Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
21 juillet 2020 2 21 /07 /juillet /2020 12:27

Le bon vieux temps de l'esclavage est de retour

 

Pour accéder à l'autre conversation réservée aux endormis, cliquez sur ce lien: https://youtu.be/dXzwOruNkiY

Pour REJOINDRE MA CHAÎNE privée, gratuite et libre (surtout), cliquez sur ce lien: https://formations.emergences.net/iln...

Au cas où ma chaîne devait être fermée, vous pourrez rester en contact avec moi et télécharger toutes mes vidéos de cette chaîne en vous rendant sur un dossier extérieur à YouTube. Veuillez COPIER dès maintenant ce lien: https://www.dropbox.com/sh/v7b1j04hbm...

Vous pourrez télécharger des fichiers VIDÉOS, des fichiers AUDIOS et des fichiers PDF, dans les sous-dossiers correspondants. Je vous autorise à diffuser largement le contenu de mes productions sur vos propres chaînes YouTube et sur vos pages FaceBook. ATTENTION: CETTE CONVERSATION S'ADRESSE EXCLUSIVEMENT À CEUX ET CELLES QUI ONT COMPRIS QUE CETTE CRISE EST UNE FAUSSE PANDÉMIE CRÉÉE DE TOUTES PIÈCES POUR METTRE L'HUMANITÉ EN ESCLAVAGE…

Si vous pensez que les lanceurs d'alerte sont des psychopathes manipulateurs motivés uniquement par votre argent, NE REGARDEZ PAS CETTE VIDÉO et visionnez plutôt l'autre conversation du lundi! Avec le port du masque obligatoire dans un contexte où plus aucun mort n'est à déplorer, nous venons de passer un point de non-retour dans l'installation d'états totalitaires à l'échelle de la planète. Étant donné la confusion qui règne dans l'esprit des populations endormies, je vous donne quelques conseils à vous qui avez compris les véritables enjeux de cette crise.

Mon message, en résumé: «LAISSEZ TOMBER, POUR L'INSTANT… Ne cherchez plus à convaincre qui que ce soit… Et surtout, prenez soin de vous!» Quelques références citées dans cette vidéo:

Sur le port du masque obligatoire à San Antonio: https://news4sanantonio.com/news/loca...

Le rapport Rockefeller: https://www.nommeraadio.ee/meedia/pdf...

Un article analysant le rapport Rockfeller de 2010: http://www.margueriterothe.com/2020/0...

Sur le Great Reset du Forum Economique Mondial: https://www.weforum.org/great-reset/

Pétition retirée: https://www.journaldemontreal.com/202...

Bill Gates investit dans change.org : https://techcrunch.com/2017/05/26/rei... Plateforme change.org: https://www.change.org/

Justin Trudeau et GAVI: https://www.lapresse.ca/covid-19/2020...

La générosité de Justin Trudeau  912 millions de dollars: https://youtu.be/GWKghSVBNKc

Cossette Communication contrat de 15 millions pendant trois ans: https://www.ledevoir.com/politique/qu...

Publicité du gouvernement: https://www.ledevoir.com/politique/qu...

Pour aller plus loin, voici une sélection de mes douze meilleures vidéos: http://bit.ly/bestofJJC

Abonnez-vous à la chaîne (et cliquez sur la cloche) pour recevoir les prochaines vidéos: http://bit.ly/AbonnementJJC

Great Reset:

https://www.weforum.org/great-reset

https://lesmoutonsenrages.fr/2020/06/08/great-reset-le-grand-plan-de-reinitialisation-devoile-comment-la-covid-19-inaugure-un-nouvel-ordre-mondial/

https://echelledejacob.blogspot.com/2020/07/great-reset-quota-carbone-individuel-et.html

https://bouddhanar.blogspot.com/2020/07/the-great-reset-que-cache-la-grande.html

https://guyboulianne.com/2020/06/10/covid-19-les-globalistes-preparent-la-grande-reinitialisation-et-votre-asservissement-sous-le-couvert-de-developpement-durable/

https://www.businessbourse.com/2020/07/03/great-reset-vote-ecolo-termine-en-velo-quota-carbone-individuel-et-fin-des-avions-ledito-de-charles-sannat/

Conversation réservée aux éveillés

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2020 2 21 /07 /juillet /2020 11:41

Test: niveau de C02 dans les masques

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2020 1 20 /07 /juillet /2020 14:05

La “pandémie du coronavirus”,

une opération mondialiste

au service d’objectifs macabres

Coronavirus: les clés pour reconnaître une opération mondialiste

La crise du coronavirus est une conception trompeuse avec un programme macabre. Elle inaugure le totalitarisme sanitaire, avec des restrictions des libertés fondamentales, la promotion de la peur d’autrui et des projets de vaccination forcée. Et elle ouvre la porte à une remise à zéro du système financier mondial agonisant.

Le coronavirus est une opération mondialiste d’une ampleur sans précédent. Son programme central semble être l’imposition massive de restrictions aux libertés fondamentales (droit de réunion, de manifestation de masse, de libre circulation et d’expression), la promotion de la peur d’autrui (notions de «distance sociale») et des projets de programmes de vaccination forcée. En outre, l’effondrement induit de l’économie mondiale permettra de remettre sur pied le système financier mourant, et induira la ruine des secteurs moyens et inférieurs de l’économie mondiale. Elle prépare aussi le terrain pour l’acceptation de «mesures extraordinaires».

Ces concepts sont familiers au projet mondialiste, une ré-ingénierie du monde menée par une élite de puissances supranationales qui vise à créer un gouvernement mondial. Avec une formidable offensive de communication, presque tous les secteurs tombent sous le charme d’une crise artificielle qui remodèle les valeurs fondamentales de la coexistence sociale qui ont gouverné pendant des siècles.

Le programme mondialiste – qui prévoit, entre autres, l’affaiblissement des États-nations pour les remplacer par des formes de gouvernance supranationale, un contrôle totalitaire de la vie des gens et un processus massif de réduction de la population – utilise des événements catalyseurs qui modèlent les changements profonds de la société planétaire.

La «pandémie» du coronavirus est l’une d’entre elles, et sa conception délibérée est en vue. Chaque événement catalyseur – opérations et planification très complexes – a de multiples objectifs et utilisations. Dans cet article nous verrons quelques indices.

L’OMS et l’approche unique de la santé

L’opération commence avec les alarmes émises par l’un des centres mondialistes: l’Organisation Mondiale de la Santé.

Le grand public a la fausse impression que l’OMS est neutre, aseptisée et non contaminée par les problèmes communs de la nature humaine. L’OMS est largement perçue comme un organisme scientifique qui se consacre à la promotion de la santé sous toutes ses formes possibles, serait comme une référence clé lorsqu’il s’agit de prendre des décisions en matière de santé.

Cependant, comme il ne pourrait en être autrement, l’OMS reflète les équilibres politiques du monde et accueille des lobbies d’intérêts différents. En général, il y a une prédominance de ceux qui sont associés aux entreprises pharmaceutiques qui défendent une vision unidimensionnelle de la santé : la lutte contre les virus, les parasites et les bactéries, qui seraient à l’origine des maladies, et cette lutte doit être menée sur la base de médicaments, de vaccins et de traitements spécialisés. Il s’agit de trouver le «remède miracle» pour chaque pathologie.

Cela est extrêmement utile pour éviter que les gens prennent soins d’eux-même et, en retour, cela permet de donner du pouvoir à la corporation médicale et aux comités «d’experts». Mais personne n’a prouvé que ce paradigme – aveugle et boiteux à bien des égards – est le plus sûr, ni le plus efficace. En fait, l’iatrogénie (décès du patient à la suite d’un traitement médical) est la troisième cause de décès aux États-Unis.

Du point de vue d’une approche globale et multidimensionnelle de la santé – bien plus complète que juste la somme des connaissances humaines actuelles – l’alerte internationale promue par l’OMS est très lucrative pour les entreprises pharmaceutiques, mais elle est négative pour la santé des populations.

Un hypothétique événement futur comme outil de chantage

La «pandémie» du coronavirus est littéralement une «invention», comme l’a défini le philosophe italien Giorgio Agamben. Elle commence par un événement futur hypothétique. L’OMS avertit les gouvernements que si des mesures de prévention extraordinaires ne sont pas prises, une crise sanitaire sans précédent pourrait se déclencher. Des milliers de documents et d’articles «d’experts» dressent alors des tableaux statistiques qui sèment la panique: il pourrait y avoir des millions de morts et les systèmes de santé s’effondreront.

Cette stratégie est couramment utilisée dans les opérations mondialistes. Des alertes sont lancées autour des «menaces», les informations provenant des spéculations des hauts dirigeants, impossibles à comparer, et donc à réfuter. Les arguments sont immobilisés et le débat est placé sous le signe des émotions. Qui rassemblera suffisamment d’éléments pour nier qu’un hypothétique événement futur ne puisse PAS se produire? Et même si nous étions certains que le mauvais présage ne se réalisera pas, il est difficile d’éviter le doute angoissant:  «Et si je me trompe et que cela arrive?»

Les prévisions catastrophiques, dans ce cas, ont une conséquence logique évidente: si des millions de morts ne surviennent pas – comme cela s’est produit pour toutes les «pandémies» de ce siècle déclarées par l’OMS – nous devrons remercier l’opération de prévention massive.

Jusqu’à présent, rien d’extraordinaire n’est arrivé. Bien que de nombreux hôpitaux risquent d’êtres submergés, par le simple effet d’une prophétie qui se réalise d’elle-même : si nous parlons tout le temps des risques sanitaires, davantage de personnes se sentiront malades.

Empoisonnement des médias: décompte quotidien, statistiques en temps réel

L’OMS n’explique pas pourquoi une épidémie d’une souche de grippe commune est plus dangereuse que 300 autres souches de virus similaires, ni pourquoi nous devons cette année compter les décès en temps réel, alors que chaque année il y a entre 250.000 et 650.000 décès dus à la grippe saisonnière dans le monde, un chiffre dont la « pandémie » actuelle n’atteint même pas les 5%.

Cette position a été mise en avant par le virologiste argentin Pablo Goldschmidt, ou sous-secrétaire à la santé du Mexique. Personne ne l’a réfuté, mais il a été disqualifié et ridiculisé.

Le taux de mortalité du nouveau coronavirus ne justifie pas non plus de s’alarmer. Revoir Peter Koenig:

«L’OMS a déclaré le coronavirus COVID-19 comme étant une «pandémie», alors qu’il n’y a pas le moindre signe de pandémie. Une pandémie pourrait être la condition, lorsque le taux de mortalité par infection atteint plus de 12 %. En Europe, le taux de mortalité est d’environ 0,4 % ou moins. Sauf pour l’Italie, qui est un cas particulier, où le taux de mortalité le plus élevé a été de 6 %. En Chine, où le taux de mortalité a culminé il y a quelques semaines à environ 3 %, il est revenu à 0,7 %, et il diminue rapidement.»

La panique et la perception de la «catastrophe sanitaire» se fondent sur une opération trompeuse des médias et des autorités: le décompte quotidien des malades et des morts, ville par ville, pays par pays.

Afin d’assurer un suivi honnête de la progression de la «pandémie», il convient d’inclure une comparaison parallèle sur la situation d’autres maladies: crises cardiaques, diabète sucré, dengue ou autres pathologies. Si l’on compare ces chiffres, alors que le «nouveau coronavirus» ne se rapproche même pas des victimes du rhume et de la grippe ordinaires, la question logique que peu de gens se posent aujourd’hui se ferait jour naturellement: pourquoi tous les efforts sont-ils dirigés vers le coronavirus? Pourquoi semble-t-il être la seule variable de santé qui importe?

Un autre biais important dans les données médicales consiste à attribuer chaque décès d’un porteur, sans plus, au coronavirus, alors qu’un pourcentage très élevé des décès ont également des maladies préexistantes. Combien de décès sont attribuables au coronavirus comme seul facteur?

Jusqu’à présent, la «pandémie» a beaucoup moins d’impact que n’importe quelle grippe saisonnière. Sommes-nous préparés à quelque chose de pire?

La menace cachée: le déversement d’un contaminant mondial

Le 25 janvier 2020, avec des manifestations dans plus de 195 villes de 32 pays, la première journée mondiale de protestation contre la technologie 5G a eu lieu. Les citoyens demandaient l’arrêt de la mise en œuvre à grande échelle des technologies 5G pour des raisons scientifiques, en raison notamment de leur impact potentiel sur la santé, la faune et l’environnement.

Dans ce contexte, on a beaucoup spéculé sur le fait que le lancement de la 5G à Wuhan (la première «ville intelligente» de Chine) serait le déclencheur de l’épidémie, et expliquerait pourquoi l’Italie (l’un des champions de la 5G en Europe) est un autre épicentre. Les médias traditionnels, profitant de l’ignorance massive sur le sujet, ont rapidement tourné cette hypothèse en ridicule.

Toutefois, les preuves des dommages causés aux systèmes biologiques par les transmissions sans fil sont accablantes et sont reprises dans le rapport en temps réel du groupe Bioinitiative, ainsi que dans des déclarations telles que la Déclaration de Fribourg, l’Appel international 2015 et la campagne Stop5G. Ces documents, soutenus par d’éminents scientifiques et des milliers de personnes, prévoient de nouvelles perturbations à la santé publique lorsque la cinquième génération du réseau pour téléphones portables sera déployé sur terre et dans l’espace.

Bien que le négationnisme officiel dise le contraire, les champs électromagnétiques interagissent avec des éléments physico-chimiques, avec le potentiel de déclencher des troubles de la santé et du comportement. Le Dr Thomas Cowan a synthétisé dans une présentation de 10 minutes, pourquoi, depuis l’épidémie de grippe espagnole de 1918 au coronavirus, chaque nouvelle couche d’électrification de la terre a entraîné une vague de nouvelles maladies.

Le récit du coronavirus, dans cette perspective, serait un écran de fumée, un bouc émissaire élaboré pour «expliquer» cette épidémie et les suivantes qui auraient lieu dans un avenir proche.

Dans cette ligne, le Dr Dietrich Klinghardt, fondateur du Sophia Health Institute et autorité mondiale sur les champs électromagnétiques et la santé, décrit comment le taux de mortalité par coronavirus (situé entre 0,5 et 2%) atteint 60% à l’hôpital EvergreenHealth de Kirkland de Washington.

Le chercheur spécule sur une possible interaction du 5G avec le virus. Kirkland est l’une des cinq villes du pays «solidement connectées» à la 5G, et EvergreenHealth est le seul hôpital du pays connecté et transmettant en 5G.

Si la 5G est liée à la crise actuelle, ce que nous verrons dans les prochains mois sera une succession d’épidémies au fur et à mesure que le nouveau réseau sera déployé dans différentes parties du monde. Le «coronavirus» (ou d’autres souches) sera recyclé comme explication récurrente.

Le mondialisme enterre ce débat par un blocus médiatique féroce, car l’une de ses matrices fondatrices est la capture des populations au sein du réseau de contrôle social massif qu’impliquent les technologies sans fil. C’est pourquoi la 5G est plutôt présentée comme un grand outil pour la crise sanitaire: un autre signe de la conception mondialiste. L’enfermement massif devient un prétexte pour canaliser toute activité sociale (cours, réunions, travail) vers l’Internet. L’accélération du déploiement de la 5G est présentée comme un moyen de satisfaire la «demande accrue de travail à distance», et les robots 5G sont présentés comme des aides providentielles dans la crise hospitalière.

Totalitarisme de la santé, distance sociale et peur du contact

Le récit de la «protection de la santé» a un impact sur les discours de droite comme de gauche, créant une atmosphère «d’unanimité face au danger». Le discours des médias de presque toutes les orientations politiques propose une obéissance aveugle à la stratégie globale d’emprisonnement massif et de paralysie de l’économie.

Les insoumis qui se rebellent contre le mandat d’isolement et de quarantaine sont punis d’une peine d’emprisonnement ou d’une amende. Un faux bon sens s’installe selon lequel la violation des dispositions du nouveau totalitarisme de la santé est une attaque contre d’autres personnes. Derrière ce concept se cache l’idée que chaque personne est en soi un danger pour les autres.

La notion de «distance sociale» émerge, qui est typique des «bonnes manières en matière de santé»: éviter les réunions de plus de 10 personnes, ne pas se serrer la main, et essayer de rester à au moins un mètre des autres. Cette perspective «isolationniste» de la santé est totalement non scientifique si elle néglige l’impact émotionnel qu’elle implique.

Antonio Damasio montre que tout comme les états de joie sont sains, les états de tristesse et de peur provoquent un déséquilibre fonctionnel. À l’heure actuelle, il semble peu important de savoir si l’isolement et l’inactivité entraînent une augmentation de la dépression ou de l’obésité, ou si la peur induite et l’endettement généralisé augmentent le taux de suicide. Pourquoi ces préjudices potentiels pour la santé publique ne sont-ils pas pris en compte dans «l’opération de prévention»?

Le toucher n’est pas seulement un stimulus agréable: c’est une nécessité biologique. Philippe K. Davis dans son livre «The Power of Touch. Le contact physique dans les relations humaines» résume que la stimulation de la peau est l’un des 10 besoins fondamentaux de l’être humain, et vital pour les personnes âgées et les malades.

Il y a environ 70 ans, la vision du Dr Emmerth Holt sur l’éducation des enfants est devenue une doctrine officielle aux États-Unis. Il a recommandé de ne pas bercer les bébés et de ne pas les tenir quand ils pleurent. Lorsque la doctrine Holt a été appliquée massivement, la mortalité infantile des enfants de moins d’un an élevés dans des orphelinats atteignait 50 %.

Encourager la peur du contact et la proximité avec les autres est un autre signe de l’empreinte mondialiste de cette «crise sanitaire». C’est une attitude qui est fonctionnelle à l’érosion de l’empathie et des réseaux affectifs, et à la promotion d’une société tournée vers un modèle de «payer pour être touché» (massages, sexe, autres services payants) qui remplace le contact naturel de l’amour conjugal, familial et communautaire.

Les projets législatifs visant à interdire les réunions de plus de 25 personnes vont dans le même sens: une atteinte à la convivialité, à la vie sociale et communautaire, qui deviendra une «hérésie irresponsable» dans un monde de personnes confinées par la loi dans leur foyer individuel.

Mémoires de l’avenir: ce que les auteurs du montage prévoient

Un mois avant l’épidémie de Wuhan en octobre 2019, un groupe d’organisations mondialistes a organisé un exercice de simulation de confinement d’une pandémie: «Event 201″. Un exercice de pandémie mondiale». À New York, un groupe «d’experts» réuni par l’université John Hopkins, la Fondation Bill et Melinda Gates, le Forum de la Banque mondiale et d’autres «groupes de réflexion» a débattu de la question de savoir si l’humanité est prête à contenir les effets de la propagation incontrôlée d’une maladie.

«Quel était le nom, dans le récit fictif de l’exercice, de l’agent pathogène mortel qui a déclenché une crise avec des millions de morts?» Réponse: Coronavirus.

Ce n’est peut-être pas une coïncidence. Les cerveaux mondialistes aiment anticiper publiquement, en code, certaines opérations de grande envergure.

L’événement 201 n’est pas le seul signe avant-coureur: un document de la CIA datant de 2015 prévoit une pandémie originaire de Chine, parmi les «populations en contact avec les animaux», d’ici 2025. Le coronavirus est également mentionné.

Selon les experts réunis dans le cadre de l’événement 201, que peut-il se passer dans le monde? Quelles mesures seraient nécessaires dans ce scénario? Les scénarios de l’élite contiennent toujours des graines d’avenir:

  • La fermeture des frontières est à l’origine de 45 % des annulations de vols. Les pays qui vivent du tourisme sont durement touchés. Les marchés boursiers chutent de 40 %. Le PIB mondial est réduit de 11 %. Les établissements de crédit n’accordent plus de prêts et les conséquences de la crise se prolongent pendant une décennie. Tout semble ouvrir la porte à une remise à zéro du système financier.
  • La «désinformation» sur Internet provoque la panique. La réduction des services et le contrôle des réseaux sociaux et des médias traditionnels deviennent nécessaires. Un protocole de communication est établi. Les théories de conspiration et les «faux messages» sont supprimés dans les réseaux. Exemple: «Les agents de santé en Afrique sont des agents de stérilisation» ou «Ils ont propagé le virus pour s’approprier nos ressources naturelles».
  • Après une période où la pandémie semble décliner, elle se propage dans les villes de manière explosive. 61 millions de personnes meurent au cours des 18 premiers mois. Des soulèvements populaires se produisent et la loi martiale est nécessaire pour contrôler la situation.
  • L’épidémie ne cède pas en raison de son cycle naturel, ni de la capacité des organismes à se défendre. La crise ne semble jamais se résorber, à moins que des vaccins ne soient mis au point. Tous les efforts médicaux sont dirigés dans cette direction.

La loi martiale et la vaccination forcée en vue

En résumé: l’exercice suggère que la situation sera si grave qu’il sera nécessaire de suspendre les libertés et garanties constitutionnelles et, bien sûr, d’introduire la vaccination forcée. Les programmes sont prêts:

  • ID2020 est une alliance de partenaires public-privé, dont des agences des Nations unies. Il s’agit d’un programme d’identification électronique qui utilise la vaccination à grande échelle comme plate-forme pour l’identité numérique.
  • La GAVI, l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination, est présentée sur son site web comme un partenariat mondial d’organisations de santé des secteurs public et privé qui se consacrent à la «vaccination pour tous». GAVI est soutenu par l’OMS. Ses principaux partenaires et sponsors sont l’industrie pharmaceutique.

Pourquoi voudraient-ils nous vacciner à l’échelle mondiale? Voilà qui constitue une véritable menace pour la santé.

Diario de Vallarta & Nayarit – Claudio Fabian Guevara

Sott.net, le 19 avril 2020

Traduction : Equipe de traduction Sott.net
Source originale de cet article ici

Rappels :

Nouvel ordre mondial – Bill Gates annonce le programme : «Vacciner la planète entière»

Des vagues de mutilation: la dictature médicale et digitale qui nous attend (Brandon Smith)

Y. Hindi: Le coronavirus est un «accélérateur historique» et un révélateur de l’agenda mondialiste

Coronavirus – L’homme nouveau: domestiqué, digitalisé, au-delà même de l’humain (Pierre Le Vigan)

L’arnaque suprême du coronavirus dévoilée: Le Covid-19 est indétectable… C’est une menace fantôme!

Coronavirus: Réveillez-vous, on se fout de vous! Il y a des directives pour surestimer considérablement le nombre de décès dans tous les pays

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2020 1 20 /07 /juillet /2020 14:03
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2020 7 19 /07 /juillet /2020 06:50

Message relayé

La Newsletter de Michel DOGNA

OBLIGATION DU MASQUE
Mesure sanitaire
ou mesure politique ?

 

Voilà encore un sujet qui risque de m’amener une désapprobation violente, voire une nouvelle rafale de désabonnements de la part de certains peureux formatés par TELEMENSONGES.
Que m’importe puisque mon abonnement est gratuit ! Ainsi, après quelque hésitation, j’ai quand même décidé de me lancer dans l’aventure car j’aime le risque, et que je vois de plus en plus de gens qui trichottent en mettant le masque sous le nez ou carrément sous le menton (ce que je fais aussi) ; et que j’ai bien envie de justifier ceux-là, dans leur choix de braver un règlement prétendument d’ordre sécuritaire.
Je vais donc expliquer pourquoi ces gens ont mille fois raison même s’ils réagissent d’une façon instinctive.

L’erreur pasteurienne entretenue

Pour commencer, si vous croyez dur comme fer que les virus et les microbes sont la cause des maladies, il vaut mieux ne pas continuer cette lecture. Pasteur en son temps était excusable car il découvrait tout juste l’existence du monde microbien.
Pourtant le génial Béchamps et le grand Claude Bernard disaient l’inverse, c'est-à-dire que leur présence était la conséquence et non la cause – qui n’a pas entendu sa célèbre formule "Le terrain est tout, le microbe n’est rien" ? Il se dit d’ailleurs qu’au moment de sa mort Pasteur avoua "je me suis trompé".
Mais l’industrie pharmaceutique a sauté sur l’occasion de sacraliser la version pasteurienne qui désignait les microbes comme un ennemi extérieur à abattre, ceci pouvant générer un gigantesque business.
De fait, l’exploitation de ce dogme erroné l’a élevée au premier rang financier de toutes les industries ; et malheur à celui qui s’aventure à donner un coup de pied dans ce mensonge enseigné à tous dès l’école, qui a permis de réaliser la manne pharaonique rapportée par les vaccins.

  • NOTA : Etant d’origine paysanne, j’ai toujours su qu’un terrain à chardons est considéré malade et déséquilibré. Détruire les chardons ne sert à rien, ils reviennent parce qu’ils se plaisent là. Autre exemple, dans l’ulcère d’estomac il y a présence de l’Helicobacter, et l’on vous donne un antibio pour l’éliminer – c’est aussi stupide que de chasser les mouches d’une gangrène pour la guérir.
Les virus sont partout

Il a fallu l’arrivée des microscopes électroniques pour découvrir les virus car ils sont trop petits pour être décelés avec des microscopes optiques simples. Savez-vous que nous sommes une usine ambulante de micro-organismes qui sont aussi nombreux que nos quelques milliards de cellules et même plus, ceci représentant un poids de 4 à 5 kg par individu de petits ouvriers amis collaborant 24 h sur 24 à notre survie.

Les études actuelles ont montré que certains virus sont des excrétions de cellules intoxiquées, qui pour se purifier sont contraintes d’expulser des débris nuisibles. De ce fait, les virus sont des éléments protéinés d’ADN ou d’ARN expulsés de cellules empoisonnées.
Les virus ne sont donc pas la cause de la maladie, mais de la toxicité qui mène à ces excrétions. Ces virus dits pathogènes ne sont donc que des messagers indiquant au corps qu’il doit se débarrasser d’une toxicité ; et lorsque c’est fait, ils meurent.

Ceci est le côté endogène (interne), mais il y a aussi la partie exogène (extérieure)

Selon les endroits de prélèvement, chaque mètre cube d'air contient entre 1.7 et 40 millions de virus, et entre 860 000 et 11 millions de bactéries. En particulier, nous inhalons en moyenne 200 000 virus par minute.
Sont-ils tous des ennemis ? Certainement pas, pas plus que les moustiques ne sont pas tous porteurs de la malaria. Et là, c’est le rôle de nos défenses immunitaires (leucocytes – lymphocytes - NK) de faire la douane. D’ailleurs tout ce qui vit est doté de défenses contre des éventuels prédateurs, même les plantes en exhalant des parfums aromatiques.

Les barrières naturelles
  • La peau, dont le sébum est la première barrière de l’épiderme avant les couches profondes du derme. Se décaper sans cesse la peau avec des savons est une ineptie de l’asepsie totale qui tue la flore cutanée ; j’ai remarqué que les gens qui se douchent tout le temps avec les gels parfumés du commerce sont plus fragiles que ceux qui se contentent d’un rinçage à l’eau chaude et ne se savonnent pas régulièrement. Donc vive la crasse propre !
  • Le tube digestif, dont l’acidité gastrique est une première barrière solide avant d’arriver à la flore intestinale.
  • Les muqueuses nasales qui protègent le cerveau et le système broncho pulmonaire et qui doivent être en bon état, non enflammées et humides – à savoir que des muqueuses sèches ne fonctionnent plus. Et c’est là que nous en arrivons au port du masque…
Le masque : un filtre illusoire ?

La taille moyenne d’un coronavirus est de 20 nanomètres (= 20 millionièmes de mm = 2 centièmes de microns). Les lumières (espaces) entre les mailles des masques font parait-il 3 microns de côté. Il peut donc passer 150 coronavirus côte à côte, et au carré cela nous donne 22 500 virus par maille – en multipliant par le nombre de mailles que je ne connais pas cela doit donner des millions de virus pouvant passer simultanément.
J’espère que les masques chirurgicaux ne sont pas les mêmes...

Les effets collatéraux des masques

  1. - D’après les essais d’une vingtaine de laboratoires, nous subissons une perte de près de 20% d’oxygénation - or nos plus grands consommateurs constants au repos sont le cerveau et le cœur – pour ceux qui sont déjà en insuffisance respiratoire (qui respirent par la bouche au moindre effort) c’est catastrophique.
    Si de plus par malheur on se trouve dans une zone couverte par la 5G avec le 60 giga Hz branché, qui comme nous l’avons déjà vu, crée un oxygène excité partiellement inutilisable par l’hémoglobine du sang pour son transport, on peut craindre le pire !
     
  2. - Toujours par ces mêmes laboratoires, on apprend que nous recyclons ainsi 25 à 30% de notre CO² - d’où de possibles maux de tête, mais aussi une baisse des défenses immunitaires. Par contre, c’est à mon avis bon contre la spasmophilie.
     
  3. - Si vous inhalez un méchant virus grippal ou autre pathogène, au lieu de le rejeter au moins en partie, ceci limitant son agression, vous le recyclez sans cesse ce qui augmente dangereusement votre charge virale, et donc nécessite des forces immunitaires beaucoup plus importantes et un risque augmenté d’être très malade.
     
  4. - Il est dit que le port du masque en conduisant est dangereux, car il peut induire des étourdissements sur certaines personnes. Je veux bien le croire car j’ai appris que parmi des jeunes qui portent continuellement le masque (par choix personnel), certains tombent en syncope dans la rue…
     
  5. - Si l’on m’avait dit il y a quelques années que bientôt on serait interdit d’accès d’entrée dans une banque si l’on n’est pas masqué... j’aurais pris cela pour un gag !
Contradictions et inepties flagrantes
  • Quand il n’y avait pas de masques disponibles en France, on nous a dit qu’ils étaient inutiles.
     
  • Quand ils sont arrivés ils sont devenus indispensables et obligatoires, avec 135 € d’amende aux contrevenants.
     
  • De qui se moque-t-on ?

Certains me disent que les pays où tout le monde porte un masque (Japon, Corée du sud) sont ceux où il y a eu le moins de décès, Hong Kong y compris où 7,5 millions d’habitants vivent dans une forêt de gratte-ciels accrochés sur un pan rocheux, donc avec la plus forte densité de population au monde – mais ceci n’est qu’une interprétation, car dans ces pays il n’y a jamais eu de confinement généralisé – et l’on a pu constater que la mortalité a été maximale dans les pays confinés (Italie, France, Espagne…), donc manquant de solarisation.
En outre, on sait maintenant que les rayons UVB tuent instantanément le covid.

Par ailleurs, on nous dit qu’il y a des gens testés positifs qui n’ont aucun symptôme et qui sont donc dangereux s’ils ne portent pas de masque, ce qui revient à justifier le port du masque pour tous.
Or, différentes études statistiques de suivis de contacts de porteurs sains effectuées contestent cette allégation, et c’est même l’OMS qui le dit : Aucun positif asymptomatique n’a transmis la maladie.

Lorsque je vois des gens masqués qui font de la moto, du vélo, ou du jogging dans la nature ou mieux encore monsieur et madame masqués dans leur voiture (à qui j’ai envie de demander s’ils gardent le masque dans le lit), je me dis que ces peureux incapables de réfléchir par eux-mêmes sont déjà des esclaves dans l’âme et fiers de l’être.

 

Aux USA, pendant que le port du masque est rendu obligatoire dans les états majoritairement démocrates (vassaux du gouvernement profond sataniste et sauvagement anti Trump), Donald Trump a éjecté l’OMS, fait entrer massivement le traitement Raoult à disposition, déconfiné les gens en bonne santé et dispensé du port du masque.
A la grande et magnifique fête anniversaire de "l’Indépendance Day" des Etats Unis au Dakota du sud à Rushmore au pied de la montagne sculptée avec les célèbres têtes des quatre grands présidents d’Amérique (Washington, Lincoln, Jefferson, Roosevelt) la présence de Donald Trump et de sa femme Mélania a été un délire d’ovations lors de son discours … et ni lui ni personne des milliers de participants ne portaient de masque !

  • Nota : comme par hasard, silence radio total en France sur le reportage de 2h 25 de cet événement majeur à portée mondiale où il apparaît clairement que Trump est en train de faire aboutir le plan de libération de l’humanité que JF Kennedy avait initialisé, et qui lui avait coûté la vie. A noter que le président Trump a déjà fait l’objet - parait-il – de 25 attentats qui ont été à chaque fois déjoués…
Conclusion
  • Il est clair que ces mesures illogiques imposées ont pour but de nuire à la communication entre les personnes, à entretenir la méfiance des autres et la peur de la maladie (ce qui baisse les défenses immunitaires). Le but final est de toute évidence de faire accepter, voire réclamer « le vaccin miracle » et détourner l’attention de la généralisation de la 5G.
     
  • Enfin, on comprend mal que face à un plan avoué de dépopulation de la planète, il soit préconisé des mesures pour protéger les gens.
    Mes amis, vous voyez bien que depuis longtemps le mensonge est roi et que toutes les valeurs sont inversées. C’est pour cela que lorsqu’on vous dit d’aller à gauche, il faut aller à droite, et inversement, mais tous ensemble !
     

Devant des lois criminelles avérées,

le devoir du peuple est la désobéissance civique.

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2020 7 19 /07 /juillet /2020 06:35

Message relayé

Header Association

Je signe la pétition "NON" au vaccin obligatoire
“On n’est pas des cobayes !”
"NON" au vaccin obligatoire

Madame, monsieur,

Il vient de se passer quelque chose de très inquiétant en France et à Bruxelles.

En France, le Ministère de la Santé a commandé il y a quelques jours des millions de vaccins contre le coronavirus au laboratoire Astrazeneca [1] [2].

  • Le problème est que ce vaccin n’est pas encore au point – de fait, il est impossible de fabriquer un vaccin en 3 mois.
  • Testé sur des macaques, il a donné des résultats très mitigés.
  • Et surtout, ce vaccin n’a pas encore été testé sur des êtres humains, en chair et en os.

Mais malgré tout ça, la France, avec 3 autres pays, se sont déjà engagés à acheter 400 millions de doses, pour 1 milliard d’euros environ !

Le patron du laboratoire Astrazeneca prévoit de livrer ce vaccin en octobre prochain, pour une vaccination de masse à l’automne.

Pire, on vient d’apprendre par une dépêche de l’agence de presse Reuters que ce vaccin qui est destiné aux Français et aux autres citoyens européens contiendra des cellules génétiquement modifiées (OGM)[3].

La Commission européenne s’apprête même à changer la réglementation pour que les procédures de validation de ce vaccin-OGM soient plus rapides !

Bien entendu, si on était sûr à 100% qu’un vaccin pouvait être inoffensif et qu’on savait qu’il pouvait sauver des millions de vies comme ses promoteurs le laissent penser…

… bien sûr ce serait une bonne chose.

Mais pour l’instant, ce vaccin est encore très loin d’avoir prouvé son efficacité et son absence de dangerosité !

Pour le Professeur Raoult, développer un vaccin contre le coronavirus en 12 ou 18 mois est de la « science fiction »…

…et pourtant, ils nous annoncent un vaccin en France à l’automne, donc en moitié moins de temps !!

Cela veut dire qu’ils ont décidé de ne pas le tester correctement !

Ce sera vous et moi les cobayes de ce vaccin fabriqué à la hâte !!!

Sur les macaques testés, les singes vaccinés faisaient moins de pneumonie, mais ils n’étaient pas protégés de l’infection !!! [4].

Ils continuaient à être contaminés… et PIRE, à contaminer les autres.

On n’a aujourd’hui AUCUNE preuve que ce vaccin puisse protéger qui que ce soit d’un virus dont on ne connaît presque rien !

Mais pour le laboratoire qui le fabrique et l’a déjà pré-vendu à l’Union européenne, pas question de perdre du temps :

  • Dans quelques semaines, dès le mois de septembre ils auront “fabriqué déjà plusieurs dizaines de millions de doses”[5].

Et ils envisagent de “livrer des millions de doses à partir des mois d'octobre/novembre”.

Un vaccin conçu et fabriqué en quelques semaines ?

C’est du JAMAIS vu.

Jamais un vaccin n’aura été développé et mis sur le marché aussi rapidement.

C’est d’ailleurs ce que dit le Dr Mike Ryan, directeur exécutif de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) [6] :

« Beaucoup de gens se demandent : pourquoi ne pas juste créer un vaccin et le donner aux gens ?

Eh bien on a appris beaucoup de choses sur la vaccination de masse, et s’il y a bien une chose plus dangereuse qu’un mauvais virus, c’est un mauvais vaccin.

Nous devons être très très prudents dans le développement d’un produit qu’on va injecter potentiellement à la majorité de la population mondiale ».

Bien sûr, le coronavirus a semé la panique en Europe et tué plusieurs dizaines de milliers de personnes, et il faut tout faire pour éviter que ce virus sème à nouveau la terreur…

… mais la décision de vacciner des millions de gens aussi rapidement paraît insensée.

C’est ce que dit le célèbre immunologiste Dr Antony Fauci, qui a eu la tâche difficile de conseiller le président Donald Trump :

"La pire chose qu’on puisse faire est de vacciner quelqu’un pour le protéger d’un virus... et au final d’aggraver son état”.

Voilà la première raison de mon inquiétude : dès cet automne, des millions… voire des dizaines de millions de personnes vont probablement recevoir une INJECTION d’un vaccin sur lequel on n’a aucun recul.

Un vaccin qui est censé agir directement sur votre système immunitaire, une des fonctions les plus complexes du corps humain.

On l’a vu précisément avec le Covid-19 : quand le système immunitaire se détraque comme avec les orages de cytokines… cela peut conduire à la mort.

Pendant des mois, cette pandémie mondiale nous l’a rappelé : il faut être très humble face à la Nature.

Il y a des choses qu’on ne comprend pas, qu’on ne maîtrise pas.

Pendant des mois, les plus grands experts, infectiologues ou virologues se sont penchés sur ce virus…

… sans jamais être capable de prédire ce qui allait se passer.

… sans avoir la moindre idée de la manière de le stopper.

… sans trouver la moindre piste pour le traiter.

La seule action qui a été efficace sur le plan sanitaire est un vieux réflexe, qu’on pratiquait au Moyen-Âge face aux grandes épidémies : on isolait les lépreux et les pestiférés.

Mais les avancées scientifiques dans tout ça ?

AUCUNE. RIEN. ZÉRO.

Et on nous dit aujourd’hui qu’une équipe de chercheurs de l’université d’Oxford a trouvé la clef pour stopper ce virus avec un vaccin développé en quelques semaines ??

Ce serait trop beau !

Les vrais experts n’y croient pas, moi non plus.

Et pourtant, le pire risque bien d’arriver.

La deuxième raison de mon inquiétude : c’est qu’on risque de ne pas avoir le choix.

Oui, les autorités de santé pourraient très bien rendre ce vaccin OBLIGATOIRE.

Pour le moment, une telle décision n’est pas légale.

Mais la Direction Générale de la Santé dit déjà les choses très clairement sur LCI :

Vous avez bien lu : AUCUNE PISTE N’EST ÉCARTÉE [7].

Après la crise que nous venons de traverser, ils sont capables d’imposer les mesures les plus folles.

Ils invoqueront l’état d’urgence sanitaire.

Même si on n’a aucun recul sur ce vaccin

Même si on ne sait pas si le virus va “revenir”

Et, je le crains… même si on n’est pas d’accord pour se faire vacciner.

Voilà pourquoi je vous invite à signer cette pétition pour éviter que, dans quelques semaines, on nous impose de force un vaccin.

Je signe la pétition "NON" au vaccin obligatoire

Car la crise que nous venons de traverser va donner aux autorités de santé les “pleins pouvoirs”...

… et ça, pendant des années et des années.

La “technocratie” de la santé a désormais les mains libres.

Rappelez-vous : en moins de 24 heures, les hauts fonctionnaires du ministère de la Santé ont réussi à mettre un pays entier à l’arrêt.

Pendant des semaines entières, ils ont fermé :

  • les écoles, les crèches, les universités
  • les magasins
  • les entreprises
  • les restaurants et les bars
  • les églises et ils sont même allés jusqu’à interdire les enterrements en famille

Et demain, au “nom du coronavirus”... ils pourraient très bien vous imposer un vaccin que vous ne souhaitez pas.

Attention, la décision n’est pas prise.

Mais c’est une vraie menace.

Car je le rappelle, un vaccin, c’est une des choses les plus complexes à développer.

“Le temps de développement d’un vaccin se mesure normalement en année, pas en mois”.

(Dr Amesh Adalja chercheur, Johns Hopkins University).

Même quand on est face à une maladie bien identifiée comme la grippe, la rougeole...

Mais là, on est en plus face à un virus dont on ignore encore presque tout :

  • Peut-être bien qu’une 2e vague se produira et que le virus reviendra à l’automne...
  • Peut-être aura-t-il muté...
  • Et peut-être que le virus aura disparu..

Franchement, personne ne le sait aujourd’hui : ni le professeur Raoult, ni Jérôme Salomon, ni les Chinois, ni les Américains.

Une seule chose est sûre aujourd’hui : nous n’avons pas envie d’être “pris de court” et qu’en octobre, on nous force à nous vacciner contre le Covid-19.

La décision n’a pas été actée, mais il faut TOUT faire, dès aujourd’hui, pour refuser ce vaccin obligatoire.

Voilà pourquoi je vous invite à signer cette pétition pour éviter que, dans quelques semaines, on nous impose de force un vaccin.

Je signe la pétition "NON" au vaccin obligatoire

Ne pensez pas que c’est impossible : la crise a rendu tout ça possible… et même probable

Qui aurait pu imaginer en début d’année qu’on fermerait TOUT un pays en quelques heures ?

Qu’une poignée de hauts fonctionnaires et le cabinet du ministre de la Santé nous disent :

  • si OUI ou NON on a le droit de sortir de son appartement…
  • si OUI ou NON on peut aller voir son père ou sa mère, ses enfants ou petits-enfants.

Honnêtement, personne n’aurait jamais cru à un tel scénario.

Attention : il ne s’agit pas de remettre en cause toutes les décisions qui ont été prises.

Certaines étaient nécessaires.

D’autres auraient probablement pu être évitées.

Mais ce n’est pas le passé qui nous intéresse : c’est ce qui va se passer demain.

Au “nom” du Covid-19, ils ont maintenant les pleins pouvoirs sur notre santé.

Rien ne pourra plus jamais les empêcher d’imposer tout ça aux Français.

Après cette crise sans précédent, qui osera contester des décisions des autorités de santé, censées protéger les Françaises et les Français contre la pandémie ?

Personne.

Voilà pourquoi je vous invite aujourd’hui à signer cette pétition contre un vaccin obligatoire.

Je signe la pétition "NON" au vaccin obligatoire

Aujourd’hui en France, aucune loi ne prévoit qu’on peut obliger des adultes à se faire vacciner.

Mais qu’en sera-t-il dans quelques mois ?

Quel député osera voter contre un projet de loi censé défendre les Français face à un virus potentiellement mortel.

Quel sénateur osera prendre le risque de dire “non” ?

Ne comptez pas sur l'administration… ni sur les politiques pour vous protéger.

Au contraire, attendez-vous à ce qu’ils utilisent notre peur :

Le danger : qu’on nous fasse du “chantage au vaccin”.

Aujourd’hui, je vous invite donc à refuser catégoriquement ce “chantage au vaccin” en signant cette pétition contre le vaccin obligatoire.

Car si on ignore totalement comment un vaccin pourrait agir sur une éventuelle 2e vague…

… on sait qu’il existe des solutions simples pour mieux prévenir la mortalité de ce virus.

On sait par exemple que la carence en vitamine D qui touche la majeure partie de la population française et européenne est un des facteurs qui aggrave la mortalité chez les personnes infectées par le virus.

Est-ce que la Sécu vous incite à en prendre ? Non...

C’est même exactement le contraire qui se passe :

Ils en profitent pour TUER les médecines douces :

L’exemple le plus flagrant, c’est “l’affaire de la vitamine D”.

En pleine “tempête” coronavirus, alors qu’il y a des sujets bien plus graves à traiter - comme le manque de médicaments de réanimation...

… l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSM) a trouvé utile de faire une mise en garde contre la supplémentation en vitamine D.

On croit rêver !

C’est au contraire prouvé que c’est un des rares éléments capable de réduire le risque de morbidité du Covid-19.

Et plutôt que de faire de la prévention avec la vitamine D, ils ont profité de cette période de terreur pour s’attaquer aux autres remèdes naturels.

Des alertes ont été émises contre les plantes qui ont une action anti-inflammatoire naturelle comme le curcuma ou des plantes qui contiennent des principes actifs proches de l’aspirine, comme la Reine-des-prés ou le Saule.

Hélas, ces plantes ont une action beaucoup moins gênante que les anti-inflammatoires chimiques comme l’Ibuprofène… utilisé par des millions de Françaises et de Français !

Pire : les autorités de santé ont aussi profité de cette crise pour “taper” sur les huiles essentielles.

Là encore, est-ce qu’il n’y avait pas plus important ??

Surtout quand on sait que certaines huiles essentielles possèdent des propriétés antivirales très intéressantes.

Ils veulent à tout prix faire croire que les médecines douces et la santé naturelle sont une menace pour la santé… surtout après cet épisode “Covid-19”.

C’est vraiment un comble !

Surtout quand on sait que chaque année en France, 13 000 personnes sont tuées à cause des médicaments (certains parlent même de 34 000 décès)[8][9].

Alors aujourd’hui, levons-nous pour éviter un coup de massue à la rentrée : NON au VACCIN OBLIGATOIRE.

Si un vaccin dont l'innocuité et l’efficacité sont prouvées, chacun doit être libre de décider s’il veut se faire vacciner ou non.

Mais refusons d’être les cobayes de l’industrie pharmaceutique européenne ou chinoise.

Car il n’y a qu’eux qui ont quelque chose à gagner dans cette histoire.

Pour cet ex-dirigeant de l’OMS :

“C’est un SCANDALE”

Voici ce que Germán Velásquez, ancien directeur à l’OMS, dit de ce futur vaccin :

“Les [laboratoires pharmaceutiques] veulent en faire le marché du XXIe siècle, une poule aux œufs d’or[10].

C’est un scandale.

D’autant que des sommes gigantesques d’argent public sont allouées à des firmes privées pour qu’elles trouvent des vaccins".

A travers le monde, 120 vaccins sont en cours de fabrication… c’est comme la ruée vers l’or.

Tous les chercheurs sont concentrés sur cet objectif unique : et ils sont prêts à tout pour décrocher cette “poule aux œufs d’or”.

Même à faire un vaccin OGM… avec l’aval de la Commission européenne :

C’est la grande agence de presse britannique Reuters qui a révélé ça le 10 juin 2020[11].

La Commission européenne serait sur le point d'assouplir la réglementation sur les Organismes génétiquement modifiés (OGM).

Devinez pourquoi...

… pour le vaccin anti-covid.

Bruxelles devrait prendre des décisions pour faciliter les essais cliniques des médicaments et des vaccins contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM).

Et d’après l’agence américaine, le vaccin développé par la firme d’AstraZeneca fait précisément appel à des OGM, comme le vaccin que sont en train de développer le géant chinois Cansino et le Big Pharma américain, Merck.

Vous voyez qu’ils sont prêts à tout ?

Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond.

Pour vous, le Covid a probablement été une épreuve.

Pour certains ça a même été une tragédie : des êtres chers sont morts, souvent seuls, loin de ceux qui les aimaient.

Mais pour l’industrie pharmaceutique, c’est une aubaine !!

L’affaire du siècle même.

Je vous préviens : tous les coups seront permis.

S’ils veulent vous obliger à vous vacciner, ils y arriveront.

Ils vont réussir à convaincre nos dirigeants.

Ils ont des armées de “lobbyistes” dont c’est le métier.

Et, face à la panique publique, les ministres seront plus faciles à convaincre que jamais.

Regardez ce qu’il s’est passé avec la chloroquine :

Il a suffi que les lobbys lèvent le petit doigt… et le sort de ce traitement était réglé.

En France, le ministre de la Santé s’est jeté sur la première étude négative publiée dans le Lancet pour interdire la prescription de ce remède… du jour au lendemain

Sur la foi d’une seule publication scientifique !

Pas de chance, quelques jours plus tard on s’est rendu compte que cette étude était “bidon” ;

Sans être alarmiste, c’est évident qu’il va se passer exactement la même chose.

Du jour au lendemain, un ministre risque de décréter que toute la population doit être vaccinée.

Peut-être commenceront-ils avec nos enfants.

Peut-être avec nos aînés.

Peut-être que ce sera tout le monde, tout de suite.

Honnêtement, on n’en sait rien.

Mais nous devons nous battre aujourd’hui pour conserver le droit de l’accepter librement ou de le refuser.

Je vous en prie, aidez-moi à faire passer ce message important en signant cette pétition maintenant.

Car dans quelques semaines il sera peut-être trop tard.

Merci de votre soutien.

Guillaume Chopin

Je signe la pétition "NON" au vaccin obligatoire

PS : Il est encore temps d'éviter ça : je vous en prie, aidez-moi à faire passer ce message vraiment important "Non au vaccin obligatoire". Car dans quelques semaines, il sera trop tard.

____

Sources :

[1] https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/06/24/coronavirus-la-guerre-sans-merci-des-laboratoires-pour-un-vaccin_6043964_3244.html

[2] https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/06/14/coronavirus-dans-le-monde-la-chine-enregistre-le-plus-de-cas-quotidiens-depuis-avril_6042784_3244.html

[3]https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-eu-vaccine-exclusi-idUSKBN23H1IL

[4]https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/coronavirus-les-doutes-des-scientifiques-sur-le-vaccin-d-astrazeneca_2129259.html

[5]https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/coronavirus-5-questions-sur-le-vaccin-d-astrazeneca-commande-par-l-union-europeenne_2128216.html

[6]https://edition.cnn.com/2020/03/31/us/coronavirus-vaccine-timetable-concerns-experts-invs/index.html

[7]https://www.lci.fr/population/coronavirus-une-fois-mis-au-point-le-vaccin-contre-le-covid-19-sera-t-il-obligatoire-2153875.html

[8]http://www.lemonde.fr/sante/article/2013/05/27/les-medicaments-causent-au-moins-18-000-morts-en-france_3418273_1651302.html

[9] http://www.ouvertures.net/medicaments-entre-13-000-et-34-000-morts-chaque-annee-en-france/

[10]https://lecourrier.ch/2020/06/22/vaccin-le-marche-du-siecle/

[11]https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-eu-vaccine-exclusi-idUSKBN23H1IL ____

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 15:19

Ce que vous devez absolument comprendre de toute urgence sur la situation

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 15:10

L'erreur du confinement

Et si on parlait du confinement, du Brésil, de l'OMS, des masques, de la non-violence, des Gilets Jaunes, face à ce qu'ils veulent: la mise en place d'un gouvernement mondial, que l'on approfondira demain...
 
Sources:

 

L'erreur du confinement

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 15:06

30 questions accouchantes

Partager cet article
Repost0
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 14:34
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2020 5 17 /07 /juillet /2020 20:27

{In}efficacité du masque

 "Une image vaut mille mots."

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2020 5 17 /07 /juillet /2020 19:37

Comment BG a placé ses pions

Bill Gates est accusé de pédophilie:

Part 1 : Comment Bill Gates a monopolisé la santé mondiale
https://www.youtube.com/watch?v=wQSYdAX_9JY (23 mn)

Ou ici (sous-titrage fixe): 
https://www.youtube.com/watch?v=dNYLhmrR3VE (23 mn)
Part 2 : Bill Gates - Plan pour vacciner le Monde
https://www.youtube.com/watch?v=o7A_cMpKm6w (28 mn)

Ou ici (sous-titrage fixe): 
https://www.youtube.com/watch?v=2-QrBwTaS8k (28 mn)
Part 3 : Bill Gates et la grille de contrôle de la population
https://www.youtube.com/watch?v=igx86PoU7v8 (36 mn)

Ou ici (sous-titrage fixe): 
https://www.youtube.com/watch?v=s7m5EiKPgtQ (36 mn)
Part 4 : Rencontrez Bill Gates
https://www.youtube.com/watch?v=DSvhPnUgyz8 (38 mn)

Ou ici (sous-titrage fixe) : 
https://www.youtube.com/watch?v=WS4pITT4Im4 (38 mn)

20¨% des testés gravement blessés par le vaccin Gates-Fauci.

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2020 5 17 /07 /juillet /2020 17:13

Medical Professionals and Scientists for Health,
Freedom and Democracy

 

Voici la bande-annonce en anglais et français de l'association de professionnels de la médecine et de scientifiques pour la santé, la liberté et la démocratie. Leur initiative pourrait être reproduite dans d'autres pays et nous pourrions ainsi créer un réseau international qui poursuivra des objectifs communs. Nous souhaitons informer et éduquer la population sur les questions de santé importantes afin qu'elle puisse tirer ses propres conclusions concernant les décisions politiques sur les questions d'intérêt national et international. Les sujets d'intérêt immédiat sont la crise de Corona et la question des stratégies mondiales de vaccination. Nous sommes convaincus que les citoyens du monde entier, sans intention de gain personnel, devraient se réunir dans le monde entier pour contrecarrer les forces qui menacent de perturber notre société. Pour plus d'informations: www.mshfd.org.

Association de professionnels de la médecine et de scientifiques pour la santé, la liberté et la démocratie

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2020 5 17 /07 /juillet /2020 16:47
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2020 5 17 /07 /juillet /2020 09:53

Non au masque obligatoire!

Le fait que le masque ne protège pas est reconnu même par l'OMS (malgré cela, elle le recommande; cherchez l'erreur!). Au contraire, le masque, outre qu'il entrave sérieusement une respiration libre et saine, peut s'avérer lui-même une source de contamination. Le fait que le masque protègerait est donc juste une croyance abondamment relayée par les médias dominants, et absolument pas une réalité scientifique.

L'OMS, elle-même déclare qu'il n'existe «aucune preuve que le port d’un masque par des personnes en bonne santé puisse empêcher d’être infecté par des virus respiratoires».

Professeur Bhakdi: «Les masques pour la population générale ne sont pas nécessaires et peuvent en fait être des «nids à microbes» plus nuisibles qu’autre chose».

La science est concluante: "Les masques n'empêchent pas la transmission des virus".

Sur le site officiel de Santé Publique France, au 17/07/2020, il est possible de lire: "L’ensemble des indicateurs de circulation du SARS-Cov-2 est à un niveau bas sur le territoire métropolitain, sans signal en faveur d’une reprise de l’épidémie".

La principale fonction du masque est, en fait, de tester la crédulité et le degré de soumission de la population. Il est important que les citoyens libres et lucides s'unissent et s'organisent contre cette injustifiable oppression, qui est une porte ouverte pour les suivantes (vaccination obligatoire).

Non seulement l'inutilité mais même la nuisance des masques sont bien documentées:

Lettre ouverte à l'OMS

 A tout cela une seule conclusion:

Non au masque obligatoire!

(Signez la pétition!)

Le temps de se défendre est arrivé!

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2020 4 16 /07 /juillet /2020 00:50
Partager cet article
Repost0
9 juillet 2020 4 09 /07 /juillet /2020 22:12
Partager cet article
Repost0
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 22:32

Pierre Jovanovic accuse Bill Gates!

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2020 2 07 /07 /juillet /2020 10:37

Dentifrices avec ou sans di-oxyde de titane

Depuis le 1er Janvier 2020, en France, le di-oxyde de titane (toxique) est interdit dans les aliments. Bonne nouvelle! Mauvaise nouvelle: Il est toujours utilisé dans les dentifrices! (même "Bio"!)

Il serait bon d'arrêter de se polluer au quotidien, une ou plusieurs fois par jour!

Alors, votre dentifrice contient-il du di-oxyde de titane?

Pour le savoir il suffit d'aller sur une page du site "Agir pour l'Environnement" (merci à eux!):

Dentifrices avec ou sans dioxyde de titane

Voir le rapport d'enquête sur les dentifrices

Une bonne adresse (dentifrice qualité alimentaire)

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 13:01

Le but du masque

Les masques sont inutiles et toxiques, mais ils correspondent à une stratégie précise: vous maintenir dans la peur et le stress afin de vous pousser à accepter bientôt le "vaccin sauveur", qui est déjà fabriqué à des millions de doses!

Dr Tal Schaller: "Ce que l'on ne vous dit pas: Derrière le vaccin, il y a la puce et la 5G.  Et vous deviendrez un esclave robotisé."

Infos détaillées sur les blogs du Dr Tal Schaller sur santeglobale.world. Voyez aussi les films VAXXED 1 et 2 et montrez les à tous vos proches, ce sont des documents puissants pour sortir du cauchemar vaxxinal!

La pandémie des masques

Partager cet article
Repost0