Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
27 novembre 2012 2 27 /11 /novembre /2012 03:59

Un article sur la maladie de Lyme - largement niée en France - à lire sur le site de l' Alliance pour la Santé:


Maladie de Lyme


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 14:31

Avant d'avaler de la chimie regardez et/ou écoutez ça:

 

 

Stop aux conflits d'intérêts

dans les instances officielles de santé

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 20:51

Message relayé

Vaccinations = Arnaque!?!


Tout à fait remarquable l'"assourdissant silence" des "grand media" relativement à cette nouvelle de taille!!!!

Pour ceux qui ne le savaient pas {encore}, jugez plutôt:

"Des documents officiels, publiés suite à la loi d'accès à l'information du Royaume-Uni, révèlent seulement maintenant les secrets gardés entourant l'imposture de la vaccination.

Déposés par un médecin, ces documents officiels montrent que les experts gouvernementaux ont caché que:

1. Les vaccins ne fonctionnent tout simplement pas.

2. Ils causent les maladies qu'ils sont censés prévenir.

3. Ils constituent un danger, en particulier pour les enfants.

4. L'industrie pharmaceutique, le corps médical et les gouvernements ont sciemment menti à la population.

5. Les études relatives à la "sécurité" des vaccins ont été trafiquées et financées par les fabricants des vaccins.

6. Le CDC connait la dangerosité des vaccins, mais n'en parle pas.

7. Les vaccins contiennent des métaux lourds, des maladies virales, des mycoplasmes, des matières fécales (!), des fragments d'ADN provenant d'autres espèces, du formaldéhyde, du polysorbate 80 (agent stérilisant)........

Etc., etc."

 

Bien sûr, la plupart des lecteurs de LADVS savent tout cela déjà depuis longtemps, mais, lorsque ce sont des documents officiels qui le disent, cela vaut quand même la peine d'être spécialement noté. Cela aidera probablement ceux pour qui cela n'est pas encore une complète évidence à prendre enfin conscience....

 

Sources:

 

http://www.conscience-du-peuple.blogspot.fr/2012/11/des-documents-officiels-publies-suite.html

 

Source de l'article original (en anglais)http://childhealthsafety.wordpress.com/2012/03/14/government-experts-cover-up-vaccine-hazards/

 

En français (traduction Google):


http://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&js=n&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&u=http%3A%2F%2Fchildhealthsafety.wordpress.com%2F2012%2F03%2F14%2Fgovernment-experts-cover-up-vaccine-hazards%2F&act=url

 

 

Lire le rapport complet (anglais - 45 pages):

 

http://www.ecomed.org.uk/wp-content/uploads/2011/09/3-tomljenovic.pdf


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
21 novembre 2012 3 21 /11 /novembre /2012 17:28

"The Cure for all diseases" offert!

Un Internet-publisher américain fondateur d'un Institut de Santé naturelle offre cinq cent livres (en anglais) "The Cure for all diseases" du Dr Hulda Clark gratuitement (seul le port est à régler):

Cliquez ICI

 

Sur cette page, outre tous les bienfaits des Cures proposées par Hulda Clark (c'est le plus important!) il raconte aussi les injustes persécutions subies par Hulda Clark (arrêtée comme une malfaisante à l'âge de 71 ans, alors qu'elle mériterait le prix Nobel!) pour avoir menacé, par ses protocoles simples et naturels, les gigantesques profits des marchands de maladies. Toutefois, elle a gagné tous les procès qui lui étaient intentés par les soi-disant "crève-charlatans".

A la suite de quoi elle écrivit au "Mouvement pour la Liberté dans la Santé" une lettre-déclaration-profession-de-foi lisible, en français, sur cette page.

Voici aussi quelques extraits de ses déclarations sur la nécessaire Autonomie dans la Santé, à lire sur le journal Soleil Levant de ce mois-ci (Novembre 2012):  "La Santé par soi-même".

Hulda Clark n'est plus de ce monde (après une vie de recherches et de labeur, elle est décédée le 3 septembre 2009), mais elle a laissé en héritage son œuvre derrière elle, à l'intention de tous ceux qui, de façon entièrement naturelle, sont prêts à prendre eux-mêmes en charge leur destin et leur santé.

C'est pourtant simple de bien se porter, il convient de nettoyer son corps et aussi son environnement, sans oublier l'intérieur, ce qui peut être fait grâce à des lavements au Lugol ou au Brou de noix.

C'est ainsi que la Vérité - tel un ballon dans l'eau, qui plus on l'enfonce plus il remonte à la surface - progresse inéluctablement et fait, année après année, de nouvelles émules, parmi lesquelles se trouvent parfois des célébrités comme l'actrice italienne Ornella Muti.

L'authentique science étudiant statistiquement les effets positifs du zapping ou mettant en évidence les dégâts occasionnés par des parasites comme le redoutable fasciolopsis buski n'est pas en reste, de sorte que l'on peut envisager l'avenir avec confiance: les sacrifices effectués par les pionniers ne sont pas vains; comme toujours, la Vérité finira par triompher!


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Livres de Santé
commenter cet article
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 15:47

Article relayé

 

Le bras de fer entre le Dr Bruno Darmon et l'ordre des dentistes continue... Le Dr Darmon reçoit ici un soutien de poids avec le courrier de Michel Raynaud, Maître de conférences à l'Université de Toulon et propriétaire du site sante-dents.com et ses commentaires suite à la réponse du président de l'ordre des dentistes continuant à nier le danger des dents dévitalisées, tout comme la position officielle est aussi de nier les dangers du mercure dentaire, pourtant maintenant interdit dans plusieurs pays européens et, grâce au combat acharné de militants semblables au Dr Darmon, essentiellement animés par la force de la conviction, sur le point de l'être en France aussi...

Il est clair que le Dr Bruno Darmon ne caresse pas dans le sens du poil et que, s'il réussit à retrouver son droit d'exercer l'art de la dentisterie, ce ne sera donc pas par des flatteries mais que ce sera, pour lui aussi, par la seule force de sa conviction ...

Nota Bene: Dans l'article ci-dessous reproduit c'est nous qui soulignons, graissons ou surlignons...


 

Dent dévitalisée: La science face à l'obscurantisme du Conseil de l'Ordre.

 

Les derniers échanges de courrier avec l'Ordre dans le cadre de la demande de pouvoir exercer à nouveau du Dr Darmon.

 

Audience prochainement à Paris.

 

Voici trois textes:

 

1/ La position d'un scientifique sur les dents dévitalisées exprimée au Conseil de l'Ordre des Dentistes.

2/ La réponse du Président National de l'Ordre des dentistes.

3/ Les commentaires du scientifique.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------

 

1/ La position d'un scientifique sur les dents dévitalisées exprimée au Conseil de l'Ordre des dentistes.

 

Michel Raynaud

Maitre de conférence                         UFR Sciences et techniques

Université du Sud Toulon Var            IUT Services réseaux de communications

83957 La Garde Cedex

 

Monsieur le Président de la Chambre Disciplinaire de l'Ordre des Chirurgiens Dentistes,

 

Je suis enseignant-chercheur à l'Université de Toulon et je travaille en tant que mathématicien dans le laboratoire PROTEE-ISO qui s'occupe de problèmes environnementaux complexes. Notre fort rayonnement dans le monde a généré une étroite collaboration avec l'institut EMBRAPA (Etat de Sao Paulo-Brésil) permettant aujourd'hui de publier dans des revues scientifiques de plus haut niveau.  Je me suis penché avec le regard du scientifique sur le sujet des dents dévitalisées. Il m’apparaît aujourd’hui et depuis longtemps déjà, qu'on ne pourra jamais être certain de l'innocuité de la dent dévitalisée. La littérature scientifique ainsi que certains travaux de divers médecins vont tout à fait dans ce sens et laissent même à penser que de les enlever serait bien souvent une mesure thérapeutique extrêmement efficace.

 

En conséquence, il serait précieux et il est éthique que les dentistes aient le droit d’accéder à la demande des patients qui souhaiteraient enlever toutes leurs dents dévitalisées.


Je sais que le professeur Garel, biologiste, Dr es Sciences et Directeur Honoraire de Recherche au CNRS est lui aussi tout a fait en accord avec ce point de vue et il s'est d'ailleurs jadis aussi exprimé dans ce sens.

 

Refuser ce droit me semble être par conséquent une atteinte à la liberté thérapeutique qui n’est fondée sur aucun argument scientifique.

 

Par conséquent, je ne vois donc pas comment qualifier les actions entreprises jusqu'à présent à l'encontre du Dr Darmon que comme une persécution, parce que ce praticien a fait jadis le choix d'une pratique qui n'est pas courante certes, mais qui n'en est pas moins éthique au regard de la science.

 

Vouloir empêcher la mise en pratique d'une information qui par nombre d’aspects pourrait laisser penser qu’elle constitue un espoir important pour des millions de malades, pourrait être considérée, un jour, comme assez grave.

 

C'est pourtant ce qui a été fait quand on a interdit d'exercer un praticien qui acceptait d'extraire des dents dévitalisées.

 

C'est encore aujourd'hui ce qui est fait quand on tente de s'opposer à ce qu'il exerce à nouveau parce qu'il exprime des idées respectables visant à informer la population sur internet. Je précise d'ailleurs que je suis le propriétaire et responsable du site www.sante-dents.com, qui exprime que la dent dévitalisée pourrait très probablement être aujourd'hui la première cause de cancers et de maladies graves, ce que j'ai de bonnes raisons de croire.

 

Le sujet qui est au centre de cette affaire est donc colossal. Les demandes,  d'une certaine façon formulées par l'Ordre au Dr Darmon, de devoir s'amender ou de suivre l'enseignement universitaire qu'il a reçu, me semblent donc quelque peu inappropriées à l'importance du sujet. Il me semble aujourd'hui que si quelqu'un devrait s'amender, ce serait plutôt le Conseil de l'Ordre des dentistes et que si quelqu'un devrait actualiser son enseignement sur le sujet de l'infection focale notamment, ce devrait être l'Université d'Odontologie.

 

Malheureusement lorsqu'on est soi même concerné par un sujet, il est, en général, très difficile de porter un regard objectif sur une pratique qui n'est pas sienne et qui aurait pu l'être. Je suggère donc au conseil de l'Ordre de recueillir l'avis d'une véritable commission scientifique indépendante sur le sujet de la toxicité des dents dévitalisées et je me ferai un plaisir d'y participer. Et en attendant que la commission scientifique ait donné ses conclusions, dans le doute, s'abstenir de continuer à persécuter le Dr Darmon.

 

Les interdictions d'exercer du Dr Darmon, selon  le conseil de l'Ordre, œuvrent au nom de la défense de la santé publique. Il est bien possible qu'un jour on se rende compte du contraire. Il serait peut-être temps que les membres du Conseil de l'Ordre qui s'opposent avec zèle à l'exercice du Dr Darmon envisagent sérieusement sa réintégration et son dédommagement.

 

Recevez, Monsieur le Président, l'expression de mes sentiments respectueux et dévoués.

 

Michel Raynaud Toulon le 21 Juillet  2012

 

 

2/ La réponse au courrier précédent notamment, adressé au Président du Tribunal du Conseil de l'Ordre, par le Président du Conseil de l'Ordre.

 

Paris le 2 octobre 2012

 

Monsieur Le Président.

 

Nous ne pouvons que constater que Monsieur Darmon ne semble toujours pas se rendre compte de la gravité et de la mauvaise qualité des soins qu'il a pratiqués au cours de son exercice antérieur et qui ont fait l'objet de plusieurs avertissements avant sa radiation.


Notons par ailleurs qu'il ne manifeste aucun regret quant aux conséquences désastreuses qui ont pu découler de ces actes non conformes aux données acquises de la science sur ses patients.


En outre la lettre du Professeur Raynaud censée être instructive pour le Conseil National de l'Ordre ne fait qu'aggraver son cas en présentant l'institution ordinale comme étant persécutrice à l'encontre de Monsieur Darmon et l'accusant de fermeture d'esprit, alors que sa première mission est la protection de la santé publique.

 

Pour toutes ces raisons, le Conseil National de l'Ordre demande l'annulation de la décision de la chambre disciplinaire de première instance et le rejet de la demande de Monsieur Darmon.

 

Le Président du Conseil National de l'Ordre

 

 

3/ Commentaires du Professeur Michel Raynaud.

 

Le Conseil de l'Ordre fait visiblement tout pour nier l'évidence qu'enlever les dents dévitalisées est susceptible d'apporter un bienfait pour la santé. Même ma contribution scientifique n'arrive pas à le faire douter de ses certitudes. Il me semble important que le public le comprenne et n'attende donc pas des autorités dentaires une quelconque aide dans ce domaine pour l'éclairer sur la vérité.

 

Quant-à la prétendue "gravité" et "mauvaise qualité" des soins que le Dr Darmon aurait pratiqués au cours de son exercice antérieur d'après le Président de l'Ordre, voici quelques éléments qui contredisent cette diffamation.

 

Lorsque nous avons réalisé le site internet sante-dents.com avec le Dr Darmon, j'y ai mis des vidéos de ses patients qui pourraient en surprendre plus d'un, tant les témoignages de guérisons sont impressionnants. Comme il n'avait pas recueilli les autorisations de les diffuser, l'image a été réduite de telle sorte que les visages ne soient plus reconnaissables mais leur authenticité ne fait aucun doute. On y voit de nombreux malades que rien n'arrivait à guérir, retrouver la santé dans les jours qui suivirent les extractions de dents dévitalisées. Cela me fait dire que non seulement les soins du Dr Darmon n'ont rien à voir avec ce qu'en dit l'Ordre mais qu'au contraire la profession dentaire ferait bien de s'en inspirer pour redonner la santé à une population de plus en plus malade, ce que je constate d'ailleurs sur mes étudiants depuis des années.

 

J'ai moi-même fait extraire toutes mes dents dévitalisées par un dentiste de Nice qui, aujourd'hui, n'ose plus le faire, car il a subi des pressions de l'Ordre pour stopper cet exercice «hérétique». Ma santé s'en est trouvée grandement améliorée. Il me restait toutefois encore quelques problèmes de santé. On aurait pu croire qu'ils ne venaient plus des dents dévitalisées puisque elles avaient été enlevées. Le Dr Darmon traita alors des mémoires de dents dévitalisées qui restaient dans les os de mes mâchoires et mes derniers problèmes de santé disparurent.

 

Je finirai enfin sur une anecdote. Lors d'un nos rendez vous avec le Dr Darmon, pour élaborer le site internet, une fois, je dus quitter précipitamment mon domicile pour accompagner ma fille à l'hôpital, car elle avait une grave crise d'asthme. Dans la précipitation, j'oubliais même de décommander mon rendez-vous avec le Dr Darmon, que nous croisâmes en voiture sur le chemin.


Nous nous arrêtâmes et il nous demanda deux minutes avant de reprendre le chemin de l'hôpital pour tenter d'enrayer la crise d'asthme. Il demanda à ma fille de se faire vomir après avoir bu rapidement de l'eau. Comme nous étions en pleine forêt, il alla vers un arbre prendre des épines de pin, qu'il frotta entre ses mains pour en extraire l'essence qu'il fit respirer à ma fille. Il prit ensuite des herbes de buissons proches puis les utilisa pour frictionner son dos à certains endroits. Deux minutes après, la crise d'asthme avait quasiment disparu et nous rentrâmes à la maison, où il fit encore quelques cautérisations d'acupuncture ou moxas pour que la crise d'asthme disparaisse complètement.

Le soir même, elle était tellement en forme qu'elle put, à sa grande surprise, aller à une soirée dansante alors que, d'habitude, il lui fallait plusieurs jours pour se remettre de son passage à l'hôpital.

Voilà un aperçu de qui est celui sur lequel les dentistes du Conseil de l'Ordre veulent répandre l’opprobre au lieu de corriger une attitude sur les dents dévitalisées, aux conséquences dramatiques pour la population française.

 

Professeur Michel Raynaud: michelraynaud98@yahoo.fr

 

P.S. Si vous êtes intéressés par cette histoire, il est vivement conseillé de vous inscrire directement sur le blog dent-devitalisee.com, car les prochaines informations vont être tellement révolutionnaires et surprenantes qu'elles risquent de ne plus être reprises par aucun autre blog.

 

Source:

http://dents-devitalisees.over-blog.com/article-dent-devitalisee-la-science-face-a-l-obscurantisme-du-conseil-de-l-ordre-111898430.html

 


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 21:06
A propos du fichage et de la privatisation du vivant. Un maire choisit la désobéissance
.

Condamnation de Kokopelli: René Balme s’adresse à François Hollande

L’association Kokopelli conserve une collection unique de plus de 2 200 variétés de plantes potagères, céréalières, médicinales, condimentaires, ornementales ...

Elle a été condamnée par le Tribunal de Grande Instance de Nancy et la Cour de Justice de l’Union Européenne, pour concurrence déloyale vis-à-vis de l’entreprise Graines Baumaux.

Le 29 septembre la Ville de Grigny se fera receleuse en achetant des graines interdites à Kokopelli. Elle les distribuera à la population et aux 600 participants du Colloque sur la Désobéissance que le maire, René Balme, co-organise avec Paul Ariès, directeur du Sarkophage.

Pour ce combat, aussi, LGS est avec le maire de Grigny et le Sarkophage.

LGS

A la suite de la double condamnation de l’association Kokopelli, René Balme, s’adresse au Président de la République et aux parlementaires.

Destinataires du courrier en faveur de Kokopelli:

Président de la République

Parlement:

Députés présidents de groupe de gauche et présidents de commissions des Lois et Développement durable (Jean Jacques URVOAS, Jean Paul CHANTEGUET, André CHASSAIGNE, Roger Gérard SCHWARTZENBERG, François de RUGY, Bruno LE ROUX). 
Sénateurs présidents de groupe de gauche et présidents commissions des Lois et Développement durable (Raymond VALL, Jean Pierre SUEUR, François REBSAMEN, Nicole BORVO COHEN-SEAT, Jacques MEZARD, Jean Vincent PLACE).


Monsieur le Président de la République,

François HOLLANDE

Palais de l’Elysée

55 rue du Faubourg St Honoré

75008 PARIS

Objet: Condamnation de Kokopelli

Grigny, le 27 août 2012

Monsieur le Président de la République,

Par la présence, je souhaite attirer votre attention sur la condamnation inacceptable, par le Tribunal de Grande Instance de Nancy et la Cour de Justice de l’Union Européenne, de l’association Kokopelli pour concurrence déloyale vis-à-vis de l’entreprise Graines Baumaux. Il est nécessaire, en effet, que les lois et règlementations françaises protègent le patrimoine semencier, comme un bien commun de tous, comme l’un des atouts fondamentaux de l’autonomie alimentaire.

Kokopelli est une association à but non lucratif, fondée en 1999 qui a pris le relais de Terre de Semences et du Jardin Botanique de la Mhotte fondés respectivement en 1992 et 1994. Grâce à son réseau de producteurs et avec la participation active de ses adhérents, ses parrains et marraines, Kokopelli maintient une collection planétaire unique, de plus de 2 200 variétés de plantes potagères, céréalières, médicinales, condimentaires, ornementales et une gamme de variétés très peu cultivées, peu connues, voire en voie de disparition. Elle place son action dans l’objectif solidaire de développer des projets d’aide envers les communautés démunies (183 en 2011) : en réponse aux nombreuses demandes d’appui et de fourniture en semences, Kokopelli distribue des centaines de milliers de sachets (109 800 en 2011), des kilos de semences reproductibles et propose des solutions à long terme pour l’autonomie alimentaire des peuples (pour près de deux tiers en Afrique, mais aussi en Europe, en Amérique du nord, centrale et du Sud, en Océanie et en Asie). Pour l’exemple, en 2005, Kokoppeli a participé à la création d’un Centre Agro-écologique de Production de Semences Tropicales au Mali. Ce Centre produit et commercialise aujourd’hui des semences des principales espèces potagères cultivées et consommées en Afrique. Il est devenu le premier producteur malien de semences potagères biologiques et reproductibles et propose des formations à la production de semences potagères et à l’agro-écologie.

Graines Baumaux, pour sa part, grainetier établit depuis 1943, est une Société par actions simplifiée au capital de 1 000 000 d’euros, dont le chiffre d’affaires 2011 s’élève à hauteur de 13 952 923 € et le bénéfice 2010 à hauteur de 2 005 251 €. Elle commercialise 2 835 variétés de graines potagères, florales, aromatiques, médicinales, fourragères et dites engrais verts. Elle a spécifiquement inscrit et est devenue le mainteneur officiel de 106 variétés de 19 types de fruits et légumes. Graine Baumaux se donne l’objectif (commercial) «d’offrir une large gamme de semences potagères en graines sélectionnées dans les variétés que nous pensons les meilleures et les plus adaptées à la réussite de notre clientèle » et estime que ses « spécialités ne sont que très peu ou pas du tout diffusées par nos concurrents et collègues».

Kokopelli, ne se sentant ni concernée ni concurrencée par Graines Baumaux, demande simplement que les semences anciennes et nouvelles appartenant au domaine public et librement reproductibles sortent du champ d’application de la législation sur le commerce des semences.

 Pour ma part, je sollicite également la renonciation au fichage et à la privatisation du vivant. Notre pays détenait un patrimoine agricole certain. Il est inadmissible qu’il soit ainsi soumis, depuis maintenant près d’un siècle, aux règles de l’homogénéité, de la stabilité et aujourd’hui sur le fichage génétique. Elles conduisent au pillage des patrimoines et des savoir-faire, à la détérioration de la biodiversité et de l’environnement, à la production d’une nourriture pour le moins controversée et à la tyrannie alimentaire.

A ce titre, je vous demande de bien vouloir commander au gouvernement la traduction du Traité International sur les Ressources Phytogénétiques pour l’Agriculture et l’Alimentation (TIRPAA) dans notre législation nationale. Ce Traité, voté par la France en 2002 et approuvé nationalement en 2005, reconnaît aux agriculteurs et aux jardiniers le droit de conserver, utiliser, échanger et vendre les semences ou le matériel de multiplication reproduits à la ferme sur son territoire. Il reconnaît la contribution des agriculteurs à la conservation de la biodiversité et stipule que rien ne peut entraver leurs droits de conserver, ressemer, échanger et vendre leurs semences reproduites à la ferme.
A ce titre, je vous demande de faire respecter l’autorisation d’approbation du TIRPAA votée en 2005, en interdisant tout droit de propriété intellectuelle sur le vivant et en limitant les normes commerciales et les droits des obtenteurs là où commencent ceux des agriculteurs. Je vous demande donc de veiller également, entre autres, à l’abrogation de la Loi du 28 novembre 2011 relative aux certificats d’obtention végétale.

Je souhaite donc ardemment que la condamnation de Kokopelli soit annulée et que l’Association ne soit pas contrainte à payer 100 000 € de dommages-intérêts à Graines Baumaux ni à cesser ou modifier ses activités.

Enfin, sachez que pour la 4è année consécutive, la Ville de Grigny a procédé, au printemps dernier, à ce que je nomme des semis désobéissants. Cela a consisté à semer, publiquement, des courges, du maïs et du blé de ferme, non inscrits au catalogue. Le 28 septembre prochain, j’organise la récolte publique de ces semis et l’actualité, objet de mon courrier, me conduira à confirmer ma solidarité avec Kokopelli. La Ville de Grigny se fera une fois de plus receleuse en achetant des graines interdites à Kokopelli et à les distribuer dans la population. J’en offrirai également, le lendemain, à chacun des quelques 600 participants que j’attends pour le Colloque sur la Désobéissance que je co-organise avec mon ami Paul Ariès, directeur du Sarkophage.

Dans l’attente impatiente de votre réponse,

je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, mes salutations respectueuses.

René BALME, Maire
Copie : ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt

EN COMPLEMENT : http://kokopelli-semences.fr/

URL de cet article 17573 
http://www.legrandsoir.info/condamnation-de-kokopelli-rene-balme-s-adresse-a-francois-hollande.html
Voir aussi: http://www.semencespaysannes.org/condamnation_kokopelli_etat_condamne_qui_hono_115-actu_36.php
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 09:40

 

L’empire vaccinal s’est effondré

et les média n'en ont quasiment pas soufflé mot!


Jon Rappoport, 9 octobre 2012 (Natural News)


Vous n’avez peut-être pas entendu cette explosion. Pourtant elle s’est bel et bien produite.

Une revue de la Collaboration Cochrane, une équipe de chercheurs respectée et connue du monde entier a passé en revue tous les éléments de preuve et a fourni sa conclusion:

«Chez les adultes en bonne santé aucun vaccin contre la grippe ne confère une protection contre la maladie».

«Le vaccin ne protège pas non plus contre la transmission de personne à personne du virus de la grippe».

Donc toute la promotion, tout le proxénétisme, toutes les tactiques de peur, tous les «avis d’experts médicaux» et toute la couverture médiatique … inutile, sans valeur, non pertinente.

Des milliards pour des mensonges sur les vaccins contre la grippe, ce n’était que cela: des mensonges.

Il y a pire parce que toute la théorie vaccinale qui traite de la manière dont fonctionnent les vaccins se trouve maintenant sur le fil du rasoir, prête à tomber dans l’abîme des "contes de fées" qui n’intéressent plus personne.

On nous a dit que les vaccins stimulaient le système immunitaire à la manière d’une répétition générale de ce qui se produira quand la maladie se présentera.

Le système immunitaire sera alors fin prêt pour attaquer le germe et le détruire.

Mais puisque les vaccins contre la grippe ne protègent pas contre la maladie et n’arrêtent même pas la transmission de personne à personne du virus de la grippe, la soit disant «répétition générale» du système immunitaire ne relève finalement plus que de la légende, du mythe.

En outre, l'on peut aussi oublier la légende pourtant tellement vantée de l’«immunité de groupe». Comment un groupe pourrait-il être immunisé alors que les vaccins sont incapables d’empêcher la transmission du virus de personne à personne?

Comme elle l’a toujours fait, la Collaboration Cochrane a réalisé une revue exhaustive de toutes les études existantes sur les vaccins contre la grippe. Elle a rejeté les études mal faites. Dans certains cas, les responsables de la revue ont contacté individuellement les chercheurs pour pouvoir compléter et affiner leurs données.

Les conclusions de Cochrane représentent le nec plus ultra de la littérature publiée sur les vaccins contre la grippe. Comme la Collaboration Cochrane ne doit rien aux compagnies pharmaceutiques, elle a dès lors analysé la littérature sur la question avec humilité d’esprit.

Un commentaire intéressant de leur analyse précise:

«Notre examen a montré que les éléments de preuves fiables sur les vaccins anti-grippaux sont minces, mais nous savons qu’il existe des preuves de la manipulation généralisée des conclusions».

Qui donc pourrait bénéficier d’une telle manipulation? Ça c’est une autre histoire!

La revue Cochrane a été publiée le 7 juillet 2010 par John Wiley & Sons.

Aurions-nous raté cette immense couverture médiatique? Peut-être étions-nous en train de pêcher ce jour-là, ou avions-nous décidé d’acheter de nouveaux pneus pour notre voiture; nous étions peut-être en vacances sur notre yacht en Méditerranée? Quoi? Il n’y aurait pas eu de large couverture médiatique? Impossible! Je pense  qu’il y a sûrement eu…


Source: http://www.naturalnews.com/037471_vaccines_mythology_fairy_tale.html


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 08:04

 

Un niveau élevé en Vitamine D est essentiel
pour prévenir les maladies inflammatoires chroniques


Des chercheurs du National Health Jewish ["Santé Nationale Juive"] rapportant leurs conclusions dans The Journal of Immunology ["Le Journal de l'Immunologie"] ont découvert certains événements significatifs, spécifiques au niveau moléculaire, par lesquels la vitamine D inhibe l'inflammation pour aider à prévenir et peut-être même traiter une foule de maladies potentiellement mortelles.

Les niveaux actuels jusqu'ici jugés satisfaisants par la plupart des professionnels de la santé n'ont pourtant pas empêché la cascade inflammatoire, conduisant à la progression de nombreuses formes de maladie.

A l'inverse, les personnes qui maintiennent, de manière significative, des niveaux sanguins plus élevés de vitamine D avaient de plus bas niveaux de marqueurs inflammatoires connus pour aggraver la progression des maladies et ont été protégés contre les principales causes de décès aujourd'hui si répandues.

L'auteur de l'étude, le Dr Elena Goleva, a noté que cette recherche "va au-delà des précédentes associations de vitamine D avec
divers résultats de santé". Elle expose clairement la chaîne des événements cellulaires, allant, par une voie de signalisation spécifique, de la fixation de l'ADN à la réduction des protéines connues pour provoquer une inflammation.

Les lignes directrices ayant jusqu'ici existé appellent seulement à des niveaux minimaux de vitamine D dans le sérum sanguin de 20 ng/ml, une référence établie depuis plusieurs décennies et visant à prévenir le rachitisme chez les enfants et à promouvoir la santé des os.

Les chercheurs conduisant cette étude ont découvert une amélioration dans les niveaux d'inflammation à partir d'un minimum de 30 ng/ml, un niveau jusqu'ici généralement inatteint et laissant, par conséquent, uniquement par carence en vitamine D, des millions d'êtres humains avec des risques potentiels de maladies chroniques.

Cette étude va tout à fait dans le sens de ce qu'affirme, depuis des années, le Dr Matthias Rath quant à l'importance de niveaux de vitamines élevés dans le corps humain. Par ailleurs, une autre récente étude montre que, dans le monde moderne, 80% des gens seraient carencés en vitamine D.

Moralité: Alors, si vous pensez que cela pourrait être votre cas...

Exposez-vous au Soleil et prenez de la bonne vitamine D!

 

Lire l'article complet "Prévention des maladies inflammatoires par la vitamine D" ici (anglais):

http://www.naturalnews.com/035694_vitamin_D_inflammatory_disease_prevention.html

 

Source (en français): http://www.lasantenaturelle.net/359/la-sante-naturelle.html

 

Si vous souhaitez une aide pour trouver une bonne vitamine D naturelle vous pouvez envoyer un e.mail à vivresain @ gmail.com.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 16:29

Message relayé

 

"TELEPHONES MOBILES ET TUMEURS DU CERVEAU: LIEN CONFIRME PAR LA COUR DE CASSATION D’ITALIE" - Robin des Toits - 22/10/2012

Le 18 Octobre 2012, la Cour Suprême de Cassation italienne a confirmé la décision de la Cour d’Appel de BRESCIA, Italie, en référence aux poursuites entamées par M. Innocente Marcolini, cadre supérieur de 60 ans souffrant d’une tumeur au cerveau contractée suite à l’utilisation intense du téléphone cellulaire (mobile et sans fil) au travail – 30 heures par semaine pendant 12 ans. 

Les Juges de la Cour Suprême: 

1) ont confirmé la validité des références scientifiques citées par le consultant technique de Brescia et par le Pr. Levis, oncologue à l’Université de Padoue et co-fondateur de l’Association italienne pour la prévention contre les nuisances des ondes électromagnétiques A.P.P.L.E.; 

2) ont expliqué une fois de plus les raisons des divergences entre les conclusions alarmantes du Groupe Hardell, groupe de scientifiques indépendants, et les études dont les conclusions excluent tout lien entre l’usage du téléphone mobile et la santé, telles l’étude Interphone, ou les études mises en avant par l’IARC, l’ICNIRP, l’OMS, les compagnies internationales et nationales de téléphonie mobile; 

3) ont reconnu une fois de plus la présence de conflits d’intérêt dans ces nombreuses études et institutions, et donc de biais créé par des financements provenant d’entreprises, afin de rejeter les résultats des études scientifiques menées dans ces contextes; 

4) ont noté le principe général – applicable à toutes les pathologies et leurs causes liées aux conditions de travail – selon laquelle la "certitude raisonnable" du lien de cause à effet peut dans tous les cas être pris en considération. 

Ce jugement a rencontré l’opposition des institutions officielles italiennes (Institut National de la Santé de Rome, et le Procureur Général de la République) – oppositions qui furent rejetées lors du procès. 

Il établit un précédent pour d’autres cas de tumeurs contractées suite à l’exposition professionnelle, et pourrait ouvrir la voie à la reconnaissance et à l’indemnisation d’une plus large variété de pathologies aiguës résultant de l’exposition aux champs électromagnétiques. 

Les technologies concernées: 
Les téléphones portables, DECT, GSM, 3G, 4G, WIFI, WIMAX, BLUETOOTH, RFID, compteurs communiquants type LINKY, etc. 

L’association nationale Robin des Toits salue le courage et l’indépendance des juges italiens, et celui des scientifiques indépendants de l’association A.P.P.L.E. - Ce procès montre les énormes contradictions et prises d’intérêts dans les hautes sphères du pouvoir; il est urgent que la vérité soit dite au public afin d’enrayer l’épidémie de cancers débutante. 


Conséquences:
 
- Les politiques à tous niveaux sont devant des faits confirmés par la Justice au plus haut rang. 
Des mesures réglementaires de protection de la population, dont les termes sont connus, sont à prendre d’urgence.

- Dans les prises de position publiques, la formule « débat scientifique » est devenue obsolète. 


Source: Association italienne A.P.P.L.E 
www.applelettrosmog.it 
Jugement no. 17438, 3-12.10.12.


Etienne CENDRIER 
Porte-Parole national 

--- 
Jugement en PJ 

--- 
Voir également: 

Royaume-Uni: Augmentation de 50% des tumeurs du cerveau chez les enfants en 10 ans - 30/05/2012 

Augmentation de 40% des tumeurs cérébrales au Danemark de 2001 à 2010 - Registre du Cancer Danois - 16/12/2011 

ETUDES : Preuves flagrantes que l'utilisation du téléphone portable (GSM et DECT) augmente l'incidence des cancers - Teslabel - 27/05/2011 

"Cancers prioritaires à surveiller et étudier en lien avec l’environnement" - Synthèse de l'INVS - Juillet 2006 

Téléphone portable et cancer du cerveau - Le Journal de l'Institut Curie - Février 2012 

--- 
Voir également: 

VIDEO : Reconnaissance judiciaire du lien entre téléphone mobile / sans-fil DECT et cancer du cerveau - JT France 2 - 13h - 19/10/2012
 
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 21:55

Message relayé

QUE SE PASSE-T-IL DANS LE CORPS
APRES UNE VACCINATION?

 


1. Dès l'injection, il peut donner une réaction allergique brutale, et provoquer un choc qui met la vie en danger, comme toute injection de substance étrangère traversant la barrière protectrice de la peau. Cela est classique, reconnu par les fabricants et annoncé aux professionnels qui assument le risque de leur geste.
 

 

2. Dans les heures qui suivent, l'organisme "encaisse" le coup. C'est le grand branle-bas à l'intérieur du corps. Le vacciné réagit comme réagirait un pays, dont une région est frappée par une bombe atomique, et dont le souffle l'a balayé en entier, bousculant les édifices, les barrages, les groupes de travailleurs, les écoliers et les bosquets tranquilles. Une mobilisation brutale car artificielle est nécessaire. Il faut faire face au danger présent dans l'intimité du corps. La consommation en vitamines augmente d'un coup, et de façon phénoménale, pour assurer les besoins énergétiques exceptionnels des cellules de défense spécifiques, les troupes de réserve, que l'on ne mobilise et que l'on n'équipe à grands frais que dans les cas extrêmes où la vie est en jeu. Il s'en suit une période de fatigue plus ou moins intense, selon les individus, et plus ou moins longue, qui peut durer toute la vie, souvent à l'insu du vacciné. Le vaccin amène à l'intérieur du corps plusieurs messages de mort, pour que le stress ainsi provoqué l'oblige à mobiliser les systèmes de défense, qui sont habituellement bloqués par tout une gamme de sécurités pour le bien et l'équilibre de la vie ordinaire.

 

- Il s'agit des messages toxiques des "adjuvants ", des conservateurs et des résidus de fabrication, (on utilise surtout, comme adjuvants, des dérivés de l'aluminium et du phosphore; les dérivés mercuriels sont présents à titre de conservateurs; les trois métaux sont de redoutables destructeurs du système nerveux et du foie). On suppose que ces injections toxiques qui ne peuvent être éliminées par le corps la vie durant, favorisent les convulsions "hyperthermiques" des enfants et tout un cortège de troubles psychiatriques et dégénératifs.

 

- Il s'agit aussi, et plus logiquement cette fois, de l'information "maladie" qui se veut spécifique et qui se veut limiter à la maladie mortelle contre laquelle on prétend "immuniser" et donc protéger le vacciné. Cette information "maladie" est calculée pour durer le plus longtemps possible, et donner naissance à des anticorps spécifiques, qui seraient "protecteurs".  Passons sur le fait qu'à côté de l'information spécifique, les vaccins contiennent, surtout pour les plus récents issus du "génie génétique", des résidus d'ADN provenant des cultures cellulaires cancéreuses hybridées, ainsi que des enzymes "mutagènes" de ces milieux de cultures dans leur bain de croissance pour ces cellules cancéreuses. Des vaccins plus anciens, comme celui contre la poliomyélite peuvent contenir des traces des virus dangereux comme le virus SV40, ou comme celui contre la grippe qui peut contenir des traces de virus des poules dangereux pour l'homme.


3. Dans les semaines, les mois et les années qui suivent, l'organisme doit payer à doses filées, continues, le prix d'une protection supposée.

 

De par sa logique de survie, une fois surmonté le choc toxique, l'organisme va entretenir l'information mortelle ou dangereuse reçue par le vaccin. Cette information est d'abord immatérielle, vibratoire, constamment répétée et relue par les "centres de commande" certainement situés dans le cerveau. Que l'on fasse ou non des "rappels" de vaccins n'agit certainement pas sur cette composante essentielle. Le support matériel de l'information est, à n'en pas douter, le sang, le "proteion" du Dr Bernard VIAL. Les cellules cérébrales vibrent à la reconnaissance des structures spatiales des protéines du sang.

 

Cette activité nécessite un milieu physico-chimique particulier, dont les caractéristiques ont été précisées par Louis Claude Vincent.

 

Ensuite l'information s'entretient par le renouvellement des cellules "mémoire", et enfin par le travail soutenu des "lymphocytes B", les usines à anticorps. Tout cela consomme une énergie précieuse car tout a un prix. L'énergie consacrée à la "défense bidon" et au nettoyage des déchets de la guerre factice, va manquer à l'activité ordinaire de la vie, création, résistance du corps, harmonie des relations, sport, art, sexualité, spiritualité... etc... Il s'ensuit une perte sournoise, presque imperceptible, de la qualité de vie.

 

Cette énergie consacrée à "couler du béton" pour la forteresse, finit par se matérialiser sous forme d'anticorps, de complexes immuns et divers déchets cellulaires qui ne pourront jamais s'éliminer, sauf par suppuration, suintement ou stockage dans le pannicule adipeux, (la "cellulite"), dans les fibromes de l'utérus, du sein ou de la prostate. L'autre aspect évident de cette mobilisation ponctuelle, est que l'organisme occupé à "encaisser le vaccin", dégarnit le front du côté des autres facteurs agressifs du biotope. (staphylocoques, streptocoques, haemophilus, virus de toutes sortes, dont la virulence permet à l'organisme de tenter un rétablissement).

 

Il est habituel de voir les enfants vaccinés obligés de fréquenter régulièrement les cabinets médicaux, où ils rencontrent l'antibiothérapie et les anti-inflammatoires, qui leur enlèvent encore les moyens d'un retour durable à la santé. Cette guerre constante va aussi consommer les précieux oligo-éléments, brûler le magnésium, étouffer les cellules et faire dériver le terrain vers des états préoccupants.

 

Le nom homéopathique de ce procédé est la sycose. (le synonyme est vieillissement). Il est aussi logique de penser que l'épreuve de fond imposée à de jeunes organismes immatures au plan immunitaire, leur fasse perdre la cohésion de leur système de défense, et les précipite vers des affections type leucémie.

 

Donc chaque vaccination va donner naissance à une MALADIE CHRONIQUE, avec tout un cortège de signes physiques et modifications du caractère et des comportements. Le BCG, vaccin vivant, va provoquer un tuberculinisme, avec plus ou moins de succès selon la robustesse de l'enfant et son hérédité familiale. On verra chuter dans le sang les populations anticorps avec parfois "sidération immunitaire", et arriver sur le corps les atopies, les allergies, l'acné, les spasmophilies, les fragilités, transpiration nocturne... Sur le plan psychologique, on trouve manque de volonté, faiblesses de caractère, insatisfaction, méchanceté, désir de changement, colères soudaines, peur des chiens...

 

Les autres vaccins provoqueront plutôt de la sycose, avec montée des anticorps et des complexes immuns, prise de poids irréductible, grosses fesses à la ménopause, adénomes du sein et de la prostate, cellulite, rhumatismes, polyarthrites... impatience, précipitation, instabilité du caractère, sautes d'humeur, pulsions et sexualité qui passent du refoulement à l'explosion. On voit parfois des "sycoses sèches", où l'on constate un amaigrissement irréductible à la place de l'obésité.

 

Les dérivés d'aluminium et du mercure des vaccins, se rajoutent à ceux des amalgames dentaires pour provoquer une troisième catégorie de "mode réactionnel" connue des homéopathes sous le nom de "luèse", appelée par les anciens médecins "hérédosyphilis", ou encore improprement "fluorisme". Là on constate des affections brutales, telles que ulcère gastrique, rupture d'anévrismes artériels ou moins brutales comme la sclérose en plaques, le lupus, l'Alzheimer... les grandes maladies psychiatriques dissociatives, les comportements pervers, l'auto-agressivité, anxiété, les peurs de tout... surtout allongé et la nuit, horreur de la saleté avec rituel de lavage, superstition... etc...

 

Docteur Philippe Sturer

 

Qui veut encore se faire vacciner?


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 20:51

Message relayé

 

Lettre d'information de Générations Futures

Une étude choc de G E Seralini sur OGM et cancers!

... Le nouveau film de J P Jaud 'Tous Cobayes?' sur vos écrans le 26 septembre. A ne pas manquer!

le dossier du Nouvel Obs sur le sujet

Une nouvelle étude de Gilles Eric Seralini montre un risque accru de cancers chez les rats alimentés aux OGM 
 

Cette étude (1) a été réalisée pendant deux ans, sur 200 rats nourris au maïs transgénique, ce que les études officielles ne font jamais puisque les études requises pour évaluer les OGM sont beaucoup plus courtes.

La très sérieuse revue américaine "Food and Chemical Toxicology" vient de publier une étude choc du chercheur Gilles-Eric Séralini Professeur de biologie moléculaire à l'Université de Caen. Cette étude est une première: réalisée pendant deux ans, sur 200 rats nourris au maïs transgénique, ce que les études officielles ne font jamais puisque les études requises pour évaluer les OGM sont beaucoup plus courtes.

Résultats: les rats OGM déclenchent de deux à trois fois plus de tumeurs que les rats non OGM, quel que soit leur sexe.

Au début du 24° mois, c’est-à-dire à la fin de leur vie, de 50% à 80% des femelles OGM sont touchées contre seulement 30% chez les non-OGM. Surtout, les tumeurs surviennent nettement plus vite chez les rats OGM : vingt mois plus tôt chez les mâles, trois mois plus tôt chez les femelles.

Ces résultats montrent clairement que ces études sur deux ans sur rats, que l’EFSA s’est toujours refusée à faire, montre un risque accru sur la vie entière de l’animal, risque qui est ignoré sur des études plus courtes.

«Générations Futures demande que de telles études sur rats pendant deux ans soient immédiatement rendues obligatoire au niveau européen, afin d’évaluer le risque de la consommation d’OGM pour l’Homme sur la vie entière, et non pas seulement sur un durée de quelques mois, comme cela est pratiqué actuellement » déclare François Veillerette, porte-parole de Générations Futures. « Ce type d’étude est nécessaire pour protéger la santé humaine sur la vie entière et devrait d’ailleurs être utilisé pour évaluer tous les facteurs de risque, chimiques, nano matériaux, ondes…avant toute mise en marché » conclut-il.

NB: Le film «TOUS COBAYES» de JP Jaud – sortie prévue en salles le 26/09 – présentera dans le détail et en images l’étude et ses résultats: http://touscobayes.tumblr.com/

1. Long term toxicity of a Roundup herbicide and a Roundup-tolerant genetically modified maize: http://www.sciencedirect.com/science/journal/aip/02786915
voir aussi le dossier exclusif sur le site du Nouvel Observateur ici: http://tempsreel.nouvelobs.com/ogm-le-scandale/20120918.OBS2686/exclusif-oui-les-ogm-sont-des-poisons.html

2. Plus d’information sur les OGM sur http://www.picri-ogm.fr/ogm1.html

le site du film Tous Cobayes

 

Tous Cobayes? Le nouveau film choc de Jean Paul Jaud: à voir dès le 26 septembre dans les salles 
 

Tous Cobayes? Le nouveau film choc de Jean Paul Jaud: à voir dès le 26 septembre dans les salles: http://touscobayes.tumblr.com/

TOUS COBAYES? - Le troisième film de Jean-Paul Jaud dénonce les OGM et le NUCLÉAIRE: deux technologies irréversibles, non maîtrisées, anti démocratiques et que l’on nous impose à force d’opacité et de mensonges.

Sommes-nous tous des cobayes? A vous de juger dans le prochain film de Jean-Paul Jaud TOUS COBAYES? qui sort le 26 septembre dans les salles.

Comment se fait-il que les OGM agricoles soient dans les champs et dans les assiettes alors qu’ils n’ont été testés que pendant trois mois sur des rats ? Comment se fait-il que l'énergie nucléaire soit toujours l’énergie du futur alors que les hommes ont vécu Tchernobyl et Fukushima? Les conclusions seraient-elles accablantes?

Pour son troisième long métrage consacré aux défis environnementaux, Jean-Paul Jaud a donné la parole aux agriculteurs japonais de Fukushima, sénégalais ou français, aux scientifiques, aux politiques ou aux militants. Autant de personnes qui s’expriment sincèrement sur ces deux problématiques majeures, les OGM et le NUCLÉAIRE. Ce film apporte une vision transversale entre ces deux technologies, génétique et nucléaire. Il apporte des alternatives positives, mais surtout des réponses sans appel sur l'irréversibilité et la contamination inévitable du vivant. Nouveau film assurément choc en perspective.

Ce film ne pourra être correctement diffusé que grâce à des fonds de soutien car les systèmes de production commerciaux ne le soutiennent pas. Nous avons décider de soutenir ce film indispensable avec vous ! Vous pouvez soutenir la diffusion de ce film indépendant en faisant un don à l'adresse:

http://gf.aiderenligne.fr/donner/tous-cobayes-.html

L'intégralité des dons (aujourd'hui près de 1000 Euros) servira à soutenir la diffusion du film!

Retrouvez le film sur son site dédié: http://touscobayes.tumblr.com/

Diffusez ce message à vos amis pour faire connaître et soutenir le film!

 

Soutenez Generations Futures!

Soutenez Generations Futures ! Donnez ou adhérez en ligne

Soutenez Générations Futures et son indépendance financière!

- Nous pouvons réaliser des analyses de pesticides indépendantes grâce à vos dons et adhésions!

- Pour être considérés comme représentatifs par la loi et être entendus dans les réunions officielles nous avons besoins que de nombreux nouveaux adhérents nous rejoignent!

- Pour continuer notre travail de maniere independante nous avons besoin de vous!

Vous pouvez maintenant adherer ou faire un don a Generations futures en ligne!

Vous avez envie de nous aider dans notre travail : les choses vont maintenant etre beaucoup plus simple. Vous pouvez adherer de maniere totalement sécurisee en cliquant sur le bouton orange "Adherer en ligne" situe en haut a droite de la page d'accueil de notre site: http://www.generations-futures.fr

Vous pouvez meme aller directement a la page:

http://www.generations-futures.fr/soutien.html

C'est rapide, sûr et vous recevrez votre recu fiscal directement bien plus rapidement qu'avant car le temps de traitement de votre adhesion se trouve raccourci

Lettre d'information de Générations Futures   Retrouvez nous sur notre site

En savoir plus et voir les photos


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 18:52

Message relayé

 

Défendons nos abeilles!

 

Madame, Monsieur,

Au moment où je vous écris, plus de 200 000 personnes ont déjà signé notre pétition pour l'interdiction des pesticides néonicotinoïdes, responsables de la mort de centaines de milliers d'abeilles chaque année.

Un grand merci pour votre mobilisation pour défendre les abeilles, la biodiversité et l'avenir des générations futures !

J'ai pris rendez-vous au Ministère de l'Agriculture pour aller déposer cette première vague de 200 000 pétitions. Le Ministre doit comprendre que l'interdiction du Cruiser OSR qu'il a prononcée le 27 juillet dernier est certes un premier pas, mais devant l'urgence de la situation il faut vraiment aller plus loin et interdire l'ensemble des insecticides néonicotinoïdes.

Et surtout, il doit absolument faire revoir dès maintenant les procédures d'évaluation de la dangerosité des produits utilisés sur les cultures – on ne va pas attendre 20 ans d'utilisation à grande échelle de ces produits pour se rendre compte qu'ils ont détruit l'écosystème, décimé des centaines d'espèces de plantes, d'insectes et d'animaux, ruiné la fertilité de nos terres et favorisé l'apparition et la transmission de nouvelles maladies chez l'Homme!

Je suis sûr que le Ministre nous prêtera une oreille attentive: il a lui-même engagé une procédure au niveau européen pour faire interdire la commercialisation des semis de colza traités par enrobage au thiametoxam, la substance active du Cruiser.

C'est une démarche indispensable pour qu'on ne puisse pas importer en France des graines empoisonnées ailleurs avec des néonicotinoïdes.

Sauf qu'en face, les géants de l'agrochimie sont sur le pied de guerre pour ne pas laisser passer cette interdiction: ils mènent un lobbying farouche auprès des institutions européennes et pourraient bien réussir à les persuader de retoquer le recours du Ministre.

En effet, la firme Syngenta, qui produit le Cruiser, s'appuie sur le droit européen, et plus particulièrement l'article 49 du règlement européen n°1107/2009 relatif aux pesticides, pour faire valoir que "rien n'interdit l'importation de semences traitées avec des produits ne faisant pas l'objet d'une Autorisation de Mise sur le Marché en France".

En clair, à cause d'une législation européenne bancale, les firmes agrochimiques pourraient encore une fois passer entre les mailles du filet et continuer à submerger nos cultures de leurs pesticides hautement nocifs pour les abeilles et l'environnement.

C'est pour cela que notre association va partir en renfort à Bruxelles dans les tout prochains jours, pour leur faire face et montrer que les citoyens français et européens ne laisseront pas sacrifier leur santé, leur environnement et l'avenir même de l'alimentation pour servir les profits de quelques multinationales agrochimistes !

Je vous tiendrai bien entendu au courant des suites de cette action. Pour être sûr de recevoir mes prochains messages, merci d'ajouter mon adresse à votre liste de contacts :info@pollinis.org.

Pour plus d'informations sur les abeilles, leur rôle primordial dans la chaîne alimentaire et ce que nous pouvons faire pour les sauver, je vous invite à visiter le site de Pollinis: www.pollinis.org.

Enfin, si vous voulez faire signer la pétition contre le massacre des abeilles à vos amis, voici le lien direct: http://www.pollinis.org/petitions/petition_neonicotinoides.php

C'est sûr, la bataille est loin d'être gagnée, mais pas à pas nous gagnons du terrain.

Et plus nous serons nombreux et mobilisés, plus nous pourrons contrecarrer le lobbying des agro-industries qui mettent en péril notre avenir et celui de nos enfants, tout ça pour satisfaire leurs profits financiers immédiats.

Merci encore pour votre action, et à très bientôt!

Amicalement,

Nicolas Laarman
Délégué général

Réseau Pollinis
Conservatoire des Fermes et de la Nature
www.pollinis.org

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 23:45

 

Les méfaits du soja alimentaire

Corinne Gouget

 

Corinne_Gouget.jpg

Corinne Gouget - Lanceuse d'alertes


Sous diverses formes (légumes, lait de soja, additif, crème dessert), le soja a, avec force publicité, relativement récemment été introduit dans l'alimentation humaine comme étant un aliment tout à fait excellent. Il a même, par exemple sous la forme de "lait" ou de crèmes desserts, été présenté, dans les milieux de la nourriture bio et diététique, présenté comme une alternative valable aux produits laitiers causant eux-mêmes par ailleurs beaucoup de dégâts (à ce sujet, voir, par exemple, le livre "Le lait, quelle vacherie!"). L'on en trouve, maintenant, à peu près partout, notamment dans la patisserie (lécithine de soja), sans pourtant que les consommateurs sachent exactement ce qu'ils ma,ngent...

Pourtant, à y regarder de plus près, les peuples anciens traditionnels n'ont jamais consommé de soja autrement que sous la forme fermentée (miso, tofu, etc.). Seraient-ils passé à côté d'un aliment extra-ordinaire ou le soja - dont la plus grande partie est maintenant, en outre, transgénique -, a-t-il été introduit dans l'alimentation humaine avant tout pour des raisons non de santé mais de bien marketing? Que peut-on obeserver relativement à la santé des gros consommateurs de soja? Se portent-ils comme un charme? Corinne Gouget lève le voile...


Présentation de la conférence

Le SOJA est-il  vraiment un bienfait pour notre santé ou le prochain scandale sanitaire?"

Depuis des années, certains ont remplacé le lait de vache par du "lait" de soja, ou ont cru bien faire en consommant de nombreux produits à base de soja pour remplacer les viandes. Tandis que d'autres, sur les conseils d'allergologues, ont donné du lait de soja à leurs enfants!

Tous les végétaux ne sont pas comestibles! Le SOJA représente-t-il des risques pour notre santé? Si c'est le cas, quels sont ils?

Et pourquoi, une fois de plus, des populations entières n'ont-elles pas été averties?

Corinne GOUGET, auteur du guide "Additifs alimentaires - Danger" et déjà dénonciatrice de l'aspartame est  passionnée depuis 18 ans, par tous les sujets liés à l'alimentation et à la santé! Cette passion lui a coûté cher, mais, comme le disait Jean JAURES:

"Le courage c'est de chercher la vérité et de la dire".

Après la lecture de nombreux articles  et d'études sur le SOJA et la découverte d'un livre explosif de  sur le sujet, Corinne GOUGET, lors de cette nouvelle conférence, vous dévoilera LA VÉRITÉ sur cette plante car, qu'elle soit BIO ou OGM, elle pourrait nuire à votre santé!

"Il vaut mieux prévenir que guérir",

Alors, prévenons!

Venez nombreux!

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Agenda
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 16:24

Messages relayés


Kokopelli défend la liberté des semences

Défendons Kokopelli!

 

Pour proteger la biodiversite contre la main mise toute puissante des grands groupes et lobbies prets a detruire pour servir leur seuls interets, la Justice doit autoriser Kokopelli a vendre des graines anciennes biologiques. Cette action de Kokopelli est noble et il est injuste de l'interdire au profit de massacres generes par les lobbies commerciaux. Merci a la justice de redevenir juste face aux manipulateurs sans scrupules pour qui seul le business a de l'importance. Les graines anciennes biologiques font partie de notre patrimoine precieux et Kokopelli les defend, les preserve, et permet a chacun de les semer. Ceci doit rester notre droit a tous.

 

*   *   *   *   *   *   *   *

 

Kokopelli vient de perdre son proces à la CJUE (Cour de Justice de l´Union Européenne). Kokopelli c'est une association qui s'occupe de collecter, sauvegarder et réimplanter des variétés de plantes (fruits et légumes)anciennes, rares ou sauvages, que souvent l'on pensait perdues à jamais. Ils proposent des centaines de variétés. 
http://kokopelli-semences.fr/boutique.

Cette décision pourrait avoir un impact pour le site semeurs.free car notre site bien aimé permet le don de semence non inscrite au catalogue officiel. Jusqu´à aujourd´hui cela était "toléré", mais ce status-quo pourrait changer suite à ce verdict.

Kokopelli est donc attaqué par des lobbys de semenciers qui veulent obtenir le monopole des semences distribuables et détruire leur travail, activité à but non lucratif, parce qu'elle met leurs profits en péril. Ceux ci ont fait rédiger une législation (ven vigueur depuis plusieurs années)qui interdit la commercialisation ET LE DON de toutes les semences non enregistrées au catalogue officiel (même dans les cas de kokopelli qui est une association à but non lucrati ou du site semeurs.free).
 
Faire enregistrer sa semence au catalogue officiel, c'est tout bénèf pour les grands semenciers pour qui c'est une étape vers la propriété exclusive. Par contre pour une petite association qui cherche avant tout à protéger et restaurer la biodiversité, c'est des coûts trop important et de la "paperasserie" supplémentaire. 

La cour de justice de l'union européenne, dans un jugement plus que contestable, vient de donner raison aux lobbys des semenciers en déboutant kokopelli et en exigeant l'application de la directive rédigée par les lobby-istes, et ceux contre l´avis de son avocat général (un magistrat qui a du galon et qui plaide au regard du dossier pour donner son avis à la cour sur le sens dans lequel elle devrait rendre son jugement, en l'étayant d'une longue et minutieuse argumentation, les délibérés de la cour restant secret).

Alors pour la survie de cette association magnifique et notre droit au don de semences sur le site semeurs.free, soyez nombreux à signer et à faire partager sans modération!

Pétition rapide de chez Aavaz: 

Association Bio acteurs 43
34 route de Roderie
43000 Aiguilhe
04 71 06 08 37

Soyons Solidaires et Acteurs pour un Bio ti' full futur!

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Combats pour la Santé
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 14:25

 

En surcharge pondérale, j’ai maigri de 13 kg en enlevant mes dents dévitalisées et sans faire aucun régime.

 

Témoignage de M.Thierry Reboul.

 

Je suis entrepreneur paysagiste en Ardèche. Jusqu’à l’année 2006,  je me trouvais avec une surcharge pondérale et sans beaucoup d’énergie malgré beaucoup de sport, du cyclisme, notamment.

 

Suite à un reportage TV où le gouvernement norvégien prenait en charge l'enlèvement des amalgames dentaires, j'ai fait ôter tous les miens. J'ai constaté à ce moment là effectivement un petit regain d'énergie, mais la fatigue chronique et les kilos en trop étaient toujours là.

 

En juillet 2007, un médecin  me conseille d’enlever toutes mes dents dévitalisées, comme il le conseillait à tous ses patients, d'ailleurs. Mon dentiste habituel n'était pas du tout d'accord pour m'enlever mes 5 dents dévitalisées qui, selon lui, allaient très bien. C’est le Dr Darmon qui m’a accompagné chez un dentiste qu’il connaissait pour que tout soit fait comme il fallait, afin que l’os toxique soit bien ôté lors de l’extraction et que je ne prenne aucun médicament chimique pour les douleurs post opératoires. Le Dr Darmon m’a ensuite montré comment faire une confiture à base de Tamarin, qui est sensée augmenter le transit intestinal. Il fallait en rajouter à mes aliments lors du repas ou à boire dilué dans de l’eau. Entre l'extraction des dents dévitalisées et la consommation de ce produit, un déblocage énergétique spectaculaire a eu lieu, ce qui a eu pour effet de me faire retrouver une forme éblouissante et une tonicité à toute épreuve. J’ai perdu 13 kilos en trois mois que je n’ai jamais repris depuis déjà cinq ans. Ceux ci ont fondu littéralement, sans faire aucun régime. J’ai retrouvé le poids de mes vingt ans c'est à dire le poids idéal pour ma taille.

 

Mais, comme je voulais avoir encore plus de forme, quelques temps après avoir retrouvé mon poids idéal, j’ai aussi effectué régulièrement la cure du foie (Docteur Hulda Clark), le déparasitage ainsi que le nettoyage de la bouche le matin en gargarisme avec de l'huile de tournesol. Tout cela m’a fait aussi du bien mais c’est sans aucun doute l’extraction des dents dévitalisées qui a été le plus déterminante pour moi. Je ne prends bien sûr plus de médicaments chimiques depuis des années, je me soigne depuis toujours par des plantes et des  huiles essentielles. J'essaie de vivre au maximum au contact de la nature, de manger sain et d'écouter mon corps. Je pense que c’est pour cela que j’ai retrouvé très vite la forme après mes extractions de dents dévitalisées.

       

Si vous le voulez, vous pouvez me contacter par email: roulzy@orange.fr et je vous rappellerai sur un téléphone fixe, si vous le désirez.

 

Commentaires du Dr Darmon

 

J’ai souvent observé que les poids se normalisaient après extraction de dents dévitalisées, même sans donner de tamarin. Les gros maigrissent et les maigres grossissent. Plus généralement, les critères esthétiques s’améliorent. La peau, les cheveux, et le teint notamment sont plus beaux. On semble généralement rajeunir en se débarrassant de la mort de notre bouche. En fait et contrairement à ce que l’on pourrait croire à priori, on devient plus beau en enlevant ses dents dévitalisées.

 

Parfois il faut toutefois parfaire le travail par certaines injections dans les os des mâchoires, mais pas toujours. Parfois les dents dévitalisées sont enlevées trop tard et la santé peine à revenir. Un jour on comprendra que la dent dévitalisée est très probablement la première cause de mal de dos, de maladies graves et de cancers de notre civilisation. Les témoignages vidéos du site sante-dents.com sont suffisamment clairs pour le comprendre.

 

Seulement voilà, l’idée de devoir s’en débarrasser et ensuite de porter généralement un dentier n’est pas très réjouissante pour certains. Je trouve alors que la petite histoire philosophique suivante est tout à fait adaptée à la problématique «dent dévitalisée». Je la suggère donc à ceux qui ont compris que de garder de la mort en soi n’est pas une bonne chose mais qui n’osent pas faire le pas d’aller demander à un dentiste de leur enlever leurs dents dévitalisées. Peut-être qu’ils devraient se rendre compte que l’idée de devoir faire enlever leurs dents mortes est un peu leur «Porte Noire».

 

Histoire philosophique de la Porte Noire

 

Il était une fois en terre d’Islam, ou au pays du Prince des Mille et une nuits (ou le Prince des Ténèbres donc Satan), un roi particulier. Une fois qu'il avait fait prisonniers tous ses ennemis, il les conviait dans une grande salle.
 
Le roi criait:
     
- Je vais vous donner une dernière chance. Regardez tous à droite.
     
Tous tournaient la tête vers une rangée de soldats avec de très beaux uniformes mais armés d'arcs et de flèches, prêts à leur tirer dessus.
     
- Maintenant, disait le roi, regardez tous à gauche.
     
Dans cette direction, les prisonniers pouvaient apercevoir une gigantesque porte noire d'aspect dantesque incrustée de crânes humains sanguinolents, de mains décharnées, de morceaux de cadavre en putréfaction. Une porte d'aspect infernal qui les faisait frissonner d'horreur.
     
Le roi se positionnait au centre de la salle.
     
- Ecoutez moi, tous. Que désirez-vous le plus? Mourir transpercés par les flèches de mes beaux archers ou bien tenter votre chance et passer le seuil de la porte noire? Décidez-vous, je respecterai le choix de votre libre arbitre...
     
Tous les prisonniers adoptaient le même comportement: au moment de se décider, ils approchaient de la porte géante, lui jetait un regard tourmenté puis courraient vers les archers en espérant passer au travers, car aucun d'entre eux n'osait ouvrir la porte, imaginant quel insoutenable destin il trouverait là derrière. Mais tous mourraient alors sous les flèches.          

 

Mais, un jour, la guerre fut terminée.  Un soldat qui faisait partie autrefois du peloton d'exécution des archers, osa interroger le roi:
     
 - Tu sais, grand roi, je me suis toujours demandé ce qu'il y avait derrière la porte noire.
     
Le roi répondit :
     
- Tu te souviens que je donnais le choix aux prisonniers? Ils pouvaient pousser la porte ou opter pour une mort certaine. Eh bien, toi, vas ouvrir la porte noire!
     
Le soldat, frémissant, s'exécuta et la porte tourna sur ses énormes gonds en grinçant. Un pur rayon de soleil balaya le sol dallé. Alors le soldat ouvrit la porte en grand. La lumière inonda la salle. Elle provenait d'un paysage verdoyant. Le soldat vit un chemin qui montait au milieu des arbres. Et il comprit: ce chemin, c'était celui de la liberté!

 

Fin

 

Dr Bruno Darmon, docteur en chirurgie dentaire


drbrunodarmon@yahoo.fr

 

 P.S.: J'organiserai un stage la première semaine de septembre 2012, dans un refuge de haute montagne et au bord d’un lac, le lac d’Allos, dans l’arrière pays niçois, pour enseigner les enseignements essentiels pour la santé, issus de la médecine chinoise, ayurvédique et de la dentisterie holistique.  Enseignement en pleine nature. Prix 499 euros tout compris (logement en dortoirs et nourriture comprise). Limité à 15 personnes. Inscription à: drbrunodarmon@yahoo.fr.

 

NDLR: Le Dr Bruno Darmon sera présent, les 10 et 11 novembre 2012, au 5ème Colloque Vivre sa Santé au Naturel, où il présentera deux conférences et à la suite duquel il présentera le stage "Les enseignements essentiels pour la santé".


Sourcehttp://dents-devitalisees.over-blog.com/article-maigrir-en-enlevant-des-dents-devitalisees-109217396.html.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 18:37

 

Les Lavements selon Hulda Clark

 

Généralités sur les lavements

 

Si vous n'avez pas fait de selles un seul jour c'est un sérieux problème. Une personne malade ne peut pas supporter de se remplir davantage d'ammoniaque et des amines toxiques que les bactéries des intestins produisent. Mais le but est encore plus grand: Eliminer les parasites et les toxines rejetées par vos tumeurs. Heureusement, il est très facile de faire des lavements. Faites un lavement avant d'aller au lit.

Il y a plusieurs sortes de matériels de lavement disponibles dans les pharmacies; le plus important c'est de ne jamais utiliser le matériel d'une autre personne, même si c'est "stérilisé" avec garantie. Ayez votre propre matériel. N'utilisez pas l'équipement utilié par un épurateur professionnel des intestins. Il est impossible de complètement éviter la contamination. Vous devez complètement l'éviter.

Une bouteille de Flet TM (bac à lavement) obtenue dans votre pharmacie locale suffira pour commencer. D'autres genres de matériel sont disponibles. C'est une poire à lavement avec un applicateur en plastique pour l'insertion. Videz le contenu, puisque vous ne pouvez pas l'examiner pour savoir s'il contient des toxines. Remplissez-la avec de l'eau du robinet très chaude. Une eau très froide cause des crampes et il est difficile de la retenir.

Le lubrifiant peut être préparé en cinq minutes:

  • 4 cuillerées à café de fécule de maïs
  • 1 tasse d'eau
  • 1 pincée de vitamine B2 (pour détoxiquer un possible benzène).

Portez ceci à ébullition et faites cuire pour environ une minute. Placez dans le réfrigérateur pour que cela se refroidisse rapidement. Versez une cuillerée à café ou plus sur un sachet en plastique pour la convenance d'utilisation. Les seuls autres lubrifiants sont l'huile d'olive et l'huile de noix de coco, également traitée avec la vitamine B2 et une goutte de Lugol ou de HCl pour stériliser.

Pour bon nombre d'entre nous le rectum développe une poche due aux périodes passées de la constipation. Cela s'appelle un diverticulum (diverticulite). Il est juste à quelques pouces de l'anus et ainsi il est tout à fait accessible par lavement.

Les parois du diverticulum sont devenues faibles à force d'être constamment distendues. Mais en quelques semaines de nettoyage quotidien la poche se rétrécira et peut même disparaître. Dès que (...) l'évacuation normale est redevenue possible cessez de faire des lavements: ils peuvent aggraver les hémorroïdes.


Pour éviter les hémorroïdes ne vous fatiguez pas et nettoyer toujours votre anus avec du papier humide, pas avec du papier sec. Mouillez un tas de papiers avec de l'eau chaude. Appliquez-y, avant l'essuyage, le lubrifiant à base de fécule de maïs. Essuyez au moins six fois. Au derner nettoyage repoussez l'hémorroïde à l'intérieur. Si l'hémorroïde est de grande taille utilisez un doigt recouvert d'un gant. (Coupez les doigts de gants en plastique mince; portez-les, un par un, sur le doigt du milieu, lubrifiez avec la fécule de maïs; poussez l'hémorroïde loin dedans autant que possible). Si les hémorroïdes sont internes, utilisez les suppositoires. Pour soulager la douleur appliquez du miel.

Lavement au Lugol

Ce lavement au lugol ne convient pas pour les personnes allergique à l'iode. Ajoutez 12 cuillerées à café d'iode de Lugol à un demi-litre d'eau très chaude, versez dans la bouteille de la Fleet TM la quantité d'une tasse (se donner deux doses), dans un appareil à lavement. Administrez lentement le lavement et maintenez dans l'intestin aussi longtemps que possible.

Le lavement au Brou de Noix Dr Clark (Black Walnut Hull Extra Strengh)

Ajoutez une cuillère à café de teinture de green black walnut extra strengh à un demi-litre d'eau très chaude. Procédez comme ci-dessus.

Lavement simple

Si vous n'avez aucune des autres solutions disponibles, utilisez une simple eau salée. 1 cuillerée à café par litre. En l'absence de sel utilisez de l'eau simple. Rappelez-vous que vous devez pouvoir évacuer ou (à défaut) faire un lavement au moins une fois par jour.

Lavement au Café

Bien que ceci ait les effets profonds qui sont salutaires vous devez prendre des précautions spéciales dues à la pollution à l'amiante de tous les cafés examinés. Ils contiennent également des œufs d'ascaris et la moisissure de sorgho (la variété qui cause le purpura et les attaques).

Utilisez le café usuel, quatre bonnes cuillerées à soupe dans un litre d'eau, faire bouillir pendant trois minutes. Laissez refroidir pendant dix minutes. Portez à nouveau à l'ébullition pendant cinq minutes supplémentaires. Filtrez à l'aide d'un double filtre pour enlever l'amiante. Stérilisez avec 1 goutte de Lugol par tasse. Ceci détruit également les moisissures. Particulièrement utile pour réduire la douleur le lavement au café tue les stades d'ascaris dans tout l'organisme et stimule la production de la bile.

Se faire un lavement parfait

Toute goutte ou toute chose que vous utilisez pour faire le lavement souillera n'importe comment votre salle de bains. Pourtant, vous devez la laisser parfaitement hygiénique pour votre propre protection.

Alors suivez soigneusement ces instructions:

Etalez un grand sac poubelle en plastique sur le plancher de la salle de bains. Placez près de lui un sac à provisions en plastique et une assiette en carton. Placez aussi une chaise à côté. Le sac poubelle est pour que vous vous couchiez dessus. Couchez vous sur le dos, si vous n'avez personne pour vous aider.

Les instructions sur les bocs de lavements commerciaux disponibles vous disent de rester sur les genoux. Ceci peut être réalisable avec un petit flacon à pression  avec une solution prête à l'emploi, que vous pouvez acheter. D'autres instructions vous indiquent de vous coucher sur le côté.

Il est cependant tout à fait impossible si vous êtes vieux et avez des genoux douloureux ou êtes simplement malade et deviez essayer de prendre un demi-litre entier (500 ml).

Examinez d'abord l'appareil. dans le lavabo de la salle de bains afin de voir comment cela fonctionne. Essuyez la graisse qui se trouve sur l'applicateur; il s'agit sûrement d'un produit pétrolier de sorte que l'aplicateur risque d'être pollué au benzène.

Versez une cuillerée à soupe d'huile sur l'assiette à papier pour le lubrifier (stériliser avec une goutte de HCl par tasse)

Après avoir rempli le récipient de solution de lavement faites sortir l'air du tuyau en faisant couler et fermer la canule. Passez-la par la tuyauterie jusqu'à ce que l'air soit sorti d'elle et fermez le pinchcock. Placez-le sur un sac à provisions.

Insérez le tube d'application dans la mesure où vous pouvez vous sentir confortable. Soulevez alors le récipent avec une main tout en ouvrant la valve avec l'autre. Plus vous la soulevez haut, plus ça coule rapidement. Prenez tout le temps nécessaire pour faire pénétrer la solution. Vous pouvez souhaiter placer le récipient sur une chaise. C'est plus facile de retenir le liquide lorsqu'il est assez chaud. Ne vous forcez pas à tout retenir. A tout moment vous pouvez fermer la valve, retirer l'applicateur, et le placer sur le sac à provision.

Lavez l'appareil, la salle de bains et vous-mêrme. Ce sujet est rarement abordé, mais très important. Notez qu'un certain contenu des intestins est entré dans le récipient par l'action de reflux, ce qui est inévitable. Considérez que l'appareil entier est souillé. Pour cette raison vous ne devez jamais, jamais, utiliser l'appareil d'une autre personne, bien qu''il paraisse propre.

D'abord, essayez le tube de l'applicateur. Ensuite remplissez d'eau le récipient et laissez-la passer par le tuyau dans la toilette. Répétez l'opération jusqu'à ce qu'il semble propre; ce n'est qu'une apparence; vous devez maintenant le stériliser. Remplissez-le avec de l'eau et ajoutez de l'iode de Lugol ou de l'iode de providone, jusqu'à ce que la couleur devienne intensément rouge. Placez l'extrémité du tube dans le récipient. Videz et essuyez l'extérieur du tube avec le papier. Videz le récipient. Ne le séchez pas. Mettez-le dans un sachet de plastique frais. Jetez le sachet, le sac à provisions et l'assiette en carton. Nettoyez directement le lavabo avec de l'alcool ou du Lugol. Lavez-vous alors les mains avec l'aseptisant de la peau. Soyez sûr d'inclure les ongles.

Si tout s'est bien passé (pas de fuites), vous pouvez prendre le risque d'effectuer le prochain lavement sur votre lit. Sinon, prenez une douche et restez collé(e) au plancher.

 

- Extrait de LCDTLCA par Dr Hulda Clark. -

 

- Copyright -


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Recettes de Santé
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 22:59

URGENCE VITALE CARDIAQUE RÉSOLUE PAR EXTRACTION DE DENTS DÉVITALISÉES.

 

Ce texte parle d'une technique simple de médecine naturelle que chacun peut appliquer et qui pourra sauver des vies en cas d'urgence médicale en général et cardiaque en particulier.


Témoignage d'Éric Tournier:

Il y cinq ans ma mère a fait une grave attaque cardiaque et a du être hospitalisée en urgence dans la grande clinique spécialisée de cardiologie des Bouches du Rhône, la Casamance. Je suis naturopathe, spécialiste en thérapies quantiques à Cassis et j'étais à cette époque au courant de la toxicité des dents dévitalisées. Ma mère ne voulait toutefois pas enlever ses dents dévitalisées, alors je la maintenais en forme avec diverses méthodes de médecine naturelle.

Mais, un jour, la crise cardiaque est arrivée. Il me sembla alors nécessaire de lui enlever au plus vite ses dents dévitalisées. J'ai donc pris en urgence rendez-vous avec un dentiste qui devait les lui enlever, car ce sujet dentaire n'intéressait apparemment pas ses grands cardiologues.

Il fallait donc la faire sortir de sa clinique pour que cela puisse se réaliser. Persuadés que sans eux, pas de salut, les cardiologues ont tout fait pour s'opposer à la sortie de ma mère, car elle restait toujours très faible depuis son attaque cardiaque. Ils prévoyaient probablement de la laisser sous perfusion pendant encore un certain temps, puis de l'opérer.

Mais je voyais que malgré son hospitalisation et ses perfusions, son état de santé se dégradait dangereusement depuis plusieurs jours. Je pense qu'elle serait morte. Âgée de 68 ans à l’époque on m'aurait alors sorti le refrain classique que tout avait été tenté pour la sauver.

J’ai convaincu alors ma mère de sortir de l'hôpital pour se faire enlever ses dents dévitalisées même si ces dents ne lui faisaient pas mal. Nous dûmes signer une décharge au grand dam des médecins et elle put alors sortir. De retour à la maison elle refit encore une attaque cardiaque. Je fus à deux doigt de rappeler le Samu, ce qui aurait contrarié le rendez-vous prévu chez le dentiste, quelques jours plus tard. Il fallait absolument tenir jusqu'au rendez-vous salvateur.

Quand tout cela s'est passé, le Dr Darmon était alors chez moi et avait accepté d'y rester, le temps que ma mère soit rétablie. Et heureusement, car avec certaines techniques, il a rapidement jugulé cette attaque cardiaque que je ne savais pas moi-même juguler avec les techniques naturelles dont je dispose.

Le jour du rendez-vous dentaire, quelques dents dévitalisées furent extraites. Pas toutes, juste celles qui furent identifiées par le Dr Darmon comme étant les plus toxiques et en rapport avec son affection cardiaque. Il lui a suffi de passer sa main devant les dents et de ressentir lesquelles étaient les plus empoisonnantes.

Quelques soins énergétiques furent faits le lendemain des extractions et dès le lendemain, je peux dire qu'elle était quasiment guérie de ses problèmes cardiaques. Elle avait retrouvé un bon teint et sa douleur cardiaque avait quasiment disparu. Nous étions sortis de la situation d'urgence.

Ma mère qui avait compris l'avertissement fit enlever ensuite toutes les autres dents dévitalisées dans les semaines qui suivirent. Une douleur résiduelle au cœur disparut d'ailleurs avec les dernières dents dévitalisées extraites et sa vitalité s'en retrouva encore accrue. Depuis ma mère a retrouvé plus de vitalité qu'elle avait avant même son attaque cardiaque et n'a plus pris aucun médicament pour le cœur depuis sa sortie de la clinique.

J'ai bien eu la preuve ici avec ma mère du caractère essentiel des dents dévitalisées et de la priorité de les enlever sur toutes les techniques de cardiologie conventionnelle mais aussi de thérapies naturelles que je pratique.

Si j'ai pris le risque de sortir ma mère du service d'urgence cardiologie de l'hôpital, c'est aussi parce que j'avais alors le Dr Darmon à mes côtés et que j'avais eu l'occasion de voir ce qu'il savait faire. Je lui avais montré auparavant quelques patients dont j'avais du mal à améliorer la santé.

Il y avait, par exemple, une dame qui était toujours très fatiguée, avec un mal-être permanent, avec des nausées et des vertiges et qui avait passé des années à consulter les spécialistes de la région. Elle n'avait pourtant pas de dents dévitalisées et n'en avait jamais eues. Le cas était donc plus subtil qu'un autre.

Le Dr Darmon l'ausculta et suspecta une cavitation dans une zone de dent de sagesse qu'elle avait fait extraire jadis. Il traita cette zone, lui fit quelques soins ayurvédiques et la patiente retrouva, le soir même, une santé qu'elle avait perdu depuis des années. J'avais alors compris qu'il n'était à l'évidence pas qu'un dentiste qui parle de toxicité de dents dévitalisées.

Vous pouvez me téléphoner si vous le désirez pour confirmer l'authenticité de mon témoignage.

Eric Tournier

04.42.01.32.36

cimdcassis@free.fr

 

Commentaires du Dr Darmon.

La crise cardiaque fait partie des plus importantes causes de mortalité aujourd'hui.

Cette dame était entre la vie et la mort et restait en grand danger, même à l'hôpital. Son fils a pris cette décision de sortie qui se révéla après coup une bonne décision. C'était très risqué, certes, mais il faut savoir parfois prendre des risques pour éviter un risque encore plus grand. L'essentiel est de savoir discerner quels sont les risques les plus grands dans la vie.

J'ai bien compris depuis longtemps que conserver en bouche des dents dévitalisées est un très grand risque pour la santé dont peu de personnes ont pourtant conscience. Même dans une situation d'urgence médicale, j'ai encore pu constater que de les enlever est la meilleure chose à faire.

Je vais maintenant vous expliquer ce qui a permis de juguler les crises cardiaques multiples de cette dame qui sont revenues alors qu'elle était rentrée chez elle en attendant le rendez vous salvateur du dentiste.

Cela pourrait vous être très utile, un jour, car certaines sont faciles à appliquer et pourraient bien suffire comme elles lui ont suffi.

La première fois, j'ai quand même avant tout fait de l'acupuncture pour supprimer sa récidive de crise cardiaque. Mais, par la suite, cette dame a géré toute seule ses autres récidives de crises cardiaques sans que j'ai besoin d'intervenir. Et c'est en cela que c'est fort intéressant pour vous, cher lecteur, car vous aussi pourrez appliquer les mêmes techniques.

Dès que des douleurs cardiaques arrivaient j'avais expliqué à la patiente d'appliquer de l'huile essentielle de thym sur les collets de ses dents dévitalisées avec un coton-tige, tout simplement. C'est une technique de réflexologie dentaire.

J'avais aussi demandé d'utiliser un petit appareil qui envoie de la piezzo électricité, un piezzo, sur les points douloureux qui apparaissaient sur la poitrine quand une crise cardiaque revenait.

Je lui avais demandé aussi d'augmenter l'amplitude de sa respiration.

Avec ces trois conseils très simples, elle a pu juguler seule ses récidives de crises cardiaques pendant les quelques jours qui la séparait de l'extraction salvatrice.

A vrai dire j'en étais moi même étonné et c'est bien pourquoi je suis quand même resté chez elle au cas où cela n'aurait pas suffi. Mais à mon grand étonnement cela a suffi et, toute seule, elle a pu juguler ses crises qui revenaient sans même avoir besoin de mon acupuncture.

Certes j'ai profité de ces jours à ses côtés pour lui faire des soins qui la remontaient en énergie mais lors de ses crises qui revenaient, elle s'en est sortie seule. Je trouve donc que cette information vaut son pesant d'or.

Pour se procurer un piezzo facilement, il y a, par exemple, le biopiezzo qu'on trouve dans divers enseignes, notamment sur internet et qui se nomme aussi acupuncto, quand il est vendu par la société Auris. Il est alors encore moins cher en plus (40 euros).

C'est, à mon avis, un outil à posséder absolument avec l'huile essentielle de thym pour les urgences cardiaques qui sont très souvent en lien avec les dents dévitalisées même si personne ne le sait dans le corps médical.

Cela n'empêche pas de posséder aussi le zappeur d'Hulda Clark, qui me semble, toutefois, moins adapté pour les urgences vitales, même si c'est aussi un bon appareil.

Tous ces appareils me semblent complémentaires mais pas aussi importants toutefois que faire enlever les dents dévitalisées. Cette histoire me montre, encore une fois, que, même en situation d'urgence, traiter la cause est toujours le plus efficace.

J'ai appris dernièrement que le laboratoire Pranarom avait fait un petit complexe d'huiles essentielles sous forme de gel, qui se nomme Buccarom. On peut appliquer facilement ce gel sur les gencives des dents dévitalisées avec le doigt. Il semble que lui aussi permettrait de faire de la réflexologie dentaire en supprimant des symptômes à distance, mieux même que d'appliquer du Neem (dont j'ai déjà parlé dans d'autres textes), m'a dit une patiente.

C'est peut-être plus pratique aussi que d'appliquer de l'huile essentielle de thym avec un coton tige car les huiles essentielles, c'est toujours un peu délicat à utiliser, car c'est très fort aussi, il faut quand même faire un peu attention. Buccarom peut se commander en pharmacie en plus. Si vous avez des dents dévitalisées, achetez en et frictionnez les gencives de vos dents dévitalisées avec. Vous verrez bien si vous vous sentez mieux, ce qui confirmera alors que vos dents dévitalisées vous empoisonnent.

Un petit mot sur Eric Tournier, qui est un exemple si rare qu'il mérite d'être étudié. C'est un passionné par les médecines naturelles. Il possède chez lui, un véritable centre de revitalisation avec des appareils performants et est un expert en nutrition saine même si nous ne sommes pas d'accord sur tout. Contrairement à beaucoup de thérapeutes qui font des médecines naturelles parce qu'ils n'ont pu faire d'études de médecine conventionnelle, lui, par contre, a abandonné ses études de médecine après plusieurs années qui avaient été pourtant passées avec succès; car il a pris conscience très tôt des effets secondaires toxiques de cette médecine moderne qui s'est très éloignée du naturel. Une médecine qui sauve certes des vies notamment dans les urgences mais fabrique aussi à la pelle des grabataires et des handicapés.

Alors qu'il était étudiant en médecine, il a alors intégré l'école de naturopathie de P.V Marchesseau. Une décision qui aurait pu paraitre folle mais qui était, en réalité, très courageuse. Je ne connais personne qui l'a faite jusqu'à présent à part lui. C'est à l'évidence quelqu'un qui sait prendre des risques pour prendre la voie de la vérité quand il l'identifie. Quand on sait ce que gagne un médecin aujourd'hui, en grande partie grâce aux remboursements de la sécurité sociale, il fallait vraiment être un passionné de la santé naturelle pour faire un tel choix qui le priverait des remboursements de la sécurité sociale.

En plus de la naturopathie, Eric Tournier a ensuite acquis toutes sortes de techniques de médecines naturelles et a toujours été à la recherche des causes véritables des maladies. C'est ainsi qu'il découvrit le problème des dents dévitalisées, un jour à travers les travaux de Hulda Clark et un stage qu'il fit avec elle. Hulda Clark considérait le problème des dents dévitalisées comme un problème majeur. Depuis qu'il a pris conscience, lui aussi, de cela, il en parle à tous ses patients.

Il est en cela un exemple à suivre comme l'étaient quelques rares autres médecins courageux en France comme Le Dr J.G. Thomas (célèbre acupuncture à Grasse aujourd'hui à la retraite) et feu le Dr Loizillon (célèbre homéopathe à Pont St Esprit) qui avaient bien vu que les patients qui acceptaient de s'en débarrasser, guérissaient bien mieux que tous les autres.

Pour l'anecdote, je suis en ce moment en procédure (qui dure...) pour demander à exercer à nouveau après une longue période d'interdiction d'exercer à cause du Conseil de l'Ordre. Je viens d'ouvrir un courrier du Président Couzinou qui a lu apparemment mes textes sur internet. Après avoir donné préalablement un avis défavorable à ma reprise d'activité, il écrit dans ce dernier courrier: "Nous notons dans ces écrits que le Dr Darmon ne s'est pas amendé concernant les pratiques qui lui étaient reprochées à l'occasion de sa radiation" (la pratique étant de proposer jadis à mes patients malades d'extraire leurs dents dévitalisées).

Quelle misère spirituelle.....Tant de persévérance à persécuter une pratique qui pourrait guérir mieux que tout des millions de personnes rien qu'en France. La France, le pays qui a le plus de malades et le plus de dents dévitalisées, par habitant d'Europe, comme par hasard. La France qui est ruinée de devoir soigner des millions de malades que les dentistes pourraient guérir mieux même que les médecins s'ils le voulaient, en enlevant tout simplement la mort qu'ils ont eux même installée dans les bouches.

Mais l'orgueil rend aveugle. On préfère alors généralement aller jusqu'au bout de sa folie plutôt que de reconnaitre ses erreurs et reprendre le chemin de la vie. Et cela quitte à entrainer toute une civilisation qui fait souvent aveuglément confiance en ses institutions sanitaires, dans la dévitalisation et la mort.

Ma foi, mes collègues du Conseil de l'Ordre ne sont pas les seuls à agir ainsi, les experts du nucléaire font pire encore. Au Japon, malgré l'accident de Fukushima, ils veulent même remettre les centrales nucléaires en fonction. En France, nos experts n'imaginent même pas de les arrêter, même si elles pourraient nous tuer encore plus sûrement que tout.

Décidément, ceux qui se disent experts font parfois tout le contraire de ce qu'il faudrait faire.

drbrunodarmonyahoo.fr


Source: http://dents-devitalisees.over-blog.com/article-urgence-vitale-cardiaque-resolue-par-extraction-de-dents-devitalisees-108435737.html


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Pionniers de la Santé
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 18:21

Article relayé

 

Les enfants vaccinés développent jusqu'à cinq fois plus de maladies que les enfants non vaccinés 

 

Traduction en copyleft de Pétrus Lombard

 

Les soupçons de ceux qui hésitent à faire vacciner leurs enfants sont confirmés. Une grande étude récente corrobore une autre analyse de sondages indépendante qui compare les enfants non vaccinés aux enfants vaccinés. 

Elle montre que tous les enfants vaccinés attrapent deux à cinq fois plus de maladies infantiles, dérangements et allergies, que les enfants non vaccinés

À l'origine, la dernière étude toujours en cours comparait les enfants non vaccinés par rapport à une enquête nationale de santé en Allemagne, effectuée par KiGGS, qui impliquait plus de 17.000 jeunes jusqu'à 19 ans. Cette analyse de sondages actuellement en cours a été initiée par un homéopathe classique, Andreas Bachmair. 

Le lien zunien sur l'étude de Bachmair peut toutefois être trouvé sur le site VaccineInjury.info, qui l'a rajouté pour les parents d'enfants vaccinés qui participent au sondage. Cette étude en cours regroupe jusqu'à présent bien plus de 11.000 sondés, en majorité de Zunie. Les autres sondages concernaient des groupes de familles plus petits. 

Quoi qu'il en soit, les résultats étaient similaires. Bien sûr, aucune de ces études n'a été répercutée par les grands médias. Elles n'ont été financées ni par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), ni par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), ni par un quelconque organisme de santé national ou international, ni par un groupe de profession médicale. 

Ces organismes n'osent pas comparer objectivement la santé des enfants non vaccinés à celle des enfants vaccinés, et risquer ainsi de perturber leur manie de la vaccination. Toutes leurs études se focalisent principalement sur les maladies infantiles qui surviennent lorsque les enfants mûrissent. 

Les dramatiques dommages vaccinaux débilitants ou mortels ne sont pas l'objet de leurs études, puisque, en Zunie, pas plus de cinq pour cent, ou moins, sont réellement signalés au VAERS (réseau d'enregistrement des effets secondaires des vaccins), pour diverses raisons diverses incluant:

·  C'est un système complexe qui prend du temps sur la pratique médicale.

·  La plupart des parents n'en connaissent pas l'existence.

· Seuls les effets indésirables survenant immédiatement après la vaccination sont pris en compte.

· L'accès au VAERS étant facultatif, la plupart des médecins ne veulent pas paraître eux-mêmes coupables de dommages vaccinaux et veulent maintenir le dénie du danger des vaccins.

Il en résulte que même les réactions indésirables les plus terribles sont très peu reconnues, tandis que les problèmes de santé permanents dus aux vaccins ne sont même pas considérés comme pertinents. 

Résumé de divers sondages 

Lors de sondages indépendants, les questions sur les maladies infantiles habituellement posées aux personnes interrogées ont concerné l'asthme, les angines à répétition, la bronchite chronique, la sinusite, les allergies, l'eczéma, l'infection de l'oreille, le diabète, les troubles du sommeil, l'énurésie, la dyslexie, les migraines, l'hyperactivité, le trouble de déficit de l'attention, l'épilepsie, la dépression, et le retard du développement de la capacité à parler ou à marcher. 

En 1992, Immunization Awareness Society, un groupe de Nouvelle-Zélande, étudia 245 familles avec au total 495 enfants. 226 enfants furent vaccinés et 269 ne le furent pas. Quatre-vingt-une familles comptaient à la fois des enfants vaccinés et des non vaccinés. 

Les différences furent spectaculaires, avec les enfants non vaccinés montrant une bien moindre incidence de maladies infantiles communes que les enfants vaccinés. 

D'après un autre sondage dans la ville de Christchurch, dans l'île Sud de Nouvelle-Zélande, chez les enfants nés en 1977 ou après, aucun non vacciné n'était asthmatique, alors que près de 25% des vaccinés étaient soignés pour l'asthme dès l'âge de 10 ans. 

Dans le cadre de l'étude en cours de Bachmair, sur VaccineInjury.info, bon nombre de commentaires de parents opposés à la vaccination mentionnent le danger de la vaccination et l'intérêt du développement naturel de la vraie immunité. 

Le Dr Tetyana Obukhanych, une spécialiste en immunologie qui a écrit le livre Vaccine Illusion, s'est retournée contre le dogme de sa formation médicale et son contexte. Elle affirme que la véritable immunité pour toute maladie ne se confère pas avec des vaccins. C'est l'exposition à la maladie, qu'elle soit contractée ou non, qui l'accorde. 

Le sondage de la population le plus informel actuellement en cours est sans doute celui de Tim O'Shea, docteur en chiropraxie, auteur du livre Vaccination is Not Immunization. Il communique simplement par courriel avec des parents opposés à la vaccination et compare la santé de leurs enfants avec celle d'enfants de familles amies qu'il sait vaccinés. Tout ceci et bien davantage est disponible sur son site

 

Sources de cet article:

·   healthimpactnews.com

·   www.vaccineinjury.info/images/stories/ias1992study.pdf

·   www.vaccinationcouncil.org

·   www.thedoctorwithin.com

 

Lien pour participer au sondage de Bachmair: 

www.vaccineinjury.info 


Peut-être d'intérêt pour les indécis: 

churnyourown.com/2011/11/28/vaccine-controversy/

.

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
25 juin 2012 1 25 /06 /juin /2012 16:02

Témoignage

 

Il y a deux ans et demi, un dentiste m'a dévitalisé les trois dents saines qu'il me restait à la mâchoire supérieure, tout ceci pour me réaliser deux bridges... Je regrette, surtout qu'il est difficile de revenir en arrière. Pour le moment je n'ai pas de soucis de santé étant suivie par un naturopathe, mais je regrette d'avoir accepté la proposition de ce dentiste, de me réaliser ces bridges, qui pour lui allait me permettre de ne plus souffrir d'acouphènes, ce qui s’est révélé faux après coup.

  

Monique MONLUC 

monluc.monique@gmail.com

 

Je téléphonerai volontiers sur un tel fixe à ceux qui voudraient vérifier l’authenticité de mon témoignage.

 

 

Commentaires du Dr Darmon.

 

Cette dame ne voit pas encore sur elle, les conséquences désastreuses sur sa santé de ce qu’elle a subi, mais je connais une patiente qui a subi la même chose sur plus de dents, qui est tombée tout de suite après très malade et qui commence à retrouver la santé depuis qu’elle les a fait extraire.

 

Dévitaliser des dents saines pour faire des bridges est une pratique assez courante chez les dentistes notamment les dentistes français qui encore moins que les autres en Europe, ont conscience du danger des dents dévitalisées. Je peux tout à fait comprendre que les dentistes dévitalisent des dents très cariées que l’on devrait sinon extraire, compte tenu du contexte d’inconscience générale de la réalité empoisonnante de cet acte. Je compte d’ailleurs le faire moi-même prochainement à mes patients dès que je pourrais à nouveau exercer. Certes je les informerai aussi que je les empoisonne alors, et que le Conseil de l’Ordre ne me laisse pas le choix si je veux exercer en France. L’essentiel est de prendre la voie de la vérité, je pense. Mais  dévitaliser des dents saines pour faire plus facilement des bridges est carrément pour moi, la pratique maudite de la dentisterie moderne. Pourtant c’est une pratique qui n’est nullement condamnée par le Conseil de l’Ordre. Si on ajoute à cela les incitations particulières de la sécurité sociale à dévitaliser les dents comme cet article l’explique bien, 

 http://dents-devitalisees.over-blog.com/article-confession-d-une-assistante-dentaire-105208310.html,

on comprend pourquoi les Français ont bien plus de dents dévitalisées qu’ailleurs en Europe et donc aussi plus de cancers et maladies graves qu’ailleurs en Europe.

 

On peut très bien faire des bridges sur des dents vivantes, en général, mais c’est plus pratique de travailler sur des dents dévitalisées car une fois qu’elles sont dévitalisées, elles ne font plus mal. Donc lorsqu’on taille les dents pour le bridge, plus besoin d’anesthésier les dents et de prendre de multiples précautions pour que la dent cicatrise correctement. Idem lors des essayages du bridge avant la pose définitive, qui sont délicats lorsque les dents sont encore vivantes donc sensibles. En plus, si le bridge n’est pas parfait et qu’une carie se développe dessous, il n’y aura aucune douleur avec des dents dévitalisées comme piliers de bridge donc le patient ne se plaindra pas. Bref, il n’y a que des avantages pratiques pour le dentiste à faire des bridges sur dents dévitalisées. C’est un peu comme avec les médicaments antibiotiques, antalgiques et anti-inflammatoires que certains dentistes donnent classiquement après certains actes chirurgicaux qui font que le patient ne souffre pas du tout après l’intervention.

 

C’est pratique, certes, mais en réalité cela empoisonne sournoisement le patient avec des conséquences dont peu se rendent compte, alors qu’il existe des solutions naturelles qui elles n’empoisonnent pas. Avec les solutions chimiques, les os cicatrisent mal ensuite en créant des cavitations qui donnent des problèmes à distance. Par la suite, quand le patient aura mal au dos ou son cancer à cause de ses cavitations ou ses dents dévitalisées, il ira voir le rhumatologue ou le cancérologue et ne se plaindra jamais auprès de son dentiste puisque personne ne sait que les cavitations et les dents dévitalisées empoisonnent gravement l’organisme et donnent mal au dos et des cancers notamment. Et en plus, il n’y a pas si longtemps, quand les dents étaient dévitalisées, les bridges était en partie remboursés par la sécurité sociale et les mutuelles alors qu’ils ne l’étaient pas quand les dents couronnées piliers du bridge, étaient saines à l’origine. La sécurité sociale incitait donc d’une certaine façon le dentiste à dévitaliser les dents. Dans la pratique cela se faisait assez couramment et personne ne s’en cachait. On considère d’ailleurs toujours aujourd’hui que cette pratique courante de dévitaliser des dents saines pour faire des bridges n’est pas en désaccord avec l’éthique.

 

Aujourd’hui, on est donc en France dans la situation suivante: la majorité de la profession dentaire possède cette pratique mortifère de tuer des dents saines pour que son travail soit plus pratique pour les bridges  tandis que la population ignore totalement les conséquences terribles des dents dévitalisées sur la santé. Alors, lorsqu’un dentiste essaie d’informer ses patients de ce qui un jour sera reconnu comme un scandale de santé publique, que pensez-vous qu’il se passe ? La majorité des dentistes veulent faire taire celui qui révèle la vérité. Eh oui c’est la vie. Et la meilleure façon de le faire est de manipuler un ou deux patients pour les convaincre qu’ils ont été mutilés et de les faire déposer plainte contre le dit dentiste qui ensuite va être interdit d’exercer. La population ne se mobilise pas pour soutenir le dit dentiste car «comprenez vous ma chère dame, il a eu des plaintes de patients, qu’il a mutilés en leur enlevant de bonnes dents» alors qu’elle se mobilise pour d’autres causes bien moins importantes.

 

Le Conseil de l’Ordre considère donc qu’il est éthique de tuer, ou dévitaliser, des dents saines pour faire des bridges mais qu’il n’est pas éthique d’extraire des dents dévitalisées pour redonner la santé aux patients. On marche totalement sur la tête et le fait que la population ne se rende pas compte de ce scandale traduit un niveau de conscience assez bas qui rend compréhensible qu’elle souffre majoritairement aujourd’hui d’affections diverses. La première cause de la maladie est le manque d’intelligence nous disent les védas (les écrits religieux indiens). J’ai compris qu’il existe aussi dans cette assertion une dimension mystique. Notre univers est régi par une supra intelligence (d’autres l’appellent Dieu) qui reste très discrète pour ne pas interférer avec la croissance de notre conscience, mais observe individuellement chacun de nos actes et nous laissera subir les conséquences de notre manque de conscience tout comme elle peut opérer des guérisons miracles lors de prises de conscience, je l’ai parfois observé.

 

Lorsqu’on le comprendra, la médecine fera un grand pas en avant et comprendra alors que la meilleure chose à faire pour guérir est d’accroitre la conscience des patients, ce qui implique d’accompagner les patients dans une démarche de vie. Mais aujourd’hui, notre médecine fait bien souvent le contraire en utilisant des poisons pour tuer (nos enzymes, nos virus et bactéries, nos cellules cancéreuses, le nerf de la dent notamment) voulant ainsi supprimer à tout prix des symptômes qui ont pourtant un sens. On fabrique ainsi toujours plus d’affections graves dont la première cause n’est pas à rechercher ailleurs que dans cette médecine des poisons. Accroitre la conscience est un vaste programme qui était déjà exprimé dans le fameux croissez de «croissez et multipliez» de la Bible.

 

Nous devons comprendre que garder en soi des organes morts revient à profaner le temple que constitue notre corps et dénote d’un manque de conscience qui participe ou participera à nos souffrances présentes ou futures. Inversement, le simple fait d’éliminer des dents dévitalisées et de mettre des dentiers, aussi simple que cela puisse sembler, vaut souvent mieux que tout ce que la médecine moderne peut proposer actuellement pour retrouver la santé. Je l’ai juste vérifié personnellement sur quelques centaines de patients (une centaine d’entre eux témoignent en vidéo sur www.sante-dents.com)…… et je connais personnellement des médecins et des dentistes qui ont observé la même chose eux aussi sur des centaines de patients. Je me demande quand la société en général et les journalistes en particulier vont enfin s’y intéresser vraiment un jour. Ne vous gênez pas, cher lecteur, pour en informer d’ailleurs les journalistes de votre journal local ou national. La supra-conscience vous en sera reconnaissante, car ceux qui œuvrent pour la vie, la vie le leur rendra, telle est la loi de réciprocité.  

 

 La société s’intéressera  probablement vraiment à ce sujet quand elle sera totalement ruinée par la maladie (ça pourrait bientôt arriver) et qu’on ne pourra même plus rembourser les traitements chimiques aux effets secondaires terribles. On devra alors vraiment s’intéresser aux causes des maladies. On se rendra alors compte que la dent dévitalisée est une cause importante de nos maladies actuelles même si elle ressemble pourtant à un progrès scientifique qui permet de sauver des dents.  Je ne remets par pour autant en question le progrès scientifique en général. La dentisterie moderne avec ses multiples avancées technologiques est sans aucun doute un immense progrès sur la dentisterie d’antan qui ne savait qu’enlever des dents et mettre des plombages au mercure. Mais pourtant il existe là avec la dent dévitalisée, un détail dans la dentisterie moderne, qui pourrait détruire la civilisation en la dévitalisant à petit feu, comme le démontrent les sites sante-dents.com et dent-devitalisee.com. C’est un peu comme le nucléaire qui constitue le détail de la science qui pourrait rendre la Terre invivable pour des milliers d’années alors que la science moderne apporte nombre de bienfaits à notre civilisation, notamment les vaccins et le botox…, mais non je rigole…... 

 

Comme on le voit avec la dent dévitalisée et le nucléaire, le diable est dans les détails, comme on dit.

 

 

Dr Bruno Darmon drbrunodarmon@yahoo.fr

 

Source: http://dents-devitalisees.over-blog.com/article-la-pratique-maudite-de-la-dentisterie-moderne-107367340.html

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 23:11

Notre poison quotidien

 

A voir!

 

 


 
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Atteintes au corps
commenter cet article