Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 11:40
Partager cet article
Repost0
5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 10:48

Est-on, en droit, vraiment obligé
de se laisser perforer avec une seringue?

La réponse d'un avocat

 

Propos extraits:

"Dans les textes de loi il est prévu des tests biologiques préalables à la vaccination." (Ce sont ces tests qu'il faut exiger). "Le premier test à faire est le typage HNA." "La vaccination de masse est une aberration." "Le curé n'attrapait pas la peste parce qu'il avait la foi." "L'on dit que l'on vit de plus en plus longtemps, mais, depuis quelques années, la courbe est en train de redescendre, alors que l'on nous vaccine de plus en plus. Alors, cherchez l'erreur!" Propos d'un médecin écossais: "La vaccination, c'est un mensonge français!".

 

Sylvano Trotta:

"Vous êtes nombreux à me poser des questions sur l'obligation vaccinale. Voici les réponses d'un avocat spécialisé dans le domaine.
Le Blog de Maitre Joseph: https://blogavocat.fr/space/jean-pier...
Pour vous aider: https://www.infovaccin.fr https://www.alis-france.com Documentaire à regarder: Silence on vaccine https://www.youtube.com/watch?v=JbL4J...

Obligation vaccinale - Maître Jean-Pierre Joseph répond...

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 07:27

 
mercredi 1er juillet 2020,
Deuxième vague de mensonges
(version corrigée)

Vous pensiez que tous les festivals estivaux étaient annulés? Détrompez-vous: cette année, nos autorités et les médias qui leur servent de porte-voix occupent la scène et nous offrent un grand show de désinformation! Au programme: une flopée d’infoxs, un défilé de contre-vérités et une kyrielle de mensonges nouveaux ou resservis en guise de deuxième vague. Puisque la première n’a pas été le tsunami annoncé, les confineurs-baratineurs mettent tout en œuvre pour camoufler le fiasco de leurs prédictions et l’absurdité de leurs réglementations liberticides sous une couche de tromperie supplémentaire.  Ce Corona Circus m’écœure tellement que je commence à somatiser et que je souffre depuis quelques jours de véritables nausées. Toujours interdite, la compétition de football amateur me manque énormément car ce n’est pas le footing  ou le vélo qui peuvent remplacer ce sport très défoulant. Heureusement, j’ai pu participer samedi soir à une belle fête sans masque ni distanciation sociale et ça m’a redonné le moral. Et pour surmonter mes haut-le-cœur, je compte sur l’effet cathartique de cette infolettre intentionnellement colérique. Parmi les bobards épandus à la pelle dans les journaux et les émissions télé en ce début d’été, en voici 6 qui me donnent littéralement envie de vomir. Désolé si je vous refile mon dégoût mais ça me fait vraiment du bien de dénoncer cette épidémie de fausses nouvelles débitées par des confrères qui me paraissent de moins en moins frères et  de plus  en plus ….
 
1er mensonge: Novak Djokovic est un inconscient
 
Il y a  quinze jours, Novak Djokovic a organisé  un tournoi de tennis en Serbie et en Croatie. Ce n’était pas une compétition mais bien une exhibition  ludique destinée à récolter des fonds pour des œuvres caritatives tenant à cœur au champion serbe.  Les joueurs invités  à cet «Adria Tour» ont aussi joué au foot et au basket sans porter de masque  ni respecter la distanciation sociale. On les a vus – quelle horreur! – se toucher sans gants et même s’étreindre sur le court  pour se féliciter.  Étrangement,  les sportifs, leurs soigneurs et leurs coaches ont fait l’objet d’un dépistage express et une quinzaine d’entre eux  - dont «Djoko» lui-même - ont été testés positifs au Covid-19.  Depuis lors, c’est la curée: tous les médias ont hurlé à l’abomination et accusé le tennisman d’avoir joué avec le feu et  avec la vie d’autrui. En fustigeant son «comportement inconscient», les inquisiteurs à micro ou à stylo ont souligné qu’il aggravait son cas car on le sait adepte des médecines naturelles, du régime sans gluten et  de la méditation. Un mec très dangereux, quoi,  un gourou  sans scrupule capable d’égarer ses disciples en leur conseillant de veiller à leur immunité  et à leur microbiote plutôt que de se laisser terroriser par un microbe. Malgré ses excuses publiques,  le quintuple vainqueur des Masters a perdu tout crédit aux yeux du tribunal médiatique. Mais de quoi est-il coupable? À ma connaissance,  aucun participant potentiellement «contaminé»  lors du tournoi n’a développé la maladie, ni même le moindre symptôme. Comme ils le font depuis deux  mois, c’est-à-dire depuis que la virose saisonnière a quasiment disparu des radars sanitaires, les journalistes assimilent allègrement le test  et le Covid, l’agent viral et la pathologie,  les infections et les «cas confirmés». À les lire ou les entendre, les joueurs et leurs proches ont été «touchés par le virus» et exposés à un péril mortel. La vérité, c’est que ce risque est infinitésimal et que les gens catalogués  comme  infectés sont toujours en parfaite santé. Je vous parie tout ce que vous voulez qu’ils vont le rester mais que les justiciers médiatiques vous le cacheront.
 
2ème mensonge: Les fêtards nous mettent en danger
 
Parmi les  généreux participants au tournoi de bienfaisance, il y avait Alexandre Zerev. Négatif au test, le joueur allemand avait néanmoins battu sa coulpe et promis de se mettre en quarantaine pendant 14 jours. Hélas pour lui, il a été filmé samedi en train de danser en charmante compagnie dans une soirée: quel crime épouvantable, aux yeux de l’Inquisition pasteurienne!  En Belgique, il y a dix jours, ce sont des centaines de fêtards qui ont défrayé la chronique en se rassemblant à Bruxelles sur la place Flagey. Experts, politiques et éditorialistes ont condamné à l’unisson ce rassemblement festif risquant de rallumer l’épidémie et de ruiner le déconfinement. Le maire écologiste (!) d’Ixelles, qui avait dépêché la police sur les lieux,  a même menacé les contrevenants de graves sanctions s’ils reprenaient ce «risque insensé». Le problème , c’est que ces procureurs autoproclamés ne disposent d’aucun élément à charge pour étayer leurs accusations.  Rien, absolument rien, ne prouve que le regroupement de nombreux individus au même endroit ait joué un rôle quelconque dans la dynamique de la «pandémie».  Ce ne sont que des spéculations et des modélisations théoriques. En février, les épidémiologistes alarmistes nous ont déjà fait le coup avec la Foire du Livre. Puis en mars avec le salon de la construction Batibouw. À la veille du confinement, ils s’alarmaient des  lockdown parties  organisées par de  jeunes «irresponsables».  Début juin, les mêmes experts ont annoncé que les manifestations contre le racisme auraient inévitablement des conséquences. Et suite aux événements ixellois,  ils ont pronostiqué un  funeste «effet Flagey». À chaque fois, ces prophètes foireux pérorent mais ne fournissent aucun indice permettant de vérifier qu’il y a eu départ d’un foyer et  début d’une «chaîne de transmission» dans les rassemblements de foules. La vérité, c’est que les rebonds prédits ne se produisent pas et que les faits donnent raison aux fêtards. Le Covid est mort et enterré et les 2.000 «traceurs» belges engagés  pour le pister téléphoniquement se tournent les pouces avant d’être licenciés prochainement. Un gâchis financier  de plus ….
 
3ème mensonge: Les masques ont fait leurs preuves
 
Surréalisme à la belge: alors que l’épidémie s’est évaporée, 450 médecins viennent de publier une lettre ouverte alertant sur  un manque d’adhésion de la population pour l’endiguer. Ils déplorent notamment que le gouvernement n’ait pas rendu le port du masque obligatoire. Ce dernier est déjà imposé dans les transports  en commun mais  les toubibs inquiets voudraient que l’obligation soit étendue et renforcée. Argumentation? «Les masques buccaux ont un sens, sinon nous n’en n’aurions pas si massivement besoin dans les hôpitaux». Les intellectuels  y verront  un sophisme, c’est-à-dire un raisonnement faussement logique.  Mais comme je ne prétends pas être intello,  je parlerai pour ma part de grosse couillonnade.  Car les masques, ces disciples d’Hippocrate semblent l’ignorer, n’ont aucune espèce d’efficacité. Et comment en serait-il autrement? Un masque facial standard a des pores d’une dizaine de microns alors que la taille moyenne d’un virus est de 250 nanomètres. Ça veut dire que 40 virus peuvent traverser de front chaque trou du bâillon, soit des milliers par masque. Tu parles d’une protection! Certes, ces  boucliers risibles sont  désormais recommandés par l’Organisation Mondiale de la Santé. Le hic, c’est  que cette recommandation ne repose sur aucune base scientifique solide. Et que c’est même reconnu dans un document de l’OMS  repéré par le chercheur canadien Denis Rancourt: «À l’heure actuelle, l’utilisation généralisée des masques par les personnes en bonne santé dans le cadre communautaire n’est pas encore étayée par des preuves scientifiques directes ou de haute qualité  et il y a des avantages et des dommages potentiels à prendre en compte». Via une lettre adressée au directeur de l’OMS, l’Association des Libertés Civiles de l’Ontario (OCLA)  vient de  sommer Mister Ghebreyesus de s’expliquer sur cette incohérence bizarre. Dans le Néosanté de juillet-août,  nous publions également un article sur la mascarade des masques. Hughes Belin a trouvé d’autres publications et déclarations émanant de l’OMS et attestant que cette contrainte n’est pas fondée sur des preuves. La conclusion de notre journaliste  est que  «L’imposition des masques est bien une manipulation de masse fondée sur une supercherie scientifique avec des conséquences psychologiques profondes que la science, elle, fera bien d’évaluer un jour.».

4ème mensonge: Le coronavirus a fait des ravages chez nous
 
Dans son édition de lundi, le quotidien belge Le Soir – que j’ai pour ma part rebaptisé Le Suaire – nous affirme que le coronavirus a fait près de 30% de décès en plus que la normale entre le 1er mars et le 31 mai. C’est une manipulation éhontée car la surmortalité due aux maladies respiratoires ne se calcule pas sur 3 mois mais sur l’ensemble de la saison froide. Or, cette année,  la grippe annuelle a été exceptionnellement clémente durant l’hiver. En France, on vous l’a déjà signalé, il n’y avait que 72 morts de grippe  recensés officiellement au 1er avril. Pour avoir une vue correcte de la  surmortalité, il faudra comparer l’ensemble de l’année 2020 avec les années précédentes. Serait-elle au rendez-vous, ça n’aurait rien d’extraordinaire.  Les Français savent-ils que depuis 1945,  leur pays a enregistré 13 épisodes de surmortalité comparable à celle de 2020? Sans compter le Covid-19, les épidémies saisonnières ont engendré à 13 reprises  un excès d’au moins 10.000 décès par rapport à l’année antérieure.  Vous pouvez le vérifier en lisant cette analyse publiée  sur le blog du sociologue Laurent Mucchielli. La dernière fois que ce bon vieux Influenza  a «ravagé» l’hexagone, c’était en 2017, avec un nombre de décès en excès estimé à 21.200 sur les 10 semaines de l’épidémie grippale. Si vous ne le croyez pas, allez lire cet article du Figaro  daté du 8 mars 2017.  En Belgique, on devrait se souvenir de l’année 2015:  il y a eu 17% de morts en plus lors de l’épidémie grippale et pendant le pic, on a compté jusque 2.600 décès par…. semaine. Comme le prouve ce reportage télévisé de l’époque,  le Dr Van Laethem n’était nullement alarmé, lui qui officie cette année comme porte-parole du comité de crise qui a créé la panique et décrété le confinement. J’ai fait suivre la séquence télé à une consœur travaillant dans la même chaîne et j’attends toujours qu’elle réagisse, ne fût-ce qu’en m’exprimant son étonnement…
 
5ème mensonge: Le coronavirus fait des ravages ailleurs
 
 C’est quand même fou: la Belgique et la France n’ont pas subi une vague de trépas hors-normes, mais la première est championne du monde de la mortalité (nombre de morts par million d’habitants) et la seconde est en tête pour le taux de létalité (nombre de morts rapporté à  la population infectée). Bien que les chiffres soient donc sur la table pour relativiser l’ampleur de la pandémie,  les médias dominants des deux pays ne le font pas. Ce qui est encore plus hallucinant, c’est qu’ils font le contraire et nous racontent maintenant qu’une apocalypse est en cours  sur les autres continents.  Bien sûr, l’Amérique de Trump et le Brésil de Bolsonaro – décrits comme des affreux populistes qui ont minimisé la menace à des fins électoralistes – figurent au premier rang des nations prétendument dévastées par un fléau hors de contrôle. La réalité est que, là comme ailleurs, la politique de confinement décidée par les gouverneurs a fait d’immenses dégâts parmi les personnes âgées cloîtrées chez elles ou dans des homes.  À l’image de le France et de la Belgique, les États-Unis ont été le théâtre d’une tragédie - authentique celle-là et un peu décalée par rapport à l’Europe - , se déroulant dans les maisons de retraite où les vieux ont été terrorisés et emprisonnés. Et davantage terrorisés encore parce qu’emprisonnés et privés d’une vie digne.  Dans une autre analyse argumentée, le chercheur  Denis Rancourt  s’est penché sur la mortalité toutes causes confondues des deux côtés de l’Atlantique: pour lui,  pas trace d’un fléau viral mais bien «la signature probable  d’homicide de masse par la réponse du gouvernement». Un homicide de masse, c’est un génocide et je ne regrette pas d’avoir employé ce terme il y a déjà trois mois. Il y a eu génocide, c’est une certitude,  mais il n’y  a pas de deuxième vague: ce qui se passe actuellement , c’est qu’on teste tellement de gens  dans certains pays  (Afrique du Sud notamment, où le test PCR est  ouvert gratuitement à tout le monde) que la pseudo pandémie est entretenue artificiellement. Comme l’expliquait David Crowe dans le Néosanté de juin, tester une population non infectée ne peut produire que des faux positifs, ce qui permet de prolonger indéfiniment une crise sanitaire qui n’en est pas une. Dimanche soir, la RTBF a  diffusé un reportage atroce sur le Yémen, où  le coronavirus  - détecté chez un million d’habitants!  -  viendrait s’ajouter à  la guerre et la famine en décimant les enfants. Ainsi, même dans cet enfer sur terre, on parvient  à dépister à tour de bras! Si ce n’est pas le signe d’un plan prémédité, c’est très bien imité.
 
6ème mensonge: sans confinement, c’eût été pire
 
Ça, c’est l’infox la plus odieuse: relayant sans broncher une étude effectuée par une équipe de l’Imperial College de Londres – ce même panier de crabes qui  a inspiré la décision criminelle de confiner  la moitié de l’humanité sur base de modèles mathématiques délirants – les médias nous assènent  que le confinement aurait évité 3 millions de morts dans 11 pays européens. Mais c’est faux, archifaux!  Tout indique au contraire que les pays ayant adopté les mesures les plus sévères  ont été les plus impactés. Dans le mensuel Néosanté de juillet-août, Pryska Ducoeujoly a interviewé les Dr Nicole et Gérard Delépine: graphiques à l’appui, ce couple de cancérologues -statisticiens démontre sans ambiguïté que les pays soumis au lockdown strict sont les plus mal classés en termes de mortalité. En Suède et aux Pays-Bas, où la vie «normale» n’a pas été stoppée brutalement, le nombre de morts par million d’habitants est très inférieur à celui de la Belgique et de la France. Pourquoi voit-on si peu Jean-François Toussaint  sur les plateaux télé? Avec ses chercheurs de l’IRMES, ce professeur de physiologie a dressé un bilan accablant du Covid-19  et  de sa gestion par les autorités. Dans son analyse que vous pouvez lire en cliquant ici, il déplore amèrement  que les gouvernements aient «succombé à la panique» en prenant la décision calamiteuse  de «confiner aveuglément». En fait, les courbes de décès n’ont jamais épousé un tracé correspondant aux options préconisées par les experts: comme me l’a expliqué un lecteur ingénieur versé en statistique, le confinement n’a pas ralenti  la phase de mortalité croissante et le déconfinement n’a provoqué aucune recrudescence.  Tout ce cirque était inutile, car l’épidémie de Covid-19 n’a fait que suivre l’évolution classique d’une grippe saisonnière normale.  J’ai mis  sa petite démonstration en ligne  et vous pouvez la consulter en cliquant ici. Mais pourquoi se fatiguer à décrypter des tangentes alors qu’on a  sous les yeux  la preuve éclatante  que la surmortalité découle du géronticide et d’une surmédicalisation iatrogène? Cette preuve s’appelle la Grèce.  Certes, ce pays a confiné tôt et a eu la grande intelligence d’autoriser totalement la prescription de chloroquine. Mais il a pris une autre décision capitale: dès la mi-mars,  le gouvernement grec a réorienté sa politique de dépistage en ne testant que les personnes  gravement symptomatiques. Résultat: 191 morts seulement dans un pays comptant 10,7 millions d’habitants  et dont le système de santé a été durement affecté par la crise financière!  La clé de ce mystère m’a été révélée par la comptable des éditions Néosanté, qui est d’origine grecque et qui y retourne souvent pour en exporter vers la Belgique de délicieuses olives biologiques: en Grèce, les maisons de retraite n’existent quasiment pas! Pour toute famille grecque qui se respecte, il est inimaginable de reléguer les anciens dans un hospice,  il est hors de question de placer ses parents dans des mouroirs monogénérationnels.  Les vieux sont pris en charge par leurs descendants et hébergés chez ces derniers, si possible jusqu’à leur dernière heure. Les seniors ont donc été confinés avec leurs enfants,  petits-enfants et parfois arrière-petits-enfants. Si la vie sociale a été paralysée, la vie familiale habituelle n’a pas été brisée par le confinement. Pour moi, la Grèce est  une magnifique étoile brillant dans la nuit, une super-nova qui nous dévoile combien le mythe pasteurien de la causalité virale est nul et non avenu. Les aînés ont survécu parce qu’on ne les a pas coupés de la jeunesse, qu’ils ont échappé à la pandémie de peur et qu’on ne les  a pas assassinés en les séquestrant loin de leurs proches. L’essentiel se joue dans la tête et  dans le cœur. Et moi, cette évidence m’aide à surmonter mon écœurement. Ça va déjà beaucoup mieux.

 
Yves Rasir

PS:   Si vous avez aimé cette infolettre, faites-la suivre à vos contacts et/ou partagez-la sur les réseaux sociaux (cliquez sur les icônes ci-dessous).  Vous pouvez  retrouver et (re)lire toutes les newsletters hebdomadaires ( plus de 360 à ce jour) en cliquant ici . Sous la version en ligne, vous pouvez également laisser vos commentaires et témoignages. Profitez-en pour visiter notre site et faire des emplettes dans sa boutique….
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2020 6 04 /07 /juillet /2020 22:46

Elle va mourir ... la Liberta!

Jean-Pierre Joseph

Elle va mourir ... la Liberta - Jean-Pierre Joseph

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2020 6 04 /07 /juillet /2020 22:27

L'Info en questions - N°4

Au programme de ce soir:
- La fiabilité des tests rapides et PCR
- Le référendum en Suisse
- Le procès du Mediator
- Les vaccins «contre le COVID19 en cours - Les retombées positives du COVID19.
 
Dans l’émission de ce soir, l’animateur de radio au Brésil Christophe Brana et Jean-Pierre Joseph, avocat et auteur du livre «Vaccins, on nous aurait menti?» nous font l’honneur de leur présence.
 
L’émission hebdomadaire "l'info en QuestionS" est une émission née d'une demande grandissante d'informations libres et échappant à la censure. Les conflits d'intérêts étant désormais légion dans le monde médiatique, une équipe de lanceurs d'alerte s'est mobilisée pour partager ses dernières informations et les questions qu'elles suscitent.
 
Le but de l'émission "l'info en QuestionS" est également d'inviter des experts, des scientifiques et professionnels dans différents domaines afin qu'ils répondent aux questions des citoyens. Notre équipe est à géométrie variable, en fonction des disponibilités de chacun et de chacune.
 
🌸 Retrouvez l'émission chaque jeudi à 20h00 Heure UE-France / 14h00 Heure Québec
 
🌸 ⚡️Les chaînes de l'équipe⚡️
👉Jean-Jacques Crèvecoeur: https://www.youtube.com/channel/UCCPk...
 
POUR LE QUÉBEC:
- Interview de David Mendès, PhD, docteur en physique, qui a testé les tests homologués par la Haute Autorité de Santé et qui révèle la non-fiabilité des tests rapides (Interview de LeMedia): https://youtu.be/vrjmY_ffgAg
- L’ensemble des publications (écrites et vidéos) de David Crowe à propos de ce qu'il appelle ""le mythe infectieux"": https://theinfectiousmyth.com/
- L’article de David Crowe sur lequel Jean-Jacques s'est basé pour sa chronique: https://theinfectiousmyth.com/book/Co...
- Fondation pour la Défense des Droits et des Libertés du Peuple: https://fpplc.org
 
POUR LA BELGIQUE: Pour accéder à des milliers d'informations relatives à la vaccination: http://initiativecitoyenne.be/
 
SIGNEZ LA PÉTITION BELGE : https://www.petitionenligne.be/pas_de...
 
POUR LA SUISSE:
- Référendum n°1 pour contester la modification de la loi sur les épidémies qui autorise l’application de traçage, télécharger les formulaires à faire signer aux suisses: https://drive.infomaniak.com/app/shar...
Les feuilles signées et validées par la commune (même incomplètes) sont à envoyer à: François de Siebenthal
- 23, Av. Edouard Dapples - CH 1006 LAUSANNE, SUISSE
- Loi sur les épidémies (LEp), voir art. 60a: https://www.admin.ch/opc/fr/classifie...
- Projet de loi COVID19, voir art. 2: https://www.newsd.admin.ch/newsd/mess...
- Rapport explicatif de la loi COVID19 (vaccin obligatoire même sans situation d’urgence), voir art. 2: https://www.newsd.admin.ch/newsd/mess...
- Pour contacter Chloé: chloe@exactions.net POUR LA FRANCE:
SIGNEZ LA PÉTITION FRANÇAISE:
- Association Liberté Information Santé: https://www.alis-france.com/ - Ligue Nationale pour la Liberté Vaccinale: https://www.infovaccin.fr/ - Collectif d'avocats et de citoyens qui s'unissent face aux mesures disproportionnées contre le COVID: https://noublionsrien.fr/
Autres références citées:
- La vidéo faite par Silvano Trotta sur le Brésil: https://youtu.be/jGUSccIWZas

 

L'Info en questions - N°4

Partager cet article
Repost0
29 juin 2020 1 29 /06 /juin /2020 21:26

L'école bourre la crâne aux enfants avec de la propagande vaccinale

Partager cet article
Repost0
29 juin 2020 1 29 /06 /juin /2020 19:44

Message relayé

La Newsletter de Michel DOGNA
VACCIN COVID 19
la gaffe de l’OMS

 

L’OMS admet par inadvertance que les vaccinations
ne fonctionneront pas contre le coronavirus
(le 18 mai 2020 / Par Ethan Huff)

 

En essayant de maintenir la pandémie aussi longtemps que possible, il semblerait que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) insiste pour que le développement de l’immunité naturelle contre le coronavirus de Wuhan (COVID-19) ne soit pas possible, et que le seul espoir de la société soit un vaccin.

Mais si l’immunité naturelle est hors de question, alors pourquoi l’immunité induite par le vaccin serait-elle meilleure? Et, bien sûr, on ne parle pas des effets secondaires plus ou moins gravissimes, voire mortels, dont l’histoire depuis plus d’un siècle relate des statistiques effrayantes dans le monde.

Dans une annonce récente, l’OMS a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve solide suggérant que les personnes testées positives pour le coronavirus de Wuhan (COVID-19) et rétablies, aient acquis une immunité naturelle – ce qui sous-entend qu’elles pourraient être à nouveau infectées. Mais cette allégation n’est qu’une simple hypothèse opportuniste visant à tenir le peuple obéissant à suivre des « directives de sécurité » comme le port de masque et la distance physique.

En fait l’OMS déplore (craint!) que "Les personnes qui supposent qu’elles sont immunisées contre une deuxième infection parce qu’elles ont reçu un résultat de test positif puissent ignorer les conseils de santé publique". Evidemment puisque le but de la manœuvre est d’amener tout le  monde à accepter le "vaccin". Une fois que ledit vaccin sera disponible, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, souhaite qu’il soit distribué "gratuitement" à tout le monde – fausse gratuité puisque les contribuables paieront collectivement la facture par l’intermédiaire de leurs impôts. C’est une excellente nouvelle pour l’eugéniste milliardaire Bill Gates, qui se voit déjà encaisser le jackpot pharaonique sur lequel il mise ardemment.

La façon dont Gates, l’OMS et la bande d’extrémistes pandémiques prévoient de maintenir le public dans l’attente du vaccin magique "licorne" est de continuer à semer la peur concernant la menace permanente d’infection. Pourtant, l’une des dernières affirmations qu’ils ont lâchées est que le COVID-19 ne disparaîtra jamais (!!!). C’est ainsi que le Dr Mike Ryan, directeur des urgences de l’OMS, lors d’une récente conférence de presse virtuelle a déclaré:


"Il est important de mettre cela sur la table: ce virus peut devenir juste un autre virus endémique dans nos communautés, et ce virus peut ne jamais disparaître".

Oui, cela signifie qu’ils admettent implicitement que ce virus, comme tous les Coronavirus grippaux est un mutant permanent, et que tous les vaccins seront donc obsolètes tous les 6 mois ou moins encore, de même que pour la grippe hivernale. 

Conclusion: attendre LE vaccin libérateur est vraiment une utopie stupide.

Source de cogiito.com: PAJ

 

LE FAUX VACCIN OBLIGATOIRE:
un modificateur génétique
de l’espèce humaine

Ce qu'on nous présente comme un nouveau type de vaccin qui va nous "sauver" du Covid 19 est en réalité une modification génétique irréversible de notre ADN, ce qui est pourtant totalement interdit!

Même les traitements homéopathiques de nettoyage ne pourront plus rien une fois le vaccin inoculé... 

Voici une lettre d'avertissement inquiétante de la naturopathe allemande Anette Lillinger à tous ses patients s'informant du prochain vaccin contre le coronavirus (traduction).

Je voudrais attirer d'urgence votre attention sur des questions importantes concernant la prochaine vaccination Covid-19 programmée.

Au cours des 20 dernières années, des patients sont régulièrement venus me voir pour être traités parce qu’ils avaient développé des symptômes après avoir été vaccinés.

Bien entendu, de tels symptômes et maladies associées ayant été produits artificiellement ont toujours été plus difficiles à traiter que les maladies qui découlent de la nature du patient, c'est-à-dire qui sont d'origine naturelle.

En particulier, les conséquences des vaccinations étaient jusqu'à présent principalement dues aux adjuvants ajoutés pour boosters ou stabiliser les substances actives. Ceux qui ne pouvaient pas être éliminés par le corps de certains vaccinés, entraînaient des désordres plus ou moins sévères nécessitant un drainage homéopathique pouvant s’étaler sur plusieurs mois.

Or, en raison du nouveau mode d'action du futur vaccin "contre les coronavirus", de tels succès de guérison ne seront plus possibles à l'avenir. Pour la première fois dans l'histoire de la vaccination, les vaccins mARN de dernière génération interviennent directement sur le matériel génétique. Ceci a été́ formellement interdit jusqu'à présent, et même considéré comme acte criminel!

De leur côté les politiciens - et les médias à la botte de Big Pharma - banalisent cette question et appellent même à accueillir ce nouveau type de vaccination moderne. Chers amis, je répète qu’après une telle vaccination inédite, il sera impossible d’en guérir les conséquences avec lesquelles vous devrez vivre toute votre vie.

Vous devez savoir qu’à l’heure actuelle on ne sait pas guérir les maladies de défauts génétiques telles que la trisomie 18 ou 21, le syndrome de Klinefelter, le syndrome de Turner, l’hémophilie, la fibrose kystique, le syndrome de Rett, etc.), et le défaut génétique reste en place, une fois présent, pour toujours!

Ces nouveaux vaccins représentent un crime contre l'humanité qui n'a jamais été commis sous une forme aussi large dans l'histoire.


Le Dr Wolfgang Wodarg, médecin expérimenté a déclaré: "En réalité, ce "vaccin prometteur" pour la grande majorité des gens est en fait une manipulation génétique interdite!"

Je confirme:

Il n'y a pas plus grand danger pour l'humanité que le prochain vaccin obligatoire mondial anti Covid 19 qui va être imposé par l'organisation mafieuse "OMS" et les états alignés sur l'état profond, d’ici quelques mois...

Et si vous essayez de comprendre la situation vous pouvez deviner pourquoi les gouvernements français et autres interdisent les produits qui guérissent comme l'hydroxychloroquine avec l'azithromycine et autres biothérapies qui guérissent du covid, ainsi que les produits naturels tel l’Artemisia Annua... Il est alors clair que toute cette guerre contre le Professeur Raoult n'a qu'une intention: faciliter psychologiquement la vaccination diabolique programmée...

Transmettre d’urgence cette information
autour de vous

est le plus grand acte civique
que vous puissiez effectuer pour l’humanité.

 

Dernière minute

Brevet de Nanoparticules 
par MICROSOFT 

 

Le 26 Mars 2020, il y a au la publication du brevet intitulé: "CRYPTOCURRENCY SYSTEM USING BODY ACTIVITY DATA", déposé le 21 Septembre 2018 aux USA (date de priorité) par la société MICROSOFT TECHNOLOGY LICENSING LLC, qui, comme vous le savez, a été créée par Bill Gates, et avec laquelle il entretient toujours d’étroites relations. Vous pouvez consulter ce brevet en cliquant sur le lien suivant: 

Brevet WO 2020/060606 A1 - PCT/US2019/038084 de Microsoft publié le 26 Mars 2020

Lorsque vous prendrez connaissance de ce brevet, dès l’examen de la Figure 1, et de son contenu, vous comprendrez, avec horreur, les intentions criminelles de Bill Gates et de ses alliés du NOM, au premier rang desquels figurent le président Macron et son gouvernement.

Pour introduire ces nanoparticules dans le corps de la population mondiale, ils n’ont qu’un moyen: vacciner avec le vaccin anti-Covid-19, qui est déjà fabriqué et qui contient les nanoparticules. Ils ont déjà fabriqué et testé plusieurs vaccins. En cliquant sur le lien suivant vous pourrez constater que le vaccin ChAdOx1 nCoV-19 est déjà fabriqué et testé:

Le 28 Mai 2020, de Pomezia, Italie:

L’IRBM’s Advent annonce la fabrication de 13 000 doses de vaccin Covid-19, pour une utilisation dans les essais cliniques de phase 2/3 par l’Université d’Oxford

Ce vaccin a été fabriqué en insérant dans le virus vecteur ChAdOx1 (adénovirus du Chimpanzé) le génome du virus Covid-19, selon le procédé décrit dans le lien suivant:

Fabrication du vaccin ChAdOx1 nCoV-19: https://covid19vaccinetrial.co.uk/about

Le virus Covid-19, responsable de la fausse pandémie, a été fabriqué par l’Institut Pasteur, à partir du virus naturel Sars-CoV issu d’un prélèvement respiratoire effectué, en 2003, à l’hôpital français de Hanoi (Vietnam) par les chercheurs de l’Institut Pasteur (voir Brevet Européen EP 1 694 829 B1). Et qui a été transformé comme décrit dans les Brevet US 8,343,718 B2, déposé le 17 mars 2011, par l’Institut Pasteur.
 

Le vaccin définitif contient:

  • les nanoparticules décrites dans le Brevet PCT/US2019/038084 de Microsoft, dont les personnes vaccinées ne pourront jamais se débarrasser, et qui permettra de contrôler définitivement les personnes vaccinées grâce à la 5G,
  • un conservateur qui sera probablement le Thimérosal, dérivé mercuriel mortel strictement interdit chez l’homme,
  • et des antibiotiques tels que la Néomycine, la Polymyxine, etc.

Nul doute que toute personne
qui aura pris connaissance de ces informations,
refusera d’être vaccinée.

*  *  *

Un proche vous a transmis cette lettre?

vous pouvez vous inscrire ici.

Partager cet article
Repost0
29 juin 2020 1 29 /06 /juin /2020 14:14

Ceux qui critiquent le protocole Raoult malgré les preuves sont achetés par les labos

Partager cet article
Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 21:45
Partager cet article
Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 21:17

Plusieurs pays africains ont déjà donné le bon exemple:

L'OMS est corrompue

La France doit quitter l'OMS

Partager cet article
Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 19:51

PUBLICATION SCIENTIFIQUE

Téléphonie & Technologie de l’information

«Impact Massif annoncé des Emissions 5G
dans un contexte d'Insuffisance
des normes de sécurité»

 

Auteur: Dr. Martin PALL

Professeur Emérite Université d’Etat de Washington

 

Extrait du rapport scientifique - L'auteur s'exprime:

"Six de mes pires cauchemars ci-après.

La 5G occasionnera des dommages très étendus, le plus souvent quasi-universels, voire universels (chacun de ces impacts devant être étudié en détail sur la base des preuves existantes) dont:

1. Un effondrement rapide et irréversible de la reproduction humaine tombant proche du zéro.

2. Un effondrement (certes moins rapide que dans le cas d'impact 1 ci-dessus) de l'ensemble de nos fonctions cérébrales dû à l'impact majeur des ondes sur la structure et le fonctionnement du cerveau

3. Cas de démence de type Alzheimer (AD) très précoce, autre conséquence de l'impact évoqué en dans le point 2 précédent

4. Cas  d'autisme  et  troubles  de  déficit  de  l'attention/Hyperactivité  (TDAH)  causés  par  l'exposition  aux fréquences 4 et 5G durant la grossesse.

5. Détérioration majeure de la qualité du génome humain, suite à l'impact dans l'ADN du sperme humain, et peut-être aussi celui des ovules.

6. Crises  cardiaques  soudaines  dans  toutes  les  catégories  d’âge,  causées  par  l'impact  des  CEM  sur  les cellules de types "pacemaker" situées dans le nœud sino-auriculaire (sinusal) du cœur.

(...)

En résumé, nous sommes en présence d’événements liés à la 5G s’étant reproduits dans plus d’un cas, dans lesquels des mécanismes plausibles impliquant la 5G provoquent des effets avérés, face auxquels les contre-arguments se basent sur des normes de sécurité incapables de prédire des effets biologiques et qui sont, dès lors, frauduleux.

Ces conséquences sont les suivantes:

1. Des conséquences neurologiques et psychiatriques reportées en Suisse et à Stuttgart Allemagne, conséquences similaires mais plus sévères que celles causées par l’exposition à d’autres types de CEM.

2. Trois suicides en onze jours parmi les personnels des premières ambulances équipées en 5G.

3. Des conséquences cardiaques reportées en Suisse et en Allemagne à Stuttgart avec des effets similaires à ceux constatés chez les êtres humains lors d’études d’exposition à d’autres fréquence CEM, et lors d’études expérimentales sur les animaux.

4. Deux cas d’effets majeurs et quasi-instantanés de la 5G ayant causé des morts subites d’oiseaux par crise cardiaque, l’un aux Pays-Bas et l’autre au Royaume-Uni.

5. Des cas de crise de panique de masse du bétail, victimes également d’impacts neurologiques et neuropsychiatriques.

6. Des cas nombreux de malformations des membres à la naissance en France et en Allemagne

7. Des cas multiples d’incendie causés par la 5G en Corée et en Caroline du Sud 8.L’augmentation visible de déclarations de cas d’hyper-électro-sensibilité à Stuttgart en Allemagne. C’est un cas unique certes, mais il existe, à ma connaissance, des cas d’hyper-électro-sensibilité similaires - bien qu’à évolution plus lente - dans les études d’exposition en milieu professionnel et dans deux études sur les compteurs intelligents. La preuve peut paraitre ici moins forte, étant uniquement basée sur le cas de Stuttgart, cependant elle n’en demeure pas moins significative.

(...)

Les huit effets constatés plus haut ne tiennent pas compte d’autres conséquences attendues de la 5G pour lesquels nous n’avons pas encore de preuves suffisantes de leur réalité.

Ces autres effets et conséquences {sont décrits} ci-après :

1. Des conséquences graves sur la reproduction masculine, dans laquelle les émissions 5G provoquerait des effondrements rapides, des taux se rapprochant alors du 0.

2. Des accès de démence de type Alzheimer (AD) à échelle universelle ou quasi-universelle. Nous savons sur ce point qu’il suffit d’exposer un rat à une série de CEM pulsés durant une journée entière ou même pendant une seconde pour provoquer des crises de démence très précoce dans ce modèle. En cas d’exposition quotidienne, nous obtiendrons des crises de démence de rats âgés de six mois, sur une échelle quasi-mondiale à mondiale (équivalent âge de 12 ans chez les humains)

3. Autisme quasi-mondial à mondial. Nous savons suites à des recherches génétiques, la cause principale de l’autisme  chez  l’humain  se  trouve  dans  la  suractivité  anormale  des  VGCCs,  mécanisme  premier  déclenché par l’exposition aux champs électromagnétiques, dont les ondes millimétriques de la 5G. Un autisme quasi-universel à universel est dès lors plausible

4. Très importantes mutations des lignées germinales de l’ADN du sperme et des ovocytes humains causés par les émissions 5G et l’activation des VGCCs. Il apparaît que même si le taux de reproduction parvenait à se maintenir  au-dessus  de Zéro malgré l’effet  1  mentionné ci-dessus,  il  pourrait se retrouver lourdement impacté par des hauts niveaux de mutations subséquentes.

La causalité probable de chacun de ces effets de la 5G aurait pu être testée lors d’études sur modèle animal, avant tout déploiement de la 5G.

Je tiens pour une atrocité aux proportions à peine croyables que de telles études n’aient pas été menées. 

Il en découle que la 5G constitue une menace pour la vie telle que nous n’en avons jamais envisagée – des menaces existentielles imminentes et nombreuses à notre survie en tant que race.

 

Qui veut encore de la 5G?

(juste pour télécharger un film en dix secondes au lieu de deux minutes!)

 

Lire la totalité du rapport

Partager cet article
Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 19:15

Attention!, crimes en vue!

Bill Gates admet que 700 000 personnes
pourraient être blessées ou tuées
par ses vaccins contre le coronavirus

 

«Dans son empressement à développer un, deux, voire sept vaccins différents pour le coronavirus de Wuhan (COVID-19), le magnat milliardaire du logiciel Bill Gates a ouvertement admis que plus de 700 000 personnes pourraient être blessées ou mourir à cause de ces piqûres. Ces derniers jours, le cofondateur de Microsoft et éminent eugéniste s’est peut-être exprimé plus ouvertement que jamais sur son désir de vacciner le monde entier, en l’occurrence dès que possible, contre le coronavirus de Wuhan (COVID-19). Et la réalité est que beaucoup plus de personnes mourront à cause du vaccin que du virus lui-même.

S’exprimant lors d’un récent segment sur CNBC, M. Gates a admis que pour que les vaccins «fonctionnent» pour les groupes les plus vulnérables, ils doivent être surchargés, dans un sens.

Et cette surcharge signifie que certaines personnes vont être blessées ou tuées à cause de cela.

«Nous avons clairement besoin d’un vaccin qui fonctionne dans la tranche d’âge supérieure, car ce sont eux qui sont les plus exposés à ce risque», a déclaré M. Gates à propos de ses projets de vaccination contre le coronavirus de Wuhan (COVID-19).

«Et vous faites en sorte de l’amplifier pour qu’il fonctionne chez les personnes âgées et que pourtant vous n’ayez pas d’effets secondaires, si on a un effet secondaire sur 10 000, cela signifie que 700 000 personnes vont en souffrir.

Bill Gates affirme également que les vaccins contre la grippe ne sont pas efficaces pour les personnes âgées.

Au cours de cette même interview, M. Gates a admis une chose dont nous avons également fait état: que les vaccins contre la grippe sont pratiquement inutiles chez les personnes âgées. Bien que les personnes âgées supposées à haut risque soient poussées à se faire vacciner chaque année contre la grippe, M. Gates a avoué que ce rituel annuel ne les protège pas contre la grippe. «L’efficacité des vaccins chez les personnes âgées est toujours un énorme défi», a déclaré M. Gates. «Il s’avère que le vaccin contre la grippe n’est pas si efficace chez les personnes âgées».

«Et cette décision réelle de, ok, allons donner ce vaccin au monde entier, les gouvernements devront être impliqués parce qu’il y aura un certain risque et une indemnisation nécessaire».

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2020/05/19/bill-gates-700-000-blessees-tuees-vaccins-coronavirus/?fbclid=IwAR3zwsJ3tVQjSm1vZOLlJKG-_cVsBLSTiS8dDYXsTCRH_OJTT8NBPVJykZg
https://mirastnews.net/2020/06/14/bill-gates-explique-que-le-vaccin-covid-utilisera-une-technologie-experimentale-et-modifiera-de-facon-permanente-votre-adn/

La COVID-19, comme d'autres coronavirus, devrait muter au moins chaque saison, ce qui soulève de sérieuses questions sur les allégations selon lesquelles un vaccin quelconque serait efficace.

Malgré 30 ans d'efforts, aucun vaccin efficace n'a jamais été mis au point pour aucune des nombreuses souches de coronavirus, en raison de la nature même du virus.

En fait, les personnes vaccinées peuvent avoir un risque plus élevé de maladie grave et de décès lorsqu'elles sont ensuite exposées à une autre souche du virus, un phénomène connu sous le nom d'interférence du virus.

Un précédent vaccin contre le SRAS, dont l'efficacité était reconnue parce qu'il produisait des anticorps contre le virus, n'a jamais été mis sur le marché parce que les animaux de laboratoire ont contracté des symptômes plus graves lors de la réinfection, et la plupart d'entre eux sont morts.

https://fr.sott.net/article/35782-Militaires-pharmaceutiques-politiciens-tous-veulent-un-vaccin-et-vite-Pourquoi

Avertissement d'une naturopathe à propos du prochain vaccin Covid 19

https://www.artemisia-college.info/_iserv/dlfiles/dl.php?ddl=img/large/avertissement-dune-naturopathe-a-propos-du-prochain-vaccin-covid-19.jpg
 
Pr Perronne 16 juin: Aucun besoin d'un vaccin!
https://www.youtube.com/watch?v=crbITXQTo24 dont à la minute 46 et jusqu’à la fin
 
COVID19 - 30 questions pour ébranler les certitudes
https://www.youtube.com/watch?v=sg-uBY4Net4 (46 mn)

Suivi des actions juridiques en cours
https://www.youtube.com/watch?v=1NC4xB5H1tM (41 mn)

Partager cet article
Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 19:02

Communiqué de presse

 

 

 

 

 

 

 

Initiative Citoyenne réclame des informations à la Commission européenne sur l’achat de vaccins contre le coronavirus

La Commission européenne a pris en charge la commande de vaccins contre le coronavirus, en urgence et sans la moindre transparence. Une obligation générale de vaccination et des dérogations à d’autres législations (type OGM) sont mentionnées. Initiative Citoyenne sollicite l’accès aux différents documents scientifiques et techniques qui permettront à la Commission de passer son marché.

Initiative Citoyenne est une association de fait mixte (médecins & non médecins) qui s'est créée en 2009, à l'époque de la grippe AH1N1, en Belgique. La raison d'être de ce mouvement était alors d'obtenir des réponses aux questions de Santé publique que le traitement de la maladie laissait présager [1], afin que les droits du patient, et notamment celui au consentement libre et éclairé puissent être de mise. La suite des événements, avec les nombreux effets secondaires survenus (ex : narcolepsie) est venue conforter la pertinence de la démarche initiale de questionnement, puis des actions en justice menées à l’époque [2].

Plus de dix ans plus tard, les mêmes questions se sont amplifiées avec la crise du coronavirus [3]. Ainsi, la Commission européenne, dans une opacité totale, envisage de commander des centaines de millions de doses d’un vaccin aux effets inconnus [4]. Ces derniers jours, la presse s’est fait l’écho d’une éventuelle obligation légale de vacciner la population contre cette maladie [5]. De plus, dans le cadre de la fabrication de ce vaccin, il est envisagé de déroger à certaines législations en matière de protection de l’environnement, comme le traitement des OGM [6]. Dès lors, par le biais d’un de ses avocats, Maître Stéphane Rixhon du barreau de Bruxelles, Initiative Citoyenne a contacté la Commissaire européenne à la Santé afin d’obtenir tous les documents utiles sur la passation de ce marché public [7]. Faisant usage de son droit d’accès aux documents administratifs, elle espère lever une partie du mystère qui enveloppe ce projet européen aux contours inquiétants pour la santé de tous.

Initiative Citoyenne a en outre aussi mis une pétition en ligne [8], en partenariat avec l’association flamande Tegenstroom, pour exiger une liberté vaccinale absolue en lien avec ces futurs vaccins. Cette pétition a déjà recueilli dans ses versions française et néerlandaise plus de 5000 signatures à ce stade [9].

Pour Initiative Citoyenne,

Sophie Meulemans, Marie-Rose Cavalier, Muriel Desclée

Pour tout contact : initiative.citoyenne@live.be

Références :

 

[1]Article de la Libre, 25 septembre 2009 avant la grande campagne vaccinale sur les questions d’Initiative Citoyenne : https://www.lalibre.be/belgique/inoffensif-le-vaccin-contre-la-grippe-h1n1-51b731cfe4b0de6db97544d1

En 2017, soit bien après la grande campagne, le Dr Vytenys Andriukatis, ex Commissaire Européen à la Santé déplorait les « expériences terrifiantes » vécues par les victimes du vaccin H1N1…

https://inews.co.uk/news/health/eu-health-commissioner-narcolepsy-swine-flu-vaccine-528881

[2]10 questions au gouvernement belge sur le H1N1 : http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/Lettre---Dix-questions-au-gouvernment-belge-sur-la-vaccinat.pdf

Octobre 2019, Action judiciaire d’Initiative Citoyenne face à l’Etat belge pour que l’information soit fournie : https://www.dhnet.be/actu/belgique/initiative-citoyenne-contre-vaccin-h1n1-plaidoiries-le-3010-51b7a82de4b0de6db9862638

Action en appel d’Initiative Citoyenne (qui réclamait notamment la publication du contrat d’achat de vaccins H1N1 entre l’Etat belge et GSK) : https://www.youtube.com/watch?v=-DQKR8jucEQ

Publication du contrat secret surréaliste entre l’Etat et GSK :

http://initiativecitoyenne.be/article-le-contrat-entre-l-etat-belge-et-gsk-est-revele-49894095.html

[3] Initiative Citoyenne a envoyé par l’entremise de Me Georges Henri Beauthier un courrier au gouvernement Wilmès le 13 avril dernier auquel il n’a fourni aucune réponse (malgré ses promesses, cf. Le Soir du 22 avril dernier) ainsi qu’une mise en demeure avec copie au roi le 1er juin 2020 dans le cadre du dossier du coronavirus.

http://data.over-blog-kiwi.com/1/47/73/60/20200413/ob_9d8999_questions-au-gouvernement-sur-le-coron.pdf

https://data.over-blog-kiwi.com/1/47/73/60/20200425/ob_21d144_article-le-soir-22-avril-2020-action.pdf

http://initiativecitoyenne.be/2020/06/coronavirus-tracing-5g-et-futurs-vaccins-mise-en-demeure-du-gouvernement-de-sophie-wilmes-avec-copie-au-roi.html

[4] « Les contrats porteraient sur l'acquisition de "300 millions à 600 millions de doses", selon qu'il faille une ou deux doses par personne. "L'objectif est de vacciner 300 millions de personnes" » https://www.lecho.be/economie-politique/europe/general/l-ue-devoile-sa-strategie-pour-trouver-le-plus-tot-possible-un-vaccin-contre-le-covid-19/10232616.html

[5] Ministre Koen Geens, 19 mai 2020 : « Koen Geens est inébranlable sur le vaccin corona: "Celui qui ne veut pas, on l’oblige" » https://www.redactie24.be/news/30747/koen-geens-is-onwrikbaar-over-vaccin-tegen-corona-wie-niet-wil-verplichten-we

[6] Cf. article de l’Echo indiquée au point n°4, ci-dessus. « Il serait également prévu de déroger temporairement à certaines réglementations, en particulier celle portant sur les études d'incidence des OGM sur l'environnement. »

[7] Courrier de Me Rixhon à la Commission Européenne :

https://data.over-blog-kiwi.com/1/47/73/60/20200626/ob_06ee3c_demande-d-acces-aux-documents-adminis.pdf

[8] Pétition version française : https://www.petitionenligne.be/pas_de_vaccination_obligatoire_contre_le_covid-19

[9] Pétition version néerlandaise : https://petitie.be/petitie/geen-verplichte-vaccinatie-tegen-covid-19

Courrier envoyé par Me Rixhon à la Commission Européenne:

Partager cet article
Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 18:10

Artemisia Annua - La plante-miracle
qui agit sur le covid-19

 

Qu’est-ce que l’armoise annuelle et son principe actif, l’artémisinine?

Une plante cruciale de la pharmacopée extrême-orientale

L’armoise annuelle, alias Artemisia annua en latin ou qing hao en chinois, est une plante glabre et très aromatique, appartenant à la grande famille des Astéracées. Originaire d’Asie (avant de se développer en Europe et en Afrique), elle est un composant important de l’herboristerie chinoise depuis plus de 2 000 ans.

Elle était traditionnellement consommée sous forme de décoction. La redécouverte de l’armoise annuelle a considérablement endigué l’expansion d’une maladie tropicale très dangereuse, causée par un parasite transmis via la piqûre d’un moustique. Notez que la première identification de l’artémisinine a eu lieu … en pleine guerre du Vietnam.

L’artémisinine est, en fait, tirée de la plante Artemisia annua, ou absinthe douce, une herbacée utilisée depuis plusieurs milliers d’années par la médecine chinoise. Son principe actif, l’artémisinine, a été identifié au début des années 1970 et est rapidement devenu le composé incontournable des médicaments actuels contre le paludisme.

Les nombreuses autres vertus de l’artémisinine, récemment mises en lumière, suscitent un vif engouement au sein de la communauté scientifique.

En savoir plus sur l'Artemisia Annua

Partager cet article
Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 17:44

Faire barrage à la vaccination obligatoire!

 

Avec les discriminations qui se préparent à leur encontre,
les non vaccinés seront-ils les nouveaux
Juifs du XXIème siècle?

Ne laissons pas faire cela!
 
27 juin 2020.

 

 

"Bill Gates veut administrer aux 7 milliards d’humains le vaccin qui sera développé contre le coronavirus. Les déclarations des principaux responsables politiques vont dans le même sens. Cependant, une première tentative d'introduire une «vaccination obligatoire par des moyens détournés» a échoué en raison de la protestation de la population. Cette émission montre également comment chacun peut devenir actif...
 
▬▬▬▬ À propos de ce canal ▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Klagemauer TV - Les autres nouvelles .... ... Libre - indépendant - non censuré... ↪ ce que les médias ne devraient pas cacher... ↪ des choses dont on entend peu parler, du peuple pour le peuple… ↪ des nouvelles régulières sur https://www.kla.tv/fr … puis ici sur YouTube. Cela vaut la peine de rester à l'écoute !
 
▬▬▬▬ CONSEILS DE SÉCURITÉ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Comme nous ne faisons pas de reportages qui correspondent aux intérêts et aux idéologies occidentales, nous devons nous attendre à ce que YouTube cherche d'autres excuses pour nous bloquer à tout moment. Mettez-vous en réseau aujourd'hui indépendamment d'Internet!
 
Cliquez ici: https://www.kla.tv/vernetzung. Vous souhaitez rester informés même si un jour la chaîne YouTube de Klagemauer.tv n'existe plus en raison de nouvelles mesures de blocage ? Alors ne manquez plus aucune nouvelle et abonnez-vous à notre newsletter gratuite: https://www.kla.tv/news
 
▬▬▬▬ SOURCES/LIENS ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
 
Rédaction: kw. Déclarations de personnalités politiques de premier plan : Angela Merkel https://www.welt.de/politik/deutschla... Sebastian Kurz https://kurier.at/politik/inland/kanz... Les premiers ministres Söder et Kretschmann https://www.schwarzwaelder-bote.de/in... Procès-verbal de la conférence téléphonique entre la Chancelière fédérale et les premiers ministres https://www.bundeskanzlerin.de/bkin-d... Interview de Bill Gates https://www.tagesschau.de/ausland/gat... https://www.youtube.com/watch?v=ZS9ox...
 
Les dommages sanitaires causés par les programmes de vaccination de Bill Gates www.kla.tv/16194 https://childrenshealthdefense.org/ne...
 
 
Pétitions contre la vaccination obligatoire
 
 
 
▬▬▬▬ Tags / Mots clé ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ #KlaTV #Coronavirus #vaccination
 
▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ Catégorie Actualités et politique Licence Licence de paternité Creative Commons (réutilisation autorisée).

 

Les dictateurs vaccinomaniaques ne passeront pas!

Partager cet article
Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 15:23

Déclaration d'Isabelle de Conscience du Peuple

 
"Je suis consciente que la poussée insistante et déterminée des autorités pour la mise en marché de vaccins COVID19 est choquante, voire épeurante. La plupart des gens sont outrés juste à l'idée d'un vaccin pour la population mondiale et je crois que s'il était disponible aujourd'hui, une majorité de personnes le refuserait pour diverses raisons.
 
Je publie tous ces articles concernant les développements de l'industrie vaccinale parce que j'observe que beaucoup de personnes se confortent dans l'hypothèse que le projet de vaccination va avorter, prétextant que la pandémie est terminée. J'aimerais vraiment y croire, mais je suis assez convaincue que les sociétés pharmaceutiques qui ont reçu des centaines de millions de dollars en subventions ne vont pas remballer leurs stocks et les gouvernements ne vont pas reculer après avoir gavé l'industrie vaccinale avec l'argent des contribuables.
 
La situation nous indigne, nous écœure, et nous avons tous, je crois, la conviction de devoir combattre pour préserver nos droits et libertés. C'est un noble combat et certains ont déjà porté des actions en ce sens, mais c'est un combat que je ne livrerai pas dans l'arène publique. Le combat que je vais livrer c'est celui de préserver ma foi et mon âme dans cette puissante guerre spirituelle.
 
Je crois, en toute lucidité, que nous avons intérêt à nous préparer à ce projet de vaccination et à une "deuxième vague". Non pas comme des soldats vaincus, mais comme des guerriers aguerris qui observent les tactiques de l'ennemi en vue de prendre un avantage sur le terrain
 
Au mieux, nous aurons été prudents, au pire nous serons prêts. Mais je ne vous dirai pas "ça va ben aller", parce que la situation risque d'être très inconfortable et anxiogène.
 
Que le virus se soit avéré beaucoup moins mortel qu'annonçé, que nous soyons convaincus que "c'est juste une grippe", que c'est une "fausse pandémie", que "le gouvernement n'a pas le droit de nous priver de nos droits et libertés", etc., n'empêchera pas que les autorités ont en main toutes les lois (ne serait-ce que la "Loi d'urgence sanitaire") pour décréter un reconfinement et une vaccination massive. La résistance se lèvera, c'est certain, mais elle pourrait être un pari risqué si on ne compte que sur elle pour envisager le futur.
 
Quand je dis se préparer, c'est d'envisager à nouveau le scénario de la première vague en y ajoutant une forte probabilité de vaccination obligatoire, ou encore de non-accès aux commerces essentiels si pas de preuve d'immunité. 
 
Je pousse loin direz-vous, mais pas tant que ça!
 
- Se préparer à un reconfinement (réserves de bouffe et autres nécessités pour éviter les files interminables).
 
- Se préparer à ne plus avoir accès à l'école pour nos enfants non-vaccinés, à nos milieux de travail, à certains commerces: je le sais, c'est franchement chiant à envisager!
 
- Se préparer à tisser des liens avec notre communauté immédiate, à identifier nos ressources: cultivateurs de légumes, éleveurs de viandes, fermes laitières, naturopathes, etc.
 
- Se préparer à faire face à un virus qui a potentiellement muté (renforcer notre système immunitaire).
 
Cet horizon est effectivement sombre et je le vois venir depuis plusieurs années. Vous avez évidemment la liberté de croire qu'on va se réveiller collectivement et que la vie va reprendre son cours "comme avant", mais pour ma part je crois que nous débutons une période vraiment pas géniale.
 
L'agenda mondialiste se déploie à pas de géant et cette pandémie est utilisée comme catalyseur à la "grande réinitialisation", telle qu'affirmée il y a quelques jours par le Forum économique mondial et le FMI.
 
Je nous invite à espérer le meilleur et à nous préparer au pire.
 
Que Dieu nous garde.
 
Isabelle."
 
Partager cet article
Repost0
28 juin 2020 7 28 /06 /juin /2020 12:46

Message relayé

Lettre ouverte à la secrétaire d'état
demandant un arrêt de la 5G

 

LETTRE OUVERTE A MADAME AGNES PANNIER-RUNACHER, Secrétaire d’Etat à l’économie Réseaux de cinquième génération:

L’évaluation sanitaire et environnementale n’est pas une option, décidez d’un vrai moratoire!

Madame la Secrétaire d’Etat à l’Economie,

La convention citoyenne pour le climat s’est arrêtée sur la question de la 5G en proposant «d’évaluer les avantages et les inconvénients de la 5G par rapport à la fibre avant et non après avoir accordé les licences pour son développement mais aussi d’initier/conseiller à l’utilisation de la solution la moins impactante pour l’environnement. Instaurer un moratoire sur la mise en place de la 5G en attendant les résultats de l’évaluation de la 5G sur la santé et le climat.»

La voix des 150 citoyens, dont nous saluons le travail, qui se sont prononcés à 98% pour cette proposition, vient s’ajouter à celles, nombreuses, qui constatent que la 5G n’a fait l’objet d’aucune évaluation préalable alors même que s’accumulent les éléments sur son impact environnemental négatif à mettre au regard de bénéfices non démontrés. Ainsi, le rapport d’information du Sénat sur l’empreinte environnementale du numérique publié cette semaine, demande une évaluation complète et nous apprend la saisine par son Président du Haut Conseil pour le climat.

Cette séquence montre clairement l’attente, que cela soit au niveau des citoyens ou au niveau des parlementaires, d’une véritable évaluation approfondie, sur le plan de la santé et de l’environnement, et plus largement une mise au débat des alternatives en terme de développement des technologies du numérique et de leur impact sur la société.

A ce titre, le gouvernement se doit d’être au rendez-vous de l’ambition affichée par la convention citoyenne dont la mise en place émanait, rappelons-le, du grand débat proposé par le chef de l’Etat. Les déclarations des ministres de l’Ecologie et de la Santé qui ont annoncé avoir saisi le Premier Ministre d’une demande de moratoire afin de disposer du rapport de l’ANSES avant le déploiement de la 5G montrent une prise de conscience. Toutefois, une ambiguïté subsiste. Nous souhaitons profiter de la réunion à laquelle vous nous avez conviés en tant que membres du comité de dialogue de l’Agence nationale des fréquences pour obtenir de plus amples clarifications.

Nos associations demandent en effet l’annulation de la procédure d’attribution des fréquences 5G et non un moratoire, purement formel, sur l’installation d’antennes-relais qui n’interviendrait au plus tôt qu’au milieu du second semestre 2021. En effet, une fois les fréquences 5G attribuées, il est peu probable que le gouvernement renonce à la manne liée à ces attributions. Pire, le gouvernement s’engagerait dans un contentieux périlleux avec les opérateurs qui se verraient autoriser à utiliser les fréquences 5G mais sans avoir le droit de développer un réseau mobile de cinquième génération.

A l’instar de la convention citoyenne pour le climat qui plaide pour la clarté en matière de sobriété numérique, nous attendons une clarification sur les intentions du gouvernement en termes de calendrier et de niveau d’ambition en matière d’évaluation préalable et de mise au débat public de ce programme d’ampleur.

Nous appelons à l’adoption d’un vrai moratoire sur le développement des réseaux de cinquième génération passant en premier lieu par l’annulation des arrêté et décret fixant les conditions d’attribution des fréquences 5G.

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Madame la secrétaire d’Etat, l’expression de nos salutations distinguées.

Stephen KERKHOVE, Délégué général Agir pour l’environnement

Jean-Marie Bonnemayre, Président du CNAFAL

Arnaud SCHWARTZ, Président de France Nature Environnement

Sophie PELLETIER, Présidente de PRIARTEM

 

Communiqué de presse 26 juin 2020

5G: De la friture sur la ligne? 

Reçus par la Secrétaire d'Etat à l'Economie, les associations regrettent qu'Agnès Pannier-Runacher ait maintenu le calendrier initial relatif à l'attribution des fréquences 5G. Les ONG dénoncent une nouvelle forme de surdité démocratique consistant à écouter sans entendre.

La Convention pour le Climat a invité le gouvernement à conduire les évaluations environnementales et sanitaires avant tout attribution des fréquences 5G. 

La ministre semble ne tenir aucun compte des conclusions de la Convention Citoyenne pour le Climat en matière de développement de la 5G. Il aura fallu moins d'une semaine pour que le gouvernement renonce aux avancées de la Convention Citoyenne pour le climat. Les associations appellent le Premier Ministre à adopter un moratoire sur la 5G.

Vers la Lettre ouverte adressée à Mme Pannier-Runacher: ici.

 
P.R.I.A.R.T.EM - Association Loi de 1901
Boite 64 - 206 quai de Valmy - 75010 Paris
Tél : 01 42 47 81 54 - Fax : 01 42 47 01 65 - Contactez-nous
 
Partager cet article
Repost0
25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 14:29

 

«Vous êtes le résultat de ce que vous avez pensé»

 

(Bouddha)

 

 

«Voici une expérience réalisée aux Etats-Unis il y a de nombreuses années. Des prisonniers volontaires pour une expérimentation médicale, devaient dormir dans le lit précédemment occupé par un individu atteint d'une maladie très contagieuse. Parmi les «cobayes», certains développèrent la maladie alors que - bien évidemment - personne n'avait dormi dans le lit en question! Ceci n'est-t-il pas une preuve incontestable de la primauté du mental et de l'absence d'agresseurs venus d'on ne sait d'où, et qui nous «tombent dessus à l'improviste»? Pourquoi ne frappent-ils que certaines personnes en non toute la population? Pourquoi les épidémies s'arrêtent-elles spontanément?

 

La médecine traque sans relâche de soi-disant agresseurs (bactéries, virus, bacille et autres prions) qui ne sont que les témoins de l'état vibratoire du malade, des signaux d'alerte qui devraient inciter les patients à se prendre en charge et à changer leur façon de vivre. Comment peut-on parler de la « mutation » de ces organismes, alors que leur manifestation est fonction de la nature du terrain de l'individu? Béchamp, Tissot et bien d'autres l'on magistralement prouvé. Par modification du milieu  nutritif, on peut, dans une culture donnée, faire apparaître tour à tour l'ensemble des microbes connus! Tous ces micro-organismes sont donc bien endogènes et dépendent directement de la qualité de leur environnement, c'est à dire du terrain. Simplement parce que ces « agresseurs » sont les composants de nos cellules et ne se manifestent qu'en cas de baisse de nos vibrations. Voici qui tord le cou à la fable de la contagion et des épidémies répandues, non seulement à cause de l'état physiologique des personnes atteintes mais encore par les «campagnes d'information» soi-disant préventives qui ne savent pratiquement que proposer des vaccins inutiles et dangereux.

 

Nous ne pouvons plus tolérer de voir les malades terrorisés par des diagnostics stressants, qui aggravent le pronostic, ni par les traitements officiels qui n'ont jamais fait la preuve clinique de leur activité. Cette médecine allopathique dévoyée - basée sur la vivisection - ne sait que s'en prendre aux symptômes. Elle n'utilise que des substances abiotiques issues de la chimie de synthèse dont nous savons qu'elles ne sont pas reconnues par le vivant.

 

La prétendue épidémie de Sida, due à des virologues en manque de reconnaissance et d'honneurs -peut être même d'argent- est l'une des plus grandes impostures du siècle (avec la vaccination). Le virus n'a jamais été isolé. Et pour cause: il n'existe pas! Lorsqu'un composant cellulaire répondant à cette définition est isolé, il est spécifique du malade, comme le sont les empreintes digitales, la morphologie et tous les constituants des organismes. Plus l'individu est évolué, plus il est «personnalisé». Et si la formule chimique et les constituants d'une substance sont définis, par exemple l'albumine animale ou humaine, ils sont strictement personnels et déterminés par leur structure stéréochimique. Le Sida, Syndrome d'Immuno-Déficience Acquise, comme son nom l'indique, témoigne de l'état d'épuisement du système immunitaire.

 

Nous sommes les gestionnaires de notre vie et de notre santé. La Tradition nous dit: «Vous êtes roi dans votre royaume». Chacun peut le devenir, s'il en fait le choix.»

 

                                                                      J. Bousquet, Docteur ès Sciences

  Biologie - Biophysique

                                                                         Chercheur Honoraire au CNRS

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 11:43

Bayer-Monsanto paye 10 milliards d'€uros
pour éviter les poursuites

 

La multi-nationale Bayer Monsanto, contre 10 milliards d'€uros versés aux plaignants, gagne le droit de continuer à polluer avec son glyphosate, sans écrire sur l'emballage qu'il peut provoquer le cancer.

Question: Si, pour éviter un procès qui lui coûterait encore plus cher et pourrait provoquer l'interdiction de son glyphosate "Roundup", Bayer-Monsanto accepte de payer volontairement 10 milliards d'€uros à tous les plaignants tombés malades (le plus souvent, des cancers) suite à l'utilisation de son herbicide gravement polluant, cela ne signifie-t-il pas que Bayer-Monsanto reconnaît, dans les faits, que son produit est un poison ayant déjà répandu un incommensurable malheur, partout à travers le monde?

Partager cet article
Repost0
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 19:50
Partager cet article
Repost0