Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
10 mai 2013 5 10 /05 /mai /2013 09:06

Message relayé

 

OBJET: CHEMTRAILS et GEO-INGENIERIE 
  
Bonjour,
  
Si vous pouviez  traiter ce sujet une fois de plus ..  Je suis membre de l'association ACSEIPICA 

Claire HENRION, présidente  est intervenue au Parlement Européen le 8 et le 9 avril  2013.
 
Cette video a été publiée le 15 de ce mois ...
.
CHEMTRAILS SKYGUARDS 8 & 9 avril 2013 Wayne Hall au Parlement Européen vostfr:

VIDEO DE LA CONFERENCE  de CLAIRE HENRION:

http://fr.slideshare.net/clairehenri12/pandages-ariens-clandestins-en-europe-18749571


Thème traité

1- La société civile contre la géo-ingéniérie

2- Epandages aériens

Exposé de Claire Henrion, préparé avec Josefina Fraile et Saskia Messager, avec la participation de membres de l’ACSEIPICA.

3- Des avions échappant aux contrôles radar épandent des tonnes d’aérosols dans les cieux européens hors de tout cadre légal et en l’absence de toute information des citoyens et de leur consentement.

Pour quiconque prend le temps de regarder le ciel, il devient rapidement évident et sans aucun doute que des avions militaires à toutes les altitudes et des avions civils en haute altitude fabriquent des nuages artificiels.

Il y a même un consensus scientifique là-dessus, mentionné dans le rapport du GIEC (IPCC)

«Aviation et atmosphère planétaire».

Il ne concerne cependant que les avions civils.

Les avions militaires sont ignorés, comme s’ils n’existaient pas.

C’est vrai, ils sont sous le secret militaire!

4- Nous voyons là 3 images prises dans la région de Paris, le 20 septembre 2012 au cours de la matinée.

Les traînées se déforment, s’étalent, s’étirent d’un bout à l’autre du ciel et forment un voile blanchâtre et malsain

au bout de quelques heures.Cela fait plus de 10 ans que ça dure.

En 2002, en ce qui nous concerne, du jour au lendemain la circulation aérienne à moyenne altitude (entre 2000 et 8000 mètres) a pour le moins décuplé.

Les cieux se sont vus défigurés par ce nouveau type de traînées d’avions et de nouvelles sortes de nuages, inconnues auparavant sont apparues.

5- Voyons maintenant quelques exemples dans les cieux européens d’une réalité quasi quotidienne.

Ces traînées d’avions sont-elles vraiment normales? Et ces nuages, sont-ils vraiment naturels?

Une circulation aérienne produisant de telles traces est-elle conforme à la réglementation de l’aviation civile?

(22 photos : Chypre, Grèce, Italie, Espagne, Belgique, Royaume Uni, Serbie, Estonie, Suède, France)

27- Qui fait ces épandages?

- Des avions militaires?

- Des avions civils?

- Des militaires et des civils?

28- Avion de l’OTAN et sa traînée

29- Avion des Emirates Airlines et sa traînée

30- Avion de l’US Air Force et sa traînée

31- Avion d’Easy Jet et sa traînée. Dans ces quatre cas, on remarque une quadruple traînée ou une brumisation directement à la sortie des  réacteurs, alors qu’une traînée de condensation n’apparaît normalement qu’à une distance environ égale à la longueur de l’avion derrière celui-ci .

32- Flight Radar: http://www.flightradar24.com/ 

Flight Radar est un service en ligne géré par un réseau de contributeurs.

Il permet d’identifier les avions équipés de transpondeurs qui nous survolent.

1- En cliquant sur un avion, on obtient des informations sur celui-ci: compagnie, altitude de vol, point de départ et d’arrivée.

Ce vol Bucarest-Bruxelles semble à priori tout à fait normal.

2-  Mais, 1ère constatation :

il passe beaucoup plus d’avions dans le ciel que Flight Radar n’en répertorie.

Quand le ciel est couvert, le plafond bas, dans les lieux calmes, on entend des ronronnements parfois en quasi permanence durant des heures.

Ces avions là ne sont pas bien haut. Sinon on ne les entendrait pas.

Il faut savoir que l’altitude minimale pour les vols commerciaux a été relevée de 4000 mètres à 8000 mètres en l’an 2000.

Ceux que l’on entend ainsi ronronner ne peuvent donc être que des militaires.

Non répertoriés par Flight Radar, certains de ces avions s’avèrent au télescope typiquement militaires; d’autres sont banalisés.

Remarquez aussi cet avion d’Easy Jet en haut à gauche de la carte:

Pas de point de départ ni d’arrivée indiqué;

Deux minutes après la capture d’écran, il avait disparu de la carte …

33- Deuxième constatation:

parmi les avions répertoriés, on trouve encore des avions militaires, assimilés à des civils, mais leurs trajectoires sont bien curieuses …

Dans cet exemple, l’armée de l’air italienne mais nous avons relevé d’autres armées nationales.

L’avion décolle de quelque part à côté de Rome, s’élève jusqu’à 10 000 mètres en direction de l’Ouest, puis redescend à 8000 mètres au-dessus du Roussillon (région de Perpignan-France) où il effectue 8 tours puis retourne vers son point de départ.

34- Y a-t-il un rapport avec la déréglementation du trafic aérien en Europe?

Grâce à cette déréglementation qui s’est achevée en 1997, des compagnies aériennes plus compétitives ont pu intégrer le marché de l’aviation.

35- QU’EST-CE QU’ILS EPANDENT/ PULVERISENT?

36 – Les analyses d’eau de pluie et de sol menées dans le monde entier indiquent toutes des taux alarmants de:

baryum, aluminium, strontium, magnésium, titane, manganèse, silice, de drôles de substances organiques (virus), des polymères synthétiques, des nano particules.

Sur la table de l’entrée vous pouvez voir des échantillons de sol de Galice (Espagne) où des pétales d’aluminium se distinguent à l‘œil nu.

(L’aluminium est le troisième composant de l’écorce terrestre mais il ne se présente naturellement jamais sous cette forme).

Il faut noter que toutes les analyses effectuées jusqu’à présent l’ont été par des particuliers et des laboratoires privés, aucun organisme public n’ayant encore daigné s’en préoccuper.

Des prélèvements d’air réalisés en vol par un chercheur indépendant à l’altitude de 8000 mètres en septembre 2012 confirment la présence de baryum et d’aluminium à cette altitude (or naturellement le baryum et l’aluminium se trouvent dans le sol de la Terre, pas dans son atmosphère).

37- Voilà aussi ce qui tombe parfois du ciel après des épandages: des polymères.

38- Vous pouvez en voir des échantillons, recueillis en Galice - Espagne sur la table de l’entrée.

39- Polymères recueillis en Serbie

40- Pluie de polymères à Pontevedra (Galice-Espagne)

41- Polymères dans le bec d’un oiseau (Zamora –Espagne)

42- Quelques conséquences des épandages aériens

- Une couverture d’aérosols dans la troposphère et la stratosphère se traduit par moins de rayonnement reçu au sol.

Cela affecte:

- la photosynthèse, donc récoltes moins abondantes, moins d’absorption de CO2, moins de production d’énergie solaire.

Soulignons l’énorme paradoxe qui consiste à prétendre lutter contre le réchauffement climatique dû au CO2 émis par les activités civiles humaines (postulat de base justifiant l’existence de la géoingéniérie,

(les activités militaires n’étant jamais mentionnées),

en limitant le rayonnement solaire reçu au sol:

en privant les végétaux d’ensoleillement,

la transformation du dioxyde de carbone en oxygène qu’ils effectuent est diminuée.

      -  cela affecte aussi le cycle de l’eau:

les pluies sont réparties de manière de plus en plus incohérente.

- la santé: moins de vitamine D, baisse de l’immunité, divers effets pervers (allergies, problèmes respiratoires et maladies de peau entre autres).

Désirée Röver va développer ce point.

43- POURQUOI CES EPANDAGES?

La réponse est dans le film de Michael Murphy présenté hier soir dans cette salle:

PARCE QU’ON LES LAISSE FAIRE

44- Nous nous concentrons sur les faits et leurs effets sur les cycles vitaux:

- sur l’air, l’eau, le sol, la nourriture.

Nous demandons d’agir pour que cessent enfin ces programmes d’épandage/gazage!

Ce sont des actes criminels qui portent atteinte aux droits fondamentaux des citoyens,

A la santé, à la sécurité

Et à la vie toute entière sur cette planète."

Cordialement

ACSEIPICA

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 10:01

 

Fleurs comestibles

 

De nombreuses fleurs, sauvages ou non, dont une partie se trouve dans votre jardin, sont tout à fait comestibles. Avec des propriétés nutritives ou thérapeutiques souvent fort intéressantes.

 

Parfois le fruit est comestible et la fleur aussi (exemple: le pommier ou le prunier). Parfois, la fleur est comestible mais le fruit ne l'est pas; il peut même s'avérer toxique pour l'être humain.

 

Il y a parfois quelques contre-indications (par exemple, déconseillées au femmes enceintes) ou incompatibiltés (exemple: à ne pas prendre avec du fer); donc bien vérifier la situation de chaque fleur, mais la plupart se mangent sans précautions particulières, crues ou cuites.

 

Alors, le jour où votre garde-manger sera vide, souvenez-vous des fleurs!

 

Liste des fleurs comestibles

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 16:31

 

A la découverte de la Pyramide du Pouvoir

 

 


 

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Divers
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 21:46

Questions à poser aux partisans des vaccins

 

Depuis que la pandémie de grippe a été déclarée, plusieurs soi-disant «experts» des vaccins sont «sortis du bois» pour tenter de justifier l’efficacité des vaccins. Tous répètent comme des perroquets les mêmes perspectives historiques et pseudo-scientifiques que les 9 questions suivantes peuvent facilement déconstruire.

Affirmation: L’étude des vaccins, l’histoire de ce qu’ils on permis de réaliser, leur efficacité et leurs mécanismes sont parfaitement connus et démontrés dans les cercles scientifiques et médicaux.

Réalité: Ces prétentions sont complètement fausses.

1. Question à poser: Pourriez-vous, s’il vous plaît, fournir une étude en double aveugle avec placebo contrôlé qui prouve l’efficacité et l’innocuité des vaccins?

2. Question à poser: Pourriez-vous, s’il vous plait, fournir des preuves scientifiques de quelque étude que ce soit qui confirmerait la sécurité et l’efficacité à long terme des vaccins?

3. Question à poser: Pourriez-vous, s’il vous plaît, fournir des preuves scientifiques qui pourraient démontrer que la diminution des maladies dans n’importe quelle partie du monde et à n’importe quelle époque est à attribuer à la vaccination des populations?

4. Question à poser: Pourriez-vous, s’il vous plait, expliquer comment la sécurité des vaccins, la répartition de leurs composants dans le corps, ainsi que leur élimination ont été scientifiquement démontrées si leur pharmacocinétique (l’étude de l’absorption par le corps, la distribution, le métabolisme et l’élimination de tel ou tel produit) n’a jamais fait l’objet d’une étude en ce qui concerne chaque vaccin?

L’un des éléments les plus importants permettant de définir la toxicité de n’importe quel vaccin est précisément sa pharmacocinétique.

Dans toute l’histoire des vaccins, il n’existe pas d’étude réalisée en double aveugle avec placebo contrôlé qui ait jamais prouvé leur sécurité, leur efficacité et leurs réalisations (à moins que par réalisations on entende les dommages qui ont été provoqués à toute la race humaine.)

Il n’existe pas non plus d’études contrôlées dans quelque pays que ce soit qui auraient objectivement prouvé que les vaccins ont eu un effet direct sur la réduction de quelque type de maladie que ce soit et dans n‘importe quelle partie du monde.

Toutes les études qui ont tenté de démontrer la sécurité et l’efficacité des vaccins n’ont pu que se heurter à des problèmes neurotoxiques, cancérogènes, mutagènes ou de fertilité. Mais ces problèmes ont été mis de côté.

Affirmation: Les conservateurs et les additifs chimiques utilisés dans la fabrication des vaccins sont sûrs et aucune étude n’a prouvé que leur utilisation était dangereuse pour l’homme.

Réalité: Cette affirmation est complètement fausse.

5. Question à poser: Pourriez-vous, s’il vous plait, justifier scientifiquement que le fait d’injecter des produits neurotoxiques à un être humain puisse être bénéfique à sa santé et prévenir des maladies?

6. Question à poser: Pourriez-vous, s'il vous plaît, fournir un profil de la relation bénéfices/risques démontrant que l’injection d’un produit neurotoxique en vue de prévenir une maladie présente davantage de bénéfices que de risques pour la santé?

Cette question n’a même plus sa place dans un débat. Il est un fait scientifiquement établi dans des centaines d’études que les conservateurs et les additifs chimiques des vaccins endommagent les cellules. La neurotoxicité, l’affaiblissement immunitaire, l’inflammation auto-immune chronique et les effets cancérogènes ne sont que quelques-uns des nombreux effets qui ont été observés sur le corps humain.

Voir la liste des produits chimiques utilisés dans les vaccins: 
preventdisease.com/news/09/100509_vaccine_chemicals_inserts

Il est encore heureux que les compagnies pharmaceutiques nous précisent les dégâts que les vaccins peuvent produire sur le corps humain, mais les gens ne lisent généralement pas ces informations, alors que tout ce qu’il y a à faire est de lire la notice de chaque vaccin. Cette notice précise les ingrédients, les effets secondaires qui pourraient parfois s’avérer mortels.

Tout professionnel de santé qui pense qu’il est justifié d’injecter quelque type de neurotoxine dans le corps d’une personne pour prévenir une maladie quelconque ne peut être que mal informé, induit en erreur ou ignorant de toute logique en ce qui concerne la santé humaine.

Affirmation: la personne qui reçoit un vaccin contenant un antigène étranger est à l’abri de futures infections.

Réalité: Cette prétention est complètement fausse.

7. Question à poser : pourriez-vous justifier scientifiquement que le fait de contourner les voies respiratoires et les muqueuses serait avantageux. Comment pourriez-vous également justifier scientifiquement que le fait d’injecter directement des virus dans le flux sanguin pourrait améliorer le fonctionnement immunitaire et prévenir des maladies ?

8. Question à poser: Pourriez-vous, s’il vous plaît,  justifier scientifiquement qu’un vaccin pourrait empêcher des virus de muter ?

9. Question à poser: Pourriez-vous, s’il vous plaît, fournir une justification scientifique quant à la manière dont une vaccination pourrait cibler un virus chez un individu infecté, alors que le virus en question ne correspondrait pas parfaitement à la configuration virale ou à la souche du vaccin?

Tous les promoteurs de vaccins ne réalisent pas que les voies respiratoires de l’homme (en fait de tous les mammifères) contiennent des anticorps qui initient les réponses immunitaires naturelles au sein de la muqueuse des voies respiratoires. Le fait de contourner les muqueuses du système immunitaire en injectant directement des virus dans le sang conduit à une corruption du système immunitaire lui-même. Il en résulte que les virus pathogènes ou les bactéries ne pouvant être éliminés par le système immunitaire, se maintiendront dans le corps se multiplieront ou muteront quand la personne sera, dans l’environnement, exposée à plus d’antigènes, des toxines qui continueront à assaillir son système immunitaire.

Malgré l’injection de n’importe quel type de vaccin, les virus continueront à circuler dans le corps et à muter. Quand les fabricants de vaccins ciblent une souche virale sans en connaître exactement les propriétés mutagènes équivaut à viser une cible fixe qui aurait déjà été déplacée. Dans ce cas, le tireur viserait non pas ce qui est mais ce qui était!

Les virus de la grippe peuvent muter, se modifier et s’adapter plusieurs fois au cours d’une seule saison grippale. Ce qui rend parfois le vaccin contre la grippe saisonnière totalement inefficace au cours de la saison. Ironie du sort, les défenses immunitaires de l’organisme humain peuvent cibler toutes ces modifications alors que les vaccins en sont incapables.

Je n’ai jamais rencontré un défenseur de la théorie vaccinale, scientifique ou médecin qui ait pu répondre à une seule de ces questions, sans parler des huit autres.

Au cours d’un débat ayant trait aux questions qui précèdent, les situations suivantes pourraient se présenter:

- Ils vont reconnaître leur défaite et admettre qu’ils sont perplexes.

- Ils vont tenter de discréditer tout ce qui ne se rapporte pas directement à la question posée.


- Ils formuleront leur réponse en s’appuyant sur des arguments «historiques» et des études scientifiques qui ont été réfutées maintes et maintes fois. Pas un seul partisan des vaccins ne sera jamais à même de répondre directement à ces questions dans un débat public.

 

David Mihalovic, ND

 

Source Prevent Disease via Expovaccins.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 14:26

 

Vaccinations : le massacre des innocents

portrait de Yves RasirC’est dingue:  voilà une info qui est passée inaperçue alors qu’elle aurait du faire les gros titres de toute la presse! Hormis quelques sites web, dont l’excellent LaNutrition.fr,  il semble qu’aucun média n’ait jugé bon de la mettre en exergue. Ce qu’elle nous apprend est pourtant renversant:  les vaccins tuent très probablement les enfants!

 

Une méta-analyse américaine publiée dans la revue Human and Experimental Toxicology  (1) suggère en effet qu’il y a  un lien entre le taux de vaccination des nourrissons et le taux de mortalité infantile. Plus un pays vaccine, plus ses enfants risquent de décéder en bas âge. 

 

Exemple?  Aux Etats-Unis, où  les bébés se voient administrer pas moins de 26 doses de vaccin, on compte 6,22 décès pour 1000 naissances.  En Suède, on n’exige que 12 vaccins  et on n’y enregistre que 2,75 décès  pour 1000. La France recommande 19 doses et enregistre 3 ,33 décès pour 1000.

 

L’étude a comparé les statistiques de 34 nations pour mettre à jour cette inquiétante corrélation. Certes,  les pays où la mortalité infantile est élevée et où règnent les maladies endémiques ont tendance à vacciner davantage. La malnutrition y fait  aussi grimper les chiffres de mortalité. Mais dans les pays occidentaux, comment ne pas  voir un lien causal entre les décès de nouveaux-nés et la politique vaccinale? Les chercheurs notent en particulier que les bébés semblent plus susceptibles de mourir de mort subite après avoir été vaccinés.

 

Une des études répertoriées montre par exemple que 70% des nourrissons décédés de mort subite avaient reçu le vaccin DTPolio dans les trois semaines précédant leur décès.

 

Prudente, l’étude conclut que «le vaccin pourrait être une cause majeure du syndrome de mort subite et que les risques de la vaccination pourraient être supérieurs aux bénéfices».

 

Si la relation causale entre les vaccins et la mortalité infantile se vérifie, ça voudrait dire qu’on tue chaque année  des millions d’enfants  dans le monde à coup de seringue, des centaines en Belgique et des milliers en France!

 

Qu’attendent les autorités pour appliquer le principe de précaution?


Yves Rasir - Néosanté


(1) Miller N. «Infant mortality rates regressed against number of vaccine doses routinely given: is there a biochemical or synergistic toxicity?» Human Exp Toxicol may 4, 2011.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 10:11

 

Comprendre l'Argent

 

"Si les gens comprenaient comment fonctionne le système bancaire,

il y aurait une révolution avant demain matin!"

- Henri Ford, fondateur des automobiles Ford -

 

A Chypre l'on a voulu faire les poches des citoyens... Se servir directement dans la poche des citoyens est-ce sain? Si l'état se sert tout seul dans les poches - ou sur les comptes bancaires - des citoyens, quel est le mot exact pour désigner cela? Le vol cesse-t-il d'être un vol lorsqu'il devient étatique? Votre argent est-il vraiment en sécurité à la banque? Ou ne le serait-il pas davantage dans votre bas de laine ou sous votre matelas?

Et lorsque les banques prêtent de l'argent qu'elles n'ont pas et font payer dessus un intérêt lui bien réel, comment appeler cela?

Racket sur les comptes bancaires

Vers le vol légal de vos économies

 

Des faits suprenants:

 

Fait n°1:

95% de l’argent sur Terre est informatique, de simples écritures sur des ordinateurs. Les 5% restants seulement sont les pièces et billets bien connus de chacun.

Fait n°2:

La plupart des gens s'imaginent que les banques ne prêtent que l’argent qu’elles possèdent.... Il n’en est rien!

En fait, la loi permet aux banques de prêter bien davantage que ce qu’elles ont dans leurs comptes. Les «réserves obligatoires» (ou "fractionnaires") représentent la partie d’argent que la banque se doit de garder pour accorder un prêt plus important. Le pourcentage des réserves obligatoires par rapport au monant total de l'argent prêté est très faible, de l'ordre de 1 pour 9.

Dans l’Union Européenne par exemple, pour pouvoir prêter 100 € les banques doivent seulement conserver, par devers elles, 8 € (taux de réserve de 8%), c'est la loi!

En résumé: Les banques peuvent prêter plus d’argent qu’elles n’en possèdent. Elles créent donc de l’argent en accordant un crédit, qui, en réalité, ne leur coûte rien!

Si vous pensez encore le contraire, rappelez-vous que 95% de l’argent sur la Terre est scriptural. Cette informatisation des échanges permet donc aux banquiers de réaliser le petit tour de passe-passe suivant:

Imaginons que Mr. Dupont emprunte à une banque, 100 000 €, afin d’acheter sa petite maison. Que se passe-t-il? La banque va uniquement changer les écritures du compte de Mr. Robert!

Par ce simple jeu d’écritures, au moment du "prêt",100 000 € s’affichent sur le relevé de compte de Mr. Dupont! Bien sûr, la banque vérifie si elle pourra être "remboursée" (en réalité, elle n'a rien engagé!). Mais remarquez qu’aucun billet n’a été imprimé, seules des écritures informatiques ont été changées!

Son banquier doit, bien sûr, garder 2000 € (taux de réserve de 2%). Mais le fait est que la banque vient de "créer" 98000€! Cet argent arrivera sur le compte d’une autre banque lorsque Mr. Duônt payera le bâtisseur de sa maison. La banque du bâtisseur pourra alors, à son tour, "créer" 96040 € Et ainsi de suite… Les 96040 € arriveront dans une autre banque, qui pourra elle-même "créer" 94119 €…, etc… C’est donc l’ensemble des banques qui ainsi crée l’argent. Une banque seule ne pourrait se le permettre. Avec 10% de taux de réserve et un dépôt initial de 1000 € les banques peuvent créer 5513 € en seulement 9 prêts. Les accords de Bâle régissent la valeur de ce taux.

Par la suite, et suivant une échéance bien réglée, Mr. Dupont doit rembourser ses dettes. Il pourra le faire, car il a des revenus. De la même façon, ces dettes sont effacées sans échange de pièces et de billets.

En fait, l’argent disparaît au fur et à mesure que le prêt est remboursé. La banque crée une somme et l’emprunteur la rembourse avec l’argent qu’il aura gagné. Il échange du temps de travail contre de l’argent, et tout cela de façon informatique. La banque prête par rapport à la richesse potentielle de l’emprunteur (mais, en réalité, sans prendre de risques, puisqu'elle n'engage pas son propre argent).

Fait n°3:

Les banquiers vous prêtent de l’argent qu’il n’ont pas et vous demandent un loyer dessus!  (Taux d’intérêt).

 

En savoir plus:

Comprendre la monnaie

 

Vous avez compris?

Pour agir, cliquez ICI

 

Source: http://www.comprendrelargent.net/pages/manuel-n-1/techarger-le-manuel.html#.UO3fVW-ADne

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans L'Art de Vivre Sain
commenter cet article
30 mars 2013 6 30 /03 /mars /2013 23:43

 

La vraie raison du "mariage pour tous":

Imposer la "théorie du genre"!

 

 

Vers un monde unisexe, sans hommes ni femmes..?

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Divers
commenter cet article
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 18:24

 

Pour des seins sains...

Ne montrez plus vos seins!

 

Extrait de l'infolettre de Néosanté de Yves Razir
du 27 mars 2013:


La mammographie augmente
l'incidence du cancer

«Si le dépistage était un médicament, il aurit été retiré.»

- Peter Götzschze -


Citations de Peter Götzsche, co-fondateur de Cochrane: 

«Il ressort des deux grands essais inclus dans notre évaluation Cochrane que l’auto-examen régulier des seins n’a pas démontré d’efficacité sur la mortalité par cancer du sein, voire qu’il est dommageable, car il entraîne une augmentation du nombre de biopsies. Même l’American Cancer Society, pourtant très favorable au dépistage, ne le recommande plus. En ce qui concerne le dépistage par mammographie, des études rigoureuses et récentes montrent qu’il ne réduit pas l’incidence des cancers avancés et n’a pas d’effet sur la mortalité par cancer du sein.

En revanche, le dépistage transforme des femmes en bonne santé en patientes cancéreuses, et entraîne une augmentation du nombre de mastectomies, parce qu’il détecte des tumeurs qui n’auraient pas mis la santé de ces femmes en danger, voire n’auraient jamais été détectées si ces femmes n’avaient pas participé au dépistage.

Dans les pays dotés de programmes, le taux de surdiagnostic est d’environ 50%. En évitant le dépistage, les femmes de la tranche d’âge concernée peuvent réduire d’un tiers leur risque de se faire diagnostiquer un cancer du sein. Le meilleur moyen de réduire l’incidence du cancer du sein, c’est donc de stopper le dépistage». 

«Les femmes ne devraient plus accepter la désinformation à laquelle on les expose. Le mépris du principe du consentement éclairé, le déni collectif, la manipulation des données concernant le surdiagnostic et le faible bénéfice du dépistage, tout cela représente peut-être le plus grand scandale éthique qu’ait jamais connu la santé.

Des centaines de millions de femmes ont été séduites par l’idée du dépistage sans savoir qu’il pouvait leur porter préjudice. Il est temps que cela cesse.»

Dépistage = Piège à c..s!

Dans son dernier livre «Mammography screening: truth, lies and controversy» ["Mammographies, dépistage, mensonges et controverses"], Peter Götzsche consacre tout un argumentaire à la mammographie, dont il démonte les arguments favorables et démontre qu’ils sont tout simplement faux. Quant au Dr Marc Girard il écrit carrément que le dépistage des tumeurs mammaires est en réalité «un piège à c….».

Alors, si vous pensez: "Mes deux seins sont à moi et non aux mé-de-cins", gardez-les pour vous, pour vos nourrissons et pour ceux qui vous aiment...!

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 19:20

La viande à base d'excréments humains

 

Si!, si!, c'est sérieux, à lire en cliquant sur le lien ci-dessous:

 

La viande excré{me}ment protéinée


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain
commenter cet article
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 12:47

 

Concentré de Cerise Noire
 

Description:

Le Cerisier Noir ou Cerisier Tardif (Prunus Serotina) est originaire d'Amérique du Nord.

Les cerises qu'il produit possèdent de très intéressantes propriétés pour la santé grâce, notamment, aux molécules anti-oxydantes (ou phénols) qu'elles contiennent: les anthocyanines.

Propriétés de la Cerise Noire "Prunus Serotina":

 

La Cerise Noire est un puissant anti-oxydant.

La Cerise Noire est un fruit riche en nutriments:


Vitamines:

.
- Vitamine A ou p-carotène
- Lutéine et zéaxanthine (excellentes pour les yeux)
- Vitamine C (à prendre tous les jours)
- Vitamine E ou A-tocophérol
- Vitamine K
- Vitamine B2
- Vitamine B3
- Vitamine B6
- Vitamine B5
- Vitamine B9

Minéraux:
.
- Fer
- Manganèse
- Magnésium
- Calcium
- Phosphore
- Potassium
- Zinc
- Cuivre
- Acides gras essentiels: oméga 3 et oméga 6.
- Molécules anti-oxydantes: anthocyanines (entre 30 à 40 mg pour 100 g de fruits) et mélatonine (jusqu'à 13,46ng/g).
- Choline
- Fibres alimentaires.

La Cerise Noire possède un très grand nombre de propriétés très intéressantes; elle contribue au bien-être général, elle est aussi réputée aider à bien dormir, elle protège et a aussi la réputation de contribuer à calmer les douleurs. A chacun de faire ses expériences.

C'est pour cela que son utilisation est bienvenue pour de nombreuses applications.


Du fait de ses intéressantes propriétés le Concentré de Cerise Noire fait aussi partie du Programme de Nettoyage des Reins de la Doctoresse Hulda Clark.

Conseil d'utilisation: Suivre les indications ou bien prendre d'une cuillerée à café à une cuillerée à soupe par jour.


Besoin d'aide pour trouver du concentré de cerise nouire?, cliquer ici.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 16:44

La transformation de l'ADN est l'un des phénomènes biologiques actuels les plus interpellants qui soient. Le texte suivant présente divers phénomènes.

 

 

Message relayé

L’ADN humain est un internet biologique

L'ADN humain est un internet biologique et supérieur à bien des égards à l’internet artificiel. Une récente recherche scientifique russe explique directement ou indirectement des phénomènes comme la clairvoyance, l’intuition, les actes de guérison spontanés et à distance, l’auto-guérison, les techniques d’affirmation, les auras lumineuses peu communes de certaines personnes (à savoir des maîtres spirituels), l’influence mentale sur la météorologie et bien plus. En outre, il est prouvé qu’il existe un type de médecine entièrement nouveau dans lequel l’ADN peut être influencé et reprogrammé par des mots et des fréquences SANS couper et remplacer des gènes isolés.

Seulement 10 % de notre ADN est utilisé pour la fabrication de protéines. C’est ce sous-ensemble d’ADN qui intéresse les chercheurs occidentaux et qui est examiné et classé par catégories. Les autres 90 % sont considérés comme "ADN débarras". Les chercheurs russes, cependant, convaincus que la nature n’est pas stupide, ont rejoint des linguistes et des généticiens dans une étude pour explorer ces 90 % "ADN-débarras". Leurs résultats, découvertes et conclusions sont tout simplement révolutionnaires!

Selon eux, notre ADN n’est pas seulement responsable de la construction de notre corps, mais sert aussi comme stockage de données et dans la communication. Les linguistes russes ont constaté que le code génétique, particulièrement dans les 90 % soi-disant inutiles, suit les mêmes règles que toutes nos langues humaines.

À cette fin, ils ont comparé les règles de syntaxe (la façon dont les mots sont mis ensemble pour former des expressions et des phrases), la sémantique (l’étude de la signification/du sens dans le langage) et les règles de grammaire de base. Ils ont constaté que les corps alcalins de notre ADN suivent une grammaire régulière et suivent des règles tout comme nos langages. Donc les langues humaines ne sont pas apparues par coïncidence, mais sont le reflet de notre ADN inhérent.

Le biophysicien et biologiste moléculaire russe, Pjotr Garjajev, et ses collègues ont également exploré le comportement vibratoire de l’ADN. Le fait est que "des chromosomes vivants fonctionnent comme des ordinateurs solitoniques-holographiques utilisant les radiations laser de l’ADN endogène." Cela signifie qu’ils ont réussi, par exemple, à moduler certaines fréquences sur un rayon laser avec lequel ils ont influencé la fréquence de l’ADN et ainsi l’information génétique. Puisque la structure de base des paires alcalines de l’ADN et celle du langage (comme expliqué ci-dessus) ont la même structure, le décodage de l’ADN est inutile. Il suffit simplement d’employer les mots et les phrases de la langue humaine! Cela, aussi, a été prouvé avec des expériences! La substance vivante de l’ADN (dans le tissu vivant, pas in-vitro) réagira toujours aux rayons laser modulés linguistiquement et même aux ondes radio, si les fréquences appropriées sont employées. Cela explique finalement et de manière scientifique pourquoi les affirmations, la formation autogène, l’hypnose peuvent avoir de tels effets sur les humains et leur corps. C’est tout à fait normal et naturel que notre ADN réagisse au langage. Alors que les chercheurs occidentaux découpent des gènes des chaînes de l’ADN et les insèrent ailleurs, les Russes ont travaillé avec enthousiasme sur des dispositifs qui peuvent influencer le métabolisme cellulaire par le biais de fréquences radio et lumineuses modulées appropriées et réparer ainsi des défauts génétiques.

Le groupe de recherche de Garjajev a réussi à prouver qu’avec cette méthode des chromosomes endommagés par des rayons X par exemple peuvent être réparés. Ils ont même saisi des information génétiques d’un ADN particulier et l’ont transmis sur un autre, reprogrammant ainsi des cellules en un autre génome. Ils ont ainsi transformé avec succès, par exemple, des embryons de grenouille en embryons de salamandre simplement en transmettant les informations génétiques de l’ADN ! Par ce moyen, toute l’information a été transmise sans aucun effet secondaire ou désagréments rencontrés habituellement en coupant et en réintroduisant des gènes isolés de l’ADN. Cela représente une révolution et une sensation incroyable qui transforment le monde! Tout cela en appliquant simplement des vibrations et du langage au lieu de la procédure de coupage archaïque!

Cette expérience démontre l’immense pouvoir de la génétique des ondes qui a, selon toute évidence, une plus grande influence sur la formation des organismes que les processus biochimiques des séquences alcalines. Des enseignants ésotériques et spirituels savent depuis des éternités que notre corps est programmable par le langage, les mots et la pensée. Cela a maintenant été prouvé et expliqué scientifiquement. La fréquence doit bien sûr être correcte. Et c’est pourquoi tout le monde n’y arrive pas toujours ou ne peut toujours le faire avec la même force. La personne individuelle doit travailler sur les processus intérieurs et la maturité pour établir une communication consciente avec l’ADN. Les chercheurs russes travaillent sur une méthode qui ne dépend pas de ces facteurs mais qui fonctionnera TOUJOURS , à condition que l’on utilise la fréquence correcte. Mais plus la conscience d’un individu est développée, moins il a besoin d’un quelconque dispositif! On peut atteindre ces résultats par soi-même et la science arrêtera finalement de se moquer de telles idées et confirmera et expliquera les résultats.

Et cela ne s’arrête pas là. Les scientifiques russes ont également découvert que notre ADN peut provoquer des perturbations dans le vide sidéral, produisant ainsi des «trous de ver» magnétisés! Les «trous de ver» sont les équivalents microscopiques des ponts Einstein-Rosen dans le voisinage des trous noirs (résultats des étoiles éteintes). Ce sont des liaisons par tunnel entre des secteurs tout à fait différents dans l’univers par lesquelles l’information peut être transmise hors de l’espace et du temps. L’ADN attire ces particules d’information et les transmet à notre conscience. Ce processus d’hyper-communication est plus efficace en état de relaxation. Le stress, les soucis ou un intellect hyperactif empêchent une bonne hyper-communication ou alors l’information sera totalement déformée et inutile. Dans la nature, l’hyper-communication a été utilisée avec succès depuis des millions d’années. Le flux organisé de la vie dans le monde des insectes le prouve de manière radicale. L’homme moderne la connaît seulement à un niveau beaucoup plus subtil, en tant qu’"intuition". Mais nous pouvons aussi réapprendre à l’utiliser tout à fait.

Un exemple de la Nature: Quand une fourmi reine est séparée géographiquement de sa colonie, la construction du nid continue avec la même ardeur et selon le plan. Cependant, si la reine est tuée, tout le travail dans la colonie s’arrête. Aucune fourmi ne sait plus quoi faire. Apparemment la reine envoie aussi "les plans de construction" de très loin via la conscience de groupe de ses sujets. Elle peut être aussi loin qu’elle le veut, tant qu’elle est vivante. En ce qui concerne l’homme, l’hyper-communication se produit le plus souvent quand on accède soudainement à l’information qui se situe en dehors de son domaine de connaissances. Une telle hyper-communication est alors vécue comme une inspiration ou une intuition.

Par exemple, le compositeur italien Giuseppe Tartini a rêvé une nuit qu’un diable était assis sur le bord de son lit, jouant du violon. Le lendemain, Tartini a été capable d’écrire la pièce entièrement de mémoire, il l’a appelée la Sonate du Diable. Pendant des années, un infirmier de 42 ans a rêvé d’une situation dans laquelle il a été connecté à une sorte de connaissance sur CD-ROM. Un savoir vérifiable provenant de tous les domaines imaginables lui a alors été transmis, savoir dont il était capable de se rappeler le matin. Il y avait une telle inondation d’information que c’était comme si toute une encyclopédie lui avait été transmise durant la nuit. La majorité des faits se situait en dehors de sa base de connaissances personnelle et traitait de détails techniques dont il ne savait absolument rien.

Quand l’hyper-communication se produit, on peut observer des phénomènes spéciaux dans l’ADN même tout comme dans l’être humain. Les scientifiques russes ont illuminé des échantillons d’ADN avec une lumière laser. Une onde typique se formait sur l’écran. Lorsqu’ils ont retiré l’échantillon d’ADN, le schéma de l’onde n’a pas disparu, il est resté. De nombreuses expériences de contrôle ont démontré que le schéma continuait à provenir de l’échantillon enlevé, dont le champ d’énergie continuait apparemment à subsister par lui-même. Cet effet est maintenant appelé l’effet ADN fantôme. On soupçonne que l’énergie en dehors de l’espace et du temps continue à couler par les «trous de ver» activés après que l’ADN ait été retiré.

L’effet secondaire le plus souvent rencontré dans l’hyper-communication, comme dans les êtres humains, sont des champs électromagnétiques inexplicables autour des personnes concernées. Des dispositifs électroniques comme les lecteurs de CD et autres appareils peuvent être perturbés et cesser de fonctionner pendant des heures. Lorsque le champ électromagnétique se dissipe lentement, les appareils fonctionnent à nouveau normalement. Beaucoup de guérisseurs et de médiums connaissent cet effet de par leur travail. Au plus l’atmosphère et l’énergie sont bonnes, au plus il est frustrant que le dispositif d’enregistrement arrête de fonctionner et d’enregistrer exactement à ce moment là. Et le fait d’allumer et d’éteindre plusieurs fois l’appareil après la session ne rétablit pas le bon fonctionnement, mais le matin suivant tout est à nouveau redevenu normal. Peut-être que ceci va rassurer beaucoup de personnes, car cela n'a rien à voir avec le fait qu’ils soient techniquement inaptes, cela signifie qu’ils sont doués pour l’hyper-communication.

Dans leur livre «Vernetzte Intelligenz» (Intelligence en réseau), Grazyna Gosar et Franz Bludorf expliquent ces rapports de manière claire et précise. Les auteurs citent aussi des sources d’après lesquelles l’humanité aurait été, à ses débuts, comme les animaux, très fortement connectée à la conscience de groupe et agissant comme un groupe. Afin de développer et d’éprouver l’individualité, nous, les humains, avons cependant dû oublier presque complètement l’hyper-communication. Maintenant que nous sommes devenus assez stables au niveau de notre conscience individuelle, nous pouvons créer une nouvelle forme de conscience de groupe, à savoir une conscience dans laquelle nous avons accès à toute l’information via notre ADN, sans être forcés ou contrôlés à distance sur l’usage que nous allons faire de cette information.

Nous savons maintenant que, comme sur l’internet, notre ADN peut alimenter le réseau de ses propres données, qu’il peut consulter des données du réseau et qu’il peut établir le contact avec d’autres participants du réseau. Guérison à distance, télépathie ou "sensation à distance" sur l’état de proches etc., peut ainsi être expliqué. Certains animaux sentent aussi à distance quand leurs propriétaires projettent de revenir à la maison. Cela peut être clairement interprété et expliqué via les concepts de conscience de groupe et d’hyper-communication.

Une conscience collective ne peut raisonnablement être employée au cours d’une certaine période de temps sans une individualité distincte. Ou alors nous retournerions à un instinct grégaire primitif qui est facilement manipulé. L’hyper-communication dans le nouveau millénaire signifie quelque chose de tout à fait différent: Les chercheurs pensent que si des humains tout à fait individuels retrouvaient la conscience de groupe, ils auraient un pouvoir spirituel de créer, changer et former les choses sur la Terre! Et l’humanité se dirige collectivement vers une telle conscience de groupe de la nouvelle sorte.

Cinquante pour cent des enfants aujourd’hui seront des enfants à problèmes dès qu’ils iront à l’école. Le système actuel rassemble les gens en troupeaux et exige des ajustements. Mais l’individualité des enfants de nos jours est si forte qu’ils refusent cet ajustement et l’abandon de leurs particularités des façons les plus diverses. Dans le même temps, de plus en plus d’enfants clairvoyants naissent [voir le livre les Enfants Indigo de Chine par Paul Dong ou le chapitre sur les Indigos dans mon livre Nutze die täglichen Wunder (Utilise les Miracles Quotidiens)]. Quelque chose dans ces enfants s’efforce de plus en plus d’atteindre la conscience de groupe de la nouvelle sorte et ne sera plus réprimé plus longtemps.

En règle générale, le temps météo, par exemple, est plutôt difficilement influencé par un seul individu. Mais il peut être influencé par une conscience de groupe (rien de nouveau par rapport à certaines tribus faisant leur danse de la pluie). Le temps est fortement influencé par les fréquences de résonance de la Terre, les fréquences appelées Schumann. Mais ces mêmes fréquences sont également produites dans nos cerveaux et lorsque beaucoup de personnes synchronisent leur pensée, ou que des personnes individuelles (des maîtres spirituels, par exemple) concentrent leurs pensées à la manière d’un laser, alors il n’est pas surprenant, scientifiquement parlant, qu’ils peuvent ainsi influencer le temps.

Les chercheurs dans le domaine de la conscience de groupe ont formulé la théorie de civilisations de Type I. Une humanité qui développerait une conscience de groupe de la nouvelle sorte n’aurait ni problèmes environnementaux, ni pénurie énergétique. Car si elle devait employer son pouvoir mental en tant que civilisation unifiée, elle aurait le contrôle des énergies de sa planète comme une conséquence naturelle. Et cela inclut toutes les catastrophes naturelles!!! Une civilisation théorique de type II serait même capable de contrôler toutes les énergies de sa galaxie.

Dans mon livre Nutze die taeglichen Wunder, j’ai décrit un exemple de cela: Chaque fois qu’un grand nombre de personnes concentre son attention ou sa conscience sur une chose identique comme les Fêtes de Noël, la coupe du monde de football ou les obsèques de Lady Diana en Angleterre, alors certains générateurs informatiques de nombres aléatoires commencent à livrer des nombres ordonnés à la place des nombres aléatoires. Une conscience de groupe ordonnée crée l’ordre dans tout son environnement!!! (voir le message de Lumitoile "Les electrogaiagrammes et les effets de la pensée sur les machines" posté le 2 mars dernier voir aussi http://noosphere.princeton.edu/fris...).

Quand un grand nombre de personnes se réunit de manière très proche, les potentiels de violence se dissolvent aussi. Il semble que ici aussi, une sorte de conscience humanitaire de toute l’humanité est créée. À la Love Parade, par exemple, où chaque année environ un million de jeunes gens se rassemblent, il n’y a jamais eu d’émeutes brutales comme il en arrive par exemple aux manifestations sportives. Le nom de l’événement seul ne peut être considéré comme la cause ici. Le résultat d’une analyse indiquait plutôt que le nombre de gens était TROP GRAND pour permettre un basculement vers la violence. Pour revenir à l’ADN: apparemment c’est aussi un supraconducteur organique qui peut travailler à la température normale du corps. Des supraconducteurs artificiels exigent des températures extrêmement basses, situées entre 200 et 140°C, pour fonctionner. Comme on l’a récemment appris, tous les supraconducteurs sont capables de stocker la lumière et donc l’information. C’est une nouvelle explication sur la manière dont l’ADN peut stocker l’information.

Il y a un autre phénomène lié à l’ADN et aux «trous de ver». Normalement, ces «trous de ver» super-petits sont fortement instables et sont seulement maintenus pour les plus minuscules quelques fractions d’une seconde. Dans certaines conditions (voir dans le livre de Fosar/Bludorf mentionné ci-dessus) des «trous de ver» stables peuvent s’organiser, formant alors des espaces vides distincts dans lesquels par exemple la gravité peut se transformer en électricité. Les espaces vides sont des boules auto-radiantes de gaz ionisé qui contiennent des quantités considérables d’énergie. Il existe des régions en Russie où de telles boules radiantes apparaissent très souvent. Revenus de leur confusion, les Russes ont commencé des programmes de recherche massifs, conduisant finalement à certaines des découvertes indiquées ci-dessus.

De nombreuses personnes connaissent les espaces vides comme des boules lumineuses dans le ciel. Ils les observent attentivement, étonnés et se demandent ce qu’elles pourraient bien être. Une fois, j’ai pensé: "Salut là-haut. Si vous êtes un OVNI, volez en triangle". Et soudainement, les boules lumineuses se sont déplacées en triangle. Ou elles fusaient à travers le ciel comme des palets de hockey sur glace. Elles accéléraient de zéro à des vitesses folles tout en glissant doucement à travers le ciel. On reste bouche bée et j’ai aussi, comme tant d’autres, pensé que c’étaient des OVNI. Des gentils, apparemment, puisqu’ils ont volé en triangle juste pour me faire plaisir. Dans ces régions, où apparaissent souvent des espaces vides qui volent parfois comme des boules de lumière de la terre vers le ciel, les Russes ont maintenant trouvé que ces boules peuvent être guidées par la pensée.

On a découvert depuis que ces espaces vides émettent des ondes de basse fréquence comme celles qui sont produites dans notre cerveau. Et à cause de cette similitude des ondes, elles sont capables de réagir à nos pensées. Courir avec excitation dans une boule située au niveau de la terre n’est pas une bonne idée, parce que ces boules de lumière peuvent contenir des énergies immenses et sont capables de faire muter nos gènes. Précisons qu’elles pourraient mais ne le feraient pas nécessairement. Car de nombreux enseignants spirituels produisent aussi de telles boules ou colonnes de lumière visibles en profonde méditation ou pendant le travail énergétique qui déclenche des sentiments réellement plaisants et ne causent aucun mal.

Apparemment ceci dépend aussi de quelque ordre intérieur ainsi que de la qualité et de la provenance de l’espace vide. Il existe certains enseignants spirituels (le jeune Anglais Ananda, par exemple) chez qui, de prime abord, on ne voit rien; mais quand on essaie de les photographier pendant qu’ils sont assis et parlent ou méditent dans l’hyper-communication, on n’obtient qu’une image d’un nuage blanc sur une chaise. Durant certains projets de guérison de la Terre, de tels jeux de lumière apparaissent aussi sur les photographies. Pour parler simplement, ces phénomènes ont un rapport avec les forces de gravité et d’anti-gravité, qui sont aussi exactement décrits dans le livre, et avec les «trous de ver» toujours plus stables et l’hyper-communication et donc avec les énergies en-dehors de notre structure spatio-temporelle.

Les générations précédentes qui ont vécu de telles expériences d’hyper-communication et d’espaces vides visibles ont été convaincus qu’un ange leur était apparu. Et nous ne pouvons savoir vraiment à quelles formes de conscience nous pouvons avoir accès en utilisant l’hyper-communication. Ne pas avoir la preuve scientifique de leur existence réelle (les gens ayant eu de telles expériences ne souffrent pas toutes d’hallucinations) ne signifie pas qu’il n’y a pas de contexte métaphysique. Nous avons simplement fait un autre pas géant vers la compréhension de notre réalité.

La science officielle reconnaît aussi des anomalies de gravité sur la Terre (qui contribuent à la formation d’espaces vides), mais seulement un peu moins qu’un pour cent des cas. Mais récemment on a découvert des anomalies de gravité entre trois et quatre pour cent. Un de ces endroits est Rocca di Pap a, au sud de Rome (l’emplacement exact est donné dans le livre Vernetzte Intelligenz avec plusieurs d’autres). Des objets ronds de toutes sortes, que ce soit des balles ou des bus remplis, remontent les pentes. Mais la bande à Rocca di Papa est plutôt courte et défiant la logique les sceptiques ont toujours recours à la théorie de l’illusion d’optique (ce qui n’est pas possible en raison de plusieurs particularités de l’endroit).

Toutes les informations sont tirées du livre "Vernetzte Intelligenz" de Grazyna Fosar et Franz Bludorf ISBN 3930243237, résumées et commentées par Baerbel. Malheureusement le livre est seulement disponible en allemand jusqu’ici. Vous pouvez contacter les auteurs ici: http://www.fosar-bludorf.com

Message reçu de Baerbel - Auteur: http://www.fosar-bludorf.com > traduction :Sabine Leurquin pour Lumitoile - Correction: Jean Carfantan pour Lumitoile - Langue originale: anglais - Diffusion http://lumiweb.org - http://lumiweb.org/fr/textes/ -

Vous pouvez diffuser ce message à la condition que l’intégralité en soit conservée, y compris ces quelques lignes. Ce respect garantit l’existence de cette liste. Vous pouvez le transmettre avec cette condition. Respectez le travail, il est fait de temps, d’énergie et d’amour... - Merci

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Découvertes & Inventions
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 16:23

Message relayé

Modification de l’ADN humain lié à l’élévation de la vibration des énergies cosmiques

Depuis des années, les généticiens savent que des changements se produisent dans l’ADN. Ils ont constaté que des hélices d’ADN se sont ajoutées chez des personnes adultes. Cela irait de pair avec des changements dans la conscience. Praticien de médecine holistique au Centre Avalon de Bien-Etre, au Mount Shasta en Californie, le Dr. Berrenda Fox possède des tests sanguins fournissant la preuve que certaines personnes ont réellement développé de nouveaux brins d’ADN. Lors d’un interview, il a déclaré: «Des changements ont lieu, des mutatins qui, selon les généticiens, ne s’étaient jamais encore produites».

Il y a plusieurs années déjà, à Mexico City, une convention de généticiens venant du monde entier avait pour thème « le changement d’ADN ». Nous sommes en train de faire un saut d’évolution, et pourtant la grande majorité de l’humanité n’est pas informée des changements qui ont lieu! Tout le monde a une double hélice d’ADN.

 
Ce que nous découvrons, c’est qu’il y a d’autres hélices qui sont en train de se former. Dans la double hélice, il y a deux brins d’ADN torsadés en spirale.

Ces changements ne sont pas publiquement connus, parce que la communauté scientifique a l’impression que cela effraierait la population. Et cependant, les personnes sont en train de changer au niveau cellulaire. «Je travaille en ce moment avec trois enfants, qui ont trois hélices d’ADN», précisait dans une interview le Dr. Berrenda Fox. «Certains adultes que j’ai testés ont réellement une deuxième hélice d’ADN qui se forme. Certains forment même une troisième hélice. Ces personnes passent à travers des changements majeurs dans leur conscience et dans leur corps physique, parce que tout cela ne fait qu’un. Ainsi, la Terre et les êtres humains élèvent leur vibration».

On sait aujourd’hui que des milliers de personnes, ayant contracté le sida, finissent par s’en débarrasser et se retrouver avec un système immunitaire renforcé, dû probablement aux quatre cordons d’ADN supplémentaires découverts chez elles. Les médecins de l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) ont suivi un garçon né avec le virus du sida.

 
L’enfant a successivement été examiné à sa naissance, à 6 mois et à 1 an. Ensuite encore à 5 ans et, cette fois, il fut constaté que toute trace du virus avait disparu. Médecins et spécialistes se posèrent beaucoup de questions et finirent par examiner l’ADN du jeune garçon. Ils découvrirent que l’enfant avait 24 cordons de son ADN actifs au lieu de 20 comme chez les êtres humains dits «normaux».

On examina ensuite son état immunitaire. Il semblait que l’enfant était préservé contre tout. Et l’on découvrit que son système immunitaire était 3 000 fois plus fort que chez le commun des mortels!

Des recherches s’ensuivirent pour voir s’il y avait d’autres cas de mutation de ce genre. En effet, on en découvrit 1, puis 100, puis 1 000. A l’Université de Californie, on croit à présent que plus de 1 % de la population mondiale pourrait être dans ce cas. Nous assisterions à un phénomène d’immunité spontanée jamais observé précédemment. Cela expliquerait peut-être aussi les cas, de plus en plus nombreux, de « guérisons inexpliquées » de sidéens qui refusent la chimiothérapie, la tri-thérapie ou autres médicalisations qui affaiblissent le système immunitaire. Est-il besoin de préciser que certains d’entre eux vivent des années sans inconvénients, bien qu’ils aient été répertoriés séropositifs?


Un nouveau référentiel cosmique

Aujourd’hui, la découverte de nouveaux ADN chez l’homme témoigne de manière tangible des travaux de chercheurs qui ont perçu le changement vibratoire des énergies cosmiques et leur influence progressive sur les êtres vivants. Dès les années 1980, Etienne Guillé et son équipe de la faculté de Paris-Orsay ont mis en évidence que les énergies cosmiques avaient changé de fréquence, obligeant l’homme à monter son niveau de conscience, et donc à harmoniser ses récepteurs.

Cette science ne se contente pas de chercher désespérément les relations linéaires de cause à effet alors que, dans la majorité des cas, les événements de la vie mettent en jeu un réseau d’interactions branchées, comparables à des parcours labyrinthiques, où le rôle des nœuds est primordial, depuis la molécule d’ADN, jusqu’aux orbites des planètes. Un nouveau langage, le «langage vibratoire à base moléculaire» a été découvert pour étudier les changements profonds qui se produisent depuis ces dernières années dans l’Univers, plus particulièrement sur notre planète Terre, changements dont tout être vivant subit d’une manière ou d’une autre les conséquences.

Tout cela permet de mieux intégrer une vision cohérente de la réalité de faits aussi disparates que les modifications des actions de nombreux médicaments homéopathiques, les variations surprenantes des points d’acupuncture, le fait que la longueur d’onde de la santé selon l’échelle de «Bovis» se serait déplacée de 6 000 à 8 500 angströms, de sorte que de nombreux médicaments, et pas seulement allopathiques, seraient devenus nocifs depuis une dizaine d’années. «Notre réceptivité aux énergies vibratoires de notre environnement, proche et lointain, va dépendre essentiellement du système vibratoire auquel nous appartenons et de la nature des interactions que ce système vibratoire est susceptible d’établir avec d’autres systèmes vibratoires», écrit Etienne Guillé.

Ces interactions peuvent être globalement décrites par des processus de résonance ou de dissonance. Ainsi un appareillage, même doté des capacités de l’intelligence artificielle, ne pourra résonner avec de telles infrastructures caractéristiques de la matière vivante puisqu’il n’est pas possible d’y incorporer une âme et un esprit.

En d’autres termes, un outil appartenant exclusivement au monde inerte ne peut servir pour appréhender et comprendre le monde du vivant.


Les niveaux vibratoires des êtres humains varient au cours de leur développement de la naissance à la mort: d’une manière générale, tout être humain peut accroître son niveau vibratoire et ultérieurement son niveau de conscience, s’il réussit les phases de renouvellement qui ponctuent sa vie en moyenne tous les sept ans.


Par contre c’est au cours de ces mêmes phases de renouvellement que le cancer, les maladies auto-immunes ou psychiques, qui sont des maladies cosmiques, peuvent progressivement s’installer dans l’être humain et se traduire par une baisse concomitante des niveaux vibratoires. Il en résulte que guérir un patient atteint de ce type de maladie exige obligatoirement une augmentation durable des niveaux vibratoires des différents composants de ce patient (généralement provoquée par un stress positif déclenchant une nouvelle phase de renouvellement provoquée).

Restaurer l’unité corps / âme / esprit

Aujourd’hui il appartient à la médecine d’intégrer cette dimension holistique qui prend en compte la totalité de l’approche du Vivant, dans sa réalité double: biologique et vibratoire.


L’homéopathie, l’acupuncture, la géobiologie, la médecine ayurvédique, ou plus encore, récemment, les liens étroits avec la mécanique quantique et les champs morphiques et informationnels, viennent enrichir notre conception de l’homme et de son fonctionnement dans un système unitaire, où le Tout contient chaque partie, et chaque partie le Tout.


Ces médecines globales nous rapprochent plus que jamais de cette union corps / âme / esprit, seule garante de notre bien-être, physique, psychique et spirituel. La médecine du troisième millénaire sera celle qui restaure l’unité corps / âme / esprit.

Pour permettre la guérison, il faut atteindre le lieu de la conscience pure – la fréquence vibratoire – qui n’est jamais touché par la maladie, car la maladie n’est qu’un phénomène purement somatique. Rappelons que la maladie n’est pas une agression d’un agent extérieur qu’il convient de combattre, mais l’expression d’un conflit intérieur, un défaut dans le réseau de vibrations dont nous sommes constitués.

La médecine de conscience a pour but de rétablir l’émission correcte des vibrations, par un accès direct au cœur de Vivant. Il y a des milliers d’années, la science et la philosophie orientales ont eu l’intuition de ce que la «Science élargie» est en train de redécouvrir. C’est de la conjugaison de ces deux médecines que naîtra la médecine du futur, celle de l’homme médiateur du Ciel et de la Terre. Car nous sommes entrés dans le «Temps des mutants». Et il y a nécessité de changer de paradigme, d’être conscient de la manifestation, en refusant le «consommer-mourir» pour la voie de la conscience, de la liberté et de la responsabilité.

Marc J. Pantalacci
Diplômé en acupuncture traditionnelle (CREAT)

Sourcehttp://www.eveildelaconscience.ca/frequencevibratoire.htm

Source: http://www.amessi.asso.fr/+Elever-la-frequence-vibratoire-de+


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Découvertes & Inventions
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 15:07
Lorsque les ministres de la santé (ou de la maladie!) n'ont pas peur de se faire un gros karma...
.
Si vous savez qu'un produit est très dangereux et que sa prise, au prétexte d'éviter un danger très hypothétique mais avec la perspective d'un danger, lui, tout à fait réel, va, en définitive - comme il est possible de le vérifier ensuite -, nécessairement apporter beaucoup plus de mal que de bien et que, en utilisant toute l'inbfluence que confère une position de responsabilité publique, vous en faites quand même une active promotion, vous faites quoi et vous êtes quoi?
.
Message relayé

.

Les ravages du Pandemrix

portrait de Yves Rasir«Irresponsable», «obscurantiste», «conspirationniste», «adepte de secte»…En tant qu’ancien rédacteur en chef du magazine Bioinfo, je me souviens des volées d’injures reçues à l’époque de la fameuse «pandémie» de grippe H1N1.  Avec d’autres, dont l’association belge Initiative Citoyenne et  l’actuel collaborateur de Néosanté Jean-Jacques Crèvecoeur, je m’étais rapidement engagé pour dénoncer cette vaste escroquerie d’une très improbable épidémie dévastatrice combattue par un vaccin expérimental aux très probables effets dévastateurs. Pour moi, il était clair dès le début que le cataclysme viral  annoncé n’aurait pas lieu et qu’en revanche, la lutte vaccinale aurait de lourdes conséquences. Sur l’inexistence du péril, les faits nous ont donné rapidement raison. Les lois de la nature sont ainsi faites qu’une maladie facilement transmissible est très rarement mortelle, et inversément. Il ne fallait donc pas être devin pour prédire que la grippe mexicaine allait faire flop. Quant aux dangers du vaccin H1N1, les faits dépendent malheureusement de ceux qui les relatent, c’est-à-dire des vaccinateurs eux-mêmes à travers le système de pharmacovigilance. Le problème, c’est que les médecins  répugnent à rapporter les accidents post-vaccinaux, ou ne font pas le lien,  et que ceux-ci sont donc très largement sousestimés. Néanmoins, une partie de la vérité n’a pas tardé à percer.

Des milliers de vies saccagées

Dès août 2010, en effet,  les autorités de santé finlandaises, imitées bientôt par leurs homologues suédoises,  ont lancé l’alerte :  l’inoculation du  vaccin Pandemrix, fabriqué par GlaxoSmithKline (GSK),  était associée avec une fréquence élevée de narcolepsie, une maladie très handicapante qui peut provoquer une brusque envie de dormir en plein jour. Evidemment,  le mécanisme de déni s’est mis en route  et les «experts»  sont montés au créneau pour minimiser le risque et lancer l’hypothèse que les cas observés en Scandinavie étaient liés à des particularités génétiques locales. Et bien sûr, refrain habituel, qu’il fallait d’autres études pour vérifier les premières. En attendant que celles-ci soient effectuées, l’Agence européenne des médicaments décidait cependant de restreindre drastiquement l’usage du Pandemrix en  le déconseillant aux jeunes de moins  20 ans. Bien lui en a pris, puisque le doute n’est plus permis aujourd’hui: il y a bien une association causale entre le vaccin H1N1 de GSK et un risque accru de déclencher une narcolepsie! C’est en tout cas la conclusion d’une très sérieuse étude publiée fin février dans leBritish Medical Journal. Les chercheurs ont examiné les dossiers des enfants britanniques dont le diagnostic de narcolepsie a été établi au cours de la période où le vaccin a été administré. Des questionnaires furent ensuite envoyés à leurs médecins traitants pour s’assurer que ces enfants avaient bien reçu le vaccin Pandemrix. Les résultats indiquent que la mixture de GSK a provoqué 14,4 fois plus de cas de narcolepsie que ce à quoi on aurait normalement dû s’attendre! Si on extrapole les chiffres de Grande-Bretagne, ce sont ainsi près de 800 enfants européens, dont de nombreux Belges et Français,  qui ont déclenché la maladie à la suite du vaccin. Pour l’ensemble du globe, le nombre de victimes s’élève à plusieurs milliers. Des milliers de vies saccagées…

La narcolepsie, ce n’est pas rien

Car la narcolepsie, ce n’est pas un petit pépin de santé éphémère, comme l’était finalement la grippette porcine. C’est un trouble neurologique incurable et  aux effets ravageurs! Malgré un sommeil suffisant,  les personnes atteintes se sentent épuisées au réveil et sont sujettes  à la somnolence diurne.  Et dans 80% des cas,  les patients souffrent, en plus, de cataplexie: des émotions comme le rire, la peur ou la colère conduisent à une brève  perte de tonus musculaire et elles se blessent en tombant. La narcolepsie peut également provoquer des hallucinations, des paralysies, des difficultés de concentration, de l’agitation, des cauchemars, et bien sûr des irrépressibles envies de dormir :  la personne s’écroule alors qu’elle est en train de vaquer tranquillement à ses occupations.  Les gens qui en souffrent ne peuvent donc plus faire aucune activité potentiellement dangereuse, comme conduire une voiture.  Le pire, c’est qu’il n’existe aucun remède connu. La médecine prescrit généralement des amphétamines pour contrôler les symptômes, mais sans espoir de guérison. Ces puissants médicaments peuvent à leur tour provoquer de sévères effets secondaires comme de la tachycardie, de la diarrhée, de l’anxiété, des vomissements, des palpitations, des tremblements et des épisodes maniaques.  La maladie ne semble pas diminuer l’espérance de vie,  mais les enfants atteints de narcolepsie sont condamnés à une existence gâchée…

Le squalène? On le savait!

Pouvait-on prévoir et éviter cette tragédie? Bien sûr que oui! Les chercheurs anglais ont également clarifié le fait que c’est l’adjuvant ASO4 du Pandemrix, autrement dit le squalène, qui provoque la narcolepsie.  Lors de la pseudo pandémie, les  ministres de la santé et leurs conseillers  n’ont eu de cesse de rassurer la population et de railler les inquiétudes citoyennes. Le squalène, disaient-ils, n’est rien d’autre qu’une substance huileuse présente naturellement dans le corps humain ou l’huile d’olive, et qui est extraite du foie de requin par l’industrie du vaccin.  Ils nous ont  vendu l’adjuvant comme un produit banal totalement inoffensif.  Mais qui serait assez fou  pour s’injecter de l’huile de poisson  par voie intradermique? Entre l’usage oral et la seringue, il y a un monde de différence. Ce n’est pas parce qu’ils sont bons pour la santé qu’on injecte du jus d’orange aux personnes dévitaminées ou qu’on transfuse les hémophiles avec du vin de Bordeaux. Tout comme le bouillon de culture viral des vaccins,  leurs additifs doivent l’essentiel de leur nocivité à la façon antinaturelle dont ils pénètrent le corps humain et violent son système immunitaire. Bien avant 2009, de lourds soupçons pesaient déjà sur le squalène. Aux Etats-Unis notamment, on le suspecte d’être lié au fameux «syndrome de la guerre du Golfe». Et contrairement à ce que racontent aujourd’hui les experts dépités qui invoquent leur ignorance d’alors,  ses effets narcoleptiques étaient déjà connus.  

Onkelinx, démission!

A mes yeux, la responsabilité politique des ministres de l’époque est clairement engagée: Roselyne Bachelot en France et Laurette Onkelinx en Belgique. Toujours ministre de la Santé en 2013, cette dernière s’était livrée fin 2009 à une scandaleuse manipulation médiatique. Sur un plateau de télévision,  la politicienne socialiste avait sorti de son sac un pot de gélules de squalène et lancé à la cantonade: «Vous voyez bien que ce n’est pas dangereux, puisqu’on trouve même ce complément alimentaire dans les magasins bio». Mais c’est précisément parce que cette substance naturelle est appréciée par notre corps que sa présence dans un vaccin pose problème! Selon certains auteurs, cette affinité facilite la pénétration du conservateur chimique à base  de mercure  jusqu’au coeur des cellules, avec les dégâts que l’on devine.  Pour justifier sa politique vaccinaliste, Mme Onkelinx avait déjà caché à l’opinion que le test du vaccin H1N1 sur des cobayes humains s’était soldé par des décès suspects. En achetant des millions de doses de Pandemrix, elle est aussi en partie à l’origine du drame sanitaire dont l’ampleur est désormais scientifiquement démontrée. Questions: comment fait-elle encore  pour se regarder dans la glace le matin? Et comment n’a-t-elle pas la décence de présenter sa démission?  Plutôt que de poser ce geste élémentaire,  la ministre belge a pour véritable obsession d’attaquer et de détruire les Editions Néosanté. Dans la presse et dans des réunions consacrées «aux dérives sectaires», elle n’a de cesse de s’en prendre à la médecine nouvelle et à la biologie totale,  deux approches dont elle ignore absolument tout mais qu’elle se permet de condamner sans appel.  Et elle se vante d’avoir tout fait pour interdire le symposium sur «la compréhension biologique des maladies» que nous avons organisé à Bruxelles en juin 2012, en regrettant que la justice ne l’ait pas suivie dans sa tentative de bafouer les libertés d’opinion, de réunion et d’expression. Tactique de diversion bien connue: quand on veut échapper à sa conscience, on se cherche un bouc émissaire. Je n’ai pas cette vocation et je ne me laisserai pas faire. Merci de m’y aider en faisant circuler cette infolettre.

Yves Rasir


 
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 14:46

 

Vivre après le Gardasil

Un mal bien réel pour soi-disant prévenir un mal tout à fait hypothétique:

Une famille qui en voit de toutes les couleurs

 

Interview de Michel Georget sur les vaccins:

Première partie: Ecouter en cliquant ici

Seconde partie: Ecouter en cliquant ici


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 14:28

Le cartel pharmaceutique

 

Le moyen assuré de placer toute l'humanité sous le contrôle de la chimie de synthèse

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 10:32

Message relayé: Par Jean-Luc Martin-Lagardette.

L’État contre les médecines douces: une perte de chance pour les malades

4/03/2013

S’il est nécessaire de réguler le secteur informel des médecines douces, cela ne doit pas se faire à la mitraillette. La politique agressive de l’État, qui amalgame voies complémentaires et charlatanisme, est une «perte de chance» tant pour les malades que pour le budget de la sécurité sociale.

(Compte rendu de mon intervention du 18 février 2013 à Paris intitulée : « Les dessous de la politique antisecte française »)

En ce moment, dans le quasi-silence des « grands » médias, une commission d’enquête parlementaireauditionne des acteurs concernés par le thème «dérives sectaires et santé». Quatrième enquête touchant la question «sectaire» (aucun autre sujet de société n’a autant mobilisé les parlementaires !) la démarche entretient la psychose répandue par la Miviludes et les associations antisectes. Avec, puisqu’on aborde le secteur de la santé, l’appui du ministère éponyme et du Conseil de l’ordre des médecins. La commission est d’ailleurs composée de nombreux médecins.

Une question politique, philosophique, scientifique, juridique, médiatique, sociale et économique

La question du traitement à réserver à ces approches différentes et complémentaires est en fait une question majeure de société. C’est une question:

- philosophique (elle touche au problème crucial mais toujours non résolu des relations entre le corps et l’esprit)

- scientifique (comment faire le tri entre les démarches valides et les autres)

- juridique et pénale (comment départager le crime et l’escroquerie de l’erreur ou de l’innovation en matière de soin)

- politique (qui est compétent pour décider en la matière ; quels mécanismes pour éviter tout conflit d’intérêt et abus de pouvoir)

- sociale (les deux tiers des Français ont recours aux médecines douces)

- médiatique : la presse relaie avec complaisance, quand elle ne l´attise pas, la propagande discriminatoire du pouvoir

- économique (trou de la sécurité sociale ; immense marché actuellement protégé par un monopole), etc.

On le voit, cette question ne peut être abordée à la légère. Or, en France, elle est laissée aux mains de non professionnels dont beaucoup défendent en sous-main des intérêts particuliers. Pour justifier leur politique arbitraire, discriminatoire et irrespectueuse des droits de ceux qu´ils accusent, ils prétendent protéger les faibles et la santé de nos concitoyens, proclamant partout que les médecines douces sont tout simplement, aujourd´hui, la porte d’entrée des «sectes» dans la société...

Prétextant une légitime nécessité de mettre de l’ordre dans ce domaine, la politique du gouvernement (qu’il soit de droite ou de gauche) a toujours été de diaboliser ces approches afin de protéger un monopole et des profits substantiels. Exploitant la peur du citoyen face aux risques (qui peuvent être réels) de manipulation, le pouvoir s´efforce d´empêcher l’émergence de ces approches plus douces, moins coûteuses financièrement, généralement plus respectueuses de l’individu dans sa sensibilité et dans sa globalité. Et offrant de multiples compléments de thérapie que la médecine conventionnelle n´offre pas.

Une vraie "perte de chance" pour des milliers de malades...

Brandissant les concepts de «sectes» et de «dérives sectaires», termes qui n’ont aucune définition juridique, le pouvoir peut de cette façon totalement arbitraire inquiéter toute voie «différente» ou, surtout, contestataire de l’ordre sanitaire établi. La population, croyant que l’État garantit l’intérêt général et agit avec éthique, applaudit, la presse étant en première ligne.

D’énormes moyens financiers, administratifs, juridiques, policiers et médiatiques sont mobilisés en France pour faire croire à une risque énorme, alors que toute enquête un peu rigoureuse permet de dégonfler la baudruche : les dangers (réels) sont dans les faits extrêmement rares et pourraient facilement être prévenus (voir propositions en fin d´article).

Un puissant arsenal inquisitorial

Un puissant arsenal inquisitorial a été mis en place au fil des années :

- Création d’une structure administrative, laMiviludes, spécialisée contre les «sectes». Placée sous l’autorité directe du Premier ministre, celle-ci prétend mener une lutte contre les «dérives sectaires» sans pour autant définir ce que cela veut dire, d’où la porte ouverte à un total arbitraire. (15 personnes + 26 comité de pilotage + 30 comité orientation)

- Publication d’uneliste noire parlementaire (1996) mettant au pilori sans jugement 172 associations et groupements spirituels et thérapeutiques. Cette liste n’a aucune valeur juridique. Elle est pourtant toujours invoquée par l’administration et la presse pour justifier leurs actions discriminatoires. Mais elle est inattaquable, bénéficiant de l’immunité attachée aux travaux parlementaires

- Organisation de nombreuxstages de formationdes agents administratif et des magistrats sur les «sectes»

- Mise en place de cellules spécialisées telle laCellule chargée de la prévention des phénomènes sectaires(CPPS) au sein de l´éducation nationale et de nombreux correspondants « sectes » désignés au sein des administrations

- Vote d’une loi ad hoc, aussi honteuse qu’inefficace, laloi About-Picard,créée en 2001 explicitement contre les « sectes » pour se donner le moyen de les condamner, alors que lesdites «sectes» sont pour leur quasi-totalité respectueuses des lois. Résultat de 10 ans de cette loi : 35 condamnations dont 5 seulement au motif de «dérives sectaires»…

- Vote d’uneloi vaccination (n°2007-293 du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance et son titre V (Protection des enfants contre les dérives sectaires): «Tout refus de vaccination» (et également «la volonté d’en entraver l’exécution») pour les injections obligatoires (polio, diphtérie, tétanos) est puni désormais de six mois de prison et de 3 750 euros d’amende ! (Les "sectes" sont supposées être contre la vaccination, alors que les associations déclarées anti-vaccination réclament en fait laliberté (et non l´arrêt) de vaccination et ont beaucoup de médecins dans leurs rangs...)

- Mise en place d’uneCellule d’assistance et d’intervention en matière de dérives sectaires(Caïmades), vu le peu de résultats de la loi About-Picard. Composée de 6 personnes au sein de l’Office central pour la répression de la violence aux personnes, cette police spéciale agit expressément pour «favoriser l’application des dispositions de cette loi (About-Picard)». Elle utilise les méthodes de l’anti-terrorisme, est assistée par des psychologues et psychiatres, ardents soutiens de la médecine médicamenteuse et engagés ouvertement contre les minorités spirituelles, et aussi par des associations antisectes

- Financement sur fonds publics d’associations telles l’Unadfi, leCcmm, Info-sectesou laFecris. Elles sont présentées comme des associations de défense des familles alors qu’elles n’ont pratiquement pas de «victimes de sectes» dans leurs adhérents. Elles sont en fait animées et soutenues par des personnes ou des groupes d’influence (hommes politiques, église catholique, franc-maçonnerie…) que les « sectes » dérangent

- leGroupe d’appui technique sur les pratiques non conventionnelles à visée thérapeutique (GATPNCAVT). Cette instance a été créée pour lutter contre les minorités thérapeutiques et le recours aux médecines complémentaires : ainsi le président de la Miviludes, M. Georges Fenech, avait estimé que « tout ce qui est naturel peut cacher des dérives sectaires ». Cet organisme contient exclusivement des représentants de l’arsenal répressif et de la science académique par principe opposés à ces nouvelles pratiques

- Lancement decampagnes de communication(Miviludes, ministère de la santé ou de la famille,  conseil de l’ordre des médecins, l’Institut national du cancer (Inca) auprès des patients pour tenter de les détourner des médecines douces qui risqueraient de leur faire perdre, selon eux, des « chances de guérison »

- Création d’undiplôme universitaire de 3ème cycle traitant de l’ «emprise sectaire et processus de vulnérabilité»(Université Paris Descartes), sous la responsabilité de la Miviludes

- Publication denombreux guidestendant à faire croire que les « sectes » s’infiltrent partout :

• le guide de l´agent public face aux dérives sectaires

• les collectivités territoriales face aux dérives sectaires

• l´entreprise face au risque sectaire

• la protection des mineurs contre les dérives sectaires

• savoir déceler les dérives sectaires dans la formation professionnelle

• santé et dérives sectaires (mars 2012).

Un appareil répressif qui va encore être renforcé

Cet énorme appareil législatif, institutionnel et administratif, répressif et discriminatoire, mis sur pied par la France, est unique au monde. Il fonctionne de façon totalement anticonstitutionnelle puisqu’il utilise l’argent public pour combattre une catégorie de citoyens ; qu’il bafoue en continu le droit à la défense ; qu’il n’apporte jamais la preuve objective des risques qu’il prétend combattre.

Des rapports fantaisistes sont annuellement publiés pour agiter l’épouvantail et justifier le financement des organismes ad hoc. Ainsi, il y est souvent question de « fléau social », de « risques graves » engendrés pas les soi-disantes sectes, mais jamais ni statistiques ni analyses scientifiquement établies ne sont présentées pour en démontrer la réalité.

Les personnes et groupements mis en cause n’ont jamais eu la possibilité ni de s’expliquer ni de se justifier, si ce n’est devant la justice, et encore, car des stages antisectes sont régulièrement organisés pour « sensibiliser » les magistrats.

Des informations tronquées et inexactes sont diffusées en permanence et reprises sans recul par la presse. Ainsi en est-il du nombre des « victimes de sectes », un chiffre aberrant répandu sur tous les plateaux par la Milivudes. Un chiffre qu’elle est incapable d’attester et qui est démenti par les sociologues spécialisés et par les rares enquêtes objectives menées à ce sujet.

Cet arsenal discriminatoire a déjà nui à nombre de médecins et de praticiens (Milko Beljanski,Martine Gardénal,Gérard Guéniot,Louis Ruhlmann…) et de mouvements (la plupart des minorités spirituelles mais aussiTerre du Ciel, le monastère œcuménique du Moulin des Vallées, l’institut de formation de praticiens en psychothérapie, etc.)…

Il est constamment renforcé depuis 30 ans et devrait l’être encore dans les mois et les années qui viennent. Voir à ce sujet mon article«Travail législatif: La guerre contre les médecines douces s’intensifie».

Les évolutions souhaitables

Dans les familles

J’approuve le principe politique d’une veille sur les "dérives sectaires". Encore faudrait-il au préalable définir ces termes juridiquement. Et que cette veille s´exerce sur toutes les composantes de la société. Y compris sur les familles. Et que cette veille ne soit pas menée comme aujourd’hui, de façon arbitraire, non scientifique ni républicaine, jamais contradictoire, essentiellement répressive et sans être contrôlée par personne.

- 1 femme tuée tous les 2,5 jours par son compagnon  - 100 000 violées/an

- 2 millions d’incestes - - 20 000 personnes âgées maltraitées/an

- 250 000 mineurs déclarés officiellement en danger/an

- > 30 000 meurent à cause des médicaments officiellement distribués/an

- 11 000 personnes se suicident/an, dont plus de 350 en lien avec leur travail

- 145 000 cancéreux meurent dans les bras de leurs médecins, etc.

Développer de la méthodologie

Se baser sur un travail scientifique (sociologues, experts indépendants et variés)

Généraliser le contradictoire à tous les niveaux : administratifs, législatifs, médiatiques, associatifs

Interdire les listes et les mots injurieux

Interdire la référence nominative à la liste et aux listes y compris celles non publi"ées mais accessibles aux acteurs de la lutte antisectes.

Bannir les termes de «secte» et «dérive sectaire», comme on a banni avec raison les termes insultants et discriminatoires de bougnoule, nègre, crouille, ration, métèque, tapette, etc.

En attendant ce jour, ne plus prendre pour argent comptant toute « information » qui parlerait de « secte » ou de « dérive sectaire ». Du moins, tant qu´une définition juridique n´aura pas été actée.

Cesser le financement public des associations antisectes

Si, comme le prétend M. Fenech, «12 à 13 millions de Français ont été victimes d´un charlatan ou d´un gourou thérapeutique», les associations ne devraient pas manquer de financements privés...

Dissoudre d’urgence Miviludes 

La remplacer par Observatoire indépendant et compétent + médiateur spécialisé (pour intervenir aussi dans les mouvements spirituels et les familles) dans un climat apaisé.

Agir en justice 

Ne pas avoir peur de devoir aller jusqu’à la Cour européenne des droits de l’homme après avoir épuisé tous les moyens nationaux de recours. En France, la justice est manipulée par la propagande gouvernementale.

Attribuer un statut aux nouveaux mouvements religieux et médecines douces

Élaborer à leur intention et avec eux des chartes éthiques, mettre en place un système de recueil des plaintes et une régulation scientifiquement conçue.

Multiplier les ponts entre médecine conventionnelle et médecine non conventionnelle, notamment en milieu hospitalier, comme cela se fait dans plusieurs pays.

S´inspirer (hormis la référence à la Miviludes) des recommandations du Comité d´analyse stratégique (CAS, premier ministre):"Quelle réponse des pouvoirs publics à l´engouement pour les médecines non conventionnelles?"(Note d´analyse 290 - Octobre 2012)

Instaurer une régulation déontologique de la presse

Réguler n’est pas contrôler mais s’assurer que le droit de chacun est respecté dans le traitement dfe l´information.

Développer et mieux concevoir de droit de réponse.

Et, pour finir, un mot de Nathalie Luca, sociologue, directeur de recherche CNRS: «Si l’on veut que les sectes cessent de manipuler les gens, alors il faut aussi qu’il ne soit plus possible aux autres acteurs de la société de les manipuler. Si l’on veut apprendre la prudence, il ne faut pas que celle-ci se limite aux groupes spirituels. La vulnérabilité n’est pas exploitée que par les groupes spirituels, elle est exploitée par l’ensemble des acteurs sociaux. C’est une grave erreur de vouloir faire deux poids deux mesures. Pour faire renaître l’esprit critique, il faut s’employer, dans une démarche éducative, à lui donner corps dans chacune des activités humaines.»

 

 

Source: http://www2.jlml.fr/index.asp?cat_id=9&subcat_id=29&doc_id=469

Permalink: http://www2.jlml.fr/index.asp?doc_id=469&cat_id=9&subcat_id=29


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 15:56

Pepsi au fœtus

Des cellules de fœtus avortés pour rehausser le goût du pepsi:

http://www.contre-info.com/des-cellules-de-foetus-avortes-pour-rehausser-le-gout-obama-a-dit-oui

http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/03/pepsi-next-des-cellules-de-foetus.html#more

Quelques commentaires sont déjà faits sur les pages ci-dessus. Que dire de plus? Un indice de plus d'un monde à la dérive...


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 15:24

  Un militant anti-chemtrails s'exprime...

 

 

 


 

Le courage de dénoncer l'inacceptable

 

  Ce jeune homme délire-t-il? Pourtant, même William Leymergie sur "Télématin" (sur France 2) présente un sujet montrant que les Russes n'hésitent pas à modifier le climat pour qu'il fasse toujours beau le 9 mai ("14 juillet" russe) et que les 20.000 militaires défilent au sec. S'ils étaient intervenus en France au bon moment cela aurait évité au nouveau président de défiler, en mai 2012, tout trempé, en voiture découverte, le jour de son "intronisation"...

 

Les militaires russes font "mieux" (ou pire)... Ils ont aussi troué les nuages de Tchernobyl faisant ainsi retomber la radio-activité sur la Biolorussie, afin d'épargner Moscou et le Kremlin... Alors, les chemtrails, cela ne devrait pas vraiment les gêner...

  

 


 
Voir aussi: cielvoile.fr

 

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 18:19

 

Mes chers compatriotes

 

 

Un programme de gouvernement vraiment novateur


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans L'Art de Vivre Sain
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 18:27

 

Vaccinations: Les vérités indésirables

Interview Radio de Michel Georget

A écouter en cliquant sur les liens ci-dessous


Partie 1

Partie 2


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article