidney Farber clamait à son tour: «Nous touchons au but. Ce dont nous avons besoin,  c'est de l'énergie et des crédits identiques à ceux qui ont permis d'envoyer un homme sur la Lune".

En 1986, le New England Journal of Medicine publie un article de John Bailar dénonçant la stagnation de la lutte contre le cancer aux Etats-Unis, excepté chez les enfants ou les adultes jeunes. Dans ce pays, où le dépistage est bien plus répandu qu'en France et où la transparence est plus évidente, l'on estime que «la guerre contre le cancer est perdue».

En 2003, c'est le président de la France, Jacques Chirac, qui, à son tour, déclarait la "guerre au cancer".
 
Après l'échec états-unien, avait-on enfin compris que la piste était fausse et partait-on, désormais, sur une autre logique? Non, pas du tout, c'est la même "médecine de troupeau" qui prévaut alors et qui, depuis lors, se trouve encore là promue ("dépistages", mammographies, biopsies..). De nouveau, l'on ne s'en prend qu'aux symptômes, rien ou à peu près n'est dirigé vers la recherche des véritables causes. L'on n'a toujours pas compris que pour empêcher une bassine de déborder, avant d'en défoncer le fond pour y faire des trous et permettre l'écoulement de l'eau, il faut d'abord commencer par fermer les robinets!!!

Différence de stratégie? Eh non! Réfléchissons: Richard Nixon, après que les Américains aient facilement "décroché la Lune", pensait que guérir le cancer était tout aussi facilement au pouvoir de l'Amérique. Alors, après que, 27 ans après 1976 où l'Amérique devait avoir vaincu le cancer, il soit devenu patent à tous les regards non aveuglés par le scientisme qu'ils ont échoué, pourquoi donc changer une formule qui perd? Alors, y a-t-il encore lieu de déclencher une guerre? Et contre qui ou quoi? Ne se tromperait-on pas d'ennemi

Dès février 1996, le journal "La Recherche", titrant «Le cancer résiste à la science», constatait déjà que les progrès des techniques de détection, de chirurgie, de radiothérapie et des médicaments, qui contrastent avec l'absence de révolution thérapeutique, n'ont pas abouti à faire globalement régresser ce fléau:

«20 ans après la date fixée et malgré les quelque 40 milliards de dollars de dotations diverses injectés dans la recherche des deux côtés de l'Atlantique, il faut se rendre à l'évidence: non seulement la bataille n'est pas gagnée, mais, d'une manière générale, le cancer a plutôt tendance à progresser». «Les espoirs placés dans l'immunothérapie se sont révélés vains, et les perspectives de la thérapie géniques paraissent illusoires». Laurent Schwartz, cancérologue à l'hôpital Tenon à Paris.

Mais qu'en est-il de l'évolution globale de la maladie dans la population?

De façon générale, les spécialistes estiment, aujourd'hui, que, au cours de leur existence, 50% des français et 33% des françaises seront confrontés au cancer
Dans la population générale, entre 1970 et 1990, les cancers des poumons ont augmenté de 110 %, ceux des bronches de 75 %, des ovaires de 94 % et du sein de 43 %
Ceux qui croient en la recherche estiment qu'il faut relativiser cette inquiétante progression par l’allongement de la durée de la vie (autrefois, dit-on, l'on mourrait avant que le cancer ne se déclare). Or, d’apres le Quotidien du Médecin (supplément de décembre 1983) et l’étude du CREDES (1991) qui mène des enquêtes décennales sur un échantillon de 20 000 personnes pour l'ensemble des cancers, la mortalité a progressé de 137% chez les jeunes, contre +65% chez les personnes âgées.

Inévitable conclusion: L'accroissement du nombre de personnes âgées n’explique donc pas à lui seul l'effrayant développement des cancers.

Comme l'indique le tableau ci-dessous, pour la tranche d’âge 0-24 ans, en 20 ans certains cancers ont augmenté de manière explosive: 
 
leucémie
+16%
lymphomes
+57%
cerveau 
+83%
glandes endocrines
+165%
tissous mous
+536%
foie et voies biliaires
+2200%


Certains poseront alors la question: Si on meurt davantage du cancer, peut-être en guérit-on aussi davantage?

Pour répondre à cette question, considérons ce que disent, en France, quant aux guérisons obtenues par les voies "classiques", des cancérologues non inféodés aux laboratoires pharmaceutiques? Quelques citations:

«Le diagnostic précoce n'a souvent pour effet que d'allonger la durée de la maladie avec son cortège d'angoisse [effet "nocebo"]. Cela contredit bien des affirmations concernant les prétendues avancées thérapeutiques.» - Docteur J-Cl Salomon, directeur de recherche CNRS, cancérologue, et National Center for Health Statistics USA. -

«Il y a de plus en plus de cancers parce que le dépistage est beaucoup plus précoce mais on ne les maîtrise pas aussi bien qu'on le dit, malgré la chimiothérapie qui est surtout prônée par les chimiothérapeutes et par les laboratoires. Et pour cause: ils en vivent. Si j'avais une tumeur, je n'irais pas dans un centre anti-cancéreux.»  - Pofesseur G. Mathé, "L’Express" - 4/10/85. -


«Ce sont des intérêts financiers gigantesques qui permettent d'expliquer que la vérité scientifique soit encore aujourd'hui trop souvent occultée: 85% des chimiothérapies sont contestables, voire inutiles.»  - Professeur Henri Joyeux, cancérologue à Montpellier -

«L'impuissance de la chirurgie à guérir le cancer est illustrée par un fait frappant: 20% des opérés meurent d'une récidive locale, 80% meurent de métastases à distance.» - Professeur Lucien Israël dans «Le cancer, aujourd'hui» -

«La chirurgie n'est valable que lorsque la tumeur provoque des hémorragies qui épuisent le malade ou lorsqu'elle comprime dangereusement un organe. Autrement, elle est inutile.» - Dr Pierre Solignac, médecin psycho-somaticien, hôpital Saint-Michel -

0

Pour plusieurs cancérologues, la chimiothérapie n'est qu'un procédé de destruction de cellules malignes comme la chirurgie ou la radiothérapie. Les seuls cas de réelle guérison sont des cas de guérison spontanée, c'est-à-dire lorsque le malade peut organiser ses propres défenses

À sujet, de manière fort directe et fort lucide, Michel Dogna, célèbre thérapeute, lors de ses stages, déclare:

«Il faut arrêter avec l’assistanat

Et, en particulier,

«un assistanat qu’il faut tout de suite arrêter: la médecine

Il ajoute:

«On fait tout pour que vous ayez un cancer

«Chaque cancéreux accomplit son "devoir civique" en rapportant 1 milliard de nouveaux francs aux labos. Après seulement, il a le "droit" de mourir.»

"Le taux - indiqué par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) - de survie après une chimiothérapie est de seulement de 2% de survie après 5 ans".

"C’est juste une rémission sur le coup, pour «mieux sauter» après. C’est terrible."

"La chimio est notamment faite à partir de gaz moutarde utilisé pendant la guerre 14-18."

"Il faut savoir dire NON à cela."

«Malheur à celui qui ne sait pas dire NON

Un patient ayant subi une radiothérapie déclare: «Avec cela l’on met le feu dans le corps!». Certes l’on bombarde les «cellules malades», mais les saines, par la même circonstance, se trouvent aussi atteintes.

Alors, si le malade, plutôt que de se remettre en cause, veut continuer à croire, avec l’idéologie dominante, qu’il n’y est pour rien dans sa maladie, qu'il est juste en proie à une aveugle fatalité, qu'il ne peut rien faire lui-même pour sa propre guérison, et persiste à se soumettre à de telles destructrices «thérapies», c’est son choix., un choix qui, à l'inverse du point de vue commun, peut lui coûter sa vie.

Alors, se pourrait-il qu'au sujet du cancer comme au sujet de beaucoup d'autres choses l'on vous ait menti?

Se pourrait-il que l'on vous ait dissimulé, depuis déjà un quart de siècle, que le moyen de guérir non seulement le cancer mais aussi pratiquement toutes les autres maladies a déjà été découvert et que cette découverte n'est pas le fruit d'une ruineuse "recherche" fonctionnant à coup de milliards mais celui d'un homme seul ayant découvert, preuves à l'appui, par inspiration et comme fruit d'une douloureuse expérience vécue, que, sans nier l'influence des facteurs environnementaux, la cause fondamentale du cancer et des autres maladies est psychique?

Réponse dans l'interpellant et courageux film du thérapeute québécois Jean-Jacques Crèvecœur:



"Seul contre tous"

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 18:02

La vie c'est le mouvement!
Le mouvement c'est la vie!

Preuves:

Influence du mode de vie sur la santé

Le mouvement éloigne le médecin



Conseil à suivre:

30 minutes de mouvement corporel
5 jours sur sept

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans L'Art de Vivre Sain
commenter cet article
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 06:22
Dans la rubrique "Savants maudits et chercheurs exclus" (titre de trois livres de Pierre Lance) voici, ci-dessous, l'édifiante histoire, racontée par lui-même, du Docteur Jean-Pierre Maschi, découvreur de la pollution électro-magnétique et auteur d'un d'une efficace méthode de soins naturels contre la sclérose en plaques...


Déclaration du Docteur Jean Pierre MASCHI
«Délégué Santé» pour les Alpes Maritimes de
«La France en Action»
6 Bd Dubouchage – 06000 Nice
Tél. 04.93.80.04.07


Au mois de Mars 2006, Jean-Marc Governatori, Fondateur et Président de «La France en Action» m’a proposé d’être le «Délégué Santé» pour les Alpes Maritimes, proposition que j’ai acceptée après avoir pris connaissance de la «Charte Santé» de son parti.

Prévention, la meilleure des solutions!

Le titre de cette Charte correspondant exactement à l’objectif que je poursuis depuis des décennies, il me semble utile de reproduire quelques passages de cette Charte:

«Pour mettre en place une prévention efficace, il est nécessaire de connaître les causes des maladies et de les supprimer»…

«Large diffusion d’informations objectives sur les dangers des facteurs auxquels nous sommes exposés, sur les possibles solutions non polluantes, ainsi que sur les limites de la médecine allopathique moderne et les apports possibles d’autres systèmes thérapeutiques et préventifs»…


«Favoriser le libre choix thérapeutique après reconnaissance de tous les systèmes de soins qui auront fait la preuve de leur efficacité»…

«Eviter d’être malades, c’est la meilleure des solutions pour nous et aussi pour notre économie puisque l’Etat ne serait plus obligé de s’endetter pour combler le trou de la Sécurité Sociale»…

Comment ne pas être enthousiasmé par un tel projet? Personnellement j’ai été immédiatement séduit car depuis une quarantaine d’années, je dénonce le danger de la pollution électromagnétique. C’est parce qu’il avait connaissance des difficultés que j’ai rencontrées pour me faire entendre des Responsables français de la Santé, que Jean-Marc Governatori m’a proposé d’être « Délégué Santé » pour les Alpes Maritimes.

Aujourd’hui, il me donne la possibilité d’exposer sur le site de «La France en action», mon «affaire» dont la presse française s’est fait l’écho à maintes reprises depuis 1968.

Mon « affaire » est, en fait, une véritable aventure dans laquelle je me suis trouvé entraîné, bien malgré moi.
Né en 1928 à Nice, fils et frère de médecins, marié à une dentiste, je suis également beau-frère de deux médecins et oncle de trois médecins.

De 1945 à 1953, j’ai fait des études à la Faculté de Médecine de Paris. Ancien Externe des Hôpitaux de Paris, je suis également titulaire de 4 diplômes : Etudes Spéciales d’Hygiène et d’Action Sanitaire et Sociale, Médecine du Travail, Médecine Aéronautique et Médecine Tropicale.

En 1955, avec mon épouse, nous nous sommes installés à Tuléar, ville située sur la Côte Sud-Ouest de Madagascar, où j’ai exercé, comme médecin généraliste, jusqu’en 1962. En 1963, je me suis réinstallé à Nice. Au cours de l’année 1965, j’ai réalisé que, dans les pays industrialisés, la prolifération des appareils de toutes sortes produisant ou utilisant le courant électrique était capable de provoquer des perturbations de l’environnement électrique et d’entraîner une nouvelle forme de pollution que j’ai alors appelée pollution électromagnétique.

A l’époque les milieux scientifiques commençaient à peine à reconnaître les conséquences déjà désastreuses de la pollution chimique de l’air, des eaux et des sols mais le Grand Public était encore tenu dans l’ignorance totale des problèmes d’écologie, d’environnement. On oublie généralement que le Mouvement Ecologique International n’a débuté qu’en 1968.

En 1967, j’ai formulé une théorie sur la pollution électromagnétique selon laquelle elle occasionne une lente et progressive électrocution des organismes humains qui, suivant les individus et en fonction de facteurs génétiques, de prédisposition, pourra jouer un rôle déterminant dans les maladies dites de civilisation: affections rhumatismales, cardiaques et neurologiques.

A l’époque, des enquêtes indiquaient que ces affections étaient de plus en plus fréquentes dans les pays industrialisés et peu répandues dans les pays en voie de développement. A mon avis, cela est dû au fait que dans ces pays, la pollution électromagnétique est moins importante et que les populations autochtones vivent très près de la Nature et marchent souvent pieds nus, ce qui les met en permanence «à la terre».

Pour lutter contre les effets de cette pollution, j’ai, au cours de l’année 1966, mis au point un traitement consistant en conseils d’hygiène générale pour éviter les agressions électriques et en application, au niveau de la colonne vertébrale, de minéraux identiques à ceux utilisés depuis des siècles dans les stations thermales.

A partir de 1967, j’ai fait suivre ce traitement, très simple d’emploi, sans danger, sans contre indication, à des malades atteints de rhumatismes et ultérieurement à des sclérosés en plaques.

Très rapidement les résultats de ce traitement dépassèrent mes espérances, notamment chez les sclérosés en plaques. J’ai alors avancé une hypothèse sur une cause multifactorielle de la Sclérose en Plaques, mettant en jeu un facteur génétique, de prédisposition et un facteur d’environnement, en l’occurrence la pollution électromagnétique.

Toutes les études effectuées sur cette affection neurologique reconnaissaient, et reconnaissent encore, qu’elle se retrouve essentiellement dans l’Hémisphère Nord et les pays industrialisés, où elle ne cesse de progresser, et qu’elle est rarissime dans l’Hémisphère Sud et les pays en voie de développement. Ayant exercé la médecine durant sept ans à Madagascar, j’avais pu constater que dans ce pays cette maladie est inconnue.

Dès que j’ai eu des malades très améliorés, j’ai fait, au mois d’octobre 1967, une présentation d’une dizaine de malades dans le service d’un chef de service de l’Hôpital Pasteur de Nice. Je me suis également inscrit à la Société de Médecine et de Chirurgie de Nice pour y faire un exposé et j’ai averti le Conseil de l’Ordre des Médecins des Alpes Maritimes.

Les résultats obtenus par certains malades étant tellement importants qu’ils attirèrent l’attention d’un journaliste, Directeur du Bureau de l’Agence France-Presse de Nice, qui, au mois de mars 1968 lança une information relatant le cas d’une malade atteinte de sclérose en plaques.

L’information fut immédiatement reprise par des journaux de toute la France. Quatre jours plus tard, le Comité National de la Sclérose en Plaques et l’Association des Paralysés de France, par voie de presse, mirent en garde les sclérosés en plaques contre moi. Sans savoir qui j’étais, en quoi consistait le traitement et quels étaient les résultats obtenus.

Depuis une année, j’avais eu la preuve de l’efficacité du traitement. Les mises en garde lancées par un Professeur de neurologie qui, à l’époque, était le grand spécialiste français de la Sclérose en Plaques, marquèrent le début de mes ennuis.

Immédiatement j’ai écrit au Ministère de la Santé pour réclamer la constitution d’une Commission qui pourrait examiner mes malades. Ma lettre est restée sans réponse.

Au début du mois d’avril, j’ai été convoqué au Conseil de l’Ordre des Médecins des Alpes Maritimes où le Président de ce Conseil, en présence des 17 autres membres, m’accusa de « porter ombrage à l’honneur de ma famille, de la médecine niçoise et de la médecine française ». A l’époque, j’étais en mesure de présenter près de 500 malades améliorés. Mes confrères refusèrent d’entendre les explications que je voulais leur donner sur la pollution électromagnétique, le traitement et mes malades.

Peu de temps après, des plaintes, pour charlatanisme et publicité, étaient portées par le Conseil de l’Ordre des Médecins, le Ministère de la Santé et même le Préfet des Alpes-Maritimes.

Le 17 Novembre 1968, j’ai comparu devant le Conseil Régional Provence Côte d’Azur Corse de l'Ordre des Médecins qui, ce jour là, décida ma radiation à vie, en refusant de faire examiner mes malades.

Le 16 avril 1969, cette radiation à vie était confirmée par la Section Disciplinaire du Conseil National de l’Ordre des Médecins, qui, elle aussi, refusa de faire examiner mes malades. Et le 11 février 1970, cette radiation fut également confirmée par le Conseil d’État qui, dans sa Décision, ne signala pas les 600 lettres de témoignage de malades figurant dans mon dossier.

Sans tenir compte de ma radiation à vie, j’ai continué à exercer, mais illégalement.



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 14:48

Comment fonctionnent les patchs
anti-douleur Lifewave?

Soulager la douleur est l'une des premières préoccupations pour qui aspire à soigner autrui ou à se soigner soi-même.

Un anti-douleur efficace et rapide (une fois bien positionné, il agit en moins de dix secondes!) est le patch non-transdermique (rien de physique ne pénètre dans le corps!) anti-douleur Icewave de Lifewave.

A titre d'exemple, voici comment fonctionnent les patchs anti-douleur Icewave de Lifewave.

Le patch Icewave doit être placé tel que ci-dessous décrit. Afin d'obtenir une efficacité maximale il est très important de convenablement s'hydrater en buvant de 1,5 à 2 litres d'eau pure.


Etape 1
Déterminez d'abord l'endroit spécifique sur le corps où le degré de la douleur est le plus élevé. Par exemple, sur l'épaule gauche. Évaluez maintenant la douleur sur une échelle de 0 à 10. Zéro équivaut évidemment à aucune douleur et 10 sera le niveau de la douleur le plus fort au moment où vous commencez la pose.

Etape 2
Ensuite, dans l'exemple considéré, placez un Patch blanc d'IceWave (Yang), au niveau du sternum.

Etape 3
Placez maintenant le Patch marron d’IceWave (Yin) directement sur le point où la douleur est la plus importante... Attendez environ 10 secondes. Évaluez la maintenant sur une échelle de zéro à 10. Y a-t-il eu un changement au niveau de cette douleur? Comment est la mobilité? Bouger le corps pour constater la différence. A ce moment, certaines personnes peuvent constater un soulagement complet de la douleur. D'autres auront eu une réduction mineure. Si la douleur n’a pas sensiblement diminué, passez à l'étape 4. Le Patch «IceWave» doit être posé tel qu’il est décrit ci-dessous. Afin d’obtenir une efficacité maximale, il est très important de s’hydrater convenablement en buvant 1,5 à 2 litres d’eau.

Etape 4
Déplacez maintenant le Patch blanc d’IceWave, du Sternum pour le poser au-dessus de la douleur. Pour ce faire, imaginez une horloge dont le centre serait le Patch marron (toujours situé au niveau de la douleur), puis à «12h» positionner le Patch blanc. Attendre à nouveau 10 secondes puis évaluer le degré de la douleur, ensuite procéder de la même manière que précédemment, si la douleur a disparu maintenez le Patch à cette position, sinon, passez à l’étape suivante...

Etape 5
Déplacez maintenant le Patch blanc des «12h» pour le positionner à «15h». Attendre 10 secondes puis procéder comme précédemment. Si la douleur a disparu, laisser les Patchs dans leur position actuelle, sinon, passez à l’étape 6.

Etape 6
Déplacez maintenant le Patch blanc des «15h» pour le positionner à «18h». Attendre 10 secondes puis procéder comme précédemment. Si la douleur a disparu, laisser les Patchs dans leur position actuelle, sinon, passez à l’étape 7.

Etape 7
Déplacez maintenant le Patch blanc des «18h» pour le positionner à «21h». Attendre 10 secondes puis procéder comme précédemment. Si la douleur a disparu, laisser les Patchs dans leur position actuelle, sinon, passez à l’étape 8...

Etape 8
Déplacez maintenant le Patch blanc de sorte qu'il soit parallèle au Patch marron. Cela s'appelle "encadrer la douleur". Attendre à nouveau 10 secondes puis procéder comme précédemment. Si la douleur a disparu, laisser les Patchs dans leur position actuelle, sinon, passez à l’étape 9...

Etape 9
Si à ce stade aucune des étapes ci-dessus n'a fonctionné (ce qui est très rare!) recommencer depuis l’étape 4 jusqu’à l'Étape 8, en positionnant cette fois le Patch blanc plus près du Patch marron, donc, plus proche de la douleur. Ce protocole d'IceWave a été institué par le Dr Steven Haltiwanger, qui l’a expérimenté des centaines de fois, d’après un procédé reconnu et nommé la «croix de Haltiwanger
».

Pour se procurer des patchs Icewave - Lifewave

(Pour une description - en anglais - cliquer sur "Pain relief".
Pour commander, cliquer sur "Shop", puis choisir "Icewave".)


Si besoin d'aide, envoyer un e.mail à:

artdevivresain@gmail.com

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Aides pour le Corps
commenter cet article
10 mai 2008 6 10 /05 /mai /2008 07:18
La technologie au service de la Santé...
Revue de Presse
Quoi de neuf?


Toujours à l'affût des innovations en matière de santé, Michel Dogna, dans le numéro 61 de mai  2008 de sa revue "Le Journal de Michel Dogna", présente un appareil  extrêmement utile pour détoxiner le corps. Il s'agit d'un ...

"Détoxinateur Ionique"

UN BAIN DE PIEDS ÉLECTROLYTIQUE QUI POMPE POISONS TOXINES ET MÉTAUX LOURDS

Les données suivantes sont, pour une part, extraites de l'article. 



Tous ceux qui essaient ce bain de pieds pour la première fois sont sidérés par la couleur marron épais que prend l’eau au cours des 30 minutes d’une séance. Là, pas besoin de discours, ne serait-ce que lors du nettoyage de la poix grasse qui adhère sur les parois du récipient et qui en dit long.


- Les phosphates nocifs sont presque complètement éliminés après la première séance.

 

- La 5ème séance démontre que l’organisme décharge encore de larges quantités de nitrates indiquant que 5 séances sont nécessaires pour nettoyer l’organisme de ces poisons.

 

- Fait anecdotique: L'on retrouve dans le récipient de la chimio précédemment administrée aux patients.

 


QUELQUES DONNÉES EN RAPPEL


En UK, on a retrouvé jusqu’à 500 produits chimiques dangereux dans les graisses de femmes de 30 ans apparemment en bonne santé (mais pour combien de temps?)


Selon l’OMS, les pesticides causeraient chez nous chaque année entre 3,5 et 5 millions d’empoisonnements sévères.

 

Un repas conventionnel expose à plus de 60 additifs de toutes sortes associés à de graves problèmes de santé (cancers, allergies, maladies cardio-vasculaires, obésité…)"

 


PRINCIPE DU DETOXINATEUR IONIQUE


Le détoxinateur ionique utilise les concepts de l’électrolyse, de la dialyse, de l’ionophorèse et d’homotoxicologie.

 

Rappelons que la procédure d’ionophorèse consiste à faire pénétrer localement à travers la peau des électrolytes à l’aide d’un courant continu. Cette méthode peut être utilisée pour faire pénétrer un médicament à travers la barrière de la peau. Mais l’ionophorèse peut aussi être effectuée en changeant de polarité, pour pomper vers l’extérieur de la peau des produits toxiques et déchets métaboliques.

 

L’accélération du processus naturel de détoxination durant les séances de PhysioDétox permet à tout l’organisme de se régénérer. Cet effet apparaît dans le changement de couleur et d’odeur de l’urine qui évacue normalement jusqu’à 80% des déchets (toxines) rejetés par l’organisme. Les deux organes-clefs associés dans la détoxination du corps sont les reins et le foie.

 

 

 

Nous avons vu dans la méthode Gerson que le foie est déterminant dans les processus immunitaires qui empêchent la flambée des cancers. Il est évident que lorsque les organes émonctoires majeurs n’arrivent plus à suivre dans leur travail, le détoxinateur ionique arrive à point pour sauver la situation d’hypertoxémie, permettant du même coup à ces organes de se relaxer et se régénérer.

 


FONCTIONNEMENT DU DETOXINATEUR IONIQUE


Ce qui se passe en profondeur est une restauration et un ré-équilibrage de la bio-stimulation ainsi qu’un rétablissement des énergies bloquées. La quantité de déchets excrétés par les pores et les glandes des pieds est en fait négligeable par rapport au déclenchement du métabolisme de détoxination qui se produit dans les jours qui suivent.

 

Il est recommandé de boire un verre d’eau avant, pendant et après la séance, ceci aidant l’auto-détoxination.

 

LES SÉANCES DE DETOXINATEUR IONIQUE


La durée de la séance: 30 minutes pour un adulte, 10 minutes pour un enfant de moins de 5 ans, et 15 minutes à partir de 5 ans jusqu’à 15 ans.

Dès le départ, des milliers de petites bulles apparaissent; ceci montre que les électrodes de la bobine fonctionnent normalement. La polarité du courant change toutes les minutes.

Chaque séance de détoxinateur ionique:

- augmente la détoxination de l’organisme

- réduit les amas toxiques (déchets) du corps et des organes

- élimine les métaux lourds et les poisons chimiques

- restaure l’équilibre acido-basique

- stimule les fonctions métaboliques

- active la micro-circulation sanguine

- augmente l’énergie dans les cellules

- réduit la transpiration

- diminue l’odeur corporelle


Une sensation de bien-être est généralement ressentie ainsi qu’un regain d’énergie.

 

Les évidences démontrent que les cellules sanguines testées après des séances de détoxinateur ionique vivent plus longtemps que celles testées avant les séances.

 

Pour obtenir un résultat optimum, 6 à 8 séances de détoxinateur ionique sont recommandées durant le premier mois. Par la suite, une séance par mois est recommandée.

 


POURQUOI L’EAU CHANGE-T-ELLE DE COULEUR?


Généralement, l’eau du bain devient globalement marron chocolat, ce qui est assez impressionnant.

 

Deux facteurs principaux sont à l’origine du changement de couleur de l’eau lors des séances avec un détoxinateur ionique:
- les colloïdes extirpés des pieds qui, en outre, adhèrent aux parois du bassin et sont assez laborieuses à nettoyer;
- les particules noirâtres de décomposition des anodes qui, elles, n’adhèrent pratiquement pas aux parois.

NOTA: Nous avons essayé un programme de 30 minutes à blanc, c’est-à-dire sans mettre les pieds dedans. Le bain est alors noir avec uniquement des floculations en suspension, et non la solution épaisse et marron habituelle.

 


EXAMENS DU SANG


Des examens du sang (photographies à l’appui) ont été exécutés par un médecin spécialiste en homéotoxicologie et en isopathie.


Les photographies des prélèvements sanguins des patients prises avant et après séance démontrent que les cellules après séance ont une longueur de vie plus élevée que celles du même patient, prises avant la séance. Après séance les cellules sanguines de ces prélèvements n’ont pas été détruites mais par contre se montrent plus grandes et plus robustes.


Le Prof. Jacek of the Vega Institute, Warsaw déclare:

«Ce qui est stupéfiant, après une séance de détoxinateur ionique de 30 minutes seulement la majeure partie des impuretés présentes avant la séance ont disparu.»

 

«Le détoxinateur ionique non seulement enlève à fond les impuretés – toxines, simplast, réseau fillit – mais aussi redonne de l’énergie aux cellules et limite les radicaux libres.»

 


QUESTIONS COURANTES


Serait-il utile de faire des séances de 10 minutes seulement pour un adulte?

 

Dans le corps d’un adulte le sang met 20 minutes environ pour compléter un cycle, donc de plonger les pieds dans la machine moins de 20 minutes n’apporterait aucune action bénéfique. Ce cycle est beaucoup moins long pour les enfants et le temps de la séance doit considérer cela.

 

Avez-vous des preuves que la machine peut guérir?

La machine ne guérit aucune maladie. Ce qui se passe en réalité est une restauration, un ré-équilibrage de la bio-stimulation et un rétablissement des énergies bloquées. Cela aide donc les organes du corps à fonctionner efficacement par une absorption des nutriments et un rejet des déchets.

 

Les organes impliqués dans la détoxination du corps sont surtout les reins et le foie. L’organisme ne rejettera ni vitamines ni minéraux, ni nutriments, ni oligo-éléments qui lui sont nécessaires. Les recherches scientifiques et les témoignages de personnes utilisant le détoxinateur ionique démontrent, entre autres, que ces séances augmentent le niveau d’énergie et produisent une sensation de bien-être.

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Aides pour le Corps
commenter cet article
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 18:24

Lifewave peut-elle quelque chose
pour vous?

Avec Lifewave il est possible de:
  •  
    • Améliorer ses performances
    • Soulager rapidement ses douleurs
    • Régénérer la peau, le visage et le corps
    • Diminuer les rides et les ridules
    • Améliorer son sommeil

       

Avec la technologie LifeWave il est possible d'améliorer son énergie et son endurance, mais sans que l'on ait à ingérer quoi que ce soit.

LifeWave ne contient pas de médicaments, pas de stimulants, et rien ne pénètre dans l'organisme. 


La technologie LifeWave a étendu ses activités dans la douleur avec IceWave, l'amélioration de la qualité du sommeil avec RestQuiet, pour la beauté et  le soin de la peau Patch avec Y - Age

LifeWave a créé un complet système de santé.

Tous les produits sont fabriqués selon les meilleures normes de qualité et sont testés avec des études cliniques rigoureuses. Les patchs ont été soumis à des études dans plusieurs grandes universités et institutions de sport. 

En outre, il est à signaler que les patchs de LifeWave  ont été testés et approuvés par l'Agence Mondiale Anti dopage et l'Agence Américaine anti-dopage.


IceWave Patch
  • Soulage rapidement les muscles
  • Conseillé contre les déchirures musculaires,
  • les entorses, les spasmes, les tendinites,
  • les contusions, les raideurs et les blessures
  • A utiliser contre les douleurs
  • et les symptômes de certains maux de tête, sinusite,
    la  fibromyalgie, rhumatismes, arthrite, etc.
  • Fonctionne en quelques minutes
  • Rien ne pénêtre dans l'organisme
  • Ne contient pas de produits chimiques,
       ni de crèmes
                                                                                              Commander

 

 

 

Skin Care Patch

  • Aumente la production de collagène
  • Rien ne pénêtre dans le corps,
  • Ne contient ni médicaments ni crèmes
  • Accroit le taux d'antioxydants
    par la production du glutathion sanguin
  • Permet l'élimination des toxines
  • Active le système immunitaire
  • Augmente l'énergie
  • Semaine 1-2: L'on observe une amélioration de la clarté,
    de la douceur et de la luminosité de la peau
  • Semaine 3-6 : la peau devient plus ferme
    et les rides et les ridules  diminuent






 

Energy  Enhancer Patch

  • Aumente l'énergie générale du corps en quelques minutes
  • Les études (en double aveugle) ont démontré l'innocuité
    et  l'efficacité du patch
  • Réalisé à partir de composants organiques, le patch augmente l'énergie et l'endurance par le moyen d'une élévation de la combustion des graisses

 

Rest Quiet Patch

  • Rest Quiet est un patch qui permet de dormir sans médicaments
  • Les études montrent que Rest Quiet agit sur la régulation des méridiens lorsque le patch est appliqué sur des points spécifiques d'acupuncture
  • Améliore la qualité du sommeil par l'augmentation de 50% du taux  d'ondes Delta dans le cerveau
  • Régule le taux de sérotonine et de  mélatonine
    dans le cerveau
  • Accroît la relaxation et le bien-être
  • Le réveil est amélioré
  • Rien ne pénêtre dans l'organisme 
  • Ne contient ni produits chimiques ni autres substances    
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Aides pour le Corps
commenter cet article
13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 20:03
 

Les patchs Lifewave


Lifewave.jpg

 

Alliance de la médecine millénaire chinoise
avec la science moderne

 

En ce qui concerne le sommeil, le sommeil du bébé, c'est le sommeil paradoxal.

Pour ce qui est du nôtre, il est plutôt perturbé (stress dû à la vie dite "moderne") avec la réalité de l'invisible pollution électromagnétique de plus en plus forte.

"Ils" se vantent même de couvrir 98% du territoire! 98%

Est-ce normal de se doper, dès le matin,  à la caféine?

Lorsqu’on a bien dormi, l'on a pleinement récupéré et l'on dispose de toutes ses bonnes énergies au réveil...

Mais qui démarre sa journée sans caféine?

Lorsque l'on essaye les patchs sommeil, l'on redécouvre sa vraie énergie.

Pour les patchs Energy, si un sportif  utilise cette technologie, c'est qu'il a trouvé une réponse des plus efficaces pour être à sa forme optimale.

Utilisation: 1 patch Energy 1 jour sur 3 (dans un emballage:  10 YIN/10 YANG).

Certains ont cru bon de dire que l'effet est seulement psychologique (placebo) ... Mais que dire lorsque l'on sait que les chevaux de course optimisent leurs performances de 30% avec ces patchs?

Ces patchs agissent par une information lumineuse au niveau des cellules, pas au niveau du mental!

Avec les patchs Energy il faut bouger, c'est conçu pour  se dépenser!

Aujourd'hui, de nombreuses personnes plus ou moins âgées souffrent malgré les soi-disant progrès de l’allopathie.

Les patchs anti-douleur sont là pour réguler l'excès de chaleur toujours lié à la douleur et donc refroidir la douleur en seulement quelques minutes.

Utilisation: Un patch sur le sternum (Yang), l'autre sur la douleur (Ying).

Lifewave-patchs.jpg

 

E galement efficace contre la migraine, et cela dans la minute même!!!.

Si ça ne marche pas, c'est que le patch est mal postionné.

Avec ces patchs :

"Les essayer, c'est les adopter!"
 

Concernant le surpoids, il s'agit d'informations vibratoires qui vont agir directement sur l'hypotalamus, ce qui régule la faim et donne plus vite un sentiment de satiété.

C'est vrai :  "les acquis" sont toujours là , c'est ce qu'on appelle le mauvais gras (non brûlables) d'ou l'effet yoyo de la plupart des solutions sur le marché.

Il y a aussi le mauvais sucre (non brûlable) . L'information quantique fait que le corps se sert de ces intrus ...en énergie! ET OUI!!

D'où une fonte progressive pendant la durée d'amincissement, ainsi Mesdames vous pouvez retrouver votre beau sourire.

Un cas: Un bébé dont, peu après lanaissance, le cœur avait arrêté de battre et qui ne respirait plus sans respirateur artificiel a rouvert les yeux deux minutes après avoir reçu un patch "Energy". Il a rapidement pu se passer de respirateur.

Un autre cas: Une femme, en une semaine, a perdu 1.8 kg et 3 cm de tour de taille!  C'est déjà bien, n’est-ce-pas?

Cette technologie est intelligente, car même si l'on est épais comme une planche à pain on peut les utiliser, car ils régulent en fonction des besoins de chacun.

Ce dont le corps a réellement besoin c'est d'éliminer  les toxines.

Aidez votre corps en buvant une bonne eau (Rosée de la Reine, Mont Roucous) pour bien laver vos cellules...

Pour l'anti-vieillissement, 5 jours sur 7, 5 méridiens sont sollicités. Le glutathion (patch sous le nombril) relance le collagène...

Le collagène est inextensible et résiste bien à la traction. Il est constitué de différents types selon leur localisation. Il est notamment indispensable aux processus de cicatrisation.  Donc encore d'autres applications possible:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Collag%C3%A8ne

Le glutathion est souvent considéré comme un complément alimentaire.

Une importante documentation existe appuyant le rôle des antioxydants dans la maintenance d’une bonne santé et la prévention des maladies. Le glutathion est l’antioxydant majeur de nos cellules.

L’élévation des taux de glutathion augmente la force et l’endurance ( Il est bien connu que le vieillissement est accompagné d’une chute précipitée dans nos niveaux de glutathion.

De bas niveaux de glutathion sont souvent rencontrés dans différentes maladies associées au vieillissement, telles les cataractes, la maladie d’Alzheimer,  la maladie de Parkinson, l’artérosclérose et d’autres.  Et encore des applications possible.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Glutathion

Plus l'on creuse, plus c'est interpellant une telle avancée technologique, surtout lorsqu'elle est encore aussi peu connue! 

"Imaginons ce que nous pouvons générer d'un point de vue simplement humain avec de telles solutions."

La Carnosine (sur le sternum, lieu ou les côtes se croisent) est un puissant antioxydant pour l'anti-vieillissement et combat les changements dûs au vieillissement de la peau, du cerveau, du coeur, des muscles et d'autres tissus. La Carnosine à fait l'objet de recherches scientifiques et a été reconnue comme complément alimentaire naturel et non-toxique.

Le lundi l'un, le mardi l'autre ... On alterne et Dimanche c'est repos pour le corps aussi comme ça on surfe sur une '"vague de vie" (lifewave), vers un bien être authentique. 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 09:06

Et que faites-vous pour vos dents?

300px-Section_de_dent.jpg
Le plombage dentaire - comme son nom ne l'indique pas! - c'est surtout fait avec du mercure. Le mercure ce n'est bon ni pour les corps ni pour la planète. C'est tellement vrai que, en Europe, la Norvège vient courageusement de l'interdire en dentisterie: plus aucun mercure ne rentre dans la bouche des Norvégiens malades de leurs dents!

Des articles qui donnent à réfléchir...




Le mieux est encore de se garantir des caries... En cliquant sur le lien ci-dessous, il est possible de découvrir une méthode qui ne plait pas à tout le monde mais qui a fait ses preuves:



0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans La Santé Naturelle
commenter cet article
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 12:16

Eau, Aluminium et Alzheimer

Grâce à Masaru Emoto nous savons déjà que l'eau du robinet n'est pas "Hado", mais il y a peut-être pire... Selon certains scientifiques et quelques études, il existe une relation avérée entre la présence d’aluminium dans l’eau dite "potable" et les risques de développer la maladie d’Alzheimer.

Alzheimer, un nom que l'on entend de plus en plus et qui ne rassure pas... Difficile d’ignorer l'existence croissante de cette maladie et ses ravages dans les têtes plus ou moins chenues. Du président de la République, en passant par le courrier quotidien, jusqu'aux spots TV, l'on en parle maintenant de plus en plus. Et de plus en plus de gens craignent d’être personnellement touchés ou de voir leurs proches frappés par cette déchéance ressentie comme insupportable.

Alzheimer, ce serait, en France, de l’ordre de 100 000 nouveaux cas par an, ce qui fait actuellement un million par dix ans. Et cela ne fait que commencer... C’est surtout une maladie symptomatique des sociétés dites industrielles. Bien sûr, toute maladie - et Alzheimer ne fait pas exception - est plus ou moins dite  "plurifactorielle". Cela veut dire qu'il y a des facteurs psychiques internes et des facteurs physiques extérieurs qui la déclenchent.

Pour ce qui est de Alzheimer, son déclenchement et son évolution seraient schématiquement liés à trois grands facteurs: l’environnement dit "social", le facteur génétique (lié à l'hérédité) et les facteurs environnementaux.

Avant d'aborder les facteurs dits "environnementaux" (en particulier, la pollution par l'aluminium), disons quelques mots des facteurs psychiques. Il existe de bonnes raisons de penser qu'une absence de réelle vie spirituelle, associée à une superficialité - hélas! - des plus répandues, serait l'une des causes psychiques principales de la maladie d'Alzheimer, mais cela n'est, bien sûr, pas "scientifiquement démontrable", autrement dit cela n'est pas propuvable à la partie la plus limitée de la conscience humaine, soit la conscience exclusivement intellectuelle...

Ajutons à cela que, lorsque la "Pression" extérieure devient trop forte, c'est, souvent, chez l'être humain, les cellules cérébrales qui "disjonctent" les premières...

La maladie d’Alzheimer, incurable et mortelle, est
la plus fréquente cause de ce que l'on appelle la "démence sénile". En langage quotidien, cela signifie tout simplement "perdre la tête". Cela commence par un déficit de la mémoire d’apprentissage et, avec l'inexorable progression du mal, cela finit par atteindre toutes les fonctions intellectuelles, notamment celles du "jugement" intellectuel, du calcul mental et même du langage.

Au titre des facteurs environnementaux, existe, en premier lieu, la question de l’absorption d’aluminium par voie alimentaire. L’aluminium, métal techniquement très utile par sa légèreté et sa solidité, est, toutefois, reconnu comme étant un neurotoxique. C’est en raison de cette inquiétante spécificité que, au fil des années, casseroles et récipients en cette matière ont progressivement été retirés de la vente. Cela c’était, toutefois,seulement  la partie émergée de l’iceberg. L'on se rend compte, en effet, enfin, aujourd'hui, que le sulfate d’alumine (plus communément appelé "alun") est utilisé pour "purifier" l’eau du robinet.

Le problème c’est que de l’eau, l'on en consomme beaucoup et que les particules d’aluminium présentes qui s’y trouvent, malgré des niveaux faibles, sont rendues, par leur forme hydrosoluble, particulièrement bien assimilables par l'organisme humain.

Selon le taux d’aluminium présent dans l’eau potable (mais inférieur aux normes européennes), il est déjà établi que l'on peut avoir deux fois plus de risques de développer la maladie d’Alzheimer. Evidemment, un tel constat devrait profiter aux vendeurs d'eau en bouteilles..., mais est-ce une raison suffisante pour continuer à s'empoisonner à petit feu? Il semble, en effet, que toutes les études convergent sur ce point. Au-delà de 100 milligrammes d'aluminium par litre l’eau potable deviendrait un co-facteur de la maladie d’Alzheimer. L’OMS, souvent "rassurante", estime, pour sa part, qu’entre 0.1 et 0.2 mg/l la présence de l’aluminium ne serait pas dangereuse dans l’eau potable. Si au Canada le taux a été ramené à 0,1, il semblerait qu’en France ce taux soit très variable selon les régions et dépasserait régulièrement les 0,2.

Bien sûr, il y aura encore, pendant des années, jusqu'à ce que cela s'impose enfin comme une évidence dans la conscience collective, des "scientifiques" qui s'en viendront "scientifiquement" contester le danger de l'Al-umiminium pour l'Al-zheimer... A chacun de croire qui il veut...

À l’autopsie, l'on constate que le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer contient une concentration élevée d’aluminium, métal qu’on ne retrouve pas dans les tissus cérébraux sains. Des expériences effectuées sur des animaux prouvent que l’aluminium a une action toxique sur le système nerveux, mais la dégénérescence des neurones observée chez les sujets animaux diffère de ce qu’on voit chez les êtres humains. L’aluminium entraîne une dégénérescence neuronale chez le lapin, le chat et le chien. En effet, lorsqu’on injecte des sels d’aluminium directement dans le cerveau de ces animaux, l'on observe un déficit de la mémoire d’apprentissage, un ralentissement général et une perte de la curiosité. Si les similitudes sont frappantes avec manifestations de la maladie d’Alzheimer, la dégénérescence neuronale n’est toutefois pas aussi grave que dans la maladie d’Alzheimer humaine. Pour les animaux, les facteurs psychiques ne sont naturellement pas les mêmes.

Plusieurs études épidémiologiques, dans six pays différents, ont conclu à une augmentation notable de l’incidence de la maladie d’Alzheimer en relation avec une concentration trop importante de l’aluminium dans l’eau de boisson. Mais, là encore, la contestation vis-à-vis de tels dérangeants résultats ne manque pas et, le plus souvent, les autorités sanitaires ne bougent pas...

Dans notre alimentation quotidienne, 5% seulement de l’aluminium que nous consommons proviennent de l’eau. Mais ces 5% passent intégralement la barrière intestinale et présentent de ce fait une biodisponibilité supérieure aux autres 90 %.

Des alternatives techniques existent. L'on peut désinfecter par des sels de fer plutôt que du flocalu. Selon le lieu où chacun habite ce n'est pas la même eau qui, à son robinet, lui est servie. Bien sûr, rien ne remplacera jamais l'eau d'une source pure...

Bien sûr, il est aussi opportun de rechercher les causes "environnementales" d'une pathologie donnée. Il n'empêche que ce qui serait le plus profitable aux êtres humains toujours plus menacés par toutes osrtes de pathologies plus ou moins nouvelles, ce serait de se remettre en cause eux-mêmes dans leurs faux comportements vis-à-vis de la Nature et des incontournables Lois...

Voir aussi la vidéo ci-dessous:


 


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 17:53

L'Aluminium dans le corps
donne-t-il
l'Alzheimer?

Les deux mots commencent pareil... Y aurait-il un rapport? PLus d'éléments en cliquant sur le lien ci-dessous:

Eau, Aluminium et Alzheimer

Il y a longtemps que les défenseurs de l'écologie et surtout de la vie saine dénonce la responsabilité de l'aluminium dans le développement de la maladie d'Alzheimer, ainsi que dans de nombreux cas d'autisme.

Il ne faut pas, non plus, oublier les vaccins: tous en contiennent. Des médecins courageux, souvent homéopathes ou accupuncteurs ont osé dénoncé ces faits, soit en participant à des associations de défense contre l'obligation des vaccinations, soit dans certaines revues comme Votre Santé, entre autres. La plupart de ces médecins
, à la suite de ces propos, se sont retrouvés déconventionnés.

La médecine officielle, avec l'Ordre des médecins, (datant de Vichy)  et les médecins conseils de la Sécurité Sociale, est totalement sous l'emprise des laboratoires pharmaceutiques; ceux-ci imposent leur diktat. Aucun ministre de la santé n'est suffisamment courageux pour oser les affronter.

Cependant, le vent du changement commence à souffler: Récemment, les fabricants du vaccin contre l'hépatite B qui a fait tant de dégâts, ont été poursuivis en justice et inculpés. L'on peut rêver que cela fasse jurisprudence, mais il faudrait alors poursuivre tous les fabricants de vaccins, et pour cela, il faudrait d'abord que de nombreuses personnes portent plainte...

Outre l'aluminium, il faudra bien, un jour, faire le bilan de l'usage intensif des vaccins en France; les conséquences négatives sont bien plus nombreuses que les bénéfices. Certains vaccins, par exemple,  induisent le syndrôme de l'enfant secoué, des parents se sont vu condamner pour mauvais traitements, alors qu'ils n'y étaient pour rien; des familles sont détruites. Enormément de personnes, travaillant dans le milieu hospitalier, et donc obligées de recevoir tous les vaccins, souffrent d'affreuses douleurs, mais évidemment, le rapport avec les vaccins est difficile à faire reconnaître...

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
11 janvier 2008 5 11 /01 /janvier /2008 15:28
Danger souterrain...

La pollution électro-magnétique! On l'attend plutôt d'en haut (des sommets des château d'eau et/ou des toits des immeubles), mais elle peut aussi venir d'en bas!

Alors, avant de s'installer quelque part: Vigilance!:



Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 07:32

Appel pour la liberté et le droit de produire
et consommer sans OGM
 
 

Constatant que les dernières initiatives du gouvernement ne tiennent pas compte des engagements pris lors du Grenelle de l’Environnement:  

  • au lieu de l’activation de la clause de sauvegarde sur la culture du maïs MON810, c’est un arrêté ministériel non motivé, sans aucun effet et contraire aux règlements européens qui a été pris ;
  • au lieu de garantir le droit et la liberté de produire et consommer sans OGM, sa proposition de projet de loi permet d’organiser la contamination génétique généralisée.

Constatant que la «coexistence» entre filières OGM et non OGM est impossible, les personnes et organisations sous signées formulent les demandes suivantes :  

1 – Clause de sauvegarde sur le maïs MON810: notification immédiate auprès de la Commission européenne;  

2 -  Projet de loi: mise en place des mesures de protection conformément au large mandat dévolu par l’Union européenne1, et respect en particulier des principes suivants:  

- primauté d’une agriculture et d’une alimentation sans OGM;

- respect du «sans OGM»  en tant qu’absence effective d’OGM2;

- régime de responsabilité strict et sans faute, impliquant l’ensemble des opérateurs de la filière OGM, sur l’ensemble des préjudices directs ou indirects, immédiats ou différés, y compris lorsque la contamination ne vient pas d’un champ voisin et que son origine ne peut être identifiée avec certitude;

- respect du droit à l’information préalable et à la participation du public et des collectivités territoriales ;

- évaluation indépendante, transparente et pluridisciplinaire des OGM.

3 - Présidence de l’Union européenne par la France en 2008:

Mise en œuvre de négociations concernant:

- l’étiquetage obligatoire des produits d’animaux ayant consommé des OGM

- la réforme en profondeur des systèmes d’évaluation et d’autorisation européens, au moins équivalents à ceux en vigueur pour les pesticides 
 

Signataires:      

Attac – Amis de la Terre – Agir pour l’Environnement – Confédération paysanne – Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique – Greenpeace - MDRGF – Nature et Progrès

+ L'Art de Vivre Naturellement

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans L'Art de Vivre Sain
commenter cet article
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 07:26
La responsabilité des téléphones portables
dans les tumeurs de la tête encore confirmée!


Lire Ici

La solution
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans L'Art de Vivre Sain
commenter cet article
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 21:47
Votre tête vaut-elle quarante €uros?



La tête de Paracelse
(Qui ne craignait pas les téléphones portables!)

Si oui et que vous avez un téléphone portable dont vous ne voulez pas vous séparer, alors il est prudent de neutraliser définitivement les ondes négatives susceptibles de déclencher dans le corps humain toutes sortes de pathologies dont la pire est probablement un cancer du cerveau...

Pour qui aurait encore besoin de se convaincre de la réalité du péril ici évoqué il trouvera, en images et en paroles, en cliquant sur le lien ci-dessous, un fort intéressant dossier à ce sujet:

Dangers des téléphones portables


Le Docteur Carlo, médecin américain, a déjà payé cher sa volonté de faire connaître au monde cette redoutable "bombe à retardement"...

Quant à la solution, pour qui se croit "obligé" d'utiliser régulièrement un téléphone portable, elle réside dans l'introduction d'un(e) "Ange" dans le portable...

Pour en savoir plus sur la nature de cet{te} "Ange", cliquer sur le lien ci-dessous:


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans L'Art de Vivre Sain
commenter cet article
11 novembre 2007 7 11 /11 /novembre /2007 11:28

L'Eau c'est la Vie!




Parmi les 4 Eléments - où tous sont importants - l'Eau occupe, toutefois, une place de choix, car il est encore plus vital de boire que de manger. Encore plus que ce que nous mangeons, étant donné que notre corps contient 70% d'eau, nous sommes ce que nous buvons!


Cristal gelé d'Eau Bénite
(Photo Masaru Emoto)


Ce principe étant posé, il est devenu très difficile de trouver autour de soi une eau suffisamment vitale. Tout le monde n'habite pas à côté d'une cascade!




Alors, à moins de déménager, pour aller s'installer juste au pied (pas toujours facile, surtout si la cascade débouche sur un lac!), il faut trouver une autre solution...

En voici une qui a le mérite d'être hyper-simple, constamment disponible et totalement gratuite, mais - c'est sûr - elle ne plaira pas à tout le monde!: Il s'agit de s'abreuver, au moins pour une part, à son propre "robinet personnel". Le gros avantage c'est qu'il est ainsi possible de récupérer une partie des électrons qui fuient le corps par là...

Autre solution, donner à l'eau dont l'on dispose (qu'elle provienne du robinet, d'un puits, d'une citerne ou qu'il s'agisse d'"eau de bouteille") les propriétés d'une eau de très grande valeur pour le corps.

Une eau de ce genre est l'eau des Hunzas, l'eau des glaciers de la vallée Hunza avant que sa pureté ne commence à être altérée par l'arrivée du modernisme.

Cette eau a été étudiée par deux médecins, les Docteurs Coanta et Flanagan, qui ont découvert le secret de la vitalité et de la longévité (de 120 à 140 ans au siècle dernier) des Hunzas reposait dans leur eau, une eau provenant de glaciers s'étant formés il y a des millions d'années.

Le Docteur Coanta avait déjà compris que le principal secret de la santé des peuples qui ignorent la maladie venait de la qualité de leur eau, mais ce fut son "élève" le Docteur Patrick Flanagan qui découvrit les moyens pour "hunzatiser" n'importe quelle eau sur la planète.

Alors, quel que soit le moyen choisi par vous pour cela,
afin de vous faire du Bien, à vous et à votre corps
décidez enfin de boire une eau vivante,
une eau vitale, une Eau de Vie!

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Aides pour le Corps
commenter cet article
22 octobre 2007 1 22 /10 /octobre /2007 19:24
dans sa vie


En ce 22 octobre 2007, voici ce qu'il est possible de lire sur le site:


<<L’institut Curie lance une nouvelle campagne contre le cancer

Paris, le 22/10/07. LJS.com

Un lecteur de cet article sur deux sera touché par le cancer au cours de sa vie. C’est la triste réalité que l’Institut Curie a décidé de rappeler avec le lancement de sa nouvelle campagne sur le thème «Ensemble prenons les cancers de vitesse».

Ce message sera rappelé dans les bus, le métro, les cinémas, la télévision, Internet et la presse magazine sous la forme de slogan tels «un voyageur de ce bus sur deux sera touché par le cancer», «un téléspectateur sur deux…», etc.

«Ce chiffre, qui a de quoi effrayer, correspond à la réalité», explique Claude Huriet, le président de l’Institut Curie.» La bonne nouvelle, c’est que les traitements sont de plus en plus efficaces et que les progrès de la recherche sauvent de plus en plus de vies.»

Objectif de la campagne: «interpeller l’ensemble de la société». L’Institut Curie estime qu’en tant que premier centre français de recherche et d’innovation en cancérologie, il a le devoir d’informer le public et de rappeler l’urgence de la situation en appelant à la responsabilité de chacun.>>

- Extrait du site: "Le Journal de la Santé" du "Nouvel Observateur" (22/10/07) -

Cet article soulève la question de la "responsabilité de chacun" face au cancer, mais, malheureusement, ne précise nullement en quoi consiste cette responsabilité. Alors, face au constat de cette effrayante progression du ou des cancers qui fait que si quelqu'un n'est pas lui-même directement concerné ce sera, par exemple, la personne avec qui il vit qui le sera, va-t-on continuer à massivement pratiquer la politique de l'autruche en continuant de penser - ou à faire semblant de penser - que le cancer serait un ennemi extérieur à soi-même dont l'on ne serait partiellement responsable qu'en fumant ou buvant trop? C'est-à-dire uniquement en négligeant ou malmenant son corps physique.

Et si être responsable face au cancer c'était, tout simplement, se reconnaître soi-même comme pleinement responsable de son cancer?

Qui aura le courage de dire: "Je suis responsable de mon cancer, parce que, sans exception aucune, je suis responsable de tout ce qui m'arrive!"?

Que ceux qui veulent continuer à se poser en innocentes victimes de ce qui leur arrive continuent à le faire! Ils verront bien où cela les mène...

Quant aux autres, à ceux qui veulent enfin Reconnaître pour Guérir, qu'ils sachent que Le Chemin de la Santé Parfaite se tient devant eux. Mais c'est uniquement à eux de décider s'ils veulent ou non le parcourir!

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Santé de l'Âme
commenter cet article