Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 11:26
Partager cet article
Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 22:10
Partager cet article
Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 21:57
Partager cet article
Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 21:54
Partager cet article
Repost0
20 avril 2020 1 20 /04 /avril /2020 18:38

Les dirigeants seront-ils traduits en justice

devant une cour d'assises

ou la cour pénale internationale?

 

La politique calamiteuse du confinement aveugle prépare à tous les "cons finis" des lendemains qui chantent...

Partager cet article
Repost0
19 avril 2020 7 19 /04 /avril /2020 15:25
Partager cet article
Repost0
18 avril 2020 6 18 /04 /avril /2020 15:31

Le confinement aveugle est contre-productif

 

En confinant "tout le monde" sans discernement la mortalité est dix à vingt fois supérieure que si les seulement les personnes contaminées sont confinées.

"Les résultats avérés démontrent donc que l’enfermement généralisé aveugle représente la plus inefficace des mesures de prévention de la mortalité anti covid19, avec une mortalité moyenne 5 à 10 fois plus élevée que le confinement sélectif."

"Se tromper est humain, persévérer dans l’erreur lorsqu’elle est avérée est impardonnable!"

 

"Que chacun défende l’intérêt général en exigeant:

1°) la levée de l’enfermement généralisé aveugle le plus vite possible,

2°) le port de masques (que les citoyens sauront fabriquer eux-mêmes, si l’état reste incapable de les fournir),

3°) l’accès aux tests diagnostic en levant toutes les restrictions bureaucratiques actuelles

4°) en ne confinant que les porteurs de germes (malades ou porteurs sains)."

(...)

 

"Quelles sont les vraies raisons de ce blocage? L’autorisation du Rivotril (à des fins de sédation profonde, donc de décès), de dangerosité majeure donc, contraste curieusement avec l’interdiction d’un traitement pour ces mêmes personnes par le schéma Raoult en raison d’un "risque non évalué". Moins risqué de tuer que de tenter de sauver une vie? Qui peut encore être dupe?

 

L’ensemble du peuple doit se mobiliser via les élus etc.

Joignez vos maires, vos députés, vos sénateurs pour leur demander d’appuyer ces demandes de bon sens.

IL Y A URGENCE POUR VOTRE FAMILLE, VOS AMIS ET PLUS ENCORE TOUTES LES PROFESSIONS EXPOSEES QUI RECOIVENT UNE LARGE CHARGE VIRALE PAR CONTACT REPETE (pompiers, soignants, commerçants, policiers etc..) et sont encore plus à risque de formes graves probablement.

Et s’ils ne veulent rien entendre, déposez des plaintes personnelles et/ ou collectives pour mise en danger de la vie d’autrui, non-assistance à personne en danger, maltraitance (confinement injustifié source de drames familiaux, suicides, etc.) et singulièrement maltraitance organisée de nos ainés, privés de visites, de leurs soins habituels (kiné, orthophoniste, psychologue etc..) de transferts en milieu hospitalier et interdiction de réanimation selon injonctions du décret Rivotril."

 

Le confinement aveugle produit dix à vingt fois plus de malades

 

Source: https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/confinement-cette-mesure-d-223105

Partager cet article
Repost0
18 avril 2020 6 18 /04 /avril /2020 15:13

1er Mai 2020: Vive la Liberté!

 

Liberté de circuler - de défiler - de manifester!

 

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme - Article 13:

1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat. 
2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

 

1er Mai 2020: Vive la Liberté!

Partager cet article
Repost0
18 avril 2020 6 18 /04 /avril /2020 14:13

La Lettre de Jean-Marc Dupuis

Message relayé

 

"Déconfinement: ne vous faites aucune illusion

Chère lectrice, cher lecteur,

En cas d’épidémie, obliger les gens à rester confinés ensemble à la maison, en mélangeant joyeusement les personnes infectées et les personnes non-infectées, est la pire chose à faire.

C’est la certitude quasi-totale que toute famille ayant une personne malade finira avec tous ses membres contaminés.

Cela explique pourquoi, alors que le confinement dure depuis un mois, des milliers de personnes continuent à être infectées tous les jours. 

Ce qu’il aurait fallu faire, évidemment, c’est d’encourager les gens à ne surtout pas rester confinés chez eux, à moins d’avoir la certitude qu’aucun autre membre du foyer n’était malade.

Dans les Ehpad, en particulier, il aurait fallu tester massivement les personnes âgées et permettre à toutes celles, très majoritaires, qui n’avaient pas le coronavirus, d'en partir pour se protéger !

Cette politique n’a pas été possible car le gouvernement français n’a pas pu, ou pas voulu, organiser un dépistage à grande échelle. Selon le spécialiste suisse Jean-Dominique Michel : “rendre disponibles, à partir de nos ressources scientifiques et industrielles, des millions de tests aurait été simple comme bonjour si on en avait fait une priorité stratégique urgente.” [1]

En Allemagne, où le dépistage a été organisé massivement, on dénombre huit fois moins de morts que chez nous. L’épidémie est considérée comme “sous contrôle”, en attente d’être terminée.

Sans attendre le 11 mai, ils sont déjà en train de rouvrir le pays. L’Allemagne, un fois de plus, sortira grande gagnante de la crise. Car ses entreprises exportatrices vont pouvoir s’emparer de tous les marchés que les entreprises françaises, fermées, ne peuvent plus couvrir.

Il faut s’attendre à une explosion de la croissance en Allemagne, tandis que la France achèvera de s’effondrer.

 

Confinés, jusqu’à ce que mort s’ensuive

Depuis le début du confinement, quinze millions de personnes âgées sont privées de toute visite, tout contact, toute activité.

Un possible “début” de déconfinement est annoncé à partir du 11 mai, mais on a appris dans la foulée que 18 millions de personnes resteraient confinées de toute façon.

Ce sont : 

  • les plus de 60 ans, de 65 ou de 70 ans (on ne sait pas encore exactement) ;

NDLR: Ce que Jean-Marc Dupuis ignorait lorsqu'il a rédigé sa lettre, dans un récent discours le président de la République est revenu sur ce qu'il avait annoncé lundi 13/04/2020 (comme quoi les protestations sont utiles!!!) et a annoncé que lors du déconfinement il n'y aurait pas de discrimination entre les "personnes âgées" (plus de 65 ans) et les autres...

  • les personnes ayant des affections de longue durée,
     
  • les jeunes ayant une pathologie et ceux en situation d’obésité morbide.

 

Ce confinement des personnes vulnérables étant annoncé jusqu’à ce qu’on trouve un médicament ou un vaccin, il durera au minimum jusqu’à la fin de l’année et peut-être bien au-delà. 

Pour beaucoup de personnes âgées et malades, cela signifie: aucun retour à la vie normale, jusqu’à leur mort.

 

Ne vous faites aucune illusion sur le “déconfinement”

Plusieurs pays annoncent le déconfinement, mais ne vous faites aucune illusion: il ne s’agit en réalité que d’un test, pour mesurer l’effet sur la contagion.

Au moindre redémarrage de l’épidémie, les Autorités de tous les pays ont déjà prévu d’ordonner un reconfinement immédiat.

Tout ceci est annoncé ouvertement.

Le Pr Karine Lacombe, infectiologue à l’Hôpital Saint-Antoine de Paris et conseillère du gouvernement, a annoncé que la crise allait durer “18 à 24 mois” au minimum, où nous allons alterner période de confinement et de déconfinement, d’ailleurs seulement partiel dans la plupart des cas.

Tant qu’il n’y aura pas de vaccin, les mesures seront maintenues, explique-t-elle. [2]

En Chine, le prétendu déconfinement qui devait avoir lieu le 8 avril dernier à Wuhan a été suivi d’un rebouclage immédiat d’une centaine de quartiers dans la ville.

Chaque jour, de nouvelles villes sont mises en confinement, et moins de la moitié des usines du pays ont redémarré.

Pour les personnes qui en doutaient encore, l’affaire de la Chine qui aurait “vaincu l’épidémie avant tout le monde” n’est qu’une sombre manipulation, destinée à couvrir une catastrophe de grande ampleur, et la faillite totale du régime chinois.

 

“On peut pousser son caddie au supermarché, mais pas accompagner le cercueil de sa mère”

Déjà plus de 100 000 personnes sont décédées dans la solitude totale.

Elles n’ont pas pu dire au revoir à leurs proches, qui n’ont pu les approcher qu’une fois mortes, avec un masque et une combinaison protectrice.

Les obsèques sont pratiquement interdites. Les familles ne peuvent plus se retrouver pour faire le deuil, puisque les rassemblements de plus de cinq personnes sont interdits.

Je prédis, dans les mois qui viennent, une épidémie de dépressions  qui va toucher des millions de personnes âgées désespérées qui vont se laisser “couler” à force d’être isolées.

Certes, elles ne risqueront pas d’attraper le coronavirus.

Mais on peut mourir d’ennui, de solitude, de tristesse. Et toutes les maladies chroniques (cancer, Parkinson, sclérose en plaque…) prennent un tour encore plus douloureux lorsqu’on les affronte seul, et qu’on n’a plus rien pour se divertir et détourner l’attention.

Pour aider ces personnes, n’hésitez pas à leur proposer de suivre mes lettres gratuites. Il suffit de donner son adresse courriel, je vous le rappelle. Et voici l’endroit pour s’inscrire: 
https://www.santenatureinnovation.com/

Je continuerai à apporter, à ma façon, des informations et un réconfort bien nécessaire dans les mois qui viennent.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 21:46
L'Art et la Science de tondre les moutons

Par le berger

 

Quelle est la différence entre un mouton et un être humain? Eh bien..., il n'y en a pas!

Comment tondre le peuple?, euh! ... les moutons!

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 21:38
Le devoir de désobéir

Appel à taper sur des casseroles

Le devoir au désobéir

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 21:22
Le droit de tuer

Le permis de tuer

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 20:50
Quel monde pour nos enfants?

Quel monde pour nos enfants?

Quel monde pour nos enfants?

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 20:14

Message relayé

 

Témoignage d'un médecin en "unité Covid19"

 

Preuves de la fausse pandémie et de la vraie extermination programmée

 

Nous publions ici le courrier lu à l’antenne lors de l’émission S05E14. C’est le témoignage d’un médecin réquisitionné pour “soigner” des patients Covid19 qui explique comment l’État gonfle le bilan des morts en organisant sciemment le décès des personnes de plus de 70 ans admises à l’hôpital. Morts auxquels il faut ajouter ceux des EHPAD arbitrairement classés comme décédés du Coronavirus sur simple déclaration.

 

«En tant que médecin réquisitionné pour aider à faire passer cette crise épidémique, j’aimerais partager avec vous ce qu’il se passe dans les hôpitaux qui répondent tous aux ordres venus d'en haut.

 

Premièrement, il faut savoir que la totalité des hôpitaux publics et privés du territoire sont vides. Dans cette grande guerre menée contre le coronavirus, toutes les autres pathologies sont reléguées au second, voire troisième plan. Ce que ceci veut dire, c’est que toutes les hospitalisations programmées et les chirurgies programmées de personnes qui ont réellement besoin de soins sont annulées. Les gens ayant pour consigne de rester chez eux pour ne pas attraper un rhume, finissent par mourir chez eux d’une insuffisance cardiaque, par exemple, pour laquelle ils n’auront pas eu la prise en charge nécessaire dans un délai donné. Car il faut savoir que cette panique généralisée ayant poussé au confinement, dans le but d’enrayer la propagation d’un virus «qui est déjà là» fait que la totalité des médecins libéraux, aussi bien généralistes que spécialistes, ferment leur cabinet. Les patients ne voient donc plus de médecin, et personne ne peut donc évaluer une éventuelle dégradation de leur pathologie chronique et ainsi les orienter vers un service hospitalier. Cela fait donc plus de 4 semaines en France occupée que la quasi-totalité des médecins et chirurgiens sont au chômage technique. Actuellement, aucun de nous ne comprend ce qu’il se passe. Nous nous demandons tous: «Où sont passés ces patients qui remplissent nos services toute l’année?».

 

Les patients ressentant des symptômes inhabituels ont donc pour consigne de d’abord appeler le 15 afin qu’on leur dise quoi faire: «restez chez vous» ou bien «allez aux urgences».

 

Voici un exemple pour vous montrer l’absurdité de cette consigne: un patient ressentant une légère douleur thoracique en base droite avec une légère toux et un peu de fièvre, le Centre 15 lui dira que ce sont des signes fréquents de l’infection Covid-19 et qu’il doit rester chez lui, ça passera dans quelques jours. Pas de chance, c’est en fait une embolie pulmonaire et le patient peut se retrouver en état de choc hypovolémique à tout moment, en plus de nécroser ses poumons. On ne fait pas de diagnostic par téléphone. Sauf en cette période, visiblement…

 

Parlons maintenant des seuls services hospitaliers qui continuent de tourner à plein régime: les Urgences et les Unités Covid.

 

Les Urgences servent à filtrer les patients les plus suspects d’infection Covid, ou bien les patients qui peuvent avoir de vraies urgences vitales que l’on doit prendre en charge très rapidement, comme à leur habitude.

 

Il faut savoir qu’un patient Covid+ que l’on considère comme «individu fragile» (soit moins de 70 ans avec des antécédents importants, soit plus de 70 ans) sera hospitalisé dans ces unités Covid.

 

J’ai été réquisitionné il y a un moment pour travailler dans l'une de ces Unités. À quoi ressemblent-elles? Les services hospitaliers totalement vides, dont je vous ai parlé, sont réquisitionnés pour y entreposer des patients Covid+. Avant d’être transférés des Urgences vers ces Unités, ces patients sont étiquetés: soit ils ont moins de 70 ans et on les étiquette comme «réanimables» (s’ils se dégradent, nous ferons tout ce qu’on peut pour essayer de les sauver), soit ils ont plus de 70 ans et sont étiquetés "LATA", qui veut dire Limitation et Arrêt des Thérapeutiques Actives.

 

Je vais tenter d’expliquer brièvement ce que l’on fait pour un patient réanimable, et ce que l’on fait pour un patient en LATA dans ce genre de situation. Je rappelle que le tableau clinique d’une infection sévère au « coronavirus » correspond à une pneumonie, une infection des poumons qui s’attaque aux alvéoles pulmonaires. La phase terminale de ce type d’infection correspond en général à ce que l’on appelle un choc septique à point de départ pulmonaire:

 

Le germe initialement présent dans les poumons et les voies respiratoires passe dans le sang et s’attaque à tous les organes vitaux: cœur, cerveau, foie, reins. Tout ceci entraîne un coma qui gêne davantage la respiration, une hypotension artérielle car le cœur ne peut plus fonctionner correctement, une augmentation de la toxicité dans l’organisme (soit à cause des médicaments, soit à cause de déchets produits par notre corps en permanence) car le foie et les reins ne fonctionnent plus.

 

Un patient réanimable dans notre service: Il arrive avec de l’oxygène pur aux lunettes ou au masque pour l’aider à respirer, nous adaptons le débit d’oxygène en fonction de ses besoins (estimés par la Saturation en Oxygène) et dans la majorité des cas: nous ne touchons absolument pas à son traitement! Nous rajoutons des antibiotiques en comprimé dans certains cas, ils ne sont pas du tout prescrits de manière systématique. Les médicaments qu’il prend à la maison, nous les lui donnons, et nous ne faisons rien d’autre. Ces services que l’on nous présente comme des zones de guerre, totalement débordés, sont en fait des unités de surveillance où nous ne faisons presque rien.

 

Je n’ai jamais eu de journées aussi tranquilles que depuis le début de cette crise.

 

Si l'un de ces patients se met à décompenser, à passer dans un état de Détresse Respiratoire Aiguë avec une hypotension artérielle, un pseudo-coma, etc. le protocole nous dit de l’intuber, de perfuser ce patient avec 2 à 3L de solution salée sur 3 heures pour faire monter la pression artérielle et ainsi irriguer les organes vitaux, de balancer des antibiotiques en intraveineuse, de balancer de la noradrénaline en intraveineuse si le remplissage par la solution salée n’a pas fonctionné comme prévu. Tout ceci afin de stabiliser les fonctions vitales pour laisser le temps aux antibiotiques de faire leur travail.

 

Je suis passé plusieurs fois dans des services d’urgences et de réanimation, je sais donc que l’âge n’est pas toujours le facteur déterminant quand nous décidons de réanimer un patient ou non. J’ai déjà vu des tentatives de réanimation chez des patients de 80 ans passés, car il y a une maxime que nous aimons répéter pour nous donner bonne conscience : Nous avons une obligation de moyens, mais pas de résultat. Ce qui veut dire que n’importe quel patient qui arrive entre nos mains, nous nous devons de faire tout notre possible pour le sauver, même s’il s’avère que c’est mal parti dès le début.

 

Parlons maintenant des patients LATA en Unité Covid: ceux-là ont donc souvent plus de 70 ans. Comme les jeunes, ils arrivent dans nos services avec de l’Oxygène sur le nez, le plus souvent avec un débit de 2 à 3 L/min. Si jamais ces vieux patients commencent à nécessiter un débit plus important d’oxygène, de 6 à 7 L/min (ce qui peut être expliqué par le fait que ces vieillards traînent leur pneumonie depuis environ 7 jours le plus souvent, vu qu’on leur ordonne de rester chez eux), on considère qu’ils ne survivront pas à leur infection. 6 ou 7 L/min d’oxygène, c’est la limite entre la vie et la mort dans ces Unités. Une fois ce stade atteint, l’étiquette LATA entre en jeu. Considérant que ces vieilles personnes vont de toute façon mourir (vu qu’on ne les réanimera pas, coucou l’obligation de moyens), nous leur injectons un cocktail de Morphine et d’Hypnovel en intraveineuse. Ces deux molécules, nous les utilisons par ailleurs en Soins Palliatifs : elles induisent un coma artificiel, effet bien connu, et elles ont également un effet dépressif respiratoire. Elles ont en fait un effet décontractant musculaire, particulièrement au niveau des muscles respiratoires (diaphragme, muscles intercostaux, muscles du pharynx, etc.) et entraînent donc une asphyxie médicamenteuse. Les médecins, si attachés à l’éthique, appellent ça une «mort douce». Dans ces unités, nous tuons donc artificiellement des patients que l’on condamne dès leur sortie des Urgences. À aucun moment nous ne cherchons à faire de la médecine avec eux.

 

Ces décès sont ensuite comptabilisés comme victimes du coronavirus, alors qu’ils sont en fait les victimes des médecins français.

 

Les familles de ces victimes ne peuvent même pas se rendre compte de quoi que ce soit. Avec ce confinement, les jeunes patients n’ont droit à aucune visite. Les patients en fin de vie (ceux qui ont bénéficié du cocktail LATA), ont droit à une seule visite par jour. Les proches doivent donc se mettre d’accord pour décider qui ira voir le futur mort. Et ce visiteur n’aura pas le droit de visiter à nouveau dans la semaine en cours. Ils n’ont donc aucun moyen d’apprécier l’évolution clinique de leur proche, car nous tenons rarement plus d’une semaine sous Morphine et Hypnovel.

 

Nos politiques sont donc en train d’orchestrer des décès à la pelle dans les hôpitaux, et utilisent ces morts pour créer une psychose générale dans un but que je n’arrive pas encore à visualiser*.

 

Conclusion:

L’opinion est manipulée et la mort des gens mise en scène «spectaculairement» par l’oligarchie.»

 

* Note de A. C.: Les personnes qui suivent nos informations devraient en avoir une assez bonne idée…

 

Partager cet article
Repost0
17 avril 2020 5 17 /04 /avril /2020 15:52

 

LA LETTRE QUI TUE ..
A remettre à son médecin avant d'accepter toute vaccination

 

 

 

 

 

Il faut le savoir, la loi Kouchner vous permet de refuser tout acte médical. Or la vaccination est un acte médical!!!

Dans tous les cas, AVANT TOUTE DECISION, vous avez le droit à un consentement libre et éclairé: c'est-à-dire qu'on n'a pas le droit de vous obliger et avant toute chose, on doit valablement vous informer sur l'acte médical proposé, avec TOUTES les informations connues.

C'est l'obligation du médecin de donner toute l'information avant tout acte médical et par écrit sous peine d'être poursuivi et condamné comme dans cette affaire qui fait jurisprudence:

https://www.facebook.com/notes/info-vaccin-prevenar/precedent-concernant-la-condamnation-dun-medecin-pour-non-respect-de-linformatio/773250016046009

(Il semble, toutefois, que Facebook - vendu au lobby vaccinal! - ait, entre temps, censuré l'information!)

Voici, ci-dessous, un modèle de lettre, que vous pouvez modifier selon la situation, qui vous permet de poser AU MOINS les questions de base avant d'éventuellement accepter une soi-disant "vaccination obligatoire" (ou prétenduement obligatoire) et donc de mettre aussi le médecin face à ses responsabilités. Ce document est rédigé sous format courrier traditionnel, les questions sont toutes les mêmes concernant les vaccinations qu'on vous proposerait pour les vaccins obligatoires DTP.

 

Patient/Parent

 

[Nom Prénom]

 

[Adresse]

 

[Titre (Docteur, Professeur, …)Nom]

 

[Fonction]

 

[Établissement] [Service]

 

[Commune]

 

[Date]

 

Courrier [remis en main propre /adressé par recommandé AR] à [Titre Nom, Fonction]

 

OBJET: DEMANDE D'INFORMATION PAR ECRIT

 

[Titre Nom],

 

Suite à notre entretien ce jour (date) je me permets, conformément à:

- la loi Kouchner du 4 mars 2002 sur l'obligation pour le patient et/ou son représentant légal de recevoir une information claire, loyale et exhaustive. Vu l’arrêt de la Cour de cassation du 25/2/97 qui indique: «Celui qui est légalement ou contractuellement tenu d’une obligation particulière d’information doit rapporter la preuve de l’exécution de cette obligation. Ainsi, il incombe au médecin, tenu d’une obligation particulière d’information vis-à-vis de son patient, de prouver qu’il a exécuté cette obligation».

- l’arrêt du 14/10/97 de la Cour de cassation dans le cadre de la responsabilité contractuelle qui mentionne:

«Le médecin a la charge de prouver qu’il a bien donné à son patient une information loyale, claire et appropriée sur les risques des investigations ou soins qu’il lui propose. Tout cela afin d'éviter tout quiproquo en cas d'accident post-vaccinal. »

- l'importance et l'urgence de me protéger / de protéger mes enfants afin d'éviter d'être victimes de maladies infectieuses,

de vous demander de bien vouloir apporter par écrit la réponse à mes questions suite aux soins que vous me recommandez

Souhaitant prendre la bonne décision, je fais confiance à votre professionnalisme et attends donc vos réponses qui je l'espère m'apporteront toutes les informations nécessaires à ma prise de décision.

 

Cordialement,

 

[Nom Prénom]

 

[Signature]

 

QUESTIONS:

- Quels vaccins me recommandez vous?

- Parmi les vaccins cités lesquels sont légalement obligatoires? Combien d'injections sont obligatoires? Y-a-t-il un ou plusieurs rappels obligatoires , lesquels? A quelle fréquence les injections doivent-elles être faites?

- Pouvez-vous me confirmer que les vaccins que vous préconisez ne contiennent aucune valence non obligatoire?

- {cas d'une primo-vaccination :

Les vaccins obligatoires que vous préconisez ont-ils une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) pour la primo-vaccination?)

- Concernant les injections et délai que vous me recommandez, vous fiez vous au schéma du calendrier vaccinal ou de la loi ? Le calendrier vaccinal est il la loi? Prévaut il sur le texte de loi en vigueur?

- Quels sont les possibles effets secondaires de l'acte médical que vous préconisez?

- Quelle est la composition du ou des vaccins que vous me recommandez?

- Pouvez-vous me certifier que les vaccins que vous préconisez sont sans danger pour moi/mon enfant?

- Pouvez-vous me fournir la preuve scientifique démontrant l’efficacité des vaccins que vous préconisez? De préférence, une étude non financée par le fabriquant et sans aucun lien d'intérêt possible?

- Pouvez-vous me certifier que la vaccination contre {adaptez selon votre cas :} [me] protégera [mon enfant]?

- Quel est le risque de contracter la maladie si je ne suis pas vos recommandations vaccinales? Et le risque réél et connu de complications de cette maladie/ ces maladies dans notre pays?

- Pouvez-vous certifier et prouver que la recrudescence d'une maladie qui aurait (selon vous) disparue grâce à la vaccination est due à la non-vaccination? Quelles sont les fréquences de cas de cette maladie sur les 50 années avant l'introduction du vaccin?

- Quels sont les chiffres officiels en France à propos des conséquences des maladies infectieuses sur ces dernières années ?

- Quels sont les chiffres officiels en France des accidents post-vaccinaux? Sur quelle base (étude/chiffres/rapports) est effectué le rapport bénéfice/risque?

- Quelle part de votre chiffre annuel représente la vaccination? Avez-vous une prime à la vaccination?, conformément à la convention médicale qui régit les obligations des médecins libéraux et leurs relations avec la Sécurité sociale, signée le 26 juillet 2011 entre les syndicats de médecins et la Caisse Nationale d’Assurance Maladie, ayant introduit un nouveau mode de rémunération supplémentaire des médecins libéraux. source :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024803740&dateTexte=vig

- Avez-vous des liens d’intérêts avec un ou plusieurs laboratoires pharmaceutiques? Participez vous à des conférences ou tout rassemblement financés par les laboratoires?

 

Afin de pouvoir réfléchir au mieux à vos réponses, je vous remercie de bien vouloir mentionner vos sources d'informations (médicales et autres).

 

[Nom, Titre]

 

[Reçu le …...................... si remise en main propre.]

 

[Signature]

 

Source: https://www.infovaccinsfrance.org/-/legislatif/la-lettre-qui-tue/

 

 

Mon corps m'appartient!

Mon corps m'appartient!

Partager cet article
Repost0
15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 21:37

Réveillez-vous!, la dictature vaccinale mondiale arrive à grands pas!

Partager cet article
Repost0
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 16:52

 

7 777 777 777!!! Quel est ce mystérieux nombre? C'est celui de la population mondiale, qui change à chaque seconde!, mais qui devrait arriver à 7 777 777 777 avant la fin de cette journée d'Avril 2020...

Mais comment connaître le moment précis où ce nombre symbolique sera bientôt atteint, et même rapidement dépassé? Simple, il suffit de se référer à un compteur, comme, par exemple, sur la page ci-dessous...

 

Naturellement, il ne s'agit que d'une estimation, mais quand même, en ce 14 Avril 2020 à 18 Heures, nous sommes déjà, sur notre Terre, à plus de 7 777 7 centaines de milliers d'habitants, de sorte que le 7 777 777 777ème habitant de la planète Terre est en vue... Alors, quel jour celui-ci va-t-il arriver? Ou plutôt, maintenant, à quelle heure? Là aussi, avec un peu de calculs, une estimation est possible... Alors, avant que cela ne soit arrivé, merci à qui fera des propositions en postant un commentaire ci-dessous...!

Remarque: Naturellement, tous les compteurs ne sont pas exactement en phase, par exemple, celui-ci affiche un nombre d'habitants de la Terre un peu moindre... et celui-là encore moindre, tandis que, pour celui-là le nombre de 7 777 777 777 est déjà dépassé, de sorte qu'il n'est sûrement pas évident de déterminer, à un moment donné, le bon nombre avec une complète assurance, mais, au-delà de la rigoureuse exactitude, c'est surtout ici le symbole qui compte...
Partager cet article
Repost0
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 20:31
Enfin un remède naturel efficace!

Calcium Soufre contre virus = Immunitaire gagnant.

Le savon, à base de soufre, qui guérit...

La Chimie Naturelle du Soufre

Partager cet article
Repost0
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 16:27
Partager cet article
Repost0
10 avril 2020 5 10 /04 /avril /2020 16:39
Partager cet article
Repost0