Vers une Nouvelle Santé...



A
vec l'arrivée de l'Ere Nouvelle
l'être humain saisit les Trésors de la Terre

et leur utilisation pour le maintien en bonne Santé.


S'ils s'adaptent à l'immense Mouvement des Courants Vitaux sacrés,
alors les êtres humains retrouveront la Santé.


L'Art de la Santé
consiste notamment à trouver

la Force de Guérison dans toutes les plantes.

La Santé Naturelle, ça s'apprend ... Naturellement!

Le véritable Art de Guérir ne s'apprend pas.

S'installer sur une Hauteur peut aider à retrouver la Santé.

Vivre en plein air confère Fraîcheur et Santé.

"Fais du bien à Ton corps
pour que Ton âme ait le désir d'y demeurer..."

- Proverbe Indien -



Rechercher Sur L'art De Vivre Sain

Newsletter L'Art de Vivre Sain

Découvrez les Lois et les Principes de L'Art de Vivre Naturellement en Bonne Santé!
18 août 2020 2 18 /08 /août /2020 17:30

Courrier à adresser à Enédis en cas de tentative
de surfacturation pour le relevé d'un compteur
non Linky

 

Nom et prénom                                                                  

Adresse

 

            A                                                                               

 

Enedis – Tour Enedis

34 Place des Corolles

92079 Paris La défense Cedex

 

 

PDL:

 

Envoi en recommandé avec AR N°:

 

Copie à:

CRE (Commission de Régulation de l’Energie)

15 rue Pasquier

75379 Paris Cedex 08

 

Objet: Relève de consommation électrique

 

 

Madame, Monsieur,

 

Dans le cadre de ses missions de distributeur d’Électricité, Enedis nous  fait savoir par courrier reçu le ……………………………. que notre consommation d’énergie doit faire l’objet d’un relevé spécifique annuel, lequel impliquerait une "facturation" dont les modalités précises (prix notamment) seraient "en cours de définition par les autorités publiques".

 

C’est donc gracieusement, que nous vous transmettrons l’index de notre consommation suivant les deux possibilités proposées dans votre courrier.

 

Mais en réalité, il ne s’agit pas d’une facturation, mais d’une surfacturation, puisque, conformément au Tarif d’Utilisation du Réseau Électrique Public (TURPE), nous payons déjà, par nos factures, la composante annuelle de comptage qui couvre le contrôle du compteur électrique, son relevé, sa location, et son entretien.

 

En conséquence, les modalités précises recherchées par les autorités publiques s’apparenteraient à une clause abusive (article L132-1 du code de la consommation et article 1171 du code civil), dès lors que la composante annuelle de la TURPE est déjà intégrée à nos factures, que l’on ne peut donc payer deux fois.

 

Nous vous prions de recevoir, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

 

 

Fait à:                                                           Le:

 

 

 

Signature:

 

Partager cet article
Repost0
11 août 2020 2 11 /08 /août /2020 21:11

5G - Lettre à adresser au maire
de votre commune...

 

Nom – Prénom
Adresse

Commune, date

Mme ou M. le Maire
Mairie de
CP -Commune

 

Objet: Information et actions contre le déploiement de la 5G

Madame, Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,

Les élections municipales sont à présent terminées sur toute la France, et je tiens à vous féliciter pour votre élection et celle de vos conseillers municipaux.

Je suis conscient(e) que la tâche à accomplir est sans doute difficile et les responsabilités multiples, mais vos fonctions sont riches d’enseignements et vos actions en faveur de la population éminemment honorables.

Parmi les sujets que vous aurez à traiter, j’aimerais attirer votre attention sur un mouvement national et international qui affirme le désaccord citoyen au déploiement de la 5G.

Nous savons que ce déploiement ne servira in fine qu’à une infime portion de l’économie, pour la mise en œuvre d'une société du tout numérique, aux graves conséquences quant aux libertés individuelles, à l'environnement, à la gestion énergétique, à l'existence du vivant lui-même, le tout dans le plus grand déni du droit des peuples.

Par l’ordonnance n° 2020-320 du 25mars 2020, publiée le 26 mars2020, sous le prétexte d’ assurer la continuité du fonctionnement des services et des réseaux de communications électroniques pendant la durée de l'état d'urgence sanitaire, le gouvernement, bafouant la démocratie locale et au mépris de la loi n° 2015-136 du 9 février 2015 relative à la sobriété, à la transparence, à l'information et à la concertation en matière d'exposition aux ondes électromagnétiques déjà mise à mal, a donné tout pouvoir aux opérateurs pour installer de nouvelles antennes-relais: suspension de l’obligation de transmission d'un dossier au maire ou au président d'intercommunalité, décision d'implantation sans accord préalable de l'Agence nationale des fréquences, dispense d’autorisation d’urbanisme pour les constructions.

Même si la 5G n’est pas encore déployée, la plupart des antennes actuellement installées sont «compatibles 5G», donc prêtes à l’emploi dès lors que le déploiement de la 5G sera initialisé.

Pourtant, depuis un certain temps, de très nombreux appels dans de nombreux pays demandent l'arrêt de ces projets.

L'"Appel international pour l'arrêt du déploiement de la 5G sur terre et dans l'espace"1, notamment, a été signé par quantité de biologistes, biochimistes, médecins, physiciens, ingénieurs en génie électrique et autres personnalités.

Très circonstancié, et des plus inquiétants, il contient en langage simple nombre d'explications techniques rarement fournies.

Selon la version française de cet appel1, le déploiement de la 5G prévu dans les rues avec une multiplication d’antennes et par satellites (50 000 seraient prévus), entraînerait "une augmentation considérable de l'exposition au rayonnement de radiofréquence, qui s'ajoutera au rayonnement induit par les réseaux de télécommunications 2G, 3G et 4G déjà en place".

«Si les plans de l'industrie des télécommunications pour la 5G se concrétisent, pas un être humain, pas un mammifère, pas un oiseau, pas un insecte et pas un brin d’herbe sur terre, quel que soit le lieu de la planète où il se trouve, ne pourra se soustraire à cette exposition, à un tel électrosmog, 24 heures sur 24 et 365 jours par an [...] Toutes les issues de secours seront barrées. Ces plans pour la 5G risquent d'avoir des effets graves et irréversibles sur les êtres humains et de causer des dommages permanents à tous les écosystèmes terrestres

Cela reviendrait à mener des expériences sur les êtres humains et l'environnement, ce qui est considéré comme un crime en vertu du droit international, en violation flagrante de nombreuses conventions internationales, dont la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations unies et le Code de Nuremberg (1949).

Madame, Monsieur le Maire, je vous demande d’œuvrer activement en faveur de l'arrêt de ce déploiement et, d'une manière plus générale, pour l'application de la Résolution 1815 du Conseil de l'Europe (27 mai 2011), laquelle prévoit entre autres de "fixer un seuil de prévention pour les niveaux d’exposition ne dépassant pas 0,6 volt par mètre, et de le ramener à moyen terme à 0,2 Volt par mètre en intérieur" 2.

Le seuil haut est déjà presque partout dépassé, et souvent très largement, sous couvert du respect de normes inadaptées et aujourd'hui encore augmentées, construites par un organisme, l'ICNIRP, dont les conflits d'intérêt ne sont plus à démontrer3 .

Au-delà du choix de civilisation sous-jacent, jamais explicitement mis en débat, et des dégâts sanitaires, c’est aussi, à travers l’impact environnemental et la croissance exponentielle de la consommation d’énergie générés par le déploiement de la 5G, une question cruciale pour le devenir de notre planète, dont il nous paraît nécessaire et urgent que chaque représentation municipale s’empare.

Ne doutant pas de votre sensibilité à ces problématiques, nous avons l’honneur de vous demander d'agir.

En effet, il est nécessaire d’une part d’élaborer des arrêtés et délibérations limitant l’exposition de la population, d’entreprendre des actions d’information auprès du Préfet pour une réelle prise de conscience des problèmes soulevés, et d’autre part de permettre aux personnes électro-hypersensibles, dont l'ANSES estime le nombre à plusieurs millions, d’avoir une vie sociale décente: protection sanitaire, lieu de vie sain, accès aux transports en commun, accès aux lieux culturels, vie sociale facilitée.

Je vous demande également de veiller, au-delà des effets sanitaires, au respect des libertés individuelles, largement mises à mal par une telle société du tout numérique.

Nul ne pourra plus dire qu’il ne savait pas.

Dans l’attente de connaître vos propositions dans ce sens, je vous prie de croire, Madame, Monsieur le Maire, Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux, à l'assurance de ma respectueuse considération.

Nom – Prénom
Signature

 

https://static1.squarespace.com/static/5b8dbc1b7c9327d89d9428a4/t/5dbf713cc7aa2f31f1f0dcc0/1572827456350/Appel_inter
national_demandant_l%27arr%C3%AAt_du_d%C3%A9ploiement_de_la_5G_+sur_Terre_et_dans_l%27espace.pdf

 

http://assembly.coe.int/nw/xml/xref/xref-xml2html-fr.asp?fileid=17994
ou pdf : http://semantic-
pace.net/tools/pdf.aspx?doc=aHR0cDovL2Fzc2VtYmx5LmNvZS5pbnQvbncveG1sL1hSZWYvWDJILURXLWV4dHIuYXNwP2ZpbGVpZ
D0xNzk5NCZsYW5nPUZS&xsl=aHR0cDovL3NlbWFudGljcGFjZS5uZXQvWHNsdC9QZGYvWFJlZi1XRC1BVC1YTUwyUERGLnhzbA==&xs
ltparams=ZmlsZWlkPTE3OTk0

 

https://www.michele-rivasi.eu/a-la-une/icnirp-conflits-dinterets-5g-et-capture-reglementaire

Partager cet article
Repost0
11 août 2020 2 11 /08 /août /2020 18:00

Des "tests" extrêmement suspects

 

Fait: L’échantillon des tests du Covid par la méthode PCR, est recueilli à l’aide d’un écouvillon de 15 cm de long à travers le nez

Pourquoi?

Question: L’écouvillon touche la lame criblée sensible donnant accès direct au cerveau. Y a-t-il un dessein caché derrière ces tests?

Déployés dans le monde entier, en gros conformément au programme 1-3-30 de la fondation Rockefeller, les tests du Covid sont au cœur de la phase actuelle de l’opération CoronavirusPlus le nombre de gens testés est grand, plus le nombre de cas positifs enregistrés est grand. Cela alimente l’histoire officielle et maintient la peur afin de justifier toujours plus de tyrannie. 

Or, ce qui est en cours pourrait bien être autre chose. Il faut se demander si les tests du Covid ne seraient pas en fait le moyen rusé d’accéder secrètement à notre corps, en particulier à notre cerveau

Les écouvillons nasaux utilisés (dits nasopharyngiens ou oropharyngés) sont incroyablement longs, environ 15 cm, ce qui veut dire qu’ils atteignent le fond de la gorge. Y a-t-il une raison médicale faisant que les écouvillons doivent être aussi longs? Ces tests particuliers du Covid sont ceux utilisant la méthode PCR; j’ai expliqué dans d’autres articles que ce genre de test est faillible et inapproprié. Est-il possible qu’ils servent à infecter subrepticement les gens avec un agent pathogène, ou bien à les vacciner avec le vaccin prétendu toujours en développement, ou même à leur implanter une micropuce?

 

Tests du Covid: Visent-ils la lame criblée?

 

Chez l’homme, la lame criblée est un important os mitoyen, entre le crâne et la cavité nasale, traversé par les nerfs du sens de l’odorat. Cette partie du corps est très délicate et fragile. Pourquoi diable les tests du Covid sont-ils pratiqués avec un écouvillon qui peut piquer et pousser cet os fragile? Est-ce parce qu’il permet d’accéder au cerveau? Jim Stone a récemment fait allusion à cela dans un article intitulé "The Coronavirus test is not credible and likely to be for clandestine brain access" [Le test du coronavirus n'est pas crédible et est susceptible d’accéder clandestinement au cerveau]:

«Ils prétendent que le virus abîme le système nerveux chez un grand pourcentage de gens, qu’il induit des nuisances neurologiques durables et des lésions cérébrales. Mais j’aimerais demander si c’est vraiment un virus qui fait ça, ou si ce sont les tests? Mes amis, le test du Coronavirus lui-même, dans de nombreux cas (il en existe probablement différents types), mais dans de nombreux cas, est manifestement ce qui occasionne les lésions cérébrales

Et il est facile de l’expliquer.

«La plupart des tests (tous ceux qui exigent un écouvillon incroyablement long) prélèvent des échantillons sur la lame criblée, un os de quelques millimètres d’épaisseur, situé au plafond de la cavité nasale. Il est percé de nombreux trous qui donnent directement dans la cavité cérébrale. Dans ces trous passent les nerfs olfactifs, et ils sont nombreux (l’os est semblable à un tamis). Si vous vouliez bousiller quelqu’un en lui implantant en secret dans le cerveau, un virus, de la nanotechnologie ou une micropuce, cet endroit serait idéal pour le faire. Un médecin pourrait peut-être extraire la micropuce, mais personne d’autre ne pourrait le faire sans perforer cet os très mince (qui n’est même pas vraiment de l’os, environ la moitié étant des nerfs). Ceux qui tenteraient de l’extraire finiraient sans doute par se suicider. Tout produit chimique, virus, nanotechnologie, tout ce qui est placé là, a accès direct au cerveau. Et vous pouvez abandonner l’idée de l’enlever, une fois qu’il est là, il y est. Une fois placé, il sera littéralement sur le cerveau, et il rentrera directement dedans.

«Les gens se plaignent que les tests sont atrocement douloureux et que la douleur dure des jours. Pour quelle raison les tests devraient-ils toucher la partie du corps humain la plus à portée du cerveau? Est-ce que ceux qui font passer ces tests le font coûte que coûte? Les tests d’ADN exigent un simple prélèvement buccal, et il est ridicule de penser que tout test viral – puisqu’on est censé propager le virus en toussant – ne puisse pas se faire ainsiQuelque chose cloche avec ces tests. Il ne s’agit sûrement pas de tests, du moins ceux où le cerveau est littéralement écouvillonné. Il n’est pas étonnant qu’ils soient douloureux pendant des jours et que les nerfs olfactifs soient déglingués. Sont-ils abîmés par ce qui se trouve sur l’écouvillon? C’est probablement ce qui fait que les gens perdent définitivement le sens de l’odorat. [NdT: La perte de l’odorat est l’un des symptômes de la nouvelle grippe.]

«Je parie que vous ne vous doutiez pas que ce test est à ce point vicieuxLe bon sens impose de l’éviter à tout prix.

«C’est vrai, j’avais regardé cet article il y a quelques jours, et sur le moment, je l’avais écarté… Je m’imaginais qu’il est impossible que ces monstres se servent de leurs méthodes barbares de ‘test PCR’ pour endommager le cerveau… Éthique mise à part, il m’était impossible d’intégrer que ces immondes créatures soient d’une bassesse aussi horrible… Mais encore une fois, ne sommes-nous pas confrontés à des monstres dénués de conscience humaine?»

Voici une autre citation prise sur le même site Internet, mais son auteur n’est plus Jim Stone:

«…Ils ont fait les ‘tests’ en insérant un putain d’écouvillon de 15 cm de long dans les narines de chacun, jusqu’à atteindre le fond des voies nasales. Ensuite, pendant environ 10 à 15 secondes, les testeurs ont fait tourner les écouvillons dans les narines… Ensuite, ils ont retiré les écouvillons et les ont insérés dans des tubes à essai pour les envoyer à ‘analyser’ dans les laboratoires… Honnêtement, j’ai dû m’arrêter pour réfléchir un moment. En premier lieu, pourquoi diable auraient-ils besoin d’insérer un écouvillon aussi long jusqu’au fond des voies nasales? Et puis il me semble aussi très barbare de faire tourner les écouvillons contre la paroi à l’arrière du conduit nasal, contre les tissus mous! Est-ce que simplement ce geste peut endommager la paroi et créer un scénario bien pire que ce dont est capable le fameux ‘virus’?

«Et tous les gens à qui j’ai parlé m’ont raconté la même histoire. Ils avaient des ‘maux de tête’, parfois la sensation de nausée, et par la suite de fortes douleurs aux sinus… Comme je souffre depuis toujours de céphalées dues à la sinusite, que j’ai cette douleur à l’arrière des cavités nasales depuis des années, je sais ce qu’ils endurent… Et tout cela juste pour recueillir un ‘échantillon’ de supposé rétrovirus’, pour détecter sa présence? Encore une fois, ça a l’air un tantinet barbare, et je pense qu’au lieu d’aller risquer d’endommager le fond des fosses nasales, il existe des moyens bien plus simples de recueillir des échantillons de tissus

Il y a quelque chose de très suspect dans ces tests du Covid. À tout le moins, rappelons-nous que des lots de tests du Covid se sont avérés contaminés, parfois par le Coronavirus lui-même (par exemple aux États-Unis et au Royaume-Uni), bien que les censeurs prétendent que le ‘virus’ ne pourrait pas se propager ou infecter les gens, qu’il invaliderait simplement le résultat des tests. Étant donné l’objectif des mondialistes (Nouvel Ordre Mondial), de micropucer la population entière, je ne ferais pas l’impasse sur le fait qu’ils emploient, à l’insu des populations, sous le prétexte de les aider, une méthode aussi horrible et secrète afin de mener à bien leur sombre dessein.

Pointer un laser sur la tête, affaiblit-il la glande pinéale?

Sur le thème des interventions médicales invasives, avant d’en arriver aux vaccins et aux micropuces, voire aux tests nasopharyngés, que faut-il penser des pistolets laser servant à mesurer la température? Vous avez peut-être la malchance de vivre dans une région où les entreprises se chargent maintenant du dépistage thermique en pointant un pistolet laser sur le front. Mis à part les conséquences pour la santé, il s’agit d’un conditionnement flagrant et dégoûtant dont le but est d’habituer les gens à avoir une arme braquée sur la tête. Pensez à ce que nous permettons si nous acceptons cette nouvelle normalité, où des instruments en forme d’armes à feu sont régulièrement pointés vers la tête des gens. Pensez au tort énorme que nous faisons aux enfants, en les laissant s’habituer à ça. Cette intéressante vidéo explique que le rayon infrarouge de l’instrument peut endommager la glande pinéale, porte d’entrée du royaume des énergies et de la conscience supérieures. L’homme de la vidéo cite une infirmière australienne:

«Je suis vraiment inquiète … sommes-nous insensibles au point de viser la tête et occasionner aussi d’éventuels problèmes de santé en dirigeant un rayon infrarouge vers la glande pinéale?

«Dans le centre commercial où je suis allée, les gens faisaient la queue pour qu’un employé, qui n’était manifestement pas médecin et ne savait pas s’y prendre correctement, prenne leur température. Lorsque mon tour est venu, beaucoup de gens ont été choqués quand j’ai pris le thermomètre en forme de pistolet qu’il dirigeait vers mon front, et l’ai redirigé vers mon poignet. J’ai parlé doucement mais fermement en disant à cet employé que le thermomètre infrarouge ne doit jamais être pointé sur le front, surtout pas avec les bébés et les jeunes enfants. De plus, il faut avoir des connaissances élémentaires pour bien prendre la température. Ainsi, placer le thermomètre sur le poignet ou le coude, est bien plus précis et bien moins nocif. Il était très dérangeant pour moi de voir les enfants s’habituer à avoir une sorte de pistolet braqué sur le front, sans parler des adultes qui ne bronchaient pas, comme si tout ça était normal et acceptable.

«En tant que professionnelle de santé, je refuse de braquer un rayon infrarouge directement sur la glande pinéalequi est située juste au centre du front. Or, la plupart des gens acceptent de vivre ça plusieurs fois par jour! La glande pinéale doit être protégée, elle est essentielle pour notre santé actuelle et future.

«Le thermomètre infrarouge standard absorbe l’infrarouge, mais n’en émet pas. Ainsi, de ce point de vue, ils sont sûrs. Le problème de sécurité vient des thermomètres laser, qui émettent un rayon de lumière pour mettre marquer l’endroit visé, afin de garantir la précision de la mesure. Ce rayon lumineux appartient à la catégorie des lasers de classe II, qui émettent moins d’un milliwatt de lumière visible et peuvent être vendus comme ‘pointeurs’ servant à focaliser l’attention sur des informations de tableaux intelligents ou de tableaux blancs lors de conférences. Bien qu’ils soient généralement considérés sans danger, si on regarde le rayon, ils peuvent endommager la rétine. Les lasers produisent un rayon lumineux intense, capable de créer des lésions thermiques dans les tissus. Le danger grandit avec la distance; plus vous êtes proche du laser, plus sera grave l’éventuelle blessure. “

Ultimes pensées

Cet article a pour but de sensibiliser et de poser des questions. Il ne dit pas ce que sont vraiment ces tests du Covid, ni s’ils sont conçus avec une arrière-pensée maléfique. Espérons que ces premières questions inciteront à initier une enquête plus approfondie; à tout le moins, qu’elles pousseront à être sceptique quant à l’idée de passer volontairement ces tests. Il doit être évident maintenant que rien n’est bénin dans l’opération Coronavirus, même pas les tests. Chaque aspect de ce projet doit être examiné avec soin

Se soumettre au test, équivaut à admettre tacitement qu’il marche et est nécessaire pour la santé et la sécurité publiques – deux choses qui sont manifestement fausses.

The Freedom ArticlesMakia Freeman, 29 juillet 2020

Adaptation en français de Petrus Lombard

Source link

 

Source: https://monde.taibaweb.com/index.php/2020/08/01/moyen-dinfecter-ou-dinserer-un-implant/

Des "tests" extrêmement suspects

 

Fait: L’échantillon des tests du Covid par la méthode PCR, est recueilli à l’aide d’un écouvillon de 15 cm de long à travers le nez

Pourquoi?

Question: L’écouvillon touche la lame criblée sensible donnant accès direct au cerveau. Y a-t-il un dessein caché derrière ces tests?

Déployés dans le monde entier, en gros conformément au programme 1-3-30 de la fondation Rockefeller, les tests du Covid sont au cœur de la phase actuelle de l’opération CoronavirusPlus le nombre de gens testés est grand, plus le nombre de cas positifs enregistrés est grand. Cela alimente l’histoire officielle et maintient la peur afin de justifier toujours plus de tyrannie. 

Or, ce qui est en cours pourrait bien être autre chose. Il faut se demander si les tests du Covid ne seraient pas en fait le moyen rusé d’accéder secrètement à notre corps, en particulier à notre cerveau

Les écouvillons nasaux utilisés (dits nasopharyngiens ou oropharyngés) sont incroyablement longs, environ 15 cm, ce qui veut dire qu’ils atteignent le fond de la gorge. Y a-t-il une raison médicale faisant que les écouvillons doivent être aussi longs? Ces tests particuliers du Covid sont ceux utilisant la méthode PCR; j’ai expliqué dans d’autres articles que ce genre de test est faillible et inapproprié. Est-il possible qu’ils servent à infecter subrepticement les gens avec un agent pathogène, ou bien à les vacciner avec le vaccin prétendu toujours en développement, ou même à leur implanter une micropuce?

Tests du Covid: Visent-ils la lame criblée?
 

Chez l’homme, la lame criblée est un important os mitoyen, entre le crâne et la cavité nasale, traversé par les nerfs du sens de l’odorat. Cette partie du corps est très délicate et fragile. Pourquoi diable les tests du Covid sont-ils pratiqués avec un écouvillon qui peut piquer et pousser cet os fragile? Est-ce parce qu’il permet d’accéder au cerveau? Jim Stone a récemment fait allusion à cela dans un article intitulé "The Coronavirus test is not credible and likely to be for clandestine brain access" [Le test du coronavirus n'est pas crédible et est susceptible d’accéder clandestinement au cerveau]:

«Ils prétendent que le virus abîme le système nerveux chez un grand pourcentage de gens, qu’il induit des nuisances neurologiques durables et des lésions cérébrales. Mais j’aimerais demander si c’est vraiment un virus qui fait ça, ou si ce sont les tests? Mes amis, le test du Coronavirus lui-même, dans de nombreux cas (il en existe probablement différents types), mais dans de nombreux cas, est manifestement ce qui occasionne les lésions cérébrales

Et il est facile de l’expliquer.

«La plupart des tests (tous ceux qui exigent un écouvillon incroyablement long) prélèvent des échantillons sur la lame criblée, un os de quelques millimètres d’épaisseur, situé au plafond de la cavité nasale. Il est percé de nombreux trous qui donnent directement dans la cavité cérébrale. Dans ces trous passent les nerfs olfactifs, et ils sont nombreux (l’os est semblable à un tamis). Si vous vouliez bousiller quelqu’un en lui implantant en secret dans le cerveau, un virus, de la nanotechnologie ou une micropuce, cet endroit serait idéal pour le faire. Un médecin pourrait peut-être extraire la micropuce, mais personne d’autre ne pourrait le faire sans perforer cet os très mince (qui n’est même pas vraiment de l’os, environ la moitié étant des nerfs). Ceux qui tenteraient de l’extraire finiraient sans doute par se suicider. Tout produit chimique, virus, nanotechnologie, tout ce qui est placé là, a accès direct au cerveau. Et vous pouvez abandonner l’idée de l’enlever, une fois qu’il est là, il y est. Une fois placé, il sera littéralement sur le cerveau, et il rentrera directement dedans.

«Les gens se plaignent que les tests sont atrocement douloureux et que la douleur dure des jours. Pour quelle raison les tests devraient-ils toucher la partie du corps humain la plus à portée du cerveau? Est-ce que ceux qui font passer ces tests le font coûte que coûte? Les tests d’ADN exigent un simple prélèvement buccal, et il est ridicule de penser que tout test viral – puisqu’on est censé propager le virus en toussant – ne puisse pas se faire ainsiQuelque chose cloche avec ces tests. Il ne s’agit sûrement pas de tests, du moins ceux où le cerveau est littéralement écouvillonné. Il n’est pas étonnant qu’ils soient douloureux pendant des jours et que les nerfs olfactifs soient déglingués. Sont-ils abîmés par ce qui se trouve sur l’écouvillon? C’est probablement ce qui fait que les gens perdent définitivement le sens de l’odorat. [NdT: La perte de l’odorat est l’un des symptômes de la nouvelle grippe.]

«Je parie que vous ne vous doutiez pas que ce test est à ce point vicieuxLe bon sens impose de l’éviter à tout prix.

«C’est vrai, j’avais regardé cet article il y a quelques jours, et sur le moment, je l’avais écarté… Je m’imaginais qu’il est impossible que ces monstres se servent de leurs méthodes barbares de ‘test PCR’ pour endommager le cerveau… Éthique mise à part, il m’était impossible d’intégrer que ces immondes créatures soient d’une bassesse aussi horrible… Mais encore une fois, ne sommes-nous pas confrontés à des monstres dénués de conscience humaine?»

Voici une autre citation prise sur le même site Internet, mais son auteur n’est plus Jim Stone:

«…Ils ont fait les ‘tests’ en insérant un putain d’écouvillon de 15 cm de long dans les narines de chacun, jusqu’à atteindre le fond des voies nasales. Ensuite, pendant environ 10 à 15 secondes, les testeurs ont fait tourner les écouvillons dans les narines… Ensuite, ils ont retiré les écouvillons et les ont insérés dans des tubes à essai pour les envoyer à ‘analyser’ dans les laboratoires… Honnêtement, j’ai dû m’arrêter pour réfléchir un moment. En premier lieu, pourquoi diable auraient-ils besoin d’insérer un écouvillon aussi long jusqu’au fond des voies nasales? Et puis il me semble aussi très barbare de faire tourner les écouvillons contre la paroi à l’arrière du conduit nasal, contre les tissus mous! Est-ce que simplement ce geste peut endommager la paroi et créer un scénario bien pire que ce dont est capable le fameux ‘virus’?

«Et tous les gens à qui j’ai parlé m’ont raconté la même histoire. Ils avaient des ‘maux de tête’, parfois la sensation de nausée, et par la suite de fortes douleurs aux sinus… Comme je souffre depuis toujours de céphalées dues à la sinusite, que j’ai cette douleur à l’arrière des cavités nasales depuis des années, je sais ce qu’ils endurent… Et tout cela juste pour recueillir un ‘échantillon’ de supposé rétrovirus’, pour détecter sa présence? Encore une fois, ça a l’air un tantinet barbare, et je pense qu’au lieu d’aller risquer d’endommager le fond des fosses nasales, il existe des moyens bien plus simples de recueillir des échantillons de tissus

Il y a quelque chose de très suspect dans ces tests du Covid. À tout le moins, rappelons-nous que des lots de tests du Covid se sont avérés contaminés, parfois par le Coronavirus lui-même (par exemple aux États-Unis et au Royaume-Uni), bien que les censeurs prétendent que le ‘virus’ ne pourrait pas se propager ou infecter les gens, qu’il invaliderait simplement le résultat des tests. Étant donné l’objectif des mondialistes (Nouvel Ordre Mondial), de micropucer la population entière, je ne ferais pas l’impasse sur le fait qu’ils emploient, à l’insu des populations, sous le prétexte de les aider, une méthode aussi horrible et secrète afin de mener à bien leur sombre dessein.

Pointer un laser sur la tête, affaiblit-il la glande pinéale?

Sur le thème des interventions médicales invasives, avant d’en arriver aux vaccins et aux micropuces, voire aux tests nasopharyngés, que faut-il penser des pistolets laser servant à mesurer la température? Vous avez peut-être la malchance de vivre dans une région où les entreprises se chargent maintenant du dépistage thermique en pointant un pistolet laser sur le front. Mis à part les conséquences pour la santé, il s’agit d’un conditionnement flagrant et dégoûtant dont le but est d’habituer les gens à avoir une arme braquée sur la tête. Pensez à ce que nous permettons si nous acceptons cette nouvelle normalité, où des instruments en forme d’armes à feu sont régulièrement pointés vers la tête des gens. Pensez au tort énorme que nous faisons aux enfants, en les laissant s’habituer à ça. Cette intéressante vidéo explique que le rayon infrarouge de l’instrument peut endommager la glande pinéale, porte d’entrée du royaume des énergies et de la conscience supérieures. L’homme de la vidéo cite une infirmière australienne:

«Je suis vraiment inquiète … sommes-nous insensibles au point de viser la tête et occasionner aussi d’éventuels problèmes de santé en dirigeant un rayon infrarouge vers la glande pinéale?

«Dans le centre commercial où je suis allée, les gens faisaient la queue pour qu’un employé, qui n’était manifestement pas médecin et ne savait pas s’y prendre correctement, prenne leur température. Lorsque mon tour est venu, beaucoup de gens ont été choqués quand j’ai pris le thermomètre en forme de pistolet qu’il dirigeait vers mon front, et l’ai redirigé vers mon poignet. J’ai parlé doucement mais fermement en disant à cet employé que le thermomètre infrarouge ne doit jamais être pointé sur le front, surtout pas avec les bébés et les jeunes enfants. De plus, il faut avoir des connaissances élémentaires pour bien prendre la température. Ainsi, placer le thermomètre sur le poignet ou le coude, est bien plus précis et bien moins nocif. Il était très dérangeant pour moi de voir les enfants s’habituer à avoir une sorte de pistolet braqué sur le front, sans parler des adultes qui ne bronchaient pas, comme si tout ça était normal et acceptable.

«En tant que professionnelle de santé, je refuse de braquer un rayon infrarouge directement sur la glande pinéalequi est située juste au centre du front. Or, la plupart des gens acceptent de vivre ça plusieurs fois par jour! La glande pinéale doit être protégée, elle est essentielle pour notre santé actuelle et future.

«Le thermomètre infrarouge standard absorbe l’infrarouge, mais n’en émet pas. Ainsi, de ce point de vue, ils sont sûrs. Le problème de sécurité vient des thermomètres laser, qui émettent un rayon de lumière pour mettre marquer l’endroit visé, afin de garantir la précision de la mesure. Ce rayon lumineux appartient à la catégorie des lasers de classe II, qui émettent moins d’un milliwatt de lumière visible et peuvent être vendus comme ‘pointeurs’ servant à focaliser l’attention sur des informations de tableaux intelligents ou de tableaux blancs lors de conférences. Bien qu’ils soient généralement considérés sans danger, si on regarde le rayon, ils peuvent endommager la rétine. Les lasers produisent un rayon lumineux intense, capable de créer des lésions thermiques dans les tissus. Le danger grandit avec la distance; plus vous êtes proche du laser, plus sera grave l’éventuelle blessure. “

Ultimes pensées

Cet article a pour but de sensibiliser et de poser des questions. Il ne dit pas ce que sont vraiment ces tests du Covid, ni s’ils sont conçus avec une arrière-pensée maléfique. Espérons que ces premières questions inciteront à initier une enquête plus approfondie; à tout le moins, qu’elles pousseront à être sceptique quant à l’idée de passer volontairement ces tests. Il doit être évident maintenant que rien n’est bénin dans l’opération Coronavirus, même pas les tests. Chaque aspect de ce projet doit être examiné avec soin

Se soumettre au test, équivaut à admettre tacitement qu’il marche et est nécessaire pour la santé et la sécurité publiques – deux choses qui sont manifestement fausses.

The Freedom ArticlesMakia Freeman, 29 juillet 2020

Adaptation en français de Petrus Lombard

Partager cet article
Repost0
8 août 2020 6 08 /08 /août /2020 15:07
Le syndrome des micro-ondes

Téléphone portable et radar

Le syndrome des ondes pulsées

Partager cet article
Repost0
8 août 2020 6 08 /08 /août /2020 11:53
Effets du téléphone portable
sur les enfants

Dr Barry Trower - Effets du téléphone portable sur les enfants

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2020 2 07 /07 /juillet /2020 11:01
Partager cet article
Repost0
17 juin 2020 3 17 /06 /juin /2020 18:18

 

 

Voici la première de mes émissions consacrée à la 5G. Prenez le temps de regarder cette vidéo car elle va vous expliquer, outre la 5G, mais aussi la 2G, 3G, 4G, Wifi, Bluetooth, l'électricité, les radars. Vous allez entendre le son des ondes, comment elles se propagent, et l'incident sur le vivant. Mon invité est un expert.
 
Sources:
 
Scientifique "ITZHAK BENTOV" démontrant que pour deux données, la fréquence la plus basse se cale inévitablement sur la fréquence plus haute (défaillance du cœur, cerveau etc.): https://www.fnac.com/ia1862263/Itzhak...

Sylvano Trotta: Dossier 5G - Explications - Analyses - Tests - Nicolas Negri

Partager cet article
Repost0
5 juin 2020 5 05 /06 /juin /2020 15:27

ECHOEarth

Libérez-vous du smartphone!!!

 

Déclaration de mission

ECHOEarth - End Cellphones Here on Earth - est une organisation de personnes qui ne possèdent pas de téléphones portables, et dont la mission est de mettre fin à l'utilisation et à la fabrication des téléphones portables sur Terre.

Aidez-nous à protéger notre planète et toute vie sur terre, en enregistrant votre accord avec cette mission sur notre page de signature. Nous ne vous demandons que votre nom, votre adresse électronique et votre pays et nous ne publierons ni ne partagerons jamais ces informations avec qui que ce soit. Nous avons besoin de ces informations pour savoir combien de personnes soutiennent notre objectif.


SIGNEZ ICI


Raisons de notre mission

Si vous êtes venu sur ce site, il est probable que vous savez ou soupçonnez déjà, d'après la science ou votre propre expérience, ou les deux, que les téléphones portables nuisent à la vie sur Terre. Pour ceux qui ont encore des doutes, veuillez considérer:

Une étude approfondie (Salford et al. 2003) sur les effets des téléphones portables sur le cerveau a révélé que même une seule exposition de deux heures à un téléphone portable détruit de façon permanente jusqu'à deux pour cent des cellules cérébrales d'un animal. Toute personne qui utilise un téléphone portable présente un certain degré de lésions cérébrales. Ces dommages surviennent que vous teniez ou non le téléphone portable à côté de votre tête.

Une seule exposition de dix minutes d'une abeille à miel à un téléphone portable (Kumar et al. 2011) entraîne un arrêt quasi total du métabolisme de l'abeille. Elle ne peut plus digérer les sucres, les graisses ou les protéines et ne peut plus utiliser l'oxygène qu'elle respire. Les abeilles irradiées meurent de manque d'oxygène. Comme les abeilles ont un taux métabolique très élevé, cela leur arrive très rapidement. La même chose arrive, lentement ou rapidement, à tous les êtres vivants sur Terre.

Nous avons évolué sans le rayonnement des micro-ondes. Lorsque vous tenez un téléphone portable sur votre tête, vous exposez votre cerveau à environ 200 milliards de fois plus de radiations micro-ondes que le soleil ne le fait pendant la journée. Si Neil Armstrong avait apporté un téléphone portable sur la Lune en 1969, il aurait semblé, depuis la Terre, être l'objet le plus brillant de l'univers dans le spectre des micro-ondes. Le jour, le Soleil aurait été plus brillant, mais la nuit, le téléphone portable aurait éclipsé toutes les étoiles.

Vous ne pouvez pas vous attendre à utiliser un téléphone portable ne serait-ce qu'une fois, même en cas d'urgence, sans que toute l'infrastructure sans fil de la planète, y compris toutes les tours et tous les satellites, soit là, prête à transmettre votre message à sa destination, ailleurs sur Terre. La Terre entière doit en permanence être plongée dans un océan de radiations, juste pour que vous puissiez utiliser votre téléphone en cas d'urgence.

Votre abonnement au service de téléphonie mobile, ainsi que les abonnements de milliards d'autres personnes, est ce qui finance le réseau de tours et de satellites en constante expansion. Votre abonnement finance et crée la demande pour la 5G, l'Internet des objets, et la flotte de plus de 12 000 satellites prévue par SpaceX. L'Appel international pour arrêter la 5G sur Terre et dans l'espace, avec des liens vers plus de 10 000 études scientifiques, explique pourquoi la 5G est une menace immédiate pour la vie sur Terre.

 

Traduction: L'Art de Vivre Sain.

Source: https://www.echoearth.org/

 

Partager cet article
Repost0
5 juin 2020 5 05 /06 /juin /2020 11:49

 

APPEL DE ARTHUR FIRSTENBERG:

RESILIEZ VOTRE ABONNEMENT TELEPHONE PORTABLE

D'ICI LE 21 JUIN 2020

 

Le 20 mai 2020

 

EN 1996, L'INDUSTRIE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS a commencé à mettre en œuvre son projet d'équiper d'un téléphone portable chaque homme, femme et enfant sur Terre. Le résultat, vingt-quatre ans plus tard, est l'extinction imminente de toute vie. Pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, chaque personne sur Terre est une source ouverte de rayonnement micro-ondes. L'abeille à miel dans la bannière ci-dessus ne peut plus y échapper.

 

ECHOEarth vous invite à vous joindre à nous, en son nom, et au nom de toutes les autres créatures, pour résilier votre abonnement de téléphone portable et devenir libre de téléphone portable. La 5G se répand comme une mauvaise herbe et les satellites de SpaceX perturbent la source même de la vie. Nous sommes presque à court de temps.

ECHOEarth est une organisation de personnes qui ne possèdent pas de téléphones portables et dont la mission est de mettre fin à la cause première qui étouffe tout être vivant: le réseau sans fil. Notre nouveau site internet comporte une déclaration de mission et une page de signature. Nous vous demandons seulement votre nom, votre pays et votre adresse électronique. Aucune de ces informations ne sera publiée ou partagée; nous en avons besoin seulement pour connaître le nombre de personnes qui participent à cette campagne.

Nous demandons au plus grand nombre de personnes possible d'aider au lancement de cette campagne en résiliant leurs abonnements de téléphonie mobile au plus tard le 20-21 juin 2020, c'est-à-dire avant le solstice.

«Si ce n'est pas maintenant, quand? Si ce n'est pas moi, qui?» Cela commence par nous.

Rejoignez-nous.
 

LA PANDÉMIE A COMMENCÉ AVEC LA 5G


Ironiquement, la crainte de répéter le désastre de la grippe espagnole de 1918 est bien fondée. Mais le monde a peur de la mauvaise chose. L'année 1918 a marqué l'avènement de deux choses: un nouveau virus et une nouvelle technologie. C'est la technologie (les ondes radio), et non le virus, qui a tué 50 millions de personnes. Et c'est cette même technologie (les ondes radio) qui est à la base de la pandémie actuelle. Cent ans plus tard, le monde a toujours la tête dans le sable. Les quarantaines n'ont protégé personne en 1918. Les masques, les désinfectants, la distanciation sociale et les quarantaines n'ont protégé personne en 2020 et ne protégeront personne contre ce qui est à venir.

Cette pandémie a commencé avec la 5G, quel que soit l'endroit où elle a été déployée.

«La 5G a été mise en service ici il y a deux jours», a écrit Gudrun, de Washington, le 8 décembre. «Dès qu'elle a fonctionné, j'ai commencé à entendre un bourdonnement à basse fréquence dans le crâne. Lorsque j'ai visité l'Allemagne cet été, j'ai entendu exactement le même signal et il était constant. Je pouvais le remarquer dans le silence de la nuit. J'étais soulagé de revenir à Seattle sans l'entendre, jusqu'à présent».

«Je vis dans un immeuble très haut avec 12 antennes de téléphonie mobile actuellement sur mon toit», a écrit Lilia d'Angleterre le 14 janvier. «Au cours de l'année dernière, ma santé a commencé à être affectée, avec des douleurs dans les os, l'estomac et la poitrine, des douleurs cardiaques et des douleurs au plexus solaire. J'ai des calcifications aux ongles d'orteils, on m'a diagnostiqué des anomalies des cellules sanguines qui ont causé de l'anémie et de l'arythmie cardiaque. J'ai également beaucoup grossi sans raison».

«AT&T vient d'installer sa 5G», a écrit Gwen depuis le Mont Shasta, en Californie, le 26 janvier. «J'ai maintenant de graves vertiges et des douleurs à la tête, des troubles auditifs et les yeux douloureux. Mon voisin a la même chose.»

«Nous vivons dans une ancienne écurie en Écosse», a écrit Lauraine d'Écosse le 11 février. «Overnight Telecom est venu installer des câbles de fibre optique dans les maisons et certains passent sur notre toit. Nos voisins sont ravis d'avoir un accès 50 fois plus rapide à l'internet, mais ils utilisent le sans fil dans toute leur maison et chacun d'eux est un émetteur du signal. Une fois les câbles de fibre optique connectés, c'était comme si nous vivions en enfer. Ma tête était comme une citrouille qui explosait, la peau des mains me démangeait et me brûlait et j'avais sans cesse des spasmes et des douleurs aux jambes. J'avais des acouphènes comme un gémissement sans fil, c'était si intense, et je souffre de maux de tête incroyables, si bien que j'ai l'impression que ma tête va éclater et que les muscles de mon cou sont raides. Je ne respire pas et c'est le truc, je dois me forcer à respirer. De plus, mes yeux picotent et brûlent".

«J'étais prête à fuir pour sauver ma vie il y a quelques jours après être allée en ville et avoir fait l'expérience de la 5G pour la première fois", a écrit Pat du Japon le 29 février. «Ce qui m'a surprise, ce n'est pas la réaction de mon propre corps à cette drogue, mais les effets neuropsychologiques que je voyais chez les gens autour de moi. C'était effrayant».

«Nous avons un mât de 5G à 3,6 GHz à moins de 300 m de notre maison», a écrit Angela d'Australie le 1er mars. «Mauvaise santé et fatigue sont devenues la norme pour beaucoup de mes voisins». «Nous avons des antennes avec des amplificateurs pour passer de la 4 G à la 5 G», a écrit Michelle de Montréal (Québec) le 3 mars. «Depuis novembre 2018, date à laquelle ils ont installé les antennes, il n'y a plus d'araignées, plus d'oiseaux, plus de fourmis, plus d'écureuils. Les gens sont malades et nos animaux domestiques tombent également malades».

«La tour Telus a été activée à la mi-novembre et se trouve à environ 120 mètres de notre maison», a écrit Marcus de Gold River, en Colombie-Britannique, le 17 mars 2020, «Juste sous nos yeux, car notre maison est située sur une petite colline. Ma femme, qui se remettait bien d'une leucémie, a commencé à décliner lorsque la tour est arrivée. Elle est morte le 13 février 2020».

«J'ai été aux urgences deux fois au cours des 30 derniers jours pour mon cœur», a écrit Ann du Colorado le 15 avril. «Mes bras et mes mains tremblent, mes doigts frémissent indépendamment les uns des autres, et les muscles de mon dos ont récemment commencé à se contracter. J'ai l'impression que mon cœur est traversé par un courant électrique. J'ai l'impression qu'il veut exploser hors de ma poitrine. J'habite au dixième étage d'un immeuble de onze étages. Il y a cinq panneaux de tour de téléphonie cellulaire 5G à environ 11 mètres au-dessus de mon canapé. Ma vue a fortement diminué, ma mémoire a disparu et depuis janvier, j'ai des nausées par intermittence. Je souffre d'épuisement et de problèmes de sommeil».

«J'ai 46 ans et je suis en bonne santé», a écrit Andrew de Guernesey le 5 mai. «Les autorités près de chez moi ont commencé à tester la 5G au début de cette année. Peu après, j'ai développé, avec beaucoup d'autres, une toux persistante qui a duré 3 mois et qui n'a pas complètement disparu».

Le réseau 5G chinois a commencé à fonctionner à plein régime le 1er novembre 2019. L'épidémie de COVID-19 a débuté en Chine deux semaines plus tard.

Depuis le 17 décembre 2018, Saint-Marin dispose d'une couverture à 99 % du réseau 5G, avec les fréquences 3,5 GHz et 26 GHz en service. Aujourd'hui, Saint-Marin a de loin le taux le plus élevé de cas de COVID-19 et le plus grand nombre de décès par COVID-19 pour 1 000 habitants dans le monde.

L'Iran n'a pas de 5G. Mais elle a annoncé le 13 février 2020 que la 4G - qui est en fait la 4G-LTE - était entrée en service dans «presque toutes les villes et villages, dans tout le pays». L'épidémie de coronavirus a commencé en Iran moins de deux semaines plus tard.

Les médecins se grattent la tête avec le COVID-19 parce qu'ils voient deux épidémies en même temps chez les mêmes personnes: un virus respiratoire, comme ils l'ont appris à l'école de médecine, et une agression électromagnétique, qu'ils n'ont pas apprise et qu'ils ne comprennent pas.

 
DES PATIENTS PROCHES DE LA MORT PARLENT AU TÉLÉPHONE

Des médecins «décrivent des patients avec des niveaux d'oxygène étonnamment bas - si bas qu'ils seraient normalement inconscients ou proches de la mort - qui parlent au téléphone et font défiler l'écran », a rapporté le Washington Post le 22 avril. Ce que les médecins ne réalisent pas, c'est que ces patients sont privés d'oxygène et proches de la mort parce qu'ils parlent au téléphone et font défiler l'écran, et pas seulement à cause du virus. Une expérience menée sur des animaux en 1977 a révélé que l'exposition à des ondes millimétriques de faible intensité rend leurs cellules incapables d'utiliser l'oxygène qu'elles respirent: les cellules des animaux exposés utilisaient jusqu'à 64 % moins d'oxygène que celles des animaux non exposés.

Et il n'y a pas que leurs téléphones. L'environnement hospitalier transforme les malades en mourants parce qu'il est rempli de sources d'énergie électromagnétique. Lorsque j'ai écrit mon premier article sur ce sujet en 1981, «Les effets de l'énergie radiante sur les organismes vivants :  une revue de la littérature scientifique», j'ai été choqué de constater, déjà à l'époque, que les hôpitaux sont l'un des environnements les plus pollués par l'électromagnétisme dans la société moderne.

J'étais en troisième année de médecine. Les tomo-densitogrammes et les IRM n'étaient pas encore disponibles et les dossiers étaient conservés sur papier et non sur ordinateur, pourtant la pratique de la médecine impliquait déjà des milliers d'appareils électriques et électroniques différents. Il y avait des appareils à rayons X, des appareils de diathermie, des minuteries, des thermostats, des interrupteurs à pédale, des stimulateurs neurochirurgicaux, des appareils à ultrasons, des intensificateurs d'image et des éclairages fluorescents. Les chirurgiens étaient exposés par les appareils électro-chirurgicaux à des niveaux de rayonnement de radiofréquence plus élevés que ceux autorisés dans toute autre profession: jusqu'à un champ électrique de 1000 V/m.

Aujourd'hui, en outre, les radiofréquences envahissent les étages des services médicaux à partir d'ordinateurs et de points d'accès sans fil, de téléphones portables dans les mains de chaque médecin et patient, d'antennes de télécommunication sur le toit, d'appareils de télémétrie sans fil reliés aux patients et une foule d'autres appareils et procédures de diagnostic qui n'existaient pas encore lorsque j'étais à l'école. C'est un miracle que les malades en sortent vivants, et dans le cas du COVID-19, souvent, ils n'en sortent pas vivants.

 

ET LES CHEVAUX AUSSI

Dans mon dernier bulletin d'information («Les preuves s'accumulent»), j'ai parlé de la mort de dizaines de milliers de mésanges bleues et d'autres petits oiseaux immédiatement après le passage du service sans fil de la 2G à la 4G-LTE dans certaines régions d'Allemagne.

Paul Doyon, qui se trouve actuellement en Thaïlande, vient de m'alerter d'une épizootie chez les chevaux qui a suivi immédiatement le passage à la 5G dans ce pays. L'opérateur de télécommunications AIS a officiellement lancé le service 5G en Thaïlande le 21 février 2020, et la première mort de cheval est survenue le 24 février. L'épizootie a été déclarée le 27 mars après la mort de 73 chevaux dans la province de Nakhon Ratachasima, juste à l'ouest de la ville de Nakhon Ratachasima. Nakhon Ratachasima est l'une des villes qui a fait partie du déploiement initial de la 5G. La maladie, qui est entièrement imputable à un virus appelé peste équine, a tué 539 chevaux en Thaïlande au 18 mai. Elle tue également des zèbres, des chameaux, des ânes et des mules. Les symptômes chez les animaux infectés sont une forte fièvre, un écoulement nasal, un manque d'appétit, des difficultés respiratoires et une mort soudaine. La peste équine n'est jamais apparue en Thaïlande auparavant.

 
TROUBLES DE LA COAGULATION DUS À LA 5G

L'article du Washington Post mentionné ci-dessus était intitulé «Une mystérieuse complication de la coagulation du sang tue les patients atteints de coronavirus». Bien qu'ils soient mis sous anticoagulants, les patients développent des caillots sanguins et font des attaques cérébrales. Aux États-Unis, jusqu'à 40 % des patients atteints de COVID-19 développent des caillots. En Chine, 71% des patients COVID-19 décédés avaient développé des caillots. Les autopsies montrent des poumons remplis de caillots.

Les jeunes de 30 à 40 ans sont victimes d'un nombre record d'accidents vasculaires cérébraux. Au 21 avril, Spectrum Health à Grand Rapids, Michigan, avait traité plus du double de patients victimes d'AVC par rapport à la même période l'année dernière. Le 22 avril, un médecin de New York a déclaré à CNN qu'il avait vu le nombre de jeunes victimes d'AVC multiplié par sept au cours des deux semaines précédentes. À l'hôpital Beth Israël du Mont Sinaï, un médecin qui enlevait un caillot du cerveau d'un patient «a vu de nouveaux caillots se former en temps réel autour de ce caillot», alors qu'il l'enlevait.

Et tout cela est attribué à un virus. Mais tous ces patients, dans ces endroits, étaient également bombardés par la 5G, qui baigne ces communautés d'ondes millimétriques 24 heures sur 24. La ville de New York est équipée de la 5G depuis le 26 septembre. Grand Rapids a été bombardée par la 5G depuis le 20 décembre. Et nous savons, grâce à la littérature scientifique, que les ondes millimétriques provoquent une coagulation.

Dans une étude réalisée en 1978 par Zalyubovskaya et Kiselev, «Effet des ondes radio d'une gamme de fréquences millimétriques sur le corps de l'homme et des animaux» (JPRS 72956, 1979, pp. 9-15; traduit de Gigiyena i Sanitariya 1978, no. 8, pp. 35-39), les auteurs ont surveillé la santé de 72 ingénieurs et techniciens âgés de 20 à 50 ans qui entretenaient des générateurs d'ondes millimétriques. Ils ont observé «une tendance à l'hyper-coagulation» chez ces travailleurs.

 

UNE PAPAYE, UNE CHÈVRE ET UNE CAILLE

Le 3 mai, le président tanzanien John Magufuli, doutant de la précision du test PCR pour COVID-19, a annoncé les résultats d'un certain nombre d'échantillons de sang qu'il avait envoyés à un laboratoire. Le sang d'une chèvre,celui d'un mouton et celui d'une caille ont été envoyés, ainsi que le liquide d'une papaye et d'un fruit de jacquier. La chèvre et la caille ont été testées positives pour le coronavirus. La papaye aussi, dont l'échantillon avait été soumis au laboratoire avec l'étiquette «Elizabeth Anne, 26 ans». La brebis et le jacquier (étiqueté «Sara Samweli, 45 ans») ont été testés négatifs.

 

LE NIGERIA SUSPEND LE DÉPLOIEMENT DE LA 5G

Le 5 mai, le Sénat nigérian a demandé à sa commission des communications, de la science, de la technologie et des TIC, et à sa commission de la santé, de mener une enquête approfondie sur la technologie 5G, et a demandé à l'agence fédérale responsable des télécommunications de suspendre le déploiement de la 5G «jusqu'à ce qu'une enquête approfondie ait été menée pour déterminer son adéquation à la santé humaine».

«Le sénateur Opeyemi Bamidele a déclaré qu'il serait irresponsable de la part de tout gouvernement de souscrire à une technologie qui ne sera pas sûre pour ses citoyens», a rapporté le quotidien Punch.

Le Nigeria rejoint la Slovénie et la Papouasie-Nouvelle-Guinée parmi les pays qui ont suspendu le déploiement de la 5G pour des raisons de santé.

 

LE PROCHAIN LANCEMENT DE SATELLITES EST RETARDÉ

Le prochain lancement de 60 satellites de Space X, initialement prévu pour le 17 mai, a été reporté par la tempête tropicale Arthur et n'aura lieu qu'après le 27 mai.

J'ai reçu de nombreux témoignages du monde entier de personnes qui ont eu des palpitations cardiaques sans raison depuis le dernier lancement de 60 satellites, qui a eu lieu le 22 avril. J'ai vécu la même chose. Veuillez me contacter si vous avez eu des palpitations cardiaques sans raison apparente depuis cette date.

 

Arthur Firstenberg

P.O. Box 6216

Santa Fe, NM 87502

USA

phone: +1 505-471-0129

 

 
May 20, 2020

 

Les 6 dernières lettres d'information, dont celle-ci, sont maintenant disponibles pour téléchargement et partage sur la page des lettres d'information de la Task Force Téléphonie Cellulaire. La dernière lettre d'information y est également disponible en allemand et en espagnol.

 

Partager cet article
Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 23:51

Message relayé

 

"Chers amis,

Un nouvel outil collectif est mis en place contre la 5G : la Pétition Action Collective (PAC).

Voir la présentation sur https://5g.mysmartcab.fr.

Soit on respecte notre refus, soit une action collective en justice est ouverte à ceux qui le souhaitent.

Bien à vous,

SmartCab"

Pétition contre la 5G

Partager cet article
Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 10:12
Partager cet article
Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 22:12

Application Covid-19: Comment désactiver l’application installée automatiquement, en douce, sur son téléphone cellulaire.

En toute illégalité le gouvernement fait installer l’application Covid-19 depuis le 01/06/20, ou plus probablement la moitié de cette application, avant même le vote au parlement et la publication des décrets au Journal officiel. Ceci sans que les propriétaires de Smartphones l’ai demandé, sans même leur autorisation préalable et sans même les prévenir. C’est un très grave abus de pouvoir et il faudra tenter de faire condamner le gouvernement par la Justice administrative pour cela. En attendant:

 

 

✅ Comment éliminer l’option de TRAÇAGE de votre téléphone cellulaire. (N’hésitez-pas à partager cette information).

➡ Pour votre iPhone :

1. Allez sur Réglage

2. Confidentialité

3. Cliquez sur l’icône SANTÉ (c’est un ❤)

4. Assurez vous de désactiver la fonction Covid 19.

 

➡ Pour votre Android :

1. Aller sur Réglage

2. Sélectionnez Google

3. Cliquez sur les 3 points en haut à droite

4. Cliquez utilisation/diagnostic

5. Assurez-vous de désactiver la fonction.

 

L’installation se fait petit à petit sur tous les smartphones. Télécharger l’appli sur des dizaines de millions de Smartphones ça prend du temps CPU et de la bande passante, donc ils doivent avoir lancé cette tâche avec la plus faible priorité. Je conseille à ceux qui n’ont rien sur leur Smartphone de revérifier dans 12 ou 24 heures. Des dizaines de mes amis l’ont déjà désactivée alors que d’autres ne l’ont pas encore sur leur Smartphone.

 
Partager cet article
Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 22:04

Le Parlement valide l'utilisation de l'application de traçage StopCovid


Pour le moment on a échappé au traçage obligatoire et au bracelet pour ceux qui n’ont pas de smartphone. Ce qui est dangereux c’est d’habituer à cela. Dans la mesure où l'utilité médicale est proche de la nullité, on se demande précisément l’objectif réel. Il ne faut surtout pas charger cette application (mais elle est chargée d'office, sans vous demander votre avis!), et dans certains cas, il faudra couper son portable (voire le mettre dans une feuille d’aluminium), et ne pas accepter chez vous une personne qui a chargé cette appli

https://francais.rt.com/france/75416-assemblee-nationale-valide-utilisation-application-tracage-stopcovid


France: Le conseil de l’Ordre appelle les avocats à ne pas installer l'application espionne «StopCovid»

Il craint qu’il «ne favorise à l’avenir l’usage de ce même type de technologie à d’autres fins» que celles de santé publique. Le conseil de l’ordre «invite donc les avocats parisiens à ne pas installer cette application et à limiter l’usage de la fonction Bluetooth aux seules applications professionnelles présentant des niveaux de sécurité satisfaisante». Il les appelle également «à la plus grande vigilance sur l’utilisation de cette application sur leurs smartphones personnels».

http://echelledejacob.blogspot.com/2020/05/le-conseil-de-lordre-appelle-les.html


COMMENT STOPPER STOP COVID sur le smartphone (NB: s’installe automatiquement):
Attention l’application s’installe sans votre accord à la mise à jour de votre smartphone.
Et surtout désactiver le Bluetooth… Ceci est à surveiller TOUS LES JOURS!

Il  va falloir s’habituer à éteindre le + souvent son smartphone, surtout dans les lieux publics et à le placer sous papier d’alu. Il faudra aussi demander à ses visiteurs d’éteindre le leur  téléphone (et le placer dans une feuille d’aluminium)…

https://lumieresurgaia.com/application-covid-19-comment-desactiver-linstallation-installee-automatiquement-en-douce-sur-son-telephone-cellulaire/

https://lilianeheldkhawam.com/2020/05/28/covid-19-attention-a-la-mise-a-jour-de-votre-smartphone-histoire-de-ne-pas-la-charger-sans-le-vouloir/

Partager cet article
Repost0
29 mai 2020 5 29 /05 /mai /2020 17:33
Partager cet article
Repost0
22 mai 2020 5 22 /05 /mai /2020 10:19
Partager cet article
Repost0
21 mai 2020 4 21 /05 /mai /2020 22:45

La 5G utilisée pour le contrôle des foules!

La 5G, mauvaise pour la santé - Un arrêt du déploiement est demandé

Partager cet article
Repost0
21 mai 2020 4 21 /05 /mai /2020 00:34

Halte aux abus policiers!

 

 "Gardien de la paix, si tu abuses de ton pouvoir, je te dénonce."

"Connaître le code pénal et les articles
qui concernent les abus policiers."

"Chaque abus policier doit être filmé et répertorié."

Coller sur sa voiture un macaron turquoise avec un hibou
et la mention: "Gardien de paix".

La première chose lorsque vous voyez un policier s'approcher de vous, vous le filmez, et si possible en direct!

Partager cet article
Repost0
20 mai 2020 3 20 /05 /mai /2020 15:41

 

À la une cette semaine

Contre l'interdiction de l'Artemisia Annua en France

Le paludisme fait 4 fois plus de victimes par an que le Covid-19.

Le lien entre ces 2 maladies est la plante Artemisia Annua: un grand espoir pour la lutte contre le coronavirus et un remède validé contre le paludisme.

Et pourtant, ce traitement naturel est interdit en France...

Signez la pétition pour un retour de cette plante

dans les pharmacies françaises!

 

    Je signe la pétition      

 

Partager cet article
Repost0
20 mai 2020 3 20 /05 /mai /2020 10:19
La défense des droits fondamentaux
de l'être humain

 

Bienvenue aux volontaires pour défendre les droits fondamentaux de l’être humain, les libertés fondamentales - dont la liberté thérapeutique -, des droits qui, toujours plus, sous divers prétextes, sont largement comprimés voire supprimés par des gouvernements transformant leur État national en État plus ou moins néo-nazi.

  

En France, l’heure n’a jamais été aussi sombre dans le pays depuis 1939 et le ralliement d'alors de la quasi-totalité de la classe politique française et des fonctionnaires à Pétain et à Hitler.

 

Résumons ce qui s’est produit en France, ces derniers mois, dans la quasi-indifférence générale de la classe politique française (quelques rares exceptions, comme, par exemple, Nicolas Dupont-Aignan réagissant par rapport à la circulaire du gouvernement demandant aux enseignants de devenir des délateurs) et des fonctionnaires (comme en 1939)...

 

Depuis plusieurs mois le gouvernement a successivement décidé:

 

- un meurtrier confinement pour prévenir une fausse pandémie causée par un prétendu «nouveau virus» qui, comme tous les virus, est apparu sur terre plus de 3 milliards et 700 millions d’années avant l’"homo sapiens" (ce qui veut dire que l’espèce humaine est à son contact depuis son origine, et qu'il fait sans aucun doute partie des dizaines de familles de virus répertoriés qui sont associées aux maladies hivernales); toutefois, comme l'a déclaré le prix Nobel, le professeur Luc Montagnier, il est probable que ce virus déjà existant a été trafiqué.

 

- l’interdiction des masques lorsqu’ils auraient pu protéger les personnes fragiles, c’est-à-dire au début de l’hiver;

 

- l’obligation de porter un masque lorsqu'ils sont devenus inutiles et qu’ils favorisent les maladies chez ceux qui les portent (porter un masque, surtout lorsqu’il fait chaud, c’est comme porter une couche à la place d’aller aux toilettes, l’air vicié que nous expirons, retourne en partie aux poumons ou pénètre la peau du visage);

 

- l’interdiction de tous les remèdes efficaces contre les pneumonies hivernales, et il ne s’agit pas seulement de la célèbre chloroquine, mais également de la Vitamine C injectable, de l’Artemisia Annua (qui fait fureur en Afrique et à Madagascar), de la médecine et pharmacopée chinoise, des combinaisons d’antibiotiques, etc. (bref, tout ce qui a démontré son efficacité dans d’autres pays a été interdit en France);

 

- la séquestration sans visite et sans soin des dizaines de milliers de personnes âgées dans les Ehpad, dont certaines mourront déshydratées sur leurs lits (!);

 

- l’interdiction du transfert des pensionnaires des Ehpad malades dans les hôpitaux, au motif de ne pas encombrer des services de soins qui étaient pour la plupart vides;

 

- la légalisation de la mort des personnes âgées malades dans les Ehpad en incitant à leur prescricre du Clonazépam (Rivotril ®), ce qui est une véritable euthanasie de masse; et ce contre quoi les authentiques médecins, comme le Dr Charbonnier se sont révoltés

 

- la suppression des libertés fondamentales, comme celle d’aller et venir à sa guise et sans avoir de rendre compte à qui que ce soit, où encore celle de disposer de son corps et, en cas de besoin, de choisir ses traitements médicaux ;

 

- la création de «brigades sanitaires», qui n’ont d’autre but que d’initier de nouvelles pratiques médicales de masses: dans un premier temps, isolement des cas suspects d’après des tests totalement fantaisistes et absolument pas fiables; puis, à terme, retrait des enfants non vaccinés de leurs familles; vaccination obligatoire et puçage;

 

- le vote de la loi Avia, signe la mort de la liberté d’expression et donc de l’idée même de démocratie;

 

- etc., (chaque lecteur peut allonger la liste...).

 

Il est grand temps d'arrêter tout cela! De leur dire "Vous ne passerez pas!", et de dire à tous "Non à la dictature!".

Vous ne passerez pas! - Non à la dictature!

Non à la loi Avia!

Marine Le Pen dénonce la restriction de la liberté d'expression

Des centaines de milliers de citoyens refusent la dictature sanitaire, financière et numérique - Affirmer sa souveraineté de manière consciente

Partager cet article
Repost0
20 mai 2020 3 20 /05 /mai /2020 09:01
Partager cet article
Repost0