Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 14:14

 

Le Docteur Montain parle
des acouphènes

 


 
envoyé par hexagone-tv
Voir aussi:

Une algue magique…

Article - 06/07/10 - hypotension, rhumatismes, fibromyalgie, arthrites, colites, obésité, dépression,acouphènes, traumatismes crâniens, déficit d'attention, enfants hyperactifs, troubles de la…

Victimes des pollutions aux métaux lourds…

Victimes des pollutions aux métaux lourds…

Article - 21/10/09 - signe d'une possible intoxication) - Troubles cardiaques - Pertes de cheveux - acouphènes - Réduction du champ visuel - Fièvre persistante - Névralgies…

Oxygénothérapie - h202 - témoignage - douleur au coude

Article - 20/03/09 - scientifique ou médicale. <<Bonjour, Je suis dérangée par des acouphènes. Je crois que celles-ci ont commencé après une chute violente, ma tête a heurté le…

Lorsque certains entendent ce que d'autres n'entendent pas…

Article - 14/10/10 - certains entendent ce que d'autres n'entendent pas… - Une recette naturelle pour lesacouphènes Beaucoup de gens sont affligés par ces…

Alaje, le Pléïadien, répond à une question sur les acouphènes:


What is the cause of Tinnitus?

By alaje · Friday, October 29th, 2010

Question: I have a question about Tinnitus (constant ringing in the ears). My mother have this now for over a year. She is a person who refuses to listen to others out of tremendous ego and distorted pride. Do you know what tinnitus is usually caused from in the spiritual/energetic level?


Answer: [DISCLAIMER: This is for informational purpose only and may not be construed as medical advice or instruction. For proper health advice you should always consult your doctor! Please read our disclaimer]


Any problem with ears is caused by refusing to listen to the truth of the source, to the soul, to the love. Especially when the person is arrogant, egoistic, or has negative thoughts, the soul is trying to warn the person with an alarm in the ear. Thoughts and feelings are energy, and if they are negative, they are making a person sick. It is a frequency of the source (God), that is trying to tell you, that you are blocking the spiritual flow and the love. This person has to meditate and concentrate on: “what is it, that i don’t want to hear?” “I am open to hear anything, that life is trying to tell me”. “I allow the love in my heart, to heal me”.

 

Source: http://alajefromthepleiades.com/health/healing/what-is-the-cause-of-tinnitus

0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
16 novembre 2010 2 16 /11 /novembre /2010 15:49

 

ALIMENTATION, SANTE
ET ECOLOGIE

 

Il est six heures du matin. Dans les rues de Tuléar, la grande ville du Sud de Madagascar, les enfants vont à l’école. Pas un seul n’est obèse, pas plus que les adultes d’ailleurs… spectacle impressionnant d’une population qui ne mange presque pas de viande et de produits laitiers car ces aliments sont trop onéreux!

Au marché, fruits et légumes sont bios, non par choix philosophique mais parce que les engrais et pesticides chimiques coûtent trop cher dans ce pays qui est l’un des cinq pays les plus pauvres du monde. Étrange revanche des pays défavorisés qui sont moins pollués que les pays riches par une alimentation industrielle et dont la santé est moins compromise par une alimentation trop riche, trop grasse, trop chimique, trop destinée à faire grandir les profits des multinationales plutôt que la santé des populations!

Quand on y pense, la civilisation occidentale, ou «civilisation du bœuf», est une gigantesque catastrophe sanitaire et écologique:

Dans les pays riches, la consommation de viande a passé de 47 millions de tonnes en 1950 à 260 millions de tonnes en 2005. Une augmentation de cinq fois en cinquante ans! Le bétail accapare les deux tiers de la production mondiale de céréales, volume qui suffirait amplement à nourrir les 850 millions d’êtres humains qui souffrent de malnutrition. Quel gaspillage! Sur un hectare de terre qui produit 250 kilos de viande on pourrait cultiver 20.000 kilos de pommes, 30.000 kilos de carottes ou 50.000 kilos de tomates!

Aux Etats-Unis l’industrie de la viande est responsable de 85 % de la perte de la couche fertile de terre. Pour un kilo de viande il faut sept kilos de céréales et 10.000 litres d’eau. C’est à cause de la viande que plus de trente hectares de forêts sont détruits chaque minute sur la terre. Les excréments du bétail représentent 110 tonnes par seconde pour les Etats-Unis et l’Europe, ce qui entraîne 50 % de la pollution des nappes phréatiques du monde. 90 % de tous les résidus de pesticides se retrouvent dans les produits animaux alors que les aliments végétaux en recèlent moins de 10 %. On a fait plus de dégâts en trente ans que depuis que l’homme existe sur la Terre. Alors que plus de 50 millions d’enfants meurent de faim chaque année, un Américain sur trois et un Français sur quatre est obèse.

L’une des preuves de la supériorité d’une alimentation végétale nous est donnée par le sport.

En 2006, pour une course au Mont Blanc de 158 km avec un dénivelé de 8500 mètres, Marco Olmo, un végétarien de 57ans, remporte la course devant 2500 coureurs. Pour la course des 100 miles de Western States aux Etats-Unis, Scott Jurek, un végétalien de 27 ans gagne l’épreuve pendant sept années consécutives. Et, en 2005, quinze jours après cette course il gagne la «Badwater», course extrême de 217 kilomètres dans la célèbre «Vallée de la mort» où la température grimpe jusqu’à cinquante degrés centigrades!

En Chine, Lu Zijan, un homme de 93 ans, végétalien, est vif et alerte comme un jeune homme. Il participe à des compétitions d’arts martiaux! D’ailleurs Bruce Lee et Jacky Chan, les acteurs des films de Kung-Fu sont végétariens comme l’étaient les moines de Shaolin.

Des centaines d’études montrent les bienfaits d’une alimentation différente, comme celle faite par le «New York City Board of Education» qui a testé pendant quatre ans un régime alimentaire pauvre en sucres, additifs, conservateurs et colorants (donc un régime plus équilibré que le régime carné habituel) sur plus d’un million d’enfants. Leurs notes moyennes ont progressé de 16 %! Le programme n’a pas été renouvelé sous la pression de l’industrie agro-alimentaire.

Hérodote, l’historien grec qui vécut entre 480 et 420 avant Jésus-Christ, a étudié de nombreuses populations de son temps. Il observe que «Les nations à l’alimentation carnée sont enclines aux querelles et aux guerres. Les cultures végétariennes surpassent les cultures se nourrissant de viande quant à l’art, la science et le développement spirituel».

Albert Schweitzer a écrit: «Jadis le fait de croire que les hommes de couleur étaient vraiment des hommes et devaient être traités humainement passait pour une folie. Aujourd’hui on considère comme exagéré de prétendre qu’un des devoirs imposés par l’éthique rationnelle est de respecter ce qui vit même dans ses formes inférieures Mais un jour on s’étonnera qu’il ait fallut autant de temps à l’humanité pour admettre que des dépréciations insouciantes causées à ce qui vit sont incompatibles avec l’éthique».

Joel de Rosnay a calculé que si les Américains diminuaient de 35 % leur consommation de viande, 32 millions d’hectares seraient libérés. 5% de cette surface suffirait pour produire les protéines végétales nécessaires à la population et le 95 % restant pourrait produire une biomasse capable d’alimenter près de 300 centrales thermiques de 1000 mégawatts, soit la puissance totale en électricité utilisée en un an dans ce pays ! Bien sûr ces chiffres pourraient être adaptés aux pays européens.

A la question: «Comment réduire la masse de violence dans le monde?» Gandhi répondit: «Que manges-tu?».

Combien de temps encore, sous prétexte de prétendus «habitudes ancestrales» ou de «nécessité physiologique» les êtres humains faisant partie de la «civilisation du bœuf» continueront-ils leur «cannibalisme» envers leurs petits frères du monde animal?

Jeremy Rifkin (auteur du bestseller Beyond Beef) a écrit: «L’élite intellectuelle des pays développés trouve parfaitement normal de s’inquiéter de la surpopulation dans le monde mais elle oublie ce fait: LA VRAIE SURPOPULATION C’EST CELLE DU BETAIL!»

Nous sommes tous les acteurs de la «comédie humaine». Chaque fois que nous participons à la folie destructrice de la civilisation occidentale en consommant des protéines animales, nous apportons de l’eau au moulin de cette guerre anti-vie qui nous mène vers les maladies et la mort, tant au niveau individuel qu’au niveau collectif. Nous sommes responsables de la faim de millions d’êtres humains et de la destruction des forêts.

En mangeant des végétaux, nous sauvons notre santé et sauvons la planète. Nous devenons les artisans d’une société délivrée des mythes toxiques du passé, une société de respect de la vie, celle de notre corps et celle de tous les êtres vivants.

 

Transmis par Dr Tal Schaller

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 11:11

 

 

LE SIOUX LAKOTA

A ÉTÉ REMPLI

DE COMPASSION

ET D’AMOUR

POUR LA NATURE

 

 

Chef-wanduta-Sioux-Lakota.jpg 

 

Sioux Lakota

Il a aimé la Terre et toutes les choses de la Terre, et son attachement a grandi avec l’âge. Les vieillards ont été - littéralement - épris du sol et ne se sont assis, ni ne se sont reposés à même la Terre, sans le sentiment de s’approcher des Forces  maternelles. La Terre a été douce sous leur peau et ils ont aimé ôter leurs mocassins et marcher pieds nus sur la Terre Sacrée. 

 Leurs tipees se sont élevés sur cette Terre dont leurs autels étaient faits. L’oiseau qui a volé dans les airs est venu s’y reposer et la Terre a porté, sans défaillance, tout ce qui a vécu et a poussé. Le sol a apaisé, a fortifié, a lavé et a guéri.

 

C’est pourquoi les vieux Indiens se sont tenus à même le sol plutôt que de rester séparés des forces de vie. S’asseoir ou s’allonger ainsi leur a permis de penser plus profondément, de sentir plus vivement; ils ont alors contemplé avec une plus grande clarté les Mystères de la Vie et ils se sont sentis plus proches de toutes les Forces vivantes qui les ont entourés…


Ces relations qu’ils entretenaient avec tous les êtres sur la terre, dans le ciel ou au fond des rivières étaient l'un des traits de leur existence. Ils avaient un sentiment de fraternité envers le monde des oiseaux et des animaux qui leur gardaient leur confiance. La familiarité était si étroite entre certains Lakotas et leurs amis à plumes ou à fourrure, que tels des frères, ils parlaient le même langage.


Le vieux Lakota a été un sage. Il savait que le cœur de l’homme éloigné de la Nature devient dur; il savait que l’oubli du respect dû à ce qui pousse et à ce qui vit amène également à ne plus respecter l’être humain. Aussi a-t-il maintenu les jeunes gens sous la douce influence de la Nature. 

 
«Pieds Nus sur la Terre Sacrée»
Textes rassemblés par T.C. Mc Luhan.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 22:21

 

La Beauté sauvera le Monde!



La Beauté

La Beauté – à ne pas confondre avec la seule esthétique – est une valeur sûre. La vraie Beauté est, en effet, source d’émerveillement, et l’émerveillement, qui touche l’intériorité, conduit tout naturellement au dépassement de soi-même. La Beauté ne provient fondamentalement pas de l’apparence mais de l’être intérieur. Le Vrai, le Bien et le Beau forment ensemble une inséparable Trilogie.


Dans le monde dit moderne la Beauté, qui, au moins potentiellement, concerne tous les êtres humains, est sérieusement mise à mal. Elle a été remplacée par la coquetterie, fille de la vanité, qui se moque de l’authenticité et cultive l’apparence mais pas la Beauté intérieure se reflétant ensuite à l’extérieur. (...)


À la perte du sens de la Beauté, qui, de façon toute naturelle, concerne, en premier lieu, le monde féminin, est liée la déféminisation. Il est grandement préjudiciable à tous que, dans la mentalité courante de beaucoup d’êtres humains se voulant «modernes», libération de la femme soit devenue synonyme de masculinisation dans la façon d’être et l’activité. S’il était assurément juste que la femme soit affranchie d’un lourd fardeau pesant sur elle depuis des millénaires, cela n’aurait pourtant pas dû conduire à la déféminisation, car seule une femme peut être une femme, et le monde a grand besoin du féminin!.


Par exemple, la quasi-disparition dans le monde moderne de l’habillement spécifiquement féminin constitue pour tous une énorme perte. Un blue-jean n’est certes pas la parure qui témoigne de la grâce naturelle devant caractériser toute authentique féminité. Considérons une femme dans le costume traditionnel de son pays ou de sa province, puis la même femme dans des vêtements modernes unisexes. Quelle différence!


C’est ainsi que tous les êtres humains – et en premier lieu les femmes authentiques - aspirant à la Beauté - montrent tout naturellement le chemin du Renouveau par l’extériorisation naturelle d’un véritable sens personnel de la Beauté, lequel, loin de tout clinquant et de toute coquetterie, ne peut prendre racine que dans l’intériorité personnelle la plus profonde.


Cela va certes extérieurement se manifester par un habillement approprié au genre propre individuel mais aussi par des soins corporels appropriés faisant appel à tous les moyens naturels.


La Beauté par la Lumière des Pierres Précieuses


Certains êtres humains prennent la Lumière mieux que d’autre. Cela se voit tout de suite sur leur visage après une séance de projection de Lumière à travers un judicieux assemblage de pierres précieuses approprié à ses besoins.


Mais la Lumière ne fait pas qu’embellir (lissement de la peau, effacement des rides, rayonnement et éclat du visage), souvent  - ce qui va de pair - elle guérit aussi...


Des utilisateurs ou utilisatrices s'expriment

 

 

Témoignage d’une utilisatrice


La Bergèr
e, de William Bouguereau


Depuis cinq mois que je connais et utilise la Lumière, j’ai expérimenté plusieurs coupelles,  l’une après l’autre, dont le diamant-cornaline, et le saphir et pour le visage, le défi de l’âge, qui agit comme un lifting et l’oxygène, qui éclaire le teint.


Ddéjà au bout d’un soin de 20 minutes, un effet net se fait sentir: détente de tout le corps et lissage très net de la peau, un teint plus lumineux et une sensation de bien-être formidable!


Puis, de soin en soin, je ressens une grande purification de tout le corps et notamment les gouttes, générées par le passage des pierres précieuses dans l’eau ou l’huile, sont très actives.


Je suis pleine d’énergie et de gaité, encore plus que d’habitude.


Au niveau de la peau le rajeunissement est absolument époustouflant!


Aucune crème n’a jamais eu cet effet, car mes rides diminuent de jour en jour, la poitrine se retend et prend du volume, même si il n’y a que le visage qui reçoit la lumière des pierres précieuses, le collagène de tout le corps se régénère naturellement et le teint s’éclaircit.


Les gens de mon entourage me donnent quinze ans de moins  que ce que j'ai, et cela en seulement environ 30 séances de 20 minutes. Mais l’effet est déjà important immédiatement sur le bien-être et se cumule, séance après séance...

Je souhaite à chacune et chacun, ouvert(e) à la lumière, de profiter de ses merveilleux bienfaits...

R.
 



Autre Bergère de William Bouguereau

Témoignage d'une autre utilisatrice
 
Il y a quelques mois, j'ai essayé, pour la première fois, lea Lumière et les Pierres Précieuses avec le programme "Défi de l'âge 2".

A la fin des vingt minutes "réglementaires" les personnes qui étaient avec moi m’ont affirmé que mon teint s’était éclairci et que pas mal de petites ridules au dessus des lèvres avaient disparu.


Cependant j’entendais tout ceci dans une sorte de brouillard, comme un peu sonnée et  je me suis rendu compte que je me mordillais fortement la lèvre supérieure qui me démangeais énormément ainsi que le pourtour et l’intérieur du nez (semblables à  des fourmillements intenses).


Après quelques instants je compris ce qui venait de se passer: 


Huit ans auparavant, j’avais été victime d’un petit A.V.C qui m’avait enlevé  toutes sensations sur  le côté gauche du visage, sur et à l’intérieur du nez,  sur la lèvre supérieure ainsi que sur la partie entre la lèvre et le nez  (la sensation qui est restée pendant ces huit ans sur cette partie du visage était similaire à l’effet d’une piqûre d’anesthésie chez le dentiste).


Ces parties endormies de mon visages étaient entrain de retrouver vie.


Ceci a persisté jusqu’à maintenant et j’ai pu refaire quelques séances (...), qui ont encore amplifié le phénomène ainsi que la disparition de ridules et de plus la lumière de mon teint s’est améliorée.


Aujourd’hui, ma lèvre supérieure qui était complètement morte a retrouvé 100% de sa sensibilité par ailleurs les ridules au dessus de la bouche continuent à considérablement s’atténuer et mon teint a retrouvé un éclat qui se maintient et que je n’avais pas connu depuis longtemps.

Marij. P. - 65 ans.


La Bohémienne de William Bouguereau


Témoignage d'une autre utilisatrice

Depuis que je fais des séances régulièrement (...) la peau de mon visage qui était une peau allergique, avec érruptions, démangeaisons, rougeurs, s’est considérablement améliorée, au point que mes problèmes cutanés ont pratiquement disparu.


Mon visage a retrouvé une luminosité et un lissage uniforme, ce qui me satisfait pleinement et m’incite à continuer mes séances.

Melle. L.


 
 

 
William Bouguereau - La Sœur aînée
0
0
Témoignage d'une autre utilisatrice

A la suite d'une conférence (...) j'ai fait une séance découverte. Ce fut une expérience inoubliable, parce qu'alors j'étais dans un état de stress émotionnel profond, mais, une fois sous le rayonnement des pierres précieuses j'ai très vite senti une décompression, un lâcher-prise, un mieux-être certain, qui alla crescendo.

A la fin de la session de vingt minutes j'étais dans un état de détente et de bien-être extra-ordinaires.

A mon agréable surprise et aux dires de mes amis qui m'accompagnaient, mes traits avaient, eux aussi,n changé et s'étaient adoucis, mon visage et mes yeux avaient retrouvé leur éclat, ma peau était plus satinée, avec cette impression que la lumière arrivait de l'intérieur.


Josée T. de Brest.





William Bouguereau - Les ramasseuses de noisettes

 

 

Sources:

 

http://labeautenaturelle.net/8.html

 

http://labeautenaturelle.net/7.html

 

Formation sur la Beauté par la Lumière des Pierres Précieuses

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 18:20

 

Qui ressuscitera nos pauvres sols?

 

Sol, Toi sans qui,

rien ne pousse bien!"

 

Quand le Roi-Sol se meurt...

 

Tragédie en Sol mineur

 

 

 


0
"Et je suis fier ... d'être Bourguignon!"
0
    Pour éviter de devenir solitaires - seuls sur Terre ...
... Devenons Sol-i-daires!
0
0

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
5 octobre 2010 2 05 /10 /octobre /2010 10:11

 

"On est ce que l'on mange!"

 

La formule est, sans doute, quelque peu réductrice, mais il y a sûrement, quand même, une part de vrai dans cette maxime... Voyons cela de plus près:

 

 


0
0
0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
20 août 2010 5 20 /08 /août /2010 17:19

 

L'Homme qui parle aux plantes

 

0

  Combien pèsent vos choux?

Trois kilos? Une misère!

Avec Don Carmen ils pèseraient jusqu'à 45 kgs!

 

 

 

0
0
Don Carmen prouve qu'une autre agriculture est possible...
0
0
0

L’homme qui parle avec les plantes

0
0
«Quand je suis allé concourir avec 153 ingénieurs
de l’administration agricole à Mexico, je les ai battus de 2.000%
avec les choux: 110 tonnes à l’hectare.
la vérification a été faite par leurs soins,
ils n’ont même pas atteint 6 tonnes!»
0
0

Dans la vallée de Santiago, au cœur du Mexique, un paysan tout simple, Don José Carmen, défraye  la chronique.depuis deux décennies... Il produit, en effet, des choux de quarante-cinq kilos, des pieds de maïs de cinq mètres de haut, des blettes d’un mètre et demi, et ses terres ont dix à cinquante fois plus de rendement à l’hectare pour une utilisation de fertilisants ... cent fois moindre.

 

 

Don-Carmen.png

 

Don José Carmen


Chimistes, agronomes, ingénieurs et techniciens sont accourus de partout pour suivre le travail de cet homme hors du commun, qui a su décoder les dessins des Codex Aztèques avant même de savoir lire, bénéficier de la science d’un sage tibétain et d’un biologiste allemand pour faire l’alchimie unique de ses fertilisants, savoir cultiver sur terres salées, créer de nouvelles plantes non-transgéniques résistantes aux maladies... Et même faire pleuvoir.

 

Le miracle, c’est Don José Carmen Garcia Martinez, qui, avec son amour pour les plantes, les paroles qu’il leur adresse et d’anciennes recettes aztèques, a réussi à cultiver des légumes géants. Il a produit ainsi des choux de 45 kg, des pieds de maïs de 5 m. de haut, des feuilles de blette de 1,5 m. de long, 7 à 8 courges par pied (1 à 2 habituellement), 110 tonnes d’oignons par hectare (16 tonnes normalement).

 

Un journaliste péruvien, Yvo Perez Barreto, est allé trouver Don Carmen chez lui et a raconté tout ce qu’il y a vu. Mais ce n’est pas le seul témoin: l’Université d’agronomie de Chapingo (Mexique), sous l’autorité du Professeur Nicolas Cerda, spécialiste des sols, a comparé les résultats de Don Carmen avec ceux obtenus par les méthodes de l’Université sur des terrains contigus. Des ingénieurs du Ministère de l’agriculture mexicain sont venus analyser l’eau, les légumes, les semences et surtout le terrain volcanique de l’agriculteur. Rien de particulier n’a été décelé.

 

Parmi les savoir-faire de Don Carmen l'on  peut noter


- Cultiver sans pesticides et multiplier jusqu’à dix fois la production agricole;

 

- Utiliser 700 g de fertilisant par hectare, au lieu des 500 kg habituels dans l’agriculture intensive;

 

- Cultiver sur terres salées;

 

- Créer de nouvelles plantes résistant aux maladies, non transgéniques…

 

Au début, sur sa terre presque stérile, il s’asseyait à côté des plantes et leur demandait de l’aider. Don José Carmen est convaincu que c’est grâce à la communication qu’il a établit psychiquement avec les plantes qu’il a obtenu ces résultats miraculeux. Pour lui, le secret c’est l’Amour qui lui donne cette main verte.

 

Son livre (1) donne des tas de recettes, de trucs, qui pourraient révolutionner la planète, tout en changeant la mentalité humaine: l’amour à la place du profit immédiat.

 

(1) Édition Clair de Terre, 27, rue de l’Abbé-Grégoire, 75006 Paris.

 

Don-Jose-Carmen.gif


Au sujet de sa relation avec les plantes voici ce qu'il dit:

"J’ai commencé par m’asseoir auprès des plantes, je me suis mis à les observer. Puis je leur ai demandé de m’aider. Les plantes, comme tout ce qui vit, ont une forme d’intelligence qui leur permet de communiquer avec nous, il suffit de les écouter. Parfois, pendant la nuit, je sens que mes plantes ont soif, alors je marche jusqu’à mon champ, et je les arrose jusqu’à ce qu’elles soient satisfaites.


C’est absurde d’appliquer à la lettre les conseils d’arrosage, car, comme les êtres humains, chaque plante est différente.


Les hommes n’ont pas tous des affinités avec les plantes, et les plantes avec les êtres humains. C’est une question de compatibilité, comme les rhésus sanguins entre les êtres humains. Les plantes elles-mêmes peuvent se regrouper selon le genre semblable, en fonction de leurs énergies. Par exemple, l'on peut marier le haricot rouge et le maïs parce que ce sont des plantes qui s’entraident. Mais d’autres peuvent se combattre, comme la mangue et l’avocat, et même s’entretuer.


Si l’énergie d’une plante se heurte à la nôtre, la plante peut préférer mourir plutôt que de nous accepter. Certains par contre sont nés avec des dons pour cultiver, et s’entendent bien avec un grand nombre de plantes. On dit alors qu’ils ont la main verte.


Quant à moi, certaines plantes m’acceptent, d’autres pas: celles-là, je n’ai pas le droit de les cultiver."

0

En savoir plus:

L’homme qui parle avec les plantes (avec cahier photos).  Auteur: Yvo Perez Barreto. Presses du Chatelet - 1998. Un Documentaire de 52 minutes, du même auteur, est aussi disponible chez l’éditeur.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
27 juillet 2010 2 27 /07 /juillet /2010 16:34

 Message relayé

 

Et si on s’arrêtait un peu de manger… de temps en temps

                                                

par Bernard Clavière. Editions Nature & Partage

 

Et-si-on-s-arretait-de-manger.jpg 

Les lecteurs témoignent… 

 

«J'ai littéralement dévoré les 250 pages du livre, ce week-end. Je ne suis pourtant pas un lecteur assidu habituellement. Son style m'a tout à fait captivé... J'attends nos prochains échanges et l'aventure de la Croisade pour la santé pour mettre en pratique tous ces enseignements.»    -  Philippe Bert, Lyon (69) -

 

«Le livre de Bernard Clavière est un régal, un pur délice! (…) pas de dogme, pas d’idéologie, encore moins de sectarisme. (…) Cet ouvrage est à mettre entre toutes les mains car le bon sens n’a pas d’âge! Bravo et merci à Bernard Clavière d’être un défricheur d’idées et un créatif culturel. Ce livre est à la portée de toutes les bourses et de tous les esprits!»   - Christian Boniteau, (04)   www.jeune-vitalite.com -

 

«Vous signalerez à Monsieur Clavière que j'ai de nombreux livres sur le jeûne. C'est le sien que je préfère et je l'en remercie de tout coeur. Je vous en commande un autre pour l'envoyer à une amie. Merci de me signaler si Bernard Clavière donne des conférences dans ma région.»  - Nicole Bourrinet, Castillonès (47) -

 

«J'ai lu ton livre attentivement: il est très bien fait, bien recherché, bien écrit, j'ai appris beaucoup de choses.» - Gisbert Bölling, fondateur de la Fédération fse. de Jeûne et Randonnée, auteur du livre "Le Jeûne", édition La Plage. -

 

«Votre livre Et si on s’arrêtait un peu de manger...de temps en temps, m’a enthousiasmée. J’adhère à 200% à tout ce que vous y exposez, d’autant plus que je suis végétarienne bio (non sectaire!) depuis bien des années, que je ne prends aucun médicament, que je pratique l’irrigation du côlon...»   - Clotilde Favre, Lussas (07) -

 

«Un grand merci pour ce livre magnifique, votre courage et votre efficacité, et pour tout ce partage.»  - Josiane Delannoy, Maubeuge (59) -


 

«Je viens de découvrir votre livre formidable. Bien que déjà convaincu je désire me lancer dans l’aventure et désirerais intégrer un groupe de jeûneurs. Je trouve votre démarche, sincère, d’une grande lucidité et pleine de courage. Merci de nous éclairer du fruit de votre expérience.»    - Alain Casset, Marseille -

 

« Ce livre est un régal de chaque jour, je le dévore et le savoure ! Merci pour tout ce que vous donnez avec justesse, conscience et générosité. C’est tellement juste, tellement révélateur, tellement éveilleur de conscience, tellement cohérent! Oui je tiens à le dire et à le crier haut et fort! Avis aux lecteurs  vous n’en ressortirez pas indemnes; après sa lecture, vous risquez fortement d’être transformé, libéré et soulagé! Jusqu’à la dernière page et jusqu’au dernier mot tout a sa place, sa valeur, sa profondeur. Tout est concret, réalités, témoignages et bon sens.»   - Danie Azout, Six-Fours-les-Plages (83) -

 

«Ci-joint mon chèque pour 2 livres "Et si on s’arrêtait un peu de manger…" Il est formidable, on me l’a prêté mais je tiens absolument à en avoir un pour moi et un autre à prêter. Merci.»    - Alfred Siegrist, Cournon d’Auvergne (63) -


 

«Tout d’abord je tiens à vous réitérer mes félicitations et toute mon admiration quant au courage qu’il vous a fallu pour écrire un tel livre, si loin de la pensée unique. Ce que vous dites me paraît non seulement juste et évident mais aussi plein d’humour, ce qui ne gâche rien. J’ai moi-même essayé de mettre en œuvre certains de vos conseils donnés dans le livre et en toute honnêteté je n’y ai trouvé que des avantages puisque je me sens mieux et légère, je n’ai pas perdu de vitalité, bien au contraire et mon portefeuille se porte lui aussi très bien. Envisageant d’aller plus loin dans la pratique du jeûne, je souhaiterais avoir des contacts auprès de personnes ayant le même souhait pour m’accompagner dans cette découverte.»   -  Marie-Rose Chamand, Bruges (33) -


 

 Vous aussi, lisez ce livre formidable…

Et offrez-le autour de vous!

Aidez vos amis à transformer leur vie!

 

 


 

**************************************************************************

 

Lisez le livre de Bernard Clavière:


«Et si on s’arrêtait un peu de manger… de temps en temps»


 

*************************************************************************

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 20:36

 

APHANIZOMENON

OU L'ALGUE BLEUE-VERTE

KLAMATH


L'algue d'eau douce Aphanizomenon Flos-Aquae croît dans un biotope exceptionnel dans le centre sud de l'Orégon, aux Etats-Unis. Loin de toute pollution industrielle, à une altitude de 1300 mètres, le lac Klamath réunit toutes les conditions pour la photoshynthèse; avec une profondeur de 110 à 120 cm et un ensoleillement idéal, l'eau chauffe rapidement.


Protégé au nord par le Mont Mazama et au sud par le Mont Shasta, ce bassin de 320 km2 est alimenté en permanence par une eau de PH neutre, d'une pureté incroyable. Les rivières, torrents et cascades proviennent essentiellement de la fonte des neiges et des glaciers des sommets environnants, les montagnes de la chaÎne volcanique Cascade, mais cette eau est enrichie par un système de percolation unique au monde, provenant du Lac Crater. Formé il y a 7000 ans par les éruptions volcaniques de Mt Mazama, le Lac Crater est le plus profond du continent nord-américain (1 km) et le plus pur de tout l'hémisphère nord. Les instruments de mesure sont lisibles à une profondeur de 70 mètres. Quittant le Lac Crater à travers les différentes strates des montagnes Cascade, l'eau emporte une quantité de minéraux et de sels inorganiques que l'algue va absorber et transformer en composés organiques. L'algue bleue-verte Aphanizomenon Flos-Aquae produit également des composés inorganiques; favorisant la précipitation des carbonates, elle a joué un rôle essentiel dans la production de calcaire, marne et magnésite que l'on retrouve dans les strates géologiques. Le fond du Lac Klamath est d'ailleurs constitué d'une épaisse couche de sédiments qui confèrent au lac un équilibre électrique idéal. Ajoutée à la richesse minérale de l'eau du Crater Lake. cette couche d'environ dix mètres de colloïdes minéraux confère au Lac Klamath un potentiel zeta des plus élevés sur la planète. Dans nos corps, comme dans le lac Klamath, le potentiel zeta préside aux réactions biochimiques et enzymatiques dans la production des acides aminés, c'est pourquoi ces algues bleue-vertes présentent le profil nutritionnel le plus proche des besoins humains.


Le Lac Crater préside au miracle Aphanizomenon Flos-Aquae. Avec sa colonne d'eau d'environ 1 km, le Lac Crater est le plus grand et le plus puissant système de percolation de la planète. L'eau qui ressort de la terre après des kilomètres de parcours à travers les roches volcaniques est d'une richesse minérale incroyable et d'une pureté absolue Wood River et Williamson River sont les deux affluents principaux du Lac Klamath, approvisionnant ce dernier d'eaux de sources porteuses de phytoplancton et de tout l'éventail des cendres volcaniques en provenance du Lac Crater.


Le Lac Klamath est également le théâtre d'une vie sauvage très diversifiée, tant pour la flore que pour la faune. Le versant nord-ouest, habité par l'aigle à tête blanche s'appelle justement bald eagle ridge. Symbole mythique des Etats-Unis d'Amérique ou de la marque Harley Davidson, cette espèce en voie de disparition à cause de la pollution de l'air se ressource grâce à l'algue du Lac Klamath. En effet, la pollution en CFC et pesticides notamment, entraîne chez cette espèce une incapacité à métaboliser le calcium due à une liaison du toxique avec le chélateur. Leurs os deviennent fragiles et, pire encore, les coquilles sont écrasées pendant la couvée, tuant les embryons. Sauvés de la disparition par le miracle Aphanizomenon Flos-Aquae, les aigles à tête blanche ont fait de cette région leur refuge et leur habitat pendant toute la période de reproduction. Avec 900 spécimens, Le bassin de Klamath est leur habitat principal après l'Alaska.


Fortifiant, Revitalisant, Reconstituant de l'organisme par son apport nutritionnel quotidien en doses infimes, l'Algue Klamath se présente comme une des alternatives les plus sérieuses face aux carences, aux déséquilibres alimentaires et aux différentes pollutions de notre société. Parmi les algues bleues, l' Afa couvre un spectre qui va de l'alimentation la plus équilibrée à l'action pharmacologique la plus complète. Par ce lien de conciliation des domaines de la nutrition et de la pharmaceutique, elle est la reine incontestée de la nutraceutique, l'alicament par excellence, et par son action régularisante elle convient aussi bien à l'hypotonique qu'à l'hyperactif, au sportif ou au convalescent, à l'enfant, l'adolescent, l'adulte ou le sénescent.


Sa vibration exceptionnelle en fait l’alicament par excellence, la reine incontestée de la nutraceutique.


BIENFAITS

 

Régule le métabolisme ..Stimule la digestion .Entretient et nourrit les articulations ..


Améliore la qualité des phanères (peau, ongles, cheveux) .. Protège le système cardio-vasculaire..


Renforce les défenses immunitaires .. Empêche la réplication des virus..


Lutte contre les radicaux libres...Protège de toutes les formes de pollutions.. Accroît la résistance aux phénomènes radiants. Combat l'inflammation, Stimule la régénération cellulaire, Soutient et accélère les processus d'autoguérison Améliore les performances intellectuelles l'activité mentale, la concentration et la mémoire Diminue le stress physique et émotionnel..Augmente et améliore l'énergie à long terme.


EFFETS SUR:

 

Problèmes gastro-intestinaux, problèmes cardio-vasculaires, hypercholestérolémie, hypertension, hypotension, rhumatismes, fibromyalgie, arthrites, colites, obésité, dépression, acouphènes, traumatismes crâniens, déficit d'attention, enfants hyperactifs, troubles de la mémoire, fatigue chronique, diabète, hypoglycémie, problèmes cutanés, asthme, allergies, rhume, grippe, empoisonnements aux métaux lourds, pollutions électromagnétiques, hépatites, infections virales, Alzheimer, Parkinson, stress, vieillissement et dégénérescence cellulaire, dysfonctionnements endocrines, mauvaise immunité, épilepsie, sclérose en plaques, myasthénie, dégénérescence maculaire de la rétine, cataracte, pression intra-oculaire, glaucome, cancer, sida, récupération de l'organisme et accélération de la guérison en cas de traitement médicamenteux (trithérapie, chimiothérapie, antibiothérapie, anxyolitiques ...). Il faut toutefois garder à l'esprit que ces données relèvent d'observations personnelles, qu'elles n'ont pour la plupart pas fait l'objet de recherches approfondies et que certaines concernent des cas isolés. Il en ressort néanmoins une capacité d'amélioration générale de la santé.


Pollution électromagnétique, radicaux libres et vieillissement cellulaire


Le plus grand producteur endogène de radicaux libres est le système immunitaire. En effet, les radicaux libres sont un des moyens utilisés par les patrouilles de leucocytes pour détruire les cellules malsaines. Un système immunitaire trop stimulé représente donc un facteur de vieillissement et d'inflammation.


Par bonheur, l'Afa renforce les défenses de l'organisme tout en combattant l'inflammation. Ainsi, elle permet d'optimiser les systèmes par une action régulatrice et stabilisante. Nécessaires lorsqu'ils sont contrôlés, les radicaux libres sont toxiques pour les cellules quand ils échappent au contrôle des anti-radicaux libres. Ils sont alors réellement libres de faire n'importe quoi, d'aller se fixer sur les sites actifs des métabolites, dénaturant les composés et perturbant les fonctions. Leur attaque entraîne la destruction des lipides membranaires, des mitochondries, des glucides, des protéines et des acides nucléiques, perturbant ainsi les transports ioniques, l'équilibre acido-basique et les fonctipns du système enzymatique. Les conséquences sont le vieillissement prématuré des tissus, la dégénérescence (cancer) ou la mort de la cellule par alcalose ou acidose. L'équilibre entre les radicaux libres et les enzymes qui les contrôlent peut être perturbé par des facteurs endogènes ou exogènes: déséquilibre fonctionnel, nutrition, équilibre acido-basique, tabac, pollutions, radiations ionisantes, etc. Parmi ces diverses pollutions, les radiations ionisantes (rayons uv, imagerie médicale aux rayons X et g, téléphones portables, etc) sont particulièrement agressives et doublement dangereuses. Lorsqu'elles traversent la matière vivante, leur énergie est absorbée et donne lieu a deux types d'effets, un effet direct et un effet indirect. Le premier est la destruction des molécules. Les ondes arrachent des particules aux atomes, perturbent l'équilibre des charges électriques et dénaturent les molécules. Les molécules ainsi transformées deviennent des radicaux libres susceptibles de créer des cascades de réactions à la recherche d'un état stable. Ces processus entrament généralement la destruction des membranes cellulaires. Lorsque les chromosomes et les gènes sont touchés, leur mutation entraîne la mort cellulaire, dans le meilleur des cas. Si la cellule survit, cette transformation est responsable d'aberrations génétiques et de cancers. L'effet indirect, qui se mesure sur l'eau des tissus, va du simple réchauffement à la production d'ions H+ et OH-, entraînant des perturbations de l'équilibre acido-basique (PH), ainsi que des réactions en chaîne de radicaux libres. Les éléments qui agissent de façon concomitante dans les processus de contrôle des radicaux libres sont les vitamines A, C, E, le cuivre, le zinc et le sélénium. Renfermant tous ces précieux éléments, l'Afa constitue ainsi une excellente protection contre ce type d'agressions, ce qui en fait un agent anti-vieillissement exceptionnel. Combinée à la radio-oncologie, elle permet de réparer les dégâts causés par l'irradiation de certains cancers en régénérant le sang et les tissus.


Pollution chimique, pesticides, métaux lourds

 

L'algue bleue est la plus ancienne forme de vie apparue sur la planète. Ayant traversé les époques sans aucun changement, elle est sans doute aussi la plus résistante, notamment aux microbes, avec qui elle vit généralement en symbiose, et surtout à la pollution. Elle constitue ainsi le plus puissant agent de chemoprotection (de l'anglais: protection contre les poisons chimiques). En conséquence de la spécificité des substrats, les molécules porteuses des enzymes, on doit s'attendre à trouver des substances stériquement assez proches pour s'associer en ses lieu et place à l'enzyme, sans toutefois être transformées. Si cette association est réversible, de tels analogues de substrats entrent en compétition avec le substrat vrai pour sa fixation et provoquent une inhibition compétitive de la réaction. C'est le cas par exemple pour l'aigle d' Amérique, chez lequel certains pesticides se substituent au chélateur du calcium et en bloquent le métabolisme.


Le mécanisme par lequel l'Afa empêche ce phénomène est la combinaison de ses macromolécules, principalement des polysaccharides et des pigments, aux agents contaminants, favorisant ainsi leur élimination de l'organisme. Ces poisons métalliques et autres agents toxiques sont présents dans l'atmosphère et dans l'alimentation. Les métaux lourds, les métauxtadioactifs, les pesticides et engrais chimiques, par exemple, font partie de ces composés particulièrement dangereux pour l'organisme. Les métaux lourds se déposent dans les tissus, les empoisonnent, ralentissent et perturbent leurs fonctions, notamment dans le foie et dans les reins. Plusieurs espèces de micro-algues ont démontré une capacité de fixation de ces substances et leur élimination l'organisme (Holan, 1993; Vymazal, 1984; Volesky, 1995). Une recherche scientifique a mis en évidence leur fonction de protection des reins contre la toxicité de certains métaux lourds (Fukino,1989). Un polysaccharide présent dans les membranes cellulaires des micro-algues favorise la fixation et l'élimination des pesticides dans les intestins (Pore, 1984).


Les mêmes propriétés ont été attribuées à la chlorophylle, ainsi qu'à la phycocyanine, le pigment des algues bleues particulièrement abondant dans l'Afa (Vadiraja, 1998). Les amalgames dentaires représentent une source de pollution constante dans l'organisme, à tel point que la pratique qui consiste à les remplacer par des céramiques et des résines est devenue très courante. Cette démarche s'accompagne généralement d'un drainage des organes grâce à des dilutions homéopathiques assez élevées des poisons métalliques. A Seattle, aux Etats-Unis, la clinique de détoxination du Docteur Klinghardt est spécialisée dans ce genre de procédure, grâce à son concept de neurobiologie, une méthode de plus en plus renommée. la formule du Docteur Klinghardt est un mélange de coriandre, d'ail des ours et d'une algue verte, la chlorella.


Grâce à sa tunique de cellulose indigeste, cette dernière fixe les poisons métalliques que les autres composés drainent des organes et les élimine par le tractus digestif. Ayant eu connaissance des procédés du Docteur Klinghardt, nous avons testé la formule en remplaçant la chlorelle par l'Afa. Les résultats ont été au delà de nos espérances. En effet, non seulement l'Afa réalise le même travail à un dosage dix fois moindre que la chlorelle, mais, de surcroît, elle va chercher les métaux dans les tissus et les organes, cerveau y compris, alors que la chlorelIe n'agit que dans les intestins. Cette différence est probablement due au fait que l' Afa a une action synergique de plusieurs composés, alors que la chlorella est intéressante pour son taux de chlorophylle, ses polysaccharides et ses membranes de cellulose indigeste. La chlorelle, par exemple, ne contient pas de phycocyanine, le pigment exclusif des algues bleues, qui semble être d'une importance non négligeable dans ces processus de détoxination en profondeur.


Tabagisme, alcoolisme, toxicomanie

 

D'une façon générale, le tabac est nocif pour la santé. Certaines thèses, fmancées par des compagnies telles que Morobral Malbaré, en démontrent pourtant l'avantage dans la production de dopamine par les ganglions de la chaîne parasympathique. Cet effet tant recherché est responsable de la double sensation de détente et de stimulation, une synergie qui permet au fumeur d'expérimenter simultanément calme émotionnel et vigueur mentale. Malheureusement, le prix de cette illusion se paye cher à bien d'autre titres. Je ne parle évidemment pas des sommes colossales qui partent en fumée et qui représentent par ailleurs une grosse partie de la santé économique, puisque les fumeurs meurent tôt et rapportent doublement à la collectivité. Il s'agit ici d'un autre prix, et dans ce cas les monnaies d'échange se mesurent en radicaux libres, en métaux lourds, en destruction des vitamines et des composés indispensables au métabolisme conduisant à une entrave progressive de toutes les fonctions vitales. Si l'algue combat tous ces méfaits et constitue sans doute une aide précieuse, ce dieu procaryote ne peut toutefois pas prendre de décisions à notre place. Les paramètres sont identiques en ce qui concerne l'alcool et l'usage intempestif d'autres drogues. Certaines traditions ont pourtant utilisé ces substances psychotropes à des fins d'élévation spirituelle et de connaissance de soi. Malheureusement, la société occidentale en mal de consommation en a fait un vulgaire bien de plus, et les rites initiatiques et les Liens sacrés qui devraient accompagner ces pratiques occasionnelles ont été déformés ou, tout simplement, perdus en chemin. Plusieurs témoignages concernant des expériences de désaccoutumance mentionnent l'Afa comme une aide précieuse dans les processus de désintoxication physique et mentale. Bien que n'ayant pas encore bénéficié des fonds nécessaires à une étude plus approfondie, l'Afa semble interagir dans le phénomène de modification de l'alcool déshydrogénase, ce qui pourrait expliquer la perte progressive de l'envie de boire rapportée par de nombreux repentants. D'autre part, des expérimentations effectuées avec un extrait de phycocyanine pure et des substances psychotropes ont permis d'observer une synergie... stupéfiante! La prise orale de phycocyanine à haute dose semble moduler l'effet psychotrope de drogues comme les amphétamines, le MDMA, la cocafue, l'alcool ou le tétrahydrocannabinol (THC). Ces données permettent de penser que la phycocyanine a la faculté de réduire l'agitation incontrôlée de l'activité cérébrale.


Associée au nombreux autres facteurs, elle constituerait ainsi une sorte de régulateur émotionnel. L'extraction de ce pigment bleu faisant appel à des techniques fort coûteuses, le prix de cette substance pure est tout aussi exorbitant que les produits stupéfiants, ce qui compromet un peu son avenir pharmaceutique. Consommé quotidiennement en petite dose dans l'Afa, par contre, elle représente un moyen naturel de soutenir et d'accompagner la personne toxicodépendante sur le chemin de son salut.


Virologie: macromolécules, cancer et sida

 

Au cours des nombreuses et intenninables recherches sur le cancer, on remarqua l'intérêt primordial des macromolécules des algues bleues et dont l' Afa est particulièrement riche. Toutes ses macromolécules sont d'un grand intétêt, notamment dans la chemoprotection, mais les recherches les plus récentes semblent désigner les glycolipides comme des composés de toute première importance. Plus particulièrement les sulfonoglycolipides et les phosphoglycolipides, ainsi que leurs macromolécules associées, les lipo-polysaccharides. Les algues bleues en renfennent une quantité qui correspond à 1.5 % de leur poids sec. Ces molécules complexes entrent dans la constitution des parois cellulaires, des enveloppes et des membranes. En réalité, la division des nutriments en protides, lipides et glucides ne correspond pas tout à fait à la réalité des composés. En effet, dans la nature les relations entre les différents groupes donnent lieu à de complexes combinaisons moléculaires qui ne pennettent pas de distinguer les composés de façon aussi précise. La couche qui entoure le protoplasme des cellules hétérocystes, par exemple, est composée de glycolipides. La couche la plus externe des cellules d' Afa est un assemblage de polysaccharides non compactés, et l'enveloppe elle-même contient des polymères différents, dont des lipo-polysaccharides. Ces substances hétéropolysaccharides, comme les glycoprotéines et les lipopolysaccharides sont courantes chez les algues. Dans les recherches sur le SIDA, les composés de la classe des sulfolipides ont démontré une capacité d'inhibition de la réplication in vitro d'un des virus responsables du SIDA, le HIVl. (Gustafson, K. R., et al., 1989) (Boyde, M. R., et al., 1989). Cette capacité concerne également de nombreux autres virus, comme le cytomégalovirus, le virus de l'influenza A, de l'herpès, de la rougeole et des oreillons (Gustafson, Boyde, Hayashi 1989)


 Stimulation du système immunitaire

 

Alors qu'elle stabilise et diminue la production de radicaux libres par les cellules polynucléées, l'Afa contient en revanche un polysaccharide capable de stimuler les macrophages de façon exceptionnelle. Première ligne de défense du système immunitaire, les macrophages constituent le premier réflexe du corps lors de toute infection. L' Afa a la propriété unique de stimuler la migration de monocytes et de lymphocytes T et B. Les cellules tueuses du système immunitaire sont un type de lymphocytes-T, programmés pour la détection et la destruction des cellules cancéreuses et des cellules infectées par des virus au sein des tissus de l'organisme.


Dans une étude réalisée en double aveugle sur 21 volontaires en bonne santé, il fut démontré que l'Afa stimule la migration de 40% des cellules tueuses deux heures après l'ingestion (Jensen et al., 2000). Une analyse plus approfondie révéla que cet effet était à peine détectable chez les nouveaux consommateurs, alors qu'il s'accentuait avec le temps pour devenir maximal après quelques semaines de consommation quotidienne. Plusieurs substances, comme le thé vert ou le ginkgo biloba, sont connues depuis longtemps pour stimuler l'activité des cellules tueuses du système immunitaire. Par contre, jusqu'à cette récente découverte concernant l'Afa, aucune de ces substances était réputée stimuler leur migration dans les tissus de l'organisme pour y supprimer les cellules qui présentent des signes de transformation anormale ou celles qui sont infectées par un virus. Les propriétés anti-mutagènes de l'Afa avaient déjà été mises en évidence (Lahitova, 1994), mais cette nouvelle découverte démontre non seulement la capacité de prévenir le cancer ou la précancérose des tissus, mais également les maladies associées aux infections virales. Une récente étude comparative a révélé le profil glucidique et le potentiel irnmunostimulant des trois microalgues les plus utilisées (irnmunon : AFA, immuline : spiruline, iII1murella : chlorella ). Les résultats placent l' Afa en premier, suivie de la Chlorella pyrenoidosa, et enfm de la Spirulina platensis. Pour un résultat identique, les concentrations respectives sont de 10 mg/ml (Afa), 25 mg/ml (chlorella), et 50 mg/ml (spiruline).


PHENYLETHYLAMINE ET SYSTEME NERVEUX

 

Le témoignage le plus courant des consommateurs d'Afa à long tenne est cette sensation générale d'énergie décuplée ainsi qu'une meilleure faculté de concentration. Plusieurs enfants en échec scolaire, souffrant de déficit d'attention, accompagné ou pas de syndromes d' hyperactivité, ont expérimenté une nette amélioration de leur condition, souvent au point d'interrompre leur traitement médicamenteux avec des drogues telles que le méthylphénidate. D'autres ont stoppé leur traitement aux anti-dépresseurs après quelques mois de consommation d'Afa. Une étude conduite en collaboration avec l'Université du Nouveau-Mexique auprès de patients souffrant de traumatismes crâniens légers, a démontré grâce aux encéphalogrammes que l'Afa stimule l'activité cérébrale et favorise grandement certains processus de régénération. Cette étude comparative démontra une nette diminution du temps de traitement lorsque celui-ci est combiné avec les algues, à raison de cinq semaines pour un résultat identique à cinq mois de traitement conventionnel sans les algues. Une étude rétrospective faite par l'Université de l'Illinois rapporte l'amélioration de plusieurs cas de dépressions, de déficit d'attention chez les enfants et de fatigue chronique. En général, l'effet des algues a un retentissement sur le bien-être, l'humeur et la qualité de vie. Une récente analyse a révélé la présence de phényléthylamine (PEA) dans l' Afa. Cet acide aminé produit par le cerveau est connu pour ses facultés d'amélioration de l'humeur. C'est un puissant agent antidépresseur qui joue, en outre, un rôle important dans la pathogenèse des déficits d'attention. Dépression Il y a plus de vingt ans, il fut démontré que la quantité de PEA dans le cerveau des personnes dépressives était nettement. diminuée en comparaison d'un individu nonnal, et que la prise orale de PEA avait pour effet de rétablir les conditions (Sabelli and Mosnaim, 1974). Une diminution de PEA semble dès lors étroitement associée à certaines fonnes de dépressions. A cette même époque, on remarqua que la plupart des médicaments anti-dépresseurs agissaient en stimulant la production de PEA par le cerveau. D'après une étude comparative, la prise orale de PEA en consommant les algues a un effet spectaculaire dans 60% des cas. Ces patients présentent une diminution des symptômes et ne développent aucune tolérance ni aucun des effets secondaires caractéristiques des thérapies aux anti-dépresseurs (nausée, fatigue, diminution de la libido, problèmes cardio-vasculaires, etc). La PEA reste donc efficace avec le temps et ces patients auraient plutôt tendance à perdre le poids attribué aux thérapies conventionnelles (anti-dépresseurs, anxiolytiques).


Déficit d'attention, hyperactivité des enfants La synthèse de la PEA par le cerveau se fait à partir de deux autres acides aminés, la phénylalanine et la tyrosine. Dégradée en acide phénylacétique par l'enzyme monoamine-oxydase, la PEA est éliminée dans l'urine. Or, la PEA et l'acide phénylacétique sont tout deux diminués dans l'urine des patients atteints de déficit d'attention, et les deux précurseurs de la PEA, la phénylalanine et la tyrosine, sont également nettement diminuées dans le plasma de ces patients. L'hypothèse de la PEA sur le comportement affectif suggère que ce neuromodulateur endogène est responsable de l'excitation, de l'euphorie, ainsi que de l'état d'éveil et de vigilance. Structurellement proche des amphétamines et des catécholamines, la PEA induit des effets électrophysiologiques et de comportement similaires aux dérivés de ces substances, comme celles, par exemple, qui sont utilisées dans le traitement des déficits d'attention. En tant que composé endogène du cerveau, la PEA n'engendre par contre aucune dépendance ni aucun effet secondaire typiques des médicaments traditionnellement utilisés dans le traitement des déficits d'attention. Ces derniers agissent d'ailleurs en stimulant la production de norépinephrine et de PEA. Au stade préliminaire des plus récentes recherches, il semblerait qu'un concentré de PEA provenant d'un extrait d' Afa provoque une amélioration de la concentration et des perfonnances intellectuelles dans les 10 minutes qui suivent l'ingestion (Jensen et al. , 2001). Bien que les grands pontes de la médecine industrielle déclarent que la dose contenue dans les algues n'est pas suffisante, la PEA contenue dans l'Afa représente assurément un moyen naturel sûr et efficace pour améliorer les conditions de personnes souffrant de déficit d'attention, comme le confIrment les nombreux témoignages.


Amélioration générale de l'humeur

 

L'hypothèse de la PEA sur le comportement affectif suggère également que ce composé est responsable de l'expérience du plaisir, de l'euphorie amoureuse et de la libido. Or, l'Afa ne contient passeulement de la PEA, mais également ses deux précurseurs, la phénylalanine et la tyrosine, deux acides aminés essentiels, ainsi que du tryptophane, de la valine, lysine, leucine, isoleucine, de l'acide glutamique et une grande sont autant d'aliments nécessaires Au bon fonctionnement du cerveau. Dans une étude réalisée sur des animaux, il a été démontré que la phénylalanine stimule grandement la production de PEA. Dans une autre étude, la phénylalanine s'est montré efficace dans le traitement de patients dépressifs qui présentaient un taux d'acide phénylacétique bas dans les urines. Prises dans leur ensemble, ces données semblent expliquer, ou du moins confIrmer les milliers de témoignages enthousiastes concernant l'amélioration générale des facultés mentales et de l'humeur qu'engendre l'Afa.


ACIDES GRAS ESSENTIELS Omega 3 et Omega 6


Une alimentation riche en acides gras essentiels, particulièrement en omega-3, est indispensable au bon fonctionnement des systèmes immunitaire, nerveux et cardio-vasculaire. Les acides gras, qui furent classés pendant un certain temps comme facteurs vitaminiques F, constituent un important facteur de croissance chez les enfants et représentent 60% de la matière du cerveau, au sein duquel ils assurent une bonne communication intercellulaire en favorisant la transmission et la réception de l'influx nerveux. Transportés par des corps protidiques (vitamine B7, J, méthionine...), ils sont indispensables à la bonne utilisation des vitamines liposolubles et constituent la base de nombreuses substances à activité hormonales, les prostaglandines, importantes dans la régulation de presque tous les processus de l'organisme. Transformés en phospholipides directement assimilables au cours de la digestion, les acides gras interviennent au plan énergétique.


Rapidement oxydés par le myocarde, ils constituent la principale source d'énergie du coeur. Leur importance primordiale en tant que facteur préventif de l'athérome (cholestérolémie, dépôt de gras dans les artères, plaques athéromateuses) a été mise en évidence depuis longtemps. En effet, ce sont eux qui régulent le métabolisme des graisses et l'activité de la vésicule biliaire. Les acides gras jouent un rôle primordial dans la perméabilité osmotique des cellules. Intervenant dans la constitution des membranes cellulaires et des enzymes, ils améliorent les échanges cellulaires et préviennent l'accumulation des déchets. Etant donné que le maintien de la santé est directement lié à la qualité de nos membranes cellulaires, ils sont essentiels au maintien de celle-ci, de même qu'à la qualité de la peau et des phanères, reflet extérieur d'une bonne santé. Ils sont saturés lorsque leur molécule ne peut plus fixer un nouveau corps. Comme pour les acides aminés on distingue les essentiels, Omega 3 et Omega 6, et les non essentiels qui constituent la réserve de matière pour les biosynthèses et la substance énergétique du coeur. Ce sont des acides organiques composés de carbone, hydrogène et oxygène, comme tous les acides organiques, mais ils ne renferment que quelques atomes d'hydrogène à fonction acide. Ce sont donc des acides faibles qui peuvent encore fixer de l'hydrogène par catalyse, et ainsi se lier à d'autres molécules pour favoriser les échanges ioniques. Certains atomes de carbone possèdent des liens doubles, ce qui entraîne une modification spatiale de la molécule par rapport aux chaînes linéaires. Cette différence d'organisation se répercute notamment sur la densité de ces corps gras en modifiant le point de fusion. Les appellations Omega 3 et Omega 6 désignent tout simplement l'atome de carbone sur lequel se trouve le premier de ces liens doubles, correspondant aux régions d'insaturation de la molécule.


Avec plus de 60% de son poids, l'Algue Bleue présente un taux protéique des plus élevés du règne végétal. C'est une protéine exceptionnelle, complète, de faible poids moléculaire, donc facilement assimilable.


Bien que les quantités des éléments cités ci-après soient nettement inférieures aux minimum vitaux fixés par les normes scientifiques l'Algue d'eau douce APHANIZOMENON FLOS AQUAE reste un aliment naturel vivant des plus complets, parfaitement assimilé par l'organisme grâce à sa structure synergique parfaite, agissant comme un biomodulateur orthomoléculaire.


L'ALGUE SAUVAGE APHANIZOMENON FLOS-AQUAE RENFERME:

 

- 13 protéines, 5 nucléotides, des mucodolvmères


- Tous les acides aminés essentiels, semi-essentiels et la plupart des acides aminés non-essentiels.


- Des nucléoprotéides, structures de base de l'ADN et ARN.


- De nombreux peptides, dont les neuro-peptides qui renforcent et réparent les cellules nerveuses.


- Tout un spectre d'hormones végétales ; de pigments oxygénants et antioxydants, précurseurs des vitamines, des enzymes et coenzymes: du bêtacarotène (provitamine A) l'algue Bleue en contient dix fois plus que les carottes. De la lutéine, zeaxanthine, du Iycopène et de l'aphanine, un caroténoïde unique à cette espèce.


- De la chlorophylle.

 

Les algues en possèdent le taux le plus élevé de tous les aliments connus.  Son théraQeutigue est due à sa capacité de stocker l'énergie solaire. En outre, sa grande ressemblance avec l'hémoglobine lui a valu le nom de "sang végétal". De la phvcocvanine. Proche des pigments biliaires humains, ce pigment bleu, qui protège l'algue de l'insolation, est un puissant anti-inflammatoire et antioxydant.


Une Grande concentration en acides gras essentiels.

 

Principaux constituants de nos membranes cellulaires, les graisses poly-insaturées représentent l'étanchéité de nos cellules, fortifient nos veines et nos artères, luttent contre l'hypertension, préviennent les accidents cardia-vasculaires et de nombreuses autres maladies.


Des Polysaccharides

 

Les algues bleues renferment quelques polysaccharides, le plus souvent liés à d'autres composés pour former des macromolécules. En outre, suivant les espèces, elles renferment des formes qui leur sont propres. Ses principaux glucides sont: MANNOSE, RHAMNOSE, RIBOSE, GALACTOSE, GLUCOSE, FUCOSE, XYLOSE, ARABINOSE. Leurs fonnules originales s'apparentent généralement à ces derniers, et jouent un rôle capital dans la fixation et l'élimination de nombreux agents contaminants comme les métaux lourds et les pesticides, ainsi que dans la stimulation des macrophages.


Des Vitamines:

 

Groupe B: BI, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12. Les vitamines A, C, E, F, J, K Des sels minéraux: calcium, magnésium, phosphore, potassium, sodium.


Des oligo-éléments:

 

Bore, chlore, chrome, cobalt, cuivre, étain, fer, fluor, gennanium, iode, manganèse, molybdène, nickel, sélénium, silice, titane, vanadium, zinc.


Aucun adjuvant. Pas de cholestérol. Pas de sel.


AVEC PLUS DE 115 MICRO-NUTRIMENTS, L'ALGUE SAUVAGE APHANIZOMENON (APHA) FLOS-AQUAE REPRESENTE L'ALIMENT LE PLUS COMPLET DE LA PLANETE.


UTILISATION:


ENTRETIEN: 4 gélules par jour, (= 1 gm) - 2 gélules le matin et 2 à midi, 2, 4, 6, 8, 10, 12, 14 ou 16 gélulles par jour en fonction des besoins.


16 gélules = 4 gm POUR LES CAS EXTRÊMES,

POSTOPERATOIRE, ANEMIE, SPORTIF , COMMERCIAUX , etc…


 

Remarque: Si vous désirez vous procurer de la bonne Klamath et ne savez pas où en trouver, vous pouvez demander un renseignement par e.mail en cliquant ici.


 

Avertissement: Les informations ci-dessus ne sont transmises qu'à titre informatif et éducatif et ne constituent nullement une prescription ou un diagnostic. Si vous avez un problème de santé, veuillez vous référer à un médecin ou un professionnel de santé reconnu.

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 08:25

Message relayé

 

Il est en colère et il le dit...

Peut-être sera-t-il possible de lui pardonner cette colère, en pensant qu'il pourrait exister quelques motifs pour cela...

 


A nos escrocs vénérés

L'humanité reconnaissante


PARCE QUE ÇA COMMENCE A VRAIMENT - À BIEN FAIRE…!

Une réflexion bien réfléchie.

 

BILLET D'ÉCO-RÉALISME

Ou: L'écologie n'est plus ce qu'elle était!

 

Bonjour les «vaincus»,


«Je voudrais dire un mot de toutes ces questions d'environnement, parce que là aussi ça commence à bien faire.» (Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa, prenant parti pour l'immonde filière porcine au dernier salon du proxénétisme du Vivant).


Mais c'est qu'il a raison (...), voyez plutôt…


99,99 % (j'exagère, mais pas assez!) de Terriens sont scotchés à une coupe du monde de ballon rond…

 

http://www.humaterra.info/?La-dictature-verte

 

Homo sapiens modernicus en trimballe décidemment une de ces couches!


Je nous croyais pourtant plongés dans une crise écosystématique annonçant indéniablement les pénuries d'une prochaine vie invivable que nos enfants subiront par la faute des abus de leurs aînés! Mais non, les jeux du cirque priment, les gladiateurs modernes font recette. Il faut dire que le bide éclatant du Sommet de Copenhague, où l'on devait sauver le climat, tout comme la débandade du Grenelle de l'environnement, n'ont pas dû aider à comprendre que l'état de la planète demandait un effort de guerre. D'ailleurs, dans le hit évènementiel, le fameux ultimatum climatique n'avait-il pas cédé la place à «la main de Thierry Henry»?!! De quoi être objectivement édifié de l'échelle des valeurs dont fait preuve notre humanité!


Alors l'environnement anthropocentriste d'un président et de gens atteints de cécité écologique ça commence effectivement à bien faire, et qu'on nous laisse pénards piller les restes…


Et puis finissons-en vite fait avec ce mythe éminemment politicard du développement durable, un filon pourri qui n'a jamais existé que dans la tronche creuse mais cupide des sbires de la ploutocratie, de leurs ONG muselées et de leurs animateurs pathétiques, et ce, pour nous faire accroire à un futur très aléatoire.


Alors que ce troisième millénaire ne dépassera pas un siècle, l'invention fumeuse de cette formule oxymore ne vise qu'un effet cosmétique et lubrificateur pour les derniers crimes écologiques d'un ultralibéralisme à bout de souffle, de plus en plus inquiet et donc de plus en plus cruel. Il ne s'agit que d'un énorme coup de poker des maîtres du monde, pour prolonger le pillage et l'agonie. Ils savent bien que le commun des mortels marche à tous les coups; vous savez, ces gens, spécialement du sexe masculin, qui hurlent comme des damnés devant un match de foot.


Le développement durable prétend réduire les déséquilibres environnementaux et les déséquilibres en termes de répartition des richesses terrestres. Eh bien, s'il avait fallu songer à un tel «développement durable», comme ils disent, c'eut été dans les années 1960, avant que nous soyons prisonniers de l'inutile consumérisme, avant le pic forestier (déjà derrière nous), avant la mort biologique du sol, avant le déclin galopant de la biodiversité, avant la fin annoncée des énergies fossiles dont l'humanité dépend à 1000 %, avant que le climat ne soit déjanté par nos excès et que la mise en doute d'une telle évidence ne fasse les choux gras d'une boule de suif (qui défiait déjà les dangers de l'amiante de Jussieu)… En un mot, avant d'entrer dans l'irréversible. Car ce qui est pris n'est plus à prendre. La planète est peut-être encore plate pour certains, mais elle n'est pas rechargeable.


«Ce que nous savons, c'est que nous quittons un univers ouvert, que l'on croyait infini, pour entrer dans un monde qui se rapetisse, car nous sommes de plus en plus nombreux, confrontés à une sorte de finitude tous azimuts, que ce soit en termes d'énergies fossiles, de minéraux, d'eau douce, de ressources issues du vivant...»

Dominique Bourg


TROP TARD, LES JEUX SONT FAITS, RIEN NE VA PLUS!


Dans un système aussi pervers, tissé de démagogie ordinaire et orchestré par des faux-derches, il est devenu difficile de croire à quelque chose. Un excessif batelage chaque fois en amont d'une montagne qui accouche d'une souris met la puce à l'oreille.


Heureusement que je ne suis qu'écologue, heureusement que je me déclare écosophe, excusez du peu, et pas le moins du monde «écologiste»! Parce que, quelle misère, quelle honte!!


Les écolos, les vrais, les pionniers du temps des sixties, ils écoutaient pousser leur tignasse derrière René Dumont, ils chiaient dans les bottes du pouvoir et ne se laissaient pas fédérer. Et les flics leur foutaient sur la gueule.

Alors, aujourd'hui, ces derniers vrais écolos, ceux qui marchent à quatre pattes parce qu'ils aiment la Terre vue de la Terre, C'EST ÉCOLOGIQUEMENT QU'ILS VOUS EM...!  [Censure!]


2050: PRENEZ BIEN DATE! RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER!

 

Allez donc trier «leurs» poubelles avec Pascal Obispo, faire du compost avec Zazie, suivre la traçabilité de votre bidoche chez Carrefour et acheter un panda en peluche, l'écologisme de pacotille n'arrêtera pas le massacre. Bis repetita

 

P.S.: Dans la série «Papi fait de l'éco-résistance», protéger la Nature passe par la colère. Mais je ne me suis pas renseigné, une nouvelle loi inique interdit peut-être cette colère…?


Ce à quoi je crois est consigné dans quelques livres qui n'ont pas les honneurs des plateaux de télé, on sait très bien pourquoi.


Le tout dernier fait polémique à cause de son titre équivoque…


Mais ceux qui craignent que je crache dans la soupe seront rassurés par cette fine critique:

 

http://www.humaterra.info/?La-dictature-verte

 

 

DICTATURE VERTE

 

Saura-t-on l'éviter, faut-il la souhaiter?

300 pages, Les Presses du Midi 


http://www.amazon.fr/Dictature-verte-Tarrier-Michel/dp/2812701404


http://www.dailymotion.com/video/x7rg6y_jean-ferrat-un-jour-un-jour_music

 

 

Bonus pour le droit d'espérer:


La croisade des enfants:


http://www.youtube.com/watch?v=H7cHb5TeH88&feature=related


http://www.onf.tv/selection/nouvellement-en-ligne/visionnez/Rene_Dumont_lhomme-siecle/#

 

«Ce n'est pas l'Utopie qui est dangereuse, car elle est indispensable à l'évolution. C'est le dogmatisme, que certains utilisent pour maintenir leur pouvoir, leurs prérogatives et leur dominance.»

Henri Laborit


Michel Tarrier

Écosophe

0

0

 

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
6 mai 2010 4 06 /05 /mai /2010 23:16

 

Les Bienfaits des graines germées

 

Que diriez-vous de "casser la graine"?


Vous rappelez-vous, enfants, quand vous avez admiré comment une petite graine toute sèche et dure peut devenir une pousse, après avoir été arrosée d’eau?


Dans la graine est contenu tout le miracle de la vie, avec l’effet de l’eau et de la température, tout ce que contient la graine se développe et se multiplie à grande vitesse, pour nous donner, en quelques jours, un condensé de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments rapidement assimilables.


Les graines germées se mangent, comme les pousses de soja en Chine - que vous connaissez tous -, mais l’on peut agrémenter son alimentation de nombreuses variétés et avoir ainsi un jardin chez soi.


Rien de plus simple, il suffit d’y consacrer quelques minutes pour avoir à domicile un concentré de vie, qui vaut tous les compléments alimentaires.


Toutes les graines peuvent se faire germer:

- le blé, le kamut, l’épeautre,

- le sarrasin, le millet, le seigle,

- l’orge, les haricots secs variés,

- les pois chiches, les lentilles vertes, le soja vert,

- la luzerne ou alfafa, les radis, les choux en tous genres,

- le poireau, le cresson, la moutarde, la roquette,


et les plus rapides à faire germer:

- graines de courge, sésame, tournesol, , amandes, noisettes, quinoa.


La variété est grande pour venir agrémenter vos salades et vos plats.

Plusieurs cuillerées à soupe de graines germées apportent en grande quantité, des protéines végétales, des vitamines B ou E et beaucoup de vitamine C, selon la variété.


Elles se consomment nature, ou dans les salades, les rouleaux de printemps, sur les tartines selon le goût plus ou moins prononcée de chaque graine.


Comment les préparer?


1) Il suffit d’avoir un  grand pot en verre vide, et un morceau de gaze hydrophile ou de rideau fin, pour envelopper l’ouverture du pot et un élastique pour serrer la gaze.


Si vous le souhaitez, il existe aussi un système tout prêt avec une grille en inox, qui se ferme sur un pot en verre ergonomique.


Le germoir à graines est inutile et souvent trop petit; un bocal est très simple et facile à manipuler.


Toutes les graines mettent plusieurs jours à germer, sauf les 6 dernières sortes.


2) Pour pouvoir germer les graines doivent d’abord être saturées et imbibées d’eau de source, il faut donc en mettre une à deux cuillères à soupe dans le bocal et le remplir d’eau de source.

Laisser tremper toute la nuit.


3) Le matin, mettre la gaze sur le bocal pour le fermer avec l’élastique et faire couler l’eau sur le bocal pour rincer les graines abondamment jusqu’à ce que l’eau  ne soit plus verte.


4) Ensuite, pour germer les graines ne doivent plus baigner dans l’eau mais être égouttées.


Il suffit de  poser le  bocal (l’ouverture vers le bas et en biais) sur un égouttoir, la gaze sert de passoire, permettant à l’air de circuler, mais à l’eau de s’écouler pour éviter le pourrissement.


5) Un rinçage matin et soir permettra de ré-humidifier les graines, il faut les remettre à égoutter après le rinçage.


Au bout de 2 à 4 jours, selon le type de graines, un germe apparaît, c’est le moment de les manger, avant que le germe ne perde un peu de sa vitalité en donnant des feuilles vertes.


Si vous avez trop de germes d’un coup, vous pouvez les mettre au réfrigérateur, le bocal ouvert et bien égouttées avant, sinon elles vont pourrir!


Toutes les graines se font germer de la manière ci-dessus, sauf:

Les graines de courge, sésame, tournesol, amandes, noisettes, quinoa.

Pour ces graines-ci c’est bien plus rapide, puisqu’elles germent en une nuit!


Le germe n’est pas très visible, mais le goût est nettement différent, les graines deviennent tendres et légères et d’un goût assez neutre, sauf le sésame.


Pour les enfants et les grands,  c’est un délice et une source de calcium et magnésium naturel, directement assimilable.


Ces 6 graines ont juste besoin de tremper 5 à 10 heures et, après, il faut bien les rincer, (enlever les peaux en suspension pour le tournesol) et les faire égoutter. Elles sont déjà bonnes à manger!


Elles se conservent bien deux jours pour le tournesol et plus pour le sésame, quinoa, amandes. Mais aucune eau stagnante ne doit rester dans le bocal.


Cinq amandes, c'est la ration en calcium d’un morceau de fromage, alors que la digestion est ainsi grandement facilitée et les calories diminuées, du fait de la transformation des graisses et de l’amidon, qui est digéré par les enzymes de germination.


Alors vous allez découvrir la joie de voir germer vos graines et le plaisir gustatif, en même temps, qu’un énorme bienfait pour le corps.

Si vous faîtes tremper chaque jour - le matin - pour  les manger le soir - ou la nuit - pour manger le matin, les graines de courge, tournesol, quinoa, amandes, noisettes, sésame, cela ne nécessite que quelques minutes et vous fera un complément alimentaire économique.


Pour des questions  particulières ou des suppléments d’informations, voir, par exemple, le livre "Vitalité et Graines germées" de Ludmilla de Bardo.


Bonne expérimentation! (Pas d'inquiétude, même en mangeant les graines germées, les fanes de radis ne risquent pas de vous sortir par les oreilles ou par le nez!)

0

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 20:04

Des solutions pour la Terre
et les Terriens


"T"es rien, Terrien!"
"Alors respecte au moins la Terre!"


Présentation de son Document-Terre
par Coline Serreau


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 15:04

"Penser Global, Agir Local"

"Les Terriens parlent aux Terriens"

La mise en pratique de Coline Serreau


La vidéo immédiatement ci-dessous n'étant plus disponible,
elle a été remplacée par celle se trouvant juste en-dessous,
en laquelle Coline Serreau présente elle-même son film...




Sortie le 7 Avril


0
0
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 14:46

Peut-on soi-même être son propre bourreau?
Qu'est-ce qui conduit des agriculteurs
à se rendre eux-mêmes
malades
en utilisant
, oui, des produits
hautement
toxiques?





Victimes des pesticides

envoyé par MDRGF.


Et si, définitivement, une fois pour toutes,
l'on faisait tous le choix de la vie?
Le choix du Bio!!! (Bio = Vie!)

0
0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 15:45

Dossier numéro 1026


CANCER DE L’ESTOMAC

(«incurable»)

et cancer des os au stade 3



J’ai une bonne nouvelle. L’an dernier, en septembre, alors que j’assistais à une convention religieuse au Texas, j’ai rencontré un membre de mon église pour lequel, en mai 2002, avait été diagnostiqué un cancer de l’estomac incurable. On lui avait annoncé qu’il ne lui restait que 4 mois à vivre. Quelqu’un qui assistait avec lui à une cérémonie religieuse lui offrit un exemplaire du livre de la Doctoresse Clark «La Cure de tous les cancers». Il dit qu’il n’a plus jamais revu cette personne.


Il a pris les plantes en commençant tout de suite avec les doses maximales, et il a connu une rémission. Avant de prendre les plantes, il souffrait et avait maigri. Il disait avoir alors une mine si épouvantable que sa femme ne pouvait pas le regarder. Quatre mois plus tard, il avait l’air normal et en bonne santé. L’une des femmes qui écoutaient son témoignage avait perdu son mari deux ans plus tôt, victime d’un cancer de l’estomac.


En février de cette année (2003), un homme membre d’une de nos congrégations de la Louisiane a appris qu’il avait un cancer des os au troisième degré.


J’ai décidé de lui apporter les plantes ainsi que mon Zapper. Lorsque je lui ai parlé, il était sceptique, mais je lui ai expliqué que la Bible dit que Dieu nous donne des plantes pour notre santé et que celui qui les cultive en retire des trésors de bienfaits.


Il a accepté de prendre les plantes et de se servir du Zapper. Il a pris les plantes recommandées pour les cancers avancés, deux semaines d’affilée.


Il dit que la douleur et la fièvre ont alors disparu et qu’il a arrêté la morphine. Puis il est retourné voir les médecins.


Ceux-ci ont été stupéfaits d’apprendre qu’il ne souffrait plus et de voir qu’il avait si bonne mine.


Il y a plusieurs semaines, les médecins lui ont annoncé que sa rémission est définitive.


Il a dit à sa femme que les plantes et le Zapper l’avaient soigné, mais que Dieu l’avait guéri.


«JP»


 

Source: Dossier Cures Dr Clark - 50 Témoignages

0

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
9 juillet 2009 4 09 /07 /juillet /2009 15:57

Des Protocoles de Soins naturels qui marchent...

Les récents témoignages ci-dessous proviennent de personnes ayant expérimenté un ou plusieurs Protocoles de la Doctoresse Hulda Clark décrits dans ses livres...

Cela montre que nettoyer son corps (pas seulement sous la douche mais aussi et surtout à l'intérieur, déparasiter et dépolluer, cela fait vraiment beaucoup de bien!


«Hello,

Tout d'abord je vous remercie pour tous les conseils que vous nous avez donnés. Vous avez été une véritable bouée de sauvetage!

Ma sœur et moi suivons, tous les deux, le programme {de déparasitage} végétal et pratiquons le zapping. (J'ai abandonné l'autre machine et ai acheté un zapper). Ma soeur (qui a une leucémie aiguë) est sortie de l'hôpital aujourd'hui, elle a suivi le programme quelques jours et se sent aussi bien que possible et n'est plus neutropénique.

Ma maladie de Crohn a entièrement disparu; je mange régulièrement des aliments, sans douleur et sans ulcération. Je peux à peine croire qu'en seulement 5 jours autant de bien peut être fait. Je pratique également le nettoyage du côlon, qui, de façon incroyable, a été particulièrement efficace pour ma maladie de Crohn!"

"(...) Je ne sens bien. Je suis plus ou moins la recommandation de la Doctoresse Clark, qui, pour le moment, garde ma maladie au loin. Lors de ma dernière visite, ils n'ont pas trouvé de trace de ces lymphnodes. À la fin, j'ai été capable de résoudre mon dernier problème consistant à supprimer tous les détergents de ma vie quotidienne et les globules blancs sont maintenant normaux [...] (depuis une année entière, mes globules blancs étaient à 1500-2100, en conséquence de la chimiothérapie).

Seulement 4 mois après la suppression de tous les détergents les globules blancs sont {remontés} à 4000.

La Doctoresse Clark est géniale! -
TT -"


Textes anglais originaux:

”Hi,
Firstly thank you so much for all the advice you have given. You have been a real lifeline!!

My sister and I are both on the program (herbs and zapping- I gave up on the other machine and bought a zapper) My sister (who has Acute Myloid Lukemia) comes out of hospital today, she has been on the program a few days and feels good so far and is no longer neutropenic.

 

My Crohn's has all but gone, I'm eating regular food without pain or ulceration, I can hardly believe that in 5 days so much good can be done. I am also on the bowel cleanse which has been particularly effective for my Crohn's, unbelievably so!

 

”Dear C.,
How are you? It’s a while I haven’t heard from you. I’m fine. I follow more or less the recommendation of Dr. Clark which for the moment keep my sickness away. At my last visit they didn’t find any trace of those lymphnodes. At the end I was able to solve my last problem removing all detergents from my daily life and the white blood cells are now normal. (I don’t know if you remember but for a whole year my white blood cells were at 1500-2100 as a consequence of the chemotherapy) After only 4 months after removing all detergents the white blood cells went to 4000. Dr. Clark is great!
TT.


Remarque
: Ces témoignages sont reproduits en verbatim en tant que reçus des auteurs, sauf, bien sûr, pour la correction des fautes de frappe ou de raccourcissement en cas de besoin. Ces témoignages ne signifient évidemment pas que les résultats seront atteints par tout le monde dans tous les cas, ni mêmes que ces résultats soient typiques.
Ce ne sont pas des compte-rendus scientifiques mais juste des témoignages.


Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 11:58
Message relayé

=================================

Croisade pour la Santé – Newsletter - Mai 2009

=================================

 


Les marcheurs - "Croisés" - relieront cette année Bordeaux à Toulouse, du 5 au 19 juillet 2009, toujours sans manger, bien sûr, le long du très beau canal de Garonne.


Après une première édition 2008 pleine d’émotions et de surprises (lisez le blog de la Croisade 2008 sur le site www.croisadepourlasante.org), de nombreux participants se préparent pour cette nouvelle aventure.


Tous les détails sont maintenant sur le site, ainsi que le formulaire d’inscription.


La dépendance à la nourriture est, aujourd’hui, l’une des plus communes… et des plus nocives!


Elle nous pousse sournoisement à manger trop, trop souvent, et trop mal!


Et on en souffre. Et on en meurt...


Pourtant, il est facile de s’en libérer, comme tous les participants à la Croisade 2008, qui n’avaient quasiment jamais sauté un repas de leur vie et qui ont marché 14 jours sans rien manger!!!


Vous aussi pouvez découvrir en vous cette merveilleuse possibilité: s’arrêter de manger quelques jours pour reposer l’organisme et le nettoyer.


L'on peut continuer à être gourmand et à se faire plaisir quand on sait que l’on dispose, à tout moment, de cet outil aussi simple qu’efficace - et gratuit!


-------------------------------------------------------------------------------------

 

Rejoignez la Croisade pour la Santé!

www.croisadepourlasante.org

-------------------------------------------------------------------------------------

 


== DVD DE LA CROISADE 2008 DISPONIBLE ==

 


Le film tourné lors de la Croisade 2008 est sorti en DVD!


De magnifiques images, des portraits émouvants d'hommes et de femmes habités d'une grande et belle lumière intérieure, un souvenir fort pour les participants, un témoignage unique pour tous ceux qui s'intéressent à la santé.


Durée: 1 heure 15 minutes + 40 minutes d'extras.
Prix: 19,50 € (franco de port!)

Paiement par chèque à l'ordre de: Nature & Partage, 4 rue Chantilly, F-33190 Gironde-sur-Drot.


=====================================

 


N'oubliez pas de faire suivre cette information à tous ceux autour de vous que ces infos pourraient intéresser!


A bientôt!

L’équipe organisatrice de la Croisade pour la Santé

Nature & Partage
4 rue Chantilly
F-33190 Gironde sur Drot

Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
28 septembre 2007 5 28 /09 /septembre /2007 09:19

BIO = VIE

POURQUOI CHOISIR UNE NOURRITURE A BASE DE PRODUITS ISSUS DE L'AGRICULTURE BIOLOGIQUE?  (AB)

Les risques alimentaires (les OGM, la vache folle, les prions, le poulet à la dioxine, les aliments irradiés, les fruits et légumes gavés de pesticides...) menacent quotidiennement la nourriture que nous prenons, même si elle est variée et équilibrée, ce qui est, certes, nécessaire mais pas suffisant.

Les produits alimentaires issus de l'Agriculture Biologique permettent, grâce aux sérieux contrôles dont ils font l'objet et grâce à leur traçabilité, d'avoir des produits de meilleure qualité.

QU'EST-CE QUE LA CULTURE BIOLOGIQUE?

Un produit est biologique s'il est cultivé naturellement. Le biologique est un procédé de "fabrication". Il s'agit donc d'un produit issu de l'Agriculture Biologique.

C'est un concept global qui s'appuie sur certaines valeurs comme le respect de la terre, des cycles biologiques, de la santé, du respect de l'environnement et du bien-être des animaux d'élevage.

Techniquement, c'est un mode de production agricole basé sur un  ensemble de méthodes excluant l'utilisation de produits chimiques de synthèse.

Le SETRAB (Syndicat Européen des TRansformateurs et distributeurs de produits de l'Agriculture Biologique) a défini les principales règles de l'Agriculture Biologique:

Produire des denrées agricoles de haute qualité nutritive en quantité suffisante.

Mettre en place des systèmes agricoles aussi autosuffisants que possible en ce qui concerne la matière organique et les éléments nutritifs.

Travailler en accord avec les écosystèmes naturels plutôt que de chercher à les dominer.

Donner à tous les animaux d'élevage des conditions de vie respectueuses leur permettant d'extérioriser leurs comportements spécifiques.

Promouvoir et diversifier les cycles biologiques au sein des systèmes agraires en respectant les micro-organismes, la flore et la faune des sols, les cultures, les animaux d'élevage

Eviter toute forme de pollution pouvant résulter d'une pratique agricole.

Maintenir et améliorer durablement la fertilité des sols.

Maintenir la diversité génétique des systèmes agraires et de leur environnement (y compris la protection des plantes sauvages) et leur donner un environnement de travail sûr et sain.

Utiliser autant que possible les ressources naturelles et renouvelables à l'échelon local.

AUTRES DONNEES

Sites Web des organismes officiels: ECOCERT, la SETRAB.

Informations sur l'Agriculture Biologique sur
vitrinebio.com
.

Sur le site de Naturo-Santé:

Liens vers des producteurs ou des distributeurs dans la
catégorie "Alimentation biologique".


Liens vers des producteurs ou des distributeurs dans la catégorie "Alimentation biologique".
Repost 0
L'Art de Vivre Sain Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 16:54
<<Depuis 1970, la consommation mondiale moyenne de viande a doublé...  

Or il faut environ 8 protéines végétales pour fabriquer 1 protéine animale.

Cette surconsommation entraîne, notamment, un déboisement massif dans les principaux pays éleveurs (Amérique du Sud) et une précarité sociale des gardiens de troupeaux (gauchos). Des accords commerciaux introduisent en Europe une viande bon marché, produite dans des conditions sociales et écologiques désastreuses. Le bœuf argentin est bien moins cher que celui de France, malgré le coût du transport.

Rappelons aussi que, si les six milliards d’humains consommaient de la viande comme un Français, il faudrait un cheptel mondial de 36 milliards d’animaux utilisant 70 millions de km2 (actuellement, l’ensemble des terres agricoles représentent 50 millions de km2 et le cheptel est de 19 milliards de têtes)...>>

(Extrait de "La Bombe écologique")

Repost 0
L'Art de Vivre Sain L'Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article
27 décembre 2006 3 27 /12 /décembre /2006 16:37
Bio = Vie!
 
Vivre bien cela ne peut donc déjà pas être autre chose que de «Vivre Bio»! 
 
La «Bio» c’est la Vie et c’est donc déjà la base
 
Souvenons-nous toujours que les antibiotiques tuent la vie! 
 
C’est pourquoi L’Art de Vivre Bien c’est, sans doute, déjà L’Art de Vivre «Bio»! 
 
Et si l’Art de Vivre Autrement c’est l’Art du «Bio», c’est parce que – hélas! - la majorité des êtres humains, sur cette planète, ne vit pas, ou plus, ou pas encore, «selon la Vie»
 
Il est, sans doute, dommage - mais révélateur! - d’avoir, dans l’usage courant, restreint le concept «Bio» à ne se référer – comme l’on dit - qu’à la vie précisément «biologique», c’est-à-dire organique, car s’il est clair que la Vie existe dans le corps terrestre il est bien évident qu’Elle existe aussi en Elle-même,donc indépendamment des corps. Sinon, Elle ne serait pas «La Vie»!

La Vie habite donc les corps mais de différentes manières… 
 
Pour mieux en prendre conscience il suffit de considérer le fait objectif que même dans un corps mort – qu’il soit humain ou animal – des processus biologiques et donc de vie organique continuent de s’y produire, car même dans la décomposition des corps apparemment désertés par la vie (celle des habitants du corps) il y a encore de la vie (celle des micro-organismes)! 
 
Il y a donc la vie «biologique» et la vie «extra-biologique», une vie qui existe et continue d’exister en dehors de la matière. «Vivre Bio», au sens large, c’est aussi être conscient de cette Vie-là, c’est la promouvoir et c’est La servir.

Car La Vie nous donne tout! Sans Elle nous ne serions pas! 
 
Ainsi une agriculture biologique ce n’est pas seulement une agriculture sans pesticides ni engrais chimiques de synthèse (= organiquement morts) mais c’est fondamentalement une agriculture qui respecte et sert la Vie
 
C’est la même chose pour une nourriture biologique et, de façon générale, pour un mode de vie entièrement "biologique".

C'est donc un insécable tout, réclamant de tous les amateurs de "Bio" une totale cohérence de vie et de comportement.

Respecter et servir la Vie toute entière, sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations! Voilà ce qu’est, en fait, le véritable concept «Bio» dans toute son ampleur vitale. 
 
Assurément, même si cela commence souvent par là, cela dépasse de beaucoup le simple fait de produire et de consommer des aliments non chimiques, cela induit toute une manière de ressentir, de penser, de parler et d’agir au quotidien
 
Et c’est cette «Vie Bio» au sens le plus large que, de toutes les manières, il est souhaitable de promouvoir.

Alors, si vous mangez, tant qu'à manger, mangez "Bio"!
 
Vive la Vie! 
Viv{r}e le Bio!
Repost 0
L'Art de Vivre Sain L'Art de Vivre Sain - dans Nature & Santé
commenter cet article